Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une épine de moins dans le pied d’Obama

Le général John Allen démissionne

Selon l’agence Bloomberg, le général John Allen, envoyé spécial du président Obama auprès de la Coalition internationale contre Daesh, a présenté sa démission et devrait être remplacé d’ici un mois [1].

L’agence présente cette nouvelle comme une mauvaise surprise pour le président Obama dans une période où les Nations unies envisagent une action globale contre le terrorisme.

En réalité, le général John Allen s’oppose à tout accord avec l’Iran et avec la Russie. Depuis un an, il a tout fait pour soutenir l’Émirat islamique, organisant de nombreux parachutages d’armes. Ce n’est que depuis la signature de l’accord entre Washington et Téhéran, le 14 juillet 2015, qu’il a effectivement conduit des actions contre les terroristes.

La démission de John Allen atteste que le président Obama nettoie son administration et poursuit sa politique d’alliance avec Téhéran et Moscou.

Nous avons expliqué les complots des généraux David Petraeus et John Allen et de leurs amis du Center for a New American Security [2]. Le président Obama a tenté de se débarrasser d’eux au lendemain de sa réélection, en novembre 2012 [3]. Il avait alors réussi à faire tomber le directeur de la CIA, et à écarter John Allen du commandement de l’OTAN mais avait été contraint de la garder avec lui [4]. Il avait provisoirement renoncé à son projet avec la Russie et s’était concentré durant trois ans sur sa diplomatie vers l’Iran, laissant ses adversaires organiser la reprise de la guerre en Syrie et le coup d’État en Ukraine. En août 2014, John Allen semblait faire amende honorable et publiait une tribune libre contre Daesh [5]. Il était alors nommé à la tête de la coalition et reprenait immédiatement son œuvre de sabotage [6]. Dans un dernier sursaut, après la signature de l’accord avec Téhéran, John Allen tentait de jouer la Turquie contre son propre pays [7], mais échouait à imposer la création d’une zone de non-survol pour abriter Daesh. Une enquête interne était alors ouverte au Pentagone pour déterminer qui truquait les rapports de Renseignement du CentCom et de la Coalition [8]. Acculé, le général Allen décida de présenter sa démission.

Attention, le départ d’Allen ne suffira pas à clore ce chapitre peu glorieux : Jeffrey Feltman reste le numéro 2 de l’ONU [9].

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1276124

    Avant,pour des cas de trahisons avérés,c’était la haute cour militaire,la dégradation et le bagne !
    Aujourd’hui....une démission....sans plus !!!

    Les militaires sont plus puissants que je ne le croyais... !!!


  • #1276137
    le 23/09/2015 par listener
    Une épine de moins dans le pied d’Obama

    Tous les militaires - haut gradés ou hommes de troupe - américains qui sont en matière d’abrutis et raz de plafond cinglés ce que l’histoire a fait de mieux depuis l’antiquité...

    (mis à part les merveilleux et mal compris "diadoques" successeurs d’Alexandre le Grand qui certes abrutis doivent avoir droit à notre indulgence car ces chers petits sont les premiers à avoir dit ce qu’il pensaient de la mondialisation alexandrine et à protester contre les mariages forcés de masse entre grecs et perses, aujourd’hui, c’est toujours la même chose au fond : on veut marier de force les européens avec des syriennes..)

    ... ces militaires américains ne se posent qu’une seule et unique question d’une haute tenue intellectuelle et d’une folle intelligence : "c’est-y nous qui avons la plus grosse ?".

    Et cela depuis le président-grizzli Théodore Roosevelt, père de l’Amérique moderne, qui a stupéfié le monde par sa muflerie et sa grossièreté, la brute épaisse des Appalaches, qui a après avoir gonflé ses muscles n’a mis seulement la main que sur le canal de Suez, mirifique réalisation française, et écœuré la noble Espagne qui s’est retirée indignée.

    Ces "cons" (comme le disait De Gaulle des américains) n’ont pas prouvé qu’ils avaient la plus grosse. Tous nos ennuis viennent de là. Car en effet ces "cons" - qui ont ou n’ont pas la plus grosse - contrôlent ce que les anglais appellent "les détroits". Par là ils contrôlent le commerce mondial. Par là il contrôlent le monde.

     

    • #1276212
      le 23/09/2015 par listener
      Une épine de moins dans le pied d’Obama

      Rectification : non pas le canal de Suez mais le canal de Panama bien entendu ;.


    • #1276970
      le 25/09/2015 par goy pride
      Une épine de moins dans le pied d’Obama

      Commentaire d’une grande ignorance ! Pour le rappel ce sont certains hauts-gradés US qui ont empêché l’éclatement de la troisième guerre mondiale en résistant de tout leur poids aux pressions du lobby sioniste. Sans eux l’Iran aurait déjà été attaquée et peut être même à l’arme nucléaire ; ils avaient intercepté sur le territoire américain un avions militaire US chargé d’armes nucléaire et en partance pour l’Irak à l’époque de Bush junior et de sa clique d’hystériques. Bush et ses potes avaient le plus simplement du monde et de manière officieuse chargé un avion de têtes nucléaires mais le projet échoua car l’avion fut intercepté à temps.


    • #1277070
      le 25/09/2015 par listener
      Une épine de moins dans le pied d’Obama

      Réponse à "goy pride" : votre remarque est très intéressante et je n’avais jamais entendu parler de cela. Il arrive en effet que "le diable porte Pierre" et on trouverait dans l’armée américaine des types bien qui ne sont pas des "Dr Folamour" et des Dick Cheyney. Mais les américains sont pour le moins peu nuancés et méritent donc une critique peu nuancée. Le fait que vous relatez est d’ailleurs dans leur géostratégie : ne jamais partir à l’aventure même si la morale en souffre et que les conséquences de la technique de l’arme au pied est catastrophique pour les non américains.

      Le plus bel exemple de cette attitude d’abstention : l’armée américaine a refusé en 1947 de foncer dans le secteur de Berlin occupé par les soviétique. Un sergent américain avait fait avancer ses chars et tout semblait bien se passer et l’armée stalinienne fuyait. Il a reçu l’ordre formel de l’état major de reculer. Un accord entre soviétiques et américains a bloqué cette opération salvatrice. Résultat : la guerre froire et la moitié de l’Europe livrée au communisme pendant soixante-dix ans. Soixante dix ans pendant lesquels le fameux "occident" américanisé n’a rien fait. Le mur s’est écroulé de lui-même de l’intérieur et non de l’extérieur.

      Mais depuis fort longtemps, je remarque qu’ils font dans le monde et sur nous, les peuples qu’ils dominent, un chantage permanent à la troisième guerre mondiale, que leur hégémonie est censée éviter. Je me demande s’il ne s’agit pas d’une escroquerie extraordinaire, puisqu’ils sont par leur inconséquence à l’origine d’un état de guerre concernant le monde entier. Ce n’est pas une guerre nucléaire mais ça tue et ça détruit quand même. Et d’ailleurs on s’en fout qu’il y ait une troisième guerre mondiale et il faut la souhaiter si celle-ci est nécessaire et même une guerre nucléaire. Arrivé à un certain stade d’humiliation et d’indignation, on a plus peur de rien.


  • #1276185

    Sur la photo il a un faux air de Churchill, et c’est un larbin d’Israël comme lui .


  • #1276249

    Tout ce passe comme je l’avait prevu a savoir l’alliance entre les état unis ,la Russie et l’Iran contre le terrorisme
    Sauf que l’Iran va se désolidarisé en comprenant qu’elle est manipulé
    De plus la Russie est entrain de tomber dans le panneau

    Et en dernière instance la Turquie et l’Arabie Saoudite s’alliera avec les chiites pour le front de l’Islam contre le front occident capitaliste usuraire (Russie ,Inde,Chine,U.E.AMERO)

    Je pense que la Religion orthodoxe n’y survivra pas une deuxième
    Donc pour éviter cette guerre de religion et/ou Civilisation ,la Russie aurait du intervenir bien avant en Syrie

    Ce que je remarque c’est que l’humain est plus que jamais arriéré

     

  • #1276329
    le 24/09/2015 par super parfait
    Une épine de moins dans le pied d’Obama

    Etait-ce la seule épine ?
    Quelque chose me dit qu’il a surement un baobab sous la plante des pieds du genre qu’on arrache à l tronçonneuse.


  • #1276330
    le 24/09/2015 par Antidote
    Une épine de moins dans le pied d’Obama

    C’est probablement la réponse d’Obama au déchainement des néo conservateurs américains contre sa politique, l’accusant d’être responsable de la mauvaise image de la politique extérieure américaine, sur le cas syrien, qu’ils considèrent déjà comme une catastrophe. Pour le rappel aussi, le crédit de la dette américaine arrive à terme à la fin du mois de setembre et risque de causer un arrêt d’une bonne part de son économie, probablement entre novembre et décembre 2015.
    http://www.zerohedge.com/news/2015-...


  • #1276456
    le 24/09/2015 par bourdieusien
    Une épine de moins dans le pied d’Obama

    Magnifique !
    L’Histoire n’est pas fini.

     

    • #1276577

      L’histoire est sans fin camarade, comme le dit si souvent le président de ER....


    • #1276696
      le 24/09/2015 par bourdieusien
      Une épine de moins dans le pied d’Obama

      Non c’est à cause des prédictions de Fukuyama qui annoncait y a plusde 10 ans la fin de l’histoire : c’est la vision de l’Empire.
      Apres avoir soumis le monde, c’est la pax empirica, il n’y aura plus de guerre, donc plus d’Histoire.

      Surprise ... Poutine refuse de se soumettre...l’Histoire continue !