Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Portrait des deux candidates à l’élection présidentielle de Taïwan

 

Emmanuel Lincot, spécialiste de la Chine, dresse le portrait de Tsai Ing-wen et Hung Hsiu-chu, les deux candidates à l’élection présidentielle taïwanaise, qui aura lieu en 2016.

 

Voir aussi, sur e&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1276141
    le 23/09/2015 par Pourroy de l’Auberiviere de Quinsonas
    Portrait des deux candidates à l’élection présidentielle de Taïwan

    Merci ER de relayer Emmanuel Lincot qui souligne les tendances politiques en Asie. Comme tous les intervenants sur ce site ; un discours clair.


  • Taiwan est dans l’incapacité d’avoir une politique véritablement souveraine, elle est prise en tenaille entre la Chine et les USA. Le guomindang (parti nationaliste chinois) qui a un tropisme chinois se verra harceler par les USA dès lors qu’il tentera un rapprochement sérieux avec la Chine (les derniers mouvements étudiants ont été téléguidés de l’étranger...)...quand à son grand rival, le parti progressiste démocratique, il est sous influence US. On peut parier qu’après son élection Tsai Ing Wen tentera d’abolir la peine de mort d’imposer le mariage gay (autour du parti progressiste orbite une myriade de d’ONG droit de l’hommistes, féministes, LGBT...)
    L’erreur stratégique majeure de Ma Ying Jeou c’est d’avoir été trop conciliant avec les grandes entreprises chinoises mais aussi taïwanaises au détriment des intérêts du petit peuple taïwanais. Pour le rappel les Taiwanais sont un peuple d’entrepreneurs, Taiwan ressemble à la France des années 60 avec un dense tissu économique composé d’une multitude de petites et moyennes entreprises, or faire une politique avantageuse aux grands groupes financiers et industriels ne peut que léser le petit peuple industrieux. Le Guo min dang a utiliser la carotte du tourisme de masses venant de Chine pour séduire les Taïwanais, or les gens sont suffisamment intelligents pour se rendre compte que le tourisme cela apporte plus d’emmerde qu’autre choses et que cela ne permet pas de compenser l’effondrement de l’économie "populaire". Les USA ont profité de ce mécontentement généralisé pour instrumentaliser les milieux universitaires afin de créer des mouvements protestataires dont les revendications étaient par ailleurs légitimes car se basaient sur des problèmes réels provoquer par la politique économique du parti nationaliste.


  • Ça commence mal. Tsai Ing Wen ne vient pas d’une famille modeste mais au contraire d’une des familles les plus riches de Taiwan.

    Pour ceux qui ne le savent pas FOxconn est l’entreprise taiwanaise qui fabrique en Chine les smartphones d’Apple.

    Quand a la derniere question sur l independance, la aussi il faut clarifier. Taiwan est de facto totalement libre et independant de la Chine, mais ne l est pas de jure. Independance ici ne veut pas dire autonomie, ca veut dire identite.

     

    • Sur Tsai Ing Wen, tu racontes n’importe quoi mon ami... Elle est issu d’une famille de la classe moyenne aux origines paysannes de Pingtung dans le Sud du pays, émigrée a Taipei il y a une 50aine d’années. Elle a fait de brillantes études de droit a Taipei, conclues par un Doctorat, avant d’intégrer le DPP.


    • Syl

      Je ne dis pas n’importe quoi, mais toi tu devrais etre moins sur de toi et respecter les avis divergents.
      J ai passe 24 ans a Taiwan, Je connais personnellement Tsai Ing Wen c’etait mon avocate lorsqu’elle travaillait encore chez Baker McKenzie. J ai dejeune/dîné plusieurs fois avec elle. Je sais ce que je dis.

      Son pere en effet n est pas un industriel, la fortune de famille vient du foncier et uniquement du foncier, des centaines d’hectares de terres agricoles progressivement urbanisées dans le Sud.

      Pendant qu on y est, dommage qu on n ait pas profite de ce trop rare laius sur ce pays si particulier pour dire la chose la plus importante pour nous francais. A savoir que le programme politique du KMT depuis une trentaine d annees - et le DPP sur ce point ne s en differencie pas - c est la copie conforme du programme du FN en France. Taiwan la preuve vivante que le programme du FN marche et meme tres bien.


  • Merci pour cette vidéo. Je suis expatrié à Taiwan depuis maintenant cinq ans et je ne peux que confirmer la véracité des infos fournis par cet interlocuteur. C’est a cela que l’ont voit que E&R est un site d’information sérieux. Merci encore camarades et longue vie à E&R

     

    • Salut Lionel et bonjour a tous ! Je trouve que les 5 commentaires precedents , y compris le tien, sont plus interressants que les 6:49 minutes de M. Lincot.
      Que Tsai Ying Wen ou son opposante viennent d’une famille "modeste" ; tres relatif quand on connait un peu Taiwan, ne change rien a la donne.
      L’intuition partagee, car il faufrait etre bien presomptueux pour penser comprendre en entier , des sympathisants ER ici est que le Kuomintang attend le moment d’un multipartisme a Pekin pour annexer Taiwan au continent.
      Formose de son beau nom Portuguais n’a pour ainsi dire jamais ete chinoise. On y parle la langue du Fujian depuis 200 ans et l’idiome de Pekin depuis 1949 mais les vrais Taiwanais sont les membres des tribus austronesiennes ( Bunun , Amei , Paiwan etc). On pourrait considerer que l’organisation sociale est japonaise par 70 ans de colonisation assimilassioniste. Vous imaginez vos grand parents passer leur dimanche a chanter des chansons en allemand ? Et bien c’est ce que font 80 pour cent des papys et mamies taiwanais, en japonais bien sur !
      En gros, Taiwan ( La grande baie) est en effet un point de friction entre le E.U et la Chine mais c’est aussi un grand n’importe quoi.
      En effet l’armee Taiwanaise n’y croit plus depuis bien longtemps, mes deux meilleurs amis du coin sont , l’un parachutiste l’autre pilote de Mirage 2000. Alors pourquoi Pekin ne prend pas l’ile ? Parce qu’ils savent que si il viennent ici ils vont se casser la gueule sur la complexite de l’affaire ( genre Afghanistan) . Taiwan c’est pas Hong Kong ... C’est Cuba avec du pognon ... D’accord, avec les ricains derriere aussi, mais qui ne veulent meme plus reparer les F16.
      Moi ca me fera marrer en tous cas de voir la banniere etoilee, la rouge, flotter ici, les pekinois vont se prendre la tete au moins autant que moi .
      Une petite histoire pour finir : Je viens de voir passer deux fregates La Fayette devant la maison a la pause clope du commentaire. C’est gros, ca va vite et a mon avis c’est bien arme vu le prix que ca coute. M’est avis que Cuba en a pas.
      Une piste pour les mistrals ? La Polynesie c’est pas loin ... J’’adhere a ER bientot .. on monte ER Formose ?


  • Étonnant de ne pas avoir rappelé l’évidence, à savoir que les mouvements estudiantins, nous Français sommes bien placés pour le savoir, sont une spécialité de la CIA. C’est le moyen qu’ont les États-Unis d’exercer une pression, à défaut d’une intervention armée.

    Occupy Hong Kong fut concocté par les judéo-américains, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure ! Alors Formose, évidemment...