Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réduction de la vitesse à 80km/h : Édouard Philippe se dit "prêt à être impopulaire"

« Je sais que si nous annonçons cette mesure je serai critiqué. Mais je sais qu’elle va sauver des vies (...) Je comprends les arguments, et même la mauvaise humeur, mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l’État », dit le Premier ministre dans Le JDD.

 

Dans un entretien au Journal du Dimanche, Édouard Philippe défend la probable réduction de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires , même s’il « comprend les arguments, et même la mauvaise humeur », disant accepter d’être « impopulaire » au besoin « pour sauver des vies ».

Pour tenter d’enrayer la hausse du nombre de morts sur les routes, le gouvernement devrait annoncer mardi l’abaissement à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400 000 km de routes secondaires. Le Conseil national de la sécurité routière (CNRS) - organe purement consultatif - avait déjà préconisé cette réduction de la vitesse en 2013. Au lieu de le suivre, le gouvernement d’alors s’était tourné bien plus tard, en 2015, vers une expérimentation de deux ans sur quatre axes en France. Contre cette mesure, l’association 40 millions d’automobilistes a lancé une pétition qui vient s’ajouter à celle lancée précédemment par la Ligue de Défense des Conducteurs, qui avait déjà réuni 1,5 million de signatures.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

L’État français ou le mépris du peuple, à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il veut forcer les automobilistes à se faire racketter sur les autoroutes privatisées . "Cette mesure va nous rapporter gros" .



  • mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l’État



    Tout est dit !! comme pour comprendre le discours de BHL il faut penser le contraire.

     

  • Les chauffeurs de ces enfoirés de politiques ne respectent ni les limitations de vitesse, ni les lignes blanches, ni les feux rouges.

     

  • C’est vrai qu’il y en a un peu marre de tous ces excités qui se croient sur un circuit de F1 et qui ne pensent pas que leur véhicule est une arme potentiellement mortelle.
    Par contre cessons l’hypocrisie et admettons que l’Etat ne fait cela que pour augmenter ses recettes, moi ça me va comme explication, pas la peine de dire que c’est pour "notre bien".


  • Ce tocard sait surtout que cela va rapporter du pognon qui lui permettra notamment de financer des affrètements d’avion en doublons lorsqu’il considère que le confort de ceux mis à disposition par l’Etat n’est pas digne de son auguste trou du cul !
    C’est un peu comme le pseudo-rééquilibrage des prix entre GO et Essence, dont je m’étonne d’ailleurs qu’il fasse si peu de bruit ! Si là est vraiment l’objectif, pourquoi seules les taxes sur le GO n’augmentent-elles pas ? Pourquoi assiste-t-on également à une hausse de la TIPP sur l’essence ?
    Les ordures qui nous gouvernent ne sont motivées que par une chose, prendre du pognon partout où ils le peuvent afin que continuer à maintenir leur niveau de vie d’escroc patentés !
    En même temps, si la majorité crétinesque et moutonnante ne réélisait pas sans cesse cette même bande de voleurs sans doute la France s’en porterait-elle mieux !
    Je crains que le salut ne puisse plus sortir des urnes, ainsi que je l’ai longtemps cru, et que seules quelques cordes et fourches permettront, peut-être, de sortir le pays des griffes de ces vautours !

     

  • A 80 km/h, les accidents peuvent toujours être mortels. Abaissons donc la vitesse à 70 km/h. En fait non, il y aura aussi des accidents mortels à cette vitesse, abaissons-la carrément à 10 km/h. Ah mais cela n’empêchera pas un criminel d’utiliser sa voiture comme arme pour tuer des gens ! La voiture, c’est dangereux, bannissons-la complètement une fois pour toutes.

     

  • Moi ça me va.

     

  • 70km/h en virage et 100km/h sur ligne droite, une mesure de bon sens qui serait à prendre à mon avis ; mais je n’ai connu ça que dans les pays sans limitation de vitesse où la police n’a pas les moyens d’acheter des radars.. .. là où le chauffard est responsable de ses actes, pas l’assurance ni l’état, lui même.

    Raz le bol des lois, vivement le grand soir des abrogations.


  • Ce type (Edouard Philippe) se dit prêt à être impopulaire.
    Mais tu l’es déjà, mon vieux, et depuis le début !


  • Tout ceci n’est que mensonge, et je pèse mes mots .Ce n’est certainement pas pour soi-disant sauver des vies, ça c’est pour contenter le gogo et essayer de donner un sens à cette escroquerie , parce que, c’est une escroquerie . Le chiffre des PV étant en baisse , il faut bien faire rentrer un peu de fric, toujours plus alors, dès le lendemain on va dépoussiérer les radars, mettre des sociétés privées en route et "va y Louis" allume-moi tout ça, tire à vue .Sans compter le changement de panneaux, ce qui va coutre un bras .Aujourd’hui rouler en voiture devient un exploit, tout cela devient complètement débile, et n’a aucun sens . Moi je mettrais la vitesse à 50 km/h, ou je ferais rouler les usagers en voiture sans permis, elles ne dépassent pas les 50 km/h, comme ça le problème serait réglé.


  • Ils n’ont qu’à interdire totalement la bagnole. Les citoyens-fainéants se déplaceront en chars à bœufs. Cela "sauvera des vies" de ploucs.

    Ils se foutent totalement de la population française, donc ils se foutent des accidents de personnes qu’ils méprisent, mais il y a des impératifs de réduction budgétaire imposés par Bruxelles. Alors ces petits technos pète-sec se mettent au garde-à-vous.

     

  • Tant qu’on aura une majorité de mougeons(moitié moutons, moitié pigeons ) qui ne bougent pas un cil quand ce gouvernement de traîtres se fout ouvertement de leur gueule, l’oligarchie bancaire continuera inexorablement de nous enfoncer vers le NOM !!

     

  • Ces politiques européens corrompus (ils ne travaillent pas pour l’intérêt français), vendus à l’état profond américain (Philippe est un Bilderberg et un Young Leader comme Macron et les autres) pour faire l’Europe vassalisée leur 51e état et mettre à terme en place leur gouvernance mondiale ploutocrate qu’ils appellent le NWO, un fascisme d’une élite financière et de politiques non élus, tuent bien plus dans leurs guerres de l’OTAN que tous les chauffards de toute l’Europe réunie ! Ils veulent seulement nous abêtir encore plus avec leurs lois débiles !


  • Le premier ministre peut-il faire fonctionner son cerveau au lieu de se coucher devant des associations dont le principal souci est d’apparaître comme des "partenaires" du gouvernement avec esoèces sonnantes et trébuchantes ? La Prévention Routière est l’une des plus subventionnées et personne ne va vérifier la méthodologe de leurs études...
    D’un côté, légère augmentation du nombre de morts, de l’autre la vitesse à 90km/h. Si avec la même vitesse, le nombre de morts était inférieur auoaravant, il est possible que cette donnée ne soit pas en cause. Le nombre de vehicules x kilomètres peut être en augmentation, des conditions météo peuvent jouer, l’état de plus en plus déplorable de certaines routes aussi. Et surtout il y a beaucoup plus d’accidents en ville avec les cyclistes.
    Donc au lieu de toujours justifier des décisions ineptes au nom de la morale, qu’il admette simplement qu’il fait siens les discours d’associations lucratives sans but. Pour le plus grand bénéfice de l’Etat spoliateur.

     

    • J’aimerais connaître les statistiques d’accidentologie. Bien souvent, la vitesse est un facteur aggravant, non la cause : drogue, alcool, téléphone portable, état des routes. Qui a le plus d’accidents ? Les jeunes retour de boîte de nuit, les vieux ? Quand ont lieu les accidents mortels ? Les véhicules sont plus sûrs qu’il y a dix, vingt ans, le dire aussi. Quid des chauffards, sans permis ni assurance ? En réalité, on ne traite pas les vraies causes. Et comme il a été dit, il faut amener plus de monde sur les autoroutes. Si l’on veut en finir avec les morts sur la route, bridons les moteurs à 50 et équipons toutes les autos de GPS : programmation de destination et hop ! Là, sera créée une supervignette pour compenser les pertes (plus de contraventions !)


  • S’il était logique, il aurait baissé en même temps la vitesse sur autoroute en proportion, soit de 130 à 115 km/h.

    Ah, non, les autoroutes sont privatisés, à des propriétaires de médias en plus. Donc pas question, ce serait injuste.

     

  • Si on prend l’exemple d’un travailleur à la campagne qui fait 120 km par jour aller retour, ce qui est courant vu la difficulté de trouver un emploi qui motive, le dit travailleur fait du 60 km/h de moyenne à cause des traversées de villages à 50 voire 30, des travaux, des routes boueuses de travaux agricoles, les nids de poule et conduit donc 2 heures dans sa journée.

    Avec une baisse de la courbe haute de 90 à 80 km/h, il lui faudra un quart d’heure de plus sur chaque trajet soit une demi de plus par jour qu’il ne pourra pas passer avec sa famille. On aura donc affaire à un divorce, une grosse déprime et après sa perte d’emploi, ce travailleur devenu alcoolique ira se suicider contre une voiture venant en face, ce qui fera 3 morts et deux blessés grave de plus.

    Cette nouvelle baisse de la vitesse maximale est donc un très mauvais calcul et se révèle même très accidentogène. Halte à l’insécurité qui veut que le mieux soit souvent l’ennemi du bien.

     

    • Bon, le divorce puis le suicide pour 30 mn de plus sur la route et 30 de moins avec la famille, c’est quand même un peu gros. Mais le reste se tient...
      J’effectue assez régulièrement un trajet entre deux villes dans la vallée de la Garonne, sans bien sûr prendre le péage qui est une vraie ruine (une horreur pour circuler cette vallée de la Garonne !!! Et celle du Rhône ne vaut pas mieux). Bref, 50 km séparent ces deux villes, avec quelques villages épars et quelques portions où l’on peut enfin espérer rouler à 90 km/h (s’il n’y a pas de camion, de camping car ou de glandus qui se traînent). Et bien je ne suis encore jamais parvenu à effectuer ce trajet en moins d’une heure ! Abaisser la limitation de vitesse sur ces routes ne changera strictement rien.


  • Les politiciens, journalistes, lobbyistes, stars du show-business etc (toutes les classes de l’élite qui raclent généralement la légion d’honneur) pourront quant à eux continuer de circuler à la vitesse qui leur va. Des tronçons d’autoroute, de nationales, et les boulevards des grandes agglomérations leurs seront d’ailleurs dédiés. Des chauffeurs, gardes du corps ou milices spéciales seront mis à disposition en cas d’attaque de la frange réfractaire de la population qui s’y opposerait (des fascistes agissant contre les valeurs de la République). Les grandes villes sont de toutes façons désertées par les pauvres qui n’ont plus le droit d’y circuler dans leurs voitures moches qui sentent mauvais. Ils n’y ont rien à faire de toute façon, les hypers et supers sont en périphérie, les papiers de la préfecture se font désormais sur Internet. Bienvenue dans la France du XXIème siècle.


  • Encore et encore ... ce projet n’est pas la décision de notre premier sinistre mais bien la mise au pas du gouvernement aux décisions dune instance non gouvernementale et non élu l’os
    http://www.who.int/mediacentre/fact...
    et pour ceux qui veulent savoir plus c’est dire combien ca nous coute
    http://www.who.int/about/finances-a...

     

  • Sauver des vies (encore que ce ne soit pas démontré) en baissant indéfiniment la vitesse, c’est tout de même moins dangereux, qu’en rétablissant l’ordre républicain, dans un état prétendument de droit.

    À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire... Édouard !


  • Normal tous ces trous du cul ne conduisent pas. Ne savent pas changer une roue crevée. Des gens bossent pour ces parasites nés.

    Qu’est ce qu’il en a à foutre ?? Il peut même passer le truc à 20km/h.....ils sont pris en charge depuis la plus tendre enfance. Ce sont des merdes inutiles et qui n’apportent absolument RIEN À l’humanité. RIEN DE RIEN.


  • Quelle perspective de croissance dans une société qui ralentit de 10% ?

    Ya que les parisiens qui s’en tapent, ils sont limités à 50 et roulent à 2.

     

  • Elle va sauver des vies... Elle va surtout faire rentrer de l’argent dans vos caisses bande de chiures !
    Menteurs et lâches jusqu’au bout cette vermine.


  • C’est systématique, cette réaction que je qualifierais de "beauf".

    Je suis tout à fait d’accord que le but est de faire du pognon, car il y a une collaboration étroite avec les acteurs du marché du radar (et des sociétés privées qui s’occuperont de conduire les voitures banalisées qui flasheront avec vaseline). Tout comme je suis tout à fait d’accord que si l’Etat ne fait rien contre l’alcool au volant, c’est parce qu’il y a un marché énorme en jeu (lobbying ET recettes directes liées à la vente d’alcool).

    Mais sérieusement, je fais partie de ces gens qui ne se font quasiment jamais flasher. Le secret ? Ne pas rouler comme un débile. Sur autoroute, je fais 90, ça consomme moins et j’ai pas l’impression que ça me "bouffe" mon temps par rapport à 130 (sur 40 bornes à cette vitesse, on ne gagne que 7min...). Sur nationale, 70 ça me va très bien aussi. Et en ville, je ne fais pas partie non plus de ces débiles qui accélèrent à fond de balle pour atteindre les 50 "pasque c’est la vitesse max autorisé !", alors que le feu est rouge 200m plus loin.

    J’invite les gens qui se plaignent de ces limitations à calculer leur vitesse moyenne réelle. Et à faire de simples règles de trois pour se rendre compte qu’on ne gagne pas grand chose à rouler d’office à la vitesse max. Et si vous me répondez que vous êtes à 5min près sur la journée, je vous dirais de revoir vos priorités. Vous devez être vachement stressés.

    Un bon film/docu sur un stage de récupération de points. Si ça peut en faire réfléchir certains :

    https://www.youtube.com/watch?v=h41...

     


    • l’Etat ne fait rien contre l’alcool au volant




      Trois verres de vin, c’est 6 points en moins sur le permis...



      Je fais partie de ces gens qui ne se font quasiment jamais flasher. Le secret ?




      Le secret c’est que tu fais un très faible nombre de kilomètres par an et que tu n’es pas obligé de passer par 5 radars de feu sur ton trajet quotidien.



      Sur autoroute, je fais 90




      Tu es donc un danger public qui ne se rend pas compte de la différence de vitesse accidentogène avec les gens normaux (130 - 90 = 40 km/h). Tu risques de te faire arrêter par la gendarmerie pour vitesse insuffisante.


    • Merci @Titus ! :-) Je vais en rajouter : « Le secret ? Ne pas rouler comme un débile. Sur autoroute, je fais 90 » ???!!! C’est sûr que rouler à 90 sur l’autoroute, c’est pas débile du tout !


    • Mon Dieu...

      Quand je dis que l’Etat ne fait rien, c’est en matière de contrôle. Pour l’avoir vécu de l’intérieur, c’est très politique. L’impulsion pour les contrôles vient d’en-haut. Bien sûr, il y a quelques contrôles de temps en temps, mais on ne s’attaque pas au problème réellement. On le sait que beaucoup d’accidents graves ont lieu le weekend, avec souvent des conducteurs imbibés. Pourquoi ne pas faire des contrôles systématiques aux abords des boîtes, clubs, etc ? Parce qu’on tue un marché.

      Pour ce qui est de vitesse trop lente sur autoroute, comment dire, tu es au courant que la vitesse minimale autorisée est de 70km/h sur autoroute ? Et pour info, je ne suis pas à 90 sur la troisième bande, mais bien sur la première. Si tu as envie de rouler plus vite que moi, tu me dépasses, tu as deux bandes prévues à cet effet.

      Je roule peu ? C’est quoi rouler beaucoup ?



    • tu es au courant que la vitesse minimale autorisée est de 70km/h sur autoroute ?




      À 70 km/h sur autoroute, tu te fais arrêter illico par la gendarmerie.
      Le danger sur autoroute ne vient pas de la vitesse absolue mais des différences de vitesse entre les différents véhicules. 40 km/h de différence, c’est énorme et ça fait la différence entre la vie et la mort. J’espère que tu vas en prendre conscience.




      Je roule peu ? C’est quoi rouler beaucoup ?




      Combien de kilomètres fais-tu chaque jour pour te rendre à ton travail ?
      Combien de radars de feu croises-tu lors de tes trajets quotidiens ?


    • Le danger sur la route, ce sont les gens qui ne regardent que les panneaux de vitesse et qui sont persuadés qu’ils maîtrisent leur véhicule en toutes situations. J’en vois plein des "pilotes" qui n’adaptent pas leur vitesse lorsqu’il pleut des cordes ou qu’il y a du brouillard. Mais c’est moi le danger publique parce que je roule à 90 ? J’imagine que vous êtes de ceux qui font des appels de phare sur la troisième bande parce que celui de devant met un peu trop de temps à effectuer son dépassement ?

      Les camions sur la première bande à 90, ce sont des dangers publics aussi ? Vous direz aussi que c’est de leur faute si vous leur rentrez dedans à 130 ?

      Je fais 10 000km/an, petit rouleur donc. Mais je suis un affreux bobo (je devance le jugement, c’est plus simple), je vais au boulot à vélo.


    • "Sur autoroute, je fais 90, ça consomme moins et j’ai pas l’impression que ça me "bouffe" mon temps par rapport à 130 (sur 40 bornes à cette vitesse, on ne gagne que 7min...)."

      Rien compris à votre salade. La réalité c’est qu’à 130 km/h on met 60 minutes à parcourir 130 kms et qu’à 90 km/h (soit 1,5 km à la minute) on met 86 minutes soit 26 minutes de plus. Ne prenez pas l’autoroute si vous n’êtes pas pressé, payer Vinci pour rouler à 90, il faut vraiment avoir une araignée au plafond.....


    • @franzouille




      Le danger sur la route, ce sont les gens qui ne regardent que les panneaux de vitesse




      Si tu avais fait un stage de récupération de points, tu aurais appris que c’est une réaction typique que de dire que le danger vient des autres...
      En plus, regarder les panneaux de vitesse et son compteur de vitesse est indispensable pour éviter de se faire flasher, mais pendant qu’on regarde le compteur, on ne regarde pas la route, ce qui est dangereux.



      Mais c’est moi le danger publique parce que je roule à 90 ? J’imagine que vous êtes de ceux qui font des appels de phare sur la troisième bande parce que celui de devant met un peu trop de temps à effectuer son dépassement ?




      Non, je suis de ceux qui prennent leur mal en patience devant le glandu qui se traîne et qui gêne tout le monde.



      Les camions sur la première bande à 90, ce sont des dangers publics aussi ?




      Les camions, on les voit de plus loin, mais oui, les camions sont responsables de très nombreux accidents sur autoroute en raison de leur vitesse trop inférieure à celle de la circulation générale !




      je vais au boulot à vélo.




      Pas étonnant que tu ais tous tes points. lol.


    • Et vous, cher retraité, vous êtes au courant qu’il n’y pas trois voies partout sur autoroute ? Et même qu’il y a des nationales voire des départementales pour se balader en comptant les pâquerettes tout en s’évitant le coût du péage ? Entre les ânes qui roulent trop vite et les limaces elles aussi parfois dangereuses et qui se traînent lamentablement (les deux allant même parfois jusqu’à le revendiquer fièrement, comme ici), on est bien barrés avec ça !



    • Le danger sur autoroute ne vient pas de la vitesse absolue mais des différences de vitesse entre les différents véhicules.



      exactement, c’est pour ça que le pire scénario c’est de laisser les motos remonter les files de bouchon. Si on est un hystérique de la sécurité, on commence par empêcher cette habitude totalement suicidaire, pratiquée qui plus est par les engins les plus fragiles. Mais pour l’instant les voitures sont plus nombreuses, alors c’est elles qui paient. Le jours où les motard seront bcp plus nombreux, on va tout à coup découvrir que c’est dangereux, et on tapera au portefeuilles de ces gens qui auront trop de mal à se désaccoutumer de leur privilège actuel. C’est cela, la perversité.

      Quant à la question des radars, c’est tellement facile de se faire gauler, même sans être un fou du volant. La moindre barrière de chantier derrière laquelle tu ne verras pas un ouvrier pendant 1 mois est un prétexte pour te planquer un panneau à 50 (là où c’es traditionnellement 70 voire 90), avec un radar avec. S’ils décident de te foutre une bretelle d’échangeur à 70 alors que la courbure et le nombre de voies de permettent aisément de la prendre à 110 sans même que ta voiture penche un peu, là aussi ils te piégeront).

      Un des rôle de la Loi et de la Justice est normalement de protéger les coutumes et usages d’un peuple, et consolider ce qui s’est fait naturellement ; Une civilisation qui mettrait le goût de la vie devant tout (sa qualité, sa richesse, son plaisir...) organiserait la route pour que l’on ait plaisir à conduire, un beau réseau, de la tolérance, de la liberté, etc. Persécuter les automobilistes en brandissant l’étendard de la mort comme des puritains scandalisés, c’est digne d’une civilisation morbide qui n’a plus de génie, plus le goût à rien, plus le "talent" de vivre. Elle mérite donc de crever.


    • Tu a en partie raison mais par ailleurs j’ai fais un stage de récupération de points dans les années 90 et l’animatrice nous a bien dit (officieusement) que la vitesse en elle même n’était pas un problème et surtout qu’il fallait l’adapter aux circonstances .......


    • @Titus, Si tu regardes le film dont j’ai mis le lien, ils parlent effectivement de cet argument. Enfin, ça existe depuis longtemps, l’enfer c’est les autres. Je donnais juste un exemple.

      Même en faisant peu de kms par an, je connais suffisamment ma voiture pour savoir qu’en 4e stabilisée je suis à 50km/h, en 6e à 70, etc. Pas besoin d’être le nez sur le compteur. Ce qui a surtout, c’est que c’est vécu comme un genre d’humiliation (?) quand le compteur affiche 45 alors que la sucette indique 50. J’ai toujours l’impression que les gens se cherchent des excuses. Je me suis fait flashé une seule fois dans ma vie. J’ai accéléré un petit coup en voyant le panneau fin de zone 30, avec une moto 1200 de 130ch en 2e, ça propulse très vite à 50. Flashé à 48, voiture banalisé à 30m du panneau fin de zone 30. Je vais pas mentir, j’étais dégoûté, l’impression de m’être fait enc****. Mais la loi dit bien que tu dois faire 30 jusqu’au panneau. Point. J’ai payé, et j’ai respecté encore plus cette règle qu’auparavant.

      Les voitures, tu ne les vois pas de loin ? Si tu ne les vois qu’au dernier moment, c’est que tu roules très vite.

      @Eric, pourquoi "retraité" ? Parce que je ne roule pas à 130 sur l’autoroute, c’est ça ? Combien de fois on me l’a pas faite celle-là, quand je prenais un pote ou une gonzesse en bagnole, "Tu roules comme un papy !". Bande de kékés. J’ai rien à prouver, tout va bien de mon côté. Et le peu de fois où on m’a vraiment cassé les couilles, il a suffit que je prenne un seul tournant un peu rapidement pour que tout le monde se calme. Ca traite de papy, mais ça sait accélérer qu’en ligne droite. On a les mêmes guignols dans le milieu motard. Venez sur circuit, j’ai hâte de voir vos trajectoires de "pilotes", ainsi que les traces de freinage sur votre calebard.

      Une bande, c’est pas assez pour doubler ? Tu veux un tapis rouge aussi ?

      La vitesse est grisante. Mais dans des conditions qui s’y prêtent. Les gros beaufs en allemandes qui me font des appels de phares parce que je roule trop lentement à leur goût, ça restera toujours un mystère.

      Ah oui, au fait, je vis en Belgique. J’ai mis 130 pour faciliter vu que c’est plutôt fréquenté par des français ici. Donc les autoroutes à péage me sont étrangères. Ca n’empèche que je prendrais effectivement les nationales, à moins d’avoir plus de 200 bornes à faire.

      La vidéo de Francis Kuntz sur la sécurité routière n’est plus disponible, ça illustrerait à merveille le débat.


    • @Franzouille



      Même en faisant peu de kms par an, je connais suffisamment ma voiture pour savoir qu’en 4e stabilisée je suis à 50km/h, en 6e à 70, etc. Pas besoin d’être le nez sur le compteur.




      Il suffit d’une micro-seconde d’inattention et d’un centimètre de trop sur la pédale d’accélérateur pour être flashé.



      Je me suis fait flashé une seule fois dans ma vie. J’ai accéléré un petit coup en voyant le panneau fin de zone 30, avec une moto 1200 de 130ch en 2e, ça propulse très vite à 50. Flashé à 48, voiture banalisé à 30m du panneau fin de zone 30. Je vais pas mentir, j’étais dégoûté, l’impression de m’être fait enc****.




      Voilà. Tu aurais roulé à 31 km/h pendant un demi-seconde seulement, tu aurais aussi été flashé. Tu trouves ça normal ? Maintenant, imagine ce que c’est que de faire 100 km tous les jours pour aller travailler en devant être ultra-vigilant sur la vitesse instantanée 100 % du temps. C’est impossible. À moins d’être un robot, il y aura bien un moment où tu excéderas la vitesse autorisée de quelques km/h.



      Mais la loi dit bien que tu dois faire 30 jusqu’au panneau. Point. J’ai payé, et j’ai respecté encore plus cette règle qu’auparavant.




      Maintenant tu roules à vélo surtout...



      Les voitures, tu ne les vois pas de loin ? Si tu ne les vois qu’au dernier moment, c’est que tu roules très vite.




      Un camion est beaucoup plus haut qu’une voiture, donc dans une file de voiture, tu le vois de loin, alors que tu peux avoir du mal à évaluer le nombre de voitures.


    • Retraité au sens de qui se traîne dangereusement. J’aurais pu dire train de sénateur en fin de carrière :-) Je ne suis pas pro-vitesse (je n’aime pas ça) mais contre les excès, qui vont dans les deux sens, toutes les formes d’excès témoignant selon moi du fait que l’on se moque bien des autres et que seul compte son petit nombril. Je précise que je vais aussi à vélo quand je le peux, pour autant, quand je prends le volant je m’efforce donc de n’être excessif ni dans un sens ni dans l’autre et je m’adapte à la circulation. Maintenant, si on vous a souvent fait des reproches, peut-être est-il envisageable de se remettre en question plutôt que de toujours voir l’idiot chez l’autre. Mais non, pensez-vous ! C’est tellement mieux de continuer à se prendre la tête et de se distinguer sans jamais se remettre en cause.
      « Une bande, c’est pas assez pour doubler ? ». Et vous, vous pouvez réfléchir ? Quand il y a déjà des camions qui font souvent n’importe quoi et doublent parfois d’autres camions quand ils ne le devraient pas, ajouté à cela des boulets qui ne devraient même pas être sur l’autoroute au vu de leur allure, et qu’en en plus il y a beaucoup d’usagers, c’est effectivement la misère je vous le confirme. Au bout d’un moment, si vous ne pouvez pas comprendre cela, c’est que comme le dit un autre intervenant il y a peut-être un problème d’araignée quelque part. Le plus hallucinant, c’est que ce genre de discours soit tenu après avoir convenu soi-même que les motivations de telles décisions politiques n’étaient sans doute pas celles affichées. Là on est ailleurs.
      Et la meilleure pour la fin : « Les gros beaufs en allemandes qui me font des appels de phares parce que je roule trop lentement à leur goût, ça restera toujours un mystère »
      J’en conclus que vous vous traînez ailleurs que sur la voie de droite, sans quoi « les gros beaufs » n’auraient pas besoin de vous faire d’appels de phare pour vous doubler. Plus que la raison et la mesure, ce n’est pas plutôt une sorte de plaisir pervers à faire chier le monde qui vous motiverait ?! Bref, le beauf c’est toujours l’autre n’est-ce pas ? Un mystère, comme vous dites :-)


    • Franzouille

      les types qui roulent vite sur la file de gauche et te font des appels de phare sont des emmerdeurs, des arrogants, des impolis, ce que tu veux

      mais se sont statistiquement ceux qui ont le moins d’accidents, qui maîtrisent leur conduite et leurs réflexes (sont obligés d’être vigilants, de part leur conduite). Ce sont plutôt les limaces qui roulent pépère et peuvent "rêvasser" qui ont plus le risque de se faire "surprendre", de ne pas voir arriver celui qui les double à peine a-t-il pointé son nez dans le rétroviseur, etc. (on en revient toujours au facteur de vitesses hétérogènes).

      L’accident est presque toujours dû au deux parties, qui ne se "comprennent pas", vivent dans un référentiel différent, et n’ont pas pu prévoir la réaction de l’autre, etc
      Mais par définition le facteur risque sera toujours amplifié par celui des deux qui est le plus "relax". Donc en vantant les mérites de la conduite décontractée, vous êtes en réalité opposé à la marche actuelle et au discours ambiant vis à vis de la sécurité routière ; Les stressés, les types au taquet, c’est eux qui sont dans le vent, qui épousent parfaitement l’esprit du temps, le souhait d’une époque ultra-vigilante, nerveuse, inquiète, efficace. Votre bon plaisir de conduire ne peut que se ratatiner devant l’injonction qui vous empêche déjà de téléphoner, fumer, regarder le paysage, et pourquoi pas demain écouter la radio en conduisant. C’est une époque qui est en train de mourir, et vous êtes un des derniers mohicans.

      Certains parlent de revenir au cheval. Mais combien de morts à cheval et par le cheval aux anciennes époques ? La question du risque, du danger, de la mort, n’est pas pertinente, si on est encore une civilisation digne de ce nom.


    • @Titus




      Il suffit d’une micro-seconde d’inattention et d’un centimètre de trop sur la pédale d’accélérateur pour être flashé.



      Avec la marge des compteurs, ça prouve que tu roules bien au-dessus de la limite. Si la limite est de 50km/h, en faisant 50km/h compteur, tu ne peux pas te faire flasher. Ou alors, le centimètre de trop sur ta voiture, tu parles d’une voiture de sport ? J’ai une voiture récente de 110ch, relativement légère, et à 50 compteur en 4e, même en appuyant un petit peu sur l’accélérateur, ça propulse pas grand chose.



      Voilà. Tu aurais roulé à 31 km/h pendant un demi-seconde seulement, tu aurais aussi été flashé.



      Pareil, pour être flashé à 31 km/h, il faut faire du 35-37 compteur...



      Maintenant tu roules à vélo surtout...



      Je roule à vélo depuis une quinzaine d’années. J’ai jamais fait du vélo par frustration de m’être fait flasher ou par peur du flash. Je vais au boulot à vélo parce que c’est le plus simple. Ca coûte rien, et je vais au moins aussi vite qu’en voiture, si pas plus vite (avec la moto, on compare pas, c’est hors compétition). Mieux, mes employeurs m’ont toujours versé une indemnité kilométrique. Pas d’assurance, pas de taxes, pas d’essence, entretien que je fais moi-même, pièces peu chères, et je suis payé pour mes kms.



      Un camion est beaucoup plus haut qu’une voiture, donc dans une file de voiture, tu le vois de loin, alors que tu peux avoir du mal à évaluer le nombre de voitures.



      Si on parle d’une file de voitures sur la première bande, tu la vois de loin quand même ? Donc tu te déportes suffisamment tôt pour les dépasser. Je vois vraiment pas où est le problème.

      @Eric : Si beaucoup de gens autour de vous vous traitent de facho/vous reprochent d’être un complotiste à cause de votre comportement ou vos idées, vous allez vous remettre en cause aussi alors ?

      Le problème d’araignée me fait rire. Vous percevez la sucette 130 comme une obligation, alors que c’est une vitesse max autorisée. Vous ne supportez pas l’idée que des gens roulent plus lentement que ce maximum, et entravent votre "liberté" (sic) de rouler à cette allure. Mais c’est moi qui ai un problème ?

      Vous me faites penser à ces automobilistes incapables d’attendre 30s derrière un cycliste pour le dépasser. Ils préfèrent le raser, quitte même à le renverser, plutôt que d’attendre 30s pour que les conditions de sécurité soient remplies (1m50 de distance, visibilité, etc).


    • @Eric : Pour les beaufs en allemandes qui me font des appels de phares, je parle dans le cas d’une route à une voie bien entendu.

      Le plaisir pervers à faire chier le monde ? Ca va loin là ! Et si je roule à vélo alors que j’ai une voiture et une moto, pareil, c’est juste que j’aime faire chier l’honnête contribuable que vous êtes ?


    • Assez d’accord avec vous @Tetar 1er, excepté sur la fin de votre commentaire sur les injonctions. Je ne nie pas qu’elles existent, ce qui serait absurde. Je dis juste qu’il ne faut pas les exagérer non plus car on peut tout à fait flâner et fumer pour ceux qui le souhaitent, mais dans ce cas l’autoroute dont la fonction même est de faire de longues distances sans trop perdre de temps n’est pas l’endroit le plus approprié :-) Sans parler de l’intérêt paysager ! Personnellement pendant longtemps je n’ai jamais pris l’autoroute car je préférais, même et surtout pour partir en vacances, découvrir la France avec en sus la joie incommensurable de ne pas engraisser les sociétés d’autoroute. Seul un éloignement familial, évidemment pour des questions de longue distance et de temps, m’amène à prendre l’autoroute ponctuellement. Et quand je vois les accidents qu’il y a alors que c’est de tous les axes routiers et de très loin le moins dangereux à prudence égale, c’est tout de même sidérant. Tous ces glands qui déboîtent sans clignotant et évidemment sans regarder. Et j’en passe.


    • Une vision "suisse" sur la question du vélo

      https://www.youtube.com/watch?v=MAO...


    • @Jeronimo

      Cette vidéo avait bien fait polémique au moment de sa sortie. Mais il y a du vrai. Quand je vois comment certains cyclistes roulent, j’ai souvent l’impression qu’ils se croient immortels et surtout au-dessus des lois.

      De mon côté, je respecte le code de la route et la courtoisie la plus élémentaire. Et je ne fais aucun prosélytisme au quotidien et/ou je ne me sens pas supérieur aux autres de par ce choix de mode de déplacement. Rien ne m’énerve plus que ces illuminés qui veulent que tout le monde se mettent au vélo dès demain, et militent hargneusement. Avec une rhétorique digne de Bush "Soit vous êtes avec nous, soit contre nous". De l’extrémisme pur et simple. Voir le mouvement "vélorutionnaire" ou "car-free", pour ceux que ça intéresse.


    • « @Eric : Si beaucoup de gens autour de vous vous traitent de facho/vous reprochent d’être un complotiste à cause de votre comportement ou vos idées, vous allez vous remettre en cause aussi alors ? »
      S’ils ont tort, non ! S’ils ont raison, oui !
      D’autres questions lumineuses ???!!! :-)
      Vous avez effectivement un problème auquel vous devriez réfléchir au lieu de vous taper sur le ventre. Savez-vous seulement lire ou est-ce juste un problème d’honnêteté ? Vous pourriez aussi faire rire si vous ne faisiez preuve d’une telle obstination. J’ai dit que j’allais souvent à vélo et j’ai également dit explicitement que la vitesse devait être adaptée mais aussi que je réprouvais toutes les formes d’excès. Je n’ai donc jamais parlé « d’obligation de rouler à 130 » (! !!). Preuve si besoin était que vous répondez aux clichés que vous vous faites et non à ce que l’on vous dit réellement. Ce qui, je le répète, est effectivement un problème.


    • @franzouille



      Avec la marge des compteurs, ça prouve que tu roules bien au-dessus de la limite.




      Les tachymètres sont toujours réglés de manière à afficher une vitesse supérieure à la vitesse réelle. Le problème c’est que la marge des radars et cinémomètres est, comme sur tous les appareils de mesure, en plus ou en moins... C’est ce qu’on apprend quand on fait un stage de récupération de points (ton documentaire, moi je l’ai vécu de l’intérieur trois fois, à 200 € pièce).

      Je me suis fait flasher à 71 km/h compteur sur une portion de route nationale limitée à 70 km/h.




      Je roule à vélo depuis une quinzaine d’années. J’ai jamais fait du vélo par frustration de m’être fait flasher ou par peur du flash.




      Non, mais à vélo, il est normal de ne pas craindre pour les points de son permis auto...



      Vous me faites penser à ces automobilistes incapables d’attendre 30s derrière un cycliste pour le dépasser. Ils préfèrent le raser, quitte même à le renverser, plutôt que d’attendre 30s pour que les conditions de sécurité soient remplies (1m50 de distance, visibilité, etc).




      Ça c’est parce que tu as décidé par avance à prendre tous tes interlocuteurs pour des « beaufs » et des gros bourrins. Je t’ai déjà dit que, coincé derrière un glandu comme toi, je prenais mon mal en patience. Quant aux vélos, je fais toujours hyper attention en les doublant, laissant une bonne marge et ralentissant mon allure. Étant cycliste moi-même et motard, je connais très bien la problématique des deux-roues.


    • J’ajoute au post de @Titus qu’effectivement, un glando qui se traîne à une vitesse inadaptée fait chier bien plus de monde que les seuls « beaufs en grosses berlines allemandes » (! !!) et semble parfois y prendre un malin plaisir, sans quoi il accélèrerait tout simplement un minimum.


  • Mais est ce que les gens n’en ont pas assez car c’est toute la marche de l’état qui conduite de cette façon nous mène à vive allure contre le platane qui nous attend.
    Si je n’ai pas été clair cette lecture l’est : http://www.clefsdufutur.fr/2018/01/...


  • Toujours le même grossier alibi humaniste. Il y a dans ce pays de passe-droit environ 70 codes violés quotidiennement dans l’indifférence merdiatique et qui porte bien plus préjudice à la collectivité en terme d’emplois,de recettes fiscales,de justice,de vies humaines,de maladies etc... que le trés relatif non respect du code routier.La route n’ayant jamais été aussi sûre. Avec cette volonté de toujours compliquer le quotidien de ceux qui n’ont ni valet ni chauffeur, on ne s’y prendrai pas mieux pour remplir hôpitaux, psychiatriques inclus, et prisons.On pondra de nouvelles taxes pour financer ces dépenses etc... on tourne en rond au pays des cerveaux malades.Pour les professionnels de la route le temps de travail deviendra plus coûteux et pour les véhicules espions bourrés de technologies chasseurs d’automobilistes le jack-pot !
    Quand à ces associations de pseudo-défense des automobilistes, ancrées dans l’immobilisme à jouer à faire semblant par d’inutiles pétitions,qui se cache derrière ? Quelle est leur véritable source de financement ? Quel est leur véritable rôle ?


  • Pour ce Edouard Philippe la priorité c ’est piquer les vraies économies des français pour payer les emprunts en fausse monnaie , l ’important c ’est la banque ! alors si les tués de la route peuvent y servir . . .


  • Nous avons un Etat impuissant à résoudre les vrais problèmes (chômage, délinquance, évasion fiscale, fraude à la TVA, immigration sauvage, islamisme grandissant, justice inefficace, éducation nationale en échec permanent, corruption des élites...) et qui a trouvé une vache à lait facile à traire : l’automobiliste.
    Lâchetés, mensonges, et cynisme, sont les recettes d’un Etat à la dérive...


  • Vas-y César, remet les pavés et la terre battue sur les routes, remarque, elles sont si mal entretenues que cela ne sert plus à grand chose,
    Tiens, je vais aller me faire une virée au col du Turini pour me faire quelques frissons à 80 km/h


  • et toutes les voitures sortent d’usines en étant capable d’atteindre une vitesse maximum, largement supérieure à 130km/h...


  • Je circule à Boulogne-Billancourt, Meudon, Meudon la forêt et Vélizy pour raison professionnelle tous les jours.

    Et tous les jours je vois les flics surgir sur l’axe Vaillant - Leclerc de Boulogne pour fluidifier la circulation des convois gouvernementaux qui descendent la Nationale 118 à fond la caisse escorté par motards et nombreuses voitures avec gyrophares qui vont des ministères à l’aéroport de Villacoublay.

    Les dos d’ânes, les radars, les zones 30, les zones ceci ou celà, c’est bon pour la plèbe, mais pour eux, c’est une autre histoire.

    La répression routière et toutes ces mesures insupportables commencent à me faire préférer composer avec quelques chauffards plutôt que de continuer à subir ce système de fou.

    D’ailleurs, ils viennent de s’apercevoir en Angleterre que les zones 30 avaient augmenté l’accidentologie. Et c’est logique. Il n’y a que des gens qui sont escortés par des motards et vivent dans leur bulle sans conduire eux même qui ne voient pas l’absurdité de ces zones.

     

    • Bonjour,

      J’habite dans le coin, et je confirme, je les vois souvent sur les quais d’Issy les Moulineaux, avec leurs gyros, parfois même sans le deux-tons, à passer la ligne blanche sans crier gare... J’ai déjà vu des deux-roues les engueuler tellement c’était dangereux et imprévisible (moi-même à moto).


  • Hahaha, la loose totale mon pauvre Édouard... Si tu voulais réellement faire gagner du pognon à tes potes fabriquants de panneaux de signalisation, tu ferais ça km/h par km/h (disons tous les 6 mois). Et tu aurais au moins l’excuse de faire tourner des boites et travailler les veaux...

    Mais avec cette solution la thune va rentrer dans les bourses de l’Etat, et aussitôt rembourser la dette ou partir en fumée dans tes agapes, des associations ou la presse ! Les bénéficiaires seront également tes "amis", j’en conviens, mais quid de la merdasse ? C’est pas sérieux :)


  • Qu’il commence par limiter la vitesse des convois ministériels et autres zélus qui pratiquent le giro/ deux tons sans vergogne...


  • Il se dit prêt à être impopulaire ? Alors il touche sur le prix des panneaux ! Combien ça va coûter ?


  • Pour leur mettre la palette de quenelles bien profond, je vois 2 choses :
    Soit de se promener avec des bombes de peinture et de changer la couleur de leurs radars a impots indirects,
    Soit de respecter le code de la route à la lettre ! Leurs radars deviendraient obsolètes..
    Je choisi la 2ème solution.
    Si vous avez d autres solutions..


  • Auto-entrepreneur, le carburant et l’entretien de ma voiture sont pour ma pomme. Alors je suis un danger public qui reste à 90-100 km/h tout à droite sur l’autoroute et qui ne double jamais sur nationale. Ca me laisse le temps de rêvasser, de prier et de regarder où je vais.

     

    • Bravo, vous économisez 2 à 3 euros de carburant max par heure.. l’entretien du vehicule aucune difference, vous rouleriez a 130 ca serait pareil.

      Ceci dit si vous roulez à 100 km/h, vous allez buter sur les camions à 90 et aller passer 1 km a depasser, rendant statistiquement l’autoroute plus dangereuse en occupant 2 voies.

      Si vous voulez vraiement sauver le monde et depenser moins, et que peu vous importe le temps de trajet, prenez les transports en commun, le train par exemple..



  • Réduction de la vitesse à 80km/h : Édouard Philippe se dit "prêt à être impopulaire"



    Ha ? Parce qu’il ne l’était pas encore ?

     

    • Moi aussi ça m’a fait rire. La question est plutôt de savoir si quelqu’un en a seulement quelque chose à foutre de lui ! Mais c’est dans l’air du temps. Pour se disculper de leur impopularité croissante, ils ont beau jeu de dire que c’est une preuve de leur courage. Ben tiens ! Par contre, ça ne marche pas en temps de campagne électorale.


  • Radar partout, Radar privé, baisse de vitesse de 10 km, interdiction de voiture dans certaines villes, augmentation du prix du carburant, augmentation du loyer, baisse des APL, augmentation de facture d’énergie, augmentation des PV de stationnement, Parking privés, payant, délinquance en montée, racailles relâchées, et la liste se poursuit encore et encore... Est-ce pour favoriser les petits ménages de petits salaires que le gouvernement fait tout ça ? il faut m’expliquer...

     

  • Une strategie de plus pour rendre le français un peu plus stressé et tendu face au quotidien.
    Ils nous transforment en vrai cocotte minute !!.
    Quelque soit leur plans, ils finiront par y parvenir... guerre civile ?


  • N’étant pas un fana de la vitesse cela ne me dérange pas. En revanche ce que je trouve insupportable c’est cette contradiction consistant de fabriquer et de vendre des voitures capable de largement dépasser les limites de vitesse autorisée les plus hautes alors quand dans l’écrasante majorité des pays du monde la vitesse maximale est réglementée. On nous bassine toute la journée sur la sécurité routière, la pollution atmosphérique, la diminution des ressources naturelles...mais on fabrique encore des véhicules à usage personnel surdimensionnés et surpuissant par rapport aux besoins réels de gens. Pour déplacer sa carcasse de 70 ou 80 kg sur des routes où la limite maxi de vitesse est fixé 130 km/h on n’a pas besoin de bolide d’une tonne capable de rouler à 200 km/h...
    Je sais que je vais fâcher plus d’un camarade passionné de belle mécanique...mais on ne se refait pas ! Je suis un paysan dans l’âme, je suis nostalgique des voyages à cheval, des charrettes...j’ai un arrière grand-père qui avait pour habitude de se rendre tous les vendredi au marché d’une petite ville à quelque km de chez lui et de se saouler avec les copains...pour rentrer il lui suffisait de monter sur sa charrette, de s’allonger et de dire au cheval de rentrer. Tout seul le cheval le ramenait à la maison sans manquer et sans accroc !

     

    • L’esclavagisme mental et l’oubli de ce qu’est la liberté de choix, de mouvements sont résumé parfaitement dans l’automobile et son usage. Qui croit ici vraiment qu’un tel outil serait mis à disposition afin d’émancipation ?


    • Ce n’est pas trop une question d’aimer les belles mécaniques ou pas... C’est une question de (énième) liberté individuelle qui disparait progressivement. La motorisation individuelle est un formidable instrument de liberté, d’émancipation (comme dit Jayjay) mais il devient évident qu’elle ne fait plus partie du paysage que nous promettent nos zélites.
      De nos jours l’état profond compte utiliser l’automobile pour surveiller, tracer, ficher la populace, jusqu’à la disparition plus ou moins programmée de l’automobile individuelle (en tout cas telle qu’on la connait actuellement). A commencer par la moto, qui rentre encore moins dans ce schéma orwellien...
      Cette entreprise passe par la surveillance routière (via les nouvelles technologies), la sclérose des déplacements individuels, des contrôles techniques de plus en plus drastiques et invasifs...
      La réduction de la vitesse sur les routes de campagne n’est qu’un des éléments de cette stratégie de dégradation, et pas le plus important.


    • Justement, à ce train là, on va bientôt revenir à ce bon vieux canasson auto-piloté. Il faudrait d’ailleurs que certains se remettent à les utiliser sur la route ...

      Il faudrait peut-être revenir aussi au gazogène, qui est sale et chiant à utiliser (remettre du bois dans le fourneau tous les 100 km, c’est ennnuyeux), mais qui fait avancer les véhicules au bois, charbon de bois ou anthracite. Pas de pétrole donc.


    • C’est vrai que pour rouler à 90 faut être un gros fan de vitesse... Ca décoiffe !

      Il est également évident qu’à 90, se prendre un platane ou la voiture d’en face, c’est la mort assurée, alors qu’à 80 c’est absolument sans danger.

      Merci Edouard de "sauver des vies", t’es un héros !


  • Encore un petit effort et on va revenir au cheval , ce qui serait pas mal avec retour de plein de petits métiers , mode de vie plus humain etc .


  • Il me semble avoir lu le projet d’instaurer une nouvelle vignette automobile pour l’entretien des routes, à suivre. La fluidité du trafic s’en trouvera certainement altérée. N’en déplaise à nos amis retraités peu concernés dans leur Citroën, ce sont les actifs dont le temps est chronométré qui souffriront encore plus.Les journées feront toujours 24H.La majorité des moutons Charlie acquiescera puisque la télé leur aura dit que c’est pour leur sécurité.


  • Bonjour,

    La vraie raison n’est elle pas à chercher plutôt du côté des autoroutes ?

    Personnellement, et de plus en plus dans mon entourage, les gens préfèrent prendre des routes nationales voire des petits chemins passant par les villages... Paysages, villages à découvrir, durées de transport pas forcément beaucoup plus longues, consommation réduite...

    Les autoroutes, c’est endormant, sans compter la population de plus en plus racaille qui les utilise, à rouler au milieu (parigos), dépasser en faisant une queue de poisson, collant le train arrière avec appels de phares lorsque les 150km/h ne leur suffisent pas..

    Mon intuition, c’est que ces vendus gouvernementaux veulent redonner de l’attrait aux autoroutes.


  • Ce n’est pas pour la popularité que ces élites sont à leurs postes. Ils n’hésitent pas à en vendre pour gratter un peu plus d’argent.


  • Faux pour le gain de vies : A 80km si vous percutez un obstacle fixe (arbre, poteau...) , vous avez toutes les chances d’y passer, surtout si vous n’avez pas attaché votre ceinture. Voir les crash tests suivants : https://www.youtube.com/watch?v=1Ms... et https://www.youtube.com/watch?v=S4N...

    Source : Autoplus : https://www.youtube.com/watch?v=1Ms...


  • Encore un truc ridicule contre les automobilistes. Le problème à 80km/h l’assoupissement au volant arrive bien vite, si bien que dans certains états des US ils ont remonté les limitations de vitesse car à 70/80 il y avait trop d’accident. Tout le monde s’endort. Les moteurs de voiture ne sont pas faits pour rouler à cette vitesse il faut revenir en 4e ou 5e, bref vous consommer plus, donc ce n’est pas écolo. Un accident n’est jamais du à la seule vitesse, mais liés à plusieurs facteurs (étude des causes d’accidents) vous comprendrez mieux si vous faite une formation sur les risques de la conduite automobile. De toute façons il y aura toujours des conducteurs qui voudront doubler et feront prendre des risques aux autres. Et plus la vitesse sera basse, plus ce genre de risque existera.
    Je vis en Bulgarie et la vitesse fait partie du mode de vie, rouler à 120 sur une 2 voies et tout à fait normal. Bien sûr il y a de temps en temps des contrôles de vitesse. La seule faute sévèrement réprimée ici est l’alcool. J’ai été controlé il y à 2 jours à 10H30 du matin, ce qui m’a fait sourire.
    Alors dans les critiques, je lis des commentaires du genre pourquoi vend-t’on des voitures capables de rouler à 200km/h. La mienne se limite à 250, cela ne m’oblige pas à rouler à cette vitesse. Mais je peux dire que si je dois faire un dépassement un peu difficile ma voiture peut le faire. (0 à 100km/h en 4,7 secondes) et au niveau sécurité ce n’est pas une renault clio.
    La route c’est une affaire de bon sens et de respect des autres.
    En baissant la vitesse, la manne générée par les radars va encore augmenter.


  • Déjà a 90 je m’endors donc je ne les tiens pas (souvent a 100 ou 110) alors a 80 je crois que vais acheter un 38 tonnes. La chute de ce pays continue de bon train. Pour infos en Allemagne la vitesse est sans limite sur autoroute et ils ont moins d’accidents ils sont fort ces germains !

     

    • En Allemagne, il y a des tronçons non limités mais le trafic souvent très intense empêche de rouler au maxi c.a.d. 250km/h pour mon véhicule.Evidemment, il n’y a personne qui se traine à 90 sur la voie de gauche. Quand ça roule bien (120 à droite, 150/180 au centre et 250 et plus à gauche). Mais par contre, il y a énormément de tronçons limités à 110/120. Ils ont effectivement moins de morts car leurs voitures sont bien plus adaptées à la conduite rapide que la moyenne française. Et les conducteurs beaucoup plus pros.
      C’est un pays ou ça bouchonne dur à certaines heures (Stuttgart, Karlsruhe, Frankfurt am Main). Ils sont en train de mettre tout le réseau en 3 voies et alors viendra l’heure de la vignette.


    • Encore un détail, en Allemagne, il y a des tronçons de route départementale limité à 70km/h, c’est horrible, moi je m’endors surtout quand cela survient après un long trajet.
      Pour ceux qui pensent que tout est permis en Allemagne, ils se trompent......


Commentaires suivants