Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Régularisation de 800 000 immigrés clandestins en Italie

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Dans une Italie au bord de la faillite, où la contestation sociale gronde, où le chômage explose (30 % des jeunes d’après l’Organisation internationale du travail), le gouvernement de Mario Monti vient d’avoir une idée de génie : régulariser 800 000 personnes !

Le ministre italien de la Coopération et de l’Intégration, Andrea Riccardi, vient de promulguer un décret-loi visant officiellement à lutter contre l’exploitation des travailleurs immigrés.

Ce texte devrait permettre de délivrer dans l’immédiat 210 000 permis de séjour de 6 mois aux clandestins déjà présents sur le territoire italien. Mais surtout, il provoquera immanquablement un appel d’air gigantesque pour les 650 000 personnes prêtes à émigrer vers l’Italie depuis l’Afrique du Nord et l’Asie (chiffre de l’Organisation internationale pour* les migrations).

La « gauche », bien sûr, a applaudi cette mesure.

Comme partout ailleurs en Europe, cette immigration massive produira au moins un triple effet :

elle pénalisera d’abord surtout les PME (les entreprises employant des clandestins devront payer une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 euros, ce dont les multinationales se moquent bien) ;

elle pèsera à la baisse sur les salaires (fait économico-anthropologique : les immigrés, qu’ils soient clandestins ou régularisés, acceptent de travailler pour des salaires moindres) ;

enfin, elle portera un coup supplémentaire à l’identité nationale et la culture italiennes, qui, comme celles de tous les peuples à qui les élites mondialistes imposent le métissage, est aujourd’hui gravement menacée.

Puisque ce projet de destruction a pour corolaire l’inversion générale des valeurs, on ne s’étonnera pas que le gâteau mondialiste de ce décret-loi soit couronné d’une cerise parfaitement immorale : les immigrés clandestins pourront acquérir leurs nouveaux droits par la délation de leur employeur aux autorités...

* Oui, « pour »...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’étais en train de lire un article du Fig’ version virtuelle (pour des informations virtuelles !) sur la surpopulation carcérale en France et les solutions de Taubira (a-t-elle un quelconque choix ? aucun évidemment) et je tombe là-dessus à l’instant.
    Je me dis, y’a comme un lien, sans vouloir faire du Zemmour à deux balles. "On" cherche à créer une réelle situation de guerre civile pour masque l’ampleur de la catastrophe (apocalypse ?) économique...en l’empirant !
    Quelle monde de dingos ! L’avenir de ces gens là ne peut être que la délinquance ou pire puisqu’on leur fait miroiter un avenir qu’ils ne pourront pas avoir. Regardez le résultat depuis 40 ans.
    Qu’on construise des prisons ou pas (pour relancer l’économie ? Et aux frais de qui ?), on sait bien ce qui nous attend.


  • je travaille pour un entreprise Italienne, je peux vous dire que les Italiens sont patriotes, et ne sont pas endormis comme nous les français ! les étrangers la bas, sont disons plutot docile, c’est une immigration de travail, et non pas d’aides sociales, pas de RMI, le problème majeur aujourd’hui est du au fait qu’il n’y a plus de black, c’était le poumon de cette économie, et croyez moi depuis que monti est au pouvoir, il n’y en a plus, et c’est ça qui est en train de les achever( malgré un tissu industriel trés trés fort.


  • Les choses ne sont pas aussi simples.

    Si l’Italie accueille des immigrés(elle n’est pas la seule,il y a aussi l’Allemagne)c’est qu’elle en a besoin.

    En effet,malgré la crise,les pays européens,surtout ceux avec des taux de natalité proches de 1(comme l’Italie,l’Allemagne,la Grèce)ont besoin de travailleurs(qualifiés et non qualifiés)pour faire tourner leur économie.

    Avec le vieillissement de la population de ces pays,il est inévitable de faire appel à une main d’oeuvre étrangère,sous peine d’être complètement dépassé au niveau compétivité au niveau international.

    Je ne suis pas pro-immigrationniste,mais les choses ne sont aussi simples que "il faut arrêter l’immigration et tout ira bien".

    Quand on connait l’Italie,on sait qu’elle a besoin de main d’eouvre étrangère(comme l’Allemagne d’ailleurs,la France un peu moins)pour faire tourner les PME.

     

    • Il n’y a pas d’autre choix que de mener une politique nataliste, car si nous ne mourrons pas de la crise grâce à l’immigration (ce dont je doute fortement), nous disparaîtrons comme ethnie, et donc comme peuple. Une équation simple : avortement de masse + immigration de masse = génocide


    • C’est complêtement stupide comme argument. D’une ils ont du chomage, donc s’ils ont vraiment besoin de bras, ils ont qu’à les embaucher. De deux : Si l’économie a besoin de faire venir des étrangers pour fonctionner, c’est que ce n’est plus de l’économie, mais une entreprise de pillage pure et simple.
      Kalicean a raison, la seule politique raisonnable dans ce cas, c’est une politique nataliste. Tout le reste c’est du délire d’économiste intellectuel/désincarné.


    • #186334

      @bric

      Malheureusement vous tombez dans le piège que les médias vous tendent :
      Utiliser une main d’oeuvre nouvelle et donc étrangère afin de financer les retraites serait la seule solution. Ça fait 20 ans que je l’entends cette idée reçue.

      En vérité, la hausse de la productivité (qui permet une hausse des profits) observée puis 30 voire 40 ans de façon régulière permettrait aisément de financer les retraites de nous tous. D’autant plus que nous, les travailleurs, n’avons rien gagne ni obtenu socialement depuis...le front populaire ?
      Parler des retraites sans évoquer la répartition de la richesse est vicieux et sournois.


    • Mais où vont les gains de productivité ? Où va l’argent supplémentaire créé par les machines et la pressurisation des employés ? Quand cette course abjecte s’arrêtera-elle ? L’humain là-dedans, quand il n’est pas le dirigeant, n’est que du bétail. Immigré ou pas, il se tait et donne sa sueur aux plus gros, quand il a encore la chance de pouvoir travailler. La course à la production, la course à la croissance, l’économisme, sont une folie qui nous détruira, blancs ou noirs, immigrés ou autochtones.


    • Compétitif en quoi ?

      Les noirs qui représentent l’essentiel des immigrés en Italie, travaillent soit comme ouvriers agricoles dans les champs ( dans les Pouilles, on se croirait revenu dans la Louisiane du 18è/s ! ), soit survivent en vendant de la contrefaçon aux touristes dans les grandes villes. Pendant que les femmes se prostituent aux abords.

      Beaucoup d’Indiens et bangladeshis mais qui eux sont déjà régularisés depuis longtemps. Ils travaillent essentiellement dans le textile et la restauration, indienne forcément.

      Il y’a du reste très peu de maghrébins, qui sont surtout des libyens et des égyptiens. Très peu d’asiatiques non plus.

      Énormément de ROMS qui vivent de mendicité et de petits larcins, comme en France.

      Des esclaves, des camelots, des mendiants et des putes, ... le voilà le rêve des gauchistes


  • Et vous croyez qu’ils vont rester en Italie ou venir en France pour avoir tout gratos ???

     

    • Quel tout gratos ?
      pour les immigrés clandestins a part l’aide médicale il n’ont rien , et ils y vont au dernier moment quand ils n’en peuvent plus par peur quand souvent il est trop tard pour se soigner !!!
      pour les immigrés en règle avec des papier italiens ils n’ont pas le droit de travailler en France encore moins de toucher des allocs , il ne faut pas confondre libre circulation et droit de travail .
      en ce qui concerne les immigrés qui s’installent en France légalement ils ne peuvent toucher le rsa qu’après avoir validé 5 ans sur le territoire nationale sans interruption et en règle, alors que pour les français dé l’age de 25 ans tu y a droit et même parfois avant avec des conditions de travail , pendant ce temps la (5ans) l’immigré dois travailler pour se nourrir se loger .............................. ça ne tombe pas du ciel les thunes !!!
      il faut vraiment se renseigner et ne pas suivre a l’aveuglette ce que racontent certains politiques .


    • En France, le RSA est alloué aux étrangers titulaires d’une carte de résident. Site gouvernemental : service-public .fr


    • Et tu la trouve où ta carte de résident ? On te la file à la première ville frontière ?


    • @arkamian
      "Si vous possédez des attaches personnelles et familiales en France, vous pouvez obtenir une carte de séjour temporaire mention" vie privée et familiale". Remise automatiquement et de plein droit, elle est valable un an et est renouvelable, elle vous permet de travailler".
      - "Vous êtes concernés par cette carte si vous êtes non-européen."
      MIEUX ENCORE :
      Famille de l’étranger titulaire d’une carte de séjour :
      Vous pouvez bénéficier d’une carte "vie privée vie familiale si vous êtes conjoint ou enfant d’une étranger résident en France (voir ci-dessus), vous obtenez alors votre titre à l’issue de votre visa de long séjour titre valable en France.
      Et si çà ne suffisait pas pour répondre à votre question : OUI, N’IMPORTE QUI PEUT ENTRER EN FRANCE,
      si vous êtes rentré en France avec un visa de long séjour supérieur à 3 mois (carte européenne) et si vous êtes étranger titulaire du statut de résident de longue durée ( ???)dans un autre pays de l’union européenne
      Jeune étrangers :
      vous êtes concernés par la carte "vie privée et familiale"
      Si vous êtes entrés en France hors regroupement familial avant vos 13 ans etc etc


    • @Miles
      Crois moi sur le terrain c’est une autre histoire malgré ces textes de loi , j’en parle parce que j’en connais des tonnes qui ont vécu cela .
      bonne chance pour toi si tu as des attaches pour avoir une carte de séjour vie privée et familial !!si c’était aussi facile que ces textes stipulent , il y aurais pas tant de clandestins dans notre pays se cachant pendant des dizaines d’années , sachant que chaque immigré à au moins un cousin en France l’Afrique toute entière serais régularisée !!
      pour avoir accompagnés des demandeurs d’asiles dans les préfectures je peux te dire que les agents préposés emploient tout en leur moyens pour refuser la carte au demandeur .
      jette un coup d’œil aux tribunaux administratives tu verra le taux de refus malgré les conditions réunis .
      quand aux attaches familiales il s’agit de jeunes avant les 18 ans qui ont leur parents (et pas de frères ni cousins seulement parents) ici en France , sachant que pas tout le monde à cette chance .

      concernant les immigrés tout juste régularisés en Italie ils peuvent venir en France mais ne peuvent prétendre a rien du tout j’en parle parce que je connais des gens dans cette situation .pour eux même l’aide médicale dont bénéficient les clandestins en France leur sera refusé on les renverra vers le pays qui leur a délivré la carte pour se soigner .
      ils peuvent s’installer en France après avoir obtenue une carte de résidence dans un autre pays européen en l’occurrence ici l’Italie et non de séjour comme est le cas actuellement (grande difference séjour= 1 an résidence 10 ans ) mais pour l’avoir ça relève aussi du parcours du combattant comme en France (5ans) .et seulement la , ils peuvent convertir leur carte de résident de 10 an en une française .
      en France pour avoir la carte de 10 ans il faut avoir 5ans de présence en règle pour les marocains , 3 ans pour les algériens et les tunisiens . et pendant ce temps je le répète il faut subvenir à ses besoins en travaillant et en ne comptant que sur sois même .


    • exactement ,pas un seul voyage de la Savoie à Paris sans le TGV complet ,avec des bagages pas pour un mois ,les Italiens donnent la régularisation ,avec un droit de transport ,pour la France ,
      Ils ne peuvent avoir aucun sentiment envers nous ,Si vous constatez que des enfants tapent insultes ,leurs parents ,plaignez-vous les parents où les enfants ,,le problème ne sont pas les immigrés eux ni sont pour rien ,on agressent leur Pays ,Mais de constater que le peuple Français est réduit ,se faire insulter ,mépriser par ceux pour qui ils votent ,pour se faire respecter il faut se mettre debout ,pas raser les MURS ?pas attendre son morceau de sucre


  • Quel hypocrisie

    Sincerement on n’a pas besoin de centaines de milliers de nouveaux européens...y a pas d emplois, les perspectives de croissances sont nulles, et les etats demande la "rigueur"
    Alors pourquoi ce geste ? puisqu’en definitive ces gens alourdirons les depenses sociales.

    C est pas a coup de RSA,d’allocation familliales,etc qu on va relancer la consommation,si ?


  • #186352

    Je ne sais pas pour vous...mais tout cela flaire bon la chute de l’empire romain..souvenirs souvenirs
    Garez vos miches


  • Cela peut choqué ce que je vais dire ,tout ces régularisations c’est un bain d’acide sur l’europe. Personne ne peut me faire le procès ,je suis français d’origine algerienne et moi même je ne supporte plus les immigrées.Quel gâchis et je comprend que des français de souche parle d’invasion

    tout ces couillons de technocrate ne s’en rende pas compte ,mais il vont nous amener droit vers un conflit ,la diversité ok ,mais la défiguration complète de l’europe non merci..

     

    • C’est surtout, que quoi que vous pensiez, tous les musulmans seront mis dans le même sac et pris pour cible. Personne ne cherchera à comprendre qui et ce que vous êtes.
      L’immigration va autant sauter au nez des Français de souche que des immigrés eux-mêmes, ce que veux précisément une certaine caste : que l’on s’entretuent pour leur plus grand BENEFICE.


    • Le plus grave n’est pas encore cela... Le plus grave c’est que nos pays ont démontré qu’ils n’étaient pas apte à intégrer non seulement une population immigrée mais bien pire, incapable également d’intégrer leurs enfants (donc natifs), les éternels "fils d’immigrés"... La fracture est donc déjà consommée, deux trames historico-culturelles se dessinant au travers de deux types de populations liées à un même territoire.

      Je pense que nous n’en sommes plus à nous demander si l’Europe est chrétienne ou "blanche", mais à constater qu’elle est en totale phase de gestation historique, et qu’essayer de miser sur un camp gagnant en devinant ce que sera l’avenir, serait comme de se trouver en l’an 410 juste après le saccage de Rome par Alaric et d’arriver à deviner le Moyen Age... A savoir imaginer ce qui relève encore de l’inconcevable, ce qui est une impossibilité. En considération de cette illustre exemple de l’histoire et si l’on reconnait notre humilité face aux processus historiques, il est illusoire de penser que l’Europe redeviendra Chrétienne, ou qu’elle deviendrait Musulmane (d’un point de vue identitaro-culturelle du moins)... En fait c’est à un "tout autre chose" et à une inconcevabilité à laquelle il faudrait plutôt s’attendre. Cela si l’on est apte à prendre du recule en arrêtant deux minutes de s’identifier à un camp dont l’histoire démontre toujours in-fine la nature illusoire dans des périodes charnières telle que celle-ci.


    • *tout ces couillons de technocrate ne s’en rende pas compte*

      votre naïveté est touchante...

      tout cela est voulu et il y a encore quelques années les responsables de l’UE annonçaient que pour "relancer" l’europe et la prospérité il fallait faire venir entre 50 et 80 millions d’immigrés extra-européens répartis, très inégalement dailleurs, dans les divers pays européens.

      Les mêmes qui annonçaient dans les années 2007/2008 que l’union allait connaître entre 20/30 millions de chômeurs dans les cinq années à venir...
      cherchez l’erreur !

      l’Italie, avec la complicité de son représentant ex-banquier de Golman sachs est-il encore besoin de le rappeler, (pour l’ex, j’en suis pas si sûr) ne fait que mettre en pratique ce qui était prévu depuis longue date.

      Comme ils ont truqué les comptes de la Grèce pour rentrer dans l’Union (golman sachs était déjà dans le coup) en sachant qu’une seule pomme pourrie pourrirait le reste des pommes, l’invasion finira par nous achever.

      Il faut arrêter de croire au père noël, il est temps, vous ne croyez pas ?


    • @NERIBU

      C’est facile pour vous de réagir comme cela et je le comprend ,car si demain cela pète tu sera dans le bon" camp "
      mais moi ?
      Franchouillard jusqu’à la moelle avec une tête d’immigrées ,je vais déverrouiller sévère ,donc comprend que pour moi quitte a taper sur mes" frères" pour sauver mes fesses et bien je ne vais pas me gêner.Je n’ai qu’un pays et c’est la France.Je me sent concerné et c’est ma peau que je veut sauvé


    • désolé les modérateurs, je suis à la limite du spam (j’ai changé de pseudo entre temps, je me rappelle plus avec lequel j’ai posté précédemment.. normalement je suis juste au dessus) mais je voulais juste dire à "bilal" de venir à la campagne (la vraie hein) en ayant de bons rapports avec ses quelques voisins, ça évitera bien des problèmes futur, san gorgio l’explique régulièrement, le seul hic, c’est qu’avec de tels scénarios de crises, le défaut principal de la campagne sera son manque de médecins...

      de plus je rajoute que je vois souvent sur internet des suprématistes noirs ou des revanchards maghrébins prétendant vouloir l’invasion ou l’extermination des européens, ou l’extermination de l’intérieur, petit à petit par le métissage, de plus en plus nombreux depuis quelques années, du même genre que les pires cas de fdesouche ou de stormfront...

      un bel avenir...


  • Je voudrais demander à M. Soral jusqu’à combien de millions d’immigrés est-il possible, selon lui, de "se réconcilier" ou du moins d’arriver à ne pas se taper sur la gueule entre "locaux" et "importés", comme le souhaiterait, d’après lui, l’Empire maçonnico-sioniste ? 5, 10, 15, 20, 25, 30 millions d’immigrés ? Car, on a beau essayé de ne pas être trop "racialiste", et de faire un effort pour être un peu "sodomite", il y a quand même des limites à tout, non ?

     

    • C’est sans espoir et prévu pour l’être. Il faudrait que les immigrés comprennent que le système oligarchique se sert d’eux comme d’outils destructeurs de la population Française de souche pour liquider un pays qui avait proposé des avancées sociétales par certains cotés un peu trop exemplaires au goût des viandards qui nous gouvernent.
      L’idéal serait qu’ils rentrent massivement dans leurs pays d’origine pour y mener la lutte contre l’empire américano-talmudo-sioniste, autant dire jamais.
      Des civilisations se sont éteintes, des peuples ont été réduits à néant, d’autres à des épaves(amérindiens, aborigènes australiens...) sans pouvoir prédire quel sera le sort définitif des Français de souche , nous sommes d’ores et déjà en situation de naufrage. C’était inscrit chez nos élites qui n’ont pas ménagé la population Française depuis 200 ans qu’ils nous gouvernent, je suppose qu’ils prévoient qu’avec une France de Bantoustans et de hordes de miséreux, le pouvoir leur est acquis pour des temps immémoriaux.
      Nombre d’immigrés récents qui avaient réussi à faire leur trou en France et à y vivre coquettement vont prendre conscience du tort que l’immigration massive, irrationnelle et illégitime à tous points de vue va leur causer tout autant qu’elle liquidera l’identité Française et son mode de vie qui leur servaient bon gré mal gré de protection.


    • je pense qu’aux yeux des élites, trop n’est pas assez : ils ne s’arrêteront que lorsque cette vieille nation n’existera plus que sous la forme d’une province de l’Europe, sans plus la moindre once de souveraineté...
      la guerre civile est pour demain : déjà les armes à feu inondent les banlieues, les moyens de la police sont réduits à peau de chagrin ; et les incivilités sont devenues la norme....l’avenir s’annonce morose, c’est rien de le dire...


    • Les populations européennes n’ont pas besoin de l’immigration pour se détruire. Elles n’ont même pas deux enfants par couple, une petite fille pour remplacer maman, un petit garçon pour remplacer papa (moyenne de un... et demi sur le continent !).Et les premiers qui râlent contre les familles nombreuses immigrées, sont souvent les plus malthusiens de tous les Européens. Dans mon département la responsable F.N. a un enfant unique. Comme en Chine ! Sauf qu’en France, les gens sont tellement soumis au système, qu’il n’y a pas besoin d’une dictature pour les contraindre à renoncer à constituer une famille normale (c’est à dire, sauf cas d’infertilité, une famille dans laquelle les enfants ont des frères et des soeurs). Pourquoi n’a-t-on jamais soulevé la question du regroupement familial pendant les "Trente glorieuses" ? Parce que les maternités, les écoles, les collèges et lycées étaient bondés. Même dans les classes populaires, madame restait, le plus souvent, à la maison pour s’occuper des bambins, et la venue d’un nouveau gamin n’était pas vécue comme un cataclysme. On vivait chichement avec un seul salaire. Nul besoin d’un salaire d’appoint pour se payer un 4 X 4 flambant neuf, les vacances en Tunisie ou pour rembourser le prêt immobilier contracté pour échapper au logement collectif social et pouvoir vivre dans son pavillon de banlieue.


    • @vapincum
      Les gens que vous critiquez sont plus des victimes que des privilégiés. Il fallait bien absorber la production des usines de l’oligarchie économique soutenus par les banques pour que les bénéfices des actionnaires s’accrussent astronomiquement. Nous sommes pourtant bien loin du consumérisme des USA et de son niveau intellectuel ad hoc.
      Les trente glorieuses sont trépassées et nous laissent en prise avec une société qui, comme le dit si justement Dieudonné, a un arrière goût de pisse.


    • vapincum

      comprend juste que tout ça ne change rien, l’argument comme quoi les français ne font pas assez d’enfants et que c’est pour ça qu’on fait venir des immigrés est faux.
      à part si on souhaite garder ce système économique et social (qui va à sa perte)
      avec toujours l’argument des retraites qui ne pourraient pas êtres payées etc.. tout ça c’est de la merde.

      à part ça, toute une politique à été mise en place pour que les Français blancs n’aient pas d’enfants, mai 68, libération sexuelle, avortement, féminisme, gays, mode de vie à l’américaine, etc.. ce que n’ont pas (encore) les immigrés ou enfants d’immigrés récent.

      vraiment de quoi devenir parano


  • #186444

    Quand le quatar fournira des armes aux émigrés en France, on se retrouvera comme en Libye et en Syrie !

     

    • Le jour ou ça arrivera...on n’ira tous au qatar pour tout retourner là-bas.


    • Combien d’armes à feu circulent en France dans les mains de nos compatriotes ?

      Source :
      Agrippa (application nationale de gestion du répertoire informatisé des propriétaires et possesseurs d’armes) recensait, au 26 septembre 2004 , plus de 3 millions d’armes : 2 147 849 armes déclarées et 1 016 185 armes soumises à autorisation, selon les données du ministère. 32 % DES FRANÇAIS POSSÈDERAIENT UNE ARME À FEU du coup, les estimations du nombre d’armes en circulation en France sont bien plus élevées que les chiffres officiels.la France arrive en septième position quant au nombre d’armes par civil, derrière les Etats-Unis, la Finlande et la Suisse.


    • C’est malheureusement ce qui risque d’arriver le plus et le plus vite. Le Qatar s’implante économiquement, et quand il aura son "armée de réserve", il ne restera plus qu’aux Sayanims et à la CIA de provoquer l’étincelle.


    • Le Qatar est un faux problème. Qu’est-ce qu’ils achètent ? un club de foot, quelques pallaces. Il suffit, le moment venu, d’une renationalisation et le tour est joué. Toute la richesse restée sur le territoire du Vénézuela, Chavez l’a nationalisé.
      Non ! le vrai problème c’est la délocalisation. Bye ! bye ! le savoir faire et plus encore le savoir transmettre. C’est sur cet aspect qu’il faut concentrer les efforts et la lucidité.


  • c’est une régularisation temporaire si l’ouvrier denonce son patron alors je sais pas d’ou viens ce chiffre de 800000 ?pffff lachez vous....


  • Ceci est la stratégie caractéristique des élites mondialistes dans la destruction des nations. Favoriser l’implantation de populations exogènes en masse qui va inévitablement rentrer en conflit avec les peuples autochtones et générer des guerres civiles, dans le but d’instaurer leur diabolique Nouvel Ordre Mondial (Ordo ab Chaos). Mario Monti, ancien ponte de Goldmann-Sachs et adoubé par les Bilderberg est l’un des fossoyeurs des nations européennes. La France avec sa politique d’immigration suit la même ligne. Si on entasse des gens venant d’horizons et de cultures différents et qu’on les force à la promiscuité et la compétition, fatalement il y aura implosion, la balkanisation (cf Yougoslavie). On casse le pays, on casse l’identité, on casse l’âme des peuples pour en faire un magma informe sans pâtrie, sans identité, sans âme. Bande de fumiers !


  • Message à Bric :
    j’ai géré un foyer de travailleurs migrants, j’ai reçu deux tunisiens avec des papiers italiens en règles (dont un a femme et enfants nés là bas et qui y sont restés, le monsieur y a travaillé 15 ans), IL N’Y A PLUS DE BOULOT. Donc dans les 800 000 régularisés, au moins la moitié va venir chez nous, surtout que la pluspart ont des connexions en France.
    Je connais également une famille d’immigrés marocains venus d’Italie, une femme séparée de son mari avec trois enfants, le mari connaissait les lois française qui protègent les mères isolées. Elle a été prise en charge pendant deux ans (hébergement en hôtel, nourriture etc. et viens d’avoir un F4 dans le même HLM où je vis, j’ai mis 15 à l’avoir !!!)
    Vive la France

     

    • Des exemples comme le votre pullulent et sont le signe évident que les gouvernants européens, aux ordres de l’oligarchie, ont consigne de privilégier les migrants au détriment des autochtones. Ce n’est pas une aberration du système mais volontaire.
      Raison pour laquelle la population immigrée a bien compris le message et a voté en nombre pour le PS.


    • Tu touchais combien dans ta planque de "gestionnaire" de foyer d’immigrants ? Je serais curieux de le savoir, en tout cas beaucoup trop pour habiter dans un HLM. Il est vrai que c’est très plaisant de profiter du système, de s’en mettre plein les fouilles à rien glander comme tu le fais, à te moquer de quelques pauvres bougres fuyant la misère de dictatures que ton gouvernement soutient à grands frais de coopération sécuritaite tout en pillant les richesses qui leurs reviennent, de squatter un hlm alors qu’on y a pas droit comme tu le fais, pendant que des maliens ou des maghrebins bousillent leur santé dans les chantiers de construction pour un salaire de misère afin de payer tes soins et ta future retraite.


    • Tu touchais combien dans ta planque de "gestionnaire" de foyer d’immigrants ? Je serais curieux de le savoir, en tout cas beaucoup trop pour habiter dans un HLM. Il est vrai que c’est très plaisant de profiter du système, de s’en mettre plein les fouilles à rien glander comme tu le fais, à te moquer de quelques pauvres bougres fuyant la misère de dictatures que ton gouvernement soutient à grands frais de coopération sécuritaite tout en pillant les richesses qui leurs reviennent, de squatter un hlm alors qu’on y a pas droit comme tu le fais, pendant que des maliens ou des maghrebins bousillent leur santé dans les chantiers de construction pour un salaire de misère afin de payer tes soins et ta future retraite.


    • Réponse à fifty miles :

      La "population immigrée" comme vous dîtes est française et non pas immigré autrement elle ne pourrait pas voter. Ils n’ont pas voter PS pour bénéficier de tout cela car en tant que français, si ce n’est de coeur au moins de papier, ils sont les premiers dindons de la farce dont Ben vient de nous parler. Ma cousine s’est vu refuser un logement au motif que les "réfugiés" ô combien nombreux sont prioritaires. La priorité nationale est une urgence et un devoir fondamentale que nos dirigeants envers nous. Elle existe partout sauf chez nous. Les citoyens sont égaux en droit, mais citoyens veut dire français.

      Ils votent en majorité PS car comme le dit Soral ils sont immatures politiquement et non pas compris que le PS les fourre et les méprise depuis des années.

      Moi même issu de ce milieu social je connais les difficultés pour faire évoluer les mentalités.



    • au moins la moitié va venir chez nous, surtout que la pluspart ont des connexions en France.



      Je dirais même mieux : au moins la moitié sont des francophones.


    • @ernesto
      On peut largement vous décerner le record d’inepties et d’agressivité gratuite sur votre commentaire de réponse à Ben.
      Le peuple Français de souche n’est pas responsable des problèmes de pauvreté du monde entier et vous tenez les mêmes discours que les ligues liracrifcransosras et consorts, ce qui donne une idée du boulot qu’il vous faudrait accomplir pour arriver au niveau qui vous permettrait de poster sur ce site.


    • Salut à tous,
      Je tiens à dire à Ben qu’il ne doit pas oublier que certains élus reçoivent des pots-de-vin par des gens qui veulent avoir un logement rapidement et que les gens qui n’en donnent se retrouvent, du coup, à attendre des années avant de pouvoir recevoir un logement.
      Ce fait est connu et existait déjà dans les années 80.
      Y’a toujours eu des magouilles avec les élus.
      De toute façon, ces arnaqueurs finiront par le payer tôt ou tard.
      Continuons de résister,car dans ce monde nous sommes la lumière qui les pourchasse, eux c’est l’obscurité.
      Courage à tous.


  • L’objectif est clair : la raison d’être de l’UE et le projet occulte qui est derrière est en phase de réalisation. L’anéantissement des nations européennes qui laissera les USA le seul maître à bord. La première phase sera la fin de l’Euro qui redonnera au dollar un petit coup de jeunesse éphémère. Ensuite le chaos social et économique qui régnera en Europe permettra de justifier l’intégration de l’UE dans le méga bloc politico-économique euro-atlantique sous l’égide du traité du grand marché transatlantique. Les nations européennes ne seront plus que des sous-états américains pilotés par Washington. Le dollar pourrait même devenir la prochaine monnaie européenne.
    On notera aussi tout l’ironie de notre sort. Car si il est impératif que l’euro disparaisse ceci fait parti du plan de l’ennemi et c’est pour cela que ceux qui ont su identifier cette stratégie tombent souvent dans le piège consistant à tout faire pour maintenir l’euro ! Or si l’éclatement de l’euro est inévitable et fut voulu du départ par les petits génies machiavéliques derrière cette aberration il n’en reste pas moins vrai qu’il faut de toute urgence quitter volontairement cette monnaie. Plutôt que de subir l’éclatement il faut l’anticiper avec un plan de sortie volontaire.

     

    • Salut Goy Pride, au final,

      je te dirais tout de même ( et ta théorie est censée) , on en revient peut être à un fait général :

      Finalement, ce qui pose vraiment problème c’est l’utilisation que des personnes font de la monnaie et

      pas tellement la monnaie en elle même..


  • #186628

    Les peuples européens se tuent eux-même en ne se reproduisant que peu suffisamment,ils seront responsable de leur disparition.
    Pleurnichez sur l’immigration c’est bien beau mais un peuple qui vieillit est condamné à disparaitre immigration ou pas...

     

    • + 1
      10% d’immigrés c’est encore gérable, il faut faire la part des choses entre quelqu’un qui veut ruiner la France en profitant des aides et quelqu’un qui travaille sans pour autant occuper la place d’un national.


    • @Jacouille : la questions de natalite meme les Romains s’en inquitaient or 2000 ans plus tard il existe 55M d’italiens de souche et il y aura tjrs autant d’italiens de souche meme dans les 2000 ans avenir. Bon mnt un baby boom d’Europeens serait le bienvenu.


    • Absolument pas. La diminution de la population eu égard aux ressources naturelles est nécessaire. Le but est de mieux vivre pas de se reproduire comme des virus.


    • Tout à fait d’accord avec JLR.
      Si nous devons tous entrer en concurrence démographique, comme les juifs israéliens qui ont entre 10 et 15 mômes, pour faire pencher la balance de notre coté alors que, concernant la France, un département agricole disparaît tous les 7 ans sous le bétonnage urbain et d’infrastructures, alors que, sauf quelques exceptions devenues rares, nos rivières sont des égouts, nos terres saturées de nitrates et engrais chimiques, nos côtes bétonnées, nos banlieues d’un laideur repoussante, nos villes définitivement dénaturées par les centres commerciaux, zones industrielles, zones pavillonnaires et pour quelques unes de plus en plus nombreuses, camps de roms, de bulgares et autres migrants venus du monde entier attirés en masse par notre "racisme" et notre "xénophobie".. et si de l’autre coté la réflexion est identique, d’autant quelle a un soutien des plus formel sous la forme d’allocations familiales, il vaut mieux que les Français de souche disparaissent de leur terres ancestrales plutôt que de vivre dans un dépotoir.
      Certains immigrés sur ce site, qui sont les premiers a dénigrer le peuple Français, selon eux, trop peu courageux pour défendre le pays, ne se proposent pas pour repartir et seraient les premiers a appeler les licracransosrass si tel était le cas.


  • #187067

    bonjour
    Parce que l’immigration permet de payer les salariés toujours moins. C’est ce que dit un rapport du Conseil d’analyse économique, intitulé « Immigration, qualifications et marché du travail ».
    On se souvient du président Pompidou avouant peu avant sa mort qu’il avait ouvert les vannes de l’immigration en France à la demande des grands patrons, désireux de pouvoir bénéficier d’une main d’oeuvre nombreuse, docile et bon marché, d’une réserve quasi inépuisable à même de réduire les ardeurs revendicatrices des travailleurs français souvent organisés.
    Quarante ans plus tard, rien a changé. Au contraire, les appels à l’immigration viennent toujours du même côté, et toujours pour les mêmes raisons. Seule différence : les secteurs économiques concernés sont désormais plus nombreux, dépassant le cercle du BTP ou de la restauration pour atteindre des professions autrefois épargnées telles que les ingénieurs ou les informaticiens.
    J ajoute que ça arrange bien les politiciens des pays d origine qui se débarrassent de leurs chômeurs et des futures émeutes de la faim à l’issue incertaine. Chez nous ça engendre encore communautarisme et racisme anti français .

     

    • @bobforrester
      Merci de ce rappel à l’histoire et au principe de réalité que certains, toujours les mêmes, veulent absolument éviter. Taper sur le peuple Français de souche par simple similarité des ligues de la communauté organisée n’est, ni bien courageux, ni bien nouveau et n’élève en rien le niveau de réflexion.


  • bonjour a tous
    je me permet d’intervenir sur ce post car je vit en Italie de maniere reguliere.
    et je peux vous dire que la " dolce vita " Italienne , c’est que sur les glaces Italiennes.

    Rome : il y a quelques temps ,des Roumains avait violé une jeune femme Italienne. les Romains sont descendus dans la rue, milices de nuit et de jours et on explosé le camps des roumains a voup de caterpillar .

    Milan : les artistes locaux sont descendus dans la rue pour jetter avec fracas les chinois venus vendre leur merdes sur la piazza del duomo, resultat fracassant et plus de chinois a l’horizon .

    nord de l’Italie, une poignée de Calabrais sont venus acheter des biens locaux pour les relouer a des roumains qui ont commencé a foutre un bordel infame . tout le villages est descendu avec fusils a la main pour degager avec perte et fracas les Roumains et les Calabrais.

    croyez bien que l’esprit de Benito est toujours present et du reste, les Italiens sont divisés en 3 et non en deux . l’extreme Nord, le nord et le sud ne se supportent pas . l’Italie est divisée a partir de Rome dans les deux sens Sud et Nord. pour l’extreme Nord (Trento, Bolzano etc ) les habitants de ces regions parlent un patois particulier antre Autrichien et Italien . allez y boire un café en arrivant avec une plaque d’immatriculation de Rome ou meme de Milan vous ne serez meme pas servi .

    donc, l’empire a la con a touché du doigt un point super sensible tres Italien . ca va mal se terminer tres rapidement . helas pour tout un chacun.


  • à Fifty miles...
    cette France-là, catholique et des clochers millénaires, est bel et bien morte ! et ça me navre autant que toi..et c’est un arabo-musulman qui te le dit...
    mais c’est aussi parce qu’il n’y a plus de français, culturellement parlant : il n’y a plus que des américains !!! à mon avis, nous assisterons bientôt à une sécession de quelques régions-lucides !- qui ne voudront pas disparaître et se sauveront elles-mêmes, tout en sabordant la France.
    Car il ne faut rien attendre de nos élites : elles ont déjà acté la fin de notre pays ; il faudra se sauver soi-même ou périr ! mais je sens bien que mon raisonnement est faiblard : poussé à l’extrême, il signifie que nous aurons demain la République catholique de Bretagne- par exemple-, mais aussi la République islamique de Seine saint denis !!
    qu’est-ce qui est pire selon toi ? La France telle qu’elle existe maintenant, ou bien une France démembrée ?

     

    • « à mon avis, nous assisterons bientôt à une sécession de quelques régions-lucides !- qui ne voudront pas disparaître et se sauveront elles-mêmes, tout en sabordant la France. »

      Plus probablement, la France sera demain (encore plus qu’aujourd’hui) une province de l’Empire mondial atlanto-sioniste, qui constituera sans doute l’ossature du futur gouvernement mondial. Les "élites" françaises sont d’ailleurs déjà au service du pouvoir impérial.

      Quant aux Français (de souche), ils sont trop divisés entre eux (la réconciliation n’est déjà pas possible à ce niveau-là, alors imaginez pour le reste), trop embourgeoisés, trop égoïstes, pour se révolter. La majorité d’entre eux n’ont plus ni conscience ethnique ni religieuse, et ce n’est pas la laïcité qui va les sauver ou les fédérer. De plus, regardez les Françaises, elles ne font pas d’enfants ou peu, ou encore sont très portées sur le métissage, concept cher à nos "élites". Je vous laisse deviner ce qu’il advient dans ces cas-là.

      S’il doit y avoir des mouvements indépendantistes, ça viendra, à mon avis, uniquement des musulmans. Mais, on peut aussi bien imaginer une mise en esclavage général par l’oligarchie mondiale, avec implantation des puces RFID et tout le toutim orwellien... Ou encore, pourquoi pas, une révolte des nations, comme le dit AS...


    • mise en esclavage (plus RFID et pire) par l’élite capitaliste mondialiste oui c’est bien ça qui nous menace ; et la perte d’identité qui a détruit et menace la France ce n’est pas des immigrés qu’elle vient, mais de ce même "libéral-fascisme" actuel ; parce que c’est quoi la langue qu’on est en train de nous imposer depuis la maternelle jusqu’aux bureaux du ministère des finances ? le ouolof peut-être ? non l’amerloque. Et les qu’est-ce qui a remplacé sur nos ondes les chansons françaises, ce dont on nous impreigne en permanence, y compris dur les trottoirs des centre-ville et les bus de la musique marocaine peut-être ? non, le rock anglophone ! Et les vétements qu’on nous impose, tels des bleu de travail maoistes, des boubous peut-être ? non blu-jeans et tee-shirt noirs de rigueur, anglais dans le texte !


  • Toujours une question de cout.

    Trop cher d’aller coloniser des peuples moins "avancés" pour les faire travailler pas cher, alors on décolonise.
    Trop risqué d’aller implanter des usines dans ces nouveaux pays ou l’on peut payer pas trop cher, alors on a recours à l’immigration.
    Si Peugeot ne peut faire une usine outre méditerranée, alors l’ouvrier ira à la montagne (Sochaux).

    C’est judicieux de faire porter le cout à la collectivité de ses désirs capitalistique, alors qu’au XIXe siècle les gas avait l’ "audace" d’aller outre mer tenter l’aventure entreprenariale a "leur" frais (euh tout est relative et à vérifier :))

    Mais bon ne jetons pas trop la pierre au capitaliste industriel (on en manque grave pas ici), on sait par ici que le plus grand danger viens du capitalisme financier, avec sa riba généralisée sur le point de péter.

    Amen & Bismillah


  • on peu ajusté les flux migratoire pour alimenter l économie en main d oeuvre sur fond de problématique démographique mais la régularisation de sans papier a quelque chose de malsain étant donné que le clandestin est avant tout un "hors la loi", et en qualité de hors la loi il est plus probable de voir celui ci surenchérir dans la transgression et s installé dans l économie criminelle d un pays n ayant de par sa situation personnel pas la possibilité de s installé dans le tissu économique de maniéré "régulière".
    pourquoi ne pas appliqué la loi et expulsé les clandestins et augmenter au nombre de 800 000 personnes l immigration légale .


  • 800 000 européens de plus, histoire de relancer le logement, les emplois, la sécurité, l’identité et la laïcité... C’est vrai quoi, on se porte tellement bien nous même qu’on va les accueillir comme des rois. Ha non, c’est l’inverse, pardon ! Ils sont venus avec toutes leurs économies et toutes leurs connaissances sauver la France du marasme, ils vont se sacrifier pour nous...


Afficher les commentaires suivants