Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Reprise de l’enquête sur le hacker ultra sioniste Grégory Chelli (alias Ulcan), défendu par Goldnadel

 

Rappel !
Quand Ulcan s’en prenait à la belle-famille d’Alain Soral
(sa femme, sa tante, sa fille)

 

Pour bien comprendre la nuisance d’Ulcan :

 

La Cour d’appel de Paris a renvoyé au juge d’instruction le dossier du hacker, dont le renvoi aux assises pour un canular mortel a été annulé par la Cour de cassation.

 

La cour d’appel de Paris a renvoyé au juge d’instruction le dossier du hacker franco-israélien Ulcan, dont le renvoi aux assises pour un canular mortel a été annulé par la Cour de cassation pour des raisons procédurales, a appris l’AFP de sources concordantes.

Dans un arrêt daté du 18 novembre, dont l’AFP a eu connaissance, la chambre de l’instruction de la cour d’appel a annulé un mandat d’arrêt qui avait été délivré en 2015 contre le hacker installé en Israël, dont le vrai nom est Grégory Chelli.

Elle a par ailleurs annulé plusieurs autres pièces du dossier, dont l’ordonnance de mise en accusation d’Ulcan rendue en juin 2019, et renvoyé le reste de la procédure au juge d’instruction pour qu’il reprenne ses investigations.

(...)

« Je me félicite de ce que la chambre de l’instruction ait suivi la Cour de cassation qui avait stigmatisé l’absence de toute instruction honnête et loyale sur ce dossier », a déclaré à l’AFP Me Gilles-William Goldnadel, avocat de M. Chelli. Sur la reprise des investigations, il a estimé que la question de la « prescription » pourrait se poser.

« L’affaire est loin d’être terminée, et en aucun cas, de mon point de vue, M. Chelli va bénéficier d’une immunité en fuyant à l’étranger », a pour sa part estimé l’avocat de la famille Le Corre, Me Antoine Comte.

Lire l’intégralité de l’article sur fr.timesofisrael.com

Le procès d’Ulcan :

Comprendre le rôle de Goldnadel dans cette affaire :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents