Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Royaume-Uni : Gilad Atzmon menacé de mort économique pour avoir défendu la liberté d’expression

Note de la rédaction

Traduction de l’anglais effectuée par Alimuddin Usmani en partenariat avec le pôle Traduction d’E&R.

Chers amis,

En mars dernier, le Président de Campaign Against Antisemitism (CAA), Gideon Falter, m’a poursuivi en justice pour avoir suggéré que « l’antisémitisme faisait partie d’un projet commercial ».

Ainsi que la CAA l’a expliqué, le procès visait à la fois à me faire taire et à ruiner ma carrière. Le site internet de Campaign Against Antisemitism souligne que le célèbre avocat des médias Mark Lewis « a mis au point une stratégie pour engager des actions en diffamation, que lui-même et Campaign Against Antisemitism ont commencé à utiliser, pour forcer les antisémites à s’excuser devant le tribunal ou à verser des dommages et intérêts substantiels ».

 

Voici la manière avec laquelle la CAA se vante dans sa vidéo promotionnelle :

« Nous veillons à ce que les antisémites subissent des conséquences pénales, professionnelles et en terme de réputation. »

 

Évidemment, le procès pour diffamation n’a pas réussi à me faire taire. Je suis au moins aussi prolifique et concentré qu’avant le procès. Je continue à donner des conférences dans le monde entier et je publie toujours mes écrits de manière quotidienne. En fait, Mark Lewis, l’homme qui a « conçu la stratégie » pour me faire taire, est maintenant obligé de se défendre devant le tribunal disciplinaire des avocats pour avoir envoyé des « messages offensants et des obscénités ». Plutôt que d’avoir réussi à détruire ma carrière, Mark Lewis a été contraint de quitter son cabinet d’avocats (Seddons) et de s’installer en Israël.

Me défendre contre l’accusation de diffamation m’a pris beaucoup de temps et était extrêmement coûteux ; les tarifs de la défense d’un procès en diffamation en Grande-Bretagne sont exorbitants.

En mars dernier, il ne me restait plus d’autre choix que de réclamer votre soutien financier. J’ai été étonné et profondément touché par votre réponse rapide et généreuse. Cela m’a permis de répondre à ces accusations et m’a confirmé que la lassitude quant aux méthodes employées par des organisations comme la CAA était bien réelle et partagée. J’étais rassuré de ne pas être tout seul.

L’affaire est maintenant réglée, mais il ne me reste plus grand-chose. Bien que je vende certains de mes instruments de musique et que j’aie pris d’autres dispositions pour essayer de réunir les fonds nécessaires, il me reste environ 40 000 £ à payer. Malheureusement, j’ai besoin d’un soutien supplémentaire. Vous demander de l’argent me tracasse beaucoup, mais c’est une bataille importante pour nous tous.

Je vous suis reconnaissant de toute aide que vous pouvez apporter. Il est réconfortant de savoir que vous soutenez avec moi la liberté d’expression et que vous m’aiderez à gérer les conséquences de l’exercice de notre droit le plus important.

Je vous remercie infiniment.

Gilad Atzmon

 

Cliquez sur l’image pour soutenir Gilad Atzmon :

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez le penseur Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

Et le musicien Gilad Atzmon
sur Kontre Kulture Musique

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents