Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

Le Japon connaît une très mauvaise passe économique. Et ce n’est pas nouveau. Le pays fait face à une tendance déflationniste, sa croissance est en panne, son commerce extérieur souffre, sa dette reste abyssale et la banque centrale n’en finit plus d’inonder le marché de liquidités pour faire monter les prix. Seulement, il y a des impératifs autres qu’économiques. À commencer par la défense de l’archipel.

Depuis plusieurs mois, les relations entre la Chine et le Japon sont au plus bas en raison du contentieux portant sur les îles Senkaku. Bien qu’elles appartiennent à Tokyo, Pékin y revendique sa souveraineté. À de multiples reprises, l’on a failli assister à un incident sérieux entre les forces aériennes et navales des deux pays. Des différends existent encore avec la Russie, notamment au sujet des îles Kouriles. Et, il reste encore la menace nucléaire nord-coréenne.

Du coup, Tokyo a décidé d’augmenter ses dépenses militaires, ce qui ne s’était pas vu depuis très longtemps, tout en révisant sa Constitution pacifiste pour adopter le concept « d’autodéfense collective » et permettre à ses industriels d’exporter de l’armement. Chose qui leur était interdite jusqu’à présent.

Quant aux forces d’autodéfense japonaises, elles doivent se préparer à reprendre les îles Senkaku par la force si besoin. À cette fin, elles cherchent à accroître leurs capacités amphibies ainsi que leur interopérabilité avec l’armée américaine. Depuis 2013, le ministère nippon de la Défense s’intéresse de près au Boeing/Bell V-22 Osprey, un appareil hybride, c’est à dire alliant les capacités d’un hélicoptère et celle d’un avion grâce à ses rotors basculants.

Le V-22 Osprey peut transporter 24 soldats ou 4,5 tonnes de fret sur une distance maximale de 3 380 km. C’est l’appareil idéal pour le porte-hélicoptère Izumo, le navire le plus important jamais construit par le Japon depuis 1945. Une annonce officielle concernant le choix de ce « tilt rotor » était attendue : elle a été faite le 21 novembre. Et Boeing n’a pas manqué de saluer la décision nippone. Aucun chiffre n’a toutefois été avancé mais selon le programme japonais de défense nationale, il serait question d’en acquérir 17 exemplaires.

Outre les V-22 Ospreys, Tokyo envisage également d’acquérir 3 drones HALE (Haute Altitude Longue Endurance) de type RQ-4 Global Hawk auprès de Northrop-Grumman. L’industriel américain a tiré le gros lot puisqu’il aura également à livrer des avions d’alerte avancée E-2D Hawkeye aux forces japonaises, lesquels ont préféré cet appareils aux dépens du B-737 AEW & C de Boeing.

Voir aussi, sur E&R :

L’endettement d’une nation, le cas français chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1040576
    le 26/11/2014 par l’oracle a dit....
    Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

    bien que vassalisé depuis 1945, le Japon devint la seconde puissance économique du monde dès la fin des années 60. Alors, pour éviter que ce pays ne revendique à terme son indépendance et sa liberté, l’Empire mina le système bancaire et immobilier japonais- ce qui conduisit à la faillite de 1990 et au pourrissement actuel...aujourd’hui, le Japon traîne sa dette, comme le bagnard son boulet au pied...idem pour l’Europe...
    on peut dire ce qu’on veut : mais les Ricains sont brillants : asservir les alliés comme les ennemis au moyen de la dette, il fallait y penser !!!

     

    • C’est la méthode d’un certain ’’ peuple ’’ depuis des siècles....


    • #1040676

      Et cette "brillance" ( en fait du génie malfaisant visant à l’esclavagisme des états concernés ) , vient d’une catégorie de population , certes étatunienne mais surtout communautaire ,apatride et mondialiste , qui a prit le pouvoir financier et par la suite, politique du pays, pour ensuite dicter ses volontés depuis lors ! ( je pense qu’il faut aller au bout du raisonnement , car sinon , on stigmatiserait facilement tout un peuple ( américain) , qui n’entre pas dans ces considérations puisque manipulé via des " marionnettes " politiques qui sont sous le joug ...de ces génies malfaisants et omnipotents ).


  • #1040587

    C’est ce que l’on appelle la course aux armements. Un peu comme à la Belle époque avant que l’orage n’éclate à l’été 1914. A voir tous les bellicistes qui applaudissent, hier à la destruction de la Libye, aujourd’hui à celle de la Syrie, et souhaitent maintenant faire la guerre sur leur propre continent contre la Russie première puissance nucléaire militaire mondiale, on est en droit de penser qu’il n’y a rien à espérer du genre humain, qui n’a visiblement pas retenu les leçons de la catastrophe d’il y a un siècle.
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...

     

  • #1040596

    Ces achats d’armes ne feront qu’endetter le Japon davantage, ce qui, à son tour, ne fera qu’accélérer l’effondrement du pays.

    Lorsque le pays se trouvera en phase avancée d’effondrement, toute cette feraille U.S. ne lui servira à rien. Les armes ne nourrissent pas un peuple au bord du gouffre.

    C’est proprement sidérant de voir des pays continuer aveuglement dans la voie du suicide.


  • #1040597
    le 26/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

    Des V-22 Ospreys, le Japon a donc décidé de se ruiner en achetant des trucs qui ne savent pas voler ! Ils sont forts ces Américains, merde, quand même !
    Et avec ça, monsieur le Samouraï, je vous livre un lot de F-35 qui ne volent pas non plus ?

     

    • #1040987

      Exactement ce que je me suis dit en lisant l’article. Les Japonnais n’ont-ils pas eu vent des nombreux accidents impliquant le Osprey ? Etonnant...

      https://en.wikipedia.org/wiki/Accid... (oui, je sais, c’est du Wiki, mais ces informations sont facilement vérifiables)

      Et concernant les F-35, c’est déjà reglé, apparement c’est la Corée du Sud qui devrait récupérer le bébé (boiteux).

      http://www.journal-aviation.com/act...

      "Je suis premier vendeur, je peux tout vendre, même de la merde. D’ailleurs je vends beaucoup de merdes en ce moment"
      Jean Claude Convenant


    • #1041150
      le 26/11/2014 par El gringo Loco
      Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

      Tout à fait d’accord avec vous chers amateurs d’aviation militaire. Si on pousse le raisonnement plus loin, il est surprenant de voir les japonais acheter sans vergogne des avions de chiasse américains. Mais en même temps, ils sont très prudents sur la fiabilité made in u.s. En effet, la majeure partie de leur flotte se compose actuellment de Mitsubishi F-15J et de Mitsubishi F-2 (un pseudo F16 hamburger sauce soja). L’histoire de l’aviation moderne retiendra seulement que l’addition a été très salée pour ces deux programmes. En dépit du fait que la nation nippone persévère son partenariat avec l’oncle Sam, grâce notamment au programme pseudo-révolutionnaire F-35 Lightning II (variante A), on peut entrevoir prochainement la visite du dealer n°1 accompagné de son fournisseur de came Lockheed Martin afin de présenter la douloureuse (et essayer en même temps de glisser une Kentucky Fried Quenelle) auprès de l’ignare Shinzo Abe. Mais le pire dans l’histoire, c’est que les chinois (grâce à leur capacité étatique de piratage CTL-C et CTL-V) possèdent déjà depuis 2009 les fichiers secrets du Lightning II sur sa furtivité. En conclusion, les chinois vont tout défoncer avec leur Chengdu J20.


    • #1041466
      le 27/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

      @ tous les éveillés des airs

      Cela pourrait même être désopilant de voir toutes ces merdes clouées au sol à la première impulsion électromagnétique un peu musclée !
      Ces engins sont parfaitement incapables de voler sans contrôle électronique permanent et en temps réel de tous les mouvements parasites liés aux technologies employées, quand on voit comment des marins américains sortent verts de peur de leur rafiot après le passage d’un appareil russe au-dessus d’eux, on se demande vraiment où se situe l’intérêt de tous ces bidules "gyroscopés" et "électroniqués"...


    • #1042024
      le 27/11/2014 par El gringo Loco
      Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

      Tout a fait mon cher Ulysse. Quand on voit les ratios temps de vol, temps de maintenance au sol du F-35, on ne peut que se réjouir pour nos camarades russes.En effet, le Sukhoï PAK-FA T-50 semble bien parti pour supplanter les F-22 Rappeur et les F-35 Étincelle qui resteront au sol soit pour de la maintenance, soit pour des raisons météorologiques (pluie pour les Anglais, froid glacial pour les Canadiens). La grande bêtise de ce programme est liée à la stupidité de Lockheed Martin a vouloir s’acharner sur un programme commun ( le Joint Strike Fighter). Commun car dans une utopie infondée, le F35 devait remplacer 3 avions reconnus, l’avion de chasse aérien F15 Eagle, l’avion multirôle F18 Super Hornet (le top) et enfin l’avion d’attaque au sol A10 Thunderbolt. Commun car cette bouse non opérationnel doit répondre aux exigences étriquées des partenaires mondiaux du programme (Essayez de mettre d’accord un américain, un britannique, un canadien, un australien, un italien, un danois.....). En conclusion, ce programme fantaisiste est une plaie financière monumentale pour ces partenaires. Et comme par enchantement on retrouve de nombreux pays européens liés à cette vaste fumisterie américaine. Il y a une justice divine au final pour les pays qui ont volontairement trahi la France dans le programme European Fighter Combat (coup bas des britanniques oops américains). Ils ont prospéré longtemps avec leur Typhoon (qui ne vaut rien face à notre Rafale mais qui hélas nous prive de nombreux marché potentiel), aujourd’hui et demain ils vont se vautrer financièrement grâce aux USA...


  • "sa dette abyssale" : erreur, le Japon n’a pas de dette, ce que l’Etat doit, il le doit aux Japonais, alors que les deux tiers de la dette française sont détenus par des étrangers . Le pognon reste au Japon, alors que les deux tiers des intérets de la dette française partent à l’étranger et appauvrissent le pays : énorme différence .

     

    • tu as effectivement raison mais tu oubli un point important et très simple, l’Etat Japonais a de plus en plus de mal boucler les budget, n’oubliez pas que les nippons financent leur dette à conditions que les budget soit bien géré et rémunérateur (obligations ), une partie des investisseurs nippons commencent alors à se détourner de la dette de leur pays pour placer leur argent sur des actifs plus rémunérateur à l’étranger. De plus les entreprises japonaises n’ont pas assez redistribué de richesses afin de relancer la machine ces dernières années. elle ont épargné pour beaucoup d’entre elle. en 2005 la dette était détenu à 96% par des japonais en 2013 à 93% certes ce n’est pas critique mais révélateur. Donc si cette confiance en leur État change le Japon coulera. Augmentation de l’endettement du pays , augmentation des taxes et impôts pour faire face à cette dette donc effet boule de neige jusqu’à la RUINE.


  • #1040620

    Le "réarmement du Japon" c’est un véritable "marronnier" journalistique, on en parle d’une façon récurrente depuis une cinquantaine d’année . Alors que l’archipel compte avant tout sur les USA pour sa protection, en échange de quoi il s’aligne très servilement sur sa très sioniste politique extérieure (agression-occupation de l’Irak et autres saloperies) .


  • #1040623

    Les Japonais, comme les Allemands , ont été à tout jamais guéris des aventures militaires par la seconde guerre mondiale : 7 millions de morts allemands et 3 millions de morts japonais . En comparaison la France s’en est pas trop mal tiré : 600 000 morts, mais pas très glorieuses dans l’ensemble...

     

    • #1040746
      le 26/11/2014 par Pierre Lagaillarde & son orchestre
      Ruiné, le Japon achète des armes aux États-Unis

      «  les Allemands , ont été à tout jamais guéris des aventures militaires par la seconde guerre mondiale  »

      Ce sont les conneries que les gens disaient aussi en 1918, la première guerre mondiale était censée être la “der’ des der’”.

      C’est certainement ce qui se disait déjà en 1814 à propos de la France après la première abdication de Napoléon. En 1815 Napoléon était de retour.

      Ce qui n’était pas prévue c’est que l’Allemagne occupée par les 4 vainqueurs et coupée en deux se réunifirai (après l’effondrement imprévu de l’URSS) et repasserai devant la France si rapidement.

      L’histoire n’est pas finie, nous ne sommes que dans l’entre-deux-guerres...


  • #1040629

    "Ruiné, le Japon" ? Vous étes fous ? Le Japon est la troisième puissance économique mondiale, le premier créancier du monde devant la Chine, on ne compte plus les secteurs où il est N°1, et je vous signale qu’en mai 2014 son taux de chomage était de ... 3,5% . Cela dit c’est vrai que c’est moins bien qu’en France, où il est bien connu que le chomage est à 2,5%...

     

    • #1040788

      Tiens ! Qui a droit au chômage au Japon et pendant combien de temps ? Combien de personne n’ont plus droit à rien et se trouvent hors statistique ? Combien de salariés en dessous d’un minimum viable n’ émergeant pas au chômage ? Combien de pensionnés qui crèvent la faim ? etc... . Tout le monde sait que les statistiques ne sont que le reflet de ceux qui veulent qu’elle disent ce qu’ils ont envie qu’elles disent , n’est ce pas vrai ! Dans l’ Europe des 28 près de 25% de la population,soit 125.000.000 hab., sont dans la pauvreté ou en risque(! ?) ; 10% sont en pauvreté sévère soit 50.000.000 d’ hab. (chiffre UE 2012).


    • Popaul tu peux être le premier loin devant avec peu de chômage si les entreprises du pays ne redistribuent pas assez de richesse ( salaires et investissements ) pour relancer la croissance, la machine d’arrête. Les obligations japonaises ne rémunèrent plus assez pour garder la dette auprès des japonais, simplement parce que l’État a de plus en plus de mal a payer la dette du pays, ces entreprises et citoyens investissent dans des obligations à l’extérieur du pays. Tout es confiance. Et puis honnêtement ils sont endetté à hauteur de 250% de leur PIB au bout d’un moment la réalité les rattrape. Si je dépense 2,5 ce que je gagne en un mois tu peux être sûre que le banquier appel direct. Sauf que là ça se déroule sur 45 ans . Chaque pays endetté y passera. les dettes ne seront jamais payé,


  • Ben oui ! les japonais sont aussi des gentils ! Tous à genoux à ramper !

    Ruiné le Japon, et en plus, ils leurs font acheter de l’armement !

    Battez-vous entre vous, avec vos voisins, n’importe qui on créera les événements pour puis on allume les feux (de bengale) puis l’incendie venu on récupère la mise (à feu) !


  • #1040669

    "Ruiné, le Japon" ? Non, le Japon est la 3ème puissance économique du monde, le premier CREANCIER du monde devant la Chine, il est N°1 dans de nombreux domaines (ex : la robotique) . Ce Japon "ruiné" à vu son taux de chomage tomber à ... 3,5% en 2014 : qui dit mieux ?


  • Je suis sincèrement triste pour le Japon.Les états-uniens,non contents d’avoir balancé 2 bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki continuent de détruire leur "allié".D’abord en obligeant le Japon à surévaluer le yen ce qui empêcha les exportations japonaises(fin des années 80,début des années 90).Ensuite en forçant les dirigeants japonais à faire tourner la planche à billets ou "Qantitative Easing" depuis 17 ans.Par ailleurs,je ne serais pas étonné que le drame de Fukushima ait été une punition des ricains suite à des velléités d’indépendance japonaise,par programme HAARP interposé.
    Maintenant que le Japon est insolvable (ratio d’endettement dette sur PIB d’au moins 240%),voilà que ce pays se lance dans une politique d’achat d’armements américains massifs !
    Une chose est sûre:avec les législatives anticipées qu’Abe a été obligé de convoquer,ce valet des US a toutes les chances de se faire débarquer.Et là on pourrait commencer à s’amuser avec un rapprochement nippo-sino-coréen...


  • Je serai curieux de connaître l’avis des japonais un peu résistants sur le Sionisme. Est-ce un sujet dérisoire voire inexistant ou est-il pris au sérieux par certains ? Car l’economie japonaise semble être un des terrains privilégiés des sionistes.. certains japonais ont bien dû s’en rendre compte quand même, non ? J’imagine qu’il doit existé au japon des dissidents qui aimeraient s’affranchir de la tutelle états-unienne... Bref quelles sont les tendances majoritaires d’opposition au Japon ?

    Si certains vivent ou ont vécu là bas et qui auraient des infos à ce sujet je suis preneur...

     

    • #1054850

      De ce que j’en sais, c’est un sujet sérieux mais abordé sans crainte, tout comme la franc maçonnerie, même dans des mangas par exemple. Après il faudrait voir sur le terrain. Je pense que la plupart des Japonais ne savent pas ce que c’est.


  • #1040866

    ruinée, la france ne vend pas les siennes a la russie.


  • #1041303

    Vivement que le Japon devienne plus nationaliste. Je le vois entrer en guerre contre les USA, son seul véritable ennemi depuis 1945 !


Afficher les commentaires suivants