Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi les Pays-Bas ont-ils rapatrié si facilement une partie de leur or conservé aux États-Unis ?

La semaine dernière, la banque centrale des Pays-Bas (DNB) aurait rapatrié en toute discrétion 120 tonnes des réserves d’or du pays qui étaient détenues aux États-Unis.

La valeur totale de ce stock dépasse 4 milliards d’euros. Toutefois, et de façon remarquable, ce sont seulement une partie des réserves détenues aux États-Unis qui ont été rapatriées. La DNB a maintenu les réserves d’or hollandais conservées au Canada et à Londres.

Près d’un tiers de l’or néerlandais (31%) est maintenant conservé à Amsterdam. De plus, la banque centrale hollandaise détient désormais un autre tiers de ses réserves à New York, 20% au Canada et 18% au Royaume-Uni.

Dans un communiqué, la DNB explique qu’elle souhaite une meilleure répartition de ses stocks d’or, mais aussi que ce transfert vise à avoir « un effet positif sur la confiance du public ».

La banque centrale semble impliquer que l’or du pays est plus en sécurité aux Pays-Bas qu’aux États-Unis, mais la question est de savoir si le rapatriement ne générera pas l’effet inverse et qu’il ne suscitera pas la méfiance des citoyens qui pourraient réclamer le rapatriement de tout l’or conservé à l’étranger.

Les théoriciens du complot pensent que les Américains ont répondu avec plus de diligence à la demande de rapatriement des Néerlandais qu’à celle les Allemands, qui veulent aussi récupérer leur or. Ils affirment que cela pourrait s’expliquer par des informations secrètes que les Pays-Bas pourraient détenir concernant le vol MH17 qui a été abattu au-dessus de l’Ukraine. Les autorités néerlandaises ont en effet refusé de diffuser les détails d’un accord secret qui a été conclu entre les 4 pays membres de l’équipe qui mène l’enquête (Joint Investigation Team, ou JIT), à savoir, la Belgique, l’Australie, l’Ukraine et la Hollande.

Mais tandis que l’Allemagne a mené une grande campagne de relations publiques autour de son rapatriement, la DNB a attendu le retour effectif de l’or dans ses coffres pour annoncer son transfert.

La Hollande et l’Allemagne ne sont pas les seuls pays où les citoyens font pression pour que la banque centrale du pays récupère ses réserves d’or. Le weekend prochain, la Suisse organise un référendum pour déterminer si les Suisses vont également rapatrier leurs réserves d’or conservées au Canada et en l’Angleterre. Et en mai, on avait appris que la Banque nationale d’Autriche allait envoyer des experts indépendants à Londres pour faire un inventaire des réserves d’or que l’Autriche détient dans les coffres de la Banque d’Angleterre.

De nombreux pays européens avaient expédié leur or aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, pour éviter que les nazis ne s’en emparent. Les Allemands ont transféré leur stock d’or aux États-Unis pendant la Guerre Froide, car ils craignaient de le perdre au cours d’une invasion soviétique.

La Belgique a également conservé des réserves d’or d’environ 1303 tonnes jusqu’à la fin des années 80. Mais une grande partie de celles-ci ont été revendues entre 1998 et 2000. Aujourd’hui, il y aurait encore 227 tonnes d’or, qui seraient réparties entre la Banque d’Angleterre, la Banque du Canada et la Banque des règlements internationaux. Toutefois, la Banque Nationale en conserverait elle-même une quantité « très limitée ».

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre le rôle de l’or
dans l’économie mondiale, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Or est sous-évalué : il vaut 400 fois moins qu’au Moyen-Age et les gens commencent à s’en rendre compte, d’où cette inquiétude en ce qui concerne la localisation de ce trésor national .

     

  • Tout pouvoir repose notamment sur la peur qu’il inspire à ses ennemis.


  • C’est Israel qui a abattu le boeing du vol MH17, et ce faisant il a fait coup triple : 1°punir la Malaisie musulmane et presqu’ouvertement antisémite en abattant une nouvelle fois un avion de la Malaysian Airlines ; 2°punir les Hollandais (198 morts) dont un très important fonds de pension a rapatrié ses capitaux investis en Israel, du fait de son comportement vis-à-vis des Palestiniens, début 2014 ; 3°coller cet attentat sur le dos des séparatistes, des russes, de ce cochon de Poutine qui a OSE mettre les oligarques israélites au pas en envoyant Khodorkovski au trou pendant 9 ans : cet infame a mis fin au pillage de la Russie par les Juifs ! Intolérable !

     

  • L’or de la France se trouve où ?

     

    • Il a servi à éponger les dettes de la Corrèze : je ne sais ce que nos politiques font là-bas, peut-être qu’ils se foutent des lingots dans’l’cul : « Blasonnement – Écartelé, en 1 d’or aux deux lions léopardés de gueules, en 2 échiqueté de gueules et d’or de six tires, en 3 coticé d’or et de gueules de dix pièces, et en 4 d’or aux trois lionceaux d’azur armés et lampassés de gueules »
      « ...de tradition de gôche, le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une partie de la province du Limousin… »
      Bref encore un nid des frangins de la truelle.


  • Détenir les réserves d’or de ses "alliés" pour mieux les tenir. La guerre du Péloponnèse, qui a ravagé la Grèce antique, a commencé pile de la même manière (voir Ligue de Délos).


  • Ne pas oublier que l’or, quoiqu’on fasse et quoiqu’en disent les américains qui ont fait leur coup d’état monétaire mondial sous Nixon en faisant "flotter" leur monnaie en abolissant unilatéralement le système dit de Bretton-Wood, c’est à dire en tentant de remplacer l’or par le dollar, (révélant ainsi le secret de la pierre philosophale), n’est pas et ne sera jamais une matière première comme une autre. D’ailleurs, en France, l’or est juridiquement une "quasi-monnaie".

    C’est quelque chose d’irrationnel mais réel : la possession d’une grande masse d’or, vraie ou supposée, fonde le prestige financier d’une nation. Ainsi, une des fonctions secrètes des très honorables et noblissimes membres de la Chambre de Lords en Angleterre est de vérifier minutieusement, lors de réunion discrètes longues et fastidieuses, la bonne tenue et l’intégrité des "souverains" pièces d’or anglaises émises par la Banque d’Angleterre, qu’ils se passent et repassent pendant des heures entre leurs doigts en contemplant délicieusement l’empilement énorme de ces jaunets sur une immense table, apportées et rapportés par des valets compassés portant livrée couleur framboise (authentique !)..

    Ce qu’a décidé aujourd’hui la Hollande (à l’instinct financier très sûr), c’est ce qu’avait aussi décidé De Gaulle qui, à la grande fureur de Washington, avait décidé le rapatriement de l’or français qui, on ne sait pas très bien pourquoi, se trouvait encore en garantie dans les coffres de Fort-Knox. C’est peut-être aussi une des raisons de sa chute.

    C’est peut être la seule faiblesse de la finance américaine : avoir renié l’or au profit d’un papier suspect. Profitons-en ! Mais j’y pense, l’habile pays des tulipes et de Rubens n’est malheureusement pas le maladroit et naïf "Hollande", abonné fidèle au journal "l’Equipe" qui ne comprend bien que les matchs de foot...

    Mais une angoisse me saisit. Où se trouvent donc les réserves d’or de la France, notre or, l’or de plusieurs générations d’honnêtes et de méritants épargnants français, de gens qui se sont levé tôt le matin pendant des siècles ? Ne serait-il pas entreposé à Francfort, berceau de la famille de Rothschild, dont les membres ont été anoblis par le roi d’Angleterre ? Mais dans quelles griffes, entre quels doigts adipeux se trouve placé notre or, notre or à nous ! On en veut pas de vos "euros", on veut notre or ! Quelqu’un peut-il m’éclairer rapidement à se sujet ? Je sens que je vais mal dormir cette nuit.

     

    • Il me semble que Sarkozy s’est chargé d’en délester la France vers les USA. Si quelqu’un a plus de précisions je suis aussi preneur.

      Cordialement,


    • En 1915 le gouvernement de la France en guerre demande aux patriotes d’apporter leur or aux guichets des banques, or qui sera échangé contre des billets qui auront perdu 80% de leur valeur en 1918... 800 tonnes d’or on été alors envoyé aux USA pour payer tout ce qu’on leur a acheté . Et c’est 614 tonnes d’or que le Nabot a vendu on ne sait à qui ! On s’est délesté - pour rien - de l’équivalent des 6/8ème de l’or qui nous a permis de gagner la guerre en 1918 ! Ahurissant !


    • Réponse à Mythe : votre information me consterne : cela veut-il dire que l’or, le bel or de France (le plus pur du monde, que la Gaule avait mûri en ses entrailles depuis la naissance du monde, qui avait été extrait à mains nues depuis l’âge du bronze, dont sont forgées les couronnes d’Europe, de France, du Saint-Empire, les regalia du sacre, et "Joyeuse" l’épée de Charlemagne, et la couronne de Hongrie, de Saint-Etienne), que cet or accumulé ensuite par de pieuses et laborieuses mains pour servir en temps de malheur public pour régler seulement les affreuses rançons exigées par l’Anglais, l’Espagnol ou l’Allemand pour libérer nos rois ou nos territoires. Cet or rapatrié malgré les menées, brigues, cabales de ces yankees, gangsters et maquereaux de Brooklyn et de Chicago sous De Gaulle, aurait fait le chemin inverse sous Sarkozy et qu’il se trouverait maintenant dans un obscur entrepôt entre Ohio et Colorado distraitement gardé par des employés de magasins obèses, voire éléphantesques, bouffeurs de pop-corn ? ! C’est ahurissant !

      Je pense que tout citoyen français est recevable à porter plainte et à se constituer partie civile pour extorsion et détournement de fonds et de valeurs et recel de ces délits à l’encontre de X.. (ce petit aventurier issu d’une obscure famille de marchands de dattes de Salonique et dont le nom m’échappe).


    • @LISTENER

      Le marchand de dates, arachides , pistaches, raisins secs , gros demi gros, détail....C’était BALADUR de SMYRNE ! Le nabot lui descend , par sa mère des MALAH de SALONIQUE, imprimeurs , rabbins , commerçants ....tout ça quoi !


    • Réponse à Durand : Merci de vos utiles précisions. Je crois que je vais commencer à enquêter personnellement sur cette affaire en effet ahurissante. Et pourquoi n’en aurai-je pas le droit après tout, d’enquêter ?


    • A Voronine : Je pensais que les Balladur (en fait Balladurian, vaguement arménien ou moldo-valaque) était en effet une famille d’origine française admise à résider dans l’empire ottoman en vertu de je ne sais quelle "capitulation" (traité entre la Sublime Porte - qui n’était d’ailleurs ni une Porte, ni particulièrement sublime - et le roi de France). Mais mon érudition de généalogiste s’arrête là. Ce que je sais, c’est que le bonhomme a une tête à avoir bouffé toutes les dattes de son stock à défaut d’avoir pu les vendre, ce que ses compétences de meilleurs économiste du Bas-Gâtinais ne lui permettent pas. Quant à la famille Malah, il est possible que vous ayez raison. Mais entre un marchand de dattes et ce que vous suggérez qu’ils étaient (imprimeurs, rabbins, commerçants), il y a peu. Ce n’étaient pas vraiment des grands seigneurs mais plutôt des chemisiers, quoi ! Pas de sot métier, il est vrai mais de là à en faire le successeur de Saint-Louis, de François 1er et de Napoléon ! Mais, snobisme mis à part, il ne faut pas continuer à porter son métier sur la figure, dans son parler et dans ses attitudes, de génération en génération.


    • A Durant : j’ajoute que ce que vous dites à propos des emprunts français à l’Amérique qui ont consisté à échanger de l’or contre de la monnaie de ratons-laveurs (je ne dis pas "singes" car on parle de leur donner bientôt le droit de vote, à ceux-là, alors .. ) est important lorsque l’on considère les propos des imbéciles qui veulent que l’on soit éternellement et béatement satisfait du plan Marshall : les américains nous restituait en fait un peu de ce qu’ils nous avaient pris !

      En Amérique, la banqueroute est un système de fonctionnement de l’économie. Les "crises", tu parles ! Il s’agit de faire faillite une fois les capitaux obtenus à coup de réclames débiles. Depuis l’affaire des railways, que de fortunes européennes sont parties en fumées ! Et cela continue (crise de 2008). L’Amérique est allée de faillite frauduleuse en banqueroute aggravée. On parle tout le temps des "fonds russes" mais la Russie a finit par rembourser ! Jamais on n’évoque les fonds européens disparus dans cette vaste escroquerie financière mondiale qu’est l’Amérique. Pourquoi ? Et ne parlons pas des pauvres japonais obligés de travailler comme des dingues pour soutenir tout cela et acheter du raton-laveur à tout de bras !


    • @listener

      votre façon de voir les choses rend la situation plus triste qu’elle ne l’était déjà mais en effet ça se confirme :

      http://www.lepoint.fr/economie/cour...

      http://www.marianne.net/Le-jour-ou-...

      http://www.agoravox.fr/actualites/p...

      http://www.midilibre.fr/2012/02/08/...


  • Pour récupérer son propre OR , confié aux states , un état doit négocier ( des renseignements , des infos , des relations ,...) avec ce pays ! jusqu’où iront’ils ?
    Degaulle a tout rapatrié ou il en reste encore là bas ?

     

  • Quelqu’un peut-il m’expliquer ce que fout l’or de certains pays à l’étranger ?

    Son importance stratégique est telle qu’il s’agit pour moi d’une aberration.

     

  • Un film, "1940, l’or de la France a disparu" pour ceux que ça intérresse..


  • Il semblerait que les Pays-Bas aient eu plus de "chance" que l’Allemagne pour récupérer leur or en Amérique.
    Peut-être que le fait que le roi des Pay-Bas préside la Conférence du Bilderberg n’y soit pour quelque chose...


  • Ce qu’il faut savoir c’est que l’or des pays de l’ouest n’existe quasiment plus. il a ete vendu par les banques centrales (sans l’autorisation des peuples) afin de deprecier les cours et donc de soutenir le dollar (l’or c’est l’antidollar).
    Les banques centrales maintiennent de faux chiffres mais comme l’histoire de l’Allemagne l’a montre, des que les peuples veulent recuperer leur or c’est impossible, il a disparu.
    Les bail ins arrivent bientot. Ils vont prendre notre argent dans nos comptes en pretendant que ce n’est pas notre argent.
    Le mieux c’est de constituer sa propre epargne en vrai monnaie, cad en or et de le planquer.
    La faillite du dollar arrive a grand pas.

     

    • Tout est dit : ne plus compter sur l’Etat pour nos stocks d’or : les constituer soi-même. Voilà un conseil (on dit maintenant "service") financier gratuit et avisé. Mais un jour ou l’autre, on dira encore que "la Patrie a besoin d’or" et nous, les naïfs et les patriotes, on ira tout donner y compris nos bagues de mariage et nos prothèses dentaires contre du papier et ceux qui auront fait de la cymbale auront tout planqué en Suisse. Ainsi va la France..


  • "Ils affirment que cela pourrait s’expliquer par des informations secrètes que les Pays-Bas pourraient détenir concernant le vol MH17 qui a été abattu au-dessus de l’Ukraine. "

    Je comprends le sous entendu : "soit vous nous refilez notre or, soit on balance !"

     

  • Jusqu’à la fin des années 80 la Belgique détenait 1303 tonnes d’or ,c’est à dire la moitié du stock d’or Français, ce qui est énorme pour un pays 6 fois moins peuplé que la France : cela remonte sans doute à Léopold II roi des Belges qui a légué à la Belgique (1908) ce qui était sa propriété privée : le "Congo Belge" . Du reste les Belges, ces malins, ont failli refuser ce cadeau qui a fait leur fortune !


  • c’est peut être le moment pour la France de racheter l’or qu’a vendu Sarkozy, les prix ont bien baisser depuis. j’ dis ca j’dis rien...


  • "Les théoriciens du complot pensent que [...]"

    Ah oui, c’est rédigé par un merdia.


  • La semaine dernière les Pays-Bas ont refusé de reconnaître l’Etat de Palestine, serait-ce une coincidence ? "Qui paie commande" .


  • Ce qui est nouveau et très important est la lettre ouverte envoyée par Marine Le Pen à M.Noyer,gouverneur de la Banque de France.Elle lui demande instamment :
    - d’effectuer un inventaire sur l’or français,
    - de suspendre toute cession d’or à l’étranger,
    - de rapatrier l’or qui se trouve à l’étranger,
    - et de déterminer avec précision l’affectation des produits des ventes d’or ordonnées par Sarkozy entre 2002 et 2010...
    Vous n’avez pas vu cette lettre pourtant ouverte et historique sur tous les grands média ? Souriez,vous êtes en dictature.


  • Les Hollandais savent que ce sont les Juifs qui ont abattu le Boeing du vol MH17 pour trois raisons : punir une nouvelle fois la Malaisie antisémite, punir les Hollandais dont l’un des principaux fonds de pension a retiré ses billes d’Israel du fait de sa politique anti-palestinienne ; coller cet attentat odieux sur le dos des Russes et de Poutine .


  • C’est bizarre qu’en France personne n’ait vraiment protester contre la vente d’or effectuée par Sarkozy... comme s’il y avait eu consensus.

    C’est un sujet hautement important, nous devrions manifester massivement pour dénoncer cette haute trahison. Et la mettre au grand jour afin que plus personne ne l’ignore.


Afficher les commentaires suivants