Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Sans altérité sexuelle, il n y a pas de famille"

Entretien avec Ludovine de La Rochère

L’enseigne Géant Casino de Niort (Deux-Sèvres) avait réservé, au début du mois d’août, des places de stationnement pour familles nombreuses. Mais le logo de ces places, avec un couple hétérosexuel et deux enfants, sur fond rose, ressemblait, paraît-il, beaucoup trop à celui de La Manif Pour Tous. La direction de cette grande surface a décidé d’occulter ce logo et la signalisation avant, sans doute, d’en changer la couleur. Ludovine de la Rochère réagit à cette polémique.

Quelle a été votre réaction quand vous avez eu connaissance de la polémique du Géant Casino de Niort ?

À vrai dire, les silhouettes de ce logo ne ressemblent pas à celles de la Manif pour Tous. Mais en effet, il s’agit d’une famille composée d’un homme, d’une femme et de deux enfants. En fait, le vrai sujet est celui-ci : qu’est-ce que la famille ? qu’est-ce qui fonde la famille ?

Nous voyons bien, dans cette affaire, que certains nient le fait que toute famille est fondée sur l’altérité sexuelle : ils confondent famille (fondée sur et par le couple homme/femme) et foyer, ou communauté, réunissant deux hommes ou deux femmes vivant avec un ou des enfants. Ils considèrent que ces différents contextes reviennent au même, ce qui est inexact puisqu’une famille ne peut exister sans un père ET une mère ! Ils croient et/ou veulent faire croire que deux hommes ou deux femmes peuvent fonder une famille, ce qui est faux. Qu’on le regrette ou pas, c’est la réalité ! J’ajoute que masquer la réalité mène en général droit dans le mur…

Je déplore évidemment que la direction du groupe ait cédé à la pression LGBT. Géant casino s’est laissé impressionner, alors que ce lobby est extrémiste (pro-GPA !) et ultra-minoritaire : il ne représente pas l’ensemble des personnes homosexuelles, loin s’en faut, L’Inter-LGBT n’ayant jamais dépassé les 4 000 adhérents.

Un petit clin d’œil cependant : les photos des fameuses places de parking, avec le fond rose et, en plein milieu, le rectangle noir qui recouvre le logo de la famille, montre que nier ce qu’est la famille nous emmène tout droit vers le néant !

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1247041

    Plus révélateur encore que Ludovine de La Rochère :

    Heather Barwick, américaine, a été élevée par deux lesbiennes. La jeune femme a longtemps milité pour le mariage homosexuel s’oppose aujourd’hui à ce genre d’assemblage.

    Dans la suite de sa vie, elle à connu un parcours d’hétérosexuelle "de base" (un papa, une maman et leur enfant) et c’est après s’être mariée que la jeune femme a réalisé combien l’absence d’un père était douloureuse... CQFD.

     

    • Tout à fait ; on estime en sociologie qu’il faut 20-25 ans pour avoir du recul sur un changement sociétal ou anthropologique ; Cependant, les premiers témoignages défavorables d’enfants issus du "modèle" (sic) homoparental sont déjà existants.
      La presse mainstream, très "gay friendly" (pardon pour les termes anglo-saxons, quoique cela renforce un peu le ridicule de tout cela), nous narre les vacances de E.John ou "MOF", avec leurs beaux bébés achetés en soldes l’été baignants dans un milieu de nantis....le progrès, quoi.....


  • #1247055
    le 15/08/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    "Sans altérité sexuelle, il n y a pas de famille"

    La mondialisation peut faire « l’économie » du fascisme, car l’impérialisme est déjà achevé. Au contraire l’anti-racisme, l’anti-fascisme peuvent être invoqués par le néo-fascisme, et assoir le mondialisme. Le droitdelhommisme écrase l’éthique du producteur, et la crise plus où moins suivant le développement.
    Le nihilisme mondain (le gode-bébé dans les ergastules d’utérus), le libéralisme corsetant le travail, la surpopulation et son surnuméraire, sont les vrais facteurs imparables du néo-fascisme gôôôchiste.
    L’immortalité pour les Seigneurs en sera le couronnement, le nouvel inconscient de l’hyper-classe.

    « Cet égalitarisme de la différence autorise un autre système de hiérarchies. Alors qu’il prétend dépasser les hiérarchies de classes, il les renforce par les hiérarchies mondaines. À chaque moment, un signe signifie barrière et niveau. Cascade des différences, cascade des mépris, cascade des snobismes. » Clouscard

    « En dissolvant les nationalités, l’économie libérale fit de son mieux pour généraliser l’hostilité, pour convertir l’humanité en une horde de bêtes féroces – les concurrents sont-ils autre chose ? – qui se dévorent mutuellement parce que les intérêts de chacun sont égaux à ceux de tous les autres. Après ce travail préliminaire, il ne restait plus à l’économie libérale qu’un pas à faire pour atteindre son but : il lui fallait encore dissoudre la famille »
    ’Esquisse d’une critique de l’économie politique’ Engels


  • Aucun souci, j’irai faire mes courses ailleurs.


  • La famille est réunie autour du... fric. Quand c’est le père qui le possède elle est réunie autour du père, quand c’est la mère, autour de la mère .

     

  • #1247164

    Au fait ils en sont où nos héros "On ne lâche rien" ? La cause avance ? On continue à faire de la lutte de salon autour d’un café et des petits fours sans jamais dépasser sa zone de confort ?


  • #1247188

    J’ai souvenir d’une vidéo d’un pédo psychiatre spécialiste de l’adoption (ou plutôt des problèmes relationnels liés à l’adoption) et qui expose les 3 assises pour qu’un être se construise :
    - assise biologique:le couple parental doit pouvoir renvoyer l’existence de cette possibilité physique d’engendrer(les considérations de techniques d’ emboîtement non rien à voir ici(!))
    - assise juridique :reconnaissance en terme de filiation ("je suis bien le fils / la fille de quelqu’un")
    - assise "psy" :elle repose sur cette altérité (rf à des études cliniques montrant qu’un bébé est capable de faire des différenciations car les temps et modes d’interaction sont différents selon qu’il/elle se trouve face à un homme ou une femme)
    Si l’une de ces 3 assises manque,cela engendre des problèmes,son expérience étant là pour le démontrer
    J’ai souvenir d’avoir renvoyé cela lors d’une formation animée par un docteur en psy ,histoire d’avoir son avis,notamment pour ce qui est de la résolution du triangle oedipien(père-mère-enfant)
    "pas de problème,ce qui compte,c’est l’incarnation de la symbolique".Glups !
    En résumé,il en faut un/une pour faire le gendarme( attitude autoritaire renvoyant à une figure paternelle )et l’autre ,plus conciliant(e),qui arrondira les angles(figure maternelle)
    Manque plus que le chien ,comme dans la pub ,et le schéma est complet
    Salutations


  • Ont aurait parlé de mariage gay dans les années 50 la plupart des gens vous aurais pris pour des taré
    aujourd’hui les femmes loue leur ventre , nos dirigeants sont devenu complétement taré
    il est grand temps que le peuple français si il existe encore de ce réveiller et de ce bouger le cul !!


  • #1247216

    Le lobby LGBT veut faire passer l’opposition au mariage gay pour de l’homophobie.

    Le lobby sioniste veut faire passer l’opposition au sionisme pour de l’antisémitisme.

     

    • #1247412

      Ces lobbies n’ayant aucune "consistance" sans l’homophobie et l’antisémitisme... comprendre que ces lobbies existent parce que l’homotruc et l’antimachin seraient inhérents aux gens. Monde à l’envers ^^


  • #1247337

    C’est plus compliqué que cela : il y a de moins en moins de place pour la vie de famille : le boulot, le stress engendré par celui-ci, la télé qui remplace la présence du père, l’idéologie de l’individualisme qui pousse même de bons parents à " offrir " une play station à leur bambin pour avoir la paix....tout cela fait que la famille se dissolve peu à peu et même avec les meilleures intentions du monde, il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de maintenir intacte la structure familiale....alors le mariage pour tous a bon dos, mais le mal est déjà fait et d’ici 20 ans, la Famille n’aura plus du tout le même visage , comme la famille d’aujourd’hui ne ressemble en rien à la famille modèle des années 50...


  • #1247608

    Il y a un moment ou il va falloir faire la démonstration de ce dont on parle depuis trop longtemps sans jamais donner des faits concrets . Pour cela j’aimerais que l’on me parle comme si j’avais 4 ans . C’est quoi le scénario ?
    une lgbt qui remarque le logo , qui demande a voir le responsable du magasin et menace le patron de ne plus jamais y faire ses courses ? Oui et alors le patron répond , je m’en tape vous représentez que quelques millier de personnes .
    Ou bien cette lgbt dit au patron : " vous savez , il se trouve que la fille d’un de vos fournisseurs est une "dégénérée comme moi , je pourrais lui en toucher deux mots.
    Ou bien cette dégénérée dit au patron , vous savez votre demande d’extension de construction que vous avez déposé à la mairie ,il y 3 mois , il se trouve que dans la commission d’attribution il y a un homme qui se charge de votre dossier, et s’appellait Sonia dans une autre vie , vous voyez ce que je veux vous dire .
    Et ainsi de suite, bien sur j’invente des scénaris , mais s’il vous plait dite moi comment cela se passe , car la préssion subi par nos politiques , si on la défini pas avec précision , c’est comme "la haine raciale" une expréssion non définie , mais qui est une arme redoutable .
    Il serait bien aussi que des acteurs politiques qui on un sens patriote ,donne naissance à une sorte de cabinet "noir" , une commission , non offcielle (c’est a dire,ne pas avoir son rond de serviètte au crif, et n’etre jamais allé prendre ses ordres à tel aviv ) , dans laquelle siègeraient des Français de souches et chrétiens de préférence et qui nous ponderaient un gros pavet dans lequel il y serait expliqué en détail , la façon dont la France est tenue par les cou... économiquement et la façon , de s’en sortir afin de ne plus jamais subir de préssion.