Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Scissionite

Bruno Mégret revient pour achever le MNR

Bruno Mégret, qui avait annoncé il y a quatre mois qu’il quittait la vie politique et prétendait partir à l’étranger, s’est invité sans prévenir à la réunion du Bureau national du MNR qui avait lieu ce jour à Paris.

M. Mégret a fait voter une motion (adoptée par 15 voix contre 11) conduisant à l’exclusion de Nicolas Bay, Secrétaire général du MNR, et de Jacques Gaillard, Secrétaire général adjoint, sous des prétextes fallacieux qui masquent mal sa volonté de liquider le MNR. En effet, M. Mégret, n’a pas supporté que le Mouvement puisse survivre à son départ, les cadres et dirigeants les plus dynamiques affichant leur volonté de continuer l’action politique.

Nicolas Bay, Roger Cuculière, Thierry Cuvilier, Philippe Fouché-Saillenfest, Jacques Gaillard, Sylvain Gliozzo, Paul Petitdidier, Véronique Péan, Serge Rep et Jean-Yves Waquet, membres du Bureau national sortants, invitent les adhérents du MNR, à continuer le combat à leurs côtés, en restant fidèles au projet politique du MNR, dans une démarche de rassemblement de la droite nationale au sein de Convergences nationales.

Source : http://www.nationspresse.info


NDP : Exclusion de Jean-François Touzé !

La direction nationale de la Nouvelle Droite Populaire constate les divergences idéologiques fondamentales qui l’opposent à son Secrétaire général, Jean-François Touzé, en particulier au sujet de ses prises de position libérales et atlantistes contraires aux convictions de la très grande majorité des adhérents et des responsables du mouvement. De plus, elle regrette le comportement de celui-ci depuis sa mise en minorité lors de la réunion de la Direction nationale du samedi 13 septembre. Le Bureau statutaire de la NDP a donc décidé, en vertu de l’article 8 des statuts, de procéder à l’exclusion de Jean-François Touzé du mouvement pour faute grave.

En conséquence, Jean-François Touzé n’est plus habilité à s’exprimer ou à agir au nom de la Nouvelle Droite Populaire. Cette mesure prend effet le 17 septembre 2008 à 14 h.

Robert Spieler, ancien député et Délégué général de la NDP, sera dorénavant le porte-parole de la Nouvelle Droite Populaire.

Source : http://ndp-infos.over-blog.com