Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Suisse : le référendum sur l’or sauvera-t-il le système financier ?

Le 30 novembre 2014, les citoyens suisses auront l’opportunité de déterminer non seulement le destin de leur système financier, mais aussi d’agir comme catalyseur pour le retour à une monnaie saine dans le monde occidental.

 

Référendum sur le Gold Initiative, le 30 novembre 2014

Le 30 novembre, les Suisses voteront pour :

1. Le rapatriement de leur or détenu à l’étranger.

2. L’obligation pour la Banque nationale suisse de détenir 20 % de ses actifs en or physique.

3. L’interdiction de toute vente future d’or.

Alors pourquoi ce référendum est-il si important ? Parce que la Suisse, depuis des centaines d’années, a été un bastion de politiques monétaires saines et d’inflation modérée. Mais tout cela a changé, progressivement, lors des cent dernières années, depuis la création de la Réserve fédérale (FED) aux États-Unis, et surtout ces quinze dernières années, après que le gouvernement suisse a supprimé en douce l’adossement obligatoire de 40 % à l’or lors de la révision de la Constitution fédérale adoptée par un vote populaire en 1999.

Aucune monnaie papier n’a survécu à travers l’histoire sous sa forme originale. Et le franc suisse, qui a toujours été une monnaie forte, est en train d’être détruit lentement par les politiques récentes de la Banque nationale suisse, la SNB.

Depuis 2008, le bilan de la SNB a quintuplé, passant de 100 milliards de francs suisses à 500 milliards CHF. Donc la Suisse a imprimé environ 400 milliards de francs suisses lors des six dernières années afin de garder sa devise basse vis-à-vis de l’euro et des autres devises. 400 milliards CHF, c’est environ deux tiers du PIB.

Ceci signifie que la Suisse a imprimé plus de monnaie, relativement, que tout autre pays important dans le monde, au cours des six dernières années.

Lire la suite sur goldbroker.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • vous avez remarqué que en ce moment ça bouge concernant l’or ? y a des investisseurs haut placé (politiciens ?) qui ont placé de grosses sommes sur l’or physique et qui en ont plein les cou***** de voir fondre leur placement , alors je remarque ce référendum Suisse et aussi les Chinois qui veulent ouvrir une place boursière dédiée aux métaux précieux afin de donner eux même leur propre cotation , ne parlons pas de la mise en place de la BRICS... question = que va faire le cartel bancaire occidental pour contrer cela ?

     

    • les BRICS, le cartel occidentale... mouais moi ce que je voit , ce sont les banques et milliardaires russes, chinois, européens, américains, tous main dans la main a la City de Londres, 50% des transactions boursière mondiale s’y font, toute cette bourgeoisie blanchit et fais fructifier son fric a ce mystérieux endroit(qui n’est pas sous l’autorité nationale du gouvernement britannique) et dans les paradis fiscaux affiliés !

      Donc pour moi cette formation de deux camps bien distinct n’est rien d’autre que la stratégie des oppositions du mondialisme pour faire avancer le projet principal, soit le gouvernement mondial ! On n’a bien vu a quoi ont servit l’Allemagne Nazi et l’URSS(les deux avaient leur propres banques et système financier indépendants du camp occidentale)... et maintenant les BRICS.... Comme si les peuples brésilien, russe, chinois et indiens étaient mieux traiter par leurs banques que nous ici.... l’usure elle est mondiale et l’arnaque est partout la même !


    • @Veritas oui tu as raison sur ce point concernant le cartel bancaire international mais concernant la cotation de l’or physique ça bouge , ça ne va pas rester comme ça bien longtemp , de toute façon moi j’ai remarqué que la manipulation du cours de l’or a commencé le jour de la ré-élection de Obama en 2011 , c’est donc lui qui a autorisé la FED à trafiquer le cours des métaux précieux , en 2016 prend fin la présidence de Obama et probablement l’autorisation de manipulation de l’or qui va avec .


    • Véritas, les "main-dans-la-main" sont plus concurrents qu’autre chose. Jusqu’à présent, Il n’y avait qu’un seul système mondial. Aujourd’hui, des séparations se creusent, des pays, des blocs commencent à se former. N’allons pas trop vite en conclusions simplistes.
      Par ailleurs vous citez Hitler, mais n’est-il pas la preuve vivante que la Finance ne contrôle pas tout ? Ne s’est il pas retourné contre elle ? Bien sûr, Wall Street fût derrière lui à ses débuts en politique, car les communistes faisaient peur en Occident. Mais il avait vraiment un programme nationaliste, il me semble avoir vu un article là-dessus sur E&R il y a peu. Dire que la Deuxième Guerre Mondiale est en fait un ordre que les allemands ont reçu de la City et de Wall Street me paraît tout de même osé. Premièrement, Hitler n’avait pas le choix : si il n’attaquait pas, c’était lui l’attaqué. Et deuxièmement, il avait les moyens de gagner la guerre. Cela m’étonnerait que ces messieurs les financiers aient joué un pari aussi risqué.


  • Ils tiennent du verdict des référendums en Suisse ? Ils en ont de la chance.