Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Suppression du corps préfectoral

Le détricotage continue

Le projet de loi dit des « 4D » a été adopté mercredi en Conseil des ministres. Le texte prévoit, entre autres, la suppression du corps préfectoral. La fonction de préfet sera maintenue, mais réformée. Du côté des hauts-fonctionnaires, la colère gronde. Au moment où le chef de l’État se veut de plus en plus sécuritaire, cette annonce interroge.

 

Un mois après l’annonce par Emmanuel Macron de la suppression de l’ENA, le gouvernement a adopté mercredi en Conseil des ministres le projet de loi sur la décentralisation, dit loi « 4D », porté par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires. Derrière ce texte se cache une volonté de différenciation, de décentralisation, de déconcentration et de décomplexification, un « barbarisme » reconnu par le ministère qui signifie la simplification. Il entérine aussi la suppression du corps préfectoral, tout en maintenant la fonction de préfet. Une annonce qui ne passe pas du côté des hauts-fonctionnaires.

[…]

Avec cette réforme, il ne sera plus nécessaire d’avoir une expérience de terrain pour progresser. Et les nominations pourraient être plus politiques, ce qui pose un problème d’indépendance. Le média Acteurs Publics explique que la fonction devrait désormais tendre « à devenir un emploi sur lequel on serait détaché pour un temps », à l’instar des administrateurs civils sur des postes de sous-préfet.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur europe1.fr

 

Un pot de départ ? À lire sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2727285
    Le 17 mai à 21:35 par Julien
    Suppression du corps préfectoral

    Les préfets ont été créés par Bonaparte pour "tenir" les départements . Du temps de son ignoble neveu Napoléon III, sa mission était de "faire" les élections... Les préfets ne m’ont jamais été sympathiques, ce sont les super larbins du pouvoir, ils ont montré tout leur zèle et leur servilité quand ils interdisaient à Dieudo de faire son métier . On ne vous regrettera pas salopes .

     

    Répondre à ce message

    • #2727351
      Le 17 mai à 23:09 par Pouet
      Suppression du corps préfectoral

      Vaselineau vient de faire une capsule sur le sujet.

      Le népotisme remplacera un mérite très relatif.

       
    • #2727355
      Le 17 mai à 23:15 par Marc
      Suppression du corps préfectoral

      Julien, ce n’est pas parce que vous ne connaissez pas les réelles fonctions d’un préfet de département, que vous devez limiter leur role à celui de larbin du pouvoir central et d’exécuteur des sales besognes

       
    • #2727371
      Le 17 mai à 23:40 par fajs
      Suppression du corps préfectoral

      Pauvre Julien qui comprend pas que les Préfets seront toujours là, mais nommés différemment pour répondre à des ordres plus politiques et centralisés. Un retour aux sources du Bonapartisme, si l’on veut !
      [ il y en a qui se sont arrêtés de penser à 15ans ! ]

       
    • #2727378
      Le 17 mai à 23:51 par wunderbar !
      Suppression du corps préfectoral

      ça veut dire que Lallement préfet de Paris est viré ?

       
    • #2727392
      Le 18 mai à 00:43 par Archimède
      Suppression du corps préfectoral

      @Julien.

      Je partage votre point de vue sur ces valets serviles du pouvoir à 100%.
      Certains ont la mémoire courte, mais rappelez-vous des ordres illégaux voire illégitimes, donnés par les préfets à la gendarmerie ou la police, pour aller démolir les constructions des gilets jaunes sur les terrains privés, que des officiers de gendarmerie dont une femme commandant, aussi servile que le préfet, a commencé à exécuter avant d’être renvoyée à sa place par une avocate.
      Macron a eut une chance folle de donner des ordres à une chaine de commandement d’une particulière servilité, conférant à la veulerie la plus plate.

       
    • #2727437
      Le 18 mai à 06:57 par eugénie
      Suppression du corps préfectoral

      Cette décision des préfets nommés à la tête du client pourrait précéder une prise de pouvoir par les militaires, leur faciliter la tâche.
      Si les militaires aiment la France, ils nommeront un préfet (militaire) relativement bienveillant.
      S’ils aiment l’argent et la macronaille, alors, cette décision est catastrophique. Mais les préfets sont déjà très dociles, toujours prêts à faire appliquer des mesures "fédérales", c’est à dire macron-UE-Biden.
      Napoléon 3 ne me semble pas être "ignoble". Il avait un sens de l’Etat, de la noblesse dans les idées, nous a laissé une belle architecture, a lancé l’opération Maximilien, certes à triste issue, mais à cause des EU d’Amérique proches, et qui ne manquait ni de panache ni de bienveillance constructive. Il a éduqué son fils dans le sens de l’amour de la France et la dignité de la fonction de commandement.
      Les Anglais ne s’y sont pas trompés.

       
    • #2727493
      Le 18 mai à 09:30 par Julien
      Suppression du corps préfectoral

      Julien répond à Eugénie : Dans une lettre à son fils le futur Napoléon 3 la reine Hortense écrit : " Le même peuple peut se faire prendre deux fois au même laçet " . Voilà ce que la mafia Bonaparte pensait de nous... Le seul atout de Louis Napoléon Bonaparte c’était le NOM, cet arriviste a eu un rôle très néfaste : après que son oncle eut fait tomber la France derrière l’Angleterre, le neveu la fera tomber derrière l’Allemagne ! Napoléon 1er a tué la France à Waterloo, Napoléon 3 l’a enterré à Sedan . Beaux résultats .

       
    • #2727496
      Le 18 mai à 09:32 par Valeria
      Suppression du corps préfectoral

      Pour ceux qui n’ont pas compris ça veut dire que Alexandre Benalla pourra être nommé vu qu’il a déjà un peu d’expérience...Mais ça ne concerne pas L’allement qui pourra continuer jusqu’à la retraite..

       
  • #2727343
    Le 17 mai à 22:36 par machin
    Suppression du corps préfectoral

    Et si il détruisait méticuleusement les structures de l’état méthodologiquement afin de fondre la France dans l’Union Européenne ?

     

    Répondre à ce message

  • #2727361
    Le 17 mai à 23:23 par Le yougoslave
    Suppression du corps préfectoral

    Eh bien, quand je vois des chameliers non- européens prétendants à cette fonction hautement patriotique, je me dise que c’est mieux pour les Français de souche que la fonction "préfet" disparaisse.

     

    Répondre à ce message

    • #2727530
      Le 18 mai à 10:59 par Zacharie
      Suppression du corps préfectoral

      Un Yougoslave devrait être le dernier à donner des leçons sur comment bien tenir son pays vu que le sien a été détruit par ses propres habitants.

       
    • #2727674
      Le 18 mai à 14:00 par les bras m’en tombent
      Suppression du corps préfectoral

      @ zacharie
      Ses propres habitants ? Madeleine Korbel Albright, multinationalisée peut-être, un temps réfugiée en Yougoslavie, qui paya l’hospitalité serbe en bombardant la Serbie, dans le but de s’y approprier les télécom.
      L’Arabie saoudite ?
      Les Albanais d’Albanie, ceux aussi insérés par Tito ?
      Les Turcs ?
      Et même la France qui s’y mit.
      Zacharie, il y a d’autres sites pour diffuser des bêtises malveillantes.

       
    • #2728367
      Le 19 mai à 13:20 par Zacharie
      Suppression du corps préfectoral

      @les bras m’en tombe
      Au contraire, à parler de "chameliers" etc, notre camarade Yougoslave aimerai enmener la France vers le même destin funeste que l’ex Yougoslavie.
      On a déjà vu le résultat !

       
    • #2728616
      Le 19 mai à 19:08 par Le Yougoslave
      Suppression du corps préfectoral

      @ Zacarie
      Je parle des chameliers non-européens qui s’immiscent dans les rangs françaises y compris le corps préfectoral. Mots qui apparemment vous gênent, malgré la véracité des faits.
      Les Français sont maîtres chez eux, sachez- le !

       
    • #2728733
      Le 19 mai à 20:47 par Zacharie
      Suppression du corps préfectoral

      @le Yougoslave
      J’avais très bien compris le sens de votre message et je persiste et signe. Zemmour aussi est un chamelier non européen si l’on suit votre logique et pourtant vous êtes sur sa ligne. La France est en très mauvais état mais on ne l’appelle pas encore ex-France avec un califat dans le 93. Ici c’est égalité et réconciliation pas guerre civile et partition. Tout le but de cette association est d’éviter ce qui est arrivé à la Yougoslavie justement (pays absolument magnifique au passage), à vous lire régulièrement j’ai pourtant l’impression que si la France subissait le même sort (organisé par les même) vous seriez preneur. Vous pouvez me corrigez si je me trompe.
      Concernant votre dernière assertion "les français sont maîtres chez eux", je le regrette mais ce n’est pas du tout l’impression que cela donne dans la réalité malheureusement. Dans les faits, c’est Attali et sa tribue qui nous domine, j’en suis pêné mais tout le monde ici le sait.

       
  • #2727382
    Le 18 mai à 00:10 par goy pride
    Suppression du corps préfectoral

    Pour les cons naifs qui se réjouissent en pensant que c’est génial qu’il n’y ait plus de préfet pour vous casser les burnes il faut leur expliquer un truc : il y aura toujours un préfet ou l’équivalent d’un préfet. Le détricotage n’a pas pour fonction de retirer l’influence du pouvoir centralisé au niveau local mais de simplifier le patchwork administratif, de diminuer les pouvoirs locaux afin qu’il y ait une ligne de transmission plus courte et directe entre le pouvoir centralisé et local. Pouvoir centralisé lui même inféodé à Bruxelles, et Bruxelles inféodée aux lobbys financiers, pharmaceutiques...et aux idéologue du nouvel ordre mondial.

     

    Répondre à ce message

  • #2727405
    Le 18 mai à 02:02 par wax
    Suppression du corps préfectoral

    "Que tout change pour que rien ne change "

     

    Répondre à ce message

  • #2727430
    Le 18 mai à 06:07 par Sedetiam
    Suppression du corps préfectoral

    On garde Lallement ?
    Ouf, vous me rassurez...
    J’ai craint un instant que nous nous trouvions dépourvus.

     

    Répondre à ce message

  • #2727447
    Le 18 mai à 07:37 par Anarchiste soralien
    Suppression du corps préfectoral

    Tant mieux qu’ils se bouffent entre eux
    Plus personne n’est à l’abri
    Les p’tits chefaillons vont en prendre plein la gueule
    Et ça c’est jouissif
    Après avoir été les larbins du pouvoir par leur zèle
    Qu’ils aillent se faire enculer
    Tous

     

    Répondre à ce message

  • #2727524
    Le 18 mai à 10:47 par jo
    Suppression du corps préfectoral

    Ils sont amusants. Ils font penser à un garagiste abruti qui changerait constamment des pièces sur une épave. Plus rien de ce qui se passe sur leur planète ne concerne leurs victimes. Ils ne font plus que suinter de la contrainte et de la coercition pour pouvoir rester dans leur fromage et se goinfrer.

     

    Répondre à ce message

  • #2727726
    Le 18 mai à 14:52 par jul
    Suppression du corps préfectoral

    Je trouve cela bien comme cela les Français verront que les cabinets privés qui ont financés Macron auront les marchés avec des audits qui couteront plus chère.

     

    Répondre à ce message

  • #2728383
    Le 19 mai à 13:40 par PL
    Suppression du corps préfectoral

    Le département, le préfet et les services départementaux (DDE, DDA, etc.) créés par Napoléon sont ce qui marche le mieux dans l’administration française, avec les communes. Il faut supprimer tout ce qui a été ajouté et qui fait doublon : Conseil général, Conseil régional, Agences régionnales, Pays, Grandes régions, intercommunalités, agglomérations, etc..

    Les départements ont succédé aux Généralités, les préfets aux Intendants, et les sous-préfets aux Subdélégués de l’Ancien Régime.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents