Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Soixante invités (sans masques), champagne et petits fours pour le départ de la sous-préfète

Ce sont les préfets et les sous-préfets qui, depuis le choc migratoire de 2015-2016, sous prétexte de guerre en Syrie et de changement climatique en Afrique subsaharienne, imposent aux maires des petites communes rurales de prendre leur dose de migrants. Migrants qui n’ont qu’une idée en tête : monter dans les grandes villes ou à Paris pour se la couler douce, soutenus qu’ils sont par les réseaux communautaires socialo-sionistes. La justice est avec eux, la police ne peut pas faire grand-chose.

 

Ce sont aussi les préfets et les sous-préfets qui cassent les décisions des tribunaux administratifs qui, par exemple, exemptent les citoyens du port du masque à la fois inutile et humiliant. Les préfets et les sous-préfets suivent en cela les ordres de l’exécutif, qui vont tous dans le sens d’une punition collective des Français. Ce sont encore les préfets et les sous-préfets qui interdisent les manifestations de Gilets jaunes, qui ne font que défendre leur emploi, leur futur, leur niveau de vie.

 

 

Eh bien un de ces sous-préfets, une sous-préfète en l’occurrence, et nos amies féministes vont apprécier (on ne les a pas entendues sur ce sujet), s’est permis ou auto-permis de se payer, sur le dos de ses administrés et avec leur fric, un sympathique petit raout mondain à base de champagne et de petits fours réunissant une soixantaine d’invités pour fêter son départ. Un événement majeur qui méritait de mettre de côté provisoirement les mesures de restrictions sanitaires, bien sûr.

 

JPEG - 51.5 ko
Là, on ne la voit pas bien, la Mireille

Là on la voit mieux, elle respire la République...

Là on la voit mieux, elle respire la République

Les restaurateurs, eux, peuvent crever

Personnellement, on n’a rien contre les pots de départ, les fêtes et autres réjouissances. Mais c’est pour tout le monde ou personne. Quand on voit Le Monde qui fait la chasse aux fêtes interdites, aux raves dangereuses, on se dit qu’on est bien dans le 2P2M, ce « deux poids, deux mesures » qui caractérise la France d’aujourd’hui, avec une élite qui se permet tout et un peuple qui n’a droit à rien.

 

 

Le pot de Rethel est symbolique, et on peut penser, comme dans le commissariat d’Aubervilliers, que nos « autorités » (de plus en plus autoritaires et de moins en moins respectées) se la coulent douce pendant que les Français se demandent chaque jour à quelle sauce oligarchique ils vont être mangés. Le raout anti-républicain a eu lieu le 21 janvier 2021 dans la commune de Rethel (Ardennes, le pays de Michel Fourniret), et la sous-préfète, qui mérite d’être célèbre au moins quinze minutes, répond au doux nom de Mireille Higinnen-Bier. Nous avons retrouvé ses états de service :

Originaire de Normandie et diplômée en droit, Mireille Higinnen-Bier a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à la protection judiciaire de la jeunesse. D’abord éducatrice, elle est ensuite passée directrice en Île-de-France et en Normandie pendant près de 8 ans. En 2013, elle a été décorée Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur. Au cours de ces expériences, elle a pu apprécier les champs d’action du corps préfectoral avec qui elle travaillait régulièrement, avant d’être elle-même nommée Sous-Préfète de l’arrondissement de Château-Chinon (Nièvre) en 2016.

Désormais, elle a rejoint le territoire ardennais au titre de sous-préfète de Rethel. Motivée par l’élargissement de ses domaines de compétences, Mireille Higinnen-Bier a été chargée par le Préfet des Ardennes Pascal Joly, de l’agriculture, des énergies renouvelables, et de l’aménagement du territoire. La Sous-Préfète qui reconnaît l’importance des relations humaines, mise sur l’échange avec les différents acteurs mais aussi avec la population, pour améliorer l’efficacité des actions menées.

Vous avez bien lu : Mireille, qui « reconnaît l’importance des relations humaines, mise sur l’échange avec les différents acteurs mais aussi avec la population ». Pour ça, rien de tel que de punir les contrevenants à la dictature sanitaire en public et de faire l’inverse en privé. C’est L’Ardennais, le quotidien local, qui a balancé l’affaire, en précisant que non seulement Mireille avait invité ses amis élus, mais aussi le procureur de la République et le préfet des Ardennes qui, selon le journal, « aurait autorisé le rassemblement » ! Mais c’est quoi cette « République » pourrie qui se fout de la gueule des citoyens ?

Joseph Afribo, le maire de Rethel, s’est défendu comme il peut, c’est-à-dire comme un idiot : « Ce n’était pas une boum ». Il avance en outre que le personnel était « masqué et ganté ». Et boum : il y avait donc des serveurs en gant blanc, ce qui en remet une couche dans la symbolique d’une élite arrogante. Le préfet des Ardennes n’a pas été meilleur : « Nous jugions normal de dire au revoir à la sous-préfète, cela fait partie des usages ». On rappelle que c’est lui, par sa fonction, qui sanctionne toutes les autres festivités...

« C’est quand même à eux de montrer l’exemple !!! Quelle honte ! » ; « Y’en a qui se sont retrouvé en garde à vue pour moins que ça… » ; « Ils nous prennent vraiment pour des pommes. » ; « Eux se permettent de tout mais faisons pareil et ce ne sera pas la même histoire » ; « Pas plus de 6 à Noël, on ne pouvait pas avoir nos enfants au complet, on ne joue pas dans la même cour… Comment attiser les braises de l’injustice… » ; « Que c’est triste de voir des inconscients pareils !! et ils nous donnent des leçons !!! » ; « C’est comme ça qu’on montre l’exemple… Inadmissible. » (La page facebook de L’Ardennais)

Nous exigeons évidemment la démission immédiate de ces tricheurs qui salissent les règles de la République. On rappelle qu’une loi vient de passer sur le respect de la République, c’est le moment de la faire appliquer, et sévèrement. Mireille, Joseph et leurs amis ont de la chance de ne pas vivre en 1805 : Bonaparte les aurait fusillés. Il est vrai que ce n’était pas encore la République... qui absout les tricheurs, les menteurs et les corrompus en son sein.

 

 

 

La chaîne de Joseph Afribo s’appelle Servir Rethel TV

C’est pas plutôt Se servir de Rethel TV ?

 

Non, rien.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Normal il sont membres du parti unique . : . la FM


  • Deux mots occupent jusqu’à la goinfrerie la bouche de tous ces guignoles qu’on appelle "élus" (par qui et de qui ?) : DEMOCRATIE et REPUBLIQUE.

    La démocratie n’existe nulle part, n’en déplaise aux veautant qui continuent à aller bêler dans les isoloirs de la seconde. La soit disant démocratie est transformée en "représentative"... mais cette représentation ne représente que et uniquement les intérêts particuliers de ceux qui payent les campagnes à tous les niveaux.

    La république est un régime construit sur du sang, de la violence, des massacres et des spoliations. Le triptyque "liberté, égalité, fraternité" républicain est un mantra maçonnique qui ne concerne que ceux qui croient à cette religion matérialiste mortifère.

    J’aimerai vivre assez longtemps pour que ces deux machins soient dissouts au profit d’un système original et encore impensé.


  • Désolé, mais on ne peut pas, d’un côté, critiquer, à juste raison, l’hystérie sanitaire, et d’un autre côté, jouer au dénonciateur en se sentant absout parce que les fraudeurs pourraient être détestables.

    Il faut être logique, donc promouvoir l’arrêt de toutes les interdictions stupides, et se féliciter de ceux qui font de la résistance ou de la désobéissance civile, même si ce sont des personnes que l’on n’aime pas.

    Moi, je dis bravo à cette sous-préfète, que je ne connais pas.

     

    • Ouvrez les yeux ! Ces gens là ne font pas de la désobéissance civique ! Ils vous conchient et sont fiers ! Ils ne respectent pas leur propre loi mais nous les imposent !
      Vu leur rang, ils devraient ne pas faire appliquer les lois du gouvernements, là ce seraient de la désobéissance. Ils profitent de leur rang dans une dictature !

      Arrêtez de rêver !


    • Ah parce que vous, vous prenez pour de la résistance le fait de ne pas porter le masque par des gens qui nous obligent à le faire ? Alors là, on a atteint un sacré sommet, et ça n’est pas celui de l’Everest !!!

      "Moi, je dis bravo à cette sous-préfète, que je ne connais pas."

      Raison de plus pour ne pas raconter des âneries !!!!


    • Ironie j espere...parce que sinon...une préfète qui ferait de la désobéissance civile...


    • #2654073

      Malheureusement il ne s’agit pas désobéissance civile au sein de cette clique de francs maçons qui se sont fait plaisir dans le mépris le plus total des régles d’hygiène, régles que eux mêmes préconisent et imposent de force à une population excédée tandis que d’autres souffrent économiquement.
      Cette sauterie était un privilège restreint de fonctionnaires comme on en voit hélas partout dans ces administrations de planqués incompétents et vils (je parle par expérience).
      Celà prouve de plus que ces gens considèrent que cette hystérie sanitaire est une mascarade, ce qui les rend encore plus détestables finalement.


    • Vous confondez le citoyen lambda qui a le courage de faire de la résistance aux mesures qu’il se prend en pleine figure contre son gré et des citoyens, bras armés de l’autorité, qui nous imposent lesdites mesures qu’ils ont approuvées s’en se donner la peine de les respecter à leur niveau. Aucun courage là-dedans, aucune rébellion, juste de l’hypocrisie, de la lâcheté et du mépris ; mépris pour les citoyens "gueux", mépris pour les "Lois et règlements" qu’ils sont censé représenter, protéger et appliquer et mépris pour l’autorité au dessus d’eux qui attend qu’ils obéissent, donnent l’exemple et restent cohérents. En langage militaire ça s’appelle "trahir la confiance de ses chefs", en langage pénal.... Allez demander à tous ceux qui ont été verbalisés pour ne pas avoir respecté les décrets et consignes depuis 1 an. Je vous rappelle qu’ il y avait entre autre dans cette joyeuse assemblée, un préfet, un sous-préfet (représentants de l’Etat et du gouvernement), un procureur (représentant du Droit et de la Loi !), des maires (qui pour certains n’hésitent pas à en rajouter une couche par arrêté municipal dans les contraintes imposées aux citoyens... Histoire d’être plus royaliste que le Roi !) et bien d’autres joyeux pharisiens (commandant de groupement de gendarmerie ! commissaire divisionnaire ! bâtonnier des avocats ! députés ! etc). Que des personnes qui passent leur temps depuis 1 an à officiellement vous priver de vos libertés fondamentales. (et accessoirement à vous envoyer les forces de l’ordre si vous faites un pas de travers).
      On n’est pas prêt de faire la "révolution" avec des gens qui pensent comme vous.


    • de votre commentaire j’ai envie de ne retenir qu’un seul mot....stupide...qui vous sied à ravir, tellement vous semblez ne rien comprendre à de tels agissements de la part de ces "hauts fonctionnaires"


    • " je dis bravo à cette sous-préfète". Se faire enculer par cette caste en disant merci, c’est ça ? L’opprimé content du bonheur de ses maîtres !


    • Tu dis bravo a la sous-préfète de ça fête ?
      de départ avec 60 con vives, et nous pour Noël et autres pas plus de 6 ? Ou il manque 1 zero ?.


  • Ils ont bien raison d’en profiter tout ces préfets , députés , ministres etc .. etc .. Vu l’inertie des moutons . Que-ce qu’il faut de plus ....


  • Et le restaurant et la « buvette » de l’Assemblée et du Sénat : Le personnel est-il bien masqué et bien ganté ? Il y a plein de vieux « co-morbides » là dedans.

     

    • Un petit détail, le décret contient la mention "action non déportable" (dans le temps, calmez-vous), donc les députés vont sur leur lieu de travail comme tout le monde, prennent leur café à la boîte comme tout le monde et mangent au resto d’entreprise comme tout le monde ("comme tout le monde" est à nuancer je précise).

      Or, le pot de départ de la dame aurait du être déporté, c’est assimilable à une réunion non essentielle et de convenance. Donc facilement déportable à plus tard.

      C’est une teuf à 60 en fait auto-autorisée par le Préfet à la Sous-Préfète, ce qui est fait aggravant.
      Un préfet qui autorise un proche à violer la loi (tiens d’ailleurs je sais pas si le cas du restaurateur de Nice qui a ouvert est considéré comme une contravention ou un délit, bref), perso j’appelle ça une Affaire d’État mais bon, la presse de grand chemin n’y fait aucune allusion, j’ai regardé, uniquement l’Ardennais, PQR locale.

      PS : Allez le FC Trincamp.


  • Merci pour cet article, ça devrait être diffusé partout cette information, comme la photo de Bayrou.
    « Nous jugions normal de dire au revoir à la sous-préfète, cela fait partie des usages »
    Fêter Noël en famille, nos anniversaires, mariage, nouvel an, ça ce n’est pas normal parce que ça ne fait pas partie des usages.

     

    • Et dire au revoir à ses proches en train de crever du covid en Ehpad où à l’hôpital au mois de mars et avril 2020 ? Combien de citoyens ont perdu un proche sans avoir pu le revoir ? Combien de citoyens n’ont pas pu se rendre aux obsèques de proches au printemps dernier ? Les gens ont vraiment la mémoire courte !


  • On voit bien que toute cette histoire de Covid c’est du flan !


  • Il n’y a pas que des moutons en France.

     

    • En tous cas, quand mon père me disait que les Français étaient tous devenus Résistants après la guerre, je pensais qu’il était un peu dur. Maintenant que je suis la seule à ne pas mettre de masque sur les parkings des supermarché alors qu’il n’y a jamais de police...Je suis d’accord. Mon Dieu, je m’étonne moi-même de ce courage héroïque que j’ai.... ?!@&$# !!!!


  • C’est à ce niveau là les réseaux pédo ? C’est par la Préfecture qu’on y entre ? Parce que j’ai l’impression que ce poste de préfet est un peu un idéal, entre le pouvoir judiciaire et le pouvoir politique.

    (changeons de sujet : il faut absolument voir l’intervention agressive et révélatrice de François Kahn face à Bourdin ce matin)

     

    • C’était Axel Kahn . J’ai retenu ceci de l’appel que ce Axel Mengele lancait : il faut une convocation des nations unis et l’OMS pour fabriquer un vaccin mondial ARN messager qui permettrait de vacciner la planète entière..


    • Très bien plouf, oui c’est Axel, je retiens que les noms.

      Kahn nous prévient aussi des "milliards de mutations qui vont apparaître" "on n’est pas sorti de l’auberge" ; "Comprenez-moi bien Jean-Jacques Bourdin ! comprenez bien : on ne peut pas rester en l’état !" - c’était sa conclusion.

      Et ce type est docteur. Je préfère Raoult qui est passé chez Bercoff : il dit qu’on est dans la merde car en France on ne fait plus de science !

      Donc nous sommes les proies des bureaucrates et des aléas de leurs humeurs, et c’est bien le cas.


  • subissant l’obsession sanitaire et sa tyrannie répressive, on en vient à considérer les serviteurs de l’état comme des collabos.
    leurs compromissions dans ce délire est pour certain indéniable et il sera nécessaire de juger l’ardeur coercitive des plus zélés une foi le pays libéré.


  • La préfète mange et boit sans masque avec 60 invités dans la même salle : c’est ok
    le restaurateur fait manger et boire le même nombre de personnes : il est en taule
    ... selon que vous soyez ... RIEN ne change !

     

  • Est-ce que les flics ont déboulé pour foutre en garde à vue la préfète et verbaliser les invités ? Motifs : "mise en danger de la vie d’autrui", "rassemblement interdit et non respect des règles sanitaires en période de pandémie " ! Heuh... je m’égare ! Ce traitement c’est uniquement pour le bas peuple qui est en train de crever et tente de ne pas mourrir !


  • Les sous-préfets et les proches des sous-préfets sont immunisés contre le covid, ils ne risquent rien, ils connaissent très bien le cov id ils ont fait mais avec le virus, car il n’attaque que la populace et lui a appris à compter jusqu’à six .
    Circulez, il n’y a rien à voir ! mais quand même , j’ai pensé qu’ils se foutaient un peu de notre gueule, mais j’en suis pas sûr, il va falloir que je vérifie .


  • J’espère qu’une enquête judiciaire sera ouverte et que l’on poursuivra l’organisateur de cette fête ;). (zut, le procureur fait partie des auteurs !)
    Nos traditions, nos rencontres, nos festivals, nos fêtes, nos croyances (pour ceux qui vont à l’église, au temple, à la mosquée où la synagogue), tout cela est mis au placard depuis des mois ! Mais les "usages bourgeois" de notre petite oligarchie maçonnique ne souffre elle, aucun sacrifice ! Tout est dit.
    Ce deux poids deux mesures incessant est révoltant. Contre quoi manifestaient entre-autre les Gilets Jaunes déjà ? L’injustice sociale ?


  • Les vraies zones de non-droits : les préfectures et tous ces palais de la raie publique avec toute la racaille à l’intérieur...


  • Les préfets ne sont pas élus mais nommés par le chef de l’ exécutif, en l’occurrence Macron, relayant ainsi au niveau local les décisions les plus abjectes du pire président de la 5ème Rep.
    Un grand merci à tous les abstentionnistes de 2017 !

     

  • De quoi se plaignent t’ils les sans dents “S’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche !”
    l’histoire se répète !


  • Ce raout c’est de la petite bière…
    On se souvient tous de ce préfet qui a touché et empoché 40000 euros pour rembourser ses frais de déménagement et qui, en contrepartie, a fait acheté une camionnette par la préfecture et a demandé à 2 gugusses de la préfecture de la charger et faire le transport.
    Ne me demandez pas mes sources. C’est techniquement faisable ; cette engeance étant dispensée de fournir des justificatifs (les salariés apprécieront) , donc cela a existé.
    Pendant que j’y suis , il a aussi le préfet serge Morvan qui, dans les années 2015, a été jusqu’à bricoler avec son ordinateur de faux bans de mariage et est parti faire la noce avec sa maitresse, sur toutes les belles routes de la république, avec la carte d’essence de la préfecture….
    Ah j’oubliais.. Philippe Paolantoni, préfet de Wallis-et-Futuna en 2008, qui a été nommé préfet hors cadre, par macron, pour rester chez lui à paris, payé à ne rien faire..
    Sous l’ancien régime, il y avait une (une seule) Marie Antoinette qui tenait le pompon pour faire chauffer la carte bleue du royaume, aujourd’hui il y en a 100.

     

    • Je ne pense pas que la Reine Marie-Antoinette ait dépensé autant d’argent des Français que tous ces Préfets et autres fonctionnaires francs-maçons.
      En effet, c’est F. Hollande qui a remplacé les 30% de Préfets qui n’étaient pas Francs-maçons... Ils le sont tous, maintenant.


    • Je ne connais pas les fonds secrets des tiroirs préfectoraux, trop petite fourmi j’étais, mais j’ai vu les rénovations extrêmement coûteuses des appartements à chaque arrivée d’un nouveau préfet. La valse des tapis, des lustres, des objets d’art, des tableaux. Enfin ce qu’il en restait après ponction du précédant, amoureux des Arts et des Lettres, comme il se doit. A petit feu des bouts de notre patrimoine se faisaient la malle, au sens premier du terme. Le marbre gris étant passé de mode, Madame la préfète, en femme de goût et d’expérience, "rénovait" la salle de bain. Le rose convenant mieux à sa carnation de diva locale. Mes collègues de la compta suffoquaient à la vue des innombrables notes de frais. Tout le petit monde de la préfectorale riait jaune. Il y avait des huissiers au garde à vous, des chauffeurs à casquette, des cuisiniers, des domestiques. Bref, un petit Versailles au coeur du Gers, département parmi les plus pauvres de France. La pédanterie tenant lieu de noblesse, ces êtres écrasants se la jouaient Louis XIV et Marie Antoinette ! Rien n’a changé je vois et d’ailleurs pourquoi diable cela changerait-il hein ? Je vous le demande.


  • c’est bien la preuve que tous ces gens ont compris qu’il n’y a aucun danger.


  • Afribo le maire qu’il vous faut !
    Afri pour Afrique ? bo pour Boulboul ? Faut rigoler , il doit être compétent , cadre dans une banque quand même .


  • Faites ce qu’on vous dit, pas ce qu’on fait !

    Pour l’instant seul Lalanne semble argumenter quant à la destitution de Macron, après l’échec des gilets jaunes.

    Mais il doit pas être très bien vu ici ? Alors, écoutez le, interviewé par France soir. Il dit des choses que beaucoup pensent, mais n’osent.

    Il monte aux barricades.

    PS : je n’ai pas plus d’affinité que cela avec lui, mais dans le climat actuel entendre quelqu’un qui l’ouvre franchement, c’est pas mal.

     

  • « Nous jugions normal de dire au revoir à la sous-préfète, cela fait partie des usages »... des restos, des bars, des discothèques... sont en liquidation et les patrons n’auront pas pu fêter leur départ avec leurs clients, cela fait partie des usages.


  • Lu sur le gazouillis de Campagnol :

    La police est rentrée dans une superette de Belleville pour verbaliser tous les gens qui n’avaient pas pu finir leurs courses avant 18h à cause de l’afflux de clients en fin d’AM.
    Les gens sont rentrés chez eux les mains vides, enfin non, pas totalement, ils avaient un PV.


  • Pots de départ, fêtes organisées par des fonctionnaires... montrent que personne ne croit vraiment aux mesures du gouvernement,
    Ces fonctionnaires, policiers...me paraissent plus humains du coup !
    Le réel revient toujours. Un signe encourageant !


  • Ce genre de gaffes peut attiser le sentiment d’injustice des confinés.
    Ils scient la branche sur laquelle ils sont assis avec une vigueur étonnante, aidons-les en diffusant cette info !


  • Et après quelques coupes de champagne, on les appelle les saouls préfets. Bande d’ordures !!!!


  • Il faut se réveiller les gens et aussi apprendre à retrouver son sens du discernement... celui que le Bon Dieu nous a donné. Avant on disait aussi son bon sens commun ! Ou encore : "écoutons notre Coeur."
    Vous ne voyez pas qu’ils se moquent de nous tous "ces puissants" et "sachants" de ce monde absurde... Constatez où ils nous on mené ; au bord du gouffre et dans l’errance. Ils jouent avec nos peurs et notre ignorance. Nous avons oublié que nous ne sommes pas leurs esclaves soumis mais les enfants du Bon Dieu qui Lui respecte notre liberté de conscience. Le Seigneur est Présent au coeur de notre Etre ; à la fine pointe de notre âme. Au-delà de tout ce fatras idéologique luciférien et de nos tempêtes intérieures. Il est vitale d’écouter à nouveau notre Coeur.
    Le Bon Dieu nous garde chacun et tous, nous les gens du quotidien... ainsi que notre Patrie ancestrale. Loué soit Le Seigneur Jésus-Christ.


  • J’en aurais fait autant. Pourquoi devrait-on encore avoir de l’empathie pour tous ces moutons (la grande majorité) qui portent le masque ?


  • Ces gens-là sont au-dessus des Lois, ils ont une compétence d’appartenance ! Et vous n’y êtes pas ... même si c’est vous qui les payez ! Circulez, ya rien à voir ! Liberté - Egalité - Fraternité

    Au-delà des mots, y a t-il quelqu’un pour aller manifester sa désapprobation devant les grilles de la Préfecture, la Mairie et du Tribunal ?


  • le candidat s exclamant : " rendre a Cesar ce qui est a César.
    mais César t emmerde et te veux eternelement esclave

     


    • mais César t emmerde et te veux eternelement esclave



      d’ailleur le prefet est une fonction heritée de l’empire romain, comme le procureur, le senateur ect....

      en fait nous sommes toujours sous occupation romaine. et dirigés par les decesndants des colons romains (gallo romains contre francs)


  • larbins de l oligarchie, applique a la lettre les directives parce qu ils sont payé pour faire appliquer des directives. Et sanctionne les citoyens ordinaires. Mais une fois leur dos tournés, ils font le contraire.
    La franc maconnerie est dirigé par des mafieux a son sommet. Et cette mafia dirige le pays. Et les francais le peuple, sont dirigé par une mafia qui parasite le gouvernement ainsi que les pouvois etatiques.


  • Pourquoi les policiers honnêtes qui j’espère sont la majorité ne dénonce pas l’état profond criminel, pédocriminel et anti France ! , c’est eux et l’armée qui devrait être l’avant garde et le peuple suivra mais on peut toujours rêver un billet en plus suffit pour les lobotomisé c navrant !

     

    • Policier honnête = oxymore !

      La loi dit que quiconque à connaissance d’un crime est censé le dénoncer, sinon, poursuites.
      En avez-vous déjà vu un dire quoi que ce soit contre les violences passées ?
      Pas un !
      Ils sont donc complices.


    • La police nationale est né sous Vichy ,sous l’occupation
      Rendez vous compte que le socle de cette police c’est l’occupation nazi
      Cette police est né donc sous la délation ,le STO ,la pénurie ,la défaite de 1940
      Si la police n’avait pas mutilé les gilet jaune on aurait trouvé des circonstances atténuantes

      Faire ce qu’elle a fait nous démontre que cette police se complaise dans l’occupation et la trahison :
      En analysant plus approfondit
      Des 1943 la police a commencé à se détourner de Vichy pour se tourner vers la république maçonnique .
      Non seulement elle né sous l’occupation mais en plus elle trahit ses géniteurs.
      Conclusion : Elle se vend au plus offrant.


  • Elle n’est pas partie avec les meubles comme le préfet de Mende en son temps. Et son Jules n’a pas pris la fuite après un accident de la route sous alcoolémie avec la voiture de l’administration, comme récemment avec une préfète de la "diversité". Des histoires comme celle ci il y en a à la pelle, et ça devient tellement banal que les gens n’y font plus attention.


  • Y a comme une odeur de pourriture fini dans notre pays qui veut faire la morale au restant du monde mdr,pour pas pleurer.

     

  • Sauf erreur c’était à Rethel aussi qu’une militante du FN avait mis sur son facebook une photo d’une guenon en la comparant avec Christiane Taubira. Pour se faire bien voir, Marine Le Pen s’était sentie obligée d’exclure cette militante du Front. Ensuite la brave militante, avait été condamnée à 9 mois ferme pour ce crime impardonnable.

    https://www.espacemanager.com/racis...

    Il s’en passe des choses à Rethel !

     

  • Par contre quand ce sont de simples policiers qui organisent un pot de départ avec petite Fête comme dans le 9-3, ...on leur envoie l’Igpn ?
    Quelque chose m’échappe ?
    Le Covid ne frapperait-il que les sans+dents, les pauvres, les retraités, les plus de 80 ans, et les porteurs de gilets jaunes ?


  • Pour l’homme de l’antiquité, un Dieu n’était pas un modèle moral : c’est un autre être.

    Evidemment, tout est bien différent pour celui qui réduit la « vertu » à une simple disposition morale, un phantasme intérieur cultivé par un âme médiocre et craintive.

    Il est bien alors de dire « mon royaume n’est pas de ce monde », et d’attendre qu’une force d’en-haut récompense les « vertueux » qui, sans aucun pouvoir dans cette vie, ont préféré souffrir et supporter avec humilité et résignation, l’injustice.
    L’esprit viril de l’homme classique a toujours méprisé de semblables évasions : il les a méprisées avec la cohérence d’une conception métaphysique.

    « Il y a celui qui est sans armes. Mais celui qui a des armes combat – il n’y a pas un Dieu qui combatte pour ceux qui ne sont pas armés. La loi veut que la victoire soit, en temps de guerre, aux valeureux : non à ceux qui prient. Que les vils soient dominés par les mauvais – c’est juste ».

    Evola, "La virilité spirituelle"


  • Les manants c’est les manants, ils peuvent crever ou se suicider s’ils sont ruinés, après tout cela fera une voix de moins pour les populistes. Mais l’élite c’est l’élite, c’est règles édictées pour les manants, ce n’est pas pour elle !


  • l’organisateur et les participants seront tous verbalisés !
    ou pas...


  • Ah Cruchot ! Non ! Pardon !
    Dans le mode d’emploi de Wu-Han il est marqué page 2...Ligne 1
    ...’’le virus du Covid ne grimpe pas sur les sous-Prefets...
    ....et jusqu’aux grades de Préfet !’’..non plus.
    Donc pas de soucis pour Benalla-Crase non plus.


  • Et ils ont mangé quoi ces truffes ? Et ils ont parlé de quoi ? Quand l’indécence est là, elle est là. Et elle est là depuis longtemps en fait, ouh là là, que ces gens en abusent...du mépris aussi, énormément. Avantages et privilèges pour eux, chantages et pièges pour nous.


  • Adjudant Chef Chaudard ! ...on verbalise ou pas ?

    ’’...Bah ! le Préfet fera annuler le procès-verbal en téléphonant a son copain flic de la Loge !...alors a quoi ça sert ?’’


  • Au Pays-bas, premier couvre feu, le pays s’embrase, émeutes et incendies dans plusieurs villes sur plusieurs nuits. ici on dort.. à part les manifs de Philippots ou on est 200 à Paris et une vingtaine dans différents spots en province.
    on a ce qu’on mérite. ils doivent bien se marrer en haut.


  • Cela prouve bien qu’il savent parfaitement que tout ça n’est qu’une pantalonnade - à une jambe.
    Par contre les "serviteurs" de ces princes étaient gantés et masqués, pauvres esclaves minables qui sont heureux de ramasser les miettes. Je le sais, j’en vois tous les jours.
    Jamais ils ne me feront porter la muselière, jamais.
    Et les crétins de gaulois toujours avec leur masque sur le museau.
    Comment ça m’fout les nerfs.


  • #2655550

    La police n’est pas intervenue, car la sous-préfete avait "autorisé la manifestation" pour son pot de départ.

    Dieudonné l’aurait mis dans un squetchs , c’était procès avec fermeture administrative.


Commentaires suivants