Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sur CBS, le président Trump évoque ses premières mesures

Expulsion de clandestins, nomination de juges anti-avortement et pro-armes

Trump ferme sur l’avortement et les armes, accepte le mariage gay

New York – Le président élu des États-Unis Donald Trump a adressé dimanche des signaux contrastés sur les sujets de société, réaffirmant ses convictions anti-avortement et pro-armes à feu mais disant accepter le mariage homosexuel, lors de sa première interview télévisée depuis sa victoire mardi dernier.

 

Au cours de cet entretien diffusé par la chaîne CBS, Donald Trump a cherché à calmer les tensions qui traversent le pays depuis son élection. « N’ayez pas peur. Nous allons rétablir notre pays », a-t-il lancé aux milliers de manifestants qui le défient quotidiennement dans plusieurs villes des États-Unis.

Il a également condamné des actes de violence et de harcèlement contre des minorités (musulmans, noirs ou hispaniques) qui, selon l’opposition démocrate et des associations, se seraient multipliés depuis son élection.

« Je suis si triste d’entendre cela. Et je dis : arrêtez cela. Si cela peut aider, je le dis et je le dis face à la caméra : arrêtez cela. »

Un extrait de l’entretien (en anglais non sous-titré) :

La journaliste de CBS : Est-ce que vous allez vraiment construire un mur ?
Donald Trump : Oui

Lors de cet entretien télévisé, accordé chez lui à New York (nord-est), le président élu a confirmé qu’il nommerait à la cour suprême des juges anti-avortement et favorables au port d’armes à feu.

« Voici ce qui va se passer. Je suis pro-life (anti-avortement) et les juges seront pro-life », a-t-il dit. « Ils vont être très favorables au Deuxième amendement de la Constitution, qui fait du port d’armes un droit pour chaque citoyen américain », a-t-il ajouté.

[...]

Concernant l’avortement, Donald Trump estime que le dernier mot devrait revenir aux États qui devraient pouvoir chacun choisir sa législation.

Lire l’article complet sur romandie.com

 


 

Donald Trump compte expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

Le nouveau président élu des États-Unis, Donald Trump, est revenu à la ligne dure de sa campagne dans un entretien à la chaîne de télévision CBS diffusé dimanche.

Après sa victoire à la présidentielle américaine, il semblait avoir mis de l’eau dans son vin. Mais dans un entretien à la chaîne de télévision CBS diffusé dimanche 13 novembre – mais réalisé vendredi – Donald Trump est revenu à la ligne dure de sa campagne en s’engageant à expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins.

« Ce que nous allons faire, c’est prendre les gens qui sont des criminels et qui ont des casiers judiciaires, qui appartiennent à des gangs, qui sont des trafiquants de drogue (...), sans doute 2 millions, ça peut aussi être 3 millions (de personnes), nous allons les renvoyer du pays ou nous allons les mettre en prison. Mais nous allons les renvoyer de notre pays, ils sont ici illégalement », a-t-il déclaré dans l’émission « 60 minutes » de CBS qui doit être diffusée en intégralité dimanche soir.

Donald Trump s’était engagé, fin août, lors de sa campagne, à expulser dès son premier jour à la Maison Blanche environ deux millions de sans-papiers « criminels ».

Lire la suite de l’article sur france24.com

L’histoire chaotique et violente des États-Unis,
chez Kontre Kulture :

 

L’ouragan Trump, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pro-mariage gay c’est une déception...
    Le lobby gay serait il plus puissant que les autres ?...

     

    • #1601221

      Je pense qu’il veut éviter des émeutes dans le pays, si vous regardez bien le mariage gay est venu subrepticement et non pas du jour au lendemain il a fallut pendant des années faire de la propagande, donc pour le supprimer ( sans émeutes ) le même procédé devrait être appliqué, du moins c’est juste mon avis.


    • Pro-mariage gay, plus qu’une déception, une orientation politique de premier ordre qui devrait nous faire réfléchir sur les véritables intentions de ce monsieur... Idem pour sa politique au moyen-orient, tous les fervents partisans du colonialisme en Israel se sont réjouis de son élection, lui qui a promis de faire de Jérusalem la capitale de l’entité sioniste... D’ailleurs, cette idée d’un mur érigé entre son pays et le Mexique me rappelle une autre initiative bien fameuse qui fut prise au Moyen Orient il y a de cela quelques années...


    • Quand on est marié, on paie des taxes d’une certaine façon. Il serait dommage que seuls les gens normaux soient contraints de payer des taxes de cette façon.


    • Il a dit que le mariage Gay a été validé par la cour suprême et qu’il ne reviendra pas dessus.


    • C’est pas parce que tu tolères le mariage gay que tu es pro-mariage gay !


    • #1601283

      @Karim

      Votre réflexion semble parasitée (fixation anti-sioniste ? solidarité communautariste ?), car l’analogie que vous faites entre les murs est évidemment erronée.
      Cela n’a aucun rapport avec Israël/Palestine : Les Etats-Unis n’occupent pas le Mexique. Dehors les clandestins ! (et ceux qui les soutiennent !) quoi de plus normal ?
      Se battre pour une cause juste n’épargne pas du devoir d’être honnête.


    • #1601307

      @ Ariane,
      Le fait d’accepter veux forcément dire pro-quelque chose selon vous ?
      Pour ma part, je pense qu’il est judicieux de faire la différence pour éviter de faire germer de la confusion par la suite.
      Bien à vous.


    • #1601310

      Ariane : Donald est pro-mariage mais s’il ne veut pas que les homos aient d’enfants moi çà me va, après c’est leurs oignons, mais à mon avis l’union homosexuelle c’est pas fait pour durer, tant que y’a pas de gamins ils ne font de mal qu’à eux-mêmes on va dire.

      Je vous rappelle accessoirement que le but du "lobby gay" comme vous dites n’est pas seulement le mariage gay, mais l’adoption et la procréation, PMA-GPA ce qui donne usines à bébé et compagnie. Il est pro-mariage, il n’a pas dit s’il était pour tout ce qui va avec. Allons-y doucement - technique des petits pas.


    • karim ce sont tous les candidats de gauche et de droite qui ont evoqué presque simultanément cette histoire de capitale a jerusalem...
      c est le lobby tout puissant qui le veut, evidemment...
      ca ne vient pas de trump et de son chapeau...au moins soyons clairs...

      quant au mur, si une frontiere est incontrolable, et qu elle genere des problemes majeurs, il faut y remedier
      un mur n ’est pas en soi une chose malefique, arretons le politiquement correct a la mordsmoilenoeud...


    • @Jean-Pierre

      Bonjour Jean-Pierre, aucun parasitage, je ne faisais qu’un parallèle entre deux procédés semblables, bien que dans des contextes totalement différents, je vous l’accorde, néanmoins, je faisais référence (sans doute trop implicitement) aux conseils en matière de sécurité promulgués par des sociétés spécialisées israéliennes qui ont pignon sur rue aux états-unis (comme en France également, malheureusement), je supposais donc, sans être trop affirmatif, que Mr. Trump sera peut-être guidé dans ses choix stratégiques en matière de sécurité par les mêmes qui érigent des murs au moyen-orient... Bien entendu, tout cela se vérifiera (ou pas) dans les mois à venir...


    • #1601465

      @Karim

      Heureux de savoir que vous n’êtes pas parasité, et pardon pour l’offense... ;)
      Nous nous entendrons sur le fait que s’il tient sa promesse d’arrêter de défendre des pays étrangers, il devra réduire drastiquement le budget militaire pour la "défense" d’Israël, qui atteint des sommets aux US (d’après ses déclarations, Israël devra désormais payer, business is business ! http://www.timesofisrael.com/trump-...). Il s’agit bien d’un point capital, extrêmement complexe. Cela sera long et très dangereux car il doit en effet au préalable débarrasser la Maison Blanche de la souillure néo-conservatrice. C’est le sens de son slogan "Drain the swamp".
      Trump paraît sincère, et il s’est montré courageux : je préfère lui laisser le bénéfice du doute. Soyons attentifs certes, mais aussi patients ; et prions pour que Dieu le guide (s’il s’égare) et le protège de nos ennemis, car il lui mènent déjà une guerre acharnée.


  • Chez nous, c’est la fraternité cosmique qui prime ! Pour l’instant...


  • Trump c’est décidément "la divine surprise" non seulement pour les US mais également pour tous les "occidentaux" qui vont s’aligner sur un président qui va expulser les clandestins criminels et qui est pro-life . Le bon sens semble revenir en force . Long life to you !


  • Pour l’instant ce Trump ce n’est que du bonheur ! Un chouïa déçu en ce qui concerne le mariage gay...sinon cela aurait été comme si Alain Escada était président ! J’espère que Trump et ces juges conservateurs ne négligeront pas le problème de la GPA...


  • le mariage Gay c’est pas grand chose en terme d’effectifs, mais bon c’est comme au Poker, je relance ...

     

    • c est surtout que le mariage gay va etre rendu inconstitutionnel par la cour supreme ultraconservatrice, pas besoin d une guerre ouverte si on peut y aller en finesse...
      pareil pour l avortement...
      on rappellera qu il n a pas fait campagne pour cela en premier lieu


  • #1601219

    y a pas besoin de s inquieter en ce qui concerne le mariage gay. Deja qu en France le taux de mariage gays est en chute libre , imaginez aux USA. Bien evidemment, les merdias evitent de donner des details, des stats concernant ce phenomene. Les gays etant assez volatiles pour faire "voler" en eclats ,par eux-memes, le sodomariage pour lequel ils se sont battus...


  • Pro-mariage gay vraiment ? Je pense qu’il le tolère juste et que c’est le cadet de ses soucis !
    Enfin un chef d’état avec un certain bon sens.


  • Si Trump entend bien appliquer son programme (ce qui reste à prouver tant la trahison des électeurs est dans l’ADN des politicards) je ne lui donne pas longtemps à vivre.


  • Moi ce qui m’inquiète, c’est qu’après avoir taillé la mère Clinton en pièces pendant la campagne (et Obama aussi au passage), il a commencé à dire qu’ils avaient fait un super boulot... Ca ressemble fichtrement à un retournement de veste XXL, ça...

    Enfin bon, accordons-lui le bénéfice du doute et voyons comment il va gouverner...si le pouvoir en place le laisse vivre jusque là...

     

  • #1601271
    le 14/11/2016 par Un patriote Français de plus
    Sur CBS, le président Trump évoque ses premières mesures

    Bibi a félicité Trump après l’annonce de son élection en parlant d’un "véritable ami de l’Etat d’Israël".

    CQFD ?

    Si Trump ne nomme pas un procureur véritablement indépendant pour enquêter sur les Clinton (le financement de leur fondation, les emails, leurs liens étroits avec des pédophiles avérés et des personnes versées dans l’occultisme, etc.) et lancer les mises en examen nécessaires, chose qu’il a mentionné à maintes reprises durant sa campagne, alors Trump ne sera qu’une déception de plus à nos yeux.

    J’espère que je me trompe mais je doute nettement de la suite de ses promesses, à suivre ...

     

    • #1601280

      Si tu avais écouté l’analyse de Soral sur les élections américaines, tu aurais certainement analysé différemment la phrase de Netanyahou, qui n’est sans doute que pragmatisme et obséquiosité.


    • Entièrement d’accord, ne tombons pas dans l’idolâtrie de ce personnage sous prétexte d’être impatient de voir les choses évoluer dans le bon sens, ce type est un formidable show-man, mais un honnête politicien (oxymore ?), c’est trop tôt pour l’affirmer...


    • Vraiment beaucoup de sceptiques sur le site, qui au lieu de se réjouir du possible changement à venir, font la fine bouche..Vous vous rendez compte qu’on a échappé de justesse à la furie Clinton !! Rien que ça devrait suffire à notre bonheur.
      Et puis Trump ne prêtera serment que le 20 janvier et certains parlent déjà de reniement ! C’est dingue... Qu’est ce qui vous déplaît chez Trump ?? Il n’est pas vraiment pro musulman, c’est ça ???


    • Un prince Saoudien a lancé une pique à Trump en novembre 2015, ce dernier avait répondu que ce "prince bidon" voulait acheter les politiciens US avec l’argent de papa et qu’il ne pourrait plus le faire une fois élu.

      Résultat, le prince en question l’a félicité sur twitter de son élection et lui a demandé de ne pas avoir de rancune.

      Conclusion : tout le monde fait allégeance au POTUS et d’ailleurs Trump l’a mentionné dans son interview à CBS.


  • Le délire pro-armes aux USA je ne le comprendrais jamais. En tout cas il faudrait limiter le port d’armes à des petits calibres et ne plus autoriser la vente d’armes de guerre.

     

    • Un AR-15 n’est pas une arme de guerre. Il y a déjà assez de restrictions débiles et de "tax stamps" de l’ATF pour museler la possession d’armes aux US.

      Le deuxième amendement fait en sorte que tes sentiments de couards et de peureux, on s’en tape.


    • #1601477

      Cette réponse est ridicule, Seb, le commentaire initial a parfaitement raison de s’interroger sur ce phénomène. Et l’expérience montre que ceux qui jouent les gros bras sur internet sont rarement en première ligne en vrai. Il faudrait apprendre que le vrai monde, ce n’est pas Call of Duty...


    • #1601495

      Pour comprendre le "délire", faites vos recherches.
      Premièrement, des études par secteurs montrent que de manière générale aux US, le taux d’armement de la population est inversement proportionnel à la criminalité. Surprenant ?
      D’autre part, le second amendement est au coeur de l’identité américaine car son objectif est de garantir au peuple la possibilité de se défendre contre un gouvernement qui l’exploite et le trahit (c’est toute l’histoire de 1776 et de l’Indépendance des Etats-Unis). Une telle situation implique éventuellement des armes de guerre.


    • #1601673

      Quand on parle du deuxième amendement pour la possession d’une arme à feu on oubli toujours de dire que c’est au sein d’une milice, et pourquoi ?, à l’origine à cause des indiens et non pas contre un gouvernement autoritaire.

      J’ai la constitution américaine, récupérée chez mon grand père et c’est bien stipulé dans le fascicule.


    • #1601707

      Le délire pro-armes aux USA je ne le comprendrais jamais. En tout cas il faudrait limiter le port d’armes à des petits calibres et ne plus autoriser la vente d’armes de guerre...



      @Mandark
      Vous devriez vous renseigner afin de savoir qu’elle est l’appartenance religieuse des politiciens étasuniens qui combattent le plus farouchement le 2e amendement depuis près de vingt ans...

      C’est Alain Soral même qui disait dans une de ses analyses qu’un des indicateurs pour savoir la position à adopter concernant un sujet politico-social important est de connaître ce qui est prôné par les « élus » et prendre une position complètement inverse à la leur..


  • aurelien362 je crois que tu n’es qu’un demi-bobo qui gobe les merdias mainstream quand ça t’arrange mais les rejette sinon. Si tu ne crois pas à leurs mensonges quand ça parle politique, pourquoi tu les crois quand ils parlent d’armes ?

    Aux USA, il y a DEUX grandes manipulations :
    - les statistiques de mort par arme à feu
    - les statistiques de criminalités liés aux armes à feu
    La première est dominée par le SUICIDE, la deuxième des crimes de NOIRS contre des NOIRS.
    S’il n’y avait pas d’arme à feu, il y aurait alors des suicides à l’arme blanche ou par pendaison, comme en Europe. LOGIQUE.

    Deuxième cas, la Suisse, très lourdement armée par tête, n’a pas cette violence que tu sembles voir aux USA. Comme la france des années 50 à 90 avec des armes en vente libre sur présentation de la CNI. VENTE LIBRE.

    Pourquoi cette situation ? Parce qu’il y a moins de noirs en Suisse. Pour l’instant. Mais à force de lobotomiser des types comme toi au point de te réduire à un sujet "républicain" n’ayant plus le droit de se défendre, le gouvernement va gagner son pari et en introduire tellement que tu seras submergé et tué.

    "The Truth about Gun Control"


Commentaires suivants