Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : l’État islamique chassé de tous les villages chrétiens assyriens

La presse occulte le rôle de l’Armée arabe syrienne

Le 25 mai dernier, au terme d’une offensive de dix jours, l’Etat islamique a été chassé de la région du Khaddour (nord-est de la Syrie), dont il avait pris le contrôle le 23 février.

Repris les yeux fermés par l’ensemble des médias mainstream, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (proche des monarchies du Golfe et financé indirectement par le Congrès américain) a imputé cette victoire militaire aux seuls combattants kurdes. Or l’Armée arabe syrienne (forces loyalistes) a très vraisemblablement joué un rôle central dans cette bataille, aux côtés de l’Unités de protection du peuple (YPG), branche armée du Parti de l’union démocratique kurde, et des groupes de combattants assyriens chrétiens, comme le rapporte l’Assyrian International News Agency. Malgré son action dans la lutte contre l’EI, l’armée régulière syrienne subit encore et toujours l’omerta médiatique dans un Occident prétendument en lutte contre le terrorisme. 

Malgré la libération des 35 villages chrétiens assyriens qui se succèdent sur les deux rives de la rivière Khabour, les habitants n’ont pu regagner leur terre, les maisons et les églises ayant souvent été détruites par l’occupation de l’État islamique et par les combats.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est pas grave Palmyre en poche, c’est le gazoduc qatari (nos alliés de par la dette) sous les yeux de Bachar qui va pourvoir être bati !
    https://youtu.be/mNlA2mjmWAs?t=110
    (3 mds de $ et hop une petite clause)

     

    • Palmyre sera également libérée, de plus aucun grand projet ne pourra être entrepris avant que Damas tombe, sinon tout infrastructure sera susceptible d’être anéantie par une attaque de l’armée syrienne. Une telle instabilité ne permet pas le développement de projet de grande envergure.
      L’armée syrienne n’a toujours pas été utilisée à plein régime de ses capacités afin d’éviter à avoir à disperser et d’épuiser les troupes, ce qui rendrait vulnérable Damas. Ils procèdent également à une guerre d’usure sur l’ennemi djihadiste, en effet si les Syriens sont épuisés les terroristes le sont encore plus car ils opèrent en territoire ennemi. C’est aussi une entreprise qui revient très chère pour les financiers des terroristes ! Je pense que l’on verra à quoi ressemble l’armée syrienne fonctionnant au maximum de ses capacités le jour où ils perdront vraiment pied et que Damas et sa région seront directement menacées et prêtes à tomber.


  • il faudra cesser d’appeler ces usurpateurs sionistes l’état islamique car cela prete à confusion
    faudra les appeler "daech les israéliens ou daech la légion étrangère d’israel" afin que l’idée se répande rien qu’avec le nom


  • ramadi est en passe d’etre totalement reprise ,le hebollah et l’AAS ont remporte une bataille
    d’importance dans le qualamoune . il etait temps qu’ici les bonnes nouvelles soient relayees
    car nous subissons une campagne de propagande visant a faire croire que les jours du gouvernement syrien sont comptes ,que ses allies l’abandonnent et que l’armee arabe syrienne va de defaites en defaites . c’est faux et les prochaines batailles vont le demontrer
    les etats qui parrainent le terrorisme ne feront pas plier la syrie sauf peut etre si ils interviennent
    directement aux cotes de leurs sous traitants mais deja pour l’arabie saoudite c’est plie car depuis l’agression contre le yemen , ce pays a ouvert un front sur son propre territoire


  • Oui ce sont les kurdes aidé par les frappes qui ont libéré ces villages. Comment l’armée syrienne a-t-elle pu participer à ces combats alors que tout l’Est lui échappe. Ils ont parachuté leur soldats ? De plus, l’armée syrienne est en froid avec les kurdes depuis la prise de Kobané où les kurdes surement sur ordre des américains ont décider de mener des combats contre l’armée syrienne pour tenter des les déloger "du kurdistan syriens".