Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Syrie/zone d’exclusion aérienne : Moscou dénonce la déclaration des États-Unis

"Moscou critique la déclaration de Washington sur l’éventuelle mise en place d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Syrie et invite les États-Unis à respecter les ententes russo-américaines sur le règlement du conflit syrien", a indiqué jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

"Les propos tenus hier par le porte-parole de la Maison-Blanche concernant l’instauration éventuelle d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Syrie nous incitent à mettre en doute la sincérité du désir de certains de nos partenaires internationaux et régionaux […] de contribuer au règlement politique dans ce pays", lit-on dans la déclaration de M. Loukachevitch mise en ligne sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

Selon le diplomate, les propos du responsable américain créent une "atmosphère défavorable" à la convocation d’une conférence "qui a fait naître l’espoir d’un démarrage du processus de règlement politique en Syrie".

Le ministère russe des Affaires étrangères a également espéré que les États-Unis "respecteraient les ententes russo-américaines du 7 mai" concernant la convocation d’une conférence internationale sur la crise syrienne.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sans zone d’exclusion aérienne, pas de victoire possible pour USraël, qui pousse à la roue pour se passer de l’accord russo-chinois ou qui tente de passer en force en manipulant à mort l’opinion internationale pour cautionner le fait accompli. La troisième guerre mondiale se situe en Syrie car elle met face à face l’Empire et la Russie, va t-elle s’étendre ? tout dépendra du duo USA/ entité sioniste.


  • " Lavrov ", ministre des affaires étrangères, " Loukachevitch " son porte parole, comme ces noms fleurent bon la synagogue, ne trouvez-vous pas ? N’oublions pas qu’en 2003 le ministre des Affaires Etrangères "Russe" s’appelait Primakov, de son vrai blase Finkelstein, et que jusqu’à l’aggression américaine il a fait mine de soutenir l’Irak ...

     

  • Le silence des chinois est troublant. En tout cas Mr Poutine n’a pas l’air de vouloir lâcher. J’espère qu’il va pas choper un cancer ou je ne sais quelle autre diablerie de ce genre...

     

    • Les chinois n’ont pas la même vision du monde que nous (existence d’une entité qui s’appelle l’empire, c’est un peu réducteur mais ce modèle explique ce qui se passe en Syrie, ainsi que les déstabilisation en Libye, en Serbie, en Irak et voir la WW2). La Chine est un autre empire, dont l’ambition est de prendre le contrôle des ressources naturelles en Afrique. Pour eux la Syrie ne représente pas grand chose.


  • C’est incroyable combien cette histoire se rapproche de l’eschatologie.
    Le combat final en Syrie, Gog et Magog, etc.
    Je suis très peu religieux, peu croyant mais j’avoue que c’est saisissant.

    Quant à l’issue, toutes les religions de tous les camps opposés prétendent à la victoire finale alors... wait and see.

     

    • "Peu croyant" ? En général on l’est ou on ne l’est pas...


    • elle ne s’en rapproche pas moi je dirais que l’histoire est la meme que celle annoncée par l’eschatologie !!
      Donc je pense que la suite nous pouvons la prévoir !

       ! L’empire peut tendre deux pieges differents a la Russie afain d’arriver a plein de petits massacres qui eux meme conduirons au grand massacre ( que l’histoire n’a jamais connue) !!

      premier piege : une attaque contre les chretiens d’orient en syrie, la Russie ne perdra pas une minutes a reagir !!

      2eme piege : la mise en place(par l’empire) d’un regime salafiste en syrie qui se revoltera contre israel.l’Etat d’Israel va donc encor une foi( grace a sa perversité et ses mensonges ) passer pour le calimero de l’humanité et avec le soutien de l’empire pouvoir provoquer et (justifier) les guerres contre les arabes ! Et le premier massacre sera surement l’attaque des turc en syrie ensuite l’iran ayant un traité de defense avec la syrie va attaker les turcs et de ce fait les blocs est-ouest vont surgir !! Nous sommes a la toute fin !!


    • Réponse à Glenn :

      Je me considère aussi comme peu croyante, je vais essayer d’expliquer.

      J’admet qu’il soit possible d’une existence supérieur, de divinités ou d’un être supérieur, mais je n’adhère pas pour autant a une religion ou à une croyance.
      Je ne suis pas athée et je ne suis pas non plus croyante, je suis agnostique . Sur cette page vous en apprendrez plus —> https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnos...


    • @ Glenn

      Qu’est-ce que c’est que cette schématisation ? Ce simplisme ?



      On est croyant ou on ne l’est pas



      Vous confondez la religion avec le tabac (on est fumeur ou on ne l’est pas, il n’y a pas de juste milieu), déjà à chacun d’avoir son approche de la foi...et puis, c’est quelque chose de tellement subjectif...Un croyant pieux & ardent qui traverse des périodes de doutes, de remises en causes, de retour sur certains acquis spirituels : vous diriez qu’il a la foi ou qu’il est en train de la perdre ?

      - On est malade ou en bonne santé.
      - On a une voiture ou on en a pas.
      - On a des proches ou on est seul.

      Mais la foi, ce n’est pas quelque chose de quantifiable ou d’absolu !


  • De toute façon, même avec une zone d’exclusion aérienne : il y a les S-300. Après, je sais qu’il ne faut pas tout mettre sur les technologies, mais quand-même ! Ils ont bien des drones, mais ni eux, ni les Rafales, ni les F-18 ou les B-2 ne sont de taille face aux missiles sol-air Russes.

     

    • les drones furtifs évoluant à basse altitude sont difficilement repérables, même avec des radars dernier cri ! de plus, les ricains peuvent faire pleuvoir des centaines de missiles ; tous ne seront pas arrêtés par la dca syrienne...pour finir, je pense que les S-300 livrés à Bachar ont été considérablement "downgradés" : d’abord pour éviter que la technologie russe tombe entre les mains de l’Empire, et ensuite pour éviter que ces fusées anti aériennes, trop efficaces, ne finissent par abattre un B-52 en vol, ce que les américains n’accepteraient pas !!!


    • @ joseph

      Possible, de toute façon, je ne pense pas que les Russes lâcheront l’affaire en Syrie : non-seulement ça serait une perte diplomatique (la Syrie est un allié de longue date) économique & psychologique : c’est soit la Russie veut s’afficher comme redevenue une grande puissance...soit elle continue sur sa perdition inaugurée dans les années 80-90.

      D’autre part, il ne faut pas oublier qu’il y a des groupes d’intérêt aux U.S.A. qui aimeraient bien avoir une bon prétexte pour lâcher les sionards & les néo-cons (Brezinsky, Rockfeller...)

      Attendons de voir.


  • La guerre est, comme presque toujours, une question d’avancée technologique d’un camp sur l’autre. Des deux cotés : Usraël/Russie ça carbure dur pour sortir des armements n’ayant pas de parade immédiate. Les services de renseignements et de contre-espionnage doivent recruter massivement, la différence avec la guerre froide, est que plus personne aujourd’hui ne peut croire qu’ USraël est dans le camp "du bien" malgré le matraquage hollywoodien.


  • Après les alaouites, le hezbollah, le retour des kurdes voici l’arrivée des miliciens volontaires orthodoxes. Plusieurs milliers de réservistes se sont inscrits dans un corps des volontaires russo-ukrainiennes qui se rendront en Syrie pour combattre les extrémistes islamiques, suivant les informations de la revue "Novii Region".

    A l’initiative de cette action, on trouve un vétéran le lieutenant-colonel Sergei Razoumovski. Son appel pour rejoindre le détachement militaire a été publié dans les médias.Son appel a reçu un certain écho et a attiré beaucoup de volontaires de la Fédération de Russie, de Biélorussie, de Moldavie et d’Ukraine.

    Le bombardement de l’armée syrienne par l’aviation israélienne, la récente levée de l’embargo de l’UE sur les livraisons d’armes à l’opposition syrienne et le franchissement de la frontière entre la Turquie et la Syrie par le sénateur républicain John McCain pour rencontrer les terroristes d’Al-Qaïda sous le commandement de Salim Idris, le chef de l’armée de libération de la Syrie sont à la source de cette mobilisation.

    Le corps des volontaires est déjà structuré en brigades comme une force armée, où prédominent des experts dans l’exploitation et la maintenance technique des systèmes d’armes les plus modernes. Parmi eux, il y a, en plus, les redoutés parachutistes et d’anciens combattants des forces spéciales OMON, (vétérans des combats de rue et de la lutte anti-insurrection en Tchétchénie et en Afghanistan), parmi lesquels on trouve des équipes d’élites qui ont opéré dans le passé au sein des systèmes de défense antiaérienne, russes S-200 et S-300, les systèmes de missiles de croisière supersonique 3M-54 Klub, P-700 Granit, P-800 Oniks, et subsonique Kh-555/Kh-101 (portée 3000 km), des batteries d’artillerie de haute précision avec des projectiles à guidage laser "Krasnopol" et "Kitolov-2M" et des missiles sol-sol OTR-23 Oka (portée 500 km). Une fois en Syrie, ils n’auront besoin d’aucun temps d’adaptation et seront d’emblée opérationnels sur les systèmes S-300 et autres armes modernes complexes, devenant dans le même temps des instructeurs pour les militaires syriens.
    L’auteur de l’appel affirme qu’il a adressé un message au responsable du gouvernement syrien et au commandant de la Flotte russe de la mer Noire pour aider aux déplacements des volontaires.

    A confirmer.

     

  • Moi, si j’étais les Russes : je ferai sauter une petite bombe atomique dans les eaux internationales ou en Méditerranée dans les eaux territoriales Syriennes (ou, par exemple, au large de Tartous) ... avec toutes les caméras de TV qui auraient un bon angle de vision dessus ... quelque chose qui serait de nature à bien marquer les esprits sans faire de morts ... histoire de ramener un peu de réalisme dans la discussion, que la dissuasion nucléaire porte bien son nom de dissuasion. N’oublions que les occidentalistes ne faisait pas (ou moins) de guerres humanitaires durant la guerre froide lorsqu’il avaient un épée de Damoclès nucléaire au-dessus du crâne. Ça serait l’élément idéal pour avaliser le retour à un monde multipolaire.


  • « Il seront tirés par leurs propres tignasses, mais ils finiront par tous se faire la guerre ! »

    Il s’agit à peu de choses près d’une citation du fameux Rav Ron Chaya

    Lorsque que je pense à ce qui se passe en Syrie actuellement, je ne peux m’empêcher de sentir que le monde entier est directement concerné .

    L’élite dirigeant l’Empire veut mettre la main sur Damas, non seulement pour ouvrir la route vers l’Iran dans le but de finaliser l’encerclement de ses 2 seuls rivaux avant que sa position ne deviennent trop intenable, mais aussi pour reprendre possession des premiers mithraeums de l’antique empire romain qui se situent dans cette ville .

    Il y a quelques milliers d’années, un seul Moïse, parjure, voleur et blasphémateur a réussi à fonder une nation composée d’individus entièrement soumis et subjugués par une autorité exaltant la prestidigitation et la haine du monde . Maintenant qu’ils sont légion (je ne parle pas des juifs en général au sens académique, mais bien de tous les individus haut-placés possédant la mentalité de Moïse) que pourrait-il bien arriver ?

    L’âge des hommes doit-il vraiment finir comme celui des anciens "dieux" ? Devrons-nous encore subir les affres d’une guerre cataclysmique pour enfin sortir d’un paradigme que nous ne connaissons que trop bien depuis trop longtemps ?

     

  • Concernant l’information sur les corps des volontaires des reservistes des pays de l’est qui vont partir combattre en Syrie.

    Pour l’instant c’est pas du tout clair et plein des non-dits, des suppositions et des des possibilités de provocations.

    Premierement il faut une acceptation d’Assad, sans cela c’est impossible – voudrait-t-il des ces combattants ou il se porte tres bien avec son armee et n’a pas besoin d’aide.

    Deuxiemment – il faut une approbation et l’acceptation des haut commandement russe et de la flotte russe marine. Comment ils vont se rendre en Syrie ? A pied ? Via la Turqui e ou des autres pays limitrophes ? Pour que l’Erdogan et les bandits les mettent de suite au zindan et appellent l’Aljazeera pour filmer les mercenaires terroristes russes ?

    Troisemement – leur arrivée risque de detruire la fine position diplomatique russe dans ce conflit qui se positionne comme le pacificateur, negociateur et prone la non-ingerence dans les affaires et des conflits interieurs des pays etrangers.

    En suite, une chose importante – il y a pas long temps une information sur la preparation d’une provocation avec des personnes d’origine slave circulait sur le net, on disait qu’on va recruter des russes/ukrainiens pour aller combattre en Syrie de coté de l’Assad pour en suite leur infliger l’utilisation des armes chimiques dans les uniformes des soldats syriens et on ne sait pas plus quoi encore, en filmant tout ca biensur.

    Pour l’instant Assad et la Syrie n’ont rien dit au sujet de cette initiative des reservistes, mais en contact avec le colonel Razoumovski est entré …l’Emir de Dubaî et le premier-ministre des Emirates Arabes Unis – le milliardaire Rachid Al Maktoum, EAU est un pays de la coalition anti-syrienne, il a dit que « …Les engagés volontaires ne doivent pas se limiter à la Syrie, il y a de la place pour eux dans d’autres pays du Proche-Orient, et leur participation aux conflits régionaux peut jouer le rôle décisif… ».


  • Mr Razoumovski represent l’organisation des vetarans de guerre qui manquent de financement et se sentent oubliés de tous. Il s’agit le plus probablement de sa propre initiative. Dans son dernier intervieuw il affirme qu’il a l’acceptation de Shoïgu, le ministre de la defence russe et de la flotte de la mer noire – pour l’instant aucune information des personnes russes haut-placées n’est apparue dans la presse, s’il se trouve que se sont les fantasies de Mr Razoumovski – il risque fort de se faire arreter par les services secrets russes ou autres dans les jours qui viennent. On parle aussi d’une provocation des services secrets ukrainiens, certains des ces employés sont à la solde des USA – nottament toujours pour des provocations des « mercenaires russes utilisant des armes chimiques en Syrie ». Selon l’information de l’Ankhar - un groupe des bandits syriens s’est adressé il y a pas long temps a une societé de gardiennage ukrainienne avec la demande de les aider pour effectuer cette provocation.

    Mr Razoumovski est-il en courant de tout cela et de quel coté il se trouve – ce n’est pas encore tout à fait clair. On attend la suite et on demande d’etre prudent quand a l’engagement dans ce corps. Des arnaques sont possibles, des promesses fausses aussi.


  • zone d’exclusion...les bâtards de l’empire recommencent leurs saletés de Libye...espérons que les infos dont certains font part ici et mentionnant un éventuel engagement russe plus conséquent sur le terrain, ne soit pas une chimère...car il n’est pas sûr avec les serpents impérialistes sionistes, qu’un simple appel à la raison suffise !


Afficher les commentaires suivants