Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

On n’entendra plus SuperSioniste sur la matinale d’Europe 1

La prophétie de Georges Marchais a fini par se réaliser, mais pas pour des raisons de justice immanente, ou de victoire du communisme. Jean-Pierre Elkabbach, monsieur « interview politique » d’Europe 1 pour le grand public, homme au croisement de puissants réseaux dans le système politico-médiatique, s’est tu aujourd’hui. Il n’est pas mort, il est juste remplacé à l’antenne dans la prestigieuse « matinale ». Par Fabien Namias, le directeur de l’information de la station. Un ami du capital, pas vraiment un bolchevique. Le Système peut souffler, la relève ne sortira pas des clous.

 

En vérité, Jean-Pierre ne part pas vraiment auréolé de gloire. Son interview était tellement impartiale, son cake tellement truffé de fruits confits oligarchiques, que ses lancements et ses relances faisaient tache. Interroger Marine Le Pen en la menaçant avec un DVD de Shoah, de Claude Lanzmann, c’est à la limite du répréhensible. Partir en sucette pendant le débat de la primaire de la droite, ça vous enterre un bonhomme. Mais la véritable question est là : comment se fait-il qu’un insupportable faux journaliste soit arrivé à ce niveau de responsabilités ?

Ce sympathisant giscardien a toujours su se faire bien voir des pouvoirs de gauche ou de droite. Totalement brûlé lors de l’avènement de François Mitterrand en 1981, à force de petits cadeaux « informatifs », et par la grâce de Jacques Attali, il finira par re-rentrer dans le cercle du président, pour finir par le harceler avec Vichy (mais Mitterrand ne crachera pas le morceau).

 

 

On ne se refait pas. Ce sioniste libéral de la première heure aura fait beaucoup pour disqualifier la radio de la rue François 1er. C’était plus fort que lui : il fallait dézinguer les grévistes, la CGT, les communistes, survendre le libéralisme (on a vu le résultat à Europe 1, avec une bonne partie de son audience qui s’est barrée chez RMC), le sionisme, et surtout les puissants contre les non-puissants.

D’une obséquiosité sans failles, l’homme au phrasé incertain aura marqué l’histoire de la radio du marchant d’armes Lagardère. Ne pas se fâcher avec l’actionnaire, ni avec l’État, aller dans le sens du vent, blablater sans fin sur la politique politicienne dont les Français se foutent, tel était le rôle de cet enfumeur de talent. On se demande quel poids il avait pour que la hiérarchie de la chaîne continue à l’engager dans la matinale, tant les réactions populaires – sur les réseaux sociaux – étaient brutales.

Mais Elka n’a pas toujours été impopulaire. Lorsqu’il prend en 1993 la direction de France Télévisions, il mise lourd sur les vedettes du divertissement du moment : les stars Mireille Dumas (dézinguée par Malaussena dans Les Animatueurs), Jacques Martin, Jean-Luc Delarue, Arthur, Nagui et Michel Drucker, toucheront en tant qu’animateurs-producteurs 640 millions de francs par an sur un budget total de 4,8 milliards. Soit, en euros, 100 millions pour les « voleurs de patates  », selon l’expression des Guignols de l’info, sur un budget de 720 millions d’euros. Delarue et Arthur se gaveront éhontément de cette manne publique, et deviendront multimillionnaires.

 

JPEG - 487.8 ko
Michel, à droite, a survécu à Jean-Luc, à gauche

 

Dénoncé par le député de droite Alain Griotteray, Elka dut rendre gorge sur ces stupéfiants contrats. Et démissionna avec fracas, dénoncé par ses propres créatures. Malgré cette gestion désastreuse, il retourne à la maison, c’est-à-dire Europe 1, en tant que conseiller spécial de Jean-Luc Lagardère, le père, pas le fils. Toujours dans les bons coups, il arrive à obtenir « sa » chaîne en 1999, sous le nom de Public Sénat. Une purge, que personne ne regarde, mais qui lui fournit un salaire douillet de 15 000 euros par mois, hors frais. Libération épinglera le lobbyiste en révélant qu’il sucrera Mitterrand et ses enfants sur une série de documentaires pour France 2, déjà financée par le CNC… Il sera dans la foulée blanchi de sa gestion de PDG de France Télévisions, et reconduit à la tête de Public Sénat, malgré une fronde de sénateurs de tous bords. Visiblement, tout, mais vraiment tout lui aura été pardonné. Pourtant, il en aura fait, des ennemis. Tirade de Noël Mamère sur son ex-patron Elkabbach dans l’émission du câble Telle est ma télé, cité par Faits & Documents :

« Souffrant du syndrome de Network, voulant toujours être devant et seul si possible “pour montrer sa gueule”, spécialiste de la provocation, traitant les journalistes plus bas que terre, doué pour l’affrontement, la ruse, la mauvaise foi. Autres signes caractéristiques : censeur habitué des pressions politiques, expert en chantage affectif, roué, séducteur, fidèle serviteur du régime giscardien, grand manipulateur maniant souverainement la carotte et le bâton perfide, autoritaire, cassant. »

Au moins, Elka a un ami, et fidèle, dans tous les bons coups : Ramzi Khiroun. Un poème, celui-là, déclaré l’homme le plus influent de France par L’Obs en 2015.

Le journalisme de cour sur Kontre Kulture

 

Quelques exploits d’Elkabbach, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1622805

    je ne dirais pas bon débarras , je ne l’écoutais pas .

     

  • #1622830

    Moi le truc qui me frappe c’est vraiment cette interview de Mitterrand... Aujourd’hui, il n’y a pas un seul "journaliste" qui est capable de modérer cette véritable folie shoahtesque (et grotesque) autour du "gouvernement de Vichy" avec ces propos d’une vérité et d’une clarté extraordinaire, qui plus est, d’un homme issu du socialisme... Alors certes, on connait tous l’histoire ici de François Mitterrand et de sa décoration de la francisque, mais quand même...


  • #1622831
    le 12/12/2016 par bob8365
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    C’est un borgne qui remplace un aveugle !!

     

  • #1622856
    le 12/12/2016 par Equité
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Ce n’est pas son départ qui nous fera pleurer ! Tout malin qu’il est nous avions reniflé et peser l’individu depuis longtemps.


  • #1622874
    le 12/12/2016 par Emmanuelle
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Silence, Elka, sur Europe 1 seulement, c’est fait !
    Que pense donc E&R de son repli parallèle sur la matinale de France Intox continue ? (En meute et pire que sur Europe 1).


  • #1622879

    Ce qui rendrait le sourire aux lèvres,et l’espoir aux cœurs du peuple français,et des peuples du monde entier,c’est qu’au lieu d’aller voter en
    Mai 2017 pour"choisir" un pion de l’oligarchie,le peuple sorte par millions
    dans les rues,pour scander d’un seule voix : "minorité usurpatrice du pouvoir populaire,assez !" Ça ferait un retentissant écho Historique à Mai 68...


  • #1622890
    le 12/12/2016 par hahaha
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Hahaha, malgré sa constance sur des sujets qui (me) fâchent, je souhaite tout de même à notre JP national une retraite partielle bien paisible. Eu égard à ce grand homme médiatique qui a toujours su caresser les puissants dans le sens du poil à coups de réseaux et de brosse à reluire (je le soupçonne même d’avoir été un des inspirateurs de Dutronc pour L’opportuniste), et qui restera dans le patrimoine français (au niveau de l’INA principalement huhu). Et surtout qui officiait déjà du temps de mes grands-parents et de mes parents... C’est mon côté sentimental :)


  • #1622899
    le 12/12/2016 par dédé
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Enfin !


  • #1622904
    le 12/12/2016 par François du Chêne
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    J’ai détesté de voir ce type omniprésent dans les médias, et son arrogance insupportable, si caractéristique du "lobby qui n’existe pas". L’attitude d’Elkabbach était un plaidoyer pour l’antisémitisme.


  • #1622905

    Fausse bonne nouvelle, qui écoute encore la matinale d’Europe1 ?
    C’est sans doute pour ça qu’il s’est barré d’une manière ou d’une autre.


  • #1622906
    le 12/12/2016 par Mojo Risin
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Ma chère mère écoute Europe 1. Par habitude, depuis les années 60, parce qu’il y a Maryse et de la bonne humeur. Peut-être qu’elle croit que c’est la même équipe qu’à l’époque de Stone et Charden. J’ai eu beau lui expliquer en long en large et en travers quels personnages possédaient cette station, qui ils étaient, quels étaient leurs us et coutumes, ceux qui sont devant le micro et ceux qui pas, elle continue.
    Ces gens sont dans le ressentiment de leur propre public, à longueur de journée !

    Avec ce vieux vampire hors circulation, je suis un peu rassuré pour la santé de maman. Mais bon, Namias à la place c’est un peu comme passer de l’héro à plus d’héro.


  • #1622908

    (... tellement impartiale ...) ’im’ est en trop je crois


  • #1622919

    Quand on arrive à 80 ans, on a bien le droit de commencer à prendre sa retraite et de souffler un peu !!!


  • #1622940

    L’ Elu Fabien Namias, arrière petit-fils d’un marchand de tapis de Salonique, sera peut-être pire .


  • #1622950

    Se rappeler de ses menaces face à Dieudonné, au détour d’un bureau d’Europe 1, où il lui expliquait posément les raisons et l’objectif des interdictions de salle qui se multipliaient.


  • #1622978
    le 13/12/2016 par Daraya
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    On sent un vent de nettoyage dans les médias. Voir Barbier, dégagé. Les intervenants changent, les participants se diversifient et se droitisent, etc. Le tout comme une adaptation au changement du vent. C’est de l’habillage, rien n’est authentique dans la remise en cause.

     

    • #1623146
      le 13/12/2016 par robot32
      "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

      C’est le principe de l’opportunisme...
      "Moi je ne fais qu’un seul geste, je retourne ma veste...mais toujours du bon coté !"


  • #1622985
    le 13/12/2016 par marrante
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Et oui, même eux connaissent les affres du temps.


  • #1623149
    le 13/12/2016 par Ifuckcharlie
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Fausse bonne nouvelle , il bouge encore et bien sur il continuera a être invité sur les plateaux télé !


  • #1623383
    le 13/12/2016 par késako
    "Taisez-vous Elkabbach" : c’est fait !

    Merde il n’est plus là...

    C’est bien dommage, il était au paroxysme de son art ordurier...
    J’ai adoré avec Marine Le Pen, les 7 heures de DVD de la shoah...

    Dommage car pour le discrédit y’avait pas mieux... Un pain béni pour MLP.

    [...] L’Empire... L’Empire est malin, comme aux échecs, sacrifie le pion.
    Le tournois redémarre !

    Bobby Fischer ? Un autre jour...


Commentaires suivants