Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Téhéran envoie une escadre de navires de guerre au large du Yémen

Téhéran a ordonné à ses navires de guerre de se rendre dans le golfe d’Aden.

Selon Habibollah Sayyari, commandant-amiral de la marine iranienne : « La flottille qui comprend la fréagte Alborz et le ravitailleur léger Bushehr a quitté la ville portuaire iranienne de Bandar Abbas mercredi. Elle assurera la protection des navires commerciaux iraniens et protégera les intérêts de la République islamique d’Iran en haute mer. »

Cette petite escadre sous le commandement de l’amiral Habibollah Sayyari, issue de la 34ème flotte, va patrouiller dans le détroit stratégique de Bab al-Mandab durant trois mois et s’inscrit dans le cadre de la volonté de Téhéran de marquer sa présence dans une zone où les marines de différents nations sont très présentes depuis le lancement de la campagne de bombardement par la coalition, menée par le régime saoudien, sur les positions des Houtis et de leurs alliés.

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane, lors d’une rencontre avec son homologue yéménite Riyad Yassine à Abou Dhabi, a lancé les mêmes accusations contre la République islamique d’Iran que celles lancées par le pouvoir turc, à savoir de projeter son influence dans la région, en Syrie, au Liban, en Irak et maintenant au Yémen.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Iran aurait interêt à calmer le jeu au Yemen sur des bases en leur faveur plutôt que d’essayer de briser le pays, ils ont tout à perdre et pas grand chose à gagner, le Yemen n’est pas tenable pour l’Iran, ce serait une trop grosse prise pour que l’arabie Saoudite puisse le leur laisser, ce serait bien trop vorace de la part de Téhéran.

     

    • J’aime bien la position de l’Algérie (faut l’avouer), elle participe pas à la coalition, elle demande à discuter, mais évidement elle subit des représailles, j’entendais que les pèlerins algériens sont devenus interdits en Arabie (à La Mecque).

      Les marocains par contre, je crains qu’ils servent de troufions pour les saouds, je sais ça va blesser des orgueils mais faut regarder les choses en face, désolé.