Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Témoignage d’un Américain élevé par deux lesbiennes

Dans une vidéo postée dimanche [20 janvier, ndlr] sur YouTube, cet internaute nord-américain met en cause le nombre, le sérieux et la neutralité des études citées par Najat Vallaud-Belkacem à l’appui de l’« homoparentalité » ou de l’« homoéducation » sur le plateau de « Mots croisés » le 14 janvier dernier.

Il témoigne de la difficulté d’être élevé par deux lesbiennes, comme il le fut entre deux ans et dix-neuf ans. « Une décision injuste », dénonce-t-il aujourd’hui. « Il faut avoir plus de précautions », juge l’internaute au regard de la décision grave que s’apprêtent à prendre les pouvoirs législatif et exécutif français. Se rendant dans notre pays en mars 2013, il se dit prêt à rencontrer la ministre française des Droits des femmes pour examiner ensemble des études qu’il semble bien connaître et discuter du « mariage » homosexuel.

À diffuser !

 

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Nous nous engageons vers un chemin des plus maléfiques !
    monde protestant= marchands du temple =satan
    merci pour ce témoignage ,et la petite choupinette est à croquer,c’est pour nos enfants( avenir ,repères ) que l’on doit se battre ! le lobby gay se bat pour son plaisir égoiste !

     

    • #317969

      Le lobby gay n’est qu’un outil ponctuel, une étape, vers pire encore...


    • monde protestant= satan je tiens a dire que vous ne pouvez pas declarer que 100% du monde protestant est en soutien avec ce qui se passe. Vous partez dans des delires de Saint Barthelemy sinon.


    • @@ cuistot
      monde protestant néo conservateur ,évangélique, libéral celui qui détient le pouvoir et qui s’est allié aux talmudo sioniste .... je ne parle pas de Calvin,de Luther... !
      Vous pouvez le vérifier par vous mêmes toutes les déviances auxquelles on assiste proviennent du monde protestant : féminisme déviant ,banque de sperme, mère porteuse ,fisfucking ,mariage religieux homosexuel ,sex friends, mini miss ,usure,capitalisme sauvage légalisation de la pédophilie ,de la zoophilie ;sans parler des innombrables guerres etc etc... monde de laideur et de chaos !


  • Eternel retour du réel...


  • Il est évident qu’un enfant élevé par un duo homosexuel sera en situation de handicap devant ses camarades à l’école, par exemple.

    À moins que tous ses petits copains soient dans la même situation familiale, que répondra-t-il quand on s’étonnera qu’il ait deux mères et pas de père ou deux pères et pas de mère ? Que pourra-t-il répondre à l’étonnement ou aux moqueries ?

    Sera-t-il obligé de cacher sa situation familiale ? Imaginez un peu la vie d’un enfant dans cette situation à l’école. N’aura-t-il pas forcément un sentiment très négatif sur lui ? Ne sera-t-il pas obligé de se renfermer sur lui-même ?

    Tout dépend du tempérament des enfants, mais ce qui est sûr, c’est que, dans cette situation, beaucoup d’enfants auront un début de vie très difficile et certains tourneront mal.

     

    • #318001

      Le problème ne situe pas la, c’est avec ce genre d’argument débile qu’on passe pour des crétin. Reflechissez 2 secondes.


    • Les enfants de parents homo stressés par un monde qui les effraient se tourneront alors bien logiquement vers les psychiatres et leurs antidépresseurs/psychotropes/drogues-placebo (voir à ce sujet les reportages vraiment bien réalisés sur l’industrie pharmaceutique : http://www.youtube.com/watch?v=Vgc4... pour la France et http://www.youtube.com/watch?v=CVM6... pour les USA) afin de combler un vide intérieur sans fin qui aurait pu être évité.


    • Ce que vous dites est juste.
      Pour prendre mon exemple personnel. J’ai été élevé par ma mère seule, mon père étant décédé quand j’avais un an.
      Je ne sais pas si ma timidité quand j’étais gosse venait de ce traumatisme mais ce qui est certain c’est que je me sentais différent de mes camarades qui avaient leurs deux parents et je me suis mis à l’écart tout seul à cause de ça.
      Après, effectivement, chaque enfant réagit différemment. J’ai bien changé depuis l’enfance, même si ça restera une cicatrice toujours présente, mais par exemple, mon frère aîné l’a beaucoup plus mal vécu que ma soeur et moi. Sans avoir été un truand, il a quand même fait pas mal de conneries quand il était jeune et je suis persuadé que ça avait un lien avec notre situation familiale.
      Par conséquent il est évident que de grandir dans une famille homosexuelle ne peut pas être anodin et sans "trace" dans la vie d’adulte des personnes grandissant là dedans.


    • @ Jean Yves :
      OK, mais tu parles d’argument. Où est le tien ? Ton intervention, telle quelle, ne sert à rien, si tu ne développes pas.
      Et puis, si j’ai bien compris, c’est parce qu’on ne réfléchis pas que l’on est contre le mariage pour tous ? C’est plutôt insultant, non ?


  • #317968

    Cet homme est formidable ! Il est calme, il développe clairement son propos. Mais on sent qu’il en a gros sur la patate, il est déterminé.
    L’ennui, c’est que le petit soldat Vallaud-Belkacem n’en a rien à foutre.
    A notre époque capitalisto-chaotique, des couples hétéros n’y arrivent déjà pas, on divorce comme on se dit bonjour, mais la machine, est lancée, droit dans le mur, et je ne vois pas ce qui pourrait l’arrêter, à par une prise de conscience individuelle, pour le collectif, contre la minorité, c’es-à-dire le Pouvoir.


  • #317974

    Ben oui que c’est difficile de nos jours de se concentrer sur une telle vidéo, avec la petite fille derrière !

     

  • Excellent. Vivement le mois de mars. En plus le monsieur explique parfaitement ce dont on ne parle jamais, c’est qu’aucun enfant n’a la même situation dans une famille de parents gay , ce qui a joute à la confusion !


  • #317984

    Merci pour ton témoignage ! Sa prouve encore que beaucoup de personnes se trompes ..

    Sinon les sous-titres sont un peut wtf ^^’

     

  • Encore des gens sensés et raisonnable dans ce monde ,qui plus est ,un Américain.
    Laissez donc executer leur plan machiavélique avec leur mariage etc...

    Avec la grace de Dieu , les enfants de couples gay se rebelleront contre cette héresie et peut etre bien que dans plusieurs génerations il y aura beaucoup moins d’homosexuels dans nos sociétés ,inch’Allah.


  • #318032

    Les amis vous cherchez trop loin, certes nous nous efforçons de penser, mais parfois il faut voir les choses en face : un enfant est conscient de la nature de la reproduction, et quoi qu’on dise quoi qu’on pense il cherchera sa moitié un jour et aura des rancœur au fond de lui car c’est propre à notre espèce de chercher la totalité de sa généalogie dans une perspective strictement humaine ! On a beau avoir des parents homo (égoïste), ils ne justifieront jamais l’existence sans faire référence à un donneur, un inconnu, un père mis de côté, une adoption. Dans tous les cas : ils vient en parti d’ailleurs et on le lui cache dans le cas des adoption par les homos... c’est un crime qui doit être puni sérieusement sans la validation de la justice !


  • Ah ben voilà ! Ça c’est du concret ! C’est bien ce qu’on disait, les pseudo études scientifiques qu’ils brandissaient étaient faussées.... !


  • Y a un petit ange qui fout le bordel derrière c’est inadmissible !!!

     

  • #318090

    a cause de ca (le mariage pour tous) la gauche m’a degouté a tout jamais

     

  • Belkacem est déjà au courant de tout cela.

     

  • Il est fort regrettable de constater que la société dans laquelle on vit ne se préoccupe que des aspirations égoïstes des un et des autres,sans prendre en compte l’avis des principaux intéressés (celui des enfants,dans ce cas précis ).
    il n’y a que celui qui a marché sur la braise ardente qui connait la douleur de la brûlure.
    Cet homme ,de part son témoignage ,nous met en garde contre les dérives programmées dûes à cette abominable loi ,si elle est adoptée,et du désarroi qu’elle ne peut qu’engendrer.
    Courage et longue vie à lui et a sa petite famille .


  • C’est un des travers de nos sociétés modernes : le droit, les droits multiples et variés auxquels toutes et tous prétendent.
    Avoir droit à tous les droits et ne s’imposer aucuns devoirs.

    Je me souviens des raves parties organisées à l’arrache, avec des milliers de personnes, aucun responsables, et troubles manifeste à l’ordre public. Et bien les ravers EXIGEAIENT une assistance médicale, la présence des pompiers etc...
    Tout ça pour dire qu’ils se mettaient hors la loi, de fait, mais estimaient malgré tout avoir DROIT à la sécurité civile et à tous les avantages et les conforts qu’offre la société.
    En gros on ne vous doit rien, on vous emmerde bande de cons mais n’oubliez pas de nous faire bénéficier de vos très appréciables services publics.
    Au nom de l’égalité DES DROITS !!!

     

    • #318469

      Ouais la méritocratie c’est tellement plus juste !


    • @numanumaye :
      Je ne pense pas qu’une majorité de ravers exigent une assistance médicale, la présence des pompiers etc..
      Ceux auxquels tu fais référence doivent surement être de braves foufous, qui ne comprennent pas tout et sont clairement isolés dans cette prise de position..
      En revanche il est vrai que les ravers approuvent la présence d’une assistance médicale et/ou pompier lorsqu’ils sont là, et c’est bien légitime.

      Quelle mouche t’a piqué sinon ?


  • bonjour je voudrais demander au ministre belecasette et a tous le gouvernement quand est ce que il vont faire une loix pour que je puisse marier mon chien et mon chat ensemble j’invite le gouvernement a débatre pour cette loix longue vie a Soral et a tous les conpatriote et vive de gaulle


  • J’ai rencontré le mari d’une amie à ma mère qui a été l’enfant de 2 hommes et qui déclare que dans son enfance il avait été battu.
    La question que l’on se pose, en toute logique, est la suivante :
    Aurait-ce été différent si vous aviez été élevé par un père et une mère qui vous aurais aussi battu ?

    A laquelle il répond :

    Oui, car une beigne venant de mon père ou de ma mère, je l’aurai compris, peut-être même pardonné, plus tard, car la souffrance infligée par ses parents et l’amour qu’on leur porte n’est pas semblable face à des personnes envers lesquelles on n’a pas de lien.

    Rajouter la souffrance morale à la souffrance physique est difficile à vivre au quotidien pour un enfant qui ne peut pas comprendre car il n’a pas forcement de repères identiques autour de lui, surtout si il est entouré uniquement d’enfants élevés avec leur père et leur mère.


  • Merci Monsieur pour ses sages paroles.

    Et trop craquante le ptiote derrière !! :-)

    PS : wtf avec les sous titres ?!?


  • Voilà une personne digne de respect. Le seul problème, c’est que les idéologues d’en face ne s’intéressent absolument pas à la vérité.
    Nous ne sommes pas face à une quête du Beau, du Bien et du Juste/Vrai (comme le dit A. Soral). Nous sommes face à une volonté de détruire en usant de tous les moyens possibles. Ils manipulent les chiffres, ils diffament leurs opposants, ils mentent, ils censurent, ils font taire les voix qui leur apportent la contradiction...

    Ce que ce Monsieur dira n’aura aucune incidence, puisque nos traîtres de ministres sont déjà au courant de la vérité (qui ne leur plaît pas, et font tout pour la cacher).

    C’est pourtant évident, non ? Ils suffit d’écouter ce qu’ils disent.


  • Il n’y a que moi à avoir le sentiment que cette vidéo est un fake ? Je trouve que son accent sonne faux (un peu comme le français qui joue à l’américain parlant français...).

     

    • Ayant vécu longtemps aux USA je suis familière avec l’accent des Etats-Uniens qui parlent français et je dois dire que cet homme m’a surprise en bien par sa maîtrise du français qui n’est pas facile en 2ème langue (en 1ère langue non plus !), non seulement sur le plan de la grammaire où il n’a fait aucune faute mais encore la prononciation. A mon avis il est authentique. D’ailleurs quel pourait être le motif de faire un faux ?


  • #318383

    A mon avis un garcon élevé par 2 lesbienne induit un "Manque d’autorité (virilitée) sur ses future enfants !!!
    Un enfant a besoin de limite(pere) et d’amour(mere) ! c’est ce qu’on appel " l’éducation"

    Video assez insupportable ,ca gigotte dans tout les sens ...Et ce Meme si son intention est bonne et sa petite fille pleinne de vie.

    Ce n’est pas très serieux tout ça
    You should make better next time... But nice try

     

    • Pleine de vie ? Non, éducation américaine où le gosse a tous les droits, insupportable, je l’ai vécu sur place et je peux vous dire que c’est juste un manque de limites, surement accentué par le fait que cet homme ait été élevé par deux femmes.


  • #318555

    C’est un cas spécifique. Si sa mère, séparée de son ex-conjoint (et ça c’est autorisé !), avait choisi d’être avec un autre homme, je pense que la situation aurait été similaire. Cette personne a vécu un traumatisme, certes, mais ce n’est pas à cause de l’homoparentalité mais parce que quelque chose n’a pas marché dans sa famille, peut être l’entente avec la compagne de sa mère, on ne peut pas savoir. Il a été contre la relation de sa mère lesbienne, comme beaucoup de personnes qui sont contre la relation de leur père ou mère avec une nouvelle personne (homosexuelle ou pas). Il a trouvé l’explication la plus immédiate : son enfance difficile à cause de l’homoparentalité.
    Mais il le dit lui même vers la fin : il aurait aimé que ses parents biologiques restent ensembles. Il aurait donc aimé que sa mère soit avec une autre personne.
    Je ne connais pas beaucoup de personnes dans le monde qui choisissent leur parents quand ils ont 2 ans. En général, les parents nous sont toujours imposés, même les biologiques. Parfois ça marche, et parfois ça ne marche pas. Mais je pense sincèrement que l’homoparentalité n’a rien à faire là dedans.
    D’une autre part, je ne pense pas que les enfants doivent subir les disputes, la frustration, la vie malheureuse et d’insatisfaction de leur parents biologiques s’ils ne s’entendent plus.le divorce ou la séparation sont donc des bonnes solutions parfois.

     

    • Il explique quand même le problème qu’il y a d’avoir un parent biologique et un parent artificiel. Ce qui impose nécessairement une relation différente de l’enfant à ses deux parents, qui est plus lié à l’un de façon charnelle.

      Je pense justement que c’est là le fond du problème : ils n’osent pas le dire clairement, mais pour la gauche, aimer sa famille, c’est-à-dire les gens avec qui on est le plus proche biologiquement, c’est la forme de racisme la plus ultime. Quoi, les liens du sang, quelle horreur !


    • Merci Lulu... Je pense également que son problème n’est pas l’homoparentalité, mais la famille recomposée. Il est contre l’adoption alors ?

      A propos de sa fille, que vous êtes nombreux à critiquer, dire qu’il s’agit d’un manque d’autorité dû à l’absence de père dans son enfance, c’est tout simplement sexiste. Vous croyez que les enfants élevés par des hétéro sont des perles ? Et que les enfants élevés par leur mère seule sont des monstres ?


  • Un témoignage de ce genre n’a qu’une valeur anecdotique, c’est à dire zéro. Dans les heures qui suivent les zélotes du "mariage pour tous" peuvent nous sortir une vidéo similaire mettant en scène une personne affirmant que son enfance dans un couple homosexuel fut génial, plein d’amour et de bonheur...je ne dis pas cela afin de discréditer cette personne, juste un rappel à la vigilance car pour un témoignage de ce genre ils peuvent dans les semaines qui suivent nous matraquer médiatiquement avec quelques dizaines de témoignages et émissions affirmant le contraire avec pour résultat non pas de convaincre les gens pour une prise de position ou l’autre mais de semer dans leur esprit la confusion et in fine lassitude et désintéressement. Tout comme pour l’UE les gens finiront par ne plus prendre position, se désintéresseront de la problématique, déserteront le débat et la loi passera dans la quasi indifférence.

     

    • Il feront même encore plus fort avec un mec dont les deux enfants adoptés (oui parceque le mec serait lui aussi homo et se serait marié en Hollande l’autre pays du fromage) seront assis sagement derrière à l’écouter sans sautiller sur le lit. Ils diront alors, "vous voyez, comme c’est un bon papa, aimant et qui c’est tenir ses enfants LUI !"


  • Il serait excellent d’essayer de contacter cette personne et de le rencontrer à son arrivée sur le sol français !


  • Je ne sais pas si cette vidéo plaide pour ou contre le mariage homo.

    J’arrive à peine à me concentrer sur se que le gars racconte.

    Mais c’est une véritable vaccination pour l’envie d’avoir des gosses en tout cas.
    Non Merci...

    Ce qui n’est peut être pas plus mal, car avec ma bonne vielle image du pére, je pense que je finirais par lui en retrourner une.

    Je ne suis surement pas seul.

     

    • Triste vie que la tienne camarade ...

      je vais prier pour toi de ce pas ...


    • Je partage totalement votre avis et pense qu’à la place de ce garçon j’aurais eu le bon sens de prévenir ma gamine que j’enregistrais une vidéo sérieuse et qu’elle devait SOIT sortir de la pièce pour dix minutes ... SOIT se tenir tranquille !..
      Lorsque ma fille avait l’âge de cette gosse - infernale et mal éduquée - ... la simple idée de penser à me couper la parole ne lui aurait pas même traversé l’esprit !..

      Eh oui !.. je suis un sale réactionnaire, mais je ne parviens à me soigner !!!


    • Mais c’est fou ! Sa n’est pas parce qu’une enfant d’une dizaine d’année s’amuse pendant dix minute, lorsque son père tourne une vidéo, qu’il faut immédiatement crier au scandale et argumenter derrière "qu’une bonne claque ferait du bien". On peux élever un enfant pour qu’il respecte l’autorité sans pour autant en faire un petit chien qui obéit au doigt et à l’œil à tout ce que l’on dit parce qu’il a pris quelques gifles avant. En plus, ici, sa n’est pas comme si la gamine en question donnait tout de suite envie de la baffer, elle a le sourire jusqu’au oreilles et ne fait rien d’autre que s’amuser...


  • Depuis le début de cette histoire (de merde) je me pose cette question : on ne parle jamais des trans-sexuels, dans LGBT ils sont inclus pourtant, alors comment imaginer un gamin avec un...père qui s’appelait auparavant Josiane et une....mère qui s’appelait Francis ???

    Dans mon entourage c’est la limite que j’arrive à faire atteindre, parce-que je suis effaré de constater que même louer l’utérus des femmes pauvres ça ne choque personne !!

    QUEL BORDEL !!!!!


  • insupportable la gamine ! Un peu de fermeté et d’autorité si nécessaire pour lui apprendre à rester à sa place ne lui ferait pas de mal.
    Les enfants ne sont pas idiots, ils comprennent vite ou sont les limites. Le tout c’est de les poser clairement, sans violence mais avec fermeté.

    Dommage le propos à l’air interressant mais impossible de se concentrer dessus.

     

  • Lol, il m’a fait pensé au sketch de Dieudo quand il imitait Bush et son père,....Nous sommes le torche cul de le monde,...mdr, .....

    Sinon, si il est véridique c’est un excellent témoignage, je comprends toujours pas pourquoi on discute de l’indiscutable.


  • Sa gamine mériterait une tourte dans la tête pour son comportement. Si c’était ma fille, elle se la serait déjà prise à la seconde tentative.

     

  • #319180

    Moi j’ai été élévé d’une maniere traditionelle,un pére et une mére.Resultat,mes gosses ne mettent pas le bazar en ma presence


  • #319210

    Faites attention, la fille joue un rôle pour corroborer l’idée que ses parents n’ont aucune autorité : elle fait partie de l’argumentaire ...

     

    • Surtout qu’il était qd même facile une fois réalisé qu’elle ne se calmerait pas, de remettre la vidéo après le coucher de la petite. Le sujet est sérieux, il s’adresse directement à un ministre... Il se tire un peu une balle ds le pied.


    • #320140

      Oulala, comme c’est compliqué, la vie ! Autant en finir tout de suite !
      Je pense au contraire que la petite est là pour signifier que tout va bien...
      La vie, un truc comme ça...


  • Samra et les protestants, une longue histoire ;)


  • Visiblement vous le trouvez tous respectable et interessant.Il a une belle petite fille joyeuse derriere lui.Il argumente plutot bien.
    Le seul petit problème dans tout ca,c’est lui même.Il a beau pleurnicher sur ses souffrances passées,il est un exemple parmis d’autres que d’etre elevé par deux femmes ne conduit pas forcement ni a l’homosexualité,ni a la perturbation mentale.
    Il dit être perturbé mais le dit de manière tout a fait raisonnable et il vous inspire en tant qu’homme le respect,donc il ne l’est pas.

    L’education par deux femmes n’est pas veritablement un problème en soit.
    C’est assez banal depuis longtemps que ce soient les femmes,leurs soeurs,leurs meres,leurs amies qui elevent les enfants,pendant que l’homme est occupé a autre chose.
    Ca se passe comme ca chez beaucoup de mammiferes evolués en fait.

    Mais comme on a peur de faire de la "discrimination"on ne distingue pas les choses,les gens ne distinguent pas l’education par 2 femmes et par 2 hommes.
    L’education par 2 hommes est elle en revanche un probleme,ce n’est pas naturel,on ne retrouve pas cela dans la nature,et meme si l’homme s’est pretendument elevé au dessus de l’animal,l’amour maternel est fondamental a la construction de l’enfant.
    De plus un modele de couple homosexuel hommes marié sacralise(les liens sacrés du mariage) une image de l’homme qui se comporte comme une femme sexuellement.Sacraliser le fait que deux hommes se penetrent sexuellement et se comportent tour a tour comme des femmes est grave.
    Que l’homosexualité existe minoritaire n’est pas un probleme elle existe partout.
    Qu’on la sacralise par le mariage en pretendant qu’un couple homosexuel est egal a un couple heterosexuel,ce qui est faux,et qu’on donne notamment a des enfants ce modele est un probleme.
    Derriere cela l’oligarchie sous couvert d’egalité et de beaux principes veut institutionnaliser et presenter comme modele l’homosexualité donc le rejet sexuel de celui qui est different,l’amour narcissique de son egaux,et l’acceptation des hommes a se soumettre comme des femmes afin que l’oligarchie puisse regner plus calmement sur son troupeau.
    La prochaine etape au nom de la securité sera la castration d’une partie importante de la population masculine comme on fait dans certains troupeaux de betail.Ainsi l’oligarchie,evidemment non castrée,aura seule le droit a se reproduire et a profiter de sa pleine humanité.

     

    • Et j’ajoute qu’on en est actuellement au stade de la castration symbolique du peuple.Le mariage gay en est un element.Mais je disais qu’on en viendra a la castration concrete d’ici quelques decennies si l’oligarchie va au bout de sa logique.


    • #323092

      Je viens de re-parcourir les envois sur le sujet, le tien est intéressant sur la distinction éducation par des femmes ou par des hommes (ceux-ci en couple). Je ne suis pas sûr qu’un pouvoir puisse (je n’ai pas dit veuille) soumettre à ce point autant de siècles. Thrill me !


  • #320137

    La petite ne m’a pas du tout dérangé, et le discours du papa se suit agréablement, clair, argumenté, bien développé, bienvenu, ne serait-ce que comme preuve vivante de stabilité.
    Je comprends à lire les commentaires que certains font mieux de ne pas entrer dans un projet de reproduction... pour rester poli.


  • "Une mère était ma mère biologique, l’autre ne l’était pas !"

    Maintenant que ce monsieur le dit... ça parait logique ! Ce sera le gros problème de ces familles. Il ne peut y avoir le même lien avec les 2 mères. L’une est dans son rôle naturel, la deuxième est dans un jeu de rôle, une fabrication substituée.

    Il me semblait qu’une femme normale voulait un lien privilégié et intense avec son enfant. La propagande actuel oublie de préciser à ces dames que ce lien puissant se tisse pendant 9 mois entre l’enfant et sa vraie mère.

    Ayant observé une lesbienne dans un jeu de séduction (hier soir) j’ai trouvé cela artificiel de A à Z, elle avait la confiance en elle d’un éphèbe, décontracté et virile... sûr de ce qu’il a dans le pantalon... Un numéro de séduction mensonger qui en dernière instance ne propose qu’un jouet en plastique, une fécondation artificielle, un statut juridique... et un enfant perturbé qui fera une distinction entre les 2 parents, saura qu’on ne lui a pas demandé son avis et qu’il n’est pas sur un pied d’égalité avec ses camarades (qui auront peut être interdiction de devenir son "pote" d’ailleurs)

    L’homosexualité n’est pas une maladie, c’est une escroquerie : Soit on se fait sodomiser (on l’a dans le cul), soit on sodomise (on se retrouve dans la merde)... Tandis que les gouinasses, de leur côté, se condamnent à singer l’homme et à reconstituer artificiellement le modèle qui serait la cause de tout leur malheur.

     

    • Bonsoir, c’était juste pour une remarque. Je vous demande, Aurel, de faire attention aux mots que vous pourriez utiliser pour décrire les homosexuels. Je les trouve violents et blessants.

      D’autre part votre description du jeu de séduction lesbien me semble révéler votre ignorance.. Ou tout du moins une incompréhension de la relation lesbienne. En étant une, je sais de quoi je parle. Il ne faut pas essayer de la comparer à un modèle hétérosexuel, où l’une jouerait le rôle de la "femme", et l’autre celui du "pseudo-homme" (il me semble que le terme "éphèbe allait en ce sens). De même, les relations sexuelles entre deux femmes ne se limitent pas à l’emploi de pseudo-phallus en plastique rose.

      Et je ne vois pas en quoi draguer une autre femme serait-il mensonger. L’attirance, le désir, et peut-être en dernière instance l’amour, oui, l’amour que vous oubliez peuvent être et sont tout aussi sincères que dans une relation homme/femme.

      Bien sûr, je ne peux nier que certains enfants issus de familles homoparentales puissent se sentir mal dans leur peau. Ceci-dit, il reste à prouver que ce soit pire que dans les couples hétérosexuels
      Un dernier point : et, de toute façon, pourquoi blâmer les homos quand il est manifeste que l’enfant souffre à cause de la société, qui voit d’un mauvais oeil l’homoparentalité. La société, hétérocentrée, et non les parents homos...


    • #321682

      @Lux
      Ce serait à cause de la société hétérocentrée que l’enfant souffrirait ? La lumière (Lux), vous l’éteignez brutalement dans votre dernier paragraphe... et vous vous démasquez. Car vous n’êtes pas assez stupide pour ne pas savoir et comprendre que ce qui apporte des peines au plus grand nombre, c’est la logique de développement capitaliste dans laquelle vous, homosexuels consentants et participants de cette idéologie chaotique, n’êtes qu’un levier temporaire, ponctuel.
      Vous vous en apercevrez peut-être quand vous aurez égoïstement fini de faire mumuse. Comme on fait son lit , on se couche, c’est valable pour tout le monde.


    • @Barry

      Allons bon, quelle théâtralité... ma prétention n’était pas d’apporter la lumière en prétendant ma parole vraie, mais au contraire d’ouvrir le débat, car je voyais ici qu’il manquait cruellement.
      Déjà, vous ne reprenez que la toute fin de mon message, j’en conclus donc que je vous ai fait réfléchir sur le reste (peut-être), et ça me rend heureuse... c’est déjà ça.

      Pour le reste, je veux bien qu’on en discute. Mais sachez que je ne fais pas "mumuse" en prenant du temps pour écrire ici, je suis au contraire très sérieuse et ma démarche est tout ce qu’il y a de plus réfléchi. On ne poste pas à la légère, quand on est lesbienne, sur un site où tant de réponses sont hostiles aux mesures prises pour les homosexuels.
      Je vous demande d’arrêter d’essayer de me diminuer, et de nous parler en adultes.

      Sinon, et voilà l’argument du grand méchant Capitalisme. Je vous signale que derrière un système, il y a des Hommes (des hommes tout court, d’ailleurs, la plupart du temps...). L’idée première n’était pas mauvaise, c’est l’abus qu’on en fait de nos jours qui pourrit la société. Ce sont donc les Hommes, et rien d’autre, qui sont coupables.
      J’avoue que les droits des homos (ou leur absence voulue de droits) sont devenus un enjeu politique. C’est vrai, et d’ailleurs ça n’agace pas que les hétéros. Mais il ne faut pas oublier qu’un homo n’est pas qu’un homo, c’est un citoyen à part entière, avec d’autres idées et aspirations que son orientation sexuelle. Nous réduire à notre sexualité est une énorme erreur et ne signifie rien. Il y a des gays de toutes confessions, bords politiques, dans toutes les cultures, et dans toutes les catégories socio-professionnelles... donc je répète, arrêtez tous de nous réduire à notre sexualité.

      Je persiste en disant que si les enfants de familles homoparentales (et pas mal d’homos, aussi) se sentent si mal, c’est à cause de la manière dont nous sommes éduqués et sexualisés, de manière à rentrer dans un moule hétérosexuel traditionnel bien rigide, et ce, dès l’enfance. Ouvrez donc prochainement un catalogue de jouets. Lesquels sont destinés aux filles ? Poupées, poupons, ustensiles de ménage,... lesquels aux garçons ? armes, voitures, jouets de construction et de bricolage,... De plus, il règne encore un énorme tabou sur l’homosexualité, et souvent parce que les gens sont mal informés et nous diabolisent. Ce qui motive d’ailleurs en partie mon intervention.


  • [Partie 1]
    La Famille

    Bonjour à tous,

    Je tiens à préciser tout d’abord que je n’ai pas analysé ni même consulté les milles, cinquante neuf ou cent trente neuf études dont notre ami tient à contester les résultats dans sa vidéo. Cependant, je tenais à essayer de remettre un peu d’ordre et de logique dans un débat qui en manque cruellement.

    Deux fausses questions cruciales y sont abordées.
    Des questions qui nous sont imposées et qui ne devraient pas l’être.
    1.Peut-on avoir (« naître ») de deux mamans ou de deux papas ?
    2.L’enfant ne serait-il pas influencé d’avantage par la société ?
    (En gros, les parents à quoi ça sert ?)
    Je ne m’attarderai pas à y répondre car elles ont été crées de toutes pièces pour nous égarer par leur absurdité.

    Le modèle de vie citadin que notre monde adopte avec tant d’emphase est selon moi à l’origine de notre décadence.
    La ville n’est qu’un conglomérat de corps amoindris qui s’entassent pour défier la nature.
    Voici une définition rationnelle que j’aimerai opposer à la bien pensante souveraineté mondaine.
    Laissez-moi étoffer mon raisonnement.

    La race humaine disparaît dans tous les discours au profit de l’Homme ! Peut être parce qu’elle est véritablement sur le point de disparaître...

    L’Homme, architecte des villes, ne fait que se défendre de la Vie et de la Nature.

    Ce qui l’a rendu ainsi ; l’Argent et la Propriété.
    La raison en est simple ; grâce à l’un il peut se barricader dans l’autre, cesser de travailler avec ses semblables et chercher les milles et les cents Vices qui occuperont alors tout son Temps.

    Le confort qu’il se prodigue l’écarte par essence de la Vertu.
    Si l’on veut retrouver notre liberté, commençons par épiler le seul poil qui devrait l’être ; celui qui pousse en plein milieu de notre main.

    Cette réalité est primordiale pour comprendre la suite des évènements. Si l’on se contente de l’ignorer, nos arguments n’auront ni queue ni tête.

    L’Argent permet au faible, celui qui n’est plus capable de cueillir ou de récolter la Terre, de survivre malgré tout.
    Je ne dis pas que sa faiblesse devrait le condamner, mais que sa survie devrait dépendre plus de l’amour que de la cupidité.

    [Fin Partie 1]


  • La Famille
    [Partie 2]

    Les humains, ceux qui s’aimaient et s’entraidaient avec respect, ceux qui ne voulaient pas se corrompre, furent chassés, tués ou réduit en esclavage pour pouvoir vendre cette Terre et en faire une Propriété capable de produire plus d’Argent pour moins de fruits.

    Ils constituent la première espèce en voie d’extinction dont on devrait se préoccuper car c’est sa disparition, au profit de l’Homme Moderne, qui entraine l’extermination de toutes les autres.

    La ville est par essence un rempart face au monde sauvage, à notre réalité, à nos racines, à tout forme de vie. Comment vouloir faire des enfants lorsque tout autour de vous s’entasse, s’étouffe, et meurt ?

    La plus grande confusion consiste à dire que l’humain de nature survit mais que l’homme moderne à les moyens de vivre.
    Les deux survivent mais il n’y en a qu’un seul qui peut donner la Vie sans angoisse et qui peut être en harmonie avec le Monde.
    Sa famille est soudée car légitime sur cette Terre.

    L’horizon, les champs, les arbres, les fruits lui donne raison plus que tout autre chose car la Vie est accueillie à bras ouvert et non pas les poches pleines de tunes.

    Il n’est pas étonnant que l’Amour se tourne vers autre chose que la procréation et que l’Enfant devienne un accessoire insolite dans une Ville où la Famille n’a pas sa place.

    J’ai quitté la France car sa schizophrénique ineptie m’empêchait d’être lucide et qu’une rage inexpliquée me torturait l’esprit que seul l’alcool et le vandalisme pouvait calmer.
    La confusion empêche les esprits dissidents de prendre contrôle.
    Elle les empêche d’être libres.

    Je n’avais pas suffisamment de recul pour pouvoir comprendre l’état actuel des choses et son origine.
    J’aurais continué de militer avec désespoir me condamnant à ne jamais cerner intégralement mon mal-être.

    Le système nous attend au tournant de cette prise de conscience, au moindre dérapage, à la moindre insoumission.
    Un petit tour en prison comme j’en ai fait l’expérience vous replonge automatiquement dans un profond désarroi et vous conduit à nouveau à errer sans consistance sur vos réflexions pensant qu’elles n’auront peut être jamais d’impacts sur votre vie.

    Hier j’ai vu des hommes couper les branches d’un manguier car ses fruits tombaient et pourrissaient sur le toit d’une maison.
    Les arbres se coupent et le béton progresse...
    L’humain s’éteint et la folie nous guette...

    [Fin]


  • Bon.

    Il est la preuve qu’un enfant issu d’un couple homo puisse donner un hétéro.
    Sa fille est un peu hyperactive, mais bon peut-être qu’elle ne comprenait le français et ce que son père disait.

    Ok être né dans un couple homoparental, c’est un boulet une souffrance... mais ils ne restent pas moi humain. Je me questionne sur la reproduction du modèle parental, autant on dit que les batteurs d’enfant ont eux même été battus et rejouent d’une certaine manière cela ...

    J’ai vu des exemples de couples homos à la télé qui ont donné des enfants ou va dire d’aspect soucieux (peut-être souffrant en silence). Et puis c’était des femmes donnant naissances à des filles ...
    Mais si l’homosexualité revêt un certain sectarisme sexuel, qu’en aurait il été si elles avaient donné un garçon et si des gays avaient une fille ?


Afficher les commentaires suivants