Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

Être d’origine maghrébine en France et revendiquer le droit à une réflexion méta-ethnique n’est pas si évident. Une récente anecdote personnelle illustre parfaitement cet état de fait.   La scène se déroule un samedi matin, durant le marché, dans ma ville.

Mon caddie une fois rempli je pris la direction de chez moi. Je fus bientôt interpellé par un militant d’un parti ou peut-être d’un syndicat d’extrême-gauche qui me tendit un tract. Geste agrémenté du slogan« pour le droit de vote des étrangers ».

Je ne pus m’empêcher de signifier mon désaccord au ’’camarade" et celui-ci voulut engager la discussion. S’en suivit une litanie d’arguments servis systématiquement par ceux qui prônent cette idée d’après moi bien singulière.

Parmi lesquels :

  « les immigrés travaillent et paient des impôts comme les autres, pourquoi leur interdit-on le droit de vote alors qu’il contribuent au développement du pays ? »  

A cela je lui répondis par exemple que la moindre des choses pour un immigré est bien de contribuer au développement de la France ou de payer des impôts puisqu’en contrepartie on lui accorde l’opportunité de résider dans ce pays et d’offrir à sa famille ainsi qu’à lui-même une meilleure perspective d’avenir.

La sécurité sociale, les études (quasi) gratuites, la police, l’armée etc., et l’ensemble des services et des organes nationaux censés garantir l’épanouissement global et la sécurité des individus sont payés par les impôts de ces mêmes individus. Ce serait bien le comble que les nationaux durent en payer tandis que les étrangers en auraient été exonérés.   La discussion s’envenima peu à peu. Le militant finit par m’accuser de reprendre les idées du Front National et de renier mes origines. Nous nous quittâmes sur ces paroles pour le moins significatives et illustrant précisément ce que je m’évertue à dénoncer.  

Un autre fait, tout aussi significatif est que pour avoir exprimé une pensée libre et objective sur les banlieues, au cours de ma première et dernière réunion au sein de l’association du bondy blog, "l’équipe d’encadrement" composé de pseudo-journalistes dégoulinant de bien-pensance reconvertis en animateurs d’une MJC de quartier m’a clairement dit que ma présence n’était plus désirée au sein de l’association.   Il y a certes une part d’affect dans toute réflexion mais quelle est cette étrange idée que la pensée doit être exclusivement conditionnée par notre appartenance ethnique et/ou culturelle. Et parmi les nombreuses idées reçues découlant de ce principe :

  Arabe = sous-culture de banlieue (rap, etc...), SOS-Racisme, Parti socialiste, etc.  

Le reproche n’est pas uniquement adressé aux Français de souche ou de souche européenne mais aussi et surtout aux jeunes issus de l’immigration afro-maghrébine que j’ai bien souvent du mal à convaincre que je suis effectivement algérien, musulman, croyant, pratiquant (et même assez conservateur) à cause du fait que mon attitude ne reflète en rien une enfance passée dans une « cité » de banlieue auprès de parents issus de la classe ouvrière.

Et pour cause, je n’ai pas grandi en banlieue (et n’ai absolument rien à voir avec son univers) et mes parents ne sont pas ouvriers. Savoir manier la concordance des temps et le subjonctif avec aisance ainsi qu’une enfance « bourgeoise » (père enseignant/chercheur au CNRS, mère issue de la bourgeoisie algérienne) ont eu pour effet de me discréditer auprès de la plupart des autres franco-maghrébins :

« quand on te voit et quand on t’écoute on a du mal à croire que tu sois arabe ».

Cette phrase, qu’à de nombreuses reprises j’ai dû encaisser, dénote tristement le manque d’amour propre de ma communauté.  

Et pourtant, je suis né en Algérie et n’ai pris la nationalité française qu’à l’âge de 16 ans, 9 ans après être arrivé dans ce pays mais quand je dois juger une affaire engageant ma part française et/ou ma part étrangère, je m’arrache préalablement à mes déterminismes culturels et quitte le monde séculaire pour rejoindre le monde des Idées, bien que - les vertus de l’immigration et de l’intégration ayant leurs limites - je dois avouer n’avoir aucun sentiment patriotique vis-à-vis de la France mais plutôt vis-à-vis de l’Algérie, ce qui ne m’empêche en rien de tenir un discours vrai et objectif.

Je peux donc, selon les cas, tenir un discours que l’on peut entendre dans la bouche de Nicolas Sarkozy, voire même de Jean-Marie ou de Marine Le Pen (sur la question de la double nationalité par exemple je crois en effet qu’il et elle ont raison bien que cela n’arrange pas mes affaires).

En revanche, dans mon attitude, mon apparence, ma manière de m’exprimer, je me fais un devoir de paraître aussi français que les Français de souche. Ce qui donne le sentiment à certains parmi ces derniers que je renie totalement mon héritage culturel ainsi que ma foi.

Autrement dit, on s’attend à ce que je prône des idées libérales sur le plan des moeurs et que je tienne un discours de laïc, voire de laïciste, emprunt d’athéisme ou d’islamophobie. Combien de fois donc des gens y sont allés de leurs confidences islamophobes ou arabophobes en ma présence, pensant que j’acquiescerais.  

N’ai-je d’autre choix que d’être une « caillera », un guignol de banlieue ou un « beur » à la Malek Boutih ?

Je crois au contraire que mon refus de me résigner à un tel choix m’a permis de me sentir bien plus à l’aise que mes compatriotes de la même origine que moi aussi bien en France qu’en Algérie tandis qu’eux ne sont malheureusement respectés nulle part.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #50725

    Et moi jsuis une fille d’origine maghrebine et on est soit des catins soit des religieuse...Mais bon je me plaint pas car c pas pire qu’un homme d’origine maghrebine qui doit bien plus galérer...

     

    • #50740
      le 04/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "sois de gauche et tais toi !"

      faites comme moi écrivez !


    • #50773

      Je suis née en France et j’aime la France et la culture francaise. Mais avec mon teint mat on me considère pas comme francaise mais bref il faut pas se voiler la face : au FN ils n’apprécient guere les musulmans et c’est pour ca que quand on essaie de dire à quelqun qu’on est daccord avec la plupart des idées du FN on nous rit au nez !!! Et moi je voudrais bien etre accepté au FN mais les membres du FN sont pour la plupart islamophobe ! Il y a pas d’AS au FN sinon ce serait le parti parfait... au lieu de ça on a des nostalgique complètement ignare sur l’islam.
      On doit se faire respecter comme on est et avec les valeurs de la France et c’est tout à fait possible. Moi j’aimerai voir les francais maghrébin respectable avec la tête haute et pas les traîtres comme boutih qui donne la nausée !!
      Donc je rejoins totalement les idées de AS. Il fait vraiment un boulot excellent et il fait du bien à la France !


    • #50793

      Je comprend Binette, moi aussi je ne peux pas voter FN à cause des islamophobes en tout genre (du gauchiste gay féministe au nationaliste raciste) qui y fourmillent. En plus je suis sûr qu’une victoire du FN aux présidentielles précipiterait la guerre civile, à cause de la bêtise des gens.


    • Soral fait un énorme boulot de pédagogie. Il m’a moi-même dé-niaisé (notamment avec ’misère du désir’). Mais il envoie les patriotes (parce qu’une fois qu’on a comprit un peu comment marche les choses on ne peut être que patriote) dans une impasse qui est le FN.

      Le FN est médiatiser et diaboliser (ça va ensemble) depuis que Mitterrand et les grands groupes médiatique de l’époque l’ont décidé, pour de raison électorale (émietter les voies de la droite) mais aussi, beaucoup plus grave et machiavélique, pour écarter des sujets qui deviennent alors cruciaux comme la souveraineté nationale, l’immigration, l’identité nationale... En effet c’est c’est aussi l’époque ou l’on accélère l’intégration européenne et qu’on embrasse l’idéologie néo-libéral. Et s’emparer de ces thèmes aurait permit de résister à l’intégration européenne et à la "mondialisation inévitable" (lire : mort de la France, paupérisation, débilisation). Donc à chaque fois que ces thèmes apparaissaient, on invite JMLP. Il en a dit des choses vrais et bonne à dire MAIS maintient des amitiés avec un ancien nazi de haut rang, drague des électorats franchement (minoritaire et extrémiste) et se créer tout seul une bienbelle image à travers ses "dérages contrôlés" (voir la dernière en date sur l’attentat d’Oslo après celle de Marine sur "l’occupation" où il dit en gros que le meurtre de 77 personnes pouvait trouver des circonstances atténuantes dans la politique immigrationiste mené par le gouvernement = pourquoi avoir un discours aussi abject quand on veut rendre son parti présidentiable ??). Le système se sert du FN pour salir toutes idées qui nous permettrai de sortir de la mouise. De cette manière celui qui veut sortir de l’euro ou de l’UE (ce que ne propose d’ailleurs pas MLP : on ne peut sortir de l’euro sans sortir de l’UE) est considéré comme fasciste. A force on est arrivé à mettre dans la tête des français que les symboles nationaux étaient fascisant !! En gros dans la tête des gens ça marche comme ça : sortie de l’euro = immigration massive circonstance atténuante pour le meurtre de 77 personnes = fasciste. On peut remplacé ’sortir de l’euro’ par ’sortir de l’UE’ par ’protectionnisme’ par ’souveraineté nationale’ par ’indépendance nationale’ par ’grandeur de la France’... Bref, Marine ne sera jamais élu (au dernière élections cantonales elle représentait 3% des inscrits alors qu’elle avait reçu une médiatisation monstre pour qu’elle se retrouve en face de DSK au deuxième tour des présidentielles)


    • #50815

      Le probleme vient de cela qu’on assimile souvent qu’un Francais ne peut etre autre chose qu’un blanc athee ou vaguement chretien.
      Cette repetion, ce martelage a pour effet qu’il est difficile de concevoir pour beaucoup de personnes qu’autre chose qu’un blanc soit Francais et c’est évidement totalement faux.
      Je pense qu’avant tout, etre Francais est une question de mentalite, de vision du monde ; que de nombreuss personnes n’arrivent pas encore soit a le comprendre soit a l’accepter est un fabuleux obstacle qu’il n’est et ne sera pas facile a surmonter, tellement le travail fait sur les mentalites est profond.
      Le pire et le plus triste dans cette histoire, est que, Francais de souche ou Francais d’origine immigres, TOUS, et je dis bien TOUS, paient le prix ; le Francais de souche lui, a qui il est constamment rappele qu’il n’est qu’un vil colonisateur sans foi ni loi et qu’il doit se repentir eternellement des actes monstrueux fait par ses ancetres lointains , quand au Francais d’origne immigre lui, on lui fait dire qu’il n’est pas si Francais que ca, qu’il ne peut, qu’il ne DOIT PAS se sentir Francais comme les autres, qu’il doit reclamer justice et reparations au nom, lui aussi, de ses ancetres , et puis en plus il n’est pas blanc - insulte ultime - et que donc il ne pourra jamais etre Francais, jamais au grand jamais etre assimile a un Francais comme les autres.
      La montagne de difficultes sociales, de mentalites pourries et corrompus rencontres par l’un et l’autre sont proprement decourageantes, je le reconnais.
      Une solution ? Ne pas se laisser faire, ne pas se laisser dicter notre conduite, ou se laisser dire ce que nous sommes ou ne sommes pas.
      Vive la France, vive les Francais, vive la reconciliation nationale !


    • #50826

      Quel kiff binette de lire ton message :-)

      En plus de la part d’une demoiselle, c’est rafraichissant, tu as résumé totalement ma pensée...

      Musulman, Maghrébin d’origine, j’ai beaucoup être en accord avec pas mal d’idées du FN, je n’y est pas ma place évidemment et surtout l’islamophobie qui y règne fait que tu as beau exprimé tes idées autour de toi, les gens se foutent de ta gueule... "Le FN voyons..."


    • #50882

      Bonjour Samy, Binette, Lapralineet et les autres.....

      Billet et débats intéressants. L’article de Samy m’a rapelé une intervention musclée que j’avais effectuée sur un forum socialiste après la victoire de l’équipe de France au Mondial... Je m’étais fait lynché par les réponses émanant, pour la plupart, d’arabes et d’africains qui s’identifiaient à cette équipe qui représenterait d’après eux la France "plurielle " ou multiéthnique. J’avais dit entre autre que j’étais convaincu que les camérounais au cameroun, tout comme les francais de souche en France vis à vis de l équipe de france, ne s’identifieraient pas à une équipe nationale dont les joueurs sont en majorité blond aux yeux bleus. Heuresement que je m’étais identifié sur le site uniquement par mon pseudonyme...je me suis fait traité de raciste, etc....sauf par un africain qui m avait dit qu il trouvait mon intervention assez subtile..

      C’est un choix personnel d’être immigré dans un pays. Personne ne nous a contraint à s’expatrier pour venir travailler et vivre en france. Même si on est né en France. Notre origine ethnique est visible par notre faciès, teint, accent, notre raisonnement, religion, moeurs,...il faut attendre deux générations pour qu’un fils d’immigré s’intègre dans une société qui a son histoire, ses codes, ses coutumes, ses traditions, ses règles complexes notament au niveau de l’enseignement secondaire et supérieur.. Le problème est complexe. Je pense qu’il faut à tout prix être fière de ses origine et ne pas vouloir coupé complètement le cordon ombilicale, sans toutefois s’enfermer dans sa communauté . Il est même préférable de maitriser l’arabe et de rester au fait de ce qui se passe dans son pays d’origine et dans le monde arabe en général car la guerre médiatique abject et perverse que mène les sionistes par leur relai mondiaux et notament en France pourrait même dénaturé et faussé notre perception des drames et des crises graves que traversent nos pays d’origine. En gardant son attachement à ses origines , sa culture, sa religion et à la terre qui l’a vu naitre un immigré serait plus capable d’affronter les réalités et les difficultés auxquelles il doit faire face en France. il est absolument vital de ne pas se faire marginaliser. L’étranger doit travailler d’arrache pied et avec obstination pour atteindre professionnellement le maximum qu’il peut afin qu il puisse traiter à égalité avec le francais de souche. L’effort qu’il doit fournir est malheuresement double du standard requis car à compétence égale le francais de souche passera. Ce qui est normal quelquepart. Et puis par rapport à l’immigré de 1ère génération voire deuxième il maitrise mieux le Francais qui est sa langue. Il est important à mon avis de maitriser, entre autre, la langue pour arriver. Il restera le faciès. On ne peut pas le changer, et je dis heuresement à Binette. Ce n’est pas une tare d`être basané et il ne faudrait pas rester dans la mentalité d’un arabe ou africain colonisé qui veut ressembler à son maitre. Je veux posséder la langue et tous les autres outils qui me permettent d’avancer, progresser et assouvir mes ambitions mais je revendique ma différence. Comment reconnaitrais-je un juif séfarad en france : c’est une tête d’arabe qui parle bien francais ( Zemmour, pe..). Je ne pense pas que Zemmour et les basanés qui lui ressemblent soit complexés par leur teint. Il donnent même des leçons de civisme, de patriotisme, de littérature, de charme, de sensualité ( à tel point qu’on est obligé de trouver patrick bruel beau, pe.. !!!) et de tradition francaise aux francais de souche. C’est Zémmour qui fait la loi sur le plateau et non Ruquier. Bonjour aux francais comme Soral et merde aux autres. Tout en m’opposant`à la marginalisation par le rap et la manipulation des partis de gauche ( SOS raciste, ni putes ni soumise..) je ne veux pas non plus devenir un lèche botte pour réussir à m’intégrer. Un francais d’origine étrangère se fera respecter tot ou tard par ses compétences et par sa confiance en soi. L’objectif est de pouvoir évoluer dignement dans la société danslaquelle on vit en respectant certes ses règles mais aussi en la faisant évoluer selon notre sensibilité, car notre civilisation et notre histoire sont riches pour ceux qui se donnent la peine de la connaitre... Par ailleurs, On sait bien que cette question de racisme est entreteneu dans les médias, par les groupes de pression qu’on connait maintenant, pour faire perdurer les tensions inerethniques comme l’ont déjà bien expliqué A.S., dieudoné et co. Aussi, le racisme est un défaut parmi tant d’autres ; comme l’avarice, le mensonge, l’injustice, l’ingratitude, la lacheté, le pêché...Il n’est pas plus présent en france que dans n’importe quel pays exportateur d’immigration : Une partie des libanais sont très racistes ( massacre de sabra et chatila ; pe), Une partie des marocains par rapport aux algériens pe...en générale c’est toujours la population pauvre qui subit le racisme en premier. C’est pourquoi il faut réussir, en france, dans le respect de l’autre... pour se défendre...

      Mais l’essentiel ce n’est ni moi ni vous mais c’est nos pays d’origine. le monde arabe, l’afrique. est ce normale que des pays si riches en ressources énergétiques se fassent piller de la sorte par l’otan et ses régimes extrémistes d’europe et d’Amérique appuyés par des organisations de droit de l’homme intégristes et non moins extrémistes tel que sos racistes, ni putes ni soumises, licra, mrap....est ce que vous voulez que vos enfants accomplissent leurs ambitions pour devenir des soumis volontaires voire collabos issus de l’immigration tel que rama yadé, rachida dati et l’autre dont le nom m’échappe.... Fadela Amara ? On ne peut pas non plus cautionner l’immigration massive. Est ce une solution pour l’arabie et l’afrique de voir ces citoyens penser dès leur jeune âge dans quel ville de France ils vont pouvoir s’installer laissant derrière eux des dirigents corrompus à la solde de l’étranger ?

      Ce que je veux dire avant tout c’est que l’immigré ainsi que son frère ou sa soeur qui sont restés dans le pays et qui rêvent de France doivent extirpés de leur âme et de leur tête la colonisation sournoise et l’alliénation qui s est installée en eux de génération en génération afin de réussir leur intégration...

      Réfléchissez,svp


    • #50957

      Le problème c’est que maintenant on doit montrer/prouver que la réconciliation est possible alors que les enfants d’immigrés italiens, polonais,...etc n’ont pas à le faire ! Et la faute à tous les traitres de SOS racisme, mi putes mi soumises, les indigenes de l’idiote boutelja etc... qui nous ont fait passer pour des fauteurs de troubles et des barbares anti blanc comme a osé dire bouteldja ’il faut eduquer le sous chien’ !!
      Et pendant ce temps les beaux sionistes s’exprimaient au nom de la France qu’ils haïssent tant !
      Et Marine aurait pu s’en passer de comparer les prières de rues à l’occupation !? Et elle a besoin de ça franchement ?? Il faut pas me raconter qu’elle a un but de réconciliation ou qu’elle est obligée de taper sur les musulmans pour passer dans les médias ! Elle pourrait se montrer intelligente et réunir les francais de toutes religions mais elle ne le fera pas car l’Islam lui pose un énorme problème !
      C’est comme quand Soral parle avec Freysinger jai limpression que AS fait de l’humanitaire quand je vois le fossé qu’il y a entre eux ! Je le trouve bien patient Soral entre les imbéciles du FN et les "pseudo musulmans salafistes" ...
      Et je ne parle pas des blédards qui parlent en notre nom et qui font leur publicité en crachant sur Soral et Dieudo !
      Il faut se bouger ya urgence et il faut commencer par faire le ménage en interne l y a des priorités avant de s’en prendre à Marine et à son pb avec l’islam... on doit être exemplaire et ca impose de s’unir.


    • #51284

      Bizarrement (ou pas), beaucoup d’enfants d’immigrés nés en France ne maîtrisent pas tellement mieux la langue française que leurs parents (parfois ils parlent même nettement moins bien que leurs parents).

      Par ailleurs je ne sais pas pourquoi tout le monde a dans la tête cette équation immigré=Arabe. Dans le 93 par exemple, on ne voit presque plus d’Arabes, les sub-sahariens - et notamment ceux du Sahel (essentiellement originaires du Sénégal, du Mali ou de la Mauritanie) - s’y sont imposés à la faveur de leur taux de fécondité spectaculaire (les familles de 15,20,30 enfants ne sont pas rares). Et cette situation se propage à travers toute la région parisienne.


  • #50732
    le 04/10/2011 par pseudonyme.
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Salut,

    Ce carcan, on est nombreux à en être victime. Le système nous y a mit.

    Le fait d’en parler nous permet de nous en rendre compte et de nous en sortir.

    J’aurais pu écrire un texte similaire, à la nuance près que je suis un fils de la banlieue.

    C’est un beau témoignage.

     

  • #50738

    Sempiternelles tiraillements identitaires que l’on nous impose, avec ses cases, son moule. Le plus triste (voir consternant) dans tout ça s’est de voir les jeunes de banlieue (que l’on renvoi sans cesse à leurs "origines"*) dont les parents sont issus de l’immigration qui semble s’être "affranchis" du système de valeurs inhérent à leur à leur culture, leur religion qui intrinsèquement est en adéquation avec les valeurs "traditionnelles" françaises (morale, prééminence de la famille, de la hiérarchie,etc) et qui aurait permis une intégration sereine. Malheureusement le mondialisme rase tout sur son passage ne laissant derrière lui que désolation et aliénation mentale. Des zombis conditionnés à consommer, des "estomacs prolonger d’un sexe" comme dirait Pierre Hillard. Il nous faut nous affranchir du prêt à penser ainsi que des tristes rôles auxquels ce système nous condamne : voyous, rappeurs, footballeurs, voir pire "pote" chez SOS racismes...

    "Si s’intégrer s’est ressembler à Smaïn appelé moi l’intégriste et envoyé les aspirines" Medine.

    *Le terme ORIGINE étant aujourd’hui un terme complètement dévoyé sa signification étant en fait : "qui vient de". Il est donc erroné de parler de jeunes d’origines maghrébines puisque la majorité de ces derniers sont nés en France et y on grandis. On remarquera d’ailleurs systématiquement qu’entre "nous" on se renvoi à nos "origines" fantasmatiques qui sont en fait celles de nos parents, pour oblitéré notre vraie origine : la France !

     

    • #50761
      le 04/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      nous sommes parfaitement d’accord cher ami, simplement rares sont les tribunes que l’on nous accorde pour exprimer notre opinion. Pour cette raison n’hésitez pas à innonder de vos saines paroles le seul et unique lieu de libre expression : Internet.


    • #50818

      Le vrai problème étant l’immigration. Je veux dire que tant qu’il y aura des nouveaux arrivants, on te prendra pour eux(car tu leur ressemble). Tu restes donc un arriviste même si tu es né français de parents issu de. Le Système l’a bien compris. En plus du dumping social, l’immigration empêche les derniers français (du Maghreb) de trouver toute leur place dans la Nation. Les "anciens" rechignant à les voir désormais comme un des leurs,
      ils(les nouveaux) se tournent vers ceux qui leur ressemblent(les derniers arrivés). On tourne en rond....


  • Perdant de l’influence sur la population, ce que fait le Système avec cette proposition en question, s’inscrit dans une démarche purement populiste envers une gente assez peu politisée. Tout comme il y a quelques mois, ils proposaient d’abaisser à 16ans l’age légal minimum pour le droit de vote. Ce qui renforcerait de facto le pouvoir de manipulation auprès de l’opinion publique grâce aux esprits juvéniles bien plus influençables que les tranches d’âge plus matures.


    Merci à toi Samy pour avoir exprimé ta pertinente opinion sur ce sujet tortueux.


  • #50771

    Bonsoir Samy,

    As-tu un lien de parenté avec le "délicieux" général khaled Nezzar (co-responsable de la tragédie qui a frappé l Algérie dans les années 90) ? Question qui m’amène à te demander ce que tu penses de la francisation, jusqu’à la caricature, des élites algériennes ? n’est-ce pas un prolongement de la colonisation ?


  • #50791
    le 04/10/2011 par Bellérophon
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Merci pour ce témoignage d’un esprit structuré qui ne rejette pas sa tradition.

    Ce qu’il y a de triste au fond c’est qu’une autre voix que le communautarisme était possible.
    Par facilité, par trahison aussi, les partis politiques font le jeu du communautarisme, la masse adhère au modèle et participe à l’atomisation de la société. Il me semble que l’islamisation de la société française est une des facette de son américanisation, triste modèle de communautarisme et de lobbying. La France était unifié par une monarchie de droit divin qui respectait la diversité de ces peuples, puis devint république laïc qui accorda aux citoyens droits et devoirs. Pour ces communautés religieuses, rien ne résume mieux la position de la France que la phrase de Stanislas de Clermont-Tonnerre
    « Il faut tout refuser aux Juifs comme nation et tout accorder aux Juifs comme individus ».

    En outre

    Que penser de mon pays et de ces dirigeants qui laissent s’installer des prières de rues ?
    Un pays ou chaque communauté culturelle et religieuse connaîtrait ses limites et respecterai le principe de laïcité, sauf l’islam profitant de droit spéciaux, sous prétexte de ne pas froisser les susceptibilités. La vérité est que les élus cherchent tristement des voix et qu’ils sont près à tous les aménagements qui leurs seraient un instant profitable.

    Pourquoi ton éviction de l’association de quartier ? Sans doute la vision démocratique de ces gens de gauche qui n’ont à la bouche que ces mots de Tolérance et d’Altérité, jusqu’à la nausée. Plus probablement un noyautage du PS qui ne tolère pas que l’on viennent chasser sur ces terres, l’UMP n’est pas en reste, mais sont électorat est plus âgés et moins en phase avec ces aménagements spécieux, sa marge de manoeuvre est moins grande, mais sa stratégie tout autant pernicieuse.
    Reste le Front National, qui défend encore se principe (ce qui est bien triste) là ou pourtant la gauche fût bien aise de casser du curé et d’appliquer avec vigueur la loi de 1905.

    Reste une question, que faire de son bulletin de vote pour 2012 ?

     

    • #50911
      le 05/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      ce n’était pas une association de quartier dans laquelle je n’aurai rien eu à faire, il s’agissait du bondy blog, association qui anime un site dit d’information mais qui n’est qu’un ramassis de leiux communs et de bien-pensance. J’y étais pour tenter d’insufler un esprit de vérité.


    • #50912
      le 05/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      personnellement je ne voterai pas.


  • #50792

    Merci pour ce texte très intéressant. Personnellement ce qui m’agace le plus avec tout ça, c’est mes congénères abrutis et ignares qui votent PS, alors que la gauche actuelle est aux antipodes des valeurs arabo-islamiques. Comment peut on être musulman et voter pour des gens prônant la décadence, le féminisme, la Gay Pride & cie ?



    Et pour cause, je n’ai pas grandi en banlieue (et n’ai absolument rien à voir avec son univers) et mes parents ne sont pas ouvriers. Savoir manier la concordance des temps et le subjonctif avec aisance ainsi qu’une enfance « bourgeoise » (père enseignant/chercheur au CNRS, mère issue de la bourgeoisie algérienne) ont eu pour effet de me discréditer auprès de la plupart des autres franco-maghrébins :
    « quand on te voit et quand on t’écoute on a du mal à croire que tu sois arabe ».



    Ce passage m’a beaucoup fait penser à moi. Je suis moi aussi atypique pour un Maghrébin (à moitié en fait, ma mère est néerlandaise), étant donné que je viens d’un milieu scientifique et intellectuel. Cependant j’ai grandi en banlieue parisienne et hérité d’une certaine fibre arabe commune à tous les franco-maghrébins, du coup en présence d’Arabes moyens (c-a-d peu intellectuels, racailles sur les bords, etc.) je n’ai aucune difficulté à me donner des airs de banlieusard voire de blédard, ce qui permet d’établir une connexion et donc de faire passer mes idées plus facilement.


  • #50800
    le 04/10/2011 par Grand Marabout
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Moi je crois que c’est par l’exemple, par l’action qu’on va s’imposer. On a rien a regretter, on a rien a demander. On est la, on est le produit de l’histoire, on est "Made In France".
    On est banlieusard ? Tant mieux on part de rien, on est dos au mur, et a la force de nos bras et de nos esprits on fera notre place en France. On est pas des victimes, on est des acteurs, on doit jouer notre role. La vie est un combat, il faut donc se battre, et si Dieu le veut on ecrira de belles pages dans l’histoire de France.

     

  • #50802

    Admettez que le contrôle au faciès, méthode empirique, donne d’assez bons résultats.
    Vous êtes une exception.
    La france bobo-bien-pensante umpsiste est autant remplie de préjugés anti-raciste que le fn le serait de préjugés racistes.
    Dans tous les cas stop à l’immigration de masse et la culture mondialiste pour que la France survive.

     

  • #50810
    le 04/10/2011 par Bellérophon
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    réponse à Binette,

    le FN à peut-être encore quelques démons - de moins en moins à ce qui ce dit - mais n’est-ce pas un cliché aujourd’hui que ce FN parti du diable ?

    Je suis certain que des militantes comme toi pourraient changer la donne. Non pas en servant les intérêts partisans, mais celui de la France que tu aimes. Rappelons qu’il y a des élus d’origine arabe et de confession musulmane au FN. Rappelons que la France eu Gaston Monerville comme président du Sénat et que ce monsieur était noir, mais ça en France on s’en fout tant qu’il accède à ses fonctions, non pour sa couleur, mais pour ces qualités. Rappelons également que Dumas est au panthéon des grands hommes, pas très blanc non plus le bougre, L’Obamania ne nous concerne en rien, elle est un problème américain. Je ne dis pas non plus qu’il n’y a pas quelques racistes blancs en France, mais j’ose dire que la France dans ces structures et son histoire est un des pays les moins raciste qui soit. Le FN raciste c’est une instrumentalisation de la part du PS et de SOS racisme, c’est un fait qu’il est difficile d’ignorer aujourd’hui. Revoir à ce propos les profanations du cimetière de Carpentras et surtout écouter MLP, l’écouter vraiment.
    Pour revenir à l’islamo phobie présumé du FN, disons qu’un islam un peu trop vindicatif et arrogant ne facilite pas les choses. L’Islam politique suscite également dans le monde des inquiétudes pour le moins justifiées au regard du traitement des minorités religieuses qu’il tolère de moins en moins.
    Le problème de son intégration à la France est juridique et non religieux, c’est dans ce cadre que nous devons réfléchir. En d’autres termes les lois qui nous unirons demains seront-elles issues de la Charia ou du code civil, ou un mélange des deux ? Mon souhait va évidement au code civil, qu’il ne me viendrai pas à l’idée d’imposer dans l’Arabie des Saoud.
    L’Islam et l’immigration de masse posent cependant des problèmes culturels et démographiques dont nous devons discuter. Le FN ose poser ces questions fondamentales, en quoi est-ce raciste de le faire ? Les français de souche font face un changement démographique sans précédent et leurs voies ne pourraient être entendues au nom de l’anti-racisme ? La manoeuvre est un peu grossière, il faut dire quelle a prouvée son efficacité, pour combien de temps encore ?

     

    • #51008

      Jsui entièrement daccord ; on doit dialoguer et je suis sure que l’islam ne fera peur à personne si on en parle entre francais ! Je suis musulmane et la discrétion, la pudeur, le respect de l’autre fait partie de notre foi.
      Maintenant je m’en prendrai pas à Marine alors qu’elle constitue un détail dans le processus de réconciliation... il y a juste des améliorations en matière d’islam à faire.
      Si des personnes comme moi présentait les choses au médias ce serait nettement plus simple et je vous assure qu’on serait tres proche entre membre du FN et francais d’origine maghrébine..mais on sait qui tient les médias !
      Mais je comprend vraiment les francais qui ont peur et qui ont été instrumentalisé pour avoir peur de l’islam..
      On a du boulot à faire mais en interne dabord... c pas gagné vu la grande solidarité entre musulmans ! lol


  • #50813

    Étant Français d’origine Algérienne, je me retrouve dans tes écrits et pour ma part je pointais du doigt auprès de mes proches et de mes amis 2 questions sur le double discours :

    1- Sur le vote des étrangers et la double-nationalité : Est ce que ces mêmes étrangers accepteraient les votes des étrangers ( notamment la communauté Chinoise en Algérie ), la réponse est NON. Et pourtant il y a des enfants de la communauté chinoise qui sont nés en Algérie qui parlent parfaitement la langue, vont à l’école algérienne, connaissent mieux l’histoire de l’Algérie que certains Franco-algériens. Et ils n’ont pas la nationalité Algérienne alors qu’ elle est accordée à des personnes qui sont nés dans un pays étranger, baragouine 3-4 phrases d’arabes ou de Kabyle et pour beaucoup n’ont mit les pieds en Algérie que 2 ou 3 fois voir pas du tout.

    2- Sur le Nationalisme, les valeurs patriotiques la fierté du drapeau qui sont des choses totalement normales dans les pays du Maghreb et qui en France est considéré comme " Nauséabond et fasciste". Donc Bien d’un côté et mal de l’autre. La où ils le prennent mal c’est quand je leur dis que ce genre de double discours ce retrouve dans une autre communauté et leurs élites dont on a pas le droit de parler....

    Continuons le travail de réconciliation....et Vive la France

     

    • #50910
      le 05/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      le patriotisme français me passe par dessus la tête, ce n’est pas sur le plan du patriotisme que je place ma pensée mais sur celui des Idées et de la vérité.


    • #51402

      Samy, que ta pensée ne soit pas déterminée par le patriotisme je peux le comprendre. Mais dans ton texte tu dénonces les catégories dans lesquelles on tente de nous enfermer. Or ceux qui ont installés ces catégories et qui ont un projet mondialiste ont en horreur la nation ainsi que le patriotisme . Puisque leur projet est la destruction des nations et leur souveraineté. Salut à toi


  • #50817

    L’Association des Etudiants de l’IFESI a le plaisir de vous inviter à la 3ème conférence du colloque "Islamophobie : où va-t-on" portant sur le thème suivant :

    "Concept de laïcité : son inscription dans la loi française et ses récents dévoiements" avec Pierre Tévanian et Gilles Devers

     

  • #50849

    Monsieur Samy Nezzar,

    Bonsoir,

    J’ai lu votre article avec beaucoup d’attention. Mais avant de donner mon avis sur le sujet, j’aimerais savoir qui vous êtes. Biensûr, dans ce texte on peut lire, que vous êtes issu d’une certaine classe sociale, avec une méconnaissance de la banlieue, né en Algérie etc etc
    .
    Néanmoins, permettez moi de douter de vos sources. Je veux dire par là que vous pouvez être n’importe qui : un troll, un sioniste, un botul henry levi, un nazi, un islamophobe, un arabophobe ou que sais-je encore.
    .
    Or nous n’avons pas de sources fiables vous concernant.
    .
    Et je rajouterai que, les articles qui touchent à la population maghrébine (quelqu’elle soit) fait naître un sentiment de méfiance.
    .
    En espérant que vous comprendrez,
    .
    Cordialement

     

  • #50866
    le 05/10/2011 par Benoit Durand
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    je crois en effet qu’il et elle ont raison bien que cela n’arrange pas mes affaires



    Ça fait du bien de lire ce genre de choses !
    (Quel que soit le sujet, d’ailleurs)

     

  • excellent temoignage ! un franco algerien installé definitivement en Algerie...et à l’approche de la célébration des 50 ans de l’indépendance Algerienne c’est l’occasion pour les Franco Algeriens de faire entendre leurs voix...bien à vous....


  • #50872

    personnellement, je m’en fou !!!
    le suffrage universel n’a aucun sens !!! le plus riche et le plus fort aura le pouvoir ...
    le suffrage universel suppose déjà qu’on doit choisir le meilleur ! donc, celui qui connait à priori mieux que les autres ... est il possible d’avoir plus de savoir que celui qui a été élu comme meilleur ? non ... celui la, dicte ce qu’on doit être, et par conséquent, c’est un dictateur ...

    le suffrage universel permet de choisir un dictateur (ou des dictateurs) parmi nous !

    concernant les musulmans, ... l’islam dit clairement que personne n’a le droit de dire ce qui est bien et ce qui n’est pas bien pour le reste de la société ! parce que logiquement, celui qui a été élu fait en sorte que ce qui est bien pour lui paraisse bien pour tout le monde ! c’est ce qui se passe aujourd’hui ... (les banques privées, l’euro, ... etc)

    quand vous parlez du FN, pourquoi est ce que le FN ne ferait pas ce que les autres ont fait ?? le FN est un parti nationaliste, exactement comme le FLN en Algérie ...

    la seule solution est la religion, ou la loi a été faite une foi pour toute par Dieu ! personne n’a le droit de la manipuler pour ces intérêts ! étant donné que l’islam n’est pas condamné à l’immobilisme, parce que un changement ne peut avoir lieu que quand toute la communauté l’accepte !!!!

    Bref, ne votez pour aucun parti politique ... ils sont tous à la base des menteurs et des manipulateurs !


  • #50876

    Binette ,je pense que tu serais la bien venue au front nationale,a condition de garder ton foulard dans ta poche comme d’autre leurs kippas ou encore leurs croix gammés. Car ce qui lis les frontistes de tous poils c’est avant tout l’amour de la France et de sa culture par contre Samy en disant qu’il n’éprouve de patriotisme qu’ envers l’Algérie, il prouve qu’il a une carte d’identité en trop.Marine Le Pen n’ est pas islamophobe par contre elle critique les prières de rue et le voile qui sont pour le premier une hérésie et pour le deuxième un outil de discrimination "positive".A vraie dire pour lutter contre les préjugés,j’invite les musulmans a venir au front ce faire une idée par eux même vous y découvrirais qu’il y a beaucoup moins d’hypocrite que dans les autres parties.Et vive le droit de vote des immigrés dans leurs pays déjà et sans bombardement de l’OTAN


  • #50923

    "nègre tu es, nègre tu resteras"
    Rien de bien nouveau, juste une mise a jour.
    "arabe tu es, arabe tu resteras"
    Même si l’auteur souligne à la MalcomX le bon arabe (de gauche car de classe inférieur et parce que) du mauvais nègre (sortie de sa case de gauche, instruit et pensant ) les commentaires des forumeurs me font penser à cette phrase de Césaire, sauf que vous êtes ici sur E&R et non pas a avaler des couleuvres jamais assez grosse pour être admis des membres du FN.


  • #51065
    le 05/10/2011 par Grand Marabout
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Fichage génétique des franco-maghrébins

    http://www.youtube.com/watch?v=ouB_...


  • #51073

    Regardez-moi.

    Je suis né en France, à Bordeaux. Tout va bien là. Mais lorsque je prononce mon nom de famille qui n’est pourtant pas arabe du tout, et bien là tout se complique. Je vois les visages se fermer, on me fait répéter, et oui, c’est dur en effet un nom de l’est. Je suis obligé de signaler une origine alsacienne de la famille. Ah ouais mais l’Alsace est une région française, ça va encore me direz-vous. Moais mouais mouais...

    Ca dépend avec qui en fait. Il y a des limites à ne surtout pas franchir. Supposons que vous sentiez qu’il faille ne pas perdre le contact avec l’Alsace, région française. Vous embrassez, alors que vous habitez la campagne bordelaise, l’idée de vous y installer un jour. Disons que ça ne vous effraie pas. Mais l’Alsace est une région française frontalière, et pas avec le Burkina Fasso ni la Mauritanie. Vous sentez que vous vous rapprochez d’un monstre qui s’est plusieurs fois montré sanguinaire. Cependant, depuis quelques temps, la paix règne. Cette idée vous plaît. Vous grandissez avec l’espoir secret d’y partir un jour.

    Puis vous découvrez stupéfait la possibilité d’apprendre la langue du monstre à l’école ! Et dès l’entrée en 6e ! Le monstre aurait-il un visage humain ? Votre mère vous avait pourtant préparé à "l’anglais anglais anglais quand tu seras plus grand mon fils". La langue du monstre était jusque là inexistante, trop dure, la guerre, etc. Les premiers nuages noirs apparaissent. Vous cherchez à comprendre l’attitude de maman et pourquoi toutes ces cachotteries et découvrez soudain... que la maman de maman - ma grand-mère maternelle - disait : "ton chéri c’est un boche qui se fringue comme un boche" = mal fagoté. Mais, si vous avez suivi, "ton chéri" n’était autre que mon futur père dont je porte le nom. Pour ma grand-mêre, il y avait mes cousins/cousines, qui étaient invités partout, tout le temps d’un côté, et ma soeur et moi de l’autre, qui n’étions jamais invités nulle part. Ou du moins jamais en présence des autres cousins/cousines. La ségrégation familiale voulue par la grand-mêre oeuvrait et ma mère l’avait compris. Le côté paternel pourtant porteur du nom nous ségrégant par manque d’argent - ce sont des gens assez près de leurs sous -, nous nous sommes vites retrouvés isolés ici. Mon Alsace me manquerait-elle ? Que faire ? A qui parler ? Indifférence totale, partout, inquiétante, sournoise. D’autant plus que ce que ma mère m’en dit n’est guère rassurant.
    (A suivre)

     

    • #51407

      Tu n’es pas seul, 1 grand père recruté de force ( blond au yeux bleus, pas besoin de faire un dessin ) et 1 autre 4 ans en stalag pour ces faits d’arme en Belgique en tant que pilote de char. Nous sommes des déchirés, traitre pour les uns, pas assez patriotes pour les autres. De tout cela j’ai retenu une chose, les jugements a postériori ne valent rien, ils ne sont issu que de la facilité d’un raisonnement égoïste et primaire reniant le fait d’être simplement un humain dépassé par ce qui l’entour. Nous n’avons pas à porter le fardeaux de nos ancêtres, quoiqu’ils aient pu "bien" ou "mal" faire cela n’est pas de notre ressort. L’Alsace est comme une plaie béante de l’histoire, ses enfants ont tant subis de malheur depuis si longtemps que quiconque la regarde est pris d’effroi en voyant sa propre image. Je n’ai plus peur de mon image maintenant. Alsace tu me manques.


  • Le VRAI problème lié à l’immigration des gens de l’Afrique du nord le voici : les traitres qui gouvernent notre belle France ont un objectif de démentèlement de notre nation , de notre culture , de nos racines avec en vue le nouvel ordre mondial fasciste . Ils auraient pu choisir l’immigration du Portugal , de l’Espagne ou de l’Italie puisque le passé nous a montré qu’il suffisait d’une génération pour que l’assimilation-intégration complète ai lieu au sein de la communauté Française mais leur objectif n’étant pas d’intégrés des immigrés mais de les maintenir dans un état PERMANENT de marginalisation ils eurent l’idée diabolique de faire rentrer en France une immigration dont la culture , la religion et la race était totalement à l’oposé de la notre ceci contribuant à cette non intégration . Pour preuve une majorité des jeunes issus de parents immigrés d’Afrique du nord rejettent la France de façon radicale . Les travailleurs Français sont les victimes de ces traitres qui nous gouvernent et malheureusement pour eux les immigrés Légaux comme leurs enfants nés chez nous aussi puisque malgrés eux ils sont dans l’impossiblité de s’intégré dans la communauté Française . La seule façon étant le métissage , ceci est impossible pour des raison religieuse et raciale on y peut rien c’est l’histoire de l’humanité qui se répète . Pour maintenir le chao en France le but étant que les immigrés marginalisés socialement soient plus nombreux que les gens du pays , cela contribue à empêcher toute révolte populaire .

     

    • #51206

      je pense que cette analyse est très incomplète ..

      vous semblez oublier que l’immigration d’origine nord-africaine est aussi ancienne que l’immigration italienne ou portugaise.. et date du début du 20e siècle .. d’ailleurs dans les années 40 il y’ avait pas moins de 100.000 algériens en France, 10.000 marocains et 10.000 tunisiens ( j’ai lu ces chiffres dans un livre d’histoire ) , ce qui est normal puisque les pays du Maghreb actuels étaient à l’époque sous protectorat ou administration directe française , la circulation des gens entre l’Algérie et la France métropolitaine était régulière et permanente. d’ailleurs vous serez surpris par le nombre de français qui ont un grand père ou un arrière grand père algérien des années 30 ou 40 !

      après, pour les immigrés des ghettos, les millions qui sont parqués dans les banlieues.. et de niveau socio-économique bas .. eux sont directement issus du regroupement familial des années 70 , et leur mauvaise assimilation à la population française vient de plusieurs facteurs, dont trois principaux :

      - l’homogénéité ethnique des quartiers où ils vivent .. forcément, s’il n’y a pas de français autour comment voulez vous qu’ils se mélangent avec eux ? les rares immigrés qu’on trouve dans les espaces ruraux, les petites villes, etc , sont en général bien plus assimilés et mélangés à la population française, car ils sont entourés de français, et donc se marient avec eux .

      - l’islam , qui joue beaucoup en les incitant à épouser de préférence d’autres musulmans, en particulier les femmes , pour qui le mariage avec un non musulman est religieusement illicite .

      - le statut social et le niveau socio-économique, généralement bas .. ce qui les empêche de se mélanger avec les français des couches moyennes , qui répugnent à se mélanger à ces sous-prolétaires incultes.

      Quand à la "race" .. je pense qu’il faut relativiser .. les maghrébins ne sont pas si différents des français.. personnellement je suis algérien et je peux passer pour un français de souche .. je suis peut-être un peu méditerranéen sur les bords.. mais bon .. je suis pas plus différent qu’un portugais ou un italien ça c’est certain ! .. et je pense que c’est le cas d’une bonne moitié des algériens (ils ne sont pas différents des portugais ou des italiens) .. ensuite ça dépend.. il y’a aussi des algériens très mates.. et des marocains très mates aussi .. etc . mais je pense pas que c’est déterminant pour l’assimilation .


    • @algérien Ce que tu dis c’est exactement les choses fausses (je suis polit) que rabachent les bobos de gauche . Au début du 20eme siècle il y avait trés trés peu d’immigration d’Afrique du nord en France notament parceque’il y avait des colonies Françaises en Afrique et qu’il y avait aussi l’Algérie Française donc aucune raison pour ces gens d’immigrer loin de leur pays ni de leur famille . L’immigration des années 70 n’est pas due au regroupement famillial comme tu dis , ce sont des travailleurs immigrés légaux qui vinrent compléter ceux arrivé chez nous de la fin de la guerre d’Algérie (à la demande du patronat) et ces immigrés ils étaient d’un nombre gérable et avaient une petite chance de s’intégrer dans la population Française . Dans les années 70 / 80 j’avais 4ans et 14ans , de la maternelle à l’école communale et au lycée ici à Marseille il y avait à tout casser 6 Maghrébins dans une classe de 25 élèves (et pas de la racaille , des enfants d’ouvriers) et pour une école de 200 élèves il y avait 3 ou 4 noirs Africains . C’était encore gérable et ce sont ces Maghrébins né ici dans cette période que l’ont retrouve souvent dans les rangs du FN auprés des Harquis . Le regroupement famillial qui a tout plombé est arrivé vers les années 90 une fois que le service militaire obligatoire fût terminé , là ils ont ouvert les vannes de l’immigration et du regroupement famillial plein pot et de ce fait ils (les traitres qui nous gouvernent) on porté un coup fatal aux immigrés en cours d’intégration ou aux enfants d’immigrés nés sur le sol Français et intégrés . Pour les quartiers guétos je le redis l’administration Française procède à un filtrage ethnique pour les regrouper dans certains quartiers , ce ne sont pas les Francais de souche qui les fuient . Quant-à la race c’est tout-à-fait naturel qu’un Maghébin se raproche d’une femme Maghrébine lorsqu’il veut fonder un couple c’est pas ça le problème , le problème c’est que le métissage , par nature , c’est pas un acte majoritaire puisque c’est pas naturel , les gens se rapprochent plus facilement de ceux qui ont la même origine que eux ce qui est logique , c’est la nature qui veut ça et c’est ce qui rend compliqué le mélange surtout quand il s’agit d’une immigration de masse perçue comme un invasion par les gens du pays .


    • #51350
      le 06/10/2011 par mister cocktail
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      Et c’est qui qui l’a écrit le livre d’histoire ? Fernand Nathan ! Ah ! Ah ! Non, je rigole !


  • #51087

    (suite)

    J’essayais fièrement de reproduire Cookie Dingler et leur "femme libérée" sur mon piano à vent, groupe Alsacien !
    Je me suis intéressé aux volcans, au volcanisme, tout seul dans ma chambre. J’ai été piqué assez gravement même, et tout seul, ça a pénétré partout, ça me poursuit encore ; conséquence, je me suis gavé de Krafft en avalant les km avec mon vélo en alternant quelques passages sur mon amstrad. Je sus pourtant très vite que les Krafft étaient... Alsaciens ! Le rameau alsacien de ma famille d’origine, toujours là, a récemment déménagé dans le village où ils( Les Krafft) ont habité (Cernay).
    A 11 ans, je suis rentré en 6e. Pour la première fois, des cours "partagés" : Français, maths, histoire/géo, langue... oh purée ! C’EST LE MONSTRE !!! Au secooours ! M’enfin au bout d’un mois, le pauvre petit monstre... dans quel état il était ! Fallait voir le prof y aller de sa larme(!) quand nous chantions l’alphabet en choeur, fallait voir ! Fallait voir aussi notre motivation face à la nouveauté !

    Le monstre était non pas terrassé mais domestiqué, un allié finalement. Il avait changé de camp. Et c’est là le problème. Il n’est pas allié avec tout le monde. Ce collège ayant d’assez graves problèmes de violence, je m’en allai vers l’école privée compliquée chevauchant mon monstre avec mes idées simples et ma certaine idée de la France dont le monstre était devenu le défenseur. J’étais assez fier du résultat. Un jour, peut-être, "le monstre" me mènera en Alsace. J’échapperai à tout jamais à la loi ségrégationniste bizarre de la famille. Mais voilà...

    Le chef d’établissement enseignait lui aussi la langue du monstre, mais lorsqu’il me vit arriver, il se fâcha, devint agressif, renfrogné, prêt à mordre, c’était anglais obligatoire. Je découvrirai plus tard que c’était un petit escroc assez violent, distribuant les pains dans la tronche, ne respectant rien ni personne, pratiquant volontiers la stratégie du bouc-émissaire, un petit gringalet petit-chef allant jusqu’à faire du rodéo automobile sur le terrain de sport du collège, sous les yeux médusés des élèves et des encadrants(!)
    Anglais justement. Je m’installais tranquillement chvauchant mon monstre quand la prof arriva. Il faut croire qu’elle a vu tout mon attirail : "Je suis juiiive, ma famille a été massacrée à Aus..., je vois le monstre sous tes fesses, T’as un nom pas français en plus, alors tu te lèves et tu vas dehors, t’as compris, DEHORS !!" Elle était manifestement équipée... (la fin)


  • #51120

    (fin)

    Mais mon grand-père était un déserteur puis résistant, madaaame ! Domâââââââge !Pfffff !! En attendant, mon monstre en fut quitte pour sa première banderille gratuite.

    Il n’était pas au bout de ses peines le pauvre. Quand 2 ans plus tard j’entrepris de le réveiller, via la seconde langue, je compris alors où était le véritable ennemi. Le "monstre" était dompté. Cela rendit mes "camarades" jaloux puis furieux. Une pluie d’insultes commença, une effroyable charge de nombreux gamins auprès desquels je me croyais intégré. Ha la tromperie. Jusqu’au prof qui semblait leur dire de ne surtout pas trop travailler. Des banderilles, des pierres, des coups, des crachats à la figure, et le monstre de se défendre ardemment, puis vint le conseil de discipline, énorme coup d’épée. Le monstre fut finalement terrassé, mit un genou à terre, puis l’autre. Il saigne, il ne bouge plus, fini... Je m’étais pourtant donné tant de mal. Je suis finalement un enfant foncièrement mauvais qui a le mal en lui.
    Je passai tout le lycée à le ranimer sans négliger le reste, en vain, d’où une raclée au baccalauréat dans sa langue. Le coeur était touché. Il était visiblement mort. La tristesse, la colère. J’en étais même venu à le détester.
    Fini le monstre, fini l’Alsace que je hais violemment, condamné à rester ici, isolé. Etudes universitaires, petits boulots, se dire qu’on ne vaut rien, jouer aux échecs sur internet avec des joueurs du monde entier. Dialoguer avec eux. La colère diminue avec les 15 années mais la tristesse ?

    C’est que euuhm..., il semblerait précisément que le site d’échecs où je viens jouer appartienne au monstre. Je me surprends, malgré moi, à dialoguer même dans sa langue, parfois. Mais enfin il est mort, c’est quoi ce truc qui remue ? Juste en poussant du bois sur un échiquier. J’ai vu quelque chose passer... Comprends pas. Je ne déteste plus l’Alsace. On dirait que je me suis réconcilié avec. Juste en poussant du bois, ça alors. Vais même y aller en vacances - 2008 -. Une embardée accidentelle sur internet encore me fait découvir François Marginean, puis Asselineau puis E&R. Son sacré président aussi. Le paysage change. Etienne Chouard est aussi de la partie. En pleine phase réconciliatoire découvrir E&R, et même qu’on n’est pas si mauvais au fond, peut-être même que j’ai de la valeur, mais enfin qu’est-ce qu’il y a ?...

    Ho c’est pas vrai... Il est vivant !

    C’EST LE MOOONSTRE !!!!

    Hervé


  • #51155

    Ça doit être dur de se faire accuser de "renier" (ses origines).
    Ça l’aurait été tout autant d’acquiescer ce personnage et de travestir sa raison (ou la raison) ou ses principes qui font partie de sa personnalité.

    A choisir l’extérieur ou l’intérieur, prenons l’intérieur, qui lui nous appartient sans trop d’équivoque.


  • #51243

    Votre témoignage est assez rafraîchissant. Pour un nationaliste, il ne devrait y avoir aucun problème à accueillir un étranger sur son sol, sous réserve qu’il ne nous crache pas un "je suis aussi français que toi" au bout de 5 ans de présence.


  • #51264
    le 06/10/2011 par Samy Nezzar
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Premièrement, je suis ravi de constater que les votes sont en faveur de l’article, et deuxièmement, je suis agréablement surpris de voir à quel point mon article a suscité réactions en tout genre et débat. Je ne suis pourtant pas journaliste, ni éditorialiste, mais un simple citoyen qui a mis par écrit le fond de sa pensée.


  • #51268

    étant moi aussi algérien, arrivé en France adolescent et n’ayant aucune relation avec la banlieue, j’ai pu constater tout ce que vous avez décrit .. parceque maghrébin on vous considère d’emblée comme un "rebeu" , une "racaille" , limite un voyou .. au lycée, seuls les "rebeux" viennent vous parler, alors que vous n’avez rien en commun avec eux .. les autres vous ignorent, car pour eux vous faites partie des "rebeux" . des islamo-racailles qui surveillent scrupuleusement la viande à la cantine, pour ne pas manger de viande non-halal, mais qui n’ont aucun problème à commettre les pires péchés de l’islam en même temps .

    mais cette société là est surtout présente en Ile-de-France, c’est une région où on aime catégoriser tout le monde, vous rencontrez quelqu’un de nouveau et en à peine 10 minutes il vous demande "vous etes de quelle origine ? " .. je trouve ça très déplacé, car après tout, notre origine c’est notre vie privée ... de quel droit un étranger vient vous demander votre origine juste parceque vous lui dites votre prénom ? c’est un manque de respect de votre vie privée.

    Mais si vous quittez l’Ile de France, et certaines régions similaires comme Lille ou Lyon, vous trouvez les vrais Français de la France profonde .. et eux en général n’ont pas cette mentalité, puisque dans ces régions il n’ ya pas la société ségrégationniste qu’on trouve à Paris , ils ne vous demandent même jamais votre origine.. et si vous leur dites que vous êtes algérien, ils n’ont aucun préjugé négatif sur vous, en général .. en fait ceux qui ont des préjugés négatifs sur les Maghrébins ce sont en général les gens des grandes villes qui voient régulièrement les sous-prolétaires du ghetto vulgaires, incultes et mal-élevés et qui portent fièrement sur leur dos des maillots avec "Algérie" , "Maghreb United" ; etc .. c’est eux qui détruisent complètement notre réputation . les gens ont tendance à généraliser l’image négative qu’ils ont du jeune voyou oisif de banlieue sur tous les maghrébins, même ceux qui n’ont aucun rapport avec la banlieue . ce qui fait que finalement, on vous manque un peu de respect, dans les régions où les ghettos sont nombreux, car de par votre origine on vous associe automatiquement avec eux .. alors que vous pouvez vivre bien mieux en France profonde, où là les gens ne voient pas souvent les jeunes des ghettos et ont beaucoup moins d’à-prioris négatifs sur vous .

     

    • #51278

      Je suis né en France de parents étrangers et ça ne me dérange pas du tout qu’on me demande quelles sont mes origine. D’ailleurs, même si c’est une affaire privée, les origines sont généralement publiquement ostensibles (nom, faciès...).


  • #51368
    le 06/10/2011 par Réveillez-vous
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Le 4 octobre à 23:28 par bogatyr
    Je pense qu’avant tout, etre Francais est une question de mentalite, de vision du monde ; que de nombreuss personnes n’arrivent pas encore soit a le comprendre soit a l’accepter est un fabuleux obstacle qu’il n’est et ne sera pas facile a surmonter, tellement le travail fait sur les mentalites est profond.



    Casse les burnes avec la propagande métissolâtre

    Tiens un rappel pour le benêt qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes

    La France actuelle occupe la plus grande partie des anciennes Gaules CELTIQUES, conquises par Jules César au Ier siècle av. J.‑C., mais elle tire son nom des FRANCS, un peuple GERMANIQUE qui s’y installa à partir du Ve siècle

     

    • #51689

      Après deux siècles d’immigration massive, la France celto-germanique fait malheureusement partie du passé.


    • #51833

      En fait, cher camarade, si seuls les GAULOIS ou les FRANCS avaient le droit de vivre en France, alors y’en a BEAUCOUP, meme BLANCS, qui pourraient FOUTRE LE CAMP .
      Quand a moi, mon pere est de Normandie, donc d’origine pas du tout NI Gauloise NI Franque, et ma mere de Corse, donc la meme chose, quand a mon nom de famille, il est Corse lui aussi.
      Je fais quoi je me barre ?
      Si tu soutiens que la France ne peut etre naturellement que blanche et chretienne, va falloir faire un effort, cart ce n’est plus le cas depuis un bout de temps.
      Et puis je ne vois pas ou je defend le metissage, si un noir ou un arabe ou un chinois sait abandonner ses origines pour se montrer patriote envers la France, pour moi tout va bien, si il ne sait pas ou ne veux pas le faire, en effet la sa pose un gros probleme.
      Mais je vois que toi, tu n’arrive pas encore a comprendre, que c’est seulement sur le critere du patriotisme et de l’assimilation que certains n’ont pas vocation a rester en France, certainement pas sur leur couleur ou leur religion.


    • #51919

      Casse les burnes avec ta propagande pro-européenne pan-germanique.
      Pour info : les allemands t’emmerdent : ils viennent en france pour y bouffer et y acheter des habits un peu moins nazes que ce qu’ils trouvent en allemagne. Pour le reste : ils s’en cognent royalement. Si t’as envie de faire croire aux ptits nationaux en manque de reconnaissance internationale qu’ils peuvent eux aussi jouir du "prestige" d’appartenir au peuple des "celtiques", grand bien t’en fasse...Tu ne verras pas dans les yeux d’un allemand, d’un suédois, d’un danois ou d’un tchèque la réalité de cette appartenance.
      Je vis en Alsace, région où les effets des contradictions produites par l’Histoire sont visibles tous les jours. Le grand père de mon amie s’est retrouvé à devoir tirer contre son frère durant la dernière guerre...l’appartenance à la souche celtico-germano-je-suis-un-bon-aryen n-y a rien fait.
      Il est trop tard pour être nationaliste...

      Un noir (c’est ma couleur mais c’est votre problème).


    • #51941

      Au lieu de vous insulter pour dire celui qui a raison si la France est blanche ou métisse ben déja regardez dans tous les petits villages perdus au fin fond de la France vous avez la réponse à votre question , c’est pas des Mosquées ni des Sinagogues qu’on trouve mais des églises chrétiennes blanches ensuite , personne n’a le droit de dire à quelqu’un dont ses racines ancestrales généalogiques datent de 2.500ans sur le sol Français de devoir passer le pouvoir à des gens qui ne sont sur notre sol que depuis moins de 50ans et qui de plus sont de religion de culture et de race différente car cela est perçu naturellement comme une invasion qu’ils soient né sur notre sol ou pas .


    • #52223
      le 09/10/2011 par Charles de Gaulle
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      La France blanche et chretienne, oui mais de moins en moins a cause de l’immigration.

      A qui la faute ? Les immigres ne sont pas venus avec des epees ou des fusils, mais le patronat francais leur a paye un billet d’avion pour qu’ils viennent en France.

      Et maintenant qu’est ce qu’on fait, le djihad, la reconquista ? C’est la guerre civile que voulez ?

      A qui ca va profitez ?


    • #53810
      le 14/10/2011 par pierre mistwood
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      Encore un qui vit au Vème siècle !

      Plus les Juifs qui vivent encore du temps de Moïse, l’avenir est bien engagé ...

      Bon courage, Charles Martel.


  • #51397

    C’est un très beau témoignage que vivent, en effet, beaucoup d’immigrés qui ne viennent pas de la classe ouvrière. Certaines personnes n’ont même pas de compassion et se complaisent à appeler les petits maghrébins de france "bougnouls" ou "racailles".
    C’est vrai qu’on a l’impression que pour avoir un vrai discours intelligent et intellectuel il faille ne surtout pas être musulman. Heureusement la tendance change car les enfants de l’immigration ont tout de même eu droit à une éducation scolaire et beaucoup d’enfants issus de l’immigration accèdent aujourd’hui à un meilleurs statut social.

     

    • #51534

      "Intellectuel", "éducation scolaire"... voilà deux termes qui ne font pas bon ménage ! Quant au "meilleur statut social", j’ai de sérieux doutes.


    • #51583

      eh bien si tu doutes où si tu as autre chose à dire justifie un peu stp parce que si tu apporte un avis contraire j’aimerai savoir quelles sont tes sources.


    • #51826

      Pour commencer, je maintiens que l’intellectualité n’a aucun rapport avec les billevesées enseignées à l’école, je ne sais pas si nous sommes d’accord sur ce point. Quant à mes doutes, selon moi ce n’est pas parce que certains ont troqué le bleu de travail (ou le survêtement) contre un "costard-cravate" qu’ils sont plus élevés socialement. Le plus souvent ils se trouvent dans le bas de la classe moyenne paupérisée, qui sont se confond quasiment avec la classe ouvrière (salaires certes plus haut, mais impôts plus élevés, pas de prestations sociales...).

      Je parle en connaissance de cause, étant moi-même descendant d’immigrés et "cadre" bac+3.


    • #51889

      rien que le mot et la religion musulmane fait immédiatement penser à moyen-age


    • #54193

      Tu peux aussi nous appeler français musulmans ou français tout court, ce serait tellement plus respectueux pour nous que : "enfants de l’immigration".


    • #57682

      @brehatin : tout à fait d’accord , c’est bien l’image qu’on en a en occident

      @kader : "enfant de l’immigration’" tu trouve ça irrespectueux ? alors ok pour "français de 1ère ou 2eme ou meme 3eme génération". lol je suis moi-meme d’origine marocaine alors je risque pas de m’auto-insulter, de plus toutes ces appellations sont bien sur ridicule mais puisqu’on est obligé de faire un éternel débat sur l’intégration sur la couleur de peau etc... il faut bien appelé "un chat un chat". :)


    • #57690

      @muku : je suis d’accord avec toi, mais je persiste à dire que les conditions sociales des personnes françaises issues de l’immigration (autrement dit les enfants d’immigrés) ont de meilleurs conditions de vie et perspectives d’avenir que leur parent.
      Je parle moi aussi en connaissance de cause : je suis d’origine marocaine j’ai grandi en banlieue et je connais beaucoup de personnes d’origine étrangère. si je compare la situation de nos parents pour la plupart ouvrier, ayant un niveau d’éducation dépassant rarement le BEPC, vivant en HLM ou en mini appart etc , avec la situation des personnes de ma génération qui ont pour la plupart bac+2 à 5, avec des professions intellectuelles on peut quand meme dire qu’il y a une progression, une évolution ?


  • #51671
    le 07/10/2011 par Quelqu’un
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Salut,

    je ne vais pas tout commenter, mais j’apprécie cette réflexion particulièrement :

    « Il y a certes une part d’affect dans toute réflexion mais quelle est cette étrange idée que la pensée doit être exclusivement conditionnée par notre appartenance ethnique et/ou culturelle »

    Cette étrange idée, comme tu dis, c’est le poids de l’appartenance justement, le poids d’un conditionnement. Il faut une certaine lucidité (ou clairvoyance) pour s’émanciper de certains carcans.
    Sachons aussi être indulgents.

    Pour la petite histoire je suis français d’origines diverses, avec une éducation multiculturelle, et pourtant j’ai toujours trouvé la même unité partout, les mêmes gens avec les mêmes envies, les mêmes rêves, les mêmes problèmes.
    On croit à tort, que le multiple et l’unité sont deux choses différentes, c’est une mauvaise appréciation. Dans le soufisme par exemple, on se dit "fils du moment", dans le T’chan "non-deux", chez l’athée "libre" :-)

    En politique, on ne joue que sur des concepts, on joue avec les "drôles d’idées" ^^ et puis on règne, le but le pouvoir.

    Tout est question d’ego, d’interprétation. Quelle erreur. L’homme marche sur sa tête


  • #51802
    le 08/10/2011 par Réveillez-vous
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Le 7 octobre à 20:20 par Mansur
    Témoignage : Après deux siècles d’immigration massive, la France celto-germanique fait malheureusement partie du passé.



    deux siècles ? C’est quoi ces conneries ? l’immigration massive et extra-européenne c’est depuis les années septante mais bon on est plus à quelques élucubrations près quand il s’agit de détruire les racines d’un peuple

    et cela t’arrange bien pas vrai ...
    Mansur va te faire foutre

     

    • #51839

      Tu reduis l’histoire de France en 40 petites annees.
      La France a connu de nombreuses phases d’immigrations, la seul difference est qu’elle porte de la couleur depuis peu, et une autre religion, aussi.
      La seule solution, l’assimilation.


    • #51857

      Mais lol le mec qui connaît rien de moi et qui vient affirmer ses conneries. Tu penses vraiment que tous les Arabes sont des métisseurs en puissance ? J’ai jamais aimé la destruction des peuples historiques par l’immigration et le métissage mondialiste. Et il n’y a pas besoin d’immigration extra-européenne pour détruire la composition historique du peuple français. Les ethnies des Polonais, Italiens, Espagnols, etc. ayant massivement immigré vers la France aux XIXème et XXème siècle ne faisaient pas partie des composantes historiques du peuple français non plus (à part pour le sud du pays où les Romains ont laissé une trace génétique considérable). Au fait, t’es belge (septante) ?

      PS : C’est bizarre que ce genre de commentaire avec provocation et insultes soit acceptés alors que les miens sont presque systématiquement censurés.


    • #52157

      Mansur, là où l’immigration des espagnols, italiens etc était tolerable, c’est qu’on avait affaire à un peuple encore blanc et chrétien, donc facilement assimilable. Je fais partie de ceux qui pensent que l’identité d’un pays passe aussi par des critères raciaux. C’est peut-être con mais c’est mon avis. Aujourd’hui en France le problème c’est pas l’immigré extra-européen, mais bel et bien son nombre. Se balader dans certaines villes de France et ne voir que des types en djellaba ou entendre du raï à fond de boîte, ça casse les couilles, faut dire la vérité. C’est comme le sketch des Inconnus des Envahisseurs mais en pas drôle quoi. Donc des extra-européens en France pourquoi pas, mais une petite minorité seulement.


    • #52224

      Ce que je voulais justement dire, c’est que si l’identité d’un pays passe par des critères raciaux (je n’ai rien contre), hé bien la France n’existe plus depuis longtemps, parce que même avant l’immigration extra-européenne, sa composition raciale historique (avant tout celtique et germanique) était mise à mal par les vagues d’immigration méditerranéennes et slaves (alors vous imaginez ce qu’il en est aujourd’hui...).
      Que ça vous plaise ces immigrés slaves et méditerranéens avaient peu en commun avec les Français indigènes d’un point de vue racial. J’ajoute que les Portugais, Espagnols et Italiens du sud ont souvent plus en commun avec les Nord Africains (physiquement plus que génétiquement même si l’Histoire a laissé des traces considérables dans le sang des habitants de ces régions) qu’avec les Français de souche...


    • #52273

      Pour moi un espagnol ou un italien c’est un Blanc. Tu chipote là.


    • #52359

      "Blanc" c’est pas une race.


    • #52556
      le 10/10/2011 par Gariguette
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      un belge qui essaie donner des lecons ca fait bien rire !!!

      Mansur a tout dit


  • #51890

    m
    on frere mon coeur de francais tout court bas au rythme du tien


  • #51901

    La France est encore heureusement un pays s’intéressant à la politique, pour le bien de la démocratie.
    Il arrive toujours un moment où l’on doit se positionner par rapport à ses concitoyens : à droite , à gauche , au centre ou aux extrêmes .
    Il faut pouvoir en discuter tranquillement, surtout en évitant de penser que l’on détient l’absolue vérité et en supposant qu’on ne changera jamais d’avis !!!
    Heureusement , la vie est une dynamique permanente !
    Bon courage !


  • #51905

    Très intéressant. Une question pourtant : pourquoi reprendre le terme de " Français de souche", pour qualifier les "indigènes en France" et non pas le terme indigène, comme il est largement employé pour désigner des personnes de souches quand on parle d’un territoire ? Ne sont-ils pas des indigènes ? Des français indigènes ? Dans la littérature, dans les documentaires et reportages les " personnes issues de longue date d’un territoire", sont dénommées indigènes et l’on comprend très bien. Serait-ce qu’il n’y a pas d’indigènes en France ? Voici ce que dit "Wiki" sur le mot indigène, certes ce n’est pas "l’Universalis" : « Un indigène est une personne qui est anciennement originaire d’un pays et qui en possède la langue, les coutumes et les usages, avec une connotation qui n’est pas raciale mais culturelle ».. Dois-je croire en silence que ce terme véhicule une connotation péjorative le rendant impropre à être utilisé pour désigner des occidentaux français autochtones ? Est-ce l’absence de connotation raciale du terme indigène qui pose problème ? Les antillais, qui sont français depuis plus de deux siècles sont-ils des Souchiens ou indigènes ? Et pourquoi aller chercher un "de souche", qui ne signifie pas grand chose ?
    La question m’est venue à l’esprit en lisant cet article que je trouve très intéressant car il met bien évidence le paradoxe des généreux discours pseudo-républicains, anti-communautaires et égalitaires néanmoins portés par des esprits qui pratiquent l’assignation ethnique, intellectuelle et spirituelle. Cette pratique de l’assignation ethnique, n’est pas une exclusivité de la gauche hexagonale ni magrébine. On la retrouve dans les milieux de la Gauche de la périphérie. Être un afro-français de droite aux Antilles, apparaît à certains comme une sorte d’anomalie intellectuelle et spirituelle, une sorte de monstruosité. Tous ceux qui croient détenir« La Vérité Politique » pratique l’assignation avec plus ou moins de finesse et d’hypocrisie. Ces discoureurs ne désirent ni discuter avec vous, ni penser en face de vous, mais penser pour vous. Donc très juste est le : "Sois de gauche et tais-toi !". Le débat est ébats, un exercice jouissance intellectuelle à sens unique : Ouvre ton esprit que j’y dépose ma sublime semence !", . Émasculation et féminisation généralisé de tous ceux qui sont ethniquement différents. Nous taire c’est notre contribution au plaisir national, « Je vous en prie, faites-donc. »


  • #51911

    Un grand coup de chapeau à M. Nezzar. Tout est dit... Et si bien dit ! Salutations.


  • #51984

    Belle analyse et bonne lucidité.
    Nous aussi Français(__) nous sommes affectés par des choix rien que sur nos plaques de voitures ,je me définis comme Breton de basse loire et tu es un étranger pour moi pas en temps qu’Algérien (ou constantinois) j’ai rien contre eux mais en temps que parisien. Mais je suis français quelquepart mais pas plus que toi. La réalité est française ,invivable ,jacobine ,le coeur est breton comme le tien est Algérien car se dire Parisien ça ne tient pas le pavé .


  • #52478

    #51919
    Le 8 octobre à 19:34 par noID
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !

    Un noir (c’est ma couleur mais c’est votre problème). (sic)

    Et demain ce sera sans doute le tiens du genoux !!!!


  • #53960

    Ce serait bien le comble que les nationaux durent en payer tandis que les étrangers en auraient été exonérés.



    Sans vouloir être sournois, mais puisque vous déclarez manier le subjonctif avec aisance, je vous enjoins à reprendre cette phrase.

     

    • #54000

      Bonsoir

      Depuis le traité de Lisbonne (7 février 2007 paraphé par le congrès réuni à Versailles -j’y étais en tant que manifestant- et nous n’étions pas beaucoup à peine 900 à crier au désastre) il ne sert plus à rien de voter...

      La preuve, dernièrement, le parlement d’un pays dont je ne me souviens plus du nom lequel vient de revoter pour le fesf... ou MES. (dictature financière des banquiers)

      Les exemples ne manquent pas depuis le traité de Maastricht où les danois ont du revoter pour son acceptation...

      La solution est dans la rue... Malheureusement !

      Bonne continuation....


    • #54201
      le 15/10/2011 par Samy Nezzar
      Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

      je ne prétends pas que mon français est imperfectible, mais si fautes je commets, elles sont généralement dues à de l’inattention


  • #55324
    le 20/10/2011 par un jeune beur ni caillera ni rien du tout
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Les immigrés ont le devoir de payer des impôts bien entendu, et donc pourquoi n’auraient ils pas le droit de voter et ainsi peser politiquement dans la société ?

    Perso, je ne suis pas spécialement pour le vote des immigrés mais je dois dire que le peu d’argument, pour ne pas dire l’absence totale, que tu fournis contre le vote de ces immigrés me fait dire que tu prends clairement parti de manière non objective.
    Tu te prétends lucide et vacciné contre tout conditionnement ou affect mais ton article en regorge rien qu’à voir l’emploi de la 1ère personne...

    Et saches qu’en 2011 , il y a des tas d’immigrés et fils d’immigrés qui vivent hors des banlieues chaudes dans des quartiers paisibles voire même aisés pour certains.Le temps du pauvre maghrebin analphabète qui bosse chez renault est révolu.
    Tu mets ces beurs dans une case et tu t’autoproclames différents, viens faire un tour sur paris tu seras surpris mon ami. Le seul problème c’est que tous ces beurs et immigrés dont je parle ne sont pas politisés (ils ont autres choses à foutre que de se rabaisser à la politique bas de gamme qu’on nous impose).

    Et sinon je suis d’accord pour dire qu’il y a des vagues d’immigration plus facilement assimilables que d’autres, il faut être honnête.
    Moi perso en tant que descendant de kabyle je ne me sentirai jamais culturellement français.A partir de là la france devra changer de visage ou alors c’est moi qui devrai la quitter comme Kemi seba.
    La france a démoli la société kabyle comme tant d’autres sociétés africaines, elle a tué culturellement et physiquement des milliers voire des millions d’africains. Ce n’est pas de la victimisation c’est juste un état de fait.
    Aux français de souche je dis faites des gosses et protéger votre cellule familiale ainsi que votre culture c’est la meilleure politique à suivre.Vos grands parents ont violé l’afrique , voilà l’enfant terrible né de ce viol. Et ce bébé personne n’en veut des deux cotés de la méditerranée. L’histoire comporte son lot de tragédie...
    Quant à toi Mr nezzar continues à cultiver tes pensées faussement subversives , tu finiras dans les rangs du F.N, ce beau parti dont le chef crachait sur tes ancêtres...Oui oui, je vous invite à voir des vidéos de ces meetings de l’époque.
    Ce n’est pas parce qu’il n’y a aucune alternative politique qu’on doit se ridiculiser, se résigner et oublier son passé.
    A part ça , merci à alain soral pour ce blog passionnant et tout le travail de recherche qu’il entreprend.

     

    • #101177

      Je tiens a rappeler que Jean Marie Lepen fut le premier et le seul chef de parti à presenter un "arabe" au legislative... A bon entendeur ...salut.


  • #56641

    Avez vous vu les nouvelles affiches de FO Service publique ?
    C’est united beneton
    http://www.fo-prefectures.com/je-nous-tous-avec-fo.shtml


  • #85275
    le 12/01/2012 par TALABI IBN QODS
    Témoignage : "Sois de gauche et tais-toi !"

    Tu n es pas seul , car j aurai pu écrire à peu de chose prés le même article, combien de fois j ai eu droit au " t es un babtou" lorsque je ne ponctuais pas mes phrases par des insanités ou que je n employais pas l accent adéquat .. et toute la panoplie du "cassos" ,

    concernant les jeunes des quartiers, j ai tout de même l impression, même si cette impression reste assez diffuse , qu il y a du mieux, les jeunes ado, les nouvelles générations vont plus à la bibliothèque, ca fait une dizaine d année que je vais fréquemment à cette bibli et, je n ai pas fait de stats mais, je vois plus d arabes. J ai l impression qu il y a une colère qui est passé , ou plutot qu elle est moins forte, et que les jeunes se responsab ilisent peut etre plus , avec l expérience acquise par leur ainés, puis internet permet aussi de se sentir moins isolé, j aimerai bien partagé votre avis la dessus :)


  • #158056

    C’est plus facile de mettre tout le monde dans des petites cases...La stigmatisation, le modèle unique...Moi, j’ai connu le phénomène inverse, plus jeune.


Afficher les commentaires suivants