Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

The Coming Temple : un documentaire exceptionnel traduit par ERTV

Présentation

 

L’esplanade des Mosquées n’a jamais abrité le temple d’Hérode, encore moins celui de Salomon. Il s’agit en réalité des vestiges de la forteresse Antonia, construite par l’empereur Marc Antoine vers 37-35 avant J.-C. comme siège de la garnison romaine de Jérusalem. La méprise date de la première croisade. Voilà ce que démontre de façon irréfutable ce documentaire passionnant.

 

Les preuves sont nombreuses, issues aussi bien des sources historiques (Flavius Josèphe) que des découvertes archéologiques récentes (des pièces postérieures à la mort d’Hérode trouvées sous les fondations du mur).

Les implications sont évidemment considérables, puisqu’il s’agit du lieu symbolique le plus convoité de la planète, source des tensions les plus explosives du Moyen-Orient.

Tout un pan du symbole s’avère frauduleux : ce que les juifs revendiquent comme le « Mont du Temple » ne l’est pas. Les juifs qui se prosternent devant le mur des Lamentations se prosternent en réalité devant le mur de la garnison romaine qui a détruit leur temple. Le Temple d’Hérode, de dimension beaucoup plus modeste, se trouvait plus loin, là où les Israéliens pourraient le rebâtir sans objection majeure. Mais la vérité et la paix sont-ils des objectifs israéliens ?

Ce documentaire est produit et réalisé par un producteur chrétien, Christopher Glynn, et la plupart des intervenants qui s’y expriment sont des chrétiens dont l’intérêt premier est eschatologique, comme cela apparaît notamment à la fin, avec les propos de Robert Mandlebaum. Notons que Don Esposito est un catholique (contrairement à ce que laisse penser la menorah représentée derrière lui). Bob Cornuke est un aventurier fasciné depuis sa jeunesse par l’archéologie biblique, et fondateur du Bible Archaeology Search and Exploration Institute (BASE). On lui doit d’excellents livres et documentaires de vulgarisation sur différents aspects controversés de l’histoire biblique. Dans In Search of the Mountain of God, il a fait connaître la thèse de la localisation du Mont Sinaï en Arabie. Il a lui-même produit un documentaire sur le mont du Temple.

Les dix premières minutes sont un rappel historique de l’histoire du Temple selon le récit biblique.

 

***

The Coming Temple (sous-titrage ERTV) :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • une chose importante est éludée , c’est que seul le vrai juif sait que le retour en israel se fera avec le retour du messie...

     

  • Merci ER pour ce documentaire fort intéressant.

    La conclusion est glaçante :

    " Le problème est non pas qu’ils ne peuvent rien prouver, le problème est qu’ils ne veulent même pas dialoguer"

    C’est la marque du fanatisme de ne pas vouloir échanger et argumenter. Celui qui pense détenir la vérité mais refuse tout dialogue ou contradiction n’est pas serein.

    Je fais le parallèle avec nos pseudos politiques et pseudos éditorialistes qui maîtrisent l’art d’haranguer et de subjuguer les foules avec des monologues percutants mais qui je pense tremblent à l’idée de se retrouver face à un contradicteur de niveau qui révélerait la supercherie.

     

  • Merci E.R. pour la traduction de ce document extraordinaire aux portées incalculables !!! ..... Et combien de millions sont morts, tout au long de l’Histoire, sur des mensonges, des erreurs, des malentendus ... ?

     

    • @ Cpasgagne

      sur des mensonges, des erreurs, des malentendus ... ?

      Des mensonges certainement, des erreurs oui, si l’on ne fait pas exprès , des malentendus, c’est quelquefois lié aux mensonges .Il y en a qui sont très doués à cela et qui nous promènent, car il suffit d’interdire d’en discuter pour fabriquer sa propre histoire .ET ça c’est loin d’être des erreurs et des malentendus . Parce qu’une histoire, il n’y en a qu’une


  • Il est clair que ceux qui défendent cette thèse, qui demanderait des centaines d’heures pour être confirmée ou infirmée sont des évangéliques, que L. Guyénot appelle "chrétien" et qu’il ferait mieux d’appeler sionistes, les évangéliques sont plus sionistes que chrétiens... De même, ceux qui se disent aujourd’hui "catholiques", surtout ceux qui affichent une ménorah derrière eux sont plus sionistes que chrétiens...

    Ce qui est sûr pour un vrai chrétien un peu instruit, c’est qu’un le troisième temple de pierre ne sera jamais reconstruit et que les sacrifices sanglants ne seront plus effectué dans ce genre de temple. Le Troisième Temple annoncé par Ezéchiel et dans tout l’A.T., c’est le Christ Jésus qui, après avoir une première fois chassé les marchands du Temple répondit aux Juifs lui demandant (Jn II) :

    " Quel signe nous montrez-vous, pour agir de la sorte ? "
    19 Jésus leur répondit : " Détruisez ce temple et je le relèverai en trois jours. "
    20 Les Juifs repartirent : " C’est en quarante-six ans que ce temple a été bâti, et vous, en trois jours vous le relèverez ! "
    21 Mais lui, il parlait du temple de son corps.
    22 Lors donc qu’il fut ressuscité d’entre les morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela, et ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

    c’est pourquoi l’Église chante avant chaque messe chantée pendant le temps pascal :
    J’ai vu l’eau jaillir du temple,
    du côté droit, alléluia ;
    et tous ceux que cette eau a atteints ont été sauvés,
    et ils chantent : alléluia, alléluia.

    Cet hymen est inspirée à la fois d’Ezéchiel :

    https://www.levangile.com/Bible-Ann...

    et de saint Jean au capitre 19 :

    34 mais un des soldats lui transperça le côté avec sa lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
    35 Et celui qui l’a vu en rend témoignage, et son témoignage est vrai ; et il sait qu’il dit vrai, afin que vous aussi, vous croyiez.

     

    • bjr, il faudra un beau jour dire d’où elles prennent leurs sources, les religions "dites revelées", je rappelle que les medou neter(paroles sacrées) que les européens appellent livre des morts soit par inculture ou par mensonges renferment tous les concepts de ces religions, les kamits etaient des noirs d’où leur nom, détenteurs de ces connaissances de dieu, chercher la vérité dans les écrits des grecs anciens… hérodote, Diodore de sicile..., a cette époque le racisme n’existait pas, ils rapportaient ce qu’ils ont vecu, sans falsification


  • Aucune idée où se situait le Temple, mais ça la fout mal de citer l’empereur Hadrien en l’illustrant par une statue de l’empereur.. Trajan (à 38:19)

    ça nuit à l’éventuelle rigueur de la démonstration... et incite à prendre plus de recul quant aux propos.. sinon à les écouter avec la même légèreté..

    Sans même insister sur l’angélisme consistant à évoquer un Temple reconstruit "un peu plus loin" pour résoudre les problèmes...

    Sinon, (presque) amusé par l’origine de la "confusion"..... "à cause des Croisés", voilà, on tient les coupables... forcément, (encore eux) les Cathos .. mieux, les Européens :-)

    Il ne manquait plus que ça...

     

    • @ Usul
      Tu le veuilles ou non, les cathos ou croisés ont leur part de responsabilité dans la construction de la cohésion entre les différentes religions. J’attends un débat des imminences de Radio courtoisie sur ce sujet, ça va être un régal car cette remise en cause devrait les malmener dans leurs croisades au quotidien par voie hertzienne contre l’islam, jamais un mots de la prise de Jérusalem par l’état sioniste comme si c’était une donne du christianisme, jamais, et pourtant le Christ a plus qu’une place dans l’historie de cette ville, il en est le principal artisan spirituel qui déclencha autant de haine que d’amour à son égard. La création de Jérusalem spirituelle ne se doit qu’à l’arrivée du Christ et le bouleversement engendrée par sa parole. J’attends...


  • Bientot un nouvel amendement dans la loi gayssot...


  • le seul et vrai temple est l’âme de chacun, c’est la chambre haute dans laquelle Dieu y vient se reposer pour y faire sa demeure.

     

  • à 5:08
    j’entends "a full five hundred years"
    il faut traduire "pas moins de 500 ans" et non "pas moins d’un demi siècle (50ans)"
    si je ne me trompe pas.

     

  • " Les juifs qui se prosternent devant le mur des Lamentations se prosternent en réalité devant le mur de la garnison romaine qui a détruit leur temple. "

    C’est un fait connu que ce mur est un mur romain construit bien après le IIIe Temple,
    et c’est pour ça que je rigole quand je vois toutes les cérémonies faites devant, les lamentations, les petits papiers.

    Tous les chefs d’État étrangers viennent faire allégence à un vestige de l’Empire Romain, à César et à Auguste.

     

    • Fait étonnant : en sumérien, le même idéogramme signifie mur & lamentation !


    • @Mariana : Avez-vous une source à proposer ?
      Le sujet m’intéresse.
      D’avance merci.


    • @ZÉRO
      Manuel d’épigraphie akkadienne de René Labat : idéogramme IZI, n°142 dont la version archaïque est composée de cinq traits verticaux (deux à la base, trois au dessus disposés en quinconce). Il me semble qu’il est pertinent d’envisager (aussi) ce signe sous l’angle des bases mathématiques car il a trait à la limite (mur, cloison), une limite inférieure (base 2) une limite supérieure (base 3).

      Puisque vous me lancez sur le sujet, il a quelque chose à voir avec les récits diluviens d’avant la bible tels le mythe dit d’Atrahasis ou mythe du super Sage, le Noé mésopotamien (Jean Bottéro, Samuel Noah Kramer, Lorsque les dieux faisaient l’homme , Gallimard,1989) et la "tablette de l’arche" du nom que lui a attribué Irving Finkel, conservateur du British Museum et traducteur d’une tablette paléobabylonienne. Cette tablette commence ainsi :

      Palissade, ô palissade ! Paroi ô paroi de roseaux !

      Si cette tablette est rédigée en akkadien (langue sémitique), plusieurs mots sont donnés par les idéogrammes d’origine sumérienne (langue isolée dont l’origine reste mystérieuse), c’est le cas d’igaru = palissade = IZI en sumérien.

      L’arche avant Noé, Irving Finkel, J-C Lattès : la traduction de ce monsieur est très intéressante , c’est la seule disponible à ma connaissance mais elle est biaisée, il faut le savoir car l’auteur n’interroge pas la dimension sacrée de ce texte bien qu’il commence par des paroles proférées par le dieu Enki. Il choisit d’en faire un traité de construction navale ("façon Ikea", sic) feignant d’ignorer ce que signifie en sumérien le verbe GUR : moissonner (champ lexical de la coupe) homophone de GUR, mesurer !

      Le mur des lamentations orienté à l’ouest à Jérusalem est un très intéressant vestige en cela qu’il témoigne de l’association mur / lamentations / orientation ouest (=limite de la lumière du jour). En sumérien, un parfait homophone de mur (IZI) signifie feu, flamboyer (n°172). Son idéogramme représente une sorte de torche à 6 traits verticaux (base 6 associée à la lumière et au jour). La lumière délimite, feu (lumière), flamboyer // cloison, telle est la piste donnée par les deux homophones IZI or l’orientation ouest du mur de Jérusalem indique la lumière du jour finissant, la limite du jour. Il est fort possible que le mur témoigne de tout un cheminement syncrétique aux racines très anciennes.
      En espérant avoir répondu à votre question, cordialement.


  • Je conseille à tous d’écouter les podcasts de Thomas Römer sur le site du Collège de France. Il est exégète, philologue et bibliste suisse. Tout ce que dit Laurent Guyénot est connu depuis une vingtaine d’années, par les archéologues, les linguistes, les historiens.

    Je suis catholique, donc fidèle aux évangiles, aux pères de l’Eglise (Saint Jean de Chrysostome, ...), aux docteurs de l’Eglise (Saint Thomas d’Aquin au regard d’Aristote, ...). Ces documents donc ne sont pas là pour faire faillir la foi, mais au contraire de recadrer dans le temps et l’espace les Evangiles.


  • On parle là de quelques habitants de la Judée, territoire imparfaitement délimité avant
    la conquête romaine, qui ne laissa jusqu’à sa dispersion qu’une trace infinitésimale dans l’histoire. Heureusement grâce aux anglo-saxons, tout a changé.


  • Les lamentations... ^^ une mauvaise manie qu’ils pratiquent nuits et jours, c’est chiant !

    Je les surnome : les lamentins.

    Ça leurs va bien je trouve.


  • C’est très intéressant, merci ER
    Il est vrai que les arguments sont convaincants, en particulier celui de la source d’eau à l’intérieur du temple.
    C’est aussi très effrayant, car ça ouvre la porte à la reconstruction immédiate du temple et par conséquent l’apocalypse imminente.
    D’un autre côté, comme dit dans le documentaire, je voit aussi mal les juifs abandonner leur "mur des lamentations" et leur idée de raser les mosquées et de temple sur une esplanade immense.
    Qui vivra verra


  • La reconstruction du Temple annonce selon certains intervenants la venue du Messie. Et ils osent se dire chrétiens !!! Mais, non d’un chien, cette reconstruction a déjà eu lieu sous le roi Hérode peu avant la naissance de Jésus-Christ. Les prophéties ont dit juste : le Messie est arrivé, et il est arrivé peu après la reconstruction du Temple ! Ces prophéties sont déjà réalisées et non pas à venir !
    Je me trompe, les spécialistes qui me lisent ?

     

    • @ Antinomas

      Vous avec raison, le messie est déjà venu, il s’applle Jésus, c’était effectivement après le reconstruction du temple de Jérusalem par Hérode, mais aussi il doit revenir à la fin du Monde.

      Des Chrétiens ne peuvent pas croire comme les Juifs que la 3e reconstruction du Temple est le signe de la venue pour la première fois du Messie.

      En principe, les Juifs ne croient pas l’immortalité ni à la résurection des âmes, donc les explications données à propos du cimetièreère juif en bordure du Mont des Oliviers sont aussi étranges.


    • Certaines sont réalisées, pas toutes... l’histoire ne s’arrête pas même si certains le voudraient. Le difficile pour les Juifs c’est d’accepter qu’ils aient manqués le train, pour les chrétiens (les faux et les vrais) de se rendre compte que le "christianisme" commence à peine, entre dans une période d’approfondissement et que vieilles badernes et sépulcres blanchis devront mourir pour que naisse le nouveau. Israël en tant qu’état "haram" devra s’effacer, non pas être "rasé", fantasme islamiste et islamique, et que ses habitants acceptent de devenir ou de redevenir des "orientaux" afin que l’histoire sorte de l’impasse ou l’Angleterre l’a précipité en 1917. Quant au Messie que les Juifs attendent, c’est l’antéchrist. Ils se trompent de Sauveur comme ils se trompent de temple. Mais les "chrétiens", ceux qui se revendiquent chrétiens, ne se sont-ils pas aussi trompés depuis deux mille ans ? En tout cas, sous peu il y aura du nouveau.


    • C’est pour cela que le millénarisme est une erreur et que la vraie version eschatologique est catholique. C’est l’amillénarisme.
      Catholique, car ceci se combine parfaitement avec la Passion de l’Église

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Passi...


  • Très intéressant.

    Ca demanderait effectivement un débat contradictoire, mais visiblement, il n’y a pas foule pour le faire.
    C’est un peu la même controverse que sous Constantin, des lieux bibliques de Jérusalem avaient été géographiquement localisés par suppositions ou par déductions, or l’exactitude de beaucoup de ces localisations sont aujourd’hui remises en cause.

    En dehors du fait qu’il est comique d’imaginer que des milliards d’individus se sont lamentés sur un vulgaire mur de soutènement Romain, je pense que les orthodoxes se foutent comme de l’an 40 de savoir si oui ou non le temple d’Hérode était sur le mont du Temple/Haram Al-Sharif.

    Leur objectif est tendu vers la prophétie d’Ezechiel et donc le retour du Messie et donc il faut construire un nouveau temple.
    Le projet troisième temple est certes imaginé sur le mont du temple et met en danger les deux mosquées, mais si jamais la thèse présentée dans la vidéo se démontrait inattaquable et donc devenait incontournable, le troisième temple se construirait ailleurs.

    Sur ce dernier point, des tensions existent actuellement entre orthodoxes et l’Etat Français à propos du tombeau des rois (Jérusalem Est), c’est peut être un plan B déjà anticipé.

    Notons que l’humanité n’est pas vraiment pressée que le projet du troisième temple se réalise, 7 ans après, ce sera sa fin et selon la prophétie.
    Donc quelque part, cette thèse est dangereuse pour tout le monde.

     

  • Ça sent l’accord entre les Saouds et Israël !
    Jérusalem est Chrétienne, c’est la ville de Jésus ni les Musulmans ni les Juifs n’ont rien à y faire !


  • Où est il dit que le Temple de Jérusalem doit être rebâti exactement au même endroit ?

    Le deuxième temple n’avait pas été rebâti à l’emplacement du premier.


  • Avant d’avoir vu la vidéo, j’étais sceptique, j’ai fait un effort et à première vue ça tient la route. Donc très intéressant cet emplacement du temple.

    @uncatholique
    « Hors de l’Église catholique il n’y a absolument pas de salut ! »
    Est ce que cela a vraiment été dit de cette façon par le Christ ou par un prophète ?
    En plus, il ne faut pas rater son coup, en désignant la vraie église catholique.
    Mais en admettant la prémisse initiale, il faut que que celui qui répète une pareille affirmation, jouisse de l’autorité, du verbe ou de l’inspiration conféré par Dieu, parce que si l’on suit cet ordre d’idée, il faut ensuite convertir nous même et 99% de la population, et donc c’est un miracle, il faut donc beaucoup d’Amour, mais pourquoi pas ? L’important c’est d’avoir une idée de l’échelle des grandeurs. ;-)
    Je n’ai pas parlé de cette autre hipothèse invraisemblante, celle d’élimnier tous les gens qui se trompent (comme un peuple élu qui peut faire ce qu’il veut au nom de Dieu), parce que cela ne ferait pas très sérieux nager dans le sang en affirmant un message d’Amour.
    Ici, pour nous humain, à notre époque, il y a un os... Le Christ a dit aussi quelque chose de difficile à comprendre pour chacun de nous, au quotidien : Veillez et priez.


  • Il faut,aussi,savoir qu’au 4eme siècle ap JC,l’empereur Julien,dernier de la lignée de Constantin,commença à reconstruire le temple juif ,comme Païen,par haine des chrétiens...Un tremblement de terre vint tout foutre en l’air et le projet fût abandonner !
    En ce temps là,on ne rigolait pas des signes... !!

    Les musulmans des premiers siècles de l’Hégire savaient être respectueux..Ils auraient pu construire une mosquée à la place du saint sépulcre...ils ne l’ont pas fait.. !!...Ils ont construit la mosquée Al Aqsa sur l’endroit le moins sacré de la ville,un rocher près d’une caserne romaine en ruine...Les croisés,qui croyaient aux légendes dorées ont assimilés le plus beau monument encore intact,au temple..sur un malentendu....Puis des historiens se sont mis d’accord sur une erreur devenu mensonge absolu...Les lamentations devant le mur de Mammon ne s’appuyant que sur une tradition erronée..mais la tradition est le socle même où s’appuie le judaïsme actuel....Vérité en deçà,erreur au delà...du mur !


  • C’est le mélange du blé et de l’ivraie ... Mdr


  • En gros l’idée est de mettre en place un dictateur qui aura sous ses ordres des peuples à qui éduqués a être sexualiser pour une position de soumis . Le saviez-vous ? Giscard voulait supprimé l’enseignement de la phyllo avant le bac .

     

  • 47:16 "Une chose est sûre : si l’on en croit la prophétie le Temple sera reconstruit. Les Juifs, autant que les Chrétiens, attendent ce jour."

    Je ne vois pas pourquoi en tant que chrétien je devrais attendre impatiemment cette reconstruction...

     

    • #2295491

      Ben voyons, ça me paraît tellement logique que ça m’étonne de devoir vous l’expliquer :
      Tout simplement pour pouvoir mieux le re-re-re-détruire ! C’est tellement évident !


    • Il parle des Évangéliques Chrétiens, ils veulent convertir tous les Juifs ou les tuer si ne se convertissent pas pour que Jesus reviennent !

      Ce que je comprends pas c’est que les Israélien le savent et ils laissent faire !

      Voire l’interview de Bill Maher et Nethanyahu !


  • Les archéologues n’ont jamais retrouvé les fondations du temple de Salomon. Les seules traces qu’on en ait sont les textes.
    Ce documentaire cherche à établir l’existence factuelle du temple de Salomon, à ce jour c’est pure spéculation.
    Au passage, il statue sur le fait que le dôme du rocher n’était pas un lieu saint reconnu par les anciennes traditions, minimisant par là-même la sacralité de la mosquée.
    Encore un document qui instrumentalise l’archéologie, l’histoire, pour les faire "coller" aux récits bibliques. Très fâcheux mélange des genres.

     

    • « Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions des patriarches sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Egypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler. »

      Professor Ze’ev Herzog teacher in the Department of Archeology and Ancient Near Eastern Studies at Tel-Aviv University. (Ha’aretz Magazine, Friday, October 29, 1999)


  • "Il s’agit en réalité des vestiges de la forteresse Antonia, construite par l’empereur Marc Antoine vers 37-35 avant J.-C. comme siège de la garnison romaine de Jérusalem".
    Merci pour ce moment humoristique.
    Premièrement la forteresse fut construite par Herode et non par le Triumvir Marc Antoine.
    Et du coup secondement Marc Antoine ne fut jamais empereur au sens commun du terme ( Les empereurs Romains ), ni même il me semble Imperator au sens originel du terme ( General victorieux ayant eu droit aux honneurs du triomphe).
    Voila c’était mon instant gros con pédant qui étale sa science, merci de votre attention.


  • Trop lol :D
    Du coup ils se lamentent sur les ruines de l’empire romain.
    L’ignorance a parfois des aspects cocasses.

     

  • ca va être dur de changer la tradition...C’est quasiment impossible, c’est plus solide que le Diamant...Comme le dit un moment un des itw Bob Cornuke, il faudrait une catastrophe pour changer la tradition....

     

    • slim@
      Le diamant c’est la Vérité. Encore faut-il savoir de quoi on parle. Parce que la certitude absolue à ce niveau est un terrain glissant, mais il n’est pas interdit d’en avoir une intuition de direction, ce n’est pas beaucoup mais c’est mieux que rien...
      La Tradition avant les occultistes, le new-age, et tout ceux (depuis très longtemp) qui on soigneusement retourné le sens profond de ses choses, pouvait avant (quand il y avait des gens debout) apporter un enseignement qui pouvait aider ceux qui y était prêt (en dernière analyse, c’est Dieu qui décide...).


  • Antoine n a jamais ete empereur, le premier empereur fut Auguste en 27 avant JC.


  • Le film ne dit pas pour quelle raison il faut absolument reconstruire le temple à la même place et avec quel degré de précision (mètre, centimètre, millimètre ?). Faut il également le reconstruire à l’identique ?

     

    • Oui, c’est aussi ce que j’ai pensé.

      D’où vient la lubie de vouloir reconstruire un temple exactement au même endroit ?

      Sachant que le IIe Temple n’avait pas été reconstruit à l’emplacement du Ier.


    • Cela peut-être une question de géomancie, un savoir qui prenait compte de la localisation et de l’orientation d’un local religieux. Presque tous les locaux religieux anciens avaient cette préoccupation, sur tous les continents (les pirâmides de l’Amérique du Sud et de l’Egypte, certaines cathédrales, les temples hindous et taoïste, les mosquées, etc).
      Il peut avoir de nombreuses raisons à cela.
      Que je sache, la Chine et l’Inde ont une théorie sur la géomancie écrite à ce sujet (mais la compréhension de ce qui est écrit n’est pas donné à tout le monde, comme en occident, dans certaines théories scientifiques).
      Si l’on ne comprend pas, nous ne pouvons pas faire le racourci en affirmant que ça n’existe pas, ni même faire semblant avec un langage (de la paille) qui prétend « expliquer » par un biais qui ne convient pas, ni même voir le mal où éventuellement il n’existe pas. Il faut naturellement le voir où il existe, et c’est pour ça que je lis sur ER, pour découvrir certaines choses devant mon nez, que je ne voyais pas avant.


  • Les arguments présentés dans la vidéo reprennent ceux d’Ernest L. Martin exposés dans son livre "The temples that Jerusalem forgot" en 1999.
    Depuis 20 ans, ces arguments ont été contestés et invalidés par la communauté scientifique. Voir par exemple la réfutation du Dr Leen Ritmeyer, qui a été pendant 10 ans l’architecte officiel des fouilles archéologiques du mur du sud du mont du temple sous la direction de B. Mazar de 1973 à 1983.
    Voir https://www.galaxie.com/article/bsp... (en anglais).
    Voir également l’article de 2018 suivant : https://frblogs.timesofisrael.com/contr ... jerusalem/

    Je ne vais pas reprendre tous les arguments cités dans ces documents pour invalider la théorie présentée dans la vidéo.

    J’ajoute seulement deux commentaires :
    - Ernest L. Martin est présenté comme le "Pr" Ernest L. Martin. En fait celui-ci est un météorologiste, dont la qualification de "Pr" vient d’un
    diplôme "acquis" en Education (non accrédité). Il a été pendant de nombreuses années membre important de la secte chrétienne de la Worldwide Church of God qui annonçait la fin du monde pour 1975. Pour comprendre l’esprit de sa théorie, il suffit de reprendre ce qu’il a lui-même écrit dans une tentative de réponse à l’invalidation de Leen Ritmeyer : " I do not refer to any archaeological results because Jesus said there would not even be foundation stones left to Jerusalem and the Temple" (Je ne fait aucune référence à l’archéologie puisque Jésus a dit qu’aucune pierre de fondation de Jerusalem et du Temple ne seront retrouvée). Bel exemple de négation de la recherche scientifique.
    - Dans la vidéo, Robert Mandlebaum est présenté (9’36") comme "un des chefs de file des experts de la Bible et des chercheurs". Quelle est sa formation, quelle est son expérience ? Absolument aucune information n’est disponible sur Internet.

    Cette vidéo est, malheureusement à l’exemple de bien d’autres, la reprise d’une théorie fantaisiste et invalidée par la communauté scientifique, présentée par de soi-disants experts qui ne sont en fait que de simples amateurs.

     

    • Je ne vois pas en quoi les 2 liens que vous fournissez démentent ce qui est expliqué dans la vidéo d’autant que le second lien ramène sur un blog n’ayant rien à voir avec le sujet ! ? Quant à l’objectivité de Times Of Israël..... ?!


    • Les deux liens ne démentent pas la vidéo. Ils montrent que cette vidéo est faite par des membres de la Worldwide Church of God, pour démontrer par n’importe quels moyens que les temples de Jérusalem ne se situaient pas sur le Mont du Temple. Ces moyens sont : falsification de textes, omission de textes, affirmations sans preuves...


  • Les intervenants falsifient les textes anciens.(Ecritures et Flavius Josèphe) pour faire croire à leur théorie. C’est lamentable.


Commentaires suivants