Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump met fin à la "bataille des toilettes" (pour transgenres)

Le lobby LGBT s’étrangle

Les ministères de la Justice et de l’Éducation sont revenus sur des directives permettant aux écoliers et étudiants transgenres de se rendre dans les toilettes et les vestiaires du sexe avec lequel ils s’identifient.

 

La « bataille des toilettes » est relancée aux États-Unis. L’administration du président américain Donald Trump a annoncé, mercredi 22 février, qu’elle mettait fin à un dispositif fédéral de protection des droits étudiants transgenres. Les ministères de la Justice et de l’Éducation, dirigés tous deux par des conservateurs chrétiens, ont en effet publié mercredi soir un bref communiqué indiquant qu’ils « retiraient les recommandations faites au titre de l’article IX [antidiscrimination] en 2015 et 2016 », sur l’accès à des installations non mixtes, comme des vestiaires ou des toilettes par exemple.

Il revient donc de nouveau aux États fédérés et aux districts scolaires de trancher dans ce qui avait été surnommé « la bataille des toilettes ».

[...]

La promulgation de la loi HB2 en Caroline du Nord avait immédiatement déclenché un mouvement de protestation, incarné par des artistes mais aussi de nombreuses multinationales, qui ont boycotté l’État et refusé de s’y installer ou de s’y produire. Le président Barack Obama avait pris le parti de mettre en œuvre des mesures fédérales au titre de l’article IX permettant aux écoliers et étudiants de se rendre dans les toilettes et les vestiaires du genre avec lequel ils s’identifient et non pas celui qui est sur leur acte de naissance.

Lire l’intégralité de l’article sur francetvinfo.fr

Pour comprendre la défiance envers la loi naturelle,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1671677

    "un mouvement de protestation, incarné par des artistes mais aussi de nombreuses multinationales".
    Si même France-Info les met dans le même panier. Qui se ressemble s’assemble pour pour communier dans le communisme, pardon, le mondialisme universel (le monde ne suffit pas...).

     

    • Belle remarque, on a en effet le fameux couple "libertaire au service du libéral" . De plus BFMTV en plus va raconter en gros qu’il retire une loi qui protégeait les droits des transgenres.... Encore de la désinformation.


  • Ils n’auront qu’à porter des toilettes portables...


  • Sur ce point, BFMTV nous indique aujourd’hui même que "Trump vient d’abolir un décret qui protégeait les droits des étudiants transgenre". Méchant Trump qui n’aime pas les droits des pauvres et des faibles.

    Il aurait été plus honnête (mais aussi plus honteux) de dire qu’il a en fait aboli "un décret qui leur permettait d’aller faire caca chez les filles".

     

  • Les toilettes sont encore communes dans les petits cafés et les gens ne se posent pas de questions. La seule vraie préoccupation est de trouver l’endroit propre.
    Maintenant, il est vrai qu’un homme qui ressemble, à peu près physiquement à une femme et qui est vêtu comme elle, peut difficilement s’orienter dans des toilettes hommes.
    Aménager des toilettes LGBT, là où c’est possible, éviterait peut-être tous problèmes.
    Quoi que, certains diraient peut-être encore que c’est une autre source de discrimination... ?
    Le problème est sans fin.

     

    • créer des toilette LGBT éviterait les problèmes faux ! au contraire les pervers le maniaques et autres voyeurs iront mater ce qui sort de l’ordinaire , voir les casseurs de pédés tout content que leur terrain de chasse sera balisé ... Et d’ailleurs si les "transgenres" sont si au fait de changer de sexe pourquoi en revendiquer un troisième et quatrième : femme ,homme "biketbok" plus "boketbik" une fois dans les toilettes fermées à clé qui va voir ce qu’ils ou qu’elles ont entre les cuisse , àh mais voila ces gens aiment la provoque ! alors exprès les hommes grimés en femme vont aller justement chez les hommes pour pisser debout à l’urinoir non fermé et non pas dans les toilettes avec cuvette ou l’on peut s’enfermer ,et cela pour bien pour bien se faire remarquer pareil pour les femmes se disant homme qui sur la pointe des pieds cuisses écartées le bol de la pissotière entre les jambe urineront devant tout le monde au lieu de s’enfermer là ou cela est possible


    • Pour moi un homme qui devient femme reste un homme car malgré tout l’acharnement que pourraient donner la loi ou la subjectivité de chacun rien ne peut contrer ce choix primordial de la nature. Si on arrivait réellement a transformer une kekette en foufoune et en inversant la production du type d’hormones liées au genre de façon à ce que les cellules prennent le relais pour le reste, on pourra en reparler. D’ici là ces personnes sont effectivement a classer dans un 3em genre : celui des mutants existentialistes qui font peur aux enfants et qui doivent aller dans les toilettes œstrogène ou testostérone selon le taux.


  • Pissotières ou Thermopyles ? Chacun a les champs d’honneur qu’il peut...

    Papa Trump rentre à la maison et trouve les enfants qui se chamaillent autour du pot, alors il fait son boulot.


  • La plupart des articles traitant de ce sujet en ce moment dans la presse mainstream sont évidemment orientés. Ils disent que Trump enlève aux transgenres leurs droits, etc. Et dans les commentaires, des hordes d’idiots facilement manipulables disent que Trump est bien parti pour discriminer contre les Noirs, etc. et qu’il fera des toilettes selon la race... ce qui nous renvoie aux heures sombres de la ségrégation...

    Alors qu’on demande simplement à ce qu’il y ait des toilettes hommes et femmes séparées... ce qui est à peu près la norme partout...

    (Soit dit en passant, dans mon université, certaines toilettes sont mixtes, ce qui me dérange évidemment... Et quand j’y réfléchis, ça fait une seule salle de toilettes pour tout un étage du bâtiment... Je suis sûr que c’était une question de budget, et si on évoque ce problème on passerait pour un réactionnaire, c’est déprimant.)


  • Une décision qui tient compte du bon sens du peuple .
    Dans l’article comment ce fait il qu’il y a des écoliers ? leur aurait-on retourné l’esprit grace à la technique du neuro-piratage ? est-ce que ce fait cache un scandale de pédophile politico-médiat ?


  • Bon, au point où on en est, il y’a encore d’autres options pour ceux qui sont avant-gardistes dans ce domaine. Chier dans un seau par exemple. Tapez holeindre YouTube.


  • S’ils insistent pour avoir des chiottes, on pourrait pas leur prévoir des douches ?


  • euh dans les trains ou les avions il n’y a qu’un seul type de toilettes,ils vont faire comment ces phénomènes pour se soulager pendant le voyage ?


  • à quand l’ouverture de toilettes réfrigérées pour les scatophiles car il faut bien respecter les mœurs de tous ?? et ou tirer la chasse sera un délit de privation envers ce genre à protéger comme le sont les pédérastes et les trans aujourd’hui selon terra nova ou autres Charlie’s fan , Ces ignobles tireurs de chasse privant leurs concitoyens de leur substance nourricière préférée mériteront des sanctions pénales . Ne riez pas j’ai 57 ans et ou lycée en 1976 nous aussi on riait en disant : "tu ne vois pas qu’un jour on nous ou oblige vivre avec et à aimer les pédérastes(*) (* pédéraste mot français utilisé avant qu’on ne les nommes du doux qualificatif anglais de gays) "



    car en 1976 des pédérastes tournaient tous les jours sans exception autour des pissotières devant le lycée pour le plus grand plaisir des " élèves de terminale" qui leur faisait la chasse sous les bravo ! de tous les habitants du quartier, comme quoi tout peut arrivé ! aujourd’hui ce sont ces élèves bienveillants qui seraient dénoncés à la police



  • Le génie consiste à susciter la réprobation plus ou moins violente des représentants de la bienpensance de l’époque. Le génie d’une époque débile n’est plus de philosopher comme Sade ou de peindre comme Manet. De nos jours, toute personne immunisée contre le syndrome de la grenouille devient un génie. Si vous pensez que l’accueil de millions de migrants clandestins est imprudent, vous êtes un génie. Si vous dites qu’un enfant a besoin d’un papa et d’une maman, vous êtes un génie. Si vous êtes convaincu que la technique médicale ne vous permet pas de changer de sexe, mais seulement de faire semblant, vous êtes un génie. Donald Trump, qui pense que les toilettes pour hommes doivent être réservées aux hommes et vice versa, est donc un génie.


Commentaires suivants