Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Twitter supprime deux tweets du président Bolsonaro remettant en cause le confinement

Un chef d’État qui ne donne pas l’exemple. Twitter a supprimé, dimanche 29 mars, deux tweets provenant du compte officiel du président brésilien Jair Bolsonaro dans lesquels il remettait en cause le confinement décidé pour lutter contre le coronavirus, car il avait « enfreint les règles » du réseau social.

 

Le dirigeant avait publié trois vidéos sur son compte dans lesquelles on le voyait notamment aller à la rencontre des gens dans les rues de Brasilia, en contradiction avec les consignes de son propre gouvernement prises pour éviter la propagation du Covid-19.

« Ce dont j’ai pu discuter avec les gens, c’est qu’ils veulent travailler. Ce que je dis depuis le début, c’est faisons attention, les plus de 65 ans restent à la maison », déclarait le président d’extrême droite à un vendeur ambulant, dans l’une de ces vidéos supprimées.

[...]

Deux de ces trois vidéos ont été supprimées et Twitter a publié à leur place une note expliquant sa décision.

« Twitter a récemment annoncé dans le monde le renforcement de ses règles pour prendre en compte les contenus qui vont éventuellement à l’encontre des consignes de santé publique émanant de sources officielles et qui pourraient augmenter le risque de transmission du Covid-19 », a expliqué le réseau social dans un communiqué.

Jair Bolsonaro n’a de cesse de minimiser l’épidémie de maladie Covid-19, qu’il a qualifiée de « petite grippe », et a durement critiqué les mesures de restriction mises en place dans différents États par les autorités locales, notamment par les gouverneurs des États de Sao Paulo et Rio de Janeiro, les plus touchés par l’épidémie.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Quant Twitter censure...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je croyais qu’on était en démocratie... M’aurait-on menti ??

     

    • Nous sommes en technocrature ( mot valise entre Technocratie et Dictature).
      Ce matin, les journalopes de France Inter en appelaient à "plus d’utilisation de la technologie pour lutter contre ((( l’épidémie)))" ( je cite, et les parenthèses sont de moi bien entendu).
      Ils entendaient par là le tracking via les smartzinzins, des cartes où figurent les malades, voire pourquoi pas une appli où chacun signalerait qu’il est malade.......je ne sais pas s’il faudra signaler sa crise d’hémorroïdes.....

      Les GAFA s’empressent d’assister les (((Etats ))), je pense qu’ils en profiteront pour demander un peu de rémunération pour services rendus....

      Bientôt, ils proposeront des "packs" d’algorithmes pour les tribunaux, ( ça commence aux USA), et s’approprieront la justice !

      Avec le couillonavirus et les dettes gigantesques, si ça continue ils vont racheter des états entiers, et toutes les populations !
      Ils s’attribueront aussi les fonctions régalienne, cela va de soit : police, monnaie, bref le pack complet de la pire dystopie esclavagiste jamais imaginée en littérature de SF.....

      Celui qui refusera de devenir "googelien", sera déclaré apatride, et devra faire des démarches pour résider dans son propre ex-pays !

      Revisionnez "Rollerball", l’original de 1973 de Norman Jewison, il n’y a plus de pays, mais des territoires contrôlés par les Corporations......
      Le jeu canalise la violence des masses (classique application d’un vieux principe, "panem et circenses"), et les "cadres" qui dirigent toutes les vies des gens, ont des pouvoirs énormes, y compris celui de s’approprier n’importe quelle femme, même mariée, parce qu’ils la trouvent à leur goût.....et personne n’a le droit de contester, et surtout pas la première intéressée !

      Laisserons-nous faire..... ?


    • "Les GAFA s’empressent d’assister les Etats, je pense qu’ils en profiteront pour demander un peu de rémunération pour services rendus...."

      C’est déjà fait depuis un bail.. pas de souci d’argent..
      Ces outils sont la pour influencer, contrôler et manipuler les utilisateurs.. Certains pays souverain comme la chine les refuse a juste titre.


    • « Laisserons-nous faire..... ? »
      J’entends ce que vous dites évidemment mais il faudrait commencer par le commencement, c’est-à-dire poser d’abord cette question au présent.
      Laissons-nous faire ? Réponse : Pour le moment, oui !


    • #2421880

      "on" a déjà laissé "on" laisse et "on" laissera faire.

      Il n’y a qu’à voir comment sont déjà traités l’ultra minorité qui a eu l’outrecuidance de se rebeller.
      Au passage j’ai aussi vécu le fait de me faire et piquer et ma femme, et mon gamin, par les puissants , sans aucun recours possible. Donc roller ball c’est déjà d’actualité pour beaucoup d’entre nous. Il leur suffit de mettre les individus pas assez haut placé dans la case "complotiste" alié à la case "malade mental" et c’est réglé, plus aucun droit , case animal de laboratoire à vie adoubé par les esclaves consentents. Mais tout le monde le sait déjà...et laisse faire, par peur de perdre le confort sociale. Le moment venu chacun sera sommé de dénoncer un ou des boucs émissaires de son entourage, et chacun le fera. Car même sans qu’on leur demande, tout le monde le fait déjà.


    • Effectivement on pourrait y voir une continuité de l’impérialisme de l’ordre marchand.
      Il a commencé à prendre le pouvoir après la révolution , mais sur une envergure nationale.

      Ici il veut maintenant prendre une position supranationale.... d’où sont combat continu contre le nationalisme afin de l’affaiblir.

      Et comme il recherche exclusivement le pouvoir absolue, son âme ne peut être que tyrannique...mais sur une envergure mondiale.

      L’heure de vérité approche entre citoyens enracinés et hyperclasse hors sol....
      Restez en forme


    • @Bienvenu dans le monde réel

      "Le moment venu chacun sera sommé de dénoncer un ou des boucs émissaires de son entourage, et chacun le fera. Car même sans qu’on leur demande, tout le monde le fait déjà."

      Là est la clef... Ces moutons sont prêts à dénoncer leurs voisins pour trois malheureux pieds de weed (pour l’exemple), mais seraient bien incapables de s’offusquer de l’affaire Air Cocaïne, puisque d’une, ils ne comprennent rien et de deux, ils ont la trouille des puissants !
      Alors ils préfèrent se ranger du côté de la masse "bien pensante", pour leur petit confort qui malgré tout, se dégrade jour après jour ...


  • au Brésil Bolsonaro est une "autorité officielle" me semble t’il ?

     

  • La 6ème ordonnance, n° 2020-320 du 25 mars 2020, a été confirmée au JORF n°0074 du 26 mars 2020 texte n° 45 (Annexe) :

    Selon cette ordonnance, « quatre procédures administratives préalables en vue de l’implantation ou de la modification d’une installation de communications électroniques sont ainsi aménagées :
    - suspension de l’obligation de transmission d’un dossier d’information au maire ou au président d’intercommunalité en vue de l’exploitation ou de la modification d’une installation radioélectrique ;
    - possibilité pour l’exploitant d’une station radioélectrique de prendre une décision d’implantation sans accord préalable de l’Agence nationale des fréquences ;
    - réduction du délai d’instruction des demandes de permissions de voirie .. ;
    - dispense d’autorisation d’urbanisme pour les constructions, installations et aménagements nécessaires à la continuité des réseaux et services de communications électroniques ayant un caractère temporaire. »

    Si vous avez bien compris ils se donnent le droit d’installer des antennes comme ils veulent.
    Pour mieux fliquer le confinement des gens où pour mettre en douce la 5G en place


  • On ne peut donc pas donner son avis sur Twitter, sauf s’il va dans le sens du gouvernement mondial...

    Ils sont trop pressés d’y arriver, ça commence à se voir...

     

    • Ils ont déjà perdu.

      Ils foncent dans un mur. Même s’ils installent leur truc, tout leur édifice s’effondrera comme un château de cartes peu de temps après, et les guignols qui viendront la jouer représentant du dieu du ciel se feront empaler.

      Ils ont beau jouer les indignés et les dissidents face à ce qu’il se passe, plus grand monde n’est dupe de leur double jeu.

      Tous les crimes commis pour se saisir de l’Europe, puis tous ceux pour prendre possession des USA, les destructions des nations, ce qu’ils ont fait en Russie, en Anatolie, etc ...

      Les sacrilèges accumulés et les entorses aux lois universelles par ceux-là même qui n’ont que l’universalisme à la bouche, tout cela constitue un dossier à charge si gros que ça n’est même pas la peine de se faire d’illusions. Leur compte est bon.

      Ce cycle est déjà pourri, et les individus qui le peuplent sont au bord de la quasi extinction. Ces couillons avancent vers la mort en chantant, gonflés à la flagornerie, et à la luxure.

      Ils n’ont rien compris.


  • Quand twitter censure.. Tu n’es sans doute pas loin de la vérité..


  • ((( Twitter ))) n’a rien dit quant d’autres pays n’ont pas confiné leur population pour lutter contre l’épidémie. Bolsonaro est la bète noire des mondialistes tout comme le sont Orban ou Salvini.

     

    • Bolsonaro est un attrape-couillon de première catégorie dont les postures patriotardes masquent très mal une totale soumission aux élites financières. C’est le pantin de son ministre des finances Paulo Guedes, un ultralibéral carabiné qui gère depuis près de 20 ans les investissements de Soros au Brésil.

      Macron, Trudeau... incarnent le libéralisme libertaire, Bolsonaro incarne le libéralisme sécuritaire. Aucune comparaison avec Trump, Salvini, Orban (qui jouent eux de vrais rôles dans la recomposition geostratégique actuelle) ne résiste à l’épreuve des faits.


  • Si dans un pays ou on ne pratique pas le confinement on s’apercevait qu’à la fin il n’y a pas plus de morts que dans les pays confinés, çà la ficherait mal !
    Beaucoup de gens n’ont pas conscience que le pendant du confinement c’est la vaccination obligatoire pour tous à plus ou moins brève échéance .... bin oui, sinon l’épidémie pourrait rebondir chez des personnes non infectées .
    Le grand danger n’est pas le virus en lui-même, mais tout ce à quoi il va servir de prétexte .

     

    • Réponse à Petihous : Le danger n’est pas le virus, insignifiant, mais ce à quoi il sert. Beaucoup de gens autour de moi en rajoutent à qui mieux-mieux, avec des sales gueules de justicier de cinéma comme si l’autre était un ennemi potentiel. A quand la fermeture du bureau de tabac ? Vente d’alcool interdit La poste est fermée depuis une semaine.Quasi obligation de payer par carte de crédit pour risque de contamination. Nouveaux vigiles-racailles dans les supers marchés. Nos maitres n’ont pas de soucis à ce faire... apparemment. Pour les intoxiqués aux médias officiels 24/24,7/7 il ni y a peu être plus que la fuite en avant, pour l’instant, ou pour toujours, pour échapper au cauchemar, sur-obéir et collaborer à mort. Et tout ça pour moins de morts (surtout des très vieux en fin de course) que les autres années sur la planète pour ce genre d’épidémie. Très, très fort, pour l’instant, le nouvel ordre mondial. Ils vont nous la faire durer longtemps leur mascarade en nous remettant un nouveau virus tous les 3 mois ? Pourquoi pas ? Nous vivons un monde passionnant, so exiting ; fini l’ennui de nos morne vie. Vive le bonheur avec quelques pillules, vaccins obligatoires et autres. Vive le progrès,Vive le Nouvel ordre Mondial !!! le vieux monde est dernière nous. Super quoule.


    • @riri
      Ils auraient tort de se gêner vu que les moutons aiment se faire tondre et en redemandent.
      Sur un compte TOUITEUR (ou j ai l habitude de touiter) sur le couillonavirus le nombre de twittos qui veulent durcir les modalités du confinement avec augmentation de l amende si besoin est sidérant
      C est la que j ai compris que la dissidence à beaucoup de boulot pour faire rentrer dans le crâne de ces serviles français que Macron est en train de nous entuber en profondeur avec cet emprisonnement forcé
      Je désespère face à tant de soumission malgré le fait que j essaie de faire réagir et d ouvrir les yeux de certains.
      De plus avec l emprisonnement forcé ces gugusses auront tout le loisir de regarder BFMERDE Cniouze et toutes ces chiennes d 1 faux.
      Mon dieu sauvez-nous


  • Macron a le droit d’appeler à voter le dimanche et d’imposer le confinement le lundi sous peine d’amende, mais Bolsonaro de choisir autrement : NON. La farce est énorme.
    Et certains s’étonneront de ce qu’est Twitter, Facebook, Instagram, et continueront de se rependre en confidences sur ces réseaux ???


  • Lui,il en a.
    Regardez ce qui arrive en Allemagne. Un ministre régional allemand profondément inquiet de la crise du Cv-19 s’est suicidé.
    Où a été suicidé le pauvre ?


  • Ah oui ! tout ce qui n’est pas dans le sens de la bien pensance mondialiste est supprimée systématiquement .C’est leur démocratie à la sauce mondiale appelée NOM ou Nouveau désordre, c’est au choix .Ah ! ça donne envie .
    C’était le projet de "choupiner 1er " pendant sa campagne .Mais il ne l’a pas dévoilé de suite , il préfère la surprise . ou nous prendre pour des cons .Ah ! c’est un taquin choupinet


  • C’est rien d’autre que le début de concrétisation de ce que Soral et d’autres ont appellé la " surveillance mondialisée". Traçage des opinions, censure à souhait, persécution informatique... bref boycott de tout ce qui va à contre-courant des interêts du pouvoir profond et dominateur.

    Twitter&Cie seraient-ils devenus des relais maléfiques au service de ceux à qui profite l’idée stupide du confinement de population ?


  • Ce confinement s’appelle en droit international séquestration.
    Séquestrer un individu sous menace et sur prétexte nébuleux, médicalement injustifié par des sommités en la matière, est théoriquement puni de la prison à perpétuité.
    Un enfant séquestré est un enfant maltraité. Il y a déjà un suicide.
    Un sportif séquestré est un sportif abusé.
    Etc.
    Les conseillers "anglais" estiment que la GB doit être ainsi séquestrée pour son bien pendant SIX MOIS, avec le droit limité ou toléré de se promener dans les parcs (il me semble). Aucune liberté de réunion ni de commerce ni d’entreprise.
    Il faut faire quelque chose, même si certains droits sont progressivement rétablis. Appel aux forces de l’ordre, qui semblent comprendre les enjeux.
    Les banquiers nous plongent dans la récession, et qui se retrouve en prison ?
    Ni Balkany ni Buzyn ni Lévy.
    Ni même le violeur d’Aurélie.
    Mais vous et moi, et elle, et lui.


  • Bolsonaro détruit l’amazonie c’est un criminel.
    Néanmoins je ne suis pas un gauchiste.Je suis un scientifique.
    Et sur son discours sur la stratégie à mettre en place,que les personnes vulnérables restent à la maison et que les autres assument de prendre le risque d’affronter la grosse grippe s’ils le veulent,je suis d’accord.

    Que ceux qui veulent se planquer en tremblotant et en regardant BFMTV se planquent.Laisser la liberté aux autres de ne pas le faire.

    Après chacun est adulte et chaque citoyen qui sort assume les risques qu’il prend.



    Non au confinement,qui est simplement la mise en place de la dictature.


     

    • Cependant, comme un gauchiste, vous ramenez votre science... Pas d’argument, du vent !


    • C’est pas Atreide mais Harkonnen.


    • Premièrement le Brésil est un peu un pays souverain , non ? A moins que comme un gauchiste l ’ Amazonie et le château de Versailles appartiennent à l’ humanité ? Et quand on va fertiliser le Sahara, qui appartient aussi à des pays soumis, non souverains, vous direz vous la même chose ? De toute façon, il ne veux pas faire disparaître l’ Amazonie, il veut l’ exploiter comme levier économique. Ikea hihihi, à exploité les forêts de Suède, et aujourd’hui les forêts de Suède sont encore plus abondantes.


    • @Atreide

      Les feux en amazonie ont toujours été notamment sous les prédécesseurs socialo-marxistes, gauchistes de Bolsonaro ! Du coup votre accusation contre Bolsonaro est biaisée et bidon !
      Deuxièmement il y à des feux de forêts bien plus massifs en Afrique centrale et de l’ouest et là étrangement vous en avez rien à foutre comme tout les autres !
      Les fameux ”scientifiques” LOL !! Laissez moi rire !


    • Si vous étiez un scientifique vous sauriez que ce n’est pas une grosse grippe mais une grosse propagande !


    • @PierreLoup

      Et donc parce que ça a toujours été à l’œuvre vous considérez cela comme étant juste ?


    • Pour les soumis aux chaines de propagande,et qui croient que tous les médecins soutiennent le "confinement"(la dictature),ils peuvent regarder la vidéo des docteurs Delépine ou celle du Dr Raoult qui dit que le confinement est une pratique moyenâgeuse.

      Pour ce qui est de l’amazonie,non ca n’appartient pas à l’humanité,ca appartient à notre terre mère qui a suffisamment été abimée comme cela.Plus grande biodiversité au monde la bas.Forêt qui garde des traces de tous les cycles de la vie depuis des millions d’années.Aucun scientifique ne souhaite sa destruction.A part ceux de BFM.Mais ce ne sont pas des scientifiques ce sont des vrp des industries.Ceci dit le problème présentement n’est pas l’amazonie.

      Quand on voit la bêtise des interventions,beaucoup méritent la dictature.Mais pour ceux qui ne la méritent pas,il y en a,nous continuerons à nous battre.Quand les "autorités" vous prendront tous vos biens personnels pour rembourser les dettes accumulées pendant le confinement ou arrêterons de payer votre chomage,votre retraite alors vous arrêterez peut être de ricaner derrière vos écrans et vous vous reveillerez.Mais il faudra toujours sortir avec votre attestation de merde dans un an à tenter que vous ayez encore un logement.


  • Personne n’a relevé un des motifs dérogatoires qui nous prépare à la dictature : "Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative".
    Donc, tout mal-pensant sera autorisé à aller effectuer ses travaux "d’intérêt général " de rééducation décidés, non par l’autorité judiciaire mais par "l’autorité administrative" !!!
    Sinon que viendrait foutre là ce motif dérogatoire incongru qui doit concerner 0,001% de la population ?


  • C’est extrêmement grave qu’un président soit censurée par cette saloperie de Twitter !
    Pour ceux qui n’ont toujours pas compris, c’est ce que Radio-Quebec explique, les mondialistes tentent un quitte ou double ! C’est leur joker, Attali l’à expliqué en 2009 qu’une bonne la pandémie permettrais de mettre en place des mesures de contrôle radicale et un gouvernement mondial ! Ils tentent le tout pour le tout et vont probablement boucler(censure totale de tout ce qui dévie de la ligne du parti) internet d’ici quelque jours !
    Covid-1984 !


  • S’il garde cette stratégie suicidaire, il peut dire adieu à ses chances de réélection.Il surestime grandement la capacité des brésiliens à tolérer le désastre sanitaire qui va advenir.Quand des vidéos montrant la situation dans les hôpitaux brésiliens circuleront massivement sur les réseaux sociaux , l’indignation va être énorme et il devra piteusement faire marche arrière. Les Pays-Bas aussi voulaient opter pour la passivité au départ , mais en voyant la rapidité avec laquelle la situation s’est dégradé (leur trajectoire épidémique est encore plus catastrophique que celle de l’Italie) ils ont compris que ca n’allait pas être gérable.

     

    • du calme tolnus !
      respire, ce n’est qu’une grippe, et si tu es en bonne santé ça va le faire, ça s’appelle la vie. Si tu es fragile, prend soin de toi.
      En France , nous sommes encore loin de la mortalité de la grippe de l’année dernière qui n’était pas exceptionnelle.
      Si tu préfères avoir peur alors... mais attention aux accidents domestiques, aux envies suicidaires, au cancer, aux maladies cardio-vasculaires, à la pécol, tu sais la peau du cul qui s’décolle...
      allez, bon courage, je vois que tu en as besoin.


    • du calme croquignole !
      il ne parlait pas de lui mais essayait de faire une petite analyse de se qui va se jouer dans les quelques semaines a suivre au Brésil.
      C’est pas parce qu’il imagine une situation qui risque d’être compliqué pour Jair Bolsonaro qu’il est contre lui et tu sais on est même en droit de ne pas addérer à toutes ses idées !
      Et toi ? tu fais Quoi ? tu ne lis pas son commentaire et le tiens par contre de commentaire c’est du vent. RIEN !
      Ah si si ! on sait tous que tu as peur de rien, que tu as une belle grosse paire et que tu seras le premier sur les barricades pour libérer la France !


  • C’est donc Twitter qui décide de ce qu’un président a le droit de dire ou pas !
    J’entends déjà les arguments du bobo se réjouissant de son tout proche esclavage :
    "Oui mais si Bolsonaro dit des fakes news, c’est normal de le censurer".
    Et c’est normal aussi que ce soit une entreprise privée qui décide du vrai et du faux, eh patate ?

     

  • Saviez vous qu’au Brésil le ministre Marcus Pontes propose que les personnes en confinement soient surveillées avec leurs téléphones portables.
    C’est la même chose que veut L’UE et la France.
    Et on stigmatise les complotistes.


  • L’Etat mondial contre les peuples et au besoin, contre les dirigeants indociles...


Commentaires suivants