Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ukraine : McCain reconnaît l’utilisation de bombes à fragmentation par l’armée

Le sénateur US John McCain a reconnu jeudi que l’armée ukrainienne utilisait des bombes à fragmentation dans le Donbass.

L’armée ukrainienne utilise des bombes à fragmentation dans le Donbass, a déclaré jeudi le sénateur américain John McCain à l’agence Sputnik à Washington.

"Si nous leur avions fourni les armes dont ils ont besoin, ils n’auraient pas jugé nécessaire d’utiliser des bombes à fragmentation. C’est en partie de notre faute", a indiqué M.McCain commentant les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Le sénateur a confirmé que les autorités ukrainiennes avaient besoin de missiles anti-char américains Javelin. "Ils ont besoin de missiles Javelin, d’équipements, de données de renseignement et de beaucoup d’autres choses", a-t-il noté.

Le Wall Street Journal a rapporté il y a deux jours que le gouvernement américain étudiait la possibilité de livrer des missiles Javelin, des armes d’infanterie et des munitions.

M.McCain a annoncé son intention de soumettre un projet de loi au Sénat réclamant d’envoyer des armes à Kiev.

Les organisations internationales dont Human Rights Watch critiquent les militaires ukrainiens pour l’utilisation des bombes à fragmentation lors de l’opération "antiterroriste" dans l’est du pays.

La commission spéciale de suivi de l’OSCE a confirmé que l’armée de Kiev avait employé des bombes à fragmentation lors des tirs du 27 janvier dernier contre les quartiers résidentiels de la ville de Lougansk.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On a du mal a croire que cet individu est vraiment sain d’esprit. Il semble s’être donné pour vocation d’être présent partout où son pays fait régner la guerre. Il ne vit , ne pense, ne parle, n’organise que le massacre, de tout, tout le monde, partout. C’est le représentant institutionnel idéal du complexe militaro-industriel qui gagne 2 milliard de dollars par jour en semant la mort sur cette planète. Il n’est jamais question de paix, d’accord, de prospérité, de Justice dans les discours de ce maboul. Or, on n’entend que lui, ses complices et ses commanditaires. Si seulement un jour ce monstre pouvait s’évaporer dans le souffle d’une de ces armes dont il fait infatigablement la promotion, quel soulagement ce serait pour le reste de l’humanité...

     

    • Merci d’exprimer ma pensée.

      On n’entend jamais parler de ce sénateur (les autres existent-ils, d’ailleurs ??) que pour parler d’arme ou de guerre. Pourra-t-on un jour le voir aux côtés de bénévoles lors de la construction d’un puit en Afrique ? Je ne pense pas. Il est finalement à l’image de son pays : une Assyrie des temps modernes.

      On sait comme a fini l’Assyrie.


  • 1) l’utilisation de telles armes est bien proscrite et passible d’un jugement ( CPI ? autres ?) ou pas ?

    2) Si le sénat approuve la livraison d’autres armes , pénalement y a t’il ingérence reconnue ou pas ?

    Dans tous les cas , c’est du sérieux , la russie automatiquement , ne peut restée les bras croisés ! donc escalade ...nous sommes bien dans l’OTAN depuis sarko , les USA ont bien prévenu que sur le théatre des opés , ce serait d’abord les forces de l’OTAN : déduisons ...simplement que la France , va entrer en guerre contre la RUSSIE , ou je me gourre ? et personne ne "sourcille" ? ni politiques , ni médias , ...ils en sont encore à bavasser sur les attentats depuis un mois § ...Soit l’attitude est totalement irresponsable ? OU on applique le PLAN ? dans les deux cas également , on est trés mal !

     

  • ben c’est ballot tout de même, alors que les USA ont plein de bombes à l’uranium appauvri à proposer à des prix canon.
    c’est quand même plus propre (sur le coup)
    on ne le répètera jamais assez, dans un monde de progrès il faut des guerres propres.

     

  • Son cerveau est un disque rayé. Aucune intelligence, et sans aucun doute beaucoup à faire pour justifier un financement de l’appareil militaro-industriel.
    faut savoir lécher la main qui vous nourri.


  • Ceux qui en parlent le plus en mange le moins...malheureusement

    Vive la France Catholique libre !
    Race d’aiglon,jamais vassal


  • Irak, S. Hussein détient des armes de destruction massive (mensonge), donc nous allons l’attaquer. Syrie, les forces gouvernementales ont utilisé des gaz de combats (mensonge), donc nous allons les attaquer.
    Ukraine, les forces gouvernementales ont utilisé des armes à fragmentation (vérité) donc nous allons leur livrer des armes autorisées !
    Ils sont forts ces ricains quand même...


  • Reprenons le raisonnement :
    1/ Kiev massacre des civils à la bombe à fragmentation car ils n’ ont rien d’autre à utiliser
    2/ Les USA vont réparer cela en donnant des missiles anti-char.
    3/ escalade du conflit sous le masque des bons sentiments
    4/ Une guerre mondiale en nous prenant pour des abrutis (en partie vrai)



  • "Si nous leur avions fourni les armes dont ils ont besoin, ils n’auraient pas jugé nécessaire d’utiliser des bombes à fragmentation. C’est en partie de notre faute", a indiqué M.McCain commentant les livraisons d’armes à l’Ukraine



    Autrement dit : "Nos amis Ukrainiens bombardent les populations civiles du Donbass en utilisant des bombes a fragmentations et des bombes a phosphore parce qu’ils sont sous-équipés en armes « conventionnelles »" Difficile de faire mieux dans le cynisme...