Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un cargo chargé d’armes pour le colonel Kadhafi aurait fait escale en Algérie

Le département d’Etat américain a indiqué avoir ouvert une enquête, le 22 juillet, au sujet d’une possible escale d’un navire chargé d’armes destinées au colonel Kadhafi dans le port algérien de Djen-Djen.

« Nous avons reçu des renseignements selon lesquels un navire transportant des armes pour le régime du colonel Kadhafi a été récemment autorisé à accoster en Algérie et que ces armes sont actuellement transportées par voie terrestre » a confié un responsable du département d’Etat à l’agence Reuters. « Si ces informations sont avérées, cela constituerait une violation des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies » a-t-il ajouté.

Le gouvernement algérien, par la voix d’Amar Belani, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a réfuté ces allégations. « Je démens catégoriquement ces informations infondées » a-t-il ainsi réagi, avant de pointer les rebelles libyens du Conseil national de transition (CNT), d’ailleurs non reconnu par Alger. « Les auteurs sont toujours les mêmes, c’est-à-dire les représentants d’une certaine frange au sein de l’opposition libyenne, qui ne reculent devant aucune turpitude ou manoeuvre perfide de désinformation » a-t-il affirmé.

Cela étant, ce n’est pas la première fois qu’il est question de transit d’armes destinées au régime du colonel Kadhafi via l’Algérie. En mai dernier, le journaliste Robert Fisk avait parlé de livraison de blindés, dans les colonnes du quotidien The Independant. Toujours selon ce dernier, l’émir du Qatar, pays membre de la coalition internationale engagée dans les opérations militaires en Libye, avait évoqué le sujet lors d’un déplacement à Alger.

Le Qatar justement. L’émission télévisée Rundschau a dévoilé des informations selon lesquelles les rebelles libyens utiliseraient des cartouches M80 compatibles Otan produite par la firme suisse Ruag Ammotec, située à Thoune et exportées au Qatar via la société FGS Frex. La vente de ces munitions avait été approuvée en 2009, sous réserve que ces dernières ne soient pas ré-exportées par la suite à des pays tiers. Ce qui n’a pas été respecté.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne sont-ce pas plutôt les assassinats d’enfants qui violent la résolution 1973 ?


  • J’avais lu que la prochaine intervention militaire,le prochain objectif de l’empire etait l’algerie et ses ressources naturelles...On s’y approche apparement.Mais attention,ce peuple est a l’instar des francais,du genre"insoumis",est-ce une tactique pour que l’animosité francaise envers cette population s’intensifie ici ?Le conflit de civilisation aura-t-il son depart en france ?Cette histoire,je la sents tres mal,surtout si les medias sionistes ainsi que BHL commence a ouvrir leur bouche.


  • je pense que sarkozy est comme un gamin qui joue avec des allumettes dans la foret en pleine ete bien chaud
    c est un irresponsable , entrainer la france dans des guerres qui sont pas les siennes en oubliant que sa paye toujours un jour ou l autre
    deja 70 français mort pour rien
    jusqu ou sa va aller

     


  • « Nous avons reçu des renseignements selon lesquels un navire transportant des armes pour le régime du colonel Kadhafi a été récemment autorisé à accoster en Algérie et que ces armes sont actuellement transportées par voie terrestre » a confié un responsable du département d’Etat à l’agence Reuters. « Si ces informations sont avérées, cela constituerait une violation des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies » a-t-il ajouté.



    On croit rêver ...


  • etant algerien, j’espere vraiment que L’algerie aide nos freres libyiens à combattre l’envahisseur sioniste, et si ils veulent un conflit en france ou en algerie, on sera ts la, il vont voir que l’algerie c la 1ere puissance militaire arabe ( qui n’est pas armé pr les usa bien sur)


  • il serait interessant de savoir si livraison il y a eu, car comme toute ces infos doivent etre pris au conditionnel, je me demande donc de quel endroit viendrait ces armes car dans ce cas l, Algerie ne serait donc pas seul a aider les freres libyens.