Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un prêtre subit les foudres médiatiques pour avoir renvoyé dos à dos terrorisme et satanisme

À l’heure où le peuple français se redécouvre patriote en autre temps que celui d’une victoire de football, le délai de prescription permettant l’avis après l’émotion est loin d’être révolu.

[...] Voilà quelques jours, un petit curé est sorti de son jardin pour soumettre humblement au Net sa pensée d’homme de Dieu. Il s’est étonné que personne d’autre que lui ne souligne la convergence de la barbarie décérébrée, capable du pire au nom d’une foi assassine, et de l’invitation à la copulation satanique, chantée sur scène par des ados soixantenaires comme en rébellion ombilicale contre tout ce qui suppose un modèle du Bien.

[...] La meute a aboyé et saint Buzz a exhibé les stigmates réactionnaires du facho.

C’est drôle, des déclarations d’une autre catégorie, en termes d’inadmissibilité, ne sont en revanche pas objets d’un tel engouement antireligieux, alors que l’incitation à la haine, l’apologie du trouble y sont euphémismes et que le sort des poulets est carrément mis en péril. Un oubli sans doute.

Lire l’intégralité de l’article sur egaliteetreconciliationrhonealpes.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les voies du Seigneur sont impénétrables !

    Entre les adorateurs du diable et les soldats du Diable, il n’y a qu’un pas à franchir !


  • J’ai lu et relu l’article de ce de prêtre. Magistral. Le rock et le rap c’est de la merde.

     

    • Je viens de le lire aussi et je le trouve très juste mais je pense qu’il aurait dû attendre un peu avant de le publier.Tout le monde est encore sous le coup de l’émotion. Cela dit, ce ne sera sans doute jamais le moment pour certains toujours prêts à s’en prendre à l’Eglise et ses représentants.
      J’aimerais partager avec vous un article, sans rapport direct avec le sujet évoqué ici mais qui m’a scandalisée et devrait heurter tous les catholiques. En Espagne, un soit disant artiste a subtilisé des hosties consacrées avec lesquelles il a crée une "oeuvre". En fait, si j’ai bien compris, il les aurait disposées au sol et écrit le mot "pédérastie" avec, puis se serait mis nu devant sa création.Il y a une pétition à signer pour dénoncer ce sacrilège. Voici le lien vers l’article http://www.famillechretienne.fr/fil...


  • Il faut savoir qu’Eagles of Death Métal n’est PAS un groupe de Death Métal. C’est un groupe qui joue avec les codes du genre de manière parodique. En outre, ses membres sont loins de la soixantaine. Il faut faire attention à ces petits détails, et ne pas donner le bâton pour se faire battre, E&R.
    Ceci dit, Bruno Gaccio en une du Huffpost, a fait preuve de la même méconnaissance du groupe que ce prêtre, sans que personne ne s’en émeuve.

     

    • Oui enfin quand les terroristes sont rentrés dans la salle, le groupe venait de commencer à chanter leur morceau "kiss of the devil".

      Une des plus grande victoire du diable sur le monde moderne est d’être arrivé à faire croire aux gens qu’il n’existe pas.


    • Père Benoit n’est pas Patrick Eudeline. Mais sa chronique arrache bien plus que celles du vieil auto-proclamé dandy. Les EODM sont bien un groupe parodique. En gros, ils asticotent les bobos californiens en mettant en scène la sous culture white-trash (dope, pornographie et imagerie southern gothique). Leur satanisme est bidon, on est loin de l’inquiétude d’un Jeffrey Lee Pierce ou de la foi d’un Johnny Cash.
      Les médias oublient systématiquemen, en ce moment, que le chanteur de ce groupe est un ancien journaliste, qu’il a travaillé pour Sonny Bono (du duo sixties Sonny and Cher - I got you babe etc.). Sonny était devenu sénateur républicain. Le chanteur de EODM l’est aussi. Il est également chrétien et pratiquant. A l’heure actuelle, il doit souffrir. Aussi le père Benoit pourrait également, en plus de sa chronique qui m’a intéressé, prier et avoir de la compassion pour son frère, même pêcheur.


    • @ Mojo Risin
      Pour qui vous prenez-vous pour imaginer que ce prêtre ne prie pas ? Qu’est-ce que c’est que cet amalgame irraisonnable ? Ce prêtre est prêtre pour dire la vérité. Et il l’a fait qu’elle vous plaise ou non. Avez-vous conscience de l’univers invisible ?


  • Ouais , si on commençait l’enquète par là.


  • On se demande (c’est assez étrange comme questionnement) si on a encore maintenant le droit de critiquer la musique (si on peut appeler cela "musique") jouée au Bataclan le 13 novembre sans pour autant évidemment, approuver et applaudir au massacre. On sent des regards étranges qui se posent sur vous, des regard suspicieux.

    Pendant la Terreur, sous Robespierre, les théâtres étaient pleins et les mauvais acteurs recevaient des tomates comme à l’accoutumée. Les "musiciens" du Bataclan devaient partir sous les tomates, pas sous les balles. "Peace, love and tomatoes" !

    "Dont shoot the pianist !"


  • Effectivement ce prêtre a fait erreur :

    Le sataniste est celui qui prépare le plan, le terroriste, c’est celui qui l’exécute... C’est pas le même niveau.


  • Ce curé a du courage : non seulement il heurte la plupart des calotins sans cervelle, bénis-oui-oui circulant tête penchée et surtout baissée qui ne disent jamais autrement que du lieu commun bien pensant mais également se met à dos ce cardinal par trop pédant et précieux qu’est Barbarin !

    Perso, je suis totalement d’accord avec ce bon curé droit dans sa soutane !


  • Oui on est en guerre , ne cherchez pas qui est l’ennemi Mr Hollande , on sait qui ils sont .

     

  • Il y a tout de même un rapport entre la "copulation satanique" et le massacre raciste : la "copulation satanique" est STERILE, elle ne veut surtout pas aboutir à la naissance d’un enfant : c’est une des causes de la dénatalité de la race blanche . C’est cette oliganthropie qui a amené des maghrébins en France, selon le principe bien connu des vases démographiques communiquants, les peuples malthusiens étant voués à disparaître pour être remplacés par des peuples prolifiques . Ces criminels maghrébins, rendus à moitié fous par leur religion et leur haine des Français, ont massacré des représentants d’un peuple qui se suicide lui-même progressivement en refusant, par hédonisme plus ou moins "satanique", de faire des enfants . Vu de Sirius, ils ont donné un petit coup d’accélérateur à une disparition voulue par les Français eux-mêmes .


  • Je ne suis pas trop d’accord avec ce prêtre. Que des ados soixantenaires s’amusent en invoquant le diable et autres conneries ne méritent pas le sort qui leur a été réservés. Si on va commencer à juger tout le monde sur base de ses faits et gestes alors je crains qu’ il y a encore bcp de gens qui méritent une balle dans la tempe. Il est temps que tout ce pathos autour de cet attentat prenne fin parce que ça commence à devenir malsain.

    Gelindo, le congo-belge

     

  • La copulation même satanique n’a jamais tuer personne... c’est même en géneral l’inverse qu’il se passe

     

  • A lire : "Le Rock N Roll, Viol de la conscience par les messages subliminaux" de Regimbald Jean-Paul


  • Bravo, c’est exactement çà, mais quand c’est un prêtre qui le dit, çà sonne mieux.
    L’inversion accusatoire en est un symptôme récurrent !
    (je sais j’emploie des mots pas courants hi hi)


  • Donc si je comprend bien, un concert de rock à paris dans une ambiance bon enfant (enfin, on se comprend..), où il est évoqué le "devil" et autres folklores aussi innocents qu’un pet dans l’eau, c’est de l’apologie du satanisme, du meurtre d’enfant et du viol ?

    Peut-être même que ce genre de musique pousse des jeunes à défourailler des centaines de personnes à la kalachnikov, arborant des tee-shirt Iron Maiden.. Les renseignements ont-ils pensé aux réseaux rockers ?

    Il a essayé de passer l’album à l’envers le curé en question ? Il aurait peut-être d’autres révélations à nous faire... organisons une conférence !
    Sans déconner..

    J’étais à l’église (en province, région centre) le dimanche 15, et l’homélie était grotesque, plusieurs personnes ont quitté la messe dont un qui l’a interrompu bruyamment pour faire savoir ce qu’il en pensait.. La première fois que je voyais ça.
    L’église catholique est complètement à côté de la plaque, je comprend de mieux en mieux les catholiques anti-cléricaux.

     

    • Pas d’accord. C’est en discutant avec des exorcistes que j’ai compris que, dans ce domaine, il n’y a rien d’anodin ! Sachez-le !


    • Je n’ai jamais compris comment quelqu’un de sain et de sensible puisse vouloir se retrouver au milieu de 1500 personnes qui suintent la bière et la transpiration. Vous avouerez tout de même qu’il y a un monde entre la clarté d’un Debussy et la noirceur d’un groupe de Death Metal. La vulgarité appelle la vulgarité. Comme je l’ai déjà dit, les terroristes n’ont pas attaqué l’Opéra Garnier. A titre de comparaison, et puisque j’écoute principalement du jazz, voici quelques paroles du standard "Deep in a Dream" :

      I dim all the lights and I sink in my chair.
      The smoke from my cigarette climbs through the air.
      The walls of my room fade away in the blue,
      And I’m deep in a dream of you.
      The smoke makes a stairway for you to descend ;
      You come to my arms, may this bliss never end,
      For we love anew just as we used to do
      When I’m deep in a dream of you.
      Then from the ceiling, sweet music comes stealing ;


    • Que disait le prêtre dans son homélie ?


  • Billet très écrit. Merci.


  • Ce curé est aussi ridiculeusement bigot que le pauvre Salim Laibi. Il faut souligner le fait que bon nombre de ces fans de rock soi-disant satanistes , n’ont pas hésité à aider leurs compagnons d’infortune lors de la boucherie du Bataclan (en les aidant à se cacher ou à fuir la salle ) . Certains même se sont sacrifiés pour que les balles n’atteignent pas un proche .Qu’aurait-il fait lui ce curé donneurs de leçons ? A mon avis il aurait fait dans sa soutane !

     

    • Comment avez-vous ces informations de bravoure ?
      Quoiqu’il en soit, meme si c’est le cas bien possible, il n’empeche que le prosélytisme démoniaque a forcément des conséquences de tous ordres (psychiques, mentales, sociales, et pour les croyants ou les ésotéristes, relient aux forces de ténèbres, du mal et de la mort). Rien n’est gratuit et le Verbe est créateur meme pour le simple mortel.
      C’est l’ignorance ou le déni qui conduisent le mieux à la destruction. A chacun d’examiner sa propre vie sans concession ... Je ne doute pas que certains de ces groupes de rock n’y voient que du feu ! "L ignorance est notre seul péché"


    • Ce que tous les biens pensants ne comprendront jamais : ce qui est mis en cause, c’est le flirt avec le Diable, le satanisme. Mais pas les gens en eux-mêmes qui en sont atteints à des degrés divers ...

      Au même titre, on ne parle plus d’homosexualité aujourd’hui, de sa valeur intrinsèque, mais uniquement des homosexuels, donc des hommes et des femmes, nés libres et égaux et blablabla. Le sentiment a définitivement triomphé de la philosophie, la vraie.


  • Il a bien raison !


  • #1330563

    T.H : le rappeur qui fait de la retape pour Boko Haram…
    http://www.christianophobie.fr/brev...
    C’est étrange parce-que personnes ne dénoncent cela !
    Pas besoin de chercher bien loin les amis...


  • Ce christianisme issu de la même matrice que les deux autres religion du livre, le désert sémitique et sa psyché totalement étrangère à l’esprit Gréco-Romain, ainsi qu’aux paganismes Nordique, Celtique et Slave, n’est qu’un POISON pour tout bon Européen.
    Seul le Christianisme médieval nourri de virilité solaire, qui pour s’imposer, a du composer avec les vieilles croyances des peuples Européens ( la vénération des saints, en lieu et place des nombreuses divinités locales et le culte Mariale pour remplacer celui de la déesse-Mère très présent chez les paysans de nos contrées) peut trouver grâce à mes yeux. Sans oublier les cathédrales, temples solaires et les divers ordres de moines-soldats...
    Voir écrit que le rock et ses nombreux avatars est la musique du diable, me fera toujours mourir de rire et me renforce d’une certaine manière dans ma détestation de tout ce fatras d’empapaouteurs de chameaux pour paraphraser Rebatet.


  • Ce brave curé n’a fait que son devoir : rappeler deux leçons de catéchisme élémentaires, à savoir 1) que le diable existe 2) qu’il rapplique quand on l’appelle...

    Par contre, ce qui est préoccupant c’est qu’il risque des sanctions de la part de sa hiérarchie ecclésiastique pour ce petit coup de gueule. Car, ce qui est inquiétant, à mon avis, ce ne sont pas ses propos qui dérangent la bien-pensance, mais cette adaptation de l’Église à la pensée unique ; surtout ne pas choquer, ne pas parler du diable, c’est moyenâgeux et s’adapter à la morale et aux mœurs actuels. Ce sont les hérésies d’un Cardinal Kasper qui ne croit pas en la résurrection du Christ ni à la Présence réelle dans l’Eucharistie. C’est un cardinal Danneels qui encourage l’avortement en Belgique, etc. Voilà ce qui devrait nous inquiéter ! Réécoutez les grands prédicateurs du siècle passé, ils ne s’encombraient pas de sensiblerie mal placée ! Leur devoir, ce qu’on leur demande, est de se préoccuper de nos âmes, le reste n’est que fioritures... !


  • Cela s’appelle une quenelle d’ecclésiastique.
    Son analyse est plus que pertinente.


  • Les plus vieux d’entre nous se souviennent du meurtre du festival d’Altamont ou les hell’s angels
    ont poignardé un spectateur au moment ou les stones ont joué "Sympathy for the devil"...

     

  • Dans ma jeunesse, je me souviens parfaitement de l’impression accablante donnée par des messes avec musique "moderne". C’est à ce moment qui correspond à peu près à Vatican II que les ennuis de la France ont commencé. Qu’elle a commencé à décliner, à oublier ce qu’elle est.

    Maurras disait : "la France a surtout besoin de militaires et de prêtres". Allez dire cela à Macron...


  • Et il a tout à fait raison ! Bien dit !


  • Discours insupportable. Et tous ces commentaires de chevaliers blancs, toujours très prompts à oublier que Soral est punk et a dû biberonné du Black Sabbath-Sex pistols à même le goulot, des groupes pas très "foi catholique". Y en a-t-il à ER qui comprennent la notion de "culture artistique" avec ce que ça sous-entend comme distance avec le discours politique premier degré ? L’art pour l’art, comme chose esthétique ?

    J’écoute Marion Sigaut, Etienne Chouard, Alain Soral et Michel Drac. Et j’écoute Hypocrisy, Iggy pop et Sisters of mercy. Arrangez-vous pour le comprendre.

    Puisse ce billet passer la modération pur assainir les néo-jansénistes de la pensée.

     

    • Oui moi aussi j écoutais du rock de toute engeance en boucle, jusqu’a ce que je comprenne ce qu’il y avait vraiment derriere et ce qui avait amené a sa creation. Je vous conseille de vous renseigner par exemple sur les Beatles, vous seriez bien surpris... Il n’est jamais trop tard pour apprendre la Verite....


    • anti-christianisme primaire caractérise... rendez-vous en enfer !


    • La fusillade a commencé pendant le titre bien nommé "kiss the devil". La bousculade à la Mecque (qui a fait combien de milliers de victimes déjà ?) s’est produite avant la cérémonie de lapidation du sheitan ! Les hécatombes y sont fréquentes (tous les 2 ou 3 ans) pourquoi ?
      En ce qui concerne les catholiques, dont la plupart ont lâché l’affaire depuis belle lurette, ils semblent porter la soutane comme un costume de super héro. "C’est moi qui sait, alors tais-toi.", oubliant que la religion appartient à tous ceux qui font l’effort d’y réfléchir. Même et surtout les intégristes, coincés dans leur bulle épiscopale étriquée, c’est con à dire mais c’est comme ça. Je me rappelle ces paroles qui disent à peu près ça : "prêtres et prophètes perdent l’esprit, leurs tables et autels sont remplis de vomissures..." (Esaïe)
      Si la France se retrouve dans cette situation il n’y a qu’un moyen de redresser la course du trait. Changer radicalement de politique étrangère, cesser de s’appuyer sur ceux qui nous spolient et rejoindre l’axe de résistance magistralement incarné par la Russie. Ainsi nous mettront à jour le véritable jeu de dupe des "génocideurs" des peuples.
      Kiss the Russia !


    • Justement l’art pour l’art...que faites-vous du pouvoir des pensées-formes, des images, des différentes fréquences de son, de la radionique, de l’influence des mots et de leur mélodie. Avez-vous entendu parlé de la langue des oiseaux ?
      L’art peut être bénéfique mais aussi maléfique. On peut comparer à la magie blanche et magie noire.
      Vous avez de la chance d’être hermétique mais il existe des personnes sensibles à l’art. Savez-vous que les petits enfants entendent et voient différemment que les adultes...
      On a pas besoin d’appartenir à une chapelle pour appréhender la nocivité de certains comportements et paroles.


    • A poipoi31 :

      Merci pour cette condescendance en ce qui concerne "la vérité vraie" que vous avez enfin trouvé, je connais les Beatles par cœur. Si vous avez aimé autrefois le rock avant de vous rétracter par "connaissance d’informations", c’est que vous aimiez avec votre cerveau, pas votre cœur et vos tripes. L’art est immédiat : pour vous, il vous faut peut-être vous renseigner avec des livres avant de savoir si vous devez aimer, sachez que c’est un non-sens. Ainsi, si vous lisez un jour un autre livre/documentaire qui démonte les arguments sataniques sur les Beatles, alors vous les aimerez à nouveau. Ridicule et immature.

      Demandez au patron si son amour pour Robert Wyatt cesserait au moment où on découvrirait qu’il a composé "Rock bottom" en défiance du catholicisme.


    • @Odyle
      Bien joué sur le langage des oiseaux (écouter l’indispensable Patrick Burensteinas) qui existe dans toutes les langues et même...les bruits. Si !!!
      Essayez une dictée vocale sans l’adapter à votre voix et vous allez découvrir des choses existentielles...existence ciel !


    • @ odyle

      Merci Odyle ! vous m’enlevez les mots de la bouche...


  • En prenant connaissance de cette polémique organisée par Saint Buzz, je me dis : "Jusqu’où n’ira-t-il pas pour faire oublier les propos de Fabius sur le bon boulot que faisait naguère le front Al Nosra ?"
    Quand on touille dans le chaudron du Diable (le terrorisme) on se brûle, inévitablement ; et quand on remue trop fort, le chaudron finit par se renverser et fait des victimes innocentes en Syrie, en Irak, en Libye et maintenant en Europe.

     

  • Rendre hommage aux victimes est la moindre des choses . Une fois ce devoir de dignité accompli ,on peut s’intéresser à la façon dont Satan use de ruse et de subtilité pour s’imposer dans la " culture pop " . Etant moi-même un compulsif gratouilleur de guitare électrique, je ne peux ni jouer ni écouter des sons saturés et compressés de façon prolongée . Les gros consommateurs de ces sonorités m’ont toujours surpris par leur capacité d’encaissement .

    Pour ce qui est des paroles , en effet " le verbe est créateur " , et on ne peut ni scander ni écouter des mots très chargés de négativité sans se souiller l’âme et offenser le Seigneur. Il m’est arrivé de refuser un titre explicitement satanique dans mon répertoire , et de modifier trois mots dans un couplet apostat pour être en accord avec ma foi .

    Ces remarques n’enlèvent rien aux analyses d’ER sur le 13 novembre .


Commentaires suivants