Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un pull "chômeur" à 285 €

Par la rédaction d’E&R

La marque de vêtement Le Léon vient de lancer son site de vente en ligne. Afin de susciter l’attention des médias et du public, parmi la collection se trouve différents articles, dont un au goût douteux : pull en 100 % cachemire brodé "Chômeur", vendu 285 €...

Le créateur Léon Taieb explique : "Il ne faut vraiment pas le prendre au premier degré. Je voulais juste quelque chose de mignon. Chômeur, je trouve ça hyper mignon comme mot. Au fond, on est tous un peu chômeurs. On peut porter ce pull le dimanche.". La marque ajoute que ce pull apporte "une touche d’humour dans un contexte de crise, qui nous touche tous".

Si chômeur c’est mignon, SDF, est-ce "trop chou" ?

Au cas où le bobo ne saurait pas trop ce qu’est un chômeur, une petite définition est proposé dans la vitrine Homme :

 

Dans un exercice de Chutzpah remarquable, Le Léon précise : "Le Léon n’a pour unique but que de mettre en avant nos spécificités de façon décalée ou de dénoncer des situations, comme pour le pull chômeur. Ce sweat c’est un peu comme un tableau d’affichage. Certes luxueux, mais c’est ce décalage qui frappe les esprits et tant mieux ! Nous n’avons jamais revendiqué le Made in France, mais restons une marque française."

Doit-on en rire ou en pleurer, cette série de pulls, aux broderies d’un humour digne des comiques les plus médiatisés :

 

 

Dans la série "clichés de bobos parisiens stupides et suffisants", cette photo issue du "book" en ligne :

 

Des Noirs "agents d’entretien de la ville de Paris", et pourquoi pas un "Maghrébin marseillais en prison", ou un "Ch’ti obèse devant sa TV avec son berger allemand" ?

Pas un problème pour Le Léon qui assure vouloir "mettre en avant les travailleurs de l’ombre, les oubliés des médias, ceux dont on ne parle jamais et pourtant ô combien indispensables."

Heureusement que Léon Taieb est là pour nous ouvrir les yeux sur la réalité de la situation de millions de Français grâce à ses pulls à 285 €... fabriqués au Népal !

 

Sur la mode, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #480488
    le 01/08/2013 par pirlouit
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Jusqu’où ira cette laideur morale ?


     

    • #480719
      le 01/08/2013 par karimbaud
      Un pull "chômeur" à 285 €

      @pirlouit..........jusqu’au bout de notre patience et même au delà sans doute, tant celle-ci semble infinie !


  • #480489
    le 01/08/2013 par Riquette
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Je lui propose un T-shirt "Pov’ Type" pour 13 euros


  • #480507
    le 01/08/2013 par chanchan
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Coût au Népal, avec broderie fait main par une gamine exploitée : 10 euros grand maximum.
    Plus de 200 euros de marge garantis par pull. Avec en prime un grand numéro d’empathie et de bonté typique !
    La plupart des marques """"françaises"""" de grande escroquerie, c-à-d bénéfice 1500% + qualité moindre vendue pour du luxe pour hipster (l’anglais de "décérébré les deux doigt branchés dans la prise"), ce sont des esquimaux qui nous gratifient de leur talent immense :
    zadig&voltaire, paul&joe, kooples, maje, comptoir des cotonniers....
    Et puis l’apatride même qui s’accapare le drapeau français pour en faire une étiquette, la chutzpah mon pote !!!
    " Nous n’avons jamais revendiqué le Made in France, mais restons une marque française." ... Oui merci on sait ça, "je prends tout ce que peut m’apporter la France et son image, mais bien évidemment je lui crache à la gueule."
    Mazeltof !!

     

    • #480744
      le 01/08/2013 par MG 42
      Un pull "chômeur" à 285 €

      " Nous n’avons jamais revendiqué le Made in France, mais restons une marque française." ... Oui merci on sait ça, "je prends tout ce que peut m’apporter la France et son image, mais bien évidemment je lui crache à la gueule."
      Mazeltof !!



      merci encore a de gaulle de les avoir laissé débarquer en 62....


  • #480508
    le 01/08/2013 par Gloups
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Un pull à 285 euros ! pas vraiment pour les chômeurs en somme. Surtout pour les petit bobos financés par papa maman et qui veulent simuler leur vie. Simuler "l’expérience" du chômage, que cela doit être grisant.


  • #480514
    le 01/08/2013 par David
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Avec ce pull, un pantalon à une jambe et c’est le look parfait...

     

  • #480517
    le 01/08/2013 par M
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Assurément ces têtes à baffes de bobos filent la gerbe. Déjà que c’est marqué sur leur gueule que ce sont des bouffons, avec ces ’pauv’ sweats hideux on pourra encore moins les rater.


  • #480529
    le 01/08/2013 par Brick-Top
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Ce pull résume bien la gôche caviar dominante, à savoir des concepts consternants et insultants drapés dans un pseudo-humanisme, alors qu’il s’agit uniquement pour eux de se faire du fric ! Et le bobo parisien a atteint un tel stade d’aliénation qu’il bouffe tout ce qu’on lui fout dans le groin. Comme réponse au pull de ce monsieur Taieb (qui doit aussi vendre des pantalons à une jambe), pourquoi pas faire un pull "déporté" ? C’est mignon aussi comme mot...


  • #480546
    le 01/08/2013 par Louis
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Leur définition de "chômeur" c’est un copié/collé du site de l’insee.
    C’est la définition faite "au sens du recensement de la population" qui est différente de celle faite "au sens du BIT".
    http://www.insee.fr/fr/methodes/def...


  • #480553
    le 01/08/2013 par exec
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Léon Taieb c’est de quelle origine ? Je parie que sans diplome ni qualifications ni talent, il a pas de probleme de chomage.

     

  • #480555
    le 01/08/2013 par ...
    Un pull "chômeur" à 285 €

    "On a voulu faire des pieds de nez à tous nos symboles franchouillards, tout ce qui fait de nous des gens si fiers d’être français. D’où les messages sur les pulls, notre logo" Taieb


  • #480568
    le 01/08/2013 par Monsieur Henri
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Excellent coup de pub de l inconnu Léon taieb...
    C est so chic un pull à 230 balles pour faire du velib’ le dimanche, après un semaine so focus boulot...
    la vérité !

     

  • #480607
    le 01/08/2013 par chouardien
    Un pull "chômeur" à 285 €

    À chier, rien à voir avec le génie français.


  • #480610
    le 01/08/2013 par MaxdeCannes
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Poubelle la vie
    Gaspard Prout l’a déjà dit : "elle est pas belle la vie ?"


  • #480622
    le 01/08/2013 par Kesu
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Je ne pas d’accord avec l’article.

    On voit du bobo qui se mousse sur du hype, rien de nouveaux pour de la fausse transgressivité mercantile.

    Ce n’est pas tant une question de clichés, là on dirait que vous parlez à la manière de SOS racisme. C’est bien cet espèce de "dédain bienséant" qui est véritablement tordu : l’assimilé-chômeur, le rive gauche poto de noirs ...


  • #480625
    le 01/08/2013 par Markovitch
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Que ne vont-ils pas chercher pour vendre leur camelote ...

    C’est débile ... aucun respect ... rien ... il n’y a plus rien ... cette société se meurt ...

     

    • #480934
      le 02/08/2013 par Florian Geyer
      Un pull "chômeur" à 285 €

      A Moscou après l’effondrement du communisme , la Loubianka , le sinistre immeuble QG du KGB , fut acquise par un riche ploutocrate mafieux qui la transforma en hôtel où se bousculaient les Bobos du monde entier afin de passer une nuit à 500 $ dans une cellule brute de frappe avec pitance à la gamelle , seau hygiénique et insultes du personnel affublé d’uniformes du KGB .
      C’était dans la même veine ignoble que le pull "chômeur" . J’attends le "créateur" qui lancera le pyjama rayé avec matricule , triangles rouge , rose , vert , étoile jaune au choix !


  • #480658
    le 01/08/2013 par voronine
    Un pull "chômeur" à 285 €

    LEON TAIEB....tout s’explique !


  • #480676
    le 01/08/2013 par Erwin
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Il n’y a rien de choquant, la boucle est bouclée... Les SDF, le travail précaire, etc côtoyent nos belles avenues parisiennes avec leur boutique chic et chers. Rien de nouveau, et totalement cohérent. (Re)lire l’article de Soral dans l’abcédaire Jusqu’où va-t-on descendre, au sujet du défilé de mode avec des habits SDF.

     

    • #481733
      le 02/08/2013 par GrosBill
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Ouais, "les belles avenues parisiennes avec leurs boutiques chic et chères...", et trois kilos de merde de chien collés sous les semelles dès que l’on met le pied sur le trottoir en sortant de la boutique.


  • #480677
    le 01/08/2013 par you
    Un pull "chômeur" à 285 €

    C’est bien la première fois (peut-être la seconde, quoique) que j’ai vraiment eu envie de vomir à la lecture d’un article. Je suis sérieux !


  • #480692
    le 01/08/2013 par david
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Taïeb tiens comme l’ancien nom de BHL ;)

    "On est tous un peu chômeur", mais oui, ça décrédibilise ce "statut" social.
    Plus de complexes bientôt chez les lumpenpatrons qui vont porter ce cashemire en étant hype.
    Zatanique, on buzz, on empoche.

    Pas de pyjama "zionist" ?


  • #480694
    le 01/08/2013 par cellule
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Liberté d’expression donc OK.

    Maintenant, j’attends de voir si le "créateur" aurait le courage de sortir un pull avec écrit "Juif"


  • #480700
    le 01/08/2013 par karimbaud
    Un pull "chômeur" à 285 €

    "...ceux dont on ne parle jamais, et pourtant ô combien indispensables."........le bobo cynique a besoin d’un objet de dérision pour oublier la vacuité de sa personne et de son esprit...et un rmiste ou chômeur, immolé ou pas, fera aussi bien l’affaire qu’un retraité moyen ruiné par les casinotiers banksters !


  • #480704
    le 01/08/2013 par anonyme
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Au dessus, c’est le soleil ...


  • #480706
    le 01/08/2013 par oui oui
    Un pull "chômeur" à 285 €

    par contre le pyjama a rayure de jacky dans le sketch de dieudonné, c’est mal.


  • #480728
    le 01/08/2013 par Piccolo
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Ca fait plus pitié qu’autre chose... J’ai de la peine pour ces bobos


  • #480729
    le 01/08/2013 par Tremah
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Victor Hugo, dans l’Homme qui Rit, nous apprend l’étymologie du mot fun :

    Il y avait le Fun Club. Fun est, comme cant, comme humour, un mot spécial intraduisible. Le fun est à la farce ce que le piment est au sel. Pénétrer dans une maison, y briser une glace de prix, y balafrer les portraits de famille, empoisonner le chien, mettre un chat dans la volière, cela s’appelle « tailler une pièce de fun. »

    Donner une fausse mauvaise nouvelle qui fait prendre aux personnes le deuil à tort, c’est du fun. C’est le fun qui a fait un trou carré dans un Holbein à Hampton−Court. Le fun serait fier si c’était lui qui avait cassé les bras à la Vénus de Milo. Sous Jacques II, un jeune lord millionnaire qui avait mis le feu la nuit à une chaumière fit rire Londres aux éclats et fut proclamé roi du fun. Les pauvres diables de la chaumière s’étaient sauvés en chemise. Les membres du Fun Club, tous de la plus haute aristocratie, couraient Londres à l’heure où les bourgeois dorment, arrachaient les gonds des volets, coupaient les tuyaux des pompes, défonçaient les citernes, décrochaient les enseignes, saccageaient les cultures, éteignaient les réverbères, sciaient les poutres d’étai des maisons, cassaient les carreaux des fenêtres, surtout dans les quartiers indigents. C’étaient les riches qui faisaient cela aux misérables. C’est pourquoi nulle plainte possible. D’ailleurs c’était de la comédie. Ces moeurs n’ont pas tout à fait disparu. Sur divers points de l’Angleterre ou des possessions anglaises, Guernesey par exemple, de temps en temps on vous dévaste un peu votre maison la nuit, on vous brise une clôture, ou vous arrache le marteau de votre porte, etc. Si c’étaient des pauvres, on les enverrait au bagne ; mais ce sont d’aimables jeunes gens."

     

    • #482090
      le 02/08/2013 par MG 42
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Victor Hugo, dans l’Homme qui Rit, nous apprend l’étymologie du mot fun :

      Il y avait le Fun Club. Fun est, comme cant, comme humour, un mot spécial intraduisible. Le fun est à la farce ce que le piment est au sel. Pénétrer dans une maison, y briser une glace de prix, y balafrer les portraits de famille, empoisonner le chien, mettre un chat dans la volière, cela s’appelle « tailler une pièce de fun. »

      Donner une fausse mauvaise nouvelle qui fait prendre aux personnes le deuil à tort, c’est du fun. C’est le fun qui a fait un trou carré dans un Holbein à Hampton−Court. Le fun serait fier si c’était lui qui avait cassé les bras à la Vénus de Milo. Sous Jacques II, un jeune lord millionnaire qui avait mis le feu la nuit à une chaumière fit rire Londres aux éclats et fut proclamé roi du fun. Les pauvres diables de la chaumière s’étaient sauvés en chemise. Les membres du Fun Club, tous de la plus haute aristocratie, couraient Londres à l’heure où les bourgeois dorment, arrachaient les gonds des volets, coupaient les tuyaux des pompes, défonçaient les citernes, décrochaient les enseignes, saccageaient les cultures, éteignaient les réverbères, sciaient les poutres d’étai des maisons, cassaient les carreaux des fenêtres, surtout dans les quartiers indigents. C’étaient les riches qui faisaient cela aux misérables. C’est pourquoi nulle plainte possible. D’ailleurs c’était de la comédie. Ces moeurs n’ont pas tout à fait disparu. Sur divers points de l’Angleterre ou des possessions anglaises, Guernesey par exemple, de temps en temps on vous dévaste un peu votre maison la nuit, on vous brise une clôture, ou vous arrache le marteau de votre porte, etc. Si c’étaient des pauvres, on les enverrait au bagne ; mais ce sont d’aimables jeunes gens."



      toute la laideur morale de ces pourritures de rosbeefs est décrite a la perfection.

      d’ailleurs on emploie a tord le terme de noblesse britannique : il n’y a pas de noblesse d’épée en angleterre, il s’agit d’une oligarchie de propriétaires terriens faisant bosser leurs métayers et encaissant les loyers.


  • #480741
    le 01/08/2013 par MG 42
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Des Noirs "agents d’entretien de la ville de Paris", et pourquoi pas un "Maghrébin marseillais en prison", ou un "Ch’ti obèse devant sa TV avec son berger allemand" ?



    ou un vendeur de cravate vulgaire.




    Chômeur, je trouve ça hyper mignon comme mot. Au fond, on est tous un peu chômeurs. On peut porter ce pull le dimanche.



    c’est sur que venant de quelqu’un qui n’a jamais travaillé une heure dans sa vie.... qui n’a jamais eu faim... pour lui le "chômage" c’est les vacances a deauville.

    des fois j’ai envie d’envoyer les bobos parisiens travailler dans une mine de sel façon révolution chinoise.... il faudrait vider paris et envoyer tout le monde un an ou deux dans les rizières pour leur rendre le sens des réalités...


  • #480745
    le 01/08/2013 par Pierre Lagaillarde et son orchestre
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Un pull en cachemire c’est pratique en été...


  • #480769
    le 01/08/2013 par kevorkian
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Excellente chute ! Taieb, Taieb... encore de la communauté ? Quand on voit la campagne de pub on n’en doute plus.


  • #480798
    le 01/08/2013 par Jacques
    Un pull "chômeur" à 285 €

    J’aimerais bien qu’on foute au chômage les demeurés qui ont créé ce pull pour voir si c’est aussi cool qu’ils le pensent.


  • #480814
    le 01/08/2013 par Alan
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Taieb ??? Encore un Suedois...


  • #480861
    le 02/08/2013 par Atila
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Ce qui est paradoxal, c’est que des personnes estampillées chômeurs vont se faire racketter, vu la pub faites pour ce pull et le prix de ce dernier.

    "Je suis trop Hype-euh avec mon pull chomeur-euh. Comment-euh ? La bouse ou la vie-euh ? C’est de la stigmatisation-euh !"

    (les "-euh" figurent textuellement l’accent bobo parigo pour ceux qui se poseraient la question...)


  • #480870
    le 02/08/2013 par beebop
    Un pull "chômeur" à 285 €

    je rajoute "" quand même " que ces ratés de la vie peuvent toujours se référer de la France , ils n’en ont rien, rien de rien , ils ne sont que vulgarité , tromperie , mensonge ,magouille , vide !


  • #480876
    le 02/08/2013 par Univer-sale
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Moi je pense que c’est fini, le mal a le pouvoir c’est mort


  • #480895
    le 02/08/2013 par Paul Anploi
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Et l’autre. Il a du se masturber le cerveau pendant combien de temps pour trouver une idée pareil.
    Et un pull avec "branleur" ça fait mignon aussi. En buvant un YOP, ça fait jeune.
    Faut pas baver quoi.


  • #480908
    le 02/08/2013 par laposta
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Même pour 20 euros je prends pas (sauf si on peut enlever la broderie).


  • #480923
    le 02/08/2013 par goy pride
    Un pull "chômeur" à 285 €

    De nos jours les femmes sont habillés comme Beyoncé, c’est à dire un style vestimentaire qui par le passé était réservé aux prostitués. Quant aux hommes ils adoptent de plus en plus le style des homosexuels des années 60 ou 70 avec toutefois une différence : les homosexuels ne s’habillaient pas comme cela tous les jours mais uniquement durant leurs partouzes, or aujourd’hui le style tapette est porté au quotidien par tout le monde.
    Autre truc qui me laisse perplexe : de nos jours les hommes, particulièrement les jeunes générations, ont quelques choses de féminin...en termes plus simples et crus quand je vois des Français j’ai souvent l’impression d’avoir à faire à des tapettes efféminées et ceci quelque soit leur tenue vestimentaire et traits physiques ! C’est à dire que des types habillés de manière classique et présentant des traits du visage parfaitement masculins me donnent néanmoins l’impression d’être des efféminés ! Face à cette récurrente impression j’ai fini par me demander si je n’étais pas cinglé ou si mon obsession pour la virilité ne confinait pas à la folie ! Et puis après réflexion je crois avoir une réponse à cela : les hommes d’aujourd’hui, tout spécialement les Occidentaux, ont une gestuelle, des mimiques du visage et un regard tendant à s’éloigner de ce qui est normal chez un homme. Ce sont de très légères modifications dans le maintien, dans la manière de regarder les autres, de se tenir, de parler, d’exprimer ses émotions par le biais des expressions faciales qui donne cette impression de féminisation d’une proportion grandissante des hommes occidentaux. Ceci explique pourquoi que des hommes ayant tous les attributs extérieurs de la masculinité dégagent une étrange et presque imperceptible mais pourtant bien réelle impression de manque de virilité...et qu’inversement des hommes ayant des traits physique plus fins dégagent néanmoins beaucoup de masculinité.

     

    • #481329
      le 02/08/2013 par E&R :)
      Un pull "chômeur" à 285 €

      “Ceci explique pourquoi que des hommes ayant tous les attributs extérieurs de la masculinité dégagent une étrange et presque imperceptible mais pourtant bien réelle impression de manque de virilité...et qu’inversement des hommes ayant des traits physique plus fins dégagent néanmoins beaucoup de masculinité.”

      Si tu vas une salle de musculation, les mecs ont des corps imposants mais sont très féminins, belle petite gueule, boucle d’oreille et gel dans les cheveux. (sans parler du solarium et de l’épilation)

      Si tu vas dans une salle de boxe anglaise, t’as des mecs tout fins avec souvent des petits avant-bras mais avec des gueules et une mentalité de sauvage.


    • #489234
      le 10/08/2013 par bobo
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Oui, mais essayez de trouver un T-shirt qui ne vous moule pas, avec une coupe des épaules et du cou qui ne vous "rentre" pas la carrure...ou ces chemises trop cintrées, avec une attache des bras/homoplates pas assez large.
      Vous aurez une dégaine de "soumis", et le comportement idoine.

      La mode "grunge" a des effets similaires : le manque de respect de soi et des autres.


  • #480944
    le 02/08/2013 par Jamal69
    Un pull "chômeur" à 285 €

    c’est une suite à la collection des "pantalons à une jambe" ?


  • #480975
    le 02/08/2013 par ammar
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Je citerais le regretté chanteur Daniel darc en chanson pour dire ce que je pense de cela

    Eh mec ! , c’est Paris.
    Tu m’entends ?
    P-A-R-I-S, Paris.
    Respires le bon air,
    Mais fais gaffe quand même.
    Tous les jours des mômes meurent
    D’en avoir respiré un peu trop.
    Alors fais attention et
    Marches dans les rues, vas au hasard.
    A n’importe quel coin de n’importe quelle rue,
    Tu rencontreras n’importe quel type qui te proposera n’importe quoi.


  • #481017
    le 02/08/2013 par Tito
    Un pull "chômeur" à 285 €

    La grande histoire d’amour entre "la gauche Yves Saint-Laurent" (comme le dit Alain Soral) et les travailleurs est bien illustrée ici, surtout durant la première minute :

    http://www.youtube.com/watch?v=SUd6...


  • #481033
    le 02/08/2013 par Intifada
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Exploiter la misère sociale pour refourguer une camelote à 285 euros, voilà qui ne manque pas de piment casher. C’est aussi "chutzpahtiquement" gonflé que le pantalon à une jambe de Christian. Mazel tov Léon Taieb !


  • #481037
    le 02/08/2013 par Modar
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Leon taieb c est un benhamou je parie.


  • #481064
    le 02/08/2013 par ucorsu2b
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Léon Taieb... Il est pas descendant d’Abraham ou de moïse ? ahh oui... c’est un peu le principe du pantalon a une jambe sauf que là c’est un pull pour débile dans les deux cas on est bon...


  • #481122
    le 02/08/2013 par skawiwen
    Un pull "chômeur" à 285 €

    à 285€ payé 5€ au Népal , c’est sur que c’est pas du vrais cachemire .Comme le vrais fut pashmina , un vrais ça coute un bras .
    "la vérité , j’suis du métier ! "


  • #481231
    le 02/08/2013 par DidierF
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Je pensais être devenu blasé de la connerie. Je pensais ne plus pouvoir être choqué par la connerie. Je me suis trompé.

    Quelqu’un a trouvé comment me choquer.


  • #481238
    le 02/08/2013 par Laurent.V
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Vous rentrez tous dans leur jeux ! A commencer par ce site qui en fait la (mauvaise, mais tout de même) promotion.
    Comment s’imposer sur le marché de la création de vêtements/vente en ligne alors que le marché est déjà sur concurrencé ? Il suffit de buzzer. Comment buzzer ? Faire de la provoc pour faire réagir les gens et donc faire connaître la marque.
    D’où la très appropriée citation d’Orelsan "tu ferais même pas le buzz avec un album antisémite".
    Je me doute que, esprit éclairés que vous êtes, je ne vous apprends rien. Mais ça avait l’air nécessaire de le rappeler. Bisou.


     

    • #482114
      le 03/08/2013 par fred89
      Un pull "chômeur" à 285 €

      D’abord, la mauvaise promotion n’a jamais booster les ventes. Par contre, il aurait été dommage, pour ceux qui l’ignorent encore, de ne pas apprendre que dans les milieux bobo déconnectés du peuple, de petits créateurs de m*** se foutent ouvertement de la gueule des chômeurs.


  • #481268
    le 02/08/2013 par KomarHB.
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Quel espèce de corniaud branlé (merci Desproges) oserait porter un pull sur lequel est inscrit "chomeur" ?

    Et puis quelque chose frappe d’emblée. Qu’on veuille bien prêter attention aux noms : "grande gueule", "Rockfort", "Le cassou laid"", "Purée jambon", "Frog killer", "anormal"

    il s’agit de racisme anti-Français et de "pensée" anti-populaire et antisociale à peine subliminale légèrement camouflé derrière un pseudo-second degré qui suinte le mépris de classe. Tout ces noms représentent le cliché de ce qu’est supposé être le Français moyen des couches populaires en particulier. Il s’agit d’une autre tentative de ringardiser le Français qui serait attaché à sa culture en faisant un objet de moquerie pour bobos.

    Voyez la photos : 2 balayeurs d’origine Africaine donc le plus bas de l’échelle sociale, avec au milieu un gars "bien de chez nous" au look de mâle béta dépressif sur lequel est inscrit "purée jambon"... le plat de pauvre et de beauf par excellence. C’est clair ?

    Mais il y a pire puisqu’il y a limite incitation au meurtre de Français (FROG KILLER, écrit en Anglais bien sur, le courage a ses limites) ce qui pourrait se traduire littéralement par TUEUR DE FRANCAIS. Nous somme donc en présence d’une collection qui pue le mépris du patriotisme, des classes populaires et qui incite carrément - mais en Anglais - à tuer du Gaulois. Le genre de T-shirt destiné aux Anglo-saxons, Anglophones et Américains en particulier qui détestent la France en général anisi qu’à tout les Français qui chient sur leur propre pays.

     

    • #481771
      le 02/08/2013 par skawiwen
      Un pull "chômeur" à 285 €

      bien vu , ils auraient pu en faire un aussi " Baguette sous le bras " , mais pourquoi tant de haine contre les français ? on est largement moins tordus qu’un anglo saxon , ah j’avais oublié le Vel d’hiv ... flute faut que je révise.


    • #483133
      le 04/08/2013 par Obélix
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Effectivement, maintenant que tu le soulève, ça parait évident. C’est plus une mission qu’une opération marketing.


    • #483277
      le 04/08/2013 par Cédric
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Bien vue !

      "Nous somme donc en présence d’une collection qui pue le mépris du patriotisme"

      La preuve ultime pour illustrer ta phrase c’est le logo "Le Leon" (voir sur leur site).
      Il est composé d’une cocarde tricolore bleu/blanc/rouge surmonté d’une vieille casquette d’époque d’ouvrier, le tout barré par deux baguette de pain.


  • #481269
    le 02/08/2013 par JeanC
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Je propose à E&R de créer un T-shirt "Léon est un con".


  • #481284
    le 02/08/2013 par northking
    Un pull "chômeur" à 285 €

    franchement la on touche le fond...je suis malheureusement au chômage,cela ne m’amuse pas un seul instant,c’est une merde quotidienne ;sans emploi et sans logement j’ai du retourner vivre chez mes parents a plus de trente ans,et ce genre de personnage qui trouve ça "mignon" ,je vais t’en foutre du mignon moi le jour ou le vent tournera.Mais j’ai lu de bonnes idées plus haut,peut-etre vais-je faire concurrence a mr taieb et lancer ma ligne de haute-couture "décalée" mais il ne faudra pas prendre au premier degré les inscriptions "antisionistes" "shoananas" je trouve ça mignon "antisioniste " dans le fond on l’est tous un peu,et pas que le dimanche...


  • #481303
    le 02/08/2013 par Noaches
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Triste enseigne !

    Mauvais goût, mauvais prix, le concept est laid et les explications foireuses...

    Un long long chômage à ce "créateur du dimanche" lui ferait le plus grand bien.


  • #481365
    le 02/08/2013 par jedgreen
    Un pull "chômeur" à 285 €

    A force de faire de l’humour "décalé" (c’est à dire de l’humour pas drôle, sans intérêt autre que de faire comme si on avait un sens de l’humour) auquel si tu ris pas c’est "parce-que-tu-comprends-pas-c’est-décaaalé", et bien de plus en plus de monde trouvent Dieudo drôle car absolument pas décalé, rentre dedans, parfois (réellement) choquant donc souvent porteur de réflexion et droit dans ses pompes (je dis pas dans ses bottes car ça rappellerais trop "les zeures-les-plus-sombres", quand même).
    Donc continuez à ne pas être drôles, continuez à vous foutre de la gueule des gens en vous en mettant plein les fouilles et le retour de bâton n’en sera que plus sévère quand même les plus crédules s’en rendront compte.


  • #481432
    le 02/08/2013 par MagnaVeritas
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Normal que le prix soit élevé puisque c’est du cachemire.

    On n’est pas à une connerie près avec les pseudos-créateurs de mode. La mode "SDF" a déjà été faite par un type très connu dont j’ai oublié le nom.

    Le truc étrange est que ces pulls de merde ne sont absolument pas rentables, il est évident que seuls 2-3 tarés vont acheter ça. ça ressemble curieusement au business model de la presse : aucune rentabilité, pourtant ils persistent. Comme c’est étrange.


  • #481633
    le 02/08/2013 par zut
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Ce sont des vêtements fait pour les chômeurs (un peu naïf ?) ou pour les riches (un peu con ?) qui soutiennent les chômeurs ?

    Léon connait un chômeur qui va se payer un pull à 285€ ?

     

    • #482337
      le 03/08/2013 par GregM
      Un pull "chômeur" à 285 €

      Léon s’en fou. Il fait du buzz pour un rush commercial.

      Il surf sur plusieurs vagues à la fois. C’est tellement flou, ça peut tellement pouvoir dire, tout et n’importe quoi, qu’au final ça élargie son potentiel d’acheteur.

      Vu le prix pratiqué, il suffit donc de peu de clients pour que l’argent rentre le temps du buzz.


  • #482233
    le 03/08/2013 par ousbekasanlêtre
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Moi aussi, alors j’ aurais des slogans : Même plus, je suis vraiment sur les genoux de voir autant d’ antipathie.


  • #482515
    le 03/08/2013 par nabs
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Le créateur Léon Taieb explique : "Il ne faut vraiment pas le prendre au premier degré. Je voulais juste quelque chose de mignon. Chômeur, je trouve ça hyper mignon comme mot. Au fond, on est tous un peu chômeurs. On peut porter ce pull le dimanche."

    et le sweat "arbeit macht frei" tu trouverais ça mignon leon... !


  • #482944
    le 03/08/2013 par steeve
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Ce cher "monsieur" Taieb Oserait-il le pull "J**f" ou "Franc-Mac" ou encore "Sioniste". un tel article mériterait l’accusation de provocation à la haine. Allô M. Valls, quand même.


  • #483489
    le 04/08/2013 par LearningFish
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Information vue hier sur le Figaro, pull retiré de la vente suite à la polémique... :)


  • #485241
    le 06/08/2013 par Domi
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Quand je suis resté 7 mois au chomedu, j’avais imprimé moi même un tee shirt (via un papier transfert) sur un tee shirt uni acheté chez Babou : "Bac+8 et chômeur", mais bon, là c’était surtout pour montrer l’illusion des doctorats en sciences humaines, le tout pour moins de 10 euros.

    285€, c’est comme cette fio—e de Galiano avec ses défilés de SDF, à gerber !


  • #486355
    le 07/08/2013 par Curtis Newton
    Un pull "chômeur" à 285 €

    Pourquoi pas un pull rayé numéroté avec étoile jaune ? Ce serait pas mal comme second degré... N’est-ce pas Mr TAIEB ?


  • #489742
    le 10/08/2013 par YUNUS
    Un pull "chômeur" à 285 €

    L’inversion des valeurs ! "On y est presque" Cf Mr Adler.
    Vive E&R.


  • #490045
    le 11/08/2013 par luca brazi
    Un pull "chômeur" à 285 €

    285 Euros et c’est fabriqué au Népal....


Commentaires suivants