Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un quotidien japonais s’excuse pour avoir fait la promotion d’un écrivain "antisémite"

Le journal avait fait la promotion des livres d’un écrivain antisémite. Celui-ci prétend que les juifs sont derrière le tsunami de 2011.

Un quotidien conservateur japonais a présenté ce samedi 6 décembre ses excuses pour avoir publié une publicité pour les livres d’un écrivain qui prétend que les juifs sont derrière le séisme et le tsunami qui ont provoqué une catastrophe au Japon en 2011.

La publicité en question a été publiée le 26 novembre dans une édition régionale du Sankei Shimbun, un quotidien national. Elle concernait les oeuvres de Richard Koshimizu, activiste et prétendu journaliste qui soutient également que les juifs sont responsables des attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis.

Le même Koshimizu estime aussi que la Shoah, l’extermination des juifs d’Europe par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, est une « invention » conçue pour justifier la création de l’État d’Israël.

« Il est extrêmement regrettable qu’une publicité sur ces ouvrages ait été fournie à nos lecteurs, et nous présentons nos sincères excuses aux lecteurs et aux personnes appartenant à la communauté juive », a déclaré le président du Sankei, Takamitsu Kumasaka, dans un communiqué publié dans le journal. « Il est évident qu’il y a eu une faille dans le contrôle de nos publicités », a-t-il dit.

« Un crime impardonnable »

M. Kumasaka a ajouté qu’il avait reçu une lettre de protestation d’Abraham Cooper, un responsable du Centre Simon Wiesenthal, qui traque notamment les anciens criminels de guerre nazis.

« Le Sankei considère l’Holocauste commis par les nazis comme un crime impardonnable et haineux », a déclaré le président.

Le Sankei a précisé que la publicité avait été publiée dans son édition Tokai/Hokuriku, qui couvre le centre du Japon et tire à 5 000 exemplaires.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Derrière le tsunami c’est peu probable. Par contre pour le 11/09... Et puis le rédacteur en chef de ce journal ne souhaite peut-être pas finir comme l’ancien directeur de la NHK en 2001...

     

    • De nombreux Japonais pensent que le tsunami est le résultat d’une explosion sous-marine nucléaire (ils fantasment beaucoup là-dessus, on les comprend) et que Fukushima aurait simplement été détruite par la même agence israélienne chargée de sa surveillance.

      C’est la grande conspi sur le sujet, je ne prends pas position.


    • Vous fantasmeriez s il arrivait la même chose en France avec ses 38 centrales après que manuel valls se soit dit déçu du manque de mobilisatiom populaire contre l’antisémitisme ? La ou vous êtes sceptique j aurais été curieux, ce que j ai fait à l époque même du seisme car j étais informé et bien confiant en les capacités d outils tel que haarp, or cet événement opportun s il en fut, comme celui d Haïti, porte en effet toutes les marques de l utilisation de l ingénierie sismique. De rares documentaires sérieux etayent cette thèse en expliquant le fonctionnement du haarp, des brevets déposés depuis 70 en témoignent. Quant à savoir qui est derrière, mais c’est est le diable biensur quelque soit la nationalité de ses suppôts. Une autre piste à explorer serait feu la très influente secte aun , dont l extermination pourrait être liée à des connaissances trop précise sur le projet... Restez curieux


  • "Le pays du soleil couchant"


  • Je ne sais pas s’ils exagèrent et déforment ses thèses pour le discréditer, mais pour le tremblement de Terre et les tsunami, il y va un peu fort :).
    Concernant la possibilité humaine de déclencher des tremblements de terre, je n’y crois pas une seule seconde. J’ai un doctorat en science et les principes élémentaires de conservation d’énergie rendent tout ça impossible. Pour être plus explicite, pour déclencher un tremblement de terre, il faudrait soit injecter autant d’énergie que le tremblement de terre va en produire, ce qui est impossible car on ne dispose pas de tels sources d’énergies (et de très très très loin), soit considérer qu’il y a des points de la croûte terrestre qui constituent des systèmes très instables qui possède beaucoup d’énergie potentiel et dont le déséquilibre pour qu’il libère cette énergie ne nécessite qu’une grosse quantité d’énergie possible à créer par l’homme (qu’il faudrait savoir où appliquer, sous quelle forme et de quelle manière).
    Si quelqu’un est capable de me donner une explication qui répond à ces problématiques fondamentales, je suis preneur.

     

    • Pour en avoir discute avec des americains il semblerait que ce soit un fait acquis dans la dissidence us. Je n’ai pas tout compris mais l’idee de base est de juste favoriser ou accelerer le mouvement naturel des plaques. Elles toujours plus ou moins en mouvement et cela ne genere pas tout le temps des chocs violents... lidee est de balancer des ondes pour favoriser un deplacement important a un moment bien precis. Cela n’a rien de saugrenue, l’urss faisait deja des experiences pour ca a l’epoque ! Quand on fait le lien evident entre les leader bolcheviques et ceux qui dirigent les us aujourd’hui, on croit volontier ce japonais.


    • Et le centre HAARP ?

      ça ne répondrait pas exactement à ce besoins d’énergie ?

      Cordialement, ça me ferait plaisir d’avoir l’avis d’un scientifique.


    • Les travaux de Tesla, qui a travaillé pour JP Morgan...


    • Si ça peut vous aider ...
      http://www.bibleetnombres.online.fr...

      http://www.nouvelordremondial.cc/20...

      Quand aux intérêts financiers que certains tirent de ces catastrophes : http://www.leblogfinance.com/2013/0..., on peut se poser la question quand au caractère "naturel" de ces phénomènes, bizarrement de plus en plus nombreux au fil des années.


    • Conférence de Genève sur le désarmement, le texte qui est proposé en août 1975 mentionne l’interdiction de « déclencher des avalanches, de réveiller des volcans, de provoquer des séismes ou des tsunamis, d’exploiter militairement l’énergie des éclairs, de diriger des tornades vers des cibles stratégiques, faire fondre la banquise pour inonder les côtes, changer la direction des rivières, générer des brouillards, de la grêle ou de la pluie ou délibérément détruire des portions de la couche d’ozone. » C’était il y a quarante ans !
      Vosgienvolant, en toute amitié, je pense que vous êtes naïf. Vous pensez, sincèrement, "qu’ils" vous mettront au courant de leurs avancées, de leurs projets ?!... Vous avez beau avoir les diplômes que vous voulez mais si vous n’êtes pas FM ou affilié, vous faites parti de "l’arrière garde". Et à ce titre, estimez vous heureux, déjà, d’avoir un travail... Bien cordialement. Mohamed


    • @anonyme
      Tu voudrais dire que les principes de bases de la physique sur lesquels tous les chercheurs travaillent et obtiennent des résultats qui permettent de décrire des processus réels sont faux ou incomplet et qu’il y aurait un très faible nombre d’initiés qui connaîtraient d’autres principes physiques ? Désolé, mais je fréquente et j’ai travaillé sur des projets de recherche avec des normaliens ou d’autres gens de la recherche formés dans les meilleurs universités et ils ne connaissaient pas de "principes cachés" de la physique. Ce serait quand r de même surprenant que tous ces gens intelligents ne se soient pas rendu compte qu’ils croyaient en des chimères. Il faut arrêter de croire en la toute puissance de la science. D’un point de vue conceptuelle et théorique, ça ne vole jamais très haut ce qu’on sait, même si ça peut avoir beaucoup d’applications pratiques.
      Mais j’imagine qu’en ne t’étant jamais donné la peine de comprendre "les fausses sciences" que tous ces chercheurs "crédules" apprennent et développent, tu dois être mieux placé que nous pour dire qu’on croit en des chimères.


    • @Etienne Marcel
      HAARP avec son réseau d’antenne est capable d’injecter au maximum 3 800 MW dans l’ionosphère (ce qui nécessite 2 à 3 réacteur de centrale nucléaire). C’est vraiment négligeable comparer à l’énergie qu’il faut pour déplacer des plaques tectoniques. En plus de ça, comment cette énergie peut passer de l’ionosphère à la croûte terrestre, j’aimerais qu’on m’explique le mécanisme.


    • @vegan
      J’ai regardé tes liens et par avance j’anticipe ta réaction à ce que je vais dire, mais il n’y a aucun document scientifique qui explique un début de comment HAARP pourrait produire ça. Comment une si faible quantité d’énergie injectée dans l’ionosphère pourrait créer ces effets si divers (tremblements de terre, phénomènes lumineux étranges, etc....) et ciblés.
      Tu sais quelle est la puissance d’un seul éclair ? C’est environ 20 GigaWatts, soit 100 fois plus que ce que HAARP peux produire. Tu as vu le nombres d’éclairs qui tombent pendant un orage, souvent une centaine, ce qui veut dire que lors d’un simple orage, la ionosphère est au minimum 10 000 fois plus chargée en énergie qu’avec HAARP. Bon je simplifie beaucoup et je laisse la confusion énergie/puissance pour plus de clarté, mais ça donne des ordres de grandeur.


    • Regarde du coté de Jean pierre petit et du fonctionnement des machines MHD.
      Il montre qu’une telle machine existe et expose même sa photo...
      Le principe de fonctionnement consiste à injecter une très importante décharge électrique (ampérage élevé) en une fraction de seconde dans des nappes phréatiques, à travers une anode et une cathode. La vaporisation de l’eau crée un soulèvement de la plaque tectonique suffisant pour enclencher un mouvement de translation de la plaque, provoquant à son tour un tremblement de terre.
      A la question : cette arme a t-elle déjà été utilisée ? je n’ai malheureusement pas la réponse.
      Je te fais remarquer qu’il ne s’agit absolument pas de mobiliser une énergie équivalente à celle déployé par le tremblement de terre, mais simplement d’accompagné la rupture entre la friction de deux plaque.
      Il est également évident qu’une étude topologique et sismique doit être envisagé avant de se lancer dans de telle expérience.

      En espérant que cette modeste analyse puisse vous apporter quelque éléments de réponses.

      Cordialement.


    • @Raylight
      Les nappes phréatiques les plus profondes sont entre 500 m et 1 km de profondeur. Comment une surpression créée par un peu de vapeur pourrait bouger d’un micromètre un plaque tectonique qui fait 100 km d’épaisseur ? Car c’est l’épaisseur d’une plaque tectonique, il y a un rapport 100 entre l’épaisseur de la plaque et la profondeur des rares nappes phréatiques "extrêmement profondes". Si on prends une coupe de la plaque à l’endroit d’une nappe phréatique et qu’on réfléchit en terme de surface occupée par la nappe et la plaque tectonique, on arrive à un rapport de 1000 au minimum. En plus, vue la périphérie de la nappe sur la plaque, la pression exerceraient des effort et des déformation là où c’est le moins résistant, c’est à dire vers la surface.
      Moi je veux bien tout accepter, mais j’aimerais avoir quelques modélisations physiques (avec des calculs, des ordres de grandeurs) qui m’expliquent comment tout peut-être possible.


    • Salut VosgienVolant.

      Le Japon a dû se soumettre il y a quelques années aux usa, lorsqu’il y a eu un sursaut nationaliste, à cause d’une machine à tremblements de terre qui le menaçait, dixit un ancien ministre. Même si les ministres là-bas sont des opportunistes, je ne pense pas qu’ils soient aussi nuls qu’ici. Ce qu’il dit n’est pas obligatoirement vrai mais c’est l’un des éléments qui vient corroborer l’hypothèse.

      Des géologues spécialisés dans l’étude des séismes ont déclarés que les profils sismiques de Haiti et Sumatra présentaient des anomalies.

      Moi je pense que c’est tout à fait possible et je suis prêt à parier. Que se passe-t-il si l’on envoie un paquet de bombes dans un forage profond et qu’on les fait sauter en rythme ? Je pense pas que le plus important soit la quantité d’énergie mais plutôt la fréquence et la durée d’émission des ondes. Après, il y a un problème de direction mais ça doit pouvoir se régler, surtout lorsque la cible est un archipel.

      En plus, le Japon est sur une zone sismique juste au-dessus de deux plaques tectoniques. Il est donc probablement possible d’amplifier ou de déclencher plus facilement des phénomènes naturels dans cette zone.

      Je ne crois pas que les ingénieurs militaires qui bossent pour la défense us soient des rigolos (mais des enculés, ça oui). Même si a priori quelque chose paraît impossible, ou est théoriquement impossible, eux l’étudient sous tous les angles afin de matérialiser leurs grands délires. Des fois c’est impossible, mais ils peuvent aussi parfois trouver le petit truc auquel personne n’avait pensé, le cas limite ou l’exception à la règle.


    • Quand on voit les abus du big pharma on peut douter si ce n’est de la probité du moins de l’infaillibilité de nos chers surdiplomés, la plupart sont d’ailleurs de plus en plus cloisonnés dans leur domaine de recherche. Il serait intéressant, a ce sujet, d’étudier en profondeur la génèse et l’acceptation générale de la relation VIH/ SIDA par la communauté, je conseille le documentaire "house of numbers". Concernant la capacité à enclencher un seisme, une expérience simple montre qu’à l’aide d’ondes infrabasses issues d’un caisson, on parvient à faire se déplacer deux pierres posées l’une sur l’autre dans du sable, autrement dire avec trés peu de force. Le reportage qui fait mention de cela, et que je ne parviens par à retrouver, nous présente par ailleurs un technicien utilisant une antenne mobile de faible puissance pour prospecter en sonar les différentes composantes d’un sol. Le type nous apprend qu’une fois, utilisant son antenne sur une zone sismique sans en être préalablement informé, il est parvenu à provoquer plusieurs secousses contrôlées. Le reste du raisonnement s’appuie sur 3 éléments : le Haarp dispose, à proximité d’une centrale de grande capacité exploitant le gaz naturel de l’alaska ; par rayons dirigés sur la ionosphère il crée des miroirs plasma qui lui permettent d’atteindre n’importe point de son hémisphère (les brevets sont disponnibles en ligne) ; il envoie ensuite, par ce réseau de miroirs, un faisceau d’ondes infrabasses qui, mettant en friction les plaques à leur rencontre, entraine à terme la rupture de points de frottements. La récurrence de 41 secousses, toute répertoriée à la même profondeur le jour du séisme d’haïti, semble être le symptome de cette utilisation. Un autre élément est intéressant à considérer : le fait qu’un appareil de contrôle du Haarp, le magnetometer (dont les courbes sont disponnibles sur le site du labo) mette parfois en exergue l’émission d’ondes trés intenses entre 1,7 et 2,1 hz, dont le signal semble commencer et s’arrêter de manière mécanique, preuve mal dissimulée de l’étrange activité du site dans les heures précédents l’ensemble des derniers grands séismes meurtriers. L’intérêt étant peut être, au dela de la puissance de dissuasion d’un telle arme et des retombées "humanitaires" du crime, de participer à une chirurgie tectonique qui permettrait de réduire, qui sait, la pression magmatique sur le Yellow stone, ou la ceinture de feu...


    • @ ksiq
      Bon, je vois que personne n’est capable de répondre avec un début d’argument solide. Commençons par voir si on part des mêmes bases. Est-ce que tu acceptes le principe de conservation d’énergie, qui peux aussi s’énoncer comme "rien ne se perd ou se crée, mais tout se transforme". Une conséquence directe est qu’en injectant 1 joule d’énergie, tu développeras au mieux 1 joule avec le système dans lequel tu les a injecté.
      Ton exemple avec les ondes sonores (qui sont une propagation de pression et dépression dans l’air de proche en proche) qui font tomber des pierres n’ont rien de surprenant et ne déroge pas à la règle de conservation de l’énergie. Il est évident qu’en créant un déplacement d’air, on peut faire tomber deux pierres, mais l’énergie à injecter dans le haut-parleur pour ça est très nettement supérieure à l’énergie nécessaire à un faible basculement de la roche. En utilisant une fréquence proche de la fréquence de résonance du système constitué par les deux pierres, les oscillations augmentent jusqu’aux déséquilibre. Mais pour initier le processus, il faut bien que chaque front d’onde est une énergie au minimum égale à l’énergie requise pour pouvoir faire déplacer le système.

      Il n’y a pas de magie dans les sciences, on les mystifie beaucoup trop. Les concepts que nous maîtrisons sont bien mince comparés à la complexité du monde réel.

      J’aimerais bien qu’on vienne me voir avec une modélisation convaincante du phénomène et des ordres de grandeurs. Tout le reste, ça ne vaut rien du tout, ce ne sont que des affirmations non vérifiables ou des phénomènes élémentaires qui impressionnent les gens qui n’y connaissent rien en physique et qui extrapole ensuite sur la faisabilité de déclencher des tremblements de terre (voir mon explication scientifique du début sur les ondes sonores et les cailloux).

      Vous pouvez critiquer les gens qui se sont donnés la peine d’étudier les sciences, mais le faire du sommet de son autosuffisance n’apporte pas grand chose contrairement à ce que j’ai fait au début de mon message.


  • La défense de l avant garde du japon , cause nationale !


  • Je ne savais pas que l’influence des sionistes s’étendait jusqu’au Japon, pays qui a connu deux véritables holocaustes des villes chrétiennes d’Hiroshima et de Nagazaki.

     

  • Plus bas, plus bas, voila, rampez, mais pas trop près, vous rayonnez.

    Il est évidant que le tremblement de terre qui a causé ce tsunami était un projet US/Israël, et ils ont eu le même virus dans leur centrale que l’Iran, c’est signé.


  • « Un crime impardonnable »

    LE Crime de Lumière pardi ! A côté de ça, faire littéralement vaporiser en quelques secondes des centaines de milliers de civils, un beau matin ensoleillé, à coup d’uranium ou plutonium, c’est beaucoup plus noble et humain voyez-vous... Et les "excuses" se font toujours attendre. Et la liste est loooongue.

    Ces adeptes du ni pardon ni oubli me font un peu penser aux sentinelles dans Matrix "search and destroy". Un dessin, un texte, une vidéo, etc ou même une publicité dans un journal local japonais pour un écrivain qui aurait bla bla bla... hop ni une ni deux les sentinelles repèrent le "bug" dans la Matrice et se mettent à l’action. Censure et mise au bûcher. Une obsession compulsive.

    Tout ce qui mettrait en cause le compte rendu d’un tribunal militaire... trop tard c’est gravé dans le marbre on n’y touche plus, sous peine de poursuites et flagellations. Même pas les historiens professionnels ? Non même pas. Interdiction formelle de chercher. Vous avalez ou vous passez votre chemin.

    Ces soi-disant ambassadeurs de la Mémoire (à géométrie variable) sionistes pour la plupart si ce n’est tous - comme cet Abraham Cooper du CSW pour sûr ou notamment ceux qui ont classé Zeon dans la liste des "plus antisémites au Monde" rien que ça, pour quelques dessins antisionistes, même la Justice française, c’est dire, lui a donné raison lors du procès pour un dessin - n’ont pas vraiment de leçons à donner en matière de crimes contre l’Humanité.

    Que les sionistes et/ou atlanto-neocons balayent devant leur porte, qu’ils se regardent dans un miroir s’ils cherchent les coupables contemporains de crimes contre l’Humanité. Rien que depuis le début du nouveau Millénaire les victimes engendrées par leur politique mortifère - directe ou indirecte - se comptent par millions voire dizaines de millions. Et c’était pas il y a 70 ans, c’est là, devant nos yeux. Le règne sans partage c’est au quotidien.

    Les futurs historiens justement, qui étudieront la période actuelle, ne pourront faire l’impasse sur le deux poids deux mesures permanent, le silence, l’indulgence face aux véritables moissonneurs du chaos, la propagande imposée à tous les niveaux... et la chape de plomb instaurée sur une période spécifique, un cas unique, l’exception à la règle, une anomalie.


  • Effectivement qui pourrait rester insensible aux ravages causés par le fléau de l’antisémitisme au Japon, pays déchiré par un véritable génocide à côté duquel la situation des Palestiniens est une aimable plaisanterie.


  • Même les nippons se couchent maintenant ... . Flippant !


  • Après deux bombes atomiques, je ne comprends pas pourquoi le peuple fier japonais s’abaisse devant les "étasionistes".

     

    • Il faut être honnête, le "fier peuple japonnais" n’existe plus vraiment. Ils ont été complètement formatés par les USA. Ce qui faisait la grandeur du japon d’autrefois n’est plus présent aujourd’hui, notamment dans sa jeunesse. Aujourd’hui il n’y a plus de samouraïs, les valeurs perdent de leurs sens surtout dans leur jeunesse. Aujourd’hui, le Japon pour la majorité des personnes c’est "Les sushis, les mangas, et la J-pop". Il est loin le temps où un vieux samouraïs aurait renvoyé le sioniste chez lui, peut importe le nombre de billet, au nom de ses valeurs.

      Tiens, la description de ce peuple me rappelle la description d’un autre..... ? Non, je ne suis pas complotiste, cela ne s’applique pas au peuple français non plus, n’est-ce pas ?


    • De quel Japon parlons-nous ?
      De ce pays, caricature de son histoire ? Un valet soumis à coup d’essai de bombe atomique ??? C’est sûr, l’horreur rend servile ! Ont-ils le choix ?


  • Derrière le tsunami, il est sérieux ?

     

  • Je croyais que c’était Dieudonné responsable du tsunami et d’une bonne partie de la seconde guerre mondiale....


  • Si on doit faire un constat c’est qu’il n’y que les musulmans qui ne baissent pas le froc face à ces gens. Tout le monde se couche devant eux sauf les musulmans. On peut comprendre pourquoi ils veulent tant les combattre. Vraiment déçu par ces japonais, moi qui croyait que c’était des hommes fier et digne.

     

  • Pour toujours, toujours, toujours. En Occident, en Orient, dans tout le système solaire, la voie-lactée, les autres galaxies (et celle qui seront découvertes), jusqu’à la fin des temps et davantage que l’infini (quand un concept sera disponible pour l’expliquer)

    Ni pardon, ni oublie...

     

  • "les Juifs" non, mais Israël/Usa ou bien China/Russie, c’est pas impossible...
    https://www.youtube.com/watch?v=U-a...


  • Pas etonnant le Japon est une colonie américaine depuis la seconde guerre mondiale bombardée atomiquement afin de laisser place à la démocratie !


  • 1. Convention ENMOD (engagement de presque tous les pays à stopper la recherche en armement climatique, 1976).
    2. Père des bombes atomiques ayant frappé la Japon : Opennheimer, juif.
    3. Le Japon, ancien allié des nazis, soumis à l’empire américano-sioniste depuis 70 ans.
    4. Implication d’israel dans le 11 septembre, et armement nucléaire impressionnant, dont mini-nukes.

    Conclusion : aucune impossibilité à ce que les sionistes aient explosé dans l’oeuf une rébellion japonaise, le tout en se rendant inattaquable grâce à leur fourberie et à leurs méthodes "invraisemblables"...


Afficher les commentaires suivants