Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

Le cimetière juif voisin n’a pas été touché

Une soixantaine de tombes du cimetière municipal de Fontainebleau (Seine-et-Marne) ont été profanées « par des croix gammées » dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris lundi de sources concordantes. Le cimetière juif, situé à côté du cimetière principal de la ville, n’a pas été touché.

 

« 67 stèles anciennes ou plus récentes ont été vandalisées par des croix gammées, roses, blanches et argentées », a indiqué à l’AFP le maire (Agir) de Fontainebleau, Frédéric Valletoux. Aucune revendication et aucune bombe de peinture n’ont été retrouvées sur place, a précisé le parquet qui a ouvert une enquête pour « dégradation de sépultures ».

D’étranges inscriptions « Biobananas » et « Charles » ont été également taguées sur les tombes mais « aucune inscription à caractère antisémite », a souligné le maire, qui a annoncé le prochain dépôt d’une plainte par la mairie. Selon le site Actu.fr, des tags similaires avaient été découverts en novembre dans la ville de Melun (Seine-et-Marne), à 15 km au nord de Fontainebleau.

Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est dit « écoeuré par la profanation du cimetière », soulignant que « tout sera fait pour retrouver les auteurs de cette ignominie ». Pour Valérie Pécresse, présidente (Libres !, ex-LR) de la région Île-de-France, cette profanation est un « acte ignoble » réalisé par « des néonazis ».

 

En lien ?, sur E&R :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2628679
    Le 29 décembre 2020 à 09:27 par lol
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    Kalifat a reçu des bombes de peinture à Noël ?

     

    Répondre à ce message

  • #2628680
    Le 29 décembre 2020 à 09:30 par croix chrétienne
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    Le nazisme toujours pour éviter de parler du sionisme/noachisme.

     

    Répondre à ce message

    • #2628724
      Le Décembre 2020 à 10:30 par Le monde est en mouvement perpétuel
      Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

      BETAR
      1939. Et le sionisme sera le seul mouvement politique juif autorisé en Allemagne durant cette période
      Les premiers chefs du mouvement sioniste ont des relations plutôt bonnes avec les antisémites avoués, en tout cas en Europe de l’Ouest. Theodor Herzl fréquente à Paris des antisémites notoires, tandis que Chaim Weizmann joue constamment sur l’antisémitisme

      Nombre de neo-nazi sont anticatholique et sioniste
      Juste pour te dire que, tout n’est pas noir et tout n’est
      pas blanc, faut prendre de la hauteur sur les événements et l’époque que l’on vit
      Regarde bien qui finance Azov et qui sont Azov les adeptes de Stepan Andriïovytch Bandera
      Le mouvement banderiste etc..
      Même si honnêtement, je pense que là, il s’agit de guignols qui s’ennuyaient

       
    • #2628816
      Le Décembre 2020 à 12:24 par Pépé le Moko
      Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

      Surtout pour masquer le fait que c’est la même chose !!!

      Ça vient de la même source ...

       
  • #2628737
    Le 29 décembre 2020 à 10:45 par Léon
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    "« acte ignoble » réalisé par « des néonazis »"
    Et si ils avaient tagué des zizis ? on aurait dit quoi ?

     

    Répondre à ce message

  • #2628759
    Le 29 décembre 2020 à 11:12 par Tourne soleil
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    Probablement un raté des guignols opérant comme faux-nez dans l’intérêt d’un groupe historiquement spécialisé dans la mise en confrontation artificielle de 2 parties.

    Néanmoins les voies du Seigneur sont impénétrables.
    On peut y voir une symbolique très forte quand on sait que le Christ s’est opposé aux pharisiens du sanhédrin , comme les initiateurs du renouveau de la mystique aryenne se sont opposés aux dynamiques sataniques de l’usure bancaires et du bolchevisme...instrument d’oppression de l’humanité.

    Ceci en période d’hyper endettement, d’hyper contrôle des masses, et de nativité....

     

    Répondre à ce message

  • #2628775
    Le 29 décembre 2020 à 11:29 par Marlene Chîat pas dans son slip
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    C’est de lard contemporain soutenu par le gouvernement

     

    Répondre à ce message

  • #2628848
    Le 29 décembre 2020 à 13:03 par Greta
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    A l’Ile Maurice, il y en a de partout des croix gammées tout comme en Inde d’ailleurs... sur les portails, en haut des temples... faudrait pas que ces deux corniauds viennent y faire un tour, ils seraient capable de créer un incident diplomatique...

     

    Répondre à ce message

  • #2628876
    Le 29 décembre 2020 à 13:40 par Ta vis toque à la porte !
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    Pour Valérie Pécresse, présidente (Libres !, ex-LR) de la région Île-de-France, cette profanation est un « acte ignoble » réalisé par « des néonazis ».




    C’est comme à l’époque de Joxe et Carpentras : il n’y a pas besoin d’enquête pour savoir qui sont les coupables.

     

    Répondre à ce message

  • #2629347
    Le 29 décembre 2020 à 23:21 par Enki
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    Est-ce que cet acte de vandalisme sera répertorié comme acte antisémite dans les statistiques du Ministère de l’intérêt communautaire euh de l’intérieur ? Histoire d’augmenter la subvention annuelle au moment du repas annuel ? Comme le covid11/9 toute maladie est déclarée covid en plus ça évite de réfléchir. Oui, car c’est l’intention qui compte ... Ils ont dû se gourer de cimetière ! Y’a pas encore de caméras vidéo si possible à infrarouge. Quant à l’enquête on va attendre longtemps le covid passe avant tout. Y’a pas de gardien dans ce cimetière ? Non, on a commandé des drones pour surveiller les morts parce qu’en plus s’ils pensaient à s’échapper : ils pourraient au moins nous dire qui à fait le coup ! Ah, mince ils ne sortent qu’à Halloween ! L’enquête devrait conclure qu’il s’agit d’un tag d’un mort qui ressuscite chaque année. Le gardien s’est aperçu qu’on lui avait dérobé un pot de peinture. Bibi Fricotin mène l’enquête : il vous tiendra au courant dans la semaine des quatres jeudis quand y’aura pas de dimanche euh de samedi !

     

    Répondre à ce message

  • #2629839
    Le 30 décembre 2020 à 17:49 par savoyen
    Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

    « aucune inscription à caractère antisémite »,
    ouf ! ça va ! c’est pas vraiment de la profanation...

     

    Répondre à ce message

  • #2630783

    Régulièrement, des cimetières sont dégradés, profanés ou vandalisés en France. C’est le plus souvent le fait de jeunes qui s’ennuient et qui veulent agir, mais depuis l’affaire Carpentras en 1990, la profanation est devenue un outil politique.




    1000 fois d’accord avec ça !!! J’ajouterais qu’il y a en France 36 000 communes et tout autant d’Églises souvent aux portes ouvertes à toutes heures, cimetières, et autres patrimoines chrétiens. Donc attention aux opportunistes politiques qui transforment les faits divers en fait de sociétés..

    Il y a en moyenne entre deux et trois homicides par jour en France, trois femmes par semaine qui se font assassiner par leur conjoint. Tout ce qui fait l’actualité dans les média est basé sur un choix éditoriale.

    C’est une chose importante à comprendre puisqu’en démocratie c’est big brother qui vous donne une image de ce qu’est la société..

    Et demain à voir la réaction des personnes sur les réseaux asociaux, ils peuvent faire réagir les gens dans le sens qu’ils veulent en nourrissant un storytelleing plus qu’un autre.

    Hier, c’était un survivaliste qui a fait tout de même trois morts chez des gendarmes. Mais si l’envie prenait aux média sous contrôle, ils pourraient trouver des plus ou moins survivalistes (ou cousins éloignés de survivalistes) impliqués dans des homicides une fois par semaine...

    On a jamais connus une force de frappe propagandiste de ce niveau dans l’histoire humaine..

    Rien n’est plus important de nos jours que les exercises de self-défense intellectuel...

     

    Répondre à ce message

    • #2631208
      Le 1er janvier à 18:00 par Vous pouvez répéter la question ?
      Une soixantaine de tombes goys profanées par des croix gammées

      Tu nous saoules, avec ton communautarisme déguisé en pseudo analyse sociale
      Tu es un clown Peter
      Rien que ton pseudo anglais, pour un patriote français converti à l’islam, ça frise le ridicule

       
Afficher les commentaires précédents