Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Valls : "Sans les Juifs de France, la France ne serait pas la France"

Elle serait quoi ?

Manuel Valls a souligné samedi, un an après la tuerie antisémite du supermarché juif Hyper Cacher à Paris, « l’angoisse immense » et « légitime » des Juifs de France, en répétant que sans eux « la France ne serait pas la France ».

 

Le Premier ministre a insisté sur la prise de conscience trop tardive à ses yeux de l’essor des crimes antisémites en France, appelant à répondre aux inquiétudes de la communauté juive.

« Voir des Français juifs quitter, de plus en plus nombreux, leur pays parce qu’ils ne se sentent plus en sécurité... Mais aussi parce qu’ils ne se sentent plus compris, parce qu’ils ne se sentent plus à leur place, aurait dû être, depuis longtemps, pour nous tous Français, une idée insupportable », a déclaré le premier ministre lors de la cérémonie d’hommage aux victimes d’Amédy Coulibaly.

« Car je l’ai dit avec mes mots, avec mon cœur, avec mes tripes, et je ne cesserai de le répéter parce que c’est une conviction profonde : sans les Juifs de France, la France ne serait pas la France ! », a-t-il poursuivi, répétant sous les applaudissements ce qu’il avait dit le 10 janvier 2015, au lendemain de la prise d’otages meurtrière de l’Hyper Cacher.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

L’étonnante vision de la République de Manuel Valls, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • sans les chrétiens de France non plus d’ailleurs la France ne serait pas la France et eux ils n’ont qu’un pays en +, mais sans les poulets de Bresse non plus, sans les calvaires au coin des petites route non plus d’ailleurs, sans les églises, sans un bon coup de calva sacré non de d’là, pour ma part je ne sais pas si j’ai bien compris ce site ou si je suis trop con mais moi j’ai compris qu’absolument personne n’en à après nos concitoyens de confession juive, mais que beaucoup et un grand nombre d’eux y compris, en on marre de la puissance et de l’influence exagérée de l’organisation qui prétend représenter tout nos concitoyens de cette confession alors qu’elle n’en représente pas même dix pour cent. J’ai compris ça moi. Suis-je un âne ?

     

  • “Voir des Français juifs quitter leur pays parce qu’ils ne se sentent plus à leur place...”

    Monsieur le Premier Ministre, pourriez-vous développer, s’il vous plait ?


  • #1366857

    "Sans les Juifs de France, la France ne serait pas la France"p>

    ...c’est pourquoi les "victimes" ont été inhumées en....ISRAEL !!!!!!!!!!!

     

    • il commence à nous gonfler avec ses bla-bla - des grandes phrases qui ne veulent plus rien dire -
      y a qu’à essayer -
      tu crois pas que les français ont déjà tout donné , tu veux qu’ils se foutent à poils ?


    • Ils sont loin d’être les premiers à se faire enterrer de l’autre côté de la mer, mais ça vous gêne moins dirait-on. Je fais remarquer que c’est même le cas d’un des militaires "français" dont j’ai oublié le nom assassiné par Mohamed Merah...
      P.S : pourquoi mettre des guillemets à victimes  ? Vous pensez que ces personnes étaient coupables de quelque chose et méritaient leur mort, où vous remettez simplement en cause leur existence ? J’essaye juste de comprendre votre état d’ "esprit"...


  • Magnifique Manu, les juifs de France te remercient sans aucun doute de les pointer du doigt une fois de plus, c’est sur ils vont se sentir en sécurité comme jamais.


  • Là il a vraiment battu tous les records avec :

    "Le judaïsme la flamme éternelle de la république"

    C’est donc ça la laïcité selon Valls ?...et tout notre gouvernement.
    Je sais pas vous mais moi question contradiction je vois pas comment on peut faire plus effarant.


  • C’est du vulgaire communautarisme, mais dont les musulmans ne se plaignaient guère quand El Blancos plantait des oliviers avec les pro-palestiniens...

     

    • Ouais surtout que les Palestiniens martyrisent les pôvres juifs.


    • Sauf qu’il n’etait pas premier ministre à l’époque !!
      Un maire ou un député peut se permettre de s’engager personellement, un premier ministre c’est déjà plus sensible.

      Et puis ses actions dites "pro-palestiniennes" c’est à la rigeur une cause politique, alors que son engagement "Juif" (même pas sioniste, juste "Juif", il le prouve à chaque discours)
      Quel sens ça à, politiquement ?


    • C’est très juste ce que vous dites, tous les communautarismes doivent être pointés.
      Cependant il y a une nuance, à savoir que, à l’époque où Valls se servait de sa petite bêche et de sa petite pelle pour dénoncer "l’occupation israélienne, les humiliations imposées aux Palestiniens, et l’édification d’un mur honteux" (selon ses propres termes), il n’était pas premier ministre, il n’était que maire d’Évry.
      Il me semble qu’il est important de le préciser pour compléter votre commentaire.


  • Si on commémore énormément en ce moment, c’est pour faire oublier que l’on n’a ni identifié ni arrêté les COMMANDITAIRES des massacres : échec total de la police de Cazeneuve - à moins - la chose est évidemment inavouable - que l’on ne "commande" au commanditaire un nouveau massacre .

     

    • Ces attentats sont dues au stay behind qui est toujours dormant et actionné par l etat profond quand il le faut , le gladio doit êtres composé de toute couleurs où religions il ne sert qu’à manipuler pour garder leur main mise sur l europe et leur alliés peut être même que beaucoup de politiques savent mais n osent parler sachant a quoi ils ont a faire et que d autres que l on peut appeler traîtres font carrément parti de programme de soumission des peuples.


    • Jusqu’à preuve du contraire les commanditaires sont les dignitaires de l’état islamique, et le calife en premier lieu.


  • Donc sous Louis IX dit Saint Louis, la France n’était donc pas la France.

    Ah oui, suis-je bête, je parle de la France née du Baptême de Clovis, pas de la france née de la révolution (dite) française.


  • On devrait faire une compilation de toutes les déclarations anti valeurs de la République et en faire un hymne éternel à israhell.
    Quelques exemples :
    - Israhell est plus importante que les retraites des français ! (Claude Goasguen). Et oui, nous autres, comptons pour du beurre.
    - Les inuits sont la partie la plus vivante de la république ! (Cazevide). Nous sommes, nous autres goy, des zombies.
    - Vous êtes l’avant-garde de la République ! (Tremblolito aux inuits). Tous les autres, c’est la queue de la comète.
    - Le fameux éternellement attaché à israhell du même sieur Tremblolito.
    J’y passerai la semaine à venir que je n’arriverai pas à bout de cette tâche, tant ces aveux sont devenues notre pain quotidien.
    En revanche, en éditant un petit fascicule reprenant leurs déclarations anti-constitutionnels (car mettant au ban 99% des français), mettrait en perspective, le travail de Mon. Soral et de ceux qui dénoncent cet état de fait.
    Cordialement


  • Valls répète ce que disait - son maître ? - Drumont : la France est juive . Devenu grand "commémorateur" il devrait aller déposer une gerbe sur sa tombe au Père Lachaise .


  • J’ai peur que l’on ai droit à une nouvelle journée nationnale de la pleurniche comme les apprécie tant le CRIF et ses " adeptes ".

    Valls nous a même gratifié, une nouvelle fois, de son classement des Juifs de France ( après sa fameuse " avant-garde " ) en les plaçant au dessus de tous et en attribuant aux français la place de " bon dernier " avec cette phrase ô combien explicite :
    « L’année 2015 a été une année horrible pour les Juifs, pour les journalistes, pour les policiers et finalement pour tous les Français »

    La hiérarchisation du peuple de France établie par notre " premier-sioniste " Manuel Valls se traduit donc ainsi : En premier ; les Juifs. En second ; les journalistes. En troisième ; les policiers. Et... FINALEMENT ; les français !


  • Les grands mots, la gesticulation permanente, l’arrogance et parfois l’hystérie.
    Un max de boucan pour une toute petite crotte : c’est ça, Manuel Valls.


  • et pendant ce temps là le chômage.....................

     

  • Je suis persuadé que certains juifs, du quotidien comme le dit si justement AS, commencent vraiment à se sentir mal à l’aise à cause de ce clown ou de gens comme Bhl ou Cukierman, qui passent leur temps à faire plus de tort que de bien à leur communauté... Valls voudrait mettre le feu au pays qu’il ne s’y prendrait pas autrement...


  • Je n’ai pas du bien comprendre ce qu’est la laïcité...


  • Sans Valls , peut-être la France serait-elle à nouveau la France !


  • Je trouve que ce Manuel Valls ne va pas assez loin et doit absolument réviser l’Histoire de France pour donner une meilleure place à la communauté juive dans la construction de notre pays depuis 2000 ans !

    Nous devons reconnaître que l’avant-garde a,parfois,été projeté trop en avant pour que la masse inerte qu’on appelle les français puisse s’en apercevoir... !!

    Il est grand temps de corriger cela donc,je propose,pour commencer,que la fête d’Hannouka soit laïciser immédiatement sur le calendrier... !!


  • Comme d’habitude, ça ne veut rien dire(mais que voulez-vous qu’il sorte d’autre de la bouche d’un tel nullar). Par contre une chose parait certaine, sans les juifs de france valls, ce catalan naturalisé (français administratif) ne serait pas là où il est, et la France ne serait pas pas là où il l’a amenée...et ceci explique cela. Ce renégat est très explicitement au service des forces de délitement. En gros, la France leur convient parfaitement aux uns et aux autres ; ce sont les Français qui les ennuis. A commencer par ceux qui se plaignent de n’être plus représentés dans l’appareil phagocité de la pseudodémocratie qui les opprime.


  • Si seulement il pouvait se montrer aussi motivé et enragé pour trouver des solutions pérennes à la crise, aux délocalisation, au chômage plutôt que d’ouvrir sa grande gueule et remuer la vase du communautarisme dangereux.
    Selon Valls, il y aurait donc des français plus français que d’autre ?! Et qui devraient s’y sentir plus à l’aise que d’autres ? A bon ? Au nom de quoi ?
    Manuel Valls, les Français s’en contre-branlent de tout ça mais ceci dit, on comprend bien la hiérarchisation du peuple que vous faites comme un certain autre fanatique en son temps, a qui vous ressemblez étrangement ...
    Vous faites régresser le pays dangereusement de part vos discours agressifs et très nocifs pour le bien commun.
    Vous troublez l’ordre public d’une certaine manière.


  • Qui écoute Valls maintenant ?


  • Il va y aller et nous rebattre les oreilles avec ça chaque année, pour ne jamais oublier ?? En tout cas, quand on voit ce qu’est devenue la France, on se demande si ce serait réellement un mal que la France ne soit plus la France au sens où ce facho l’entend...

     

  • La mise en scène de la domination communautaire en France est telle que cela en devient risible : Valls, de plus en plus obsessionnel, s’abaisse à allumer lui-même les bougies du souvenir de cette célébration des victimes, pourtant uniquement confessionnelle ! (y’à victimes et victimes, on dirait....)
    Intervenants habituels ; marek Halter et sa barbe reteinte, Klarsfeld junior, et les autres Toujours le même cirque : bref, RAS....


  • sans ses liens éternels il serait un peu plus attaché a la France


  • " Sans Valls et ses clones, la France redeviendrait la France " .


  • Valls, c’est un petit marmiton de province espagnole qui a pu devenir ministre rien qu’en poussant le bouton du percolateur au PSreich entre 2 photocopies et c’est une constante dans ce gouvernement, de placer des nains intellectuels (style Rihan Cypel) ou condamnés de droit commun (style Juppé) car ça permet de les tenir par les couilles, de les dompter facilement. La France avec les Juifs, ça roule. C’est la France avec Valls qui pose problème.


  • Je le trouve (bien qu’il se répète inlassablement, "éternellement" plutôt) beaucoup plus motivé, plus "dans la niaque" dirais-je, que lorsqu’il plantait des arbres et faisait des discours pro-palestiniens. Bon, c’est un autre enjeu aussi, suite à son attachement de par sa femme... Ou alors, il fait un concours avec cazecouilles (ex-aequo pour le moment, léger avantage à bernard cependant qui ne se répète pas et qui trouve des mots "toujours plus touchants" au fur et à mesure des discours).
    A mon avis, dans pas longtemps, le discours pourrait s’améliorer, style "sans les bougnoulo-islamistes de France, la France redeviendrait la France". Pour ma part (regard extérieur de Français de racine, désormais désabusé car les musulmans, les vrais, ne font jamais rien de mal sauf s’ils sont "déséquilibrés" comme on dit maintenant, si j’ai bien compris), ces communautés, "c’est pareil" (enfin du pareil au même, surtout pour certains qui ne sont différents que grâce à l’autre là, le crémieux).


  • Pardonnez lui : licence d’histoire à 24 ans dans une fac publique. Que voulez vous qu’il sache ?


  • Il faudrait savoir vraiment si les juifs quittent le pays et pourquoi. Car il y a beaucoup de gens qui quittent le pays, et pas que les juifs. Des très riches bien établis aux jeunes diplômés. Beaucoup quittent le pays à cause des impôts excessifs, des difficultés à réussir en France. Il y avait un article du Figaro du 30/7/2015 qui disait que la France était 3ème le plus fui par les millionnaires juste derrière la Chine et l’Inde. Mais au nombre d’habitants c’est bien la France le pays le plus délaissé. Apparemment ça ne dérange pas Valls que les jeunes formés en France partent ailleurs...
    Ça me rappelle une interview de Stéphane Bern qui disait que la fuite des riches augmentait mecaniquement la masse d’impôts sur les classes moyennes.

     

    • Bern est de la meme coterie que valls ..il a encore raconté un mensonge, il sait très bien que les riches ne paient pas d’impots au prorata de leur fortune !


    • Il y a encore quelques années la France était dans le top 10 ou 20 des pays où il fait "bon vivre" selon le classement de l’indice de développement humain (IDH).
      C’est François Asselineau qui en parle dans sa dernière conférence. Elle a chuté à la 44 ème place en 2015 mais ça les politiques, plutôt que d’essayer de prendre leurs responsabilités, prennent des raccourcis comme Valls ici.


  • Qu’est qu’il attend Manouel pour se faire perfuser(sang pur d’origine...) pour faire partie de l’avant garde !


  • Ce Monsieur, Ministre de la République Française n’a pas le droit de s’afficher de la sorte et d’afficher sa préférence à telle ou telle religion.
    Il a un devoir de réserve puisqu’il est censé servir la nation entière et pas mettre telle ou telle communauté en avant.
    Dans une Démocratie digne de ce nom, ce Monsieur devrait s’expliquer d’abord sur ces résultats calamiteux ou proches du zéro absolu mais aussi pour ses prises de positions qui menacent un certain ordre social mais surtout alimentent ce qu’il dénonce ....................................
    Et enfin rendre le tablier qui manifestement ne lui va pas du tout.
    Pire, il aggrave la situation.
    Se rend-il compte que c’est depuis qu’il est au pouvoir que les juifs partent massivement ? Il faut que quelqu’un lui explique je sais pas ...
    Jamais nous n’avons entendu autant parler un 1er ministre et défendre une communauté telle que le 1er Ministre actuel de TOUS les Français.


  • Que serait la France sans les Juifs ?
    Peu de gens se préoccupent de cette hypothèse. Les autres ont des préoccupations bien plus inquiétantes.


  • Mais qu’est-ce que la France ? Qu’est-ce que cette nation dont l’identité, l’être même s’effondreraient si les "juifs de France" partaient ? Cette nation ne doit donc son existence, sa respiration qu’à la seule présence des juifs ? Nos rois étaient-ils donc de ce peuple-là ? Les générations de paysans qui ont donnés son visage à notre pays étaient-ils donc de la Tribu ? Les flots de sang qui s’écoulèrent, durant des siècles, sur les champs de batailles de France et d’ailleurs, afin que la France restât la France, était donc du sang juif ? Juifs encore, les ouvriers qui, laissant leurs humbles marques sur les moellons, érigèrent les cathédrales ? Nous ne le savions pas. On ne nous l’avait jamais enseigné. Je doute fort que les juifs intelligents, les juifs de sens rassis, c’est-à-dire, parmi ces gens-là, les hommes raisonnables, goutent fort cette surenchère idolâtrique...Valls est, décidément, un homme dangereux, et j’en viens parfois a me demander quelle zone très obscure de sa biographie, connue de certains, le contraint à ces prosternations ?

     

    • Valls est l’homme d’affaires de netanyahou , qui , avec le soutien de "députés des français de l’étranger", s’est permis d’annexer et de considérer comme israéliens les juifs français, qui dans leur majorité ne leur ont rien demandé . Le scandale est là , ces déclarations sont une atteinte à la souveraineté de la France , par ses gouvernants


    • Comme tant d’autres de nos politicards, VALLS est une sorte de traître qui travaille au service de puissances étrangères, ne se préoccupe en aucun de la France, mais uniquement de ce qu’elle peut leur rapporter.

      Comme tant d’autres VALLS mérite un passage devant la Haute Cours de Justice pour Haute Trahison.


  • Tout dépend de la définition du mot France. Si on considère que c’est un hôtel, alors oui, sa petite phase prend tout son sens.


  • Sans les palestiniens d’Israel , Israel ne serait pas Israel


  • Sans oublier l’avant garde ....
    intéressant de savoir qu’un individu naissant d’une religion par sa mere se retrouve propulsé de facto comme avant garde sans avoir rien fait de particulier .... ni acte ni travail sur soit ou pour les autres .... il fait juste parti d’une religion .... .... il faut croire que dans notre chère république certains ne naissent pas au bon endroit ....
    de plus dans une république qui rassemble et qui est "laique", il serait indélicat de dire ce genre de chose .... imaginer que vous dites à vos enfants qu’il y’en à un qui est à l’avant garde ....
    une fois le dos tourné les autres lui tombent dessus .... c’est la nature humaine ....
    un parent aimant et protecteur lui ne fera aucune différence avec tous ces enfants ....


  • dans la même veine....
    Meyer Habib avait déclaré que Tsahal était l’armée la plus morale du monde.
    Personne pour lui demander : et l’armée française alors ? Vous insinuez qu’elle n’est pas morale ou aussi morale que Tsahal ?
    INSUPPORTABLE ces propos, ILLEGAUX mêmes.


  • Manuel Balls déclare : « Sans les Juifs de France, la France ne serait pas la France », mais que serait-elle alors ? Entendrions nous Benjamin Netanyahou dire : « Sans les Chrétiens d’Israël, Israël ne serait pas Israël » ? En effet, en 2011, plus de 150.000 chrétiens vivaient en Israël, ce qui représente 2% de la population de l’État Juif (et pour 80% des Arabes chrétiens), quand les Juifs de France représentent environ 1% de la population française. Au-delà du truisme de la réalité concrète, de la France intégrant en son sein une communauté de confession juive, se pose la question du sens exact de l’affirmation de Monsieur Valls que j’invite à se promener en France pour découvrir qu’il y a tout de même davantage d’églises que de synagogues (merde, quand même !). Si la religion n’est pas le critère, c’est donc la considération d’une race, ce qui est soit du racialisme, soit du racisme, à moins que cela soit du suprématisme. Dans les deux cas, religion ou race, cela va stigmatiser les autres communautés au moment où au contraire il conviendrait de ne pas opposer entre elles les différentes composantes de la population, à moins justement de chercher à propager l’antisémitisme incitant les Juifs à quitter massivement la France, pour peupler le Grand Israël rêvé par l’extrême droite israélienne.


  • "Juifs de France", et jamais français juifs. Ceci dit, c’est juste. Ce n’est pas le tampon du préfet qui fait que l’on devient français comme par magie (maçonnique).


  • Le délire verbal de Manuel Valls indique le degré d’aliénation des élites françaises ....les Sorciers judeo-sionistes ont créé un Golem qui se retourne contre les juifs de la rue ...Et ça va continuer !!

     

  • "La France actuelle, pays de culture latine, occupe la plus grande partie des anciennes Gaules celtiques, conquises par Jules César, mais elle tire son nom des Francs, un peuple germanique, dont le nom signifie « hommes libres », qui se forma tardivement et s’installa sur une partie des terres de l’Empire romain."

    Accessoirement je préciserais bien ma réponse, mais nos lois nous interdisent de répondre à ce genre de propos nauséabons .


  • Ça marche pour tout regardez : sans les cons la France ne serait pas la France, sans les arbres la France ne serait pas la France, sans les grenouilles la France ne serait pas la France, sans Valls la France ne.... Ah non, là ça marche pas , bizarre !!!


  • C’est vrai on aimerait savoir la date de la naissance ou la creation de la france pour savoir qui a joue un role determinant pour lexistence ou le suppose rayonnement actuel de la france


  • Sans les juifs de France, Israel ne serait pas Israel... notamment du point de vue de la puissance nucleaire...
    Et surtout, voir les juifs quitter la France fait que le Conseil Representatif des Juifs de France est de moins en moins representatif...


  • Un article aussi véhément que la déclaration de Valls... mais en sens contraire ! par l’UJFP.

    http://www.ujfp.org/spip.php?article4631

     

  • Pourtant, avant les conquêtes de Louis XIV qui a annexé toute une zone germanique où ils proliféraient au grand dam des populations peu convaincues de leur génie, la France était strictement vide de juifs. En tous les cas, ils se faisaient discrets ou allait se réfugier en terre papale pour leurs bedides affaires. Et pourtant elle était sacrément la France !


  • Toujours cette petite musique, les juifs ne seraient pas en sécurité en France. Une fois de plus Valls, démonise, diabolise, déligitime, le pays qui l’a généreusement accueilli, nourri, protégé,quelle manque de réconnaissance !!!Traître.
    ça tombe bien 50 000 logements vont être construits en cisjordanie, en total illégalité. Rassurrez vous, ce n’est pas pour accueillir les migrants d’Irak ou de Syrie. Cette tâche nous est dévolue, à nous les Européens, et gard aux récalcitrants. La Hongrie c’est fait violemment rappeler à l’ordre par Mrs Fabius et Attali, (qui n’ont aucun lien avec Israël).
    Le maître mot, renforcer le caractère juif d’Israël. De grâce pas de chrétiens ou de musulmans. Admirons la belle éthique de ce régime.
    Pour qui travaille ce Valls ? Certainement pas pour le bien être des Français. Oui à la déchéance de la nationalité. Il faudrait commencer par lui.


Commentaires suivants