Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vécu, le média des Gilets jaunes, absorbé par Le Média de Denis Robert

La gauchisation en marche

Gabin Formont, de Vécu, et Denis Robert, fraîchement propulsé à la tête du Média, ont fait mardi 23 avril 2019 un live pour expliquer leur projet commun.

 

 

Notre analyse

On dirait Libé mais en petit. Lancelin a été putschée dehors alors qu’elle commençait à dériver sérieusement vers la révolution et le souverainisme, ce qui est pareil. Denis Robert a beau dire que Le Média n’est pas de gauche, tout respire la gauche, le gauchisme, cette impasse idéologique qui a coulé Le Média 1 et Le Média 2. Mais avec Gérard Miller à l’origine du projet, qu’attendre de mieux, de neuf, de véritablement anti-oligarchique ? Nous ne critiquons pas le projet de presse, une entreprise risquée aujourd’hui.

On remarque que les locaux de Montreuil (merci la mairie) sont vastes, modernes, clairs, et qu’il n’y a que des Blancs. Et un Noir, journaliste. Cette petite pique en passant pour montrer que la gauche qui crie à la diversité ne l’applique pas forcément quand il s’agit de partager le pouvoir.

« Il y a quelques temps, il proposait dans son restaurant des omelettes “revisitées”. Du jaune, déjà. Si son affaire est aujourd’hui fermée, Gabin Formont a continué par la suite, après un crochet dans le milieu des coffee shop et du CBD (cannabinoïde présent dans le cannabis), à promouvoir cette couleur, variante fluo. Pas dans une assiette cette fois-ci, mais plutôt sur son dos, parfois sur son bonnet, et surtout dans ses idées. Le jeune homme de 28 ans est, depuis le début du mouvement en novembre, un membre actif des gilets jaunes. » (Les Inrocks)

 

Gabin (Formont), le jeune spécialiste du cannabidiol qui a créé Vécu, soi-disant le média des Gilets jaunes, a donc été happé par la gauche mélenchoniste, quoi qu’en dise Denis Robert. Il se propose de faire un live par semaine et une émission de plateau avec des personnes qui ont « du fond ».

Les représentants naturels des Gilets jaunes se font-ils absorber un à un par la gauche de la gauche, la gauche de pouvoir étant laminée (PS) ? On voit Jérôme Rodrigues à côté du clown Francis Lalanne, Jean-Luc Mélenchon encenser Éric Drouet, Juan Branco devenir Gilet jaune à la place de Maxime Nicolle... Cette infiltration pour un contrôle par le haut (pendant qu’en bas les antifas polluaient les Actes hebdomadaires) a gauchisé un mouvement que le pouvoir réel n’a plus à craindre.

Gabin  : « En gros voilà y a plein d’projets en cours, j’voulais vous partager le truc ça fait un p’tit moment, y a Denis Robert qu’arrive donc moi au départ j’me posais pas mal de questions, eh ben le fait que Denis Robert arrive eh ben ça m’a aussi rassuré, j’me suis dit ben c’est cool, j’aime bien sa personnalité, son engagement, donc j’pense qu’on va bien bosser ensemble et puis voilà. »

La gauche, qui n’a plus d’idées, en est réduite à acheter des joueurs à l’étranger, c’est ça l’opération « Vécu ». Jusqu’à présent, on n’a pas vu Le Média faire autre chose que de commenter les événements en ne menaçant jamais le pouvoir profond. Au moins Aude Lancelin s’est-elle fait réprimander par Alain Finkielkraut, ce qui est un signe d’indépendance et de courage journalistiques.

Denis Robert s’est illustré dernièrement en préfaçant l’ouvrage de Branco, Crépuscule, qui va sans doute atteindre, selon lui, les 100 000 exemplaires. On découvre d’ailleurs dans ladite préface que le petit Denis semble tomber des nues à la lecture de l’ouvrage... Ah, naïveté du gauchisme ! En tout cas, le nouveau boss du Média a prévu sur la webTV une émission avec Branco qui s’appellera Crépusculaire.

 

Denis  : « Ce que je voudrais aussi c’est que ce soit un lieu de débats, qui soit pas marqué politiquement, bizarrement. C’est-à-dire qu’on a une, on a, on est, on vote à gauche, on est très, on soutient le mouvement des Gilets jaunes mais on pense pas tous la même chose sur l’Europe, certains sont souverainistes, d’autres comme moi par exemple ne le sont pas... Mon approche du monde elle est journalistique et factuelle. »

Prendre le parti des Gilets jaunes est une chose, s’attaquer au pouvoir profond en est une autre. Il nous semble que l’objectif du Média en particulier et de la gauche en général est de se refaire une santé, un lifting politique sur la vague des Gilets jaunes. Recoller au peuple, le parcours inverse du PS sur les 35 dernières années (1984, choix du « marché » par le tandem Attali-Fabius sous Mitterrand).

 

Quelles sont les nouveautés du Média version Denis Robert ?

Denis  : « J’ai un projet d’émission qui s’appelle Jusqu’au bout de la nuit, où vraiment on va discuter longtemps sur des sujets où on peut amener un peu de rationalité, moins d’idéologie que de rationalité, pas d’invective, on va essayer d’épuiser des sujets très clivants, par exemple l’Europe, par exemple. »

Gabin  : « Le Frexit ! »

Denis  : « Le Frexit aussi si tu veux, le réchauffement climatique, y a encore beaucoup de climatosceptiques... Ce que je voudrais aussi mais ça mensuellement on le fera sûrement à la rentrée c’est faire une grosse émission qui va s’appeler “Le Socios Club” qui sera une sorte de “Droit de réponse” d’aujourd’hui, j’aimerais bien faire ça, j’ai d’ailleurs appelé ma copine Catherine Sinet qui était la productrice du “Droit de réponse” de Michel Polac pour qu’on invente une manière de faire ça aujourd’hui... »

Catherine Sinet qui se lance, comme on l’a écrit, dans la subversion sexuelle féministe.

Le Média en chiffres (de Denis Robert) : 25 employés, 12 journalistes plus des techniciens, le tout rémunéré par 17 000 socios.

Lancelin et la ligne rouge, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Depuis le début du mouvement la gauche mélanchoniste fait absolument tout pour récupérer le mouvement des GJ. Ceci en est encore une preuve flagrante

     

    • Pas depuis le début, comme le disait avec justesse Michel Onfray : au départ, les pontes de LFI ont hurlé avec les loups, traitant les Gilets jaunes de fascistes, de péquenots, etc.
      Apparemment cette clique d’hypocrites a effacé les preuves filmées de leur immonde retournement de veste - franchement, ils me dégoûtent presque plus que LREM ; à vomir : ils ont encore plus de mépris pour le petit peuple que tous les autres politicards de droite, du centre ; l’infâme bourgeoisie de gauche, beurk - clin d’œil au subtil Bégaudeau.
      Si quelqu’un a fait des copies des vidéos prouvant la bassesse de LFI, qu’il les diffuse : il fera œuvre de salubrité publique.


    • Oui mais en réalité ils n’ont rien récupéré du tout , ils l’ont juste sabordé.
      Quand Melanchon se dit fasciné par Drouet un type certes gentil mais qui n’a pas inventé l’eau chaude c’est rien de plus que du gros léchage de fion pour plaire a tous ceux tout aussi crétins qui adulent ce mec .
      Ne défilent a présent dans les grandes villes qu’une grosse majorité de beaufs "anti patron" qui veulent "du pouvoir d’achat "et quelques casseurs qui sont la pour finir le boulot d’anéantissement du mouvement..
      Grosso modo les électeurs LFI.sur les gros rassemblements et les electeurs de Marine Lepen sur les rond points , ils sont donc majoritairement entre eux car ils ont chassé toute la vraie opposition souverainiste patriote.
      Tous ca parceque aucun des pseudos representants , qui n’en sont pas, mais qui en sont quand même, et qui sont adulés comme des gourous par certain GJ ont été infichue d’avoir le courage de parler de vrais sujets comme l’immigration , ou la main mise communautaire du pouvoir non ils preferent parler du climat et l ISF et ils attendent du systeme quii leur désigne les ennemies !! Dieudonné raciste Soral facho
      La Franc maconnerie on n’en parle pas , critiquer le sionisme c’est pas bien on se désolidarise du type qui a insulté Finky etc .. Ils font exactement tout ce que leurs énnemies leurs demandent.
      Même si il en restera forcement quelque chose , ca m’aurait sacrément fait chier de perdre un oeil pour ca.


  • Il n’y a pas de média des gilets jaunes. Le titre du média de Formont vise à s’accaparer une exclusivité, un monopole.. façon de dire "il n’y a que moi qui suis représentatif médiatique. Les autres sont des faux". C’est déjà du mensonge en soi.

    La petite scenette de ce très manipulable jeune homme d’il y a quelques semaines - il avait annoncé vouloir tout arrêter, découragé -, annonçait déjà à quel point il n’était pas le Gj "deter" de base : celui prêt à se sacrifier.

    Il cherchait en vérité à gagner une place. Les vrais patriotes conscients de la nature du combat à mener, ont compris que la victoire s’obtient d’abord en étant prêt à tout perdre, pas en grattant une place confortable ici ou là.

     

  • Leur visage exprime tout sauf le courage.

     

  • J’imagine le groupe de travail, l’élaboration de la stratégie, la puissance de la réflexion, sur le thème « Le Maïsto fait de l’audience avec son clown gaucho-constituant, on fait quoi pour les niquer ? »
    Sans Lancelin, ça va ronronner. Et puis, prétendre refaire du « Droit de réponse » sans « figure » médiatique choc, interpellante et agaçante, c’est difficile. Y’a bien Soral, mais bon. Alors on aura du Lévy ou Finky.
    Gilets récupérés, certes, jusqu’à ce que... Parce que ce n’est pas fini (cf L Cerise). Et le ressentiment ira contre le pouvoir mais aussi contre ces gens là.
    Sauf si ! Branco a prévu la destitution et l’enfermement d’E. Philippe dès le 2 où 3 mai prochain (l’effet Maxime sans doute).
    Pas fini de rigoler.


  • Ouais bref, un plat de merde.

    Gaybin et la Mère Denis, on est sauvés.


  • A moins que ce soit un passage très diplomatique mais qui peut prendre un tournant décisif , une petite greffe pour des fruits au goût réel. ?


  • "Ce que je voudrais aussi c’est que ce soit un lieu de débats, qui soit pas marqué politiquement, bizarrement. C’est-à-dire qu’on a une, on a, on est, on vote à gauche, on est très, on soutient le mouvement des Gilets jaunes..."
    Mais c’est quoi ça, de la langue française de gauche ???!!!


  • Encore un support média qui ne sert strictement à rien hormis brasser de l’air. Oui on peut clairement le dire, c’est un énième média de gauche qui se revendique apolitique sauf qu’ils ne s’en aperçoivent pas, mais porte le même discourt gauchiste que nos médias.
    Ils parleront pour ne rien apporter et oublier complètement la question sociologique du pourquoi ces problèmes puissants contre opprimés perdurent et encore plus aujourd’hui.
    C’est malheureux à un moment donné il faut se poser des questions plus concrètes et faire la relation entre des groupes d’influences et savoir de quoi parle-t-on lorsqu’il y a trop de "on dit" à travers les âges.
    Lorsque l’on a bien compris que l’argent confère influence et pouvoir, alors on regarde le capital de certains, et dans quoi ils ont investis. On regarde ensuite qu’est ce qu’il peut former une unité et les intérêts communs.
    A un moment donné il faut arrêter de tourner en rond et se demander où est ce que j’ai merdé et si j’allais voir ce que l’on m’interdit et de recherche avec "rationalité" sur le soit disant infaisabilité et ne plus tomber dans les travers de la stigmatisation climatosceptique ou complotiste.


  • le terme "gauche" est utilisé n’importe comment par certains on le sait bien, regardez au débat ETHIC (un club issu du Médef, logé dans un lieu de grand luxe près de l’elysée, et comportant la banque Lazard, des cadres sup des patrons, bref "la haute") on a fait un débat avec les têtes de listes aux européennes. Puis on a organisé un vote à bulletins secrets, résultats du dépouillement : le PS 13% , c’est à dire 2 fois plus que dans l’ensemble des français. Révélateur non ?
    Le PS est (depuis longtemps déjà) un partis de bourgeois, et maintenant carrment de milliardaires de collabos et d’affairises pourris. Ultra-européiste, pro-capitaliste, atlantiste. Et la presse continue à l’appeller "de gauche" où est l’erreur.
    "parti de lutte des classes" oui ! tout à fait ! mais du côté de la classe bourgeoise, et même haute-bourgeoisie !


  • L’opposition contrôlée ne sachant pas qu’elle est contrôlée.
    On a une pensée émue pour cette clique de naïfs.


  • Un Mouvement sans chef, c’est forcément récupérable... Même si les authentiques Gilets Jaune n’en veulent pas, le Pouvoir Profond leur en impose un qui va dans leur sens en les amadouant pour les ramener gentiment vers un leader politique, en l’occurrence Mélenchon... C’est pas gagné soit mais ce qui est à craindre, c’est la formation de plusieurs groupuscules incontrôlables et incontrôlés et çà devient dangereux "pour tout le monde"...Macron n’ayant pas su ou voulu gérer la crise, le Mouvement Gilets Jaune va s’amplifier jusqu’à la destitution ou la démission du Président de la République... Mais les problèmes ne seront pas résolus pour autant car le Pouvoir Profond reste omniprésent et c’est de ce côté ci qu’il faut frapper "fort" et là çà va être du sport...

     

  • Vécu répète : "incubation", "incubé" hahaha, le champ lexical du bébé éprouvette.


  • #2184760
    le 24/04/2019 par Anathème Syndicale & Doctrinale
    Vécu, le média des Gilets jaunes, absorbé par Le Média de Denis (...)

    Les Juan Branquignole du journalisme, les François Bégaudeau du marxisme, les François Bousquet du patriotisme, les Salit L’alibi de la délation et de l’invective
    Punaise de Raie-volu-Sion mise sous contrôle , dirigée, mise sous direction et sous boisseau
    La fabrication du consentement a encore de beaux jour devant elle


  • Denis Robert : « Le Frexit aussi si tu veux, le réchauffement climatique, y a encore beaucoup de climatosceptiques... »
    Le décor et le cadre du « débat » sont donc posés, et les climato-sceptiques savent d’emblée à quoi s’en tenir et qui devra quitter le chemin de la malpensance pour revenir dans celui de la vérité. Modèle de débat que l’on peut dupliquer sur tous les thèmes. Bref, un débat « de gauche ». Quant à s’interroger éventuellement sur l’instrumentalisation de l’écologie non à des fins écologiques mais bien politiques et donc largement discutables, là ne rêvons pas, c’est juste la quatrième dimension. Quoi de mieux que de faire appel à « la bonne conscience » sans plus de réflexion ou bien à la culpabilisation à tout propos pour remplacer le mot impôt par celui d’écologie ou tout autre terme à connotation positive !

     

  • #2184821
    le 24/04/2019 par Anathème Syndicale & Doctrinale
    Vécu, le média des Gilets jaunes, absorbé par Le Média de Denis (...)

    Gabin Formont de Vécu et Denis Robert, ça la joue peuple, tu vas voir qu’on va un jour découvrir, qu’ils sont ,l’un parent de l’élu franc-mac du coin et l’autre, le cousin éloigné du Gers d’Eric Brunet de RMC, ou qu’il y a des videos ou ils suçaient des chameaux à Dubaï pour payer etude et loyer
    Vaste blague


  • Ça sent l’ouverture d’esprit dans "l’entre-soi"...
    Ils vont débattre entre eux ?? Ils veulent fédérer un maximum de personnes anti système de tout bord mais surtout de "gauche"... On vient de me dire dans l’oreillette "non, que de gauche !"
    Il faut dépasser le clivage gauche/droite mais, eux, ils ne sont pas encore prêts.

     

  • J’attends toujours que Denis Robert nous mette sa vrai Liste

    des doubles comptes Clairstream en ligne.

    Liste qu’il avait remis en février 2003 au trader-informaticien Imad Lahoud,
    missionné par la DGSE pour rencontrer Denis Robert pour sa connaissance du système Clearstream.
    L’écrivain lui remet un listing non falsifié de comptes de Clearstream.
    Des noms y seront ensuite ajoutés.

    Quand vous savez qui est Imad Lahoud, vous hésitez, si vous êtes un journaliste d’investigation, à remettre quoi que ce soit à ce genre de personnage.
    Imad Lahoud est le gendre de François Heilbronner ex directeur du GAN (l’assureur)
    et le grand ami de Jacques Chirac et
    dont les « errements insensés d’un groupe » auront coûté au contribuable
    français entre 4 et 5 milliards de francs

    On peut légitimement se demander pourquoi Robert remet sa liste à une
    personne proche du milieu politico financier et si il n’y aurait pas eu congruence.

    Et ce n’est pas moi qui le dit c’est le juge Renaud Van Ruymbeke :

    « Cette affaire Clearstream a été montée de toutes pièces, elle est destinée à cacher l’affaire des frégates de Taïwan. Il y a 500 millions de dollars qui sont partis, il y a des morts dans ce dossier. Mais on nous ressort toujours Clearstream, avec une surmédiatisation qui a été encouragée par Nicolas Sarkozy. On m’a mis au pilori. » Renaud Van Ruymbeke sur France Info, le 1er février 2007.

    Petites phrases oligarchiquement compatible de Robert :

    _certains sont souverainistes, d’autres comme moi par exemple ne le sont pas... Mon approche du monde elle est journalistique et factuelle. »

    _le réchauffement climatique, y a encore beaucoup de climatosceptiques...

    _on va essayer d’épuiser des sujets très clivants, par exemple l’Europe.

    La dette, la finance, les banques, la création monétaire, la BCE,

    la loi du 3 janvier 1973,les lobbies aux parlement européen,

    les élections à la proportionnelle, non ça ne l’intérresse pas !

    Courrage les Gilets Jaunes !!! L’oligarchie va vous envoyez tout ces alliés

    pour casser la dynamique.

    Les Giletsv


  • #2184985

    Depuis janvier j’crois j’ai lâché l’affaire avec ça.Laissez tomber au début c’était les dupont aignan gnan,frère merluche après un peu de cégété puis les bâtonnets de findus de black blocs etc...puis le trouet,ginger ryder etc... .
    Maintenant ça tssss, j’ai une rage les amis car entre tous ces branquignolles d’un côté et de l’autres les merdias ,guignolitiques contre nous.
    Ils l’ont bien niqué le mouvement puis de toute façon pas la peine de regardé c’te debilité de game of thrones j’l’ai vois tous les samedis les marcheurs blanc...

     

  • Reste plus qu’il nous présente leur Monsieur écologique, et nous aurons la trinité gauchiste :
    Saint migrants et le diable gaulois
    Sainte fumée et le diable production
    Sainte nature et le diable industrie


  • Denis robert ancien membre de libération ressemble à un ex taulard.Il nous présente sa nouvelle petite copine qui prend beaucoup de liberté en allant demander aux journalistes du média de se présenter.Robert Gabin le désir de corrompre rencontre le désir d’être corrompu.

    Gabin tu es tellement sur de toi c’est impressionnant.Il mesure 1m70 ou moins et va partout avec ses téléphones,s’auto proclame le média des GJ,ressemble à un gamin et se nomme vécu.Tu auras bientôt de l’argent et beaucoup moins d’envie d’aider les GJ,tu voudras les aider comme branco à rentrer dans le rang.Vécu aura vécu repose en paix petit gabin.


  • Ils sont forts ces gars de la gauche. Ils arrivent toujours à récupérer tout ce qui bouge pour finalement le neutraliser et ça marche. Les gars de droite jamais. Franchement il y a beaucoup à apprendre d eux. Bon maintenant que l élan est brisé le prix de l essence peut remonter et macron peut gagner les européennes. Tout va bien à bord !

     

  • Ils prennent les gens pour des cons, mais tout ça va mal finir.

     

  • Bâillonner tout ce qui ne vote pas à gauche est leur seul projet.
    Après eux le déluge, comme les boomers.


  • " des souverainistes de gauche" ? , Et pourquoi pas des libéraux conservateurs ou des extrêmistes de gauche contre l’immigration et des catholiques pour la théorie du genre. Ces benêts manipulent l’oxymore à merveille et sont fin prêts à nous faire passer des vessies pour des lanternes

     

    • Vous avez tout compris, c’ est pas pour rien si Mélenchon ne parle jamais du problème de l’ immigration massive ( électorat oblige)


    • Il y en a en théorie car il n’y a aucune contradiction dans les termes, simplement dans la pratique ils se font jeter. Dernier exemple en date : Kuzmanovic.


    • @ Eric

      vous avez raison sur cette personne qui s’ est fait virer par merluche, mais c ’est l’ exception qui confirme la règle, on en trouvera toujours une, mais il faut bien définir une tendance générale, et l’ exception n’ y change rien hélas .


    • Mon propos était surtout de dire qu’un « souverainisme de gauche » n’est pas une contradiction. Quant au fait que Kuzmanovic soit une exception, il faut élargir la focale et se dire que ce n’est qu’une exception dans cet espace étriqué car sectaire qu’est ce genre de parti et que précisément s’exerce une force centrifuge, et que dont ce n’est pas une exception en soi. On peut se dire que la plupart des gens comme lui ne tentent même pas d’influer sur un parti qui semble incapable d’évoluer sur certaines positions et de sortir de contradictions évidentes pour le commun des mortels.


    • @ eric

      je comprend , mais dans les faits , les cadres de LFI sont bornés, les cadres de ce mouvement n’ abordent jamais clairement le problème de la maitrise de nos frontières, c’ est bien dommage mais j’ ai’ impression que Mélenchon jongle entre le mouvement des GJ ET sa loge maçonnique.
      alors que les militants LFI , ne sont pas ( en règle générale aussi borné)


    • Vous ne m’avez pas compris puisque vous me paraphrasez. Précisément mon message induisait que le sectarisme de ce parti excluait, de fait, les gens qui lui permettraient à l’inverse (s’il n’était pas sectaire donc) de faire un parti d’union nationale, parti auquel le RN a également de son côté fermé la porte en virant la ligne Philippot.


  • #2185482
    le 25/04/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Vécu, le média des Gilets jaunes, absorbé par Le Média de Denis (...)

    Certains commentaires ont bien résumé la situation : il est impossible de débattre avec des gauchistes. Ils viennent avec leur kit de bien-pensance, ils n’apprennent rien, ne comprennent rien, refusent d’évoluer tout en se déclarant progressistes. Autant parler à des plantes vertes, il paraît qu’elles sont douée de sensibilité...

     

    • Tout a fait d’ accord, l’ important pour eux c’ est leur "dogme" et peu importe si la réalité contredit totalement ce qu’ ils peuvent dire, ça ne les intéresse pas.
      Quand j’ ai vu la vidéo de Ryssen il y a quelques semaines, ça m’ a confirmé l’ évolution vers le gauchisme que j’ avais remarque depuis janvier sur le pavé parisien. il suffisait de lire les tracts ; je n’ en a jamais lu 1 qui penchait du cote droit ...

      Avez vous entendu un soi disant leader GL parler de la maitrise de nos frontières et de notre monnaie ?

      Alors bien sur le mouvement des GJ ne résume pas aux grandes villes mais le blabla de Branco (gendre idéal, mal rasé, rebelle a 2 balles) confirme l’ analyse de Ryssen sur la récup du système via le gauchisme...


  • #2185495

    Le Denis Robert, avec ces 2 de tension, sa barbe de 3 jours sale, sa dégaine de clochebouille, sa tête d’alcoolique mal réveillé , franchement ça donne autant envie que d’aller voir un film de BHL, un concert de maître Gims ou un spectacle de Pierre Fatus
    Le responsable communication c’est planté, là, pour le coup, non ?
    C’est un peu comme mettre Hassen Chalghoumi dans une pub pour vendre des Bescherelles

     

  • Les deux ont une tronche qui ne me revient pas. Un pressentiment, une intuition qui me dit danger. Entre le petit qui veut monter et le gros qui veut pas descendre, ça pue la soumission à plein nez. Deux Judas qui taillent le bout de gras en vivant sur le dos de la bête.


  • #2186089
    le 26/04/2019 par Et ma main dans ta gueule & mon pied au cul
    Vécu, le média des Gilets jaunes, absorbé par Le Média de Denis (...)

    C’est quoi ces deux nazes ?
    Un vieux avec une dégaine de clochard toxico et un ado encore pubère qui veulent nous informer
    On est vraiment tombé tres bas
    Bon ben pour moi ce sera encore ER.TV , ER.FM et Soral


  • Le mouvement des Gilets Jaunes est surtout en voie de Youtubisation, il n’y a aucune différence entre un teubé gauchiste Youtubeur de type Usul et cette pauvre cloche de Gabin Formont. Quand je compare avec les exploits des Gilets Jaunes britanniques avec les actions de ses guignols qui pourries le mouvement, ça me fou les boules. La France est en danger mais tout le monde s’en foutre, pauvre France !


  • Ce gars Gabin, n’est pas du tout pour les gilets jaunes. Il n’était là que pour le buzz et l’argent. Il faut écouter des gilets jaunes blessés qui en parlent. Un véritable opportuniste. Donc la gauche n’avait qu’à signer un chèque, les opportunistes en ce moment courent les rues et les dits médias alternatifs.


Commentaires suivants