Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bruno Gollnisch dénonce une "dynamique de groupe luciférienne" au Parlement européen

Gollnisch sans peur et sans reproche, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Déjà le parlement ressemble à la tour de Babel, ça commence bien... Ces gens veulent défier les dieux par hubris. Nous le paieront très chère évidemment.

     

  • Magnifique discours.


  • Bon ben le mot est lâché... on ne peut plus faire semblant ou tourner autour du pot !


  • Gollnisch l’européiste... 30 ans là-dedans, et on y est encore !
    Je suis en train de regarder la deuxième partie de l’entretien de décembre 2018 de Pierre-Yves Rougeyron, et ce qu’il nous explique sur la relation États-Unis - Allemagne, le rôle de la France et le rôle de Pétain, je n’avais jamais entendu une telle version et c’est bouleversant. C’est bien dommage qu’E&R ne nous partage pas les travaux du Cercle Aristote ou du Cercle D’Artagnan, même si c’est une ligne différente (on retrouve gauche du travail et droite des valeurs quand même), parce que c’est très enrichissant, beaucoup de faits nouveaux à digérer et vérifier. Les États-Unis ont failli parler allemand, parce que c’est une partie très importante de la population ?!

     

    • Bien d’accord avec vous, l’alliance momentanée des dissidences et oppositions radicales de tout bord est peut-être la clé de la victoire. Comme si l’on pouvait représenté l’échiquier politique en un cercle où les soit disant extrêmes se retrouverait en un sage juste milieu (grosse bêtise éventuelle de ma part ?) Bref, que toutes les personnes de bonne volonté unissent leur force mais sous quelle bannière ? Bleu, blanc, rouge simplement, jaune fluo, vert bleu rouge brun ?
      Les égos et divergences d’opinions superficielles nous coincent trop souvent, chacun cherchant son heure de gloire, même inconsciemment, comment rester humble malgré tout ?
      Ciblé ce qui nous rassemble en premier lieu, le quotidien est le point commun à toutes les classes devant s’unir face aux milliardaires et politiciens parasites d’en haut.
      Le confort, la désinformation et les divertissements en endort une grande partie. Il faut voir l’essentiel : notre ennemi commun d’abord, pour le reste les débats continueront. La démocratie (sous cette forme) est trop éloignée du peuple et corruptible, surtout l’UE. Et le peuple doit-être rééduqué lors d’une période de transition dans de très nombreux domaines de connaissance (artistique, artisanal, industriel et scientifique, je trouve). Car on rame dans le pâté depuis trop longtemps, culture de la médiocrité et du profit, morale désertée, assistanat robotisé, l’humain réduit au consumérisme, ses pulsions le consumant, la sobriété aux oubliettes ... Alors qu’il doit-être éduqué (vers le haut transcendantalement). Tant d’innovations et clarifications historiques sont bloquées et marginalisées et ne parviennent pas à la place publique telle que la situation l’exige. L’argent il y a en mais pas dans les bonnes poches, est-ce sa place même, les poches de l’individu souvent si fragile ?
      Seuls ceux qui cherchent trouvent, pour les autres ils sont encore pénétrés d’obscurantisme déguisé en fausse lumière luciférienne. Les manipulations découpent le peuple en plein de petit bout n’ayant aucun poids significatif.

      Très beau discours de Bruno G.
      D’Artagnan ? je ne connais pas, j’irais voir merci.

      Un pour tous et tous pour un ! Soral en liberté pour toujours !


    • Rougeyron est plus germanophobe encore que l’était Mauras en son temps. La cause ? Pépé a été zoqué par les schleus. Il le rappelle d’ailleurs à l’envie. Pour suivre ses entretiens du mois depuis des années, je me souviens de l’un d’entre eux il y a longtemps où il justifiait les bombardements de Dresde (uniquement des civils furent frappés, plus de cent-mille morts) et déclarait avec ce ton péremptoire qui est le sien "Hitler ? C’est l’Allemagne sans masque !"

      L’Allemagne accueille des migrants ? Pour Rougeyron, c’est la preuve de la décadence intrinsèque du peuple allemand.
      L’AfD s’oppose aux migrants ? Pour Rougeyron, c’est le signe de la résurgence du nazisme latent dans ce pays.

      Rougeyron avec l’Allemagne, c’est pile tu gagnes, face tu perds. Chaque fois les commentaires sous ses vidéos insistent lourdement sur sa germanophobie viscérale qui dessert son propos. Il avait même poussé le bouchon jusqu’à lier des exactions turques en Syrie à l’Allemagne sous prétexte que cette dernière comptait une forte diaspora turque en son sein. De la dinguerie de compétition.

      Ajoutons à ça le fait qu’il accorde la plus grande importance aux rapports sur l’antisémitisme du CRIF, qu’il cite du Dieudonné sans mentionner l’auteur (Je me souviens l’avoir entendu dire "J’ai le sida, qui en veut ?") et même en crachant sur son ignoble antisémitisme. De même, il cite du Soral sans rapporter le nom de l’auteur ("En taule, il fait les pipes et le café" avait-il dit) en crachant à mots couverts sur E&R.

      Autrefois, comme Asselineau, il avait donné des conférences dans le local de Serge Ayoub. Plutôt que d’assumer, il rapporte ça comme une part honteuse de son parcours politique (qui l’a mené un temps à l’UMP). Rajoutons les piques adressés à Alain Escada, qualifié de « puceau aux joues rouges », qu’il a « liké » un post Facebook se réjouissant de la mort du profresseur Faurisson et vous comprendrez peut-être pourquoi E&R se distance du Cercle Aristote.

      Quand on compare les audiences des deux structures, c’est à eux de faire un geste en direction de E&R pour que prise de contact il y ait : pas l’inverse.


    • @Anako : Pour le coup je ne voulais pas parler de politicaillerie, d’alliance et tout, mais juste de partage de points de vue et de connaissances. Le point de vue germanophobe de Rougeyron est dans la vidéo que je conseille élaborée par des observations pour moi jamais entendues, et j’invite les gens non pas à aimer Rougeyron, ça on s’en tape, détestez-le si ça vous chante, mais à l’écouter et creuser ce qu’il dit car c’est très enrichissant.


    • Oh très bien, sachez que je ne dispose que de peu d’information étant très limité par le temps.

      J’interprète que son ton péremptoire le fait tombé malade, puis il s’excuse récemment en disant un truc du genre "je suis personne faut pas m’écouter" sonnant un peu faux.

      Mais oui, ses opinions je les trouve toujours intéressantes car originales comme angle de vue et j’apprécie sa franchise comme angle de vue. A-t-il dans son histoire familiale et personnelle un excèdent de haine envers les Allemands ? Il mélange peut-être des choses qui devraient être cloisonnées sans s’en rendre compte malgré toute la branlette intellectuelle.

      Goethe disait un truc du genre "j’ai étudié à fond [...] et pauvre fou que je suis me voilà pas plus avancé qu’auparavant".

      J’espère juste qu’il trouvera la paix et reconnaîtra ses absurdités.

      Je me méfie des hommes qui se spécialisent sans polyvalence, même si ça peut paraître très utile quelquefois.
      Comme un arbre déséquilibré dans sa croissance vers la lumière, ou poussant sur un rocher, au premier coup de vent ça se casse la gueule.

      Oula ! Éventuellement, ne nous focalisons pas sur les messagers mais plutôt sur le fond de leur message.


    • Je plussoie Josselin Bigaut concernant Rougeyron. Et il n’est pas le seul. Todd, Asselineau, Hillard sont obsédés par une Allemagne cheval de Troie américain et jadis responsable de tous les problèmes depuis un siècle et demi. Ça serait bien de mettre tout ce petit monde en face de Ryssen, Caron et Reynouard.


    • Dortiguier aussi, dans le genre germanophile. Ce serait formidable, ne serait-ce que pour mettre les faits face à face et voir quels sont ceux qui font consensus.

      MetaTV avait organisé un débat sur De Gaulle / Pétain entre Adrien Abauzit et un gaulliste, c’était génial, parce que c’étaient deux connaisseurs qui partaient d’un fait dont ils avaient connaissance, mais dont ils avaient une vue vraiment différente, et on essaye de voir sur quoi ça se joue, on se rend compte qu’il y a une part de croyance et de biais qui intervient forcément dès lors que personne n’ignore l’ensemble des faits. Mais cette simple discussion permet à chacun de s’ouvrir l’esprit et d’être moins obsédé par une vision des choses, qui se trouve être discutable et subjective.


  • Parfait !
    2min42 d’évidence...
    Comment certains ne peuvent pas le comprendre ?

     

    • Parce que Gollnisch est de toute façon disqualifié a priori, en tant qu’extrême-droite. Donc il fait perdre du temps à tout le monde, en plus de salir toutes les idées qu’il va essayer de faire passer. Si quelqu’un d’autre voudra utiliser ces éléments de langage à l’avenir, on le disqualifiera de la même façon. La gamelle était bonne de toute façon, il l’avait bien dit, c’était la promesse d’un poste de député européiste à vie. A côté de ça, Nigel Farage a fait le boulot, et côté français d’autres ont l’intention de le faire aussi.


  • L’UERSS subira le même sort que son prédécesseur.


  • Bruno, Da Best.

    Tous nos actes se payent, t’inquiete Bruno... Tu crois vraiment que Dieu est si faible contre eux ?


  • Le bilan de Bruno Gollnisch et de celui de JMLP est d’avoir laissé les clefs du FN au national-sionisme.
    marine, marion et marionnettes deviennent les seuls alternatives au macronisme, bravo.


  • Gentillet son discours. J’aurais préféré un discours d’Alain Soral plus percutant pour rentrer dans le chou de cette assemblée !


  • Un tel discours au parlement de l’UE devrait l’ébranler non ?! Je ne comprends pas non plus pourquoi il n’est pas relayé par les merdias mainstreams ?! Aucun débat ouvert sur les questions soulevées ?!...

     

    • cher ami culturovore,
      les médias mainstream tv, radios et la presse traditionnelle sont propriété soit : de marchands d’armes , soit de milliardaires issus de la grande distribution ou de la finance internationale. N’attendez donc rien de leur part, ils ne vont quand même pas scier la branche sur laquelle ils sont assis ? non ? Il est inutile d’argumenter plus loin...CQFD !


  • Grace à E&R nous sommes beaucoup à applaudir ce discours contrairement à l’auditoire où trois pelés et deux tondus forme manifestement la totalité de cette assemblée...


  • C’est une assemblée de marionnettes qui vient prendre tous les mois leur brouette de biftons .Les décideurs que sont les lobbys, ne sont pas dans l’arène , il les laisse se chamailler pour en tirer les dividendes .Pendant ce temps, on regarde nos bourreaux pour savoir ou apercevoir par quelle sauce ils vont pouvoir nous bouffer, mais pas tout de suite , pour pas gâcher la marchandise, celle-ci rapporte trop .
    Ce truc informe appelé le "parlement européen" est ni plus ni moins qu’un abattoir , et ils se consultent pour connaitre simplement le menu .

     

  • La vidéo ne montre pas l’assistance du parlement, c’est qu’elle doit être clairsemée. Au final on a le bruit et la vue de 3 applaudissements.
    Le discours est excellent mais sa portée c’est 0.


  • Pas mieux.

    Gollnisch président (inchallah !)


  • En moins de 20 ans, Nigel Farage a facilité un referendum sur le Brexit.

    En 30 ans, les Le Pen, Gollnisch et compagnie n’ont pas fait une seule vague au parlement, mais ont jouis d’émoluments significatifs : un traitement de 7.957€ auxquels s’ajoute une dotation de fonctionnement de 4.299€ mensuels - sur trente ans, cela représente la modique somme total de 4.412.160€.

    Après "la postérité vous maudira" et une "dynamique de groupe luciférienne", nos bons représentants jouiront d’une retraite brute de 8.757,70€ soit 6.824,85€ net.
    Sincèrement, pour des sommes bien rondelettes, l’opposition effective de nos représentants FN a été, pour le moins, fort modeste.

    Ce commentaire est informatif. Cette opinion est sincère. J’espère qu’il ne sera pas censuré.

    Merci.


Commentaires suivants