Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Véran permet aux préfets de rendre le masque obligatoire dans les "espaces publics ouverts"

Le ministre de la Santé laisse aux préfets la décision d’étendre localement le port du masque dans les lieux publics ouverts, en fonction de l’évolution de l’épidémie.

 

Avec une recrudescence de l’épidémie, l’obligation du port du masque s’étend. Le ministre de la Santé a fait savoir ce vendredi qu’il pourrait être étendu aux lieux ouverts, sur décision du préfet.

« Pour limiter la circulation du Covid-19, les préfets pourront désormais par arrêté étendre l’obligation de port du masque aux lieux publics ouverts. Cette décision pourra être prise localement, en fonction de l’évolution de l’épidémie dans chaque territoire », a écrit sur Twitter Olivier Véran.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

 


 

Biarritz, Saint-Malo, Orléans, La Rochelle :
le port obligatoire du masque se répand dans les centres-villes

 

De nombreuses mairies rendent obligatoire le port du masque dans les centres-villes pour lutter contre la propagation du coronavirus, face à une affluence importante de touristes.

 

Le centre de Biarritz, les remparts de Saint-Malo, les bords de Loire à Orléans, peut-être bientôt des communes du Nord : le port obligatoire du masque dans un espace ouvert mais très fréquenté se répand dans les villes pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Jeudi, plusieurs communes ont annoncé que la mesure allait être mise en place à des échéances diverses dans leurs centres-villes ou dans les secteurs très fréquentés, qu’il s’agisse de marchés ou de lieux touristiques.

Lire la suite de l’article sur sudouest.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • En Russie, le port du masque est obligatoire. 90% de la population ne porte pas de masque.
    En France, le port du masque est obligatoire. 99% de la population porte le masque !
    Cherchez l’erreur...

     

    Répondre à ce message

    • Certains français sont même capables de le mettre quand ce n’est pas obligatoire. Et de chouiner pour vous obliger à le mettre aussi.

      Il y a un problème très sérieux au sein de notre peuple, je veux dire, un problème qui relève de la psychiatrie, j’opte pour ceci :

      - Tendance au masochisme :

      "Je porte un masque pendant huit heures par jour, c’est dur, au lieu d’aller dire à mon patron que j’en peux plus, je continue, en râlant, mais je le fais quand même"

      - Puis au sadisme :

      "Puisque je suis obligé de porter ce masque qui me fait souffrir pendant huit heures, il y a aucune raison que les connards qui ne veulent pas en mettre un ne soient obligés de le faire aussi !"

      - Débilité légère :

      "Moi j’écoute ce qu’on me dit à la télé !"

      - Absence totale de capacité d’anticipation :

      "A force de porter ce masque, j’ai fini par développer des irritations et des problèmes de respiration !!"

       
    • C’est juste que la dictature est bien en France. Vous ne vous êtes pas trompé. Les gens le portent parce qu’ils ont peur non pas du virus mais du pouvoir

       
    • @sonny
      Non les abrutis qui l arborent fièrement dans la rue même quand c est pas obligatoire n ont pas peur du pouvoir mais sont des gens lobotomises incapables de réfléchir par eux mêmes et d une soumission totale abreuvés de bfmwc et d hanouna
      Et ils sont nombreux (et parmi eux beaucoup de personnes jeunes)

       
  • Puis pour le confinement... Ils sont parfaitement au courant qu’il n’y a pas d’épidémie. Vous avez compris ?

     

    Répondre à ce message

  • Oui mais à la maison, au sein de la famille, il y a aussi des risques de contamination...
    Que fait donc le préfet pour nous protéger ? Rien !

    Et un barbecue entre amis...
    Dans le jardin on sirote tranquillement des bières, on raconte des blagues bien grasses... Et on risque sa vie. Où est le préfet ? Il nous laisse mourir !

    Dans le lit conjugal... Le virus nous guette ! Quelles mesures mises en place ? Aucune !

    Vivement le masque partout, tout le temps !
    Drones de surveillance et la délation des voisins.
    Le bonheur !

    (Allons-nous cesser de vivre par crainte de mourir ?)

     

    Répondre à ce message

  • Attention ! Encore une ingénierie social qu’il faut désamorcer. "décision d’étendre localement le port du masque dans les lieux publics ouverts".
    Je pense qu’il dit cela, pour nous faire mieux accepter le port du masque dans les lieux publics fermés, alors que le virus n’a plus aucune force.

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que le virus est à l’Assemblée Nationale, au Sénat, à Matignon, et à l’Elysée. C’est triste d’avoir des malades aux commandes.

     

    Répondre à ce message

  • Ne pas mettre le masque fait de vous un punk à chien, un sans emploi qui fait peur aux enfants. Combien de temps tous ces abrutis vont mettre pour s’apercevoir qu’il ne se passe rien ? D’ailleurs soit dit en passant, comme pour la grippe classique. Et bien la question n’est pas là, tout événement a son effet d’aubaine et seuls les meilleurs lèches culs auront du gâteau.

     

    Répondre à ce message

  • On est en pleine stratégie du choc.

    Traumatiser et pourrir la vie des gens pour qu’ils acceptent comme une délivrance la dictature technosanitaire qui va suivre.

    Le traçage et la surveillance permanente comme garantie de vaccination et du retour de la liberté... fini les vacances gâchées par les annulations dues aux "clusters" !

     

    Répondre à ce message

  • La solution est simple. En sachant que les ultraviolets tuent 99 % des virus, il suffit de mettre des lampes ultra-violet dans les écoles, les espaces publics et puis surtout se mettre la tronche au Soleil. Dans les aéroports les avions sont décontaminés avec des lampes à ultraviolet, dans les trains aussi. Aller voir sur internet.

     

    Répondre à ce message

  • La masque est tout simplement intenable, surtout l’été ! Si en plus vous avez des lunettes de la buée se forme sur les verres, vous ne voyez plus rien ! Je mets cette cochonnerie en laissant le nez à l’extérieur pour respirer. Comment peut-on supporter ça en travaillant ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2516598

    Le maire de La Rochelle est un francmac (comme ses prédécesseurs et comme son adversaire aux dernières élections !!!) qui, pour la réouverture de la mairie rénovée a marié deux mecs c’était un 11 en plus...Il a été l’un des premiers a rendre obligatoire le port du masque en centre ville...ça doit être une déformation professionnelle son obsession du masque car c’est un gars qui a un gros chantier naval sur lesquels du fait des résines employées on utilise le masque.
    Hors sa mairie il travaille avec des fabricants de masques et depuis le temps il doit savoir que, malgré les masques employés il y a toujours beaucoup de cas de cancers chez ceux qui ont travaillé sur les chantiers navals .Et les particules sont pourtant plus épaisses que celles d’un virus et les masques plus performants que les 3 plis !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents