Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vers des camps de concentration "Covid" aux États-Unis ?

Projet de loi A416 de l’Assemblée de l’État de New York

Il y a six mois, dans la panique et le battage médiatique autour de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement néo-zélandais a fait une annonce qui est passée pratiquement inaperçue dans les grands médias. Il s’agissait d’une décision politique sur laquelle le monde occidental tout entier aurait dû s’élever, mais à l’époque, le public était encore en train de traiter le chaos de la pandémie. La Nouvelle-Zélande a mis en place ce qui équivalait à des prisons pour malades, des « installations de quarantaine » médicales où tout citoyen suspecté d’être porteur de la maladie pouvait être détenu sans procès aussi longtemps que le gouvernement le jugeait nécessaire. De plus, ces camps de malades relèveraient de la juridiction des militaires. En d’autres termes, la réponse néo-zélandaise en matière de covidification a été discrètement transformée en loi martiale.

 

Les mesures hyper-totalitaires ont été mises en place alors que la nation entière ne comptait que 22 morts. Les médias ont applaudi la réaction de la Nouvelle-Zélande ces dernières semaines, arguant que des politiques musclées aujourd’hui signifieront plus de liberté et une meilleure économie demain, lorsque le nombre d’infections aura diminué. Toutefois, comme je l’ai signalé dès le début de la pandémie, les mesures de confinement sont conçues pour durer éternellement.

On pourrait nous autoriser des « réouvertures partielles » et de brefs moments de répit, mais les obligations autour de la Covid-19 n’ont rien à voir avec la santé publique et tout à voir avec la soumission du public. Le virus n’est rien d’autre qu’une crise utile à exploiter pour justifier la tyrannie.

Actuellement, la Nouvelle-Zélande est confrontée à de nouvelles restrictions de voyage en raison de la découverte d’une « mutation covidienne » au Royaume-Uni. Le gouvernement a indiqué que tout signe d’une nouvelle infection sera à nouveau sévèrement réprimé. Les citoyens qui pensent avoir franchi le précipice et être au bord de la liberté seront escroqués.

Dans mon article L’avenir totalitaire que les globalistes souhaitent pour le monde entier est en train d’être révélé, publié en août, j’ai déclaré :

Je pense que si l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été les premières cibles de ce niveau de restrictions, c’est parce qu’elles ont été presque entièrement désarmées et qu’elles n’ont aucun moyen de se défendre contre les excès du gouvernement. Cela dit, je vois des signes que des mesures similaires seront également tentées aux États-Unis. Dans des États comme New York, il existe des programmes à bas bruits visant à mettre en place des points de contrôle Covid-19 pour arrêter et contrôler les véhicules entrant dans l’État. C’est là que commencent les restrictions plus lourdes.

Il semblerait que ma prédiction pourrait se réaliser plus tôt que je ne le pensais. Le projet de loi A416 de l’Assemblée de l’État de New York a été déterré par les législateurs gauchistes et son contenu est plutôt horrifiant. Pour résumer, la loi A416 permet aux pouvoirs dictatoriaux du gouverneur de New York de détenir et d’emprisonner tout citoyen désigné comme étant une « menace pour la sécurité de la santé publique » pendant TOUTE épidémie virale. Ce pouvoir pourrait être interprété de manière très large, peut-être même pour inclure les personnes qui refusent de prendre le vaccin contre la Covid-19. Le projet de loi permet également d’emprisonner des personnes dans des « établissements médicaux » ou d’autres installations ; en d’autres termes, dans des camps de quarantaine.

Le projet de loi a été initialement présenté en 2015, au moment où l’épidémie d’Ebola faisait peur, mais il a été mis en veilleuse lorsque cette crise particulière n’a pas tournée en pandémie. La pandémie de coronavirus donne un nouveau souffle à ce projet de loi, ce qui n’est pas du tout surprenant. Comme nous l’avons vu juste après le 11 Septembre, chaque fois qu’une crise majeure prend de l’ampleur, le gouvernement cherche à accélérer l’adoption de lois draconiennes que le public n’aurait jamais tolérées dans le passé ; des lois qui prenaient la poussière avant mais qui sont soudainement poussées au premier plan aujourd’hui.

Il y a plusieurs années, j’ai écrit un article intitulé « Une épidémie d’Ebola serait avantageuse pour les globalistes », dans lequel je soulignais qu’une pandémie pourrait servir de couverture parfaite pour l’application de mesures de type loi martiale. J’étais particulièrement inquiet de la possibilité que la résistance au confinement du virus soit limitée et que cela donne au gouvernement les coudées franches pour commencer à arrêter les personnes qui résistent à l’application de mesures collectivistes. Ils pourraient même y parvenir sans trop de contrôle public.

Heureusement, le taux de mortalité lié à la Covid-19 n’est que de 0,26 % dans tout le pays pour toute personne ne vivant pas dans une maison de retraite et la résistance au confinement s’accroît chaque jour. Les Américains ne vont tout simplement pas supporter plus longtemps les violations de leurs libertés civiles.

Le projet de loi de New York est, à mon avis, un test décisif pour le reste du pays. L’establishment va d’abord essayer de voir à quel point il se heurte à une résistance dans un État tenu par la gauche dure, et s’il parvient à faire adopter l’A416, il essaiera ensuite de faire adopter des projets de loi similaires dans d’autres États contrôlés par les Démocrates. Si nous avons une présidence Biden le mois prochain, alors attendez-vous à une version fédérale peu de temps après.

Je pense que le moment où le projet de loi a été remanié n’est pas une coïncidence. Le fait qu’il soit à nouveau soumis à l’Assemblée de New York au moment même où le vaccin contre la Covid-19 rencontre tant de résistance suggère que l’objectif sera d’utiliser la menace des camps « covid » comme un outil pour effrayer le public et l’amener à se conformer au vaccin à peine testé. Les sondages réalisés au cours de l’année 2020 indiquent qu’une majorité d’Américains se méfient de la sécurité des vaccins et qu’au moins 30 % d’entre eux prévoient de la refuser purement et simplement.

Avec les dangers potentiels d’une réponse auto-immune mortelle ou d’une stérilité causée par le traitement expérimental, qui peut les blâmer ?

Je pense que si ce type de lois est mis en place dans un État, sans parler des autres États, il y aura de graves répercussions. Les conservateurs continueront à se délocaliser vers des comtés et des États plus libres tout en emportant avec eux leurs entreprises et leur argent comme contribuables. Les États gauchistes tenteront alors d’empêcher les gens de s’installer ailleurs, ou ils essaieront d’instituer des sanctions financières comme les législateurs californiens ont essayé de le faire.

Finalement, l’établissement de camps « covid » entraînera une réaction violente. C’est inévitable.

Je dirais aux législateurs gauchistes que c’est une voie qu’ils ne veulent pas emprunter, et les élites de l’establishment ne seraient pas à l’abri non plus de la colère que beaucoup d’Américains ressentiront face aux vaccinations forcées ou à l’emprisonnement pour un virus qui ne touche pas 99 % de la population. Il y a certaines lignes que nous ne leur permettrons pas de franchir, et celle-ci en fait partie.

Les incréments vers un État collectiviste cède la place à une chute libre rapide. Comme je l’ai constaté ces derniers mois, il semble que les élites soient pressées, ce qui suggère que la résistance du public est beaucoup plus importante que prévu et qu’elles commencent à paniquer.

Le projet de loi de New York n’est qu’un avant-goût de ce qui va suivre en termes de législation tyrannique. N’oublions pas que la prochaine étape sera celle des passeports médicaux pour tout, des voyages aux sorties au cinéma en passant par les repas au restaurant. Pour obtenir un passeport médical, vous devrez vous soumettre à la vaccination et à la recherche de contacts (en étant suivi par votre téléphone portable 24 heures sur 24, 7 jours sur 7). Chaque fois qu’une nouvelle mutation d’un coronavirus sera découverte, préparez-vous à subir d’autres mesures de confinement et à recevoir de nouvelles vaccinations. Votre ancien passeport médical sera annulé et tout recommencera à zéro.

Le cycle sera perpétuel, et ce à dessein. Les camps de concentration « covid » semblent être un concept comme l’Ave Maria mais destiné à terrifier la population. La mise en œuvre de telles mesures sera difficile, mais leur idée peut être utilisée pour faire pression sur la population afin qu’elle se conforme aux vaccins et à la recherche des contacts.

L’idée que le gouvernement ait la possibilité légale de vous mettre dans un sac noir à tout moment et de vous envoyer dans une obscure prison sans procédure régulière pourrait inspirer la peur ultime aux citoyens. Pourquoi ne pas simplement accepter la piqûre et les applications de traçage sur votre téléphone pour pouvoir dormir la nuit, n’est-ce pas ?

Mais cela ne s’arrête pas là. Tout comme les tribunaux britanniques de la « Chambre Étoilée » avaient l’habitude de faire disparaître les voix dissidentes dans les jours précédant la Révolution américaine, la législation « covid » qui permet l’emprisonnement unilatéral pourrait également être exploitée comme une arme contre N’IMPORTE QUI, pour quelque raison que ce soit. Tout ce que le gouvernement doit faire, c’est prétendre que vous avez la Covid-19, même si vous avez été vacciné, et s’il vous considère comme un problème, vous vous retrouvez un jour tout simplement happé par ce système.

Cela dit, plus les contraintes seront sévères, plus les Américains se sentiront galvanisés en refusant de s’y conformer. Plus les élites font face à une rébellion, plus elles tenteront de se tourner vers la « loi » pour légitimer leur criminalité, mais cela ne les aidera pas à long terme. Tout cela est assez prévisible, c’est pourquoi la législation ne m’inquiète pas particulièrement. Je pense que, même si elle est adoptée, elle ne fera qu’inspirer une plus grande unification des personnes épris de liberté ; elle aura l’effet inverse de celui que les élites souhaitent.

Brandon Smith

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

À ne pas manquer sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2649388

    "elle ne fera qu’inspirer une plus grande unification des personnes épris de liberté ; elle aura l’effet inverse de celui que les élites souhaitent."

    D’accord, sauf sur un point, "éprises" et non pas "épris". Ahhhhhh, ça pique les yeux !!!!


  • #2649398

    Bordel, on va pas se laisser parquer comme des bêtes ? Merde camp même.

     

    • C’est déjà fait...réveillez-vous !


    • Il y en a en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, dans le landers de SAXE (Allemagne, et en Chine.
      Voilà, les camps répertoriés par les lanceurs d’alerte.


    • Pas tous non, mais dans l’ensemble plus de 90% s’y conformeront sans broncher. Et oui les gens sont formatés, ont peur et pour survivre feraient n’importe quoi. Mais pas moi qui préfère mille fois mourir que de vivre dans un monde mis en place par le diable lui même. Je n’attend plus de revolte, bien trop conscient que les peuples sont manipulable à souhait et qu’ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. C’est leur monde, je leur laisse !


    • Bah j’ai bien l’impression ! A-t-on le shoah ? bêêê...


    • #2649696

      @jj715

      Arretez de flipper, c’est pas demain la veille que des déportations auront lieu. La masse se réveillera avant que la concentration de cette même masse ne soit décrétée à grande échelle.

      Prenez un whiskey et savourez l’instant présent.


    • @De Sparte
      À quel moment, dans l’Histoire de l’Humanité, une masse s’est-elle réveillée contre quoi que ce soit ?
      Un mec d’une classe supérieure, ou d’une élite, qui prend le Pouvoir, et auquel la masse obéit, d’accord (Clovis, Hitler, Lénine, qui vous voulez), mais la masse elle-même ?
      Le monde dont vous rêvez, dans lequel masse comprend ce qui lui arrive, n’a jamais existé.
      Exemple : le Gilet Jaune, qui a manifesté, exactement comme on lui a appris à faire, et comme le Pouvoir l’autorise légalement à le faire, qui a fini mutilé, ruiné et humilié par la cinquième République, en a juste demandé une sixième.
      Et puis on l’a confiné : "oh ben zut alors, je suis confiné, bon, y a quoi à la télé ? Je vais bien faire attention à porter mon masque".
      Ils ne seront pas content, ils jetteront des conneries d’objets sur des cons de flics, puis, à terme, ils seront déportés, parqués, et recevront l’injection, simplement parce qu’ils sont la masse.
      La "masse", le bétail, les gueux, les "chèvres" selon certains, ça veut bien dire ce que ça veut dire...


    • #2649871

      @R

      Vous croyez quoi ? Que des milices vont venir vous chercher chez vous pour vous parquer dans un camp ? Quand bien même ? Vous avez peur ? Il faudrait déjà pour ça disposer d’une logistique et d’effectifs monstres (je plussoie d’avance de les voir s’organiser aux yeux de tous) et réduire drastiquement la populace. C’est là que le vaccin intervient, à votre avis ? Les vaccinés crèvent, les non vaccinés forment la résistance ? Dites vous bien qu’ils n’arriveront jamais à leur fin parce que ce ne sont que des bons à rien et qu’au bas mot, 7 milliards d’indesirables, ça devient très vite ingérable.

      Comme je l’ai dit plus haut à @jj715, prenez un verre et savourez l’instant présent.


    • Sparte : vous êtes optimiste, ils le mettront en place et c’est déjà presque fait, les gens restent chez eux. Les gilets jaunes ont obéi comme tout le monde. La répression est en marche depuis longtemps et je vous renvoie à cette vidéo d’un russe " notre passé sera votre futur " avec la technologie en plus, la pratique en chine depuis longtemps, Hitler, Staline ne seront que des amateurs avec ce qu’ils préparent. Aucune masse ne bougera, la preuve, ça fait des années qu’on dit tout ça, et rien. Les gens acceptent, le couvre feu, les masques, les liberticides, et ä part râler, aucune désobéissance civile.


  • #2649534
    le 23/01/2021 par flexion planté du bâton extension
    Vers des camps de concentration "Covid" aux États-Unis ?

    Il est gentil Smith de nous prévenir sur son petit média ...m’enfin faut pas être trop fut fut non plus pour comprendre que si c’est uniquement pour terrifier les bestiaux, ça fait longtemps que nos chers médias pour bestiaux en auraient fait la promo.
    En attendant qu’on nous y foute pour 40 ans, rions un peu avec de vieilles archives du temps où les films de SF avec encore un bon humour bien franchouillard , je précise , l’endormeur réveilé par le programme anti virus dans la scène représente le complotiste alpha qui s’accroche à sa foi en l’humanité , c’est donc certes super rigolo mais ça laisse en plus un peu d’espoir car ensuite Noé le recup pour l’emmener sur son arche https://youtu.be/nwOdi5nfWLU

    PS : c’est pas ma faute je le jure.


  • #2649575

    Les camps FEMA :
    https://www.youtube.com/watch?v=3y4...

    Projet final. (Camp Fema) Christophe Cros Houplon :
    https://www.youtube.com/watch?v=8C-...

     

    • Effectivement la FEMA est programmée depuis des années déjà pour répondre au séisme de San andreas, à l’explosion de yellowstone, à des attaques nucléaires. .... Pourquoi pas à une décision politique ? C’est comme le patriot act, tout est prêt, il n’y a plus qu’à. .....


    • heu.. faut arrêter le délire paranoiaque là... non mais franchement. Pour croire à l’existence des camps de détention de la FEMA, il faut supposer que personne n’a jamais réussi à s’évader de l’un d’entre eux et à raconter son histoire. Il faut également admettre qu’aucun des employés censés travailler dans ces nombreux camps n’a jamais soufflé mot de son travail. Il faut croire qu’aucun des 100 sénateurs et des 435 députés américains ne connaît l’existence de ces camps, ou alors qu’aucun ne s’en est suffisamment ému pour réclamer des auditions à ce sujet. Il faut également penser que pas un seul journaliste travaillant pour un média national n’a jamais mis son nez dans cette ignoble entreprise.
      les allemands n’ont pas pu cacher leurs camps et les russes leur goulags, ce sans réseaux sociaux, sans médias partout, sans même un telephone portable introduit clandestinement dans Auschwitz. dès le debut des années 30 on savait que les nazis enfermaient l’opposition, les communistes et les déviants, et vous vous croyez qu’en 2020 une telle entreprise est possible sans que rien jamais ne transpire. je vous en prie, fumez de l’herbe sans thc ça ira mieux.


    • #2649884

      À "PE",
      Vous étés ridicule à vous draper dans un scepticisme tendance " décodex".

      Vous l auriez cru qu un président des E- U se fasse censurer par un petit merdeux issu de la Tech ? Et pourtant

      Et ce cirque dans la rue ? Ces foules se "voilant la face", en l’espace de 6 mois.
      Qui l’aurait prédis ?

      Le complotisme n’a jamais été si clairvoyant.


    • @PE

      c’est tellement "gros" que cela ne peut pas être, si c’était vrais cela se saurait etc etc ... bref le dénie subjectif face a des faits objectivement observables

      et puis bfm a t il relater leurs existences . ... jamais !

      - L’Italie lance un appel d’offre pour l’ouverture de camps covid réservés aux mineurs , c’est tout du moins dans les clous
      - il faudra dans tous les pays, isoler celui qui st contaminé de sa propre famille, attali en avril 2020

      si vous avez encore des peaux de saucissons devant les yeux et du cresson dans les oreilles, il ne faut vous en prendre qu’ a vous et ne pas venir traiter de gogoles ceux qui ont su s’en débarrasser , capito le cornucopien ?


    • @PE

      " heu.. faut arrêter le délire paranoiaque là... non mais franchement"

      Et voila la phrase typique du mouton covidiot quand tu essayes de leur ouvir les yeux. J’ai arreter de perdre mon temps avec ce genre de mouton, donner leur le vaccin et qu’ils aillent se faire.....


    • #2650700

      @PE.
      Les arrestations arbitraires, les internements en hp par voie administrative, les pv distribués par millions pour le masque, nos enfants parqués dans un véritable système carcéral, les suicides, les couvre feux, la modification de notre génome par voie vaccinale afin de faire de nous autre chose que des Hommes,dépressions et autres pathologies en pleine expansion....tout ça à la vue et au suis de tout le monde et vous venez balancer que nous sommes des débiles d"affirmer que c"est le futur proche .
      Pas besoin de milices, il suffit de deux gendarmes ou policiers et les voisins comme vous se chargeront du reste, je me fais pas de soucis...


  • Bonjour à toutes et tous,

    Tout d’abord bravo pour votre travail d’investigation et la qualité de votre article.

    Sachons que les crises économiques et/ou sociales, quelles que soient leurs natures (dite sanitaire en l’occurrence), ne sont que des immanences du mode du production marchand qui s’auto-restructure en invalidant au préalable ses antériorités de manière incessante sur ce modèle : crise, innovations, ascension, apogée, périgée, dépression, nouvelle crise etc.
    Le modèle de structure capitalistique mondial émergeant se base sur l’écologie et le sanitaire, ses tyrans et ingénieries sociales n’en sont que les sous-produits et instigateurs mais non les inventeurs. Autrement dit ils ne sont qu’un élément entretenant un brasier existant (un comburant disons), et ce qui est sûr c’est qu’ils ne comptent pas l’éteindre. Seul le soulèvement de masse contient l’extinguibilité potentielle de cet incendie.

    Cordialement.

    Arnaud.

     

    • #2649850

      pouvez répéter la question ?


    • #2650536
      le 24/01/2021 par câlinous n’est pas un transopathe, mais il se soigne à la 3eme (...)
      Vers des camps de concentration "Covid" aux États-Unis ?

      Arnaud est disciple de Francis Cousin... C’est beau.

      En même temps j’ai envie de dire en tant que espérerant être disciple du Christ sans en revendiquer la sagesse et la grandeur non plus, un soulèvement de masse why not, mais au nom de quoi, de qui, ou de quelle doctrine ?
      Car si c’est un soulèvement juste pour soulever toute cette merde pour la laisser nous retomber sur la gueule ensuite car personne n’a pensé à prendre un parapluie... Faut que cette masse soit sinon derrière quelqu’un, quelque chose ou quoi ou qu’est ce, sinon scatophile, au minimum avoir fait quelques études de la mécanique des fluides ou qu’elle est quelques connaissances des comportements humains dans une foule guidée uniquement par la colère et l’ingenierie sociale, voir qu’elle est quelques connaissances de vers quoi elle s’engage, cette masse soulèvée qui éteindrait le brasier dont elle fait si ça trouve partie presque intégralement.

      Excuse moi d’avance de ne pas avoir ton niveau de Francis Cousinisme mais j’espère apporter un peu de réflexivité positive au spectacle du brasier incandescent du capitalisme déstructif de la fin, ou du début, du véritable spectacle de la marchandisation des êtres dépossédés de leur propre liberté anéantissement ou non quant à leur adhésion à ce model économique et social, ou plutôt devrait je dire ultra anti social et à l’économie totalement anti économique et à son retour vers moi même, qui est évidemment tout compris à ce que viens d’expliquer à tout ces cons qui ne le méritent peut-être même pas.
      (libre inspiration de Francis et des Inconnus)


  • #2649603
    le 23/01/2021 par con-vide 2000 dites neuf
    Vers des camps de concentration "Covid" aux États-Unis ?

    Ici les mougeons sont déjà morts, ils peuvent faire ce qu’ils veulent ! Merci bibi, le vrai président des EU & de l’UE !


  • Ils tentent des choses , jettent des bouchons pour voir jusqu’où ils peuvent allez , testent les réactions, modifient ceci, conservent et accélèrent celà.... en agissant sur tous les pays contrôlés par le lobby et ses labos, un variant anglais "très dangereux .. puis devant les preuves du contraire , ils en pondent un nouveau en Australie.. qui fait flop lui aussi, mais en ayant permis tous les deux de donner quelques tours de vis de plus , ils vont passer à un nouveau variant qui lui serait dangereux pour les enfants où les ados où pour les seuls étudiants de 18 ans et 5 mois révolus ...
    Tous ces terroristes avaient jurés , après le fiasco de la magouille H1N1 que la magouille COVID serait bien plus efficace et , malgré toutes les conneries et pitreries du début, ils s’organisent chaque jour un peu plus et renforcent leur main-mise sur les esprits lobotimisés par BFMVC et France intox, qui refusent de voir que cette grippe pour aisément être soignée et éradiquée en quelques semaines, pour peu , que les médecins décident d’être un peu courageux et de faire ce pour quoi ils sont payés, c’est à dire prescrire les médicaments existant et qui ne coûtent rien , au lieu de trembler de trouille en se consolant avec les trente deniers de Juda que leur verse le lobby et ses labos !

     

  • #2649656

    Tout ce qui va dans le sens de l’oppression est une bonne chose....plus çà nous rapproche du moment ou la cocotte va exploser.
    Qu’ils se dépêchent, je commence à trouver le temps long !


  • #2649700

    Et dire qu’il y en a encore qui se demandent de quoi discutent les crevures lors des réunions du Bilderberg, Davos, dîner du Siècle et tout le toutim. La réponse est sous les yeux des pires aveugles.


  • A voir absolument, 4 docus sur Bille Gates, où la plupart des infos "complotistes" sortent de sa propre bouche :

    - Meet Bill Gates
    - How bill Gates monopolized global health
    - Bill Gates and the population control grid
    - Bille Gates’ plan to vaccinate the world

    A chercher en ajoutant "the Corbett Report"
    Bon niveau d’anglais nécessaire (les versions VOSTFR semblent avoir disparu)

     

  • C’est un commentaire que j’ai bien aimé et que je vous livre en toute amitié et qui, je crois, explique très bien les choses notamment aux tubes digestifs gavés des téléfakenews habituelles :

    "Empêcher les gens de vivre pour les empêcher de mourir"

    et ils mourront tout de même hein !

     

  • Bonjour, après la fausse pandémie de Covid, et la mise en lumière de ceux qui contestent, ils peuvent très bien créer un vrai virus mortel et nous dire, vous voyez qu’on a raison et que ceux qui vous disent le contraire ont tord... Decredibilisant toutes les contestations et légitimant toutes leurs actions, justifiant les mesures liberticides et de répressions avec délation des plus crédules et naïfs...
    Voyez ceux qui c’est passé aux USA !! Que croire maintenant ??
    La démocratie du Capital est la pire forme de dictature...


  • La contrainte physique à la vaccination dans ces camps covid sera la prochaine étape.


  • Lisez ou relisez Sade, il explique mieux encore que Machiavel ou La Boétie en quoi la soumission du peuple n’est jamais due qu’à la violence et à l’étendue des supplices qu’il endure.


  • Camps FEMA ?


Commentaires suivants