Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers une troisième guerre mondiale ? – Conférence d’Alain Soral et Youssef Hindi à Nantes

À l’occasion de la rentrée de septembre 2018, E&R Pays de la Loire vous convie le samedi 22 septembre à Nantes pour une journée événementielle intitulée : « E&R Pays de la Loire fait sa rentrée ».

 

Lors de cette journée vous pourrez assister à deux conférences. Vous trouverez ci-dessous le nom des intervenants ainsi que les thématiques abordées.

En marge de ces deux conférences, différents stands seront à votre disposition, notamment un stand Kontre Kulture avec les dernières nouveautés ainsi qu’une sandwicherie pour la pause déjeuner du midi.

 

***

Conférence de 11h

Conférencier : Christian Bouchet

Thématique : « Quand l’extrême droite européenne est au service de l’Empire »

Entrée : 5€

Réservations : er.nantes@outlook.fr (merci de mentionner la conférence lors de votre réservation)

 

***

Conférence de 15h30

Conférenciers : Alain Soral et Youssef Hindi

Thématique : « Vers une troisième guerre mondiale ? »

Entrée : 10€

Réservations : er.nantes@outlook.fr (merci de mentionner la conférence lors de votre réservation)

 

***

Tarif spécial

Deux conférences : 12€ (merci de mentionner « tarif spécial 2 conférences » lors de votre réservation)

Merci de donner un nom valide (pas de pseudo) pour votre réservation ainsi que le nombre de personnes que vous souhaitez inscrire.

 

La bande-annonce de l’événement :

 

Pour bien préparer la conférence :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La troisième guerre mondiale a déjà commencé, elle continue encore aujourd’hui, il s’agit d’une guerre spirituelle. Elle est menée par la République maçonnique contre l’Église catholique, Emmanuel Macron en est son chef ultime.

     

    • C’est plutôt la 2nde qui n’est pas finie ...


    • Placer Macron en haut de la pyramide c’est regarder bien bas. Si tu parle d’une guerre spirituel il va falloir monter d’un cran, il ne s’agit pas d’une guerre d’une religion contre une autre, il s’agit avant tout du capitalisme qui colonise les espace de vie, les profanant un à un afin d’en faire une valeur marchande. Et ce processus ce passe uniquement dans l’oeuil de celui qui observe la marche du capital.
      C’est le phénomène de conscience fausse (lire Hegel), celui ci est entrainé par la baisse tendancielle du taux de profit (la pratique de l’argent crée un marché, et donc la mise en concurrence. On doit trouver des méthodologie pour toujours produire plus à moindre cout - lire Marx)
      Par exemple, pour bien comprendre ;
      L’individu aliéné aura une vision profane de l’enfant, pour lui ça sera un droit, donc l’avoir sera Bien, ne pas l’avoir deviendra alors un Mal qu’on lui fait.
      L’individu normal regarde un enfant et n’y voit que l’autoproduction humaine, c’est ni bien ni mal, c’est ainsi et c’est sacré.
      C’est donc que le capitalisme (au sens structuration pyramidale des individus et donc des valeurs) à colonisé l’archétype de l’enfant dans l’oeuil de l’humain.

      Pour ce que tu dis c’est la même chose. La modernité du capital (donc la république maçonnique, le judaïsme, et toutes les autres religions prônant le satanisme de la marchandise) tente et retente de bouffer sont antériorité, à savoir un capitalisme moins exacerbé.

      Si tu regarde l’histoire, tu vois qu’à un moment on avais des juifs qui faisaient des sacrifices, vendait de la monnaie et des idoles dans le temple. Jésus est arrivé et à tout cassé en proscrivant la possession (le possesseur est le possédé, on ne possède pas de l’argent, c’est lui qui nous possède puisque pour l’avoir nous nous soumettons à ces déterminismes). L’église catholique est arrivée, forcée par la marche en avant du capitalisme, elle à brisé la radicalité de Jésus et à dit "un peut de marchandise quand même ça fait pas de mal".
      La dessus le capitalisme à encore appuyé et à fait surgir partout dans le monde des version très judaïsée tel que le protestantisme ou l’anglicanisme qui ont permis à la société de faire un saut qualitatif dans le satanisme de la marchandise. Ca à permis à des fidèles de devenir des banquiers usurier. Et la, actuellement c’est bon, la moralité de ceux qui fut chrétien dans le passé leur permets d’avoir les même pratique que les juifs qu’ils ont combattus.


    • C’est plutôt la première qui a débuté juste après le déluge, et qui change de peau continuellement, comme ses initiés et ses hautes responsables.

      Mais cela n’arrivera pas. Ça n’est plus possible. Il y a un certain équilibre des forces qui s’est installé grâce à la technologie et aux connaissances accumulées au sein des populations qui ont elles aussi des moyens de dissuasion d’une redoutable efficacité.

      Et puis la Russie est l’autre face des USA. Fondamentalement, au plus haut niveau, il n’y a pas d’opposition. Les deux vont dans le même sens. Les deux font partie de la même pièce.

      Le seul conflit potentiel à venir, c’est celui des élites contre les peuples. Elles le savent, et l’accélération des attaques, l’intensité de la guerre hybride qu’ils nous mènent , se sont accrues.

      L’invasion migratoire, les perversions toujours plus nombreuses, les tentatives de divisions, de fracturation des peuples et d’atomisation des individus, etc ... Tout cela provient d’eux, tout cela est noté, tout cela trouvera réponse. Ainsi va Némésis, ainsi va la justice.


  • Christian Bouchet est un des seuls à mentionner et écrire sur Georges Gurdjieff. Rien que ça me suffit à vouloir écouter ce qu’il a à dire. Merci E.R


  • Le but de la 1ere (pas sa cause) , c’était la seconde, et le but de la seconde c’est la troisième.

    Quant au but de la troisième, c’est l’unification forcée de l’hémisphère nord sous l’égide du peuple prêtre aux fins de sa domination de l’hémisphère sud : le N.O.M.

    Or, cette domination de l’hémisphère nord sur l’hémisphère sud, condition du N.O.M. dont les impérialismes du XIX furent les gallops d’essai, ne peut se réaliser sous l’égide du "peuple prêtre" QUE par la destruction du christianisme.

    C’est cette destruction du christianisme qui est le fil conducteur et la résultante finale des trois guerres, la troisième devant être la plus terrible des persécutions subies de toute l’ère chrétienne.

    Pourquoi le peuple prêtre médite t il par la guerre et la destruction du christianisme ce que seul le Christianisme pourrait réaliser, en plus dans la paix et ler espect des identités de chacun ?

    Parce que la Royauté du Christ rend caduque la royauté du Sanhédrin.

     

    • F. Desvignes, vous continuez vos analyes en omettant sciemment que l’histoire du monde ne s’est pas arrêtée avec le christianisme. Libre à vous de ne rien prendre en compte d’autre, mais nous savons ici qu’il n’en est rien !


    • @giustizia

      l’histoire de la Civilisation a commencé avec le christianisme et c’est le christianisme triomphant qui marquera la fin de l’Histoire.

      Avant le Christianisme, c’est l’histoire de la barbarie et le règne du démon.

      Socrate disait toujours qu’avant de parler ou d’écrire, il en demandait la permission à son démon.

      Moi je ne vous écris que parce que l’Esprit Saint me l’a demandé (je suis en compte avec lui.)

      Sinon, je ne vous écrirais même pas ; surtout pas sous mon nom ; encore moins pour vous expliquer un petit bout du pourquoi et du comment que j’ai péniblement compris.

      Si c’était pas pour Lui faire plaisir, "mériter", me faire pardonner mon avalanche de fautes...Nada : allez vous faire enculer ! C’est pas marqué ste Rita sous ma plume !

      D’ailleurs, ce n’est pas parce que la Vérité vous dérange qu’elle est fausse.

      Et ce n’est pas moi qui la prétend, mais l’Histoire qui la démontre et les Pères de l’Eglise qui l’enseignent.

      Je ne suis qu’un plumitif : je suis comme Lamartine, je pâie mes dettes à la ligne.

      J’ai quelqu’un de très bien à vous proposer (beaucoup mieux que moi).

      Un type qui a pondu un livre de 60 pages/100 pages sur la question : lumineux !

      Il s’appelle Julio Meinvieille : les juifs dans le Mystère de l’Histoire (Editions ESR)

      En 100 pages, il vous retourne le cerveau.

      Mais une fois que vous l’aurez lu et donc saisi la vérité, vous ne voudrez plus la lâcher : les tons pastel de la FM et de la pensée unique, ce sera du vomitif tiédasse pour vous.

      La cage aux fous : pensez printemps ! Vive le nomadisme ! Et toutes les religions se valent !

      La quintessence de la pensée pharisianique : tout est dans son contraire et réciproquement.

      Dehors ! Va de retro !

      Tout cela est faux si la vérité est Une.
      Et si la Vérité est Une il n’y a qu’Une religion.
      Donc qu’Une Histoire

      Ce n’est pas de ma faute.


    • @François Desvignes

      Le livre dont vous parlez est effectivement à lire absolument ... Et continuez vos posts : je les trouvent percutants et bien à leur place sur un site créé par un boxeur ...


    • "D’ailleurs, ce n’est pas parce que la Vérité vous dérange qu’elle est fausse."
      Je vous le dis autrement, F. Desvignes : c’est parce que VOTRE vérité est fausse qu’elle me dérange, nuance !


    • @giustitia

      J’ai rapporté la vérité : à chaque WWI & WWII, le Trône et l’Autel chrétiens ont reculé comme l’avaient prophétisé les Pères, et entre deux et depuis , ont reculé dans le sang de nos martyrs : Olodomor, les Cent Fleurs ou Soral.

      On parle de morts par centaines de millions au sens propre et au sens spirituel.

      Aussi, ayant prouvé que leur prophéties se sont réalisées, ils prouvent que leurs prophéties restant à se réaliser se réaliseront.

      Demain, on parlera du salut du monde.

      Les Empires chrétiens allemands, autrichiens et russes se sont effondrés.
      Les derniers remparts de l’Alliance du trône et de la Croix ont été ainsi renversés dans l’Europe entière
      Toute transcendance a été effacée de Barcelone à Pékin, et les plénipotentiaires de Hiro Hito ont fait plus que capituler sur un porte avion.
      Les Empires se sont agglomérés, formant des blocs intracontinentaux, puis intercontinentaux effaçant des millénaires d’histoire pour un nouvel age.
      La décolonisation elle même a été au service de cette nouvelle alliance et non au service de la libération des peuples colonisés puisqu’à la colonie des nations n’a été substitué que la colonisation aggravée du profit , soit un antichristianisme aussi déchainé qu’implacable.

      Donc les Pères prouvent ce qu’ils ont prophétisé car l’Histoire leur donne raison.

      Alors que votre protestation non étayée ne vaut pas démonstration sinon a contrario de la Vérité que je vous rapporte.

      Prouvez ce que vous dites si vous prétendez nous traiter de menteurs ou de fous, comme hier les juifs et les grecs dont vous êtes les héritiers spirituels , ceux qui n’ont eu de cesse de travailler à la ruine de ’Alliance du Trône et de l’Autel, pour le triomphe de leur propre gloire contre Celle du Christ : le N.O.M.


    • F. Desvignes.
      Une preuve ? Je vous propose le livre d’un français issu de la noblesse catholique : René Guénon. Le titre : " le règne de la quantité et les Signes des Temps".
      Les preuves sont là si vous avez les capacités intellectuelles pour les comprendre.

      Et, ne vous en déplaise, il pratiquait la religion islamique reçue en lui "dans sa totalité" car c’est la religion qui lui était la plus proche et la seule qui a gardée bien vivante sa partie ésotérique.


    • hanane 41

      Eh bien si vous voulez : lisez Guenon et Menvieille et comparez

      y a pas foto !

      Et pour ceux qui n’ont pas envie de perdre leur temps et leur pognon : dites-moi en QUOI on a tort.

      C’est TA vérité !
      Saint Guénon a dit le contraire !
      Tu n’as pas le droit de dire une autre vérité que celle de Saint Guénon !

      Plus sectaires que vous , fô aller à l’armée du salut !

      Les sectaires du sous sol, (enfin l’entre sol) ca va bien : en quoi Guénon (qui est un timbré hérétique qui savait plus s’il habitait au temps de Pharaon ou de Mahomet) a démontré le contraire de ce que les Pères de l’Eglise (Grecs et latins !) ont démontré et que j’ai rapporté ?

      En rien.

      En fait de penser, vous avez encore tortillé du cul que pour prouter votre prêt à penser.

      J’accuse Picard : si vous arrêtiez de bouffer des plats tout préparés , vous cesseriez de croire que penser consiste à passer la pensée imbécile d’un imbéile au four à micro ondes de votre cerveau.


    • @ Francois Desvignes

      j’apprecie fortement vos interventions,et plus encore leurs ton, l’esprit qui vous anime ; voila comment il faut faire, comment il faut dire !

      respect.


    • Hahaha, bref ! À sectaire, sectaire et demi...


    • @hanane, vous voulez des preuves ? Il n’y a que ça...

      L’Eglise est cernée de toutes parts ;
      Voir ceci (infiltration communiste et luciférienne via les carbonaris pour détruire l’Eglise de l’intérieur) ;

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Alta_...
      https://www.youtube.com/watch?v=4kj...

      D’autres sectes et/ou loges sont présentes lors des conclaves de 1958, 1963 et ceux de 1978, et qui ont fait pression lors de ces élections.
      Celui de 2013 avec la "mafia" de St Gaal.
      La liste Picorelli de 1978.
      Bien évidemment, sans oublier les services secrets de différents pays qui ont fait pression sur Benoit XVI en particulier. Certains groupes catholiques américains ont écrit une lettre à Trump pour demander s’il n’y a pas eu d’ingérences de l’administration Obama en 2013.

      il faut lire "2000 ans de complot contre l’Eglise" de Maurice Pinay, en plus des livres d’Henri Delassus "La conjuration antichrétienne".
      Sans oublier Pierre Hillard, bien évidemment. Ou encore les nombreuses condamnations des papes au sujet de ces sectes (avec notemment Humanum Genus de Leon XIII)
      Diverses prophéties mariales annonçaient tout ceci depuis un moment...
      L’Islam est le balai des mondialistes... La Mecque devient le plus grand temple FM du monde.
      L’Église est l’ennemi à abattre pour les mondialistes depuis de siècles. C’est clairement évident. Mais il n’y arriveront pas... L’Eglise a survécu à toutes les persécutions comme promis par le Christ..


    • @François Desvignes Les guerres mondiales ont été causés avant tout pour réduire la population mondiale à 500 millions d’individus, et comme on est encore trop nombreux pour ses psychopathes ils vont vouloir remettre le couvert pour un troisième impacte.


    • @François Desvignes Socrate n’était pas plus au service des démons que ne l’était Néron, je ne pense pas qu’il faille jeter tout de l’ère pré-chrétienne qui est la base de la culture européenne, c’est faire le jeu des sionistes qui déni toute culte à l’Europe. Il est très probable que le paganisme était une manière pour les hommes à cette époque de représenter dieu et les anges, la légende dit que les nephilims par exemple qui étaient beaucoup plus grand que les hommes et avait une force incommensurable du à leur ascendance angélique cela ne vous rappelle Hercules mi-homme mi-dieu ?


    • @François Desvignes Ceci dit vos propos sur l’empereur Showa ont piqués ma curiosité. Que pouvez vous me dire sur la dynastie Yamato ? ont-ils été mis là uniquement car ils étaient beaucoup plus enclins à faire basculer les japonais dans l’esclavage industriel que les Tokugawa et plus USA friendly ? merci de me répondre.


    • @Michel 58

      La différence entre le christianisme et le paganisme antique repose essentiellement sur l’idée que, dans le paganisme l’homme est une chose sacrificielle au service de l’Etat proto divin, alors que dans le christanisme l’homme est fils de Dieu, futur Dieu et l’Etat qu’une chose à son service.

      Ce n’est donc que le christianisme qui a fondé ce que vous appelez la démocratie

      Et toute l’oeuvre du démon consiste à revenir à la situation anté la Passion, là où l’Homme était une chose et l’Etat Dieu, c’est-à-dire à une époque où lui même était à travers les idoles Dieu du Monde et à travers l’Etat, Roi

      Aussi, dès que vous écartez la proposition de l’Homme fils de Dieu, vous faites de l’Homme la chose de l’Etat et partout où donc vous chassez la transcendance dans la Politique, vous y introduisez Satan comme Dieu et comme Roi avec les quatre conséquences attachées à son Empire, vérifiés historiquement chez les Assyriens, les Perses, les Grecs, les Romains et enfin chez nous actuellement :

      1/ La centralisation et la toute puissance de l’Etat et de la capitale, et son corolaire la suppression des corps intermédiaires, famille, villages, corporations etc
      2/ l’Homme comme chose dans le commerce et comme sacrifie (ça va venir)
      3/ L’argent comme arbitre du juste et de l’injuste
      4/ La guerre permanente comme moyen et comme FIN

      Or, l’antidote institutionnelle à ces politiques cardinales c’est le pouvoir héréditaire, encore plus de droit divin.

      Parce que le pouvoir héréditaire s’appuie sur l’Histoire (Barres) et non sur l’idéologie (Renan)
      Et parce que le pouvoir qui croit tenir ses droits de Dieu sait qu’en gouvernant contre ceux qui lui sont confiés, il se damne : infailliblement.

      Donc, si vous vous appelez Satan, vous voudrez découronner les pouvoirs héréditaires, c’était le cas de Hiro Hito. De Pu Yi aussi.et surtout ceux qui estiment tenir leurs pouvoirs de Dieu : Louis XVI

      Partout où le Christianisme recule, le diable progresse.
      Partout où Il est absent, il est présent.
      Le Christianisme est totalement absent de la Politique
      Le diable y est redevenu présent.

      Beaucoup croient (surtout chez les mondialistes) que la WWIII , en vertu du chaos créateur apportera la paix universelle : c’est faux.

      - Ce sera un gouvernement unique planétaire centralisé
      - l’homme sera une chose dédiée à la production et au sacrifice
      - L’argent sera le moyen et l’excuse de tout
      - La guerre sera orwellienne : outil de contrôle des petits


    • @François Desvignes "l’Homme comme chose dans le commerce et comme sacrifie (ça va venir)" On est en plein dedans. Mais vous n’avez pas répondu à ma question, est-ce que la dynastie Yamato a été volontairement placé sur le trône du Japon car ils étaient moins isolationnistes que les Tokugawa ? Hirohito se prenait pour un dieu car dans la mythologie japonaise la famille impériale est descendente de Amaterasu la déesse mère qui a fondé le Japon. Et les japonais ont toujours cru à se mythe j’ignore se c’est toujours le cas cependant.


    • @françois desvignes
      Je ne pense pas qu’il faille condamner l’entièreté du monde préchrétien. Les philosophes présocratiques n’étaient pas si démoniaques que ça. Eux on put voir de leurs propres yeux, avec effroi, leur monde Hélenique sombré peu à peu dans l’individualisme.

      A peu près à cette même période env. 500 av JC, le très empathique Bouddha a lutté contre le démon Mara, démon de la luxure, lors de son ascèse purificatrice. D’ailleurs mon récent intérêt pour le bouddhisme n’a fait que renforcé mon admiration que j’ai pour Jésus et ne m’en a aucunement éloigné.

      Il est clair que le christianisme supplante le bouddhisme en tant raison sociétale y compris dans sa version la plus radicale (sauf dans le dogme gnostique Cathare). A contrario, le bouddhisme radical, poussé à son paroxysme et appliqué par tous, mènerait les hommes vers une vie ascétique totalement chaste faisant progressivement sombré l’humanité vers un dangereux hiver démographique, le but étant d’échapper au cycle de réincarnation par une vie pure menant à l’éveil spirituel et non de perpétuer la vie sur terre, dans la temporalité.

      Néanmoins, ce que j’aime surtout dans le bouddhisme c’est ça clarté et ça simplicité dans son application. Rien que le fait de se concentrer constamment sur respiration permet de résister et surtout de prendre du recul face à la pollution aliénatoire athée contemporaine permettant le maintient d’une sorte de posture stoïque face aux émotions et aux manipulations.

      Donc, pour moi. à mon stade de compréhension du monde, le bouddhisme est plutôt un outils efficace qu’une finalité. Il complémente parfaitement la Raison Chrétienne y compris dans sa philosophie.

      Quant à la réincarnation, disons que c’est une dichotomie qui n’oppose pas les chrétiens aux bouddhistes. Les mauvaises actions condamnent les premiers à l’enfer et alourdissent fortement le Karma des seconds, les empêchant de toutes perspectives d’illumination spirituelle les obligeant à renaître indéfiniment. Contrairement au paganisme, Le Karma ne peut être allégé par des sacrifices, il l’alourdie très fortement.



    • Beaucoup croient (surtout chez les mondialistes) que la WWIII , en vertu du chaos créateur apportera la paix universelle : c’est faux.



      Ce sera en effet une fausse paix, celle où tout le monde baisse la tête sous la force et la menace d’un seul : la peur sera reine et imposera son règne. Tandis que la vraie paix, celle de Dieu, est absence de peur mais pleine acceptation de son ordre des choses : règne de l’amour.

      Le nouvel ordre mondial, Satan, ne saura qu’imposer sa piteuse autorité aux Hommes, mais il ne saurait véritablement se faire aimer. Même un sataniste n’aime véritablement Satan, car si le démon se montrait pleinement sous son vrai jour, tel qu’il est, sans fard ni mensonge, vrai jour montrant qu’il n’a en vérité rien à offrir mais qu’il n’est que perte, alors personne ne lui adresserait la parole. Mais il sait tromper, en faisant croire qu’il peut récompenser tandis que ses mains sont vides.

      Satan, antinomie de l’Amour, donc Haine, ne peut être aimé en vérité.

      Le Diable n’est qu’un arnaqueur : toutes ses offres sont pourries par avance, il faut le dire.


    • @Michelly58

      Ben c’est normal que je vous réponde pas :

      - je vous parle de 1945/1952 : l’occupation américaine du Japon a mis fin au pouvoir impérial en imposant au soleil levant "la démocratie" puisqu’à partir de cette date, le pouvoir impérial n’a plus de pouvoir et d’impérial que les noms.

      - vous me parlez de la restauration de 1868 ayant mis fin à l’ère du shogunat tokugawa, dite aussi ère Edo du nom de capitale éponyme (1603 1868) qui s’était rendu impopulaire par la signature en 1858 du traité de l’amitié et de commerce avec les barbares américains, restauration qui permit à l’Empereur Meiji de reprendre la réalité du pouvoir. C’est la noblesse (les daimyos) qui ont convaincu le dernier shogun alors âgé de 20 ans de remettre volontairement ses pouvoirs à l’Empereur Meiji alors âgé de 15 ans.

      L’ère impériale (vs shogun) a ouvert une ère d’industralisation, de centralisation et de modernisation du pays qui fera du Japon dès 1905 LA puissance militaire impériale d’extrême orient et qui le restera donc jusqu’en 1945.

      Mais ce que je vous dis, c’est différent , c’est pas 1868, c’est 1945 :

      Hiroshima = destruction du pouvoir impérial et son remplacement par un pouvoir électif "formellement souverain".

      Avec "la perte de l’hérédité", la réalité du pouvoir devient occulte. Donc dangereux et illégitime



    • Je ne pense pas qu’il faille condamner l’entièreté du monde préchrétien. Les philosophes présocratiques n’étaient pas si démoniaques que ça. Eux on put voir de leurs propres yeux, avec effroi, leur monde Hélenique sombré peu à peu dans l’individualisme.



      Certes, tout dans le monde préchrétien n’est pas condamnable, mais en ceci que les sages du monde préchrétien étaient des annonciateurs de l’ère chrétienne à venir, non en disant "le Christ va venir", mais en ce que leurs esprits anticipaient par leur bonne volonté, ainsi enclins à vouloir comprendre la vérité, ce qui allait advenir.
      En effet nombreuses sont les pensées profondes notamment sur la valeur de sacrifice, ou condamnant les moeurs si pauvrement humaines des dieux païens, le respect de l’ascétisme et de l’oraison.. et tant d’autres, parfaitement compatibles en esprit chrétien, si compatibles en effet que la chrétienté les a englobées sans problème, car tout ceci résultait de bonnes volontés tendues vers l’établissement de vertus en l’Homme.




      Quant à la réincarnation, disons que c’est une dichotomie qui n’oppose pas les chrétiens aux bouddhistes (...)




      Cela ne les oppose pas par la violence ou l’affrontement, cela il ne le faut pas en effet ; mais en vérité, et s’il s’agit de vivre le plus possible en esprit de vérité pour s’accomplir intérieurement, alors l’idée de réincarnation est opposée au principe chrétien de vie. Mais je conçois ce que vous dites, qu’ils ne s’opposent pas, puisqu’il s’agit de s’aimer sans imposer à autrui nos pensées par des moyens autres que la vertu bien comprise.

      Cela est opposé car l’idée de réincarnation ne respecte pas la Nature de Dieu qui n’use pas de recyclage des âmes : cela est limiter la puissance de son esprit créateur.

      Cela ne respecte pas le respect qu’il a de ce qu’il crée, je parle en ce qui concerne l’idée de réincarnation d’un être humain en animal.

      Mais même d’Homme à Homme cela ne respecte pas la logique, hors en Dieu tout est ordonné et de bon sens, car se réincarner en une autre personne au bout du compte cela signifie tout simplement que ce n’est pas nous qui nous réincarnons. Car si je suis quelqu’un d’autre dans l’autre vie, alors ce n’est pas moi qui me réincarne, car moi c’est Moi, et personne d’autre. Et si l’Amour compte dans l’univers, qu’il vaut quelques chose, alors ce sont nos proches que nous voulons retrouver, pas eux devenus x fois une autre identité. Dieu ne saurait nous priver de cette joie.


    • Le style de vos interventions a toujours quelque chose d’inattendu, de mystérieux, d’humoristique... On n’ose évidemment pas ne pas être d’accord, vous êtes si fort et cultivé !
      Continuez, c’est un délice.


  • Et si AL AQSA tombait pour SUKKOT le 25 septembre 2018 ? Que se passerait-il ? Les Satanistes et Lucifériens adorent jouer avec les dates, non ?


  • Les partisans d’une énième guerre mondiale vont être déçus : il n’y en aura pas, il n’y en aura plus.
    Il n’y aura pas non plus de révolution.
    C’est au contraire une évolution pacifique qui va changer le monde.
    Ne la voyez-vous pas déjà se produire ?

     

  • la guerre comment pourraient ils ne pas la souhaiter avec tout ce bétonnage qui ne dure qu’une centaine d’années , les centrales atomique vont commencer a fuir , les bâtiments vont se fissurer , les ponts comme celui de Gènes vont s’écrouler , les nations ne sont que des chateaux de carte qui s’effritent en quelques années !


  • On entend Youssef Hindi rappeler : "C’est leur eschathologie qui guide leur géostratégie" : tout est résumé ! Si nous, simples mortels, avons pu en prendre conscience, pourquoi donc les puissants dirigeants ne le peuvent-ils pas, alors qu’il en va de la survie des hommes ?

     

    • On leur a promis l’immunité eschatologique ;-)


    • C’est curieux...Au paléolithique, cette eschathologie n’existait pas...Creusez un peu et vous comprendrez que tout commence avec la révolution néolithique de la valeur d’échange dont la thora du profit en mouvement n’est que le résultat...Pour le reste, lisez

      Marx et Luxemburg et vous saisirez comment la première guerre mondiale marque historiquement l’entrée en décadence du capitalisme qui connait alors des contradictions insolubles au niveau du mouvement de son taux de profit, signalant le partage du monde impérialiste et la saturation endémique du marché mondial de l’aliénation.... Le capitalisme enferme l’humanité dans un cycle permanent - crise, guerre, reconstruction, crise...- qui en perpétuant la tyrannie cosmopolite de l’échange est la plus parfaite expression de cette décadence, à tous les niveaux, en tant que système social de l’abrutissement universel... La seule alternative à cette situation est la révolution communiste contre l’argent et l’Etat, tous ses talmuds et ses corans de servilisme...


  • ER pays de loire ?!..

    Nantes est historiquement en Bretagne,
    Il est bon de le rappeler.

     

  • le createur d internet c’est ARPANET projet militaire US aujourd hui appelé DARPA. L’ inventeur du WWW est le british Tim Berners-Lee. qui a travaillé au CERN à Genève comme physicien et informaticien data. Il vient de créer le Data Gouv. uk
    Le cloud internet permet le control total des données et cela fait parti du projet transhumanisme.
    https://www.youtube.com/watch?v=2Jt...

    pour aller plus loin sur la société des createurs d internet :

    The Internet Hall of Fame : les createurs d internet :
    http://www.eweek.com/development/in...


  • La 3 ème guerre mondiale a déjà eu lieu. Ce fut la guerre froide. Terminée avec l’écroulement du bloc soviètique. ces guerres (Yougoslavie, Irak, Libye, Syrie, Ukraine, etc) ne sont que des ’’réajustements’’....


  • salut les gars ! nous aurons deux places dans l’auto en partance des Cotes d’Armor en passant par Rennes, à bientôt.
    Trémeur

     

  • Elle sera bonne cette guerre. Au moins 6 milliards de morts. Ça va nettoyer sec. Ensuite on garde les actifs le pognon les techno et les gonzesses : on repart sur une base 5oo millions cool.


  • Je me répète mais quand est-ce que E&R va nous proposer une cartographie du système politique sioniste français et ses ramifications avec l’international afin de mieux le combattre et ce à chaque élection, afin d’ouvrir les consciences et les yeux aux votants en leur mettant devant les yeux sous forme d’affiches et de tracts, ce qu’est en réalité le système dominant qu’ils soutiennent sans réaliser ce qu’il se passe réellement.
    Pour le moment le système a un peu d’avance sur E&R puisque chaque année il renouvelle leur cartographie anti-France de ce qu’ils appellent "cartographie de l’extrême droite française" en y incluant un amalgame pourri avec aussi bien des branches néo nazis que des nationalistes, que des identitaires, que des patriotes que des souverainistes que des personnalités de E&R....tiens cette année ils ont retirés la LDJ pourtant incluse en 2015 dans cette cartographie...
    « http://lahorde.samizdat.net/wp-cont...
    Cette cartographie est relayée chaque année par Mediapart ou encore le NPA et tout site dont l’idéologie est contre l’émancipation des français patriotes en France.

     

  • M. Onfray :
    "C’est le nationalisme maastrichien qui couve une guerre !"
    "Populistes contre populicides" Les partis dits populistes progressent partout en Europe. Ceux qui prétendent les combattre sont-ils les pompiers ou les pyromanes ?
    Nous disposons désormais d’assez de recul pour nommer les choses par leur véritable nom : Maastricht est le nom d’un empire. Qu’est-ce qu’un empire ? Littré le précise : « Il se dit d’un Etat considérable, quelle que soit la forme du gouvernement. » Cet « Etat considérable » a en effet son drapeau, il flanque partout ceux des nations qui le constituent et qui, de ce fait, passent au second plan - il affiche clairement ses racines chrétiennes avec le bleu marial et les étoiles qui dansent au-dessus de la tête de la Vierge Marie des catholiques - ; il a sa devise en latin d’église - « In varietate concordia », autrement dit : « Unie dans la diversité » - ; il a sa Constitution - le traité de Rome - ; il a sa monnaie - l’euro - ; il a son Parlement - à Strasbourg - ; il a son hymne - l’Ode à la joie, de Beethoven sur des vers de Schiller, deux Allemands - ; il a sa fête nationale - le 9 mai, qui est la date anniversaire de la déclaration fondatrice de la constitution européenne ratifiée par Robert Schuman en 1950 - ; il a ses pères fondateurs - Robert Schuman donc, mais aussi Jean Monnet - ; il a ses apôtres - Giscard, Mitterrand, Simone Veil, Jacques Delors - ; il a également ses petites mains : la menue monnaie présidentielle depuis Mitterrand - Chirac et Sarkozy, Hollande et Macron, mais aussi une quantité considérable de ministres dont Jean-Luc Mélenchon pendant très longtemps et nombre d’anciens combattants de Mai 68, dont l’inénarrable Daniel Cohn-Bendit - ; il a enfin ses intellectuels organiques - BHL et Luc Ferry, Alain Minc et Jacques Attali pour les plus visibles. A quoi il faut ajouter la quasi-totalité du monde journalistique qui sévit dans les grands supports, service public compris, bien sûr !

     

Commentaires suivants