Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers une unification fiscale européenne ?

Macron met son parti unique au service du marché unique

Un journaliste du Telegraph de Londres a publié ces jours-ci une chronique sur la captation de pouvoir par l’Union européenne. Charles Orton-Jones accuse l’UE de s’emparer actuellement du système de taxation de ses pays membres et de créer sa propre armée.

 

Sous le titre Dieu merci, le Royaume-Uni s’en va, le journaliste propose aux vacanciers britanniques préparant un voyage vers le continent européen un argumentaire mi-goguenard, mi-sérieux, pour qu’ils sachent quoi dire du Brexit en sirotant leur demi avec des autochtones. Mais surtout sérieux : selon Orton-Jones, le Brexit est arrivé à point nommé au moment précis où Bruxelles s’apprête à passer à la vitesse supérieure, que ce soit sur le plan du fisc ou de la défense. On a bien fait de partir, en somme !

Notons au passage cette particularité de la presse britannique : la voix eurosceptique s’y exprime facilement dans les grands médias.

 

L’unification de l’Europe dépasse le cadre du traité de Lisbonne

Charles Orton-Jones pose le problème ainsi : « Au cours de ces derniers mois, l’UE a ouvert de nouveaux fronts. Pris ensemble, ils prouvent que le statu quo n’est pas une option. Soit nous partons, soit nous rejoignons la marche vers un État unifié ». Les autres pays membres de l’Union sont-ils au courant ? Quoi qu’il en soit, on ne leur laisse guère le choix…

Premier domaine : celui du fisc, théoriquement hors de la sphère de compétence de l’Union européenne. C’est aux pays membres de fixer les niveaux de taxation. « Néanmoins, un plan est en cours en vue d’harmoniser les taxes », souligne l’auteur.

« Première étape : harmoniser les règles fiscales de tous les pays européens. L’UE adore donner des noms ennuyeux aux idées révolutionnaires afin de détourner l’attention ; celui-ci est un vrai bijou : "Assiette commune consolidée pour l’impôt des sociétés" ou ACCIS. Les codes des impôts des 28 Etats membres seront remplacés par un seul code. Les définitions juridiques seront les mêmes en Estonie et au Portugal. Les allocations imposables ou au contraire déductibles seront les mêmes en Italie et en Hongrie. Puis viendront les taux d’imposition harmonisés ».

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1759292

    Et pourquoi pas "Gamelle collective consolidée par les marchés bancaires".
    En fait, ça ressemble bien à une auge à cochons.


  • #1759313

    C’est faux il n’y aura pas d’unification fiscale, car le Luxembourg, Jersey, L’île de Man entendent bien rester des paradis fiscaux qui permettent aux multinationales US d’échapper précisément à l’impôt et donc de VOLER les Européens .

     

    • #1759471
      le 03/07/2017 par Bourbon
      Vers une unification fiscale européenne ?

      Oui, et surtout personne n’a envie de s’aligner sur les français.
      Aucun risque !


    • #1759600

      Durant la campagne électorale Marine avait bien fait remarquer que l’harmonisation fiscale est interdite ! par les traités eux-mêmes ! Pour permettre aux multinationales US d’échapper à l’impôt .


  • #1759316

    Notre pantin est prêt à va vendre le pays à l’empire , sans état d’âme , puisque formaté comme il se doit par ses maîtres .


  • #1759318

    Lorsqu’on voit le résultat de la Grèce ,ça fait rêver . Mais ça faut pas en parler ,chuuuuut !!


  • #1759478

    Les US interdisent à l’UE toute harmonisation fiscale : où leurs multinationales pourraient-elles alors planquer leurs bénéfices si le Luxembourg, Jersey, l’Ile de Man etc avaient la même fiscalité que les autres Etats ?


  • #1759522
    le 04/07/2017 par BabyBoom
    Vers une unification fiscale européenne ?

    L’Europe est surtout sous dictature de Berlin :
    l’Allemagne decide et exporte les technologies Francaises, Italiennes en Russie, et Chine, tout en limitant l’expension de ses satellites par un enfumage folklorique de Camembert & Pizza !
    Cette Allemagne a creer l’Europe : Airbus est un de ses succes, la France ayant droit a un strapontin (CEO) !


  • #1759591

    Essayons de voir le possible coté positif :
    - soit les européens des autres pays se feront enf(i)ler comme la France et la concurrence sera moins déloyale (et vu comme notre peuple soit disant révolutionnaire a toujours accepté plus d’impôts sans broncher, les autres devraient accepter cette pratique (sexuelle) avec soumission)
    - soit les impôts des français devraient un peu baisser pour s’aligner sur l’imposition moyenne des pays européens. (Je blague)