Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Washington annonce son retrait d’un accord nucléaire avec Moscou

Le traité FNI avait été signé en 1987 entre Reagan et Gorbatchev. La Russie a rapidement protesté contre l’annonce faite par Donald Trump.

 

Donald Trump a annoncé, samedi 20 octobre, que les États-Unis allaient se retirer d’un traité sur les armes nucléaires conclu avec la Russie pendant la guerre froide, accusant Moscou de le violer « depuis de nombreuses années ».

Le « Traité pour les forces nucléaires à portée intermédiaires » (dit traité FNI) avait été signé en 1987 par les dirigeants américain et soviétique de l’époque, Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. Dans le détail, ce texte, devenu multilatéral après l’éclatement de l’Union soviétique (URSS), « oblige les deux États à détruire tous leurs missiles balistiques et de croisière lancés à partir du sol ayant une portée comprise entre 500 et 1 000 kilomètres et ceux dont la portée est comprise entre 1 000 et 5 500 kilomètres », comme le résument aujourd’hui les Nations unies (ONU).

« La Russie n’a pas respecté le traité. Nous allons donc mettre fin à l’accord et développer ces armes », a annoncé le président des États-Unis, lors d’une visite à Elko, dans le Nevada. « Nous n’allons pas les laisser violer l’accord nucléaire et fabriquer des armes alors que nous n’y sommes pas autorisés », a-t-il martelé. L’administration Trump se plaint du déploiement par Moscou du système de missiles 9M729, dont la portée, selon Washington, dépasse les 500 kilomètres, ce qui constitue une violation du traité FNI.

Moscou a réagi à l’annonce du retrait américain dimanche par la voix de son vice-ministre des affaires étrangères. « Cela serait un pas très dangereux qui, j’en suis sûr, ne sera pas compris par la communauté internationale et va même s’attirer de sérieuses condamnations », a estimé Sergueï Riabkov à l’agence d’État russe TASS.

Ce retrait est motivé par le « rêve » des Américains de dominer seuls le monde, a rapidement réagi une source au ministère russe des affaires étrangères, en accusant Washington d’avoir « délibérément » sapé cet accord au fil des ans. La Maison-Blanche « se rapprochait de cette étape depuis plusieurs années en détruisant délibérément et pas à pas la base de cet accord », a poursuivi cette source, citée par les trois principales agences de presse russes.

« Cette décision entre dans le cadre de la politique américaine de retrait des accords internationaux légaux qui lui donnent autant de responsabilité qu’à ses partenaires et fragilise donc l’idée de sa propre exception. »

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2066974

    Attention Donald ! Attention ! L’esbroufe est mal perçue chez les slaves.

     

    Répondre à ce message

  • Traité abm dénoncé en 2002.

     

    Répondre à ce message

  • #2067013
    Le 21 octobre à 19:16 par H. K. Daghlian
    Washington annonce son retrait d’un accord nucléaire avec Moscou

    Rav Ron Chaya doit jubiler...

    Question peur permanente à cause de la guerre froide et de la menace nucléaire imminente, j’ai déjà donné (même si j’étais gamin à l’époque), donc je laisse les joies de ce numéro de cirque aux plus jeunes.

    Et puis..., il est même pas terrifiant le Trump avec ses ridicules 500 km (à l’heure actuelle, on parle de plusieurs fois le tour de la terre), à l’époque, nous avions Gorbatchev vs Reagan et les deux souriaient rarement, et puis il y avait surtout Yeltsine, qui était sobre une vodka sur deux, et qui, loin de me rassurer, me faisait vraiment flipper car je l’imaginais revenir sur la guerre froide un moment de cuite et décider de carboniser les US. Heureusement qu’il y avait Sangoku pour nous protéger de la tristesse du monde dans lequel on vivait.

     

    Répondre à ce message

  • #2067068

    Gorbi s’est révélé être corrompu par les Américains. Les Russes ne l’aiment pas, il passe pour un traître. Quant à la "loyauté" des Yankees... rien qu’à lévocation de cette vertue, les hyènes se mettent à rire...

     

    Répondre à ce message

  • #2067201

    Bonsoir, est-ce de la surenchère électorale en vue des mid-terms ?

     

    Répondre à ce message

  • #2067370

    Personne ne reculera et donc le monde sera detruit, commencez a faire vos prieres mes amis, la 3e et derniere guerre mondiale sera inevitable. Toutes les propheties nous ont averti. C’est comme si le scenario etait ecrit a l’avance. Suite a la destruction de l’enfer actuel, les hommes bons pourront enfin jouir d’un authentique paradis terrestre. Poutine a raison, tous ceux qui servent Satan iront rotir en enfer pendant que nous nous amuseront au paradis. Je crois que l’affrontement est plus que necessaire pour purifier ce monde infect. Dieu reconnaitra les Siens, donc n’ayez aucun souci.

     

    Répondre à ce message

  • #2067530

    Les ricains ont encerclés la Russie , la Chine , le moyen-orient ils ont avec leurs supplétifs européens plusieurs milliers de bases autour de planète,mais ce sont les méchants cosaques qui menace la paix internationale ??? Que Poutine et ses alliés continuent donc de développer leurs armements en ne baissant jamais la garde face aux imperialo-sionistes de tous poils , conditions sine qua non pour demeurer des NATIONS libres et solidaires entres elles !! Et que Attali et sa tribu aillent tapiner dans les hôtels que sont les pays soumis au sionisme predateur !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2068026

    Trump se met a faire comme netanayhou

    du cinéma pour faire plaisir à ces supporters

    mais une question ? y a t il un lien entre le rapprochement avec la corée du nord et l’alerte au missile qu’a reçu hawai quelques semaines avant ?

    le figaro 31 janvier 2018

    Il y a 15 jours, une alerte diffusée sur tous les téléphones de l’île et dans les médias avait créé un vent de panique sur l’île américaine.

    « MENACE DE MISSILE BALISTIQUE SUR HAWAÏ. METTEZ-VOUS IMMEDIATEMENT À L’ABRI. CE N’EST PAS UN EXERCICE. » Ce message anxiogène avait été diffusé le 13 janvier sur les téléphones des habitants de l’État américain. Les trois quarts d’heures nécessaires pour émettre un démenti avaient laissé le temps à un début de panique de s’installer.
    je crois bien que la corée du nord a bel et bien envoyé un missile et que ca a calmé trump...

    parce aucun systeme anti missile n’est efficace si on envoi des milliers de missiles.

     

    Répondre à ce message

  • #2068294

    Bof ils ne font que se torcher avec tout les accords alors c’est pas un mal.

     

    Répondre à ce message

  • #2070154

    Juste une petite remarque : les drones de combat d’une portée supérieure à 500 km sont eux aussi interdits car ils correspondent à la définition formelle dans ce traité de ce qui est un missile de croisière. Or en violation de ce traité, les USA ont développé, testé et déployé ce genre d’armes (cf General Atomics MQ-1 Predator ).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents