Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

Au sommaire de cet entretien avec Guillaume Travers, spécialiste de l’œuvre de Werner Sombart :

- 05:16 - La vie de Werner Sombart et la genèse de sa pensée
- 11:00 - La Methodenstreit
- 29:47 - Le capitalisme et l’influence de Karl Marx
- 43:50 - Le bourgeois
- 56:00 - Les origines religieuses du capitalisme
- 01h12:50 - Dépasser le capitalisme ?
- 01h19:00 - Héros et Marchands
- 01h27:47 - Le Socialisme allemand et Vom Menschen
- 01h41:35 - La postérité de Werner Sombart

 

 

Revenir aux fondamentaux avec Kontre Kulture

 

Les Juifs et la vie économique,
un maître-livre à découvrir chez Kontre Kulture :

 

2012 : Alain Soral présente Les Juifs et la vie économique

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #3004775
    Le 5 août à 19:04 par spike
    Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

    merci ER, j’ai apprécié cette découverte.

     

    Répondre à ce message

  • #3004849
    Le 5 août à 21:43 par Luthor
    Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

    Le meilleur et plus efficace système économique jamais inventé.

     

    Répondre à ce message

    • #3005048
      Le 6 août à 09:18 par à chier
      Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

      Ah bon... Va dire ça à ceux qui touchent le RSA, aux Gilets jaunes, aux SDF, aux "familles monoparentales", ils seront sûrement d’accord avec toi Luther.

       
    • #3005129
      Le 6 août à 11:35 par Jeremy
      Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

      Euh oui . Les familles monop sont responsables de leur merde ,pas mon problème si vous faites des enfants hors mariage, mère célibataire etc , soyez responsable de vous . De base vous N’AVEZ PAS à être dans une famille non nucléaire et le rsa c’est un problème français, en Suisse on n’a pas ce problème quand on est en plein emploi. Oui c’est le meilleur système pour le gens responsable qui font pas plus d’enfants que leur moyens,sont qualifiés, et innovant.

       
  • #3004882
    Le 5 août à 22:58 par fuck
    Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

    Sombart > Marx. Interview très intéressante.

    C’est bizarre que quasiment tout le monde reconnait le nom et les idées de bases de Marx tandis que Sombart, qui dépasse Marx de loin, est resté relativement inconnu.

     

    Répondre à ce message

  • #3004989
    Le 6 août à 07:22 par Pamfli
    Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

    Nickel je suis en train de le lire page 212 : "IV. La commercialisation de l’industrie"
    Les banques de spéculation représentent provisoirement la phase la plus élevée de l’évolution du capitalisme - Les juifs et la vie économique.
    Me Eloïse Benhammou utilise le terme de "banque commerciale" il me semble dans Kleptocratie “française, en analysant les bilans comptables des caisses qu’elle a auditées, elle démontre comment via des montages financiers délirants les caisses comme le RSI ou la magique CADES sont dans les mains de Wall Street qui siphonne un "pognon de dingue" aux Français.

    "Banque d’affaire, banque commerciale, banque de spéculation..." c’est toujours par les mots, et dans ce cas, les appelations multiples qu’ils cachent leur parasitisme, l’enculerie de l’usure.

    Le bouquin de Sombart Werner est très clair, facile à lire malgré le rythme très soutenu d’E&R qu’il faut suivre quotidiennement : vidéos, audios, articles... Sombart versus Marx maintenant ça bosse avec Alain Soral, la vache cette richesse ! Merci !

     

    Répondre à ce message

  • #3005315
    Le 6 août à 18:06 par le sith rouge
    Werner Sombart et l’esprit du capitalisme

    La critique de Marx est plutôt fausse. L’homme abstrait du capital (le bobo, le gogochon intéressé que par l’auge) se rapporte à son "animal générique", non instancié par une culture. La Question juive en parle de long en large...
    .
    Marx est un philosophe "ontologiste" avant d’être économiste.
    .
    Et le marxisme n’est pas un "mécanicisme", la révolution n’arrive pas en se tournant les pouces.
    .
    Et le juif cosmopolite du temps de Sombart, Heidegger, Marx etc. s’appelle dorénavant bobo nowhere.
    Le juif moderne est plutôt un hoplite de Tsahal enraciné ds un kibboutz de souchien, juste un blanc comme les autres dirait Whoopy Goldberg, sauf BHL, Cohn et le Crif...
    .
    « Le cosmopolite représente le dernier degré de l’inhumanité capitaliste. Pour le cosmopolite l’homme est un personnage schématique, “citoyen du monde” sans famille et sans peuple, sans traditions ni particularités nationales. Pour le marxiste, au contraire, l’homme est le produit d’un développement social déterminé, d’un certain nombre de conditions précises qui lui confèrent une formation psychique définie, un caractère national. »
    Réalité de la nation. L’attrape-nigaud du cosmopolitisme.
    Georges Cogniot, éditions sociales (philosophe communiste)

     

    Répondre à ce message