Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

White Power

Éloge du vin blanc

Avertissement pour nos chers lecteurs : titre trouvé sous l’emprise de l’alcool lors d’une séance de brainstorming entre les deux associés de Sanguisterrae dans un très célèbre bar à vin du 5ème arrondissement de Paris (que nous nommerons pas ici).

Pour l’arrivée du printemps, Sanguisterrae a décidé d’accorder une remise de 15 % sur toutes nos bouteilles de vin blanc. Nous proposons ici quatre vins blancs dont nous vous donnons les conseils de dégustations suivants :

Meursault 2009

Les vins blancs de l’appellation Meursault sont célébrés dans le monde entier. Ils proviennent d’un exceptionnel terroir au cœur de la côte de Beaune. Ce sont des blancs secs et onctueux. Pour ce Meursault millésimé 2009, on observera une belle robe dorée avec des reflets verts, limpides et brillants. Au nez, on distinguera des notes intenses de fruits exotiques comme l’ananas. En bouche, on retrouve ces notes associées à une belle rondeur et une belle vivacité. Il accompagne parfaitement le foie gras, les viandes blanches crémées ainsi que les fromages bleus. C’est un vin de longue garde (12 à 14 ans).

Mâcon-villages Vieilles Vignes 2008

Voici un gouleyant blanc sec issu des meilleurs cépages du Mâconnais, regroupés sous la dénomination mâcon-villages Vieilles Vignes. À l’œil, belle robe d’or vieux. Au nez, agréable sensation de notes fruitées et de fraîcheur. La bouche est structurée et offre un final avec une acidité très fine et rafraîchissante. Il s’accordera bien avec une poularde, une friture, une salade au chèvre chaud, certains fromages (saint-nectaire, fromages de chèvre), de la volaille, du poisson, de la ratatouille. La durée de garde se situant aux alentours de 5 ans, ce mâcon-villages est proche de son apogée.

Montagny 1er cru 2009

Montagny 1er cru : une belle appellation issue des meilleurs terroirs de la côte chalonnaise. Belle robe dorée présentant des reflets verts. Au nez, on notera de délicates notes d’agrumes frais, en particulier de citron. En bouche, c’est une agréable sensation de fraîcheur qui clôturera la dégustation. C’est un joli blanc que l’on accompagnera par exemple lors d’un apéritif d’un plateau de fromages composé de beaufort, de comté et d’emmental.

Hautes-côtes-de-nuits Dame Huguette 2010

Une appellation bourgogne contrôlée issue du vignoble de l’ouest de la côte de Nuits. Robe vive, limpide et brillante tirant sur le jaune. Au nez, des notes florales sont accompagnées de notes de fruits frais. En bouche, un vin très agréable et fringant, délicat et racé, qui doit être servi idéalement entre 10 et 13 degrés. C’est un blanc vif qui s’accorde bien avec des crustacés, du poisson ou des fromages (roquefort, comté).

 

« Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Pour une fleur un sourire un serment
Pour l’ombre d’un regard en riant.
 »
Jacques Brel, Au printemps, 1958

 

 

Pour célébrer l’arrivée du printemps, rendez-vous sur Sanguisterrae.fr !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #369336
    le 26/03/2013 par Alb
    White Power

    Titre d’article aussi provocateur que le sont les délicieux cépages présentés en son sein


  • #369425
    le 26/03/2013 par Lettrines de feu
    White Power

    Bonjour, je valide à fond, en tant qu’alsacien, j’ai été littéralement élevé au vin blanc (riesling, pinot blanc et gris, gewurtztraemminer, edelswicker, sylvaner, etc.) ! Je remarque d’ailleurs que Sanguisterrae ne commercialise pas nos cépages outre-vosgiens...Dommage, mais je parie que cela viendra ! Bon courage à vous et ZUM WOLT ! (à la bonne vôtre en alsacien).

     

    • #369536
      le 26/03/2013 par olivier
      White Power

      J’aime beaucoup le blanc, mais cela me provoque des migraines atroces, à un point d’envier les contre-révolutionnaire sous la Terreur qui ont été décapité. C’est pour dire.


    • #369621
      le 26/03/2013 par voronine
      White Power

      - Un vieux bourguignon de mes amis, vigneron nuiton, m’a expliqué que le vin blanc était un excellent test de bonne santé : sur un sujet sain , il ne peut provoquer de maux de tete et de migraines .L’apparition de ces symptomes doit conduire à consulter et à effectuer un bilan ...SANTE !


  • #369510
    le 26/03/2013 par grandgosier
    White Power

    Oui naturellement rien de plus normal que de nommer l’article ainsi, comme si la langue qui est la nôtre ne regorgeait pas de subtilités dans ses coffres... au passage le vin blanc n’est pas si bon qu’on le prétend étant donné son aspect âpre et ses contours qui avec les minutes qui passent deviennent plus étiolée que le vin rouge qui lui a réellement du caractère. "Red power" (je suis également en train de boire...) je propose que nous grandissions radicalement, et vous ? (non je n’ai pas d’humour, j’évite ce genre de choses même pas "liberté".

     

    • #369953
      le 27/03/2013 par Vincent
      White Power

      J’ai envie de te dire "chacun ses gouts" et puis, tu bois du souvent du rouge avec ton poisson, tes crustacés, ton foie gras... ?

      Pour ta proposition de grandir, commence déjà par changer de pseudo, ce sera un bon début.


    • #370018
      le 27/03/2013 par fernando
      White Power

      Effectivement sans jouer les rabat-joie il y avait de quoi faire plus fin comme nom... Et "White Power" m’a sauté aux yeux en débarquant sur E&R, encore du carburant pour les bien-pensants... Humour, oui, mais humour drôle ; Provoc, oui ; mais finesse...


  • #369561
    le 26/03/2013 par Adé
    White Power

    Avec une petite douzaine d’huitres, le blanc c’est le meilleur remède aux soirées difficiles !

     

    • #369669
      le 26/03/2013 par Arnie
      White Power

      Un bon petit Moulis vaut bien un blanc...


    • #369878
      le 27/03/2013 par olivier
      White Power

      Merci White Power du conseil, mais je suis suivi.


  • #369861
    le 26/03/2013 par MrJunger
    White Power

    Ce bar à vin serait-il rue Dante ?


  • #369901
    le 27/03/2013 par Tulipe
    White Power

    White power ? brainstorming ?...est-ce que la dissidence est aussi d’éviter l’anglicisme ?


  • #369903
    le 27/03/2013 par goy pride
    White Power

    voronine, ton ami vigneron dit des sottises ! Ce n’est pas un test de bonne ou mauvaise santé mais probablement une question de susceptibilité individuelle à un conservateur (sulfite) que l’on retrouve dans le vin blanc en quantité généralement plus importante que dans le vin rouge.


  • #370040
    le 27/03/2013 par cyril le moing
    White Power

    Le mal au crane et les vins blancs...vaste sujet, chacun y va de ses croyances, alors qu’en fait le mal au crane n’est du qu’a une seule raison, l’adjonction massive de soufre (SO2) dans le dit breuvage...le vin blanc étant plus sensible aux problèmes d’oxydation et le soufre ayant des propriétés antioxydantes, les vignerons ont pris la (mauvaise) habitude d’assurer le coup en blindant leurs vins avec. Il existe toutefois des vignerons qui utilisent des doses faibles, le plus souvent faisant parti de la mouvance bio, voire qui s’en passe complètement. C’est d’ailleurs mon cas puisque je suis vigneron et que je me passe du soufre et de tout autre additif dans mes vins depuis 2008.
    P.S : Je ne suis pas en train de me faire de la pub...je suis en permanence en rupture de stock...allez savoir pourquoi ?


  • #370068
    le 27/03/2013 par cisco
    White Power

    Conseil aux buveurs/sportifs : le vin blanc est à déconseiller la veille d’efforts physiques : on m’a dit qu’il déshydratait, et donc fragilisait particulièrement les fibres musculaires. J’ai moi même pu constater que mes claquages avaient toujours eu lieu le lendemain de cuites au vin blanc...


  • #370118
    le 27/03/2013 par Marc
    White Power

    Quand je lis cet article... je suis encore plus plus fier de faire les vendanges à Meursault, et dans un domaine sympa et convivial !


  • #370556
    le 27/03/2013 par kdz
    White Power

    J’ai pas trouvé de Lillet sur sanguisterrae, c’est bon le Lillet, y a du calcium, y a du potassium ....


  • #370928
    le 28/03/2013 par Blavatsky
    White Power

    Mes félicitations à celui qui a titré cet article, c’est très drôle, piquant même, mais cela reste relativement rond en bouche et sans trop de longueur, donc ça passe :P


  • #371268
    le 28/03/2013 par Joel
    White Power

    Pour aromatiser les moules , rien de mieux que le petit blanc .


  • #372528
    le 29/03/2013 par Olivier_8
    White Power

    Attention les mecs :
    - L’Anglais est aujourd’hui la langue de l’Empire, et, demain, sera la langue de la honte ...


Afficher les commentaires suivants