Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Zelensky bombarde ses propres prisonniers avec des armes américaines

Pendant que la France livre ses Caesars

Le centre de détention provisoire où étaient regroupés 193 prisonniers du régiment Azov a été la cible d’un bombardement ukrainien à l’aide d’obus MLRS et HIMARS, tuant ou mutilant la plupart des prisonniers. Ce sont les Russes qui sauvèrent les quelques survivants en leur administrant les soins nécessaires. L’objectif de ce bombardement est d’éviter tout futur procès de Nuremberg qui exploiterait les témoignages des militaires du régiment Azov.

 

Attention, certaines images peuvent heurter les âmes sensibles

 

 

 

***

 

Pendant ce temps la France livre ses Caesars qui, comme le matériel américain sus-nommé, vont bombarder civils ukrainiens prorusses et militaires russes, entraînant de facto notre pays dans une situation de cobelligérance très dangereuse, comme l’analyse ici François Asselineau :

 

Dernières nouvelles d’Ukraine :

 






Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3001843

    Du côté obscur de la force, ceux qui perdent sont mis à mort.

     

    Répondre à ce message

  • #3001880

    "Zelensky bombarde ses propres prisonniers avec des armes américaines". comme pour Daech, témoins gênants à supprimer !

     

    Répondre à ce message

  • #3001924

    1)
    En même temps, l’administration de Biden avec son Blinken
    veut absolument parler avec Lavrov, et évoque un échange de prisonnier.
    C’est un peu compliqué maintenant !
    2)
    Les prisonniers de l’usine Asovstal à Marioupol vont parler un peu plus !
    3)
    Application du principe de l’art de la guerre : "laisser une porte de sortie
    à l’ennemie et ne pas l’humilier".
    [ c’est maintenant vérifié, l’ennemi(l’Otan) n’en veut pas ]

     

    Répondre à ce message

  • #3002059

    Peu importe, car il a déjà été dit à la ménagère, via le journal de 20h, que c’était les Russes.

    Bien sûr elle s’est offusquée et a dit "Salauds de Russes !"

    Mission accomplie.

    (Ce que révélera par la suite une éventuelle enquête n’a strictement aucune importance, car ça ne passera pas au 20h.)

     

    Répondre à ce message

  • #3002077

    C’est l’éternel destin de ces clowns "extrêmistes" qu’ils soient "néo-nazis", "islamistes"...ils finissent toujours de la même manière...mais l’hubris, l’ignorance, la stupidité, l’endoctrinement... fait qu’ils tombent systématiquement de ce genre de piège grossier ! Tu as beau les avertir, leur expliquer et prouver par a+b qu’ils sont manipulés et qu’ils finiront éradiqués par leurs "amis", ils restent dans le déni...quant à ceux qui finissent par comprendre et admettre cela ils sont toujours victimes de l’hybris et te répondront un truc du genre : "Oui mais c’est nous qui les instrumentalisons ! Quand le moment sera venu on se retournera contre eux !"

     

    Répondre à ce message

  • #3002107
    Le 1er août à 00:35 par Charlie (but I’m not !)
    Zelensky bombarde ses propres prisonniers avec des armes américaines

    à Jean-Jacky
    Y’a pas que le 20H : sur LCI, ils y sont allés de bon coeur (et tous en choeur) pour dire... qu’ils ne savaient pas trop mais que c’était forcément les Russes ! La joyeuse bande de propagandistes est toujours sur les starting-blocks pour taper sur Poutine.
    Ils sont vraiment pitoyables, surtout Sergueï Jirnov (qui raconte strictement n’importe quoi) et l’Ukrainienne hystérique de service dont j’ai oublié le nom !
    PS : d’ailleurs, j’aimerais bien savoir d’où sort ce Jirnov ; une enquête approfondie serait la bienvenue !!!

     

    Répondre à ce message

  • Certains médias occidentaux commencent à dire que ce sont les Russes qui ont bombardé ce centre malgré les preuves accablantes et proposent même des sanctions supplémentaires contre les citoyens Russes .
    Nous vivons vraiment dans l’empire du mensonge le plus crasse.
    Poutine....vite !

     

    Répondre à ce message

  • #3002243

    Nous sommes encore et toujours dans l’ignoble avec cette putélite anglo-saxonne.

    Ils ont été capable d’exterminer la mère de leur futur roi, carboniser quelques larbins et continuer à massacre des familles c’est du pipi de chat pour eux.

    Il va bien falloir qu’ils payent un jour. Et le juste prix. Et il est cher. Très cher.

     

    Répondre à ce message

  • C’est complètement faux, les photos satellites montrent clairement que l’endroit où était détenus les prisonniers ne fut pas frappé par un GMLRS, les dommages sont consistants avec l’utilisation d’armes thermobariques (de production russe et de courte distance, ce qui ne laisse aucun doutes sur les responsables).
    Des photos satellites montrent aussi que les Russes ont creusé des tombes, deux jours en avance, c’est un massacre de prisonniers de guerre prémédité.

     

    Répondre à ce message

  • Il faudra réclamer à Macron et sa tribu, le remboursement des canons caesar livrés à Zelinsky.

    Ça fait beaucoup d’argent. De quel droit , sans vote, Macron fait-il ce cadeau aux Ukrainiens ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents