Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

À peine intronisé, le nouveau président du CRIF cible Alain Soral, Dieudonné, BDS et l’antisionisme

À peine arrivé à la tête de l’organisation juive, où il succède à Roger Cukierman, Francis Kalifat a indiqué d’entrée de jeu que sa priorité serait de lutter contre l’antisémitisme, qui se cache selon lui « derrière l’antisionisme ».

 

Interviewé sur la radio juive française Radio J peu après son élection en tant que nouveau président du CRIF, Francis Kalifat, homme d’affaire de 64 ans a évoqué sa stratégie : « Le combat contre l’antisémitisme est notre cause principale parce que les juifs français sont dans la situation la plus difficile qu’ils ont vécu depuis la Seconde Guerre mondiale ».

« La priorité sera de lutter contre l’antisémitisme, sous toutes ses formes, que ce soit sur Internet ou à travers les discours antisémites des Soral et Dieudonné », a par ailleurs indiqué Kalifat à l’AFP.

 

 

Ancien militant de l’organisation d’extrême droite sioniste BETAR, le nouveau président du CRIF est resté un fervent défenseur de cette cause. Il a d’ores et déjà indiqué qu’il voulait « obtenir de façon claire l’interdiction en France du mouvement BDS (boycott, désinvestissement et sanctions) », qui vise à boycotter les institutions et les produits d’Israël afin de protester contre sa politique à l’égard des Palestiniens.

Francis Kalifat a par ailleurs confié qu’il allait « s’attaquer à la dimension de l’antisémitisme, caché derrière l’antisionisme et véhiculé notamment par le mouvement BDS mais aussi par tous les partis à l’extrême gauche de l’échiquier politique ».

Sa présidence arrive à un moment d’émigration record des juifs de France. En 2015, quelque 8 000 d’entre eux ont rejoint Israël, le plus haut nombre jamais enregistré, faisant de l’Hexagone le plus grand pourvoyeur de nouveaux habitants à l’État hébreu, pour la seconde année consécutive.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants