Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

"L’antisionisme est synonyme d’antisémitisme"

Pour son dernier dîner annuel à la tête du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Roger Cukierman aurait pu rêver d’un contexte moins sombre. Devant les quelques 800 personnes qui se pressaient lundi 7 mars dans un grand hôtel parisien, devant une dizaine de ministres et presque autant de candidats à la primaire de l’opposition, le président du CRIF, qui achèvera son troisième mandat en mai, a décrit la situation actuelle des juifs en France : « Nous vivons une vie retranchée. Nous avons le sentiment angoissant d’être devenus des citoyens de deuxième zone. Cet ostracisme isole et traumatise. Mais est-ce la faute des Français juifs si ce communautarisme progresse ? »

 

Ainsi, selon Roger Cukierman, seuls un tiers des enfants juifs seraient aujourd’hui scolarisés dans le secteur public, de nombreux établissements n’étant plus sûrs pour eux : « Nos enfants y sont insultés ou battus ». Leurs familles préfèrent les mettre dans le privé, juif ou catholique.

Le président du CRIF a rappelé les chiffres : les actes antisémites représentent la moitié des actes xénophobes commis chaque année en France pour « moins de 1 % de la population ».

[...]

C’est Manuel Valls qui lui a répondu, au nom de l’exécutif. François Hollande, qui devait initialement être présent, a finalement été retenu à Bruxelles par le sommet entre l’Union européenne et la Turquie sur la crise des réfugiés.

[...]

Sortant de son texte, qui était aussi celui du président de la République, le chef du gouvernement a répondu à une autre préoccupation développée par Roger Cukierman, à savoir « la grille de lecture déformante et injuste » appliquée, selon lui, à Israël, pour faire de ce pays « le juif des nations, l’unique cible au monde d’un processus de délégitimation ».

Manuel Valls a critiqué à son tour « la haine d’Israël ». « Nous savons qu’il y a un antisémitisme ancien et un antisémitisme nouveau, a affirmé le premier ministre. Un antisémitisme d’extrême droite mais aussi un antisémitisme d’extrême gauche. Il y a l’antisémitisme des beaux quartiers, il y a aussi l’antisémitisme dans les quartiers populaires d’une jeunesse radicalisée. Et puis (…), il y a l’antisionisme, c’est-à-dire tout simplement le synonyme de l’antisémitisme et de la haine d’Israël ».

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1414766

    L’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme ; car il n’est pas besoin d’être juif ou sémite pour être sioniste ; par exemple, énormément de protestant (comme au USA) sont sionistes et largement en faveur d’Israël et sa cause.

    Le sionisme est une idéologie politique, ce n’est ni une race, ni une religion, et par conséquent, l’antisionisme englobe comme adversaire (idéologique) tous les individus en faveur de cette cause ; qu’ils soient blancs, noir, vert de gris, juif, protestant, catho ou athée.

    A force de crier à l’antisémitisme à toutes les sauces pour tout et surtout n’importe quoi, il y a de plus en plus de gens pour qui cette qualification à perdu tout son poids.
    Apparemment, certains n’ont toujours pas compris la fable de l’enfant qui criait au loup.

     

    • #1414873
      le 08/03/2016 par Sauve qui peut
      La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

      Je partage vos appréciations , et je ne doute pas que notre homme ne sache faire la différence , toutefois , l’amalgame fusse t’il grossier , sert souvent les états totalitaires , mais peut parfois en d’autres circonstances desservir la cause première : dans ce cas , ce serait effectivement ...interessant ! ( car avouons que la " finesse" n’est pas leur fort ) .


  • Les agressions antisémites baissent, les derniers attentats ne visaient pas du tout les juifs mais il continue de les brosser dans le sens du poil : celui de la peur, de la parano, de la pleurniche, du chouchoutage, de la repentance (dont nous devons faire preuve), et surtout de la dette éternelle qui va avec.

     

  • #1414780

    Les Juifs antisionistes (et y’en a un paquet) sont donc antisémites ?

    Ça se complique là !


  • Ils reviennent à la charge leur but étant évidemment de faire de l’antisionisme un délit au même titre que l’antisémitisme, mais il est douteux qu’ils y parviennent, cela reviendrait à interdire toute critique d’un Etat quel qu’il soit . Juridiquement impossible à moins d’un coup d’Etat .

     

    • #1414866
      le 08/03/2016 par Sauve qui peut
      La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

      On est pas loin en 2017 ,si un certain parti nationaliste est vainqueur au 1er tour , mais Manolo a prévenu le peuple au lendemain des régionales ... Et peu de monde s’en émeut , alors !...


  • #1414787

    Il y a une ambiguïté sur le mot même d’ "Israël" : c’est A LA FOIS un Etat ET la communauté juive dans son ensemble c’est à dire tous les Juifs . Donc ils vont faire semblant de croire qu’en critiquant Israël en tant qu’Etat Juif, on critique tous les Juifs, c’est à dire qu’on se rend coupable d’antisémitisme . La ficelle est un peu grosse mais le peuple n’y verra, comme d’habitude, que du feu .

     

    • #1414914

      Normalement, il ne doit pas avoir de l’ambiguïté.
      1- Avant le Christ il y a le peuple d’Israël.
      2- A l’arrivée du Christ, une partie de ce peuple y croient. C’est le christianisme.
      3- L’autre partie n’y croie pas et préfère soutenir Judas. C’est le judaïsme.
      4- L’histoire du peuple d’Israël appartient à tout le monde.
      Conclusion : le christianisme et le judaïsme sont absolument contemporains.


  • #1414793

    Si même "le Monde" affirme que "Valls CONFOND antisionisme et antisémitisme", Valls ne parviendra pas à "légaliser" cette confusion, c’est à dire à faire de l’antisionisme un délit .

     

  • #1414807

    C’est Valls qui decide du sens des mots maintenant. Wikipedia, le petit robert et autre larousse n’ont plus qu’a se mettre a la page.
    Comme ils ont faient pour le geste de la quenelle.


  • Dans un pays laïque, mélanger religion, crimes terroristes et souveraineté d’un pays étranger , ça fait désordre..


  • #1414831

    Plus tu persisteras, Manu, plus les gens se rendront compte à qui tu es éternellement lié et plus ils en auront marre.

    Continue. La chute arrivera plus vite et plus dure encore. Car, oui. Elle mettra le temps qu’il faudra, mais, elle arrivera.


  • #1414912
    le 08/03/2016 par The Shoavengers
    La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

    Attention monsieur Valls. PADAMALGAM !


  • #1414926

    Si nous critiquons Le Qatar, ou l’Arabie Saoudite, ou encore l’Algérie et le Maroc, sommes-nous islamophobes ?
    Si nous critiquons l’Italie, le Brésil ou l’Argentine, ou même le Portugal, sommes-nous taxés d’antichristianisme ?
    Si nous critiquons l’Inde, sommes-nous anti hindouistes ?

    Il faut qu’il s’arrête là Valls, ça commence à vraiment trop se voir, quand même…


  • #1414935

    Mr Carlos Valls , nous sentons bien que votre langue frétille ,comme votre main gauche de temps en temps , pour ne pas annonçer officiellement que l’antisionisme sera considéré comme de l’antisémitisme et qu’un texte de loi sera proposé dans ce sens , mais il faudra aussi annonçer la construction de dizaines de prisons , car sur ce térrain là ,vous ne gagnerez pas .


  • #1415073

    Ceci n’est pas une pipe...


  • Et Valls, c’est le synonyme de quoi ?

     

  • #1415125

    Mais oui.., bien sur ! tout ce qui met a jour toutes vos petites manigances tribales est par essence antisémite, comme la quenelle, allez y .... poussez le bouchon encore plus loin...... Tout ça pour quoi ? Pour occuper l’espace médiatique, surtout celui de la dissidence et y espérer quelques dérapages. Parce que vos actions, pour les français, c’est le vide total !


  • #1415133

    Leurs enfants sont dans des écoles privées... car ils ont peur... ou alors pour d’autres raisons... :)


  • #1415161

    Faut faire un examen de conscience...


  • #1415242

    l’Elite mondialiste et luciférienne fait mine de combattre le racisme , la judéophobie ou l’islamophobie alors que c’est elle même qui les crée et les entretient. L’art de la manipulation des foules, en niant les évidences et en culpabilisant toujours plus le peuple


  • #1415401
    le 08/03/2016 par NouvelleFrance
    La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

    L’antisémitisme est la condition sine qua non du sionisme....


  • #1415665

    « Nous savons qu’il y a un antisémitisme ancien et un antisémitisme nouveau, a affirmé le premier ministre. Un antisémitisme d’extrême droite mais aussi un antisémitisme d’extrême gauche. Il y a l’antisémitisme des beaux quartiers, il y a aussi l’antisémitisme dans les quartiers populaires d’une jeunesse radicalisée.
    En réalité, il n’existe que 2 "sources" d’antisémitisme (Christianisme et Islam) et qu’1 seule source d’antisionisme (Marxisme). L’antisémitisme n’a ni âge ni époque, mais il a un lieu : il existe là où il y a des Juifs. L’antisionisme, lui, est né dans la conscience des marxistes, qui refusent l’idée de "nations" individuelles et autonomes. Les antisionistes sont, à l’origine, des athées, M. Valls. Comme vous, il n’y a pas si longtemps. Etiez-vous antisémite alors ?

     

  • #1415718

    Si Anti-sionisme = Anti sémitisme, alors

    Sionisme = Sémitisme.

    Mesdames El Khomri et Belkacem (entre autres) sont-elles Sionistes ?

     

    • #1416049

      Non. Le sionisme est un mouvement colonialiste. Les sionistes ne sont pas adeptes de la religion juive. Leur religion s’appelle "la Shoah" au nom d’un film de Claude Lanzmann.
      Le judaïsme vient de Judas comme le christianisme vient du Christ. les deux religions ( frères ennemies) ont apparue en même temps au sein du " peuple d’Israël.


  • #1415841
    le 09/03/2016 par Chevalier Kadosch
    La sentence totalitaire de Valls au dîner du CRIF

    "L’antisionisme est synonyme d’antisémitisme"



    Si nous pouvons établir cette équation, sans qu’il ne soit fait d’amalgame, nous pouvons en déduire que :

    Le philosémitisme est synonyme de sionisme !!!..et donc que le judaïsme est bien synonyme de sionisme, sans qu’il ne soit fait aucun amalgame !!!


  • #1415881

    On est curieux de savoir ce qu’en pense l’antisioniste des Indigènes de la République Houria Bouteldja.


  • Q’est ce qu’il est meprisant sur la photo ! Mais, il doit être comme ça dans la vie. On dirait un matador espagnol dans une arène qui vient de tuer un taureau.


Commentaires suivants