Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Cambrai : 800 kilos de denrées alimentaires volés à la Croix-Rouge

Terrorisme social

Au cours de la semaine dernière, les locaux de la Croix-Rouge, situés place Fénelon, ont été visités. Selon les estimations des bénévoles, huit cents kilos de nourriture ont été dérobés. Un vol de grande ampleur alors que la distribution, qui a lieu tous les quinze jours, a repris ce vendredi.

 

La distribution alimentaire a repris ce vendredi. Deux par deux, les 150 bénéficiaires franchissent les portes des locaux de la Croix-Rouge, place Fénelon, et remplissent leur cabas des denrées alimentaires que leur tendent les bénévoles. Des pâtes ici, de la sauce tomate par-là, un pot de confiture pour agrémenter le quotidien. Du thon. Faute de plats préparés. Les chocolats, friandises, biscuits, ne figurent pas non plus sur les listes. La Croix-Rouge les avait pourtant dans son garde-manger, mais la semaine dernière, tout a été dérobé. En quantité astronomique : selon les estimations de l’association, 800 kg de denrées alimentaires ont été volés au cours de la nuit du 16 au 17 mars.

 

« Comment peut-on voler des gens dans le besoin ? »

« C’est une personne de l’association culturelle de la place Fénelon qui nous a alertés, relate Marie-Claude Guidez, la responsable de la distribution. Lorsqu’elle est arrivée, elle s’est aperçu que les portes de nos locaux étaient grandes ouvertes. Il y avait aussi un carreau cassé. » Puis, dans la cour, des glaces éparpillées. « Quand nous sommes arrivés, nous avons pu constater qu’un réfrigérateur, plein, avait été volé. J’ai bien vu aussi qu’il manquait des plats. Je venais de faire l’inventaire… » C’est ainsi que l’estimation est vite tombée : en une nuit, près d’une tonne de nourriture et un frigo avaient été subtilisés. Incroyable. « Ce devait être une équipe bien organisée… »

Un suspect a été interpellé cette semaine (voir ci-dessous), mais il est apparu que le forfait ne pouvait lui être imputé : un homme ne pouvait, à lui seul, dérober une telle quantité. Du coup, les auteurs courent toujours. « En tout cas, je peux vous dire que cela m’a vraiment perturbée. Comment peut-on voler des gens dans le besoin ? Vraiment, je ne comprends pas… »
Le lendemain du cambriolage, le 18 mars, ne correspondait pas à une date de distribution. « Et heureusement, les auteurs n’avaient pas touché à notre réserve… » Les bénévoles ont donc fait en sorte que ce vol de grande ampleur n’impacte pas les bénéficiaires. « On a remplacé ce qu’il manquait par d’autres produits. Puis nous avions suffisamment de pâtes, de sauces tomate…  » Au total, la Croix-Rouge cambrésienne apporte son soutien alimentaire à 300 personnes.

Lire la suite de l’article sur lavoixdunord.fr

 

 

Et ce vendredi 25 mars, deux magasins Franprix ont été pillés par 150 lycéens en colère.

Le libéralisme produit de la richesse et de la misère, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il ne faut pas être très ambitieux ou vraiment crever la dalle ! Parce que 800 kilos de bouffe d’une banque alimentaire de qualité "leader price" ça doit valoir combien ? 1000 euros à tout casser ! Combien ils comptent retirer de la vente au noir d’une boîte de ravioli ou d’un paquet de riz de 500g ? Si c’était 800 kilos de charcuterie fine genre jambon sec d’appellation contrôlée, foie gras, truffe...là d’accord...mais à la Croix rouges il est improbable que l’on stocke ce genre de denrées !


  • « Comment peut-on voler des gens dans le besoin ? » ...

    Elle est bien bonne...comme si, sur le fond, la réalité n’était pas que ’les gens dans le besoin’ ont une tel niveau de vulnérabilité et d’impuisance, qu’elles sont toujours les victimes principales des soubresauts des organisations sociales qui les évincent. Quelles sont les institutions de coercition ou d’administration qui ne contredisent pas leurs prétentions officielles (et leurs missions officielles) en s’en prenant d’abord, comme automatiquement ’à ceux qui sont dans le besoin, puisqu’elles n’ont rien à en redouter... ? C’est tellement facile de justifier son existence en s’en prenant ’à ceux qui sont dans le besoin’...Ou de faire le vide dans un stock de la croix rouge... Si jamais, par miracle, cette péripétie se termine par l’identification des ’coupables’ ce sera interressant de savoir qui ils sont, on a déjà vu des bénévoles se servir les premiers et ce, justement, sur le dos ’des gens dans le besoin’...


  • « En tout cas, je peux vous dire que cela m’a vraiment perturbée. Comment peut-on voler des gens dans le besoin ? Vraiment, je ne comprends pas… »

    Lui, il a tout compris aux médias, à la pauvreté et au moyen de se faire un salaire facile.


  • Ne pas oublier qu’à la suite de la récolte de don pour Haiti, la croix rouge a gardé environ 200 millions d’euros qui ne sont jamais parvenus aux pauvres Haitiens.

    Donc ça m’énerve vraiment de voir des bénévoles de la croix rouge à la sortie d’un super marché demander un don à un pauvre, pour donner à quelqu’un d’encore plus pauvre, tout en permettant aux exploiteurs que sont les grandes surfaces de quand même se faire leurs marges.

     

    • Je vous conseille de vous renseigner avant d’écrire n’importe quoi. La croix rouge dans son ensemble a assuré 25% de la besoins humanitaires de plus de 3 millions de personnes durant au moins les 6 premiers mois suite au tremblement de terre.
      La croix rouge a dénoncé la corruption permanente des autorités locales qui empêchent littéralement le bon fonctionnement de ses opérations.
      la croix rouge internationale est même en litige avec sa branche local Haitienne à laquelle ils reprochent d’avoir voler plus de 200,000 euros.
      Alors réveillez vous dans le vrai monde il se passe des choses.


    • le problème n’est pas de savoir combien donne la croix rouge mais quel pourcentage des dons redistribue-t-elle. Et là c’est assz déplorable, c’est l’organisation humanitaire la plus gourmande et de loin en "frais de fonctionnement" (voir par exemple le scandale du coût de la renovation de son siège à Paris il y a quelques années déjà). ces gens vivent grassement et luxueusement sur le malheur des uns et la générosité des autres


    • J’insiste mais aujourd’hui 26 mars les parisiens pouvaient s’initier gratuitement aux premiers secours. De façon gratuite. Avec la croix rouge française !
      La croix rouge à des coûts de fonctionnement bien inférieurs aux agences des nations unies, grâce à son réseau de volontaires bénévoles. Alors je veux bien ce que vous voulez mais vos arguments me semblent faux. Salutations à chacun.