Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Chefs-d’oeuvre en péril : le château de la Mothe-Chandeniers

La France ne serait rien sans son passé

Après le château de Veauce il y a peu, je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter un nouveau château en péril. Vous avez sans doute déjà vu des photos de ce somptueux monument. Le château de la Mothe-Chandeniers, situé dans la Vienne, a fait couler beaucoup d’encre. Difficile de rester insensible face à un tel chef d’oeuvre, pourtant menacé de disparition. Sa situation actuelle fait que le château a besoin de travaux, notamment de consolidation, en urgence.

 

Je dois avouer que ce château m’hypnotise. Il a un petit quelque chose en plus, je ne saurais vous le décrire. Le voir en vrai, de mes propres yeux, est encore plus impressionnant : l’atmosphère est magique ! J’ai pu découvrir le château il y a peu, après avoir vu sur le Facebook du château « Sauvons le château de la Mothe-Chandeniers » une invitation à une rencontre pour discuter de la situation d’urgence du monument. Ce jour-là, une quarantaine de personnes de toute la France ont répondu présent pour trouver des solutions. Mais il faut bien avouer que la situation est compliquée : le château est actuellement privé et les relations avec le propriétaire, qui ne souhaite pas intervenir, sont limitées. Mais des solutions existent, ce château a besoin de notre mobilisation !

 

 

Le château de la Mothe-Chandeniers, son histoire

Le château actuel date du début du XIXe siècle mais vous allez voir, son histoire est bien plus ancienne.

Le château de la Mothe-Chandeniers est mentionné dès le XIIIe siècle sous le nom de La Mothe de Bauçay. Hugues de Bauçay en est le seigneur en 1247. Cette puissante famille possèdera cette terre jusqu’au début du XVe siècle. Le château entre alors dans l’illustre famille de Rochechouart.

En 1700, la terre de la Mothe-Bauçay est élevée par lettres-patentes en marquisat. Nicolas de Lamoignon, son propriétaire, est le premier marquis de la Mothe ! Et c’est sa petite-fille, Anne-Victoire de Lamoignon, qui porte pour la première fois le titre de Dame de la Mothe-Chandeniers.

Plus le temps passe, plus le château est délaissé. À la Révolution, il est saccagé et ruiné. C’est en 1809 que le château connait une deuxième vie. François Hennecart, riche négociant parisien, le rachète. Ne gardant que les soubassements, il le reconstruit : il fait creuser des canaux de chaque côté et une sorte de « grand canal » en arrière. En 1870, sa petite-fille la baronne Lejeune, embellit le château en s’inspirant de l’architecture des châteaux de la Loire.

Ce qui marque le déclin du château et son histoire se déroule le 13 mars 1932 : un violent incendie se déclare et ravage tout l’édifice. Seules la chapelle et les dépendances sont épargnées. Dans les années 1980, le domaine est vendu en différents lots. Le château, laissé à l’abandon, est actuellement la propriété de Marc Demeyer.

Voir la suite du reportage photo sur omonchateau.com

 

Le château vu par un drone :

Le patrimoine national en danger, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1477494

    Ce château est pour moi. Je vais commencer à lire le bouquin d’Elise Francq ("Comment je suis devenu rentière en 4 ans" une secrétaire qui a changé son fusil d’épaule avec une stratégie d’investissements très intelligente) et j’achète ce truc, on refait l’intérieur avec des amis maçons/architectes d’intérieur et enfin j’aurais une demeure digne de ce nom. Ma Foi !

     

  • Question : comment le gouvernement "débloque" des millions pour tout un tas de conneries : réparations de vandalisme après manifs, argent pour réfugiés, subventions du ministère de la culture pour des plugs anals... et pas quelques millions pour le patrimoine de France ?

     

    • #1477647

      Parce qu’on est ruiné. Si on donne pour celui-ci, il faudra aussi remettre sur pied les centaines d’autres, les églises, etc.
      C’est tout une volonté politique que la République n’a jamais eu et n’aura jamais.

      Il ne reste que les donations et les bonnes volontés je crois.

      Çà existe dans certains coins de France mais pas partout.

      Question : est-ce que nous allons arriver à temps avec nos outils avant que les édifices de France ne s’écroulent sur eux-mêmes, par manque d’entretien ?

      Cela dit, chez moi, ils rénovent l’église ET le château en même temps, sans doute que le retour sur investissement fut jugé positif à terme - d’un point de vue comptable...


    • Si on retrouver notre monnaie nationale et la dépendance de la Banque de France à l’État français, on pourrait créer l’argent nécessaire à ce genre de travaux de haut intérêt patrimonial. Il suffit de bien voter en 2017.


  • Si le propriétaire continue à laisser pousser les arbres, leurs racines vont desceller toutes les pierres du château .


  • Ce chef - d’oeuvre est à l’image de la France outragée.


  • Magnifique château. Paradoxalement sa ruine et la reprise du pouvoir de la nature sur lui lui donnent encore plus de charme, il y a un côté très mélancolique, mélancolie teintée de nostalgie et de féérie.


  • Une merveille !!!


  • Il vaut mieux donner de l’argent aux migrants ,c’est plus lucratif ,et plus dans le vent,le patrimoine, les socialos ,ils en ont que foutre ,faudrait aimer ce pays pour être sensibilisé .


  • La commune des Trois-Moutiers est à deux pas de ma ville d’origine (Thouars) et située dans une région qui ne manque pas de belles pierres (Abbaye de Fontevraud, Saumur, Montreuil-Bellay, Loudun et même ma ville Thouars) mais comme malheureusement beaucoup de beaux édifices, ils subissent les outrages du temps et des hommes, ces derniers préférant construire des barres de bétons laides comme un étron plutôt que de valoriser et habiter convenablement (le tourisme est autant une plaie que le feu) ces belles constructions des temps passés. A noter qu’il y a une association de soutien pour ce Château.


  • Mon dieu ! Quel chef-d’oeuvre !


  • "Passé de la France" que l’oligarchie mondialiste détruit à petit feu (châteaux, églises...), soit en vendant éhontément ce patrimoine à des investisseurs étrangers, soit en le laissant tomber en ruine... à l’image de ce merveilleux château. L’Etat ne s’intéresse au patrimoine que si ça rapporte touristiquement. Vous enlevez les chinois de Versailles, y a plus rien. Un astre mort.
    Malgré tout, il existe toujours un socle. Des français courageux, talentueux et passionnés qui se battent. Respect et hommage à eux.


  • Merci, je prends note : "à acheter quand je serai milliardaire".

    En attendant ce jour, espérons qu’aucun artiste contemporain n’expose en ces mur, ni qu’aucun antifa ne mette le feu (car assemblage ordonné et ancien de pierres ne pouvant donc qu’inspirer que des valeurs nauséabondes).


  • Il coûte combien ?

    Est-il envisageable d’organiser une levée de fond et qu’il devienne propriété d’E&R ? Le nouveau quartier général !

     

  • Tout (vignobles, châteaux, palaces etc) est racheté par les chinois, russes, et saoudiens...Et ces mêmes embauchent les meilleurs français sommeliers, cuisiniers pour continuer à faire vivre le mythe français : faut le faire ! Il n’y a que les étrangers qui croient en la France !
    Vous pouvez pas vous imaginer comme les russes adorent le patrimoine français et de luxe. Ils le vendent à prix d’or pour louer des maisons de luxe en France.

    Il y a une autre France que l’on ignore et à laquelle on n’aura jamais accès. Pour les sans -dents, il reste les restes, notamment la chance pour la france humm pas d’amalgames bien sûr !!


  • #1477714

    Si ce château est privé le propriétaire en dispose comme il le désire tant que son bâtiment ne représente pas un danger pour qui que ce soit. maintenant il est vrai que de voir se détruire un si beau monument de notre patrimoine est assez révoltant. sur ce sujet la loi devrait changer et dans le cadre de la sauvegarde du patrimoine on devrait obliger le propriétaire soit à effectuer des travaux d’entretien à défaut de travaux de restauration très coûteux, ou en cas de refus l’obliger à s’en séparer en le mettant en vente aux enchères publiques.

     

    • Hahaha, vous avez raison. Sans oublier que les "pouvoirs" "publics" auraient la possibilité d’expropriation et de revente forcée. Mais ces édifices (châteaux, églises, fermes, moulins, etc...) faisant partie du patrimoine en danger sont tout sauf progressistes...


    • #1477956

      Absolument pas d’accord. Le devoir d’entretenir et de transmettre le patrimoine ne doit pas se transformer en obligation de le faire.
      Sinon, on tombe dans le collectivisme.


  • #1477724

    dans mon précédent commentaire j’ai oublié de signaler que si certains vieux châteaux mourraient, de nouveaux naissaient.
    voyez absolument "château louis 14 à louveciennes ". Cette repro d’un château 17 siècle qui a coûté la bagatelle de 220 millions d’euros appartient à un pauvre immigré . Merveille à connaître même si les opinions sont variées en cette période de licenciements abusifs et de perte des droits sociaux.

     

  • #1477729

    Après avoir été adoubé, Perceval part en quête d’exploits. En cours de route, il pénètre dans le mystérieux château du Roi pêcheur ou Peschéor, qui est gravement blessé, et où il aperçoit plusieurs objets étonnants mais il s’abstient de poser des questions.

    Les deux objets étonnants sont une lance (qui deviendra la Lance du Destin) et un graal. Graal est un mot gaulois qui voulait dire un plat que l’on se passe entre convives autour d’une table (qui deviendra le Saint Graal).

    Combien ont coûté le plug anal de la Place Vendôme et le vagin de la Reine à Versaille déjà ?

    Ils sont pour la destruction du beau et pour la mise en valeur du laid.

    Je pense avec Lucien Cerise que tout ceci est concerté et voulu.

    Of course there is a conspiracy, what do you think silly you ?.


  • Ces gens au pouvoir veulent effacer notre passé, notre histoire pour qu’on devienne des consommateur aliénés.
    Ceci dit c’est quand même beau la nature qui reprend ses droits.


  • Demeyer...

     

  • Magnifique, j’en est des frissons quelqu’un connait sa valeur ?
    les decors de game of thrones font pitié a coté de ce monument, y’a pas a dire les français sont très très fort dans tous les domaines architecturaux.

     

    • "Les français ÉTAIENT très forts "
      n’oublions pas que nous vivons dans un pays dont la totalité des belles choses furent construites avant 1930, sans Pétrole ni électricité, par nos ancêtres .

      Pareil en Italie qui vit sur son passé architectural en décrépitude , pareil pour la musique... On a eu Ravel, on a maître gims ...
      pareil pour la peinture, pareil pour l’Europe entière et sans doute le monde.
      on ne crée plus , on consomme.

      la 2e moitié du XXe siècle est celle de l’exploitation du sol et du goinfrage,
      de la laideur et des rocades d’autoroutes,
      on ne restera certainement pas dans l’histoire pour notre amour du beau ...


  • Quelle merveille !. C’est une tragédie de voir ce château tomber en ruine, quand je pense à l’argent gaspillé pour des projets grotesques où scandaleux, mobilisons-nous !


  • Comme le trahit Le Point, il s’agit d’un château de conte de fées. Wikipedia nous informe (lol) que ce château a été construit au XIIIe siècle... en pleine guerre de cent ans ! Il s’agit très vraisemblablement d’un château d’apparat construit au XVIII ou au XIXe siècle dans un style néo-moyenâgeux typique des constructions de Viollet-le-Duc. Ce château n’a aucun intérêt historique, son seul intérêt est patrimonial...


  • #1477911

    La preuve est faite une fois de plus que nos dirigeants ne cherche pas à protéger notre patrimoine !


  • Superbe video
    Merci beaucoup


  • Ce château est une copie récente. Il est beau en effet mais il n’a rien d’historique. Il y a de "vrais" châteaux authentiques dans cette région tous les 3 kilomètres qui eux aussi auraient bien besoin d’entretien.
    Alors plutôt que de dépenser de l’argent public ou privé à vouloir rénover un monument à peine plus ancien que le château de la belle au bois dormant à Eurodisney, il faudrait analyser froidement les vrais besoins.
    Les architectes des monuments nationaux ne sont pas des ânes et si un gros investissement avait été nécéssaire pour ce bâtiment récent, il aurait été prévu.
    Une quantité des chapelles romanes du XIe - XIIe siècle dans ces régions ont des valeurs historiques et patrimoniales extraordinaires. L’Etat est en charge de l’entretien de ces monuments et manque déjà à ses devoirs.
    Mettre de l’argent dans un chateau en carton pâte serait du gâchis.


  • Peu ou pas d’intérêt architectural, peut-être, mais un sacré cachet !
    Et c’est SURTOUT bien de chez nous !
    Un sacré potentiel en tout cas en chambres d’hôtes, lupanar, centre de conférence, maison de retraite... n’importe quoi plutôt que la ruine pure et simple...
    Navrant !


  • L’etat ne ferait il pas monter la valeur simplement en pourissant l’histoire de France ? Une putain de promo

     

    • #1479559

      Ah ouais du genre fluctuations boursières artificielles... Données faussées pour véritable enrichissement personnel. Au moins là, pas d’ambiguïté. Ni blanc, ni noir t’es pas gris t’es marron !

      Dans l’absolu tout est relatif et inversé qu’on prendrait même de la méchanceté pour de la gentillesse. Quelle maladresse d’y voir le bien partout parce qu’il n’est nulle part.

      Je dis que les Mozart et les Chopin faut les noyer à la naissance pour leur éviter de souffrir. Comme ça immergés dès la naissance pas besoin de baptême en fonds baptismaux.


Commentaires suivants