Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Chez Ruquier, l’humoriste Fary s’attaque à la sexualité de Woody Allen

Sélection naturelle chez les humoristes

Fary, c’est le Gaspard Proust noir. Tout le monde l’adore, Le Monde aussi. Merde, dommage. Fary, c’est la nouvelle tendance de l’humour noir : banlieue, mais chic. Stand-up, mais écrit. Du Jamel Comedy Club sans la lourdeur communautariste de bas étage.

 

Repéré par le poids lourd de la production théâtrale Jean-Marc Dumontet, partenaire de Ruquier dans un établissement de rire (le théâtre Antoine acquis pour 4M€), Fary a eu l’immense privilège de passer chez… Ruquier, sur ONPC ce samedi 21 mai 2016, en direct, sur la terrasse d’une villa magnifique, celle que le peintre Domergue a léguée à la ville, pour faire son stand-up sur le Festival, mais assis (sit-up).

Et là, après quelques vannes faciles, il embraye (à 3’05) sur Woody Allen. Qui avait déjà été épinglé – courageusement – par Laurent Lafitte lors de la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes, mais là, Fary va plus loin. Ce qui ne fait pas rire Yann Moix, l’avocat autoproclamé du violeur (de jeune fille de 13 ans) Roman Polanski.

Un petit moment de télé (presque) libre à déguster entre amis. Avertissement, toutefois, à l’intention de ceux qui pourraient se laisser emporter par l’euphorie de cette parenthèse (vite refermée) de liberté d’expression : sur la fin (à 6’06), Fary redevient subitement bien-pensant. Ouf. C’était juste pour rire… et pour revenir à la télé.

 

Humour, cinéma et sexualité, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants