Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Envoyé Spécial va disparaître de la grille de France 2

Les émissions de propagande se grillent les unes après les autres

C’est un tsunami qui balaye l’information de France 2. Après l’arrêt du rendez-vous politique présenté par David Pujadas, Des paroles et des actes, le directeur de l’information de France Télévisions, Michel Field, a pris la décision de supprimer le magazine Envoyé Spécial, l’un des rendez-vous pourtant les plus emblématiques de la chaîne, créé le 18 janvier 1990.

 

 

C’est ainsi que ce magazine animé par Guilaine Chenu et Françoise Joly, qui l’animaient depuis janvier 2001, va passer à la trappe, sans que l’on en connaisse vraiment la raison. Vieillissement du concept, volonté de rajeunir là-aussi la case, de changement et d’innovation ? Mystère. Toujours est-il que tel un château de cartes que l’on balayerait d’une pichenette, c’est tout l‘édifice de l’information de France 2 que l’on ébranle.

Lire la suite de l’article sur blogs.lexpress.fr

 


 

Sur la fin d’Envoyé Spécial

Nouveauté (réjouissante) dans les médias : quand un vecteur de la propagande médiatique est grillé, le pouvoir le jette. Dans le viseur de la dissidence depuis longtemps, usé par les critiques et les décryptages, le magazine historique de la rédaction de France 2 disparaît du PAF (le paysage audiovisuel français) sous la houlette du très communautaire Michel Field. Un homme de culture, mais aussi de réseaux. Ou de réseau, au choix.

 

 

Envoyé Spécial époque Nahon-Benyamin s’était fait un nom dans le reportage international, avant de se recentrer à l’époque Joly-Chenu sur le divertissement et la propagande pro-système. Une propagande devenue de plus en plus lourde, de plus en plus visible, au moment où l’Internet montait en puissance comme source d’information plus qu’alternative du public. Comme toujours quand on manipule le téléspectateur, avec un certain retard, celui-ci finit par comprendre que la soupe qu’on lui donne a changé de recette, en douceur, et en cachette.

Ainsi, une émission peut faire de l’audience, de façon artificielle, tout en étant morte éditorialement. C’est ce qui est arrivé à Envoyé Spécial, que nous n’avons pas manqué de dénoncer. Parce que nous sommes des contribuables, qui payons notre redevance, et que nous aimons l’information et la connaissance, pas la propagande. Il est cependant dommage que le pouvoir n’apprenne pas de ses erreurs, et jette une émission à cause du contenu empoisonné qu’il a lui-même injecté. On casse la soupière parce que la soupe est devenue mauvaise.

 

 

On peut donc s’attendre à une nouvelle émission de service public, c’est-à-dire de propagande, plus adaptée à aujourd’hui, c’est-à-dire plus sournoise, avec des injections d’interactivité et de réseaux sociaux, et surtout, à destination des jeunes, qui désertent les plate-formes où règne la parole officielle. Des jeunes sans qui ce service public futur ne sera plus rien, économiquement, et politiquement. Une propagande 2.0, qui finira comme la première, à la poubelle. Dommage pour les moyens mis en jeu, un million d’euros par mois depuis 25 ans, en moyenne. La propagande pourrit tout ce qu’elle touche, et le pire, c’est qu’elle s’entête dans son système de pensée. Et de répression.

Les observateurs ne s’y seront pas trompés : cette émission, comme beaucoup d’autres, a glissé de l’information à la répression sous couvert d’information. Et ce n’est pas la petite remontrance du CSA en janvier 2014 qui est à l’origine de cet arrêt brutal. Le CSA n’a aucun pouvoir, il est là pour faire croire à une morale publique dans l’audiovisuel, alors que c’est le contraire de la morale qui y règne : les réseaux de pouvoir y font la loi.

Envoyé Spécial du pouvoir va donc continuer, sous une autre forme, avec d’autres employés serviles, et avec le même piètre résultat. On attend au tournant et au lance-pierre cette métamorphose qui sent déjà l’absence totale d’imagination et de sens des réalités des aveugles sourds qui nous gouvernent.

 

- La rédaction d’E&R -

Quand le service public bascule dans une propagande grossière et contre-productive, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1425903

    Je n’ai pas la télé, mais à la lecture de cet excellent article, je ne peux que me réjouir... donc une très très bonne nouvelle ! :)


  • On glisse petit à petit vers la dictature et l’absence de liberté d’expression,d’opinion mais le pire c’est que là ça touche le public comme le privé.
    Arrêt sur images OUT,Les guignols de l’info OUT,envoyé spécial OUT,les élections c’est pour bientôt quelle émission propagandiste vont-ils nous pondre pour mieux nous nuire ??.Il ne reste plus que ce soir où jamais:une émission que l’apprécie beaucoup où on peut voir des personnalités exclus de la télé.

     

  • Ça fait un baille que je ne regarde plus ce truc mais il faut aussi oser admettre qu’il y avait parfois des bons trucs. M^me dans du fumier on trouve parfois des trucs intéressants. Ayons au moins la franchise de dire ça.

     

    • Je suis d’accord avec toi, mais on parle la d’envoyé spécial d’ ’il y a plusieurs années.
      Parce que ces dernier temps, la volonté de manipulation de l’opinion est manifeste, un peu comme pour Enquête exclusive de Bernard De la Villardière que j’adorais , mais qui est devenue une caricature tellement les petits messages moralisateurs hors sujet y sont a présent quasi systématiques .


  • #1425959

    je constate une fois plus que lorsque le principe de l emission s effondre , qu elle est vide de sens, on la refourgue a une femme "carrieriste"....C est un constat....


  • #1425983

    E&R : toujours excellent.

    Merci, merci, merci.

    Mais non : je crois qu’ils ont trop abusé de la propagande qui après avoir contaminé les émissions a par ce fait discrédité le petit écran, et pas seulement la chaîne d’Etat

    La pensée obligatoire a fait des dégâts irrémédiables partout où ils ont cru pouvoir la distribuer c’est-à- dire partout : télé, presse, écoles, prétoires, partout.

    La tentative de Field est vaine : changer l’émission ne décontaminera pas le malade.

    Le Titanic tangue
    Bientôt l’eau du discrédit sera partout
    Et le coulage à pic du navire définitif

    Sablons le champagne : nous assistons à la lente agonie de nos ennemis.

     

    • #1426691
      le 23/03/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Envoyé Spécial va disparaître de la grille de France 2

      @ FrancoisDesvignes

      Très juste, et notre plus grand espoir nous vient des plus petits, les mômes se foutent ouvertement de leurs cours de laïcisme maçonnique car ils savent d’instinct qu’on leur ment.
      Réflexion d’un gamin de primaire l’autre jour : Vigipirate des Caraïbes ! Du Disney quoi !


  • #1426003

    Excellent article !
    Bon débarras les greluches !


  • #1426046

    ils sont en train de faire le ménage en vue de la présidentielle
    ça va être un matraquage pendant 12 mois ss interruption


  • Rien à foutre, je ne regarde plus la télé depuis longtemps. On en apprend plus sur ER.


  • #1426122

    Au fait devinez qui est encore passé à la télé ce mardi matin à 7 h ? BHL !!! En fait ce gars est mieux qu’un animateur, au lieu de se cantonner à une seule émission ( en plus de l’écoute des divers Présidents de la République ) il est l’unique animateur mutli chaines ! Reprenez en braves cerveaux français atrophiés de la bonne grosse daube bhélienne propagendiste et parano.


  • " Pas assez sioniste "


  • la tele c’est pour les generations nees avant 1950. Apres, tout a bascule sur internet.


  • #1426385

    Bon débarras !


  • "Parce que nous sommes des contribuables, qui payons notre redevance, et que nous aimons l’information et la connaissance, pas la propagande. Il est cependant dommage que le pouvoir n’apprenne pas de ses erreurs, et jette une émission à cause du contenu empoisonné qu’il a lui-même injecté."

    Ami, ça n’est pas le ’pouvoir’ qui se trompe ; c’est celui qui continue de payer pour lui servir de poubelle, celui dont les bras et les oreilles servent d’anses à des récipients vidés et emplis par les ’autres’(dont le ’pouvoir’, cet impuissant notoire...). Pourquoi ne pas simplement tourner le bouton et travailler sur vous, pour vous, selon VOS choix, et ce que vous êtes ; ce serait infiniment moins coûteux ne fût-ce qu’en terme de vraie dignité ? Ensuite, pourquoi ne pas investir dans les moyens de prendre de l’altitude tout ce que vous consacrez à vous laisser tirer vers le bas ... ?


  • #1426705

    D’envoyé spécial a dévoyé spécieux.


Commentaires suivants