Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Faut lui niquer sa mère" : appels à l’agression d’un reporter de RT France

Nuit Debout ou Nuit de Boue ?

Après avoir été l’objet d’attaques dans un article de Libération, RT France est aujourd’hui la cible de menaces physiques visant distinctement au moins l’un de ses journalistes.

 

Quelques centaines de mètres après le départ du cortège de la place de la République le 14 avril, notre journaliste a été pris à partie par un manifestant qui refusait que l’équipe de RT France puisse couvrir cette journée de mobilisation. Menacé et insulté, celui-ci a poursuivi la couverture de événement à bonne distance des éléments nuisibles, évitant ainsi de se faire agresser. En cause, le caractère prétendument « fasciste » de notre média, accusé de faire le jeu de la « fachosphère ».

En début d’après-midi, une jeune fille s’est présentée devant lui et l’a pris en photo en lui disant : « Oh put*** je l’ai en gros plan ! T’es content de faire ton métier fils de p*** ! ».

Quelques heures plus tard, celle-ci a posté ses photos de notre journaliste sur le groupe public Facebook « Blocus Paris ». Cette page a notamment été relayée par celle du Mouvement Inter Lutte Indépendant, qui a récemment confié dans une interview à Mediapart agir en collaboration avec l’Action Antifasciste Paris-Banlieue.

[...]

Au vu des signes concrets et crédibles émanant d’individus souhaitant s’en prendre physiquement à notre journaliste, une plainte a été déposée au commissariat pour « menace matérialisée par écrit, image ou autre objet de violences ». Les services de police prennent l’affaire très au sérieux.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Les derniers décryptages de la Nuit Debout, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants