Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Incendie meurtrier de Rouen : la psychose de l’attentat montre la défiance des Français

Une soirée d’anniversaire a tourné au drame dans la nuit de vendredi à samedi à Rouen : un incendie, vraisemblablement d’origine accidentelle, a fait au moins 13 morts, principalement des jeunes, et six blessés dont un grave. C’est l’incendie le plus meurtrier en France depuis 2005.

 

 

Selon une source proche du dossier, les victimes seraient principalement des jeunes, garçons et filles, âgés de 18 à 25 ans.

[...]

Celui-ci s’est produit aux alentours de minuit dans une salle, au sous-sol d’un bar, Au Cuba Libre, à l’occasion d’une fête d’anniversaire. Les bougies sont probablement à l’origine de l’embrasement du plafond de la salle, ce que devra déterminer l’enquête qui se penchera aussi « en priorité » sur les issues de secours, a indiqué une source proche de l’enquête.

Selon le commissariat de police de Rouen, interrogé par l’AFP, les victimes ont été intoxiquées après l’embrasement d’une matière du plafond de la salle où se déroulait la soirée, suite à l’allumage de bougies d’anniversaire.

« Il n’y a pas eu d’explosion, ce sont les bougies utilisées pour une fête d’anniversaire qui ont enflammé le plafond constitué de polystyrène, libérant des gaz qui ont intoxiqué les victimes », a déclaré à l’AFP la permanence du commissariat.

[...]

Selon Paris-Normandie, Laurent Labadie, vice-procureur au parquet de Rouen, présent sur les lieux après le drame, a insisté « sur un incendie d’origine accidentelle ».

[...]

Sur place, un périmètre de sécurité constitué de barrières métalliques a été mis en place devant ce qui restait de la façade rouge et orange du bar, dont toutes les vitres ont été soufflées et le store brûlé. Des policiers surveillaient les lieux.

Au moment du drame, un cycliste passait devant le bar et est venu « voir tout de suite ce qu’il se passait », a raconté Rachid Ahmaymi, 36 ans, à un journaliste de l’AFP.

« J’ai eu peur que ce soit un autre attentat mais tout de suite on m’a dit que c’était accidentel. Néanmoins je n’ai pas dormi de la nuit et je reviens ce matin pour avoir d’autres nouvelles », a-t-il ajouté.

Lire l’article dans son intégralité sur actu.orange.fr

 


 

L’insistance avec laquelle les autorités ont communiqué sur le caractère accidentel de l’accident prouve une chose : non pas la psychose qui se serait emparée de la population, qui verrait alors des attentats partout, mais la défiance de cette même population envers la parole officielle.

Toute parole officielle est systématiquement remise en cause. Un travail de doute préalable nécessaire, tant les Français se sont fait balader depuis des années dans le domaine de la sécurité. Avec les résultats que l’on sait.

Il faut juste comprendre que l’insécurité permanente « terroriste » a été créée par l’oligarchie et pour l’oligarchie, car c’est l’outil de contrôle absolu du citoyen, sans passer par la case dictature, par trop visible en « démocratie ».

- La rédaction d’E&R -

Voici le témoignage qui a mis le feu à la poudre « terroriste » :

Sur le mirage sécuritaire français, voir sur E&R :

Comprendre que l’insécurité permanente est l’alliée de l’oligarchie,
et lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants