Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Israël est depuis longtemps une menace majeure pour la paix"

Entretien avec la militante antisioniste américaine Alison Weir

Alison Weir est un écrivain américain et une militante pour la cause palestinienne. Elle est la fondatrice et la directrice de l’organisation If Americans Knew (Si les Américains savaient) et la présidente du Council for the National Interest (Conseil pour l’Intérêt national).

[...]

 

Mohsen Abdelmoumen : Peut-on dire que les États-Unis sont un État souverain quand on voit le poids historique du lobby sioniste sur ses décisions politiques ?

Alison Weir : Les adeptes du sionisme politique ont influencé les politiques américaines depuis des décennies et ont souvent joué un rôle central dans les élections. Néanmoins, les Américains seront en mesure de forger des politiques indépendantes quand suffisamment de gens prendront conscience des faits et exigeront des politiques différentes.

 

Vous avancez le chiffre effarant de l’aide américaine à Israël, soit 10 millions de dollars par jour ou 7.000 fois plus par habitant que les autres pays du monde. Qu’est-ce qui justifie une telle aide à Israël de la part des États-Unis ?

Personnellement, je ne pense pas qu’elle soit rationnelle ou justifiée. C’est le résultat de pressions politiques par des organisations bien financées et d’un obscurcissement par les médias américains. La plupart des Américains n’ont aucune idée du fait que notre gouvernement donne une énorme quantité d’argent à Israël. C’est pour cette raison que notre organisation place des panneaux partout aux États-Unis pour informer les gens.

 

Vous êtes menacée de mort, vous subissez des pressions, à cause de votre engagement pour la cause palestinienne. Où sont les valeurs occidentales telles que « la démocratie » et « la liberté d’expression » dans tout cela ?

Les sionistes ont peu d’attachement à des principes tels que la démocratie ou la liberté d’expression. Cependant, je crois que la majorité des Américains croient en ces valeurs et sont perturbés quand elles sont violées. Encore une fois, la plupart ne sont pas conscients de la façon dont ces principes sont profondément endommagés par les partisans d’Israël. [...]

 

Vous avez été soutenue en 2015 par 2000 activistes et personnalités de renommée mondiale, parmi elles, le Pr Richard Falk, rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, Hedy Epstein, Ann Wright, Arun Gandhi, Ray McGovern, Cindy Sheehan, et le fondateur du Comité Anti-Discrimination arabo-américain et ancien sénateur James Abourezk. Pouvez-vous nous parler de cette lettre ouverte qu’ils ont signée ?

Certains individus qui se disent « pro-palestiniens » semblent vouloir contrôler le discours sur cette question et garder cachés certains de ses aspects, tels que la puissance du lobby israélien. Un groupe appelé « Jewish Voice for Peace » (la voix juive pour la paix, JVP), qui s’est formé à la même époque où je commençais « If Americans Knew » (Si les Américains savaient), a toujours contenu des sionistes parmi ses membres et, tandis que ses positions évoluaient alors que plus de gens s’impliquaient dans le mouvement de solidarité avec la Palestine, il y a eu une histoire consistant à adopter des positions plus faibles sur certains aspects fondamentaux de cette question et de ne pas soutenir pleinement la justice pour les Palestiniens en refusant de considérer le sionisme comme raciste.

Ce groupe est devenu très puissant et dispose actuellement d’un budget de plus de 2 millions de dollars US. Bien que l’organisation ait fait un travail conséquent et précieux et ait œuvré à établir des relations avec de nombreux groupes et individus, elle a également utilisé son pouvoir pour essayer de contrôler le mouvement et de marginaliser les militants engagés qui soutiennent pleinement la justice pour les Palestiniens. Lorsque les actions de JVP contre moi sont devenues publiques, beaucoup de gens s’y sont opposés et ont appelé à ce que de telles attaques prennent fin. Certains ont écrit une lettre ouverte pour me soutenir et s’opposer aux attaques qui sèment la discorde et plus de 2000 personnes l’ont signée, y compris de nombreux membres de JVP. Il semble que la majorité des militants me soutiennent ainsi qu’If Americans Knew. Certains, cependant, qui ont adopté les accusations de JVP, ou qui veulent eux-mêmes dominer le mouvement, soutiennent ce que JVP fait.

 

Pourquoi les lobbies sionistes s’acharnent-ils sur Mme Alison Weir ? Ont-ils peur d’une Juste et d’une porteuse de lumière ?

Je pense que les sionistes de toutes tendances craignent l’exposition des faits complets sur cette question. Alors que les sionistes ouverts, les sionistes soft (les gens qui s’opposent seulement à l’occupation israélienne de Gaza et de la Cisjordanie, mais soutiennent l’identité principale, discriminatoire d’Israël) et beaucoup de gens qui disent qu’ils ne sont plus sionistes mais qui semblent avoir encore un attachement émotionnel à Israël, se sont longtemps opposés à If Americans Knew, mon livre [1] semble avoir particulièrement déclenché une intensification d’attaques contre moi. Ce livre, qui est minutieusement cité, expose le fait que les sionistes ont travaillé pour manipuler les États-Unis depuis la fin des années 1800 et contient des faits que les partisans d’Israël souhaitent clairement garder cachés.

Lire l’intégralité de l’entretien sur mohsenabdelmoumen.over-blog.com

Notes

[1] Alison Weir, Against Our Better Judgment : The hidden history of how the United States was used to create Israel, 2014.

Le livre d’Alison Weir est conseillé par Gilad Atzmon :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1490028

    Ça fait 2500 ans que ça dure et que ce sont les juifs du quotidien qui n’ont rien demandé qui trinquent.

    C’est la preuve qu’il n’y a pas tant de différences que ça entre eux et nous. Quand les "élites" foutent le bordel, c’est toujours les petits qui morflent.

    Il serait tant que cela cesse.

     

    • "porteuse de lumière" lit-on dans les questions.

      J’ai comme une mauvaise impression...


    • Je pense que c’est au juif du quotidien de lutter aussi contre le sionisme ,tout le monde est concerné.


    • #1490384

      @dixi.

      Les juifs du quotidien ne luttent pas moins que les non-juifs. Ce n’est pas parce qu’on n’en voit pas tous les jours dans les médias qu’ils n’existent pas. Toutefois, tout comme une majorité de non-juifs, il est vrai que la plupart sont formatés par le système et n’en n’ont malheureusement que foutre des lobbies israéliens qui contrôlent les politiques nationales des pays occidentaux. En fait, tant et aussi longtemps que l’humain vit relativement bien et qu’il ne crève pas de faim, il ne se mobilise généralement pas pour faire changer les choses. L’Histoire en témoigne d’ailleurs...


    • #1490399

      @dixi

      Les juifs du quotidien ne luttent pas moins que les non-juifs. Ce n’est pas parce qu’on n’en voit pas tous les jours dans les médias qu’ils n’existent pas. Toutefois, tout comme une majorité de non-juifs, il est vrai que la plupart sont formatés par le système et n’en n’ont malheureusement que foutre des lobbies israéliens qui contrôlent les politiques nationales des pays occidentaux. En fait, tant et aussi longtemps que l’humain (juif et non-juif) vit relativement bien et qu’il ne crève pas de faim, il ne se mobilise généralement pas pour faire changer les choses. L’Histoire en témoigne d’ailleurs...


  • Eh ben... Courageuse.


  • Première nouvelle !


  • C’est gentil de nous informer, on n’ était pas du tout au courant .


  • Il y a Alison au USA et Alain en France.


  • aux USA, le lobby sioniste est beaucoup plus présent parmi les évangélistes (qui prennent au 1er degré la prophétie du retour du messie lorsque tous les juifs seront retournés à Jérusalem), que parmi les juifs américains.

     

    • Oui, je confirme bien que les Chretiens evangeliques aux USA, ou je reside et ou je vais parfois a l’eglise, sont en grande majorite sionises. C’est meme un peche de ne pas soutenir Israel, alors qu’une lecture meme au 1er degre de la Bible ne dit pas ca a mes yeux. C’est effarant comme les sionistes ont infiltres les eglises protestantes...


  • Dustin Hofmann :"Maintenant qu’ Israél est reconnu comme nation par l’ONU le monde ne sera plus jamais en paix !"


  • 10 million de dollars par jour
    ce qui prouve que cette entité s’écroulerait comme un château de cartes sans cette aide massif.