Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

Application de la laïcité ou punition communautaire ?

À Morlaix, la municipalité a décidé d’arrêter les repas de substitution. Selon l’adjoint à la scolarité, ces repas deviennent un signe communautaire distinctif qui n’a pas lieu d’être dans les écoles publiques et laïques. Une manifestation est prévue ce vendredi 5 février à 16h15 devant la mairie.

 

À Morlaix, la municipalité a décidé d’arrêter à partir du 22 février les repas de substitutions proposés à la demande dans les cantines. Ces repas intéressent notamment les enfants végétariens ou les enfants de confession musulmane.

Selon Georges Auregan, adjoint chargé des affaires culturelles et scolaires, 85 à 90 repas de substitution sont servis les jours où du porc est prévu dans les menus : « Ces repas sont devenus un signe distinctif d’une appartenance communautaire. Ce qui n’a pas lieu d’être dans les écoles primaires publiques et laïques. »

 

Respect des cultures

À l’école Gambetta, l’APE, l’Association des Parents d’Élèves, estime que 60 % des élèves sont musulmans (sur un effectif de 94 élèves). Pour Melissa Mahiédine, trésorière de l’APE, cette décision pose plusieurs problèmes :

« Le prix du repas ne peut pas être le même pour un enfant qui ne pourra pas manger ni l’entrée, ni la viande. De plus, ce n’est pas respectueux de leurs cultures. Que dire à un enfant qui n’a pas le droit à un morceau de poulet quand ces copains mangent de la viande de porc ? »

Lire la suite de l’article sur francebleu.fr

Relance de la polémique sur le halal ? Voir sur E&R :

Sur l’école française et ses dérives, chez Kontre Kulture :

Sur l’islam et sa place dans la société française, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

221 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1391444

    "l’Association des Parents d’Élèves, estime que 60 % des élèves sont musulmans (sur un effectif de 94 élèves)."

    J’imagine que le petit François ou le petit Christian doit avoir des petits problèmes d’intégration.


  • C’est trop scandaleux. Que dire à un enfant qui refuse de manger de la viande parce que son éthique ou sa religion le lui suggère, qu’il crèvera la dalle toute la journée s’il ne bouffe pas les cadavres qui lui sont imposés ? Quel rapport entre végétarisme et communauté ou laïcité ? Ceux qui ne boivent pas de café parce qu’ils préfèrent le thé font parti de la communauté "Café" ? Ceux qui préfèrent boire de l’eau plutôt que du vin font parti de la communauté "Eau" ?

     

    • #1391512

      Celui qui ne veut pas manger de viande mange le plat de légumes qui l’accompagne et n’est pas servi de viande. Où est le problème ?


    • Le problème que vous feignez d’ignorer c’est qu’il y a pour habitude de proposer deux viandes et deux légumes..

      Ce qui serait inacceptable serais qu’ils demandent des viandes halal... Mais ça n’est pas le cas.

      Les musulmans sont déjà très pragmatique en laissant manger leur enfants du bœuf et du poulet non-halal afin qu’ils puissent avoir un repas équilibré..

      Les provocateurs qui désirent qu’ils n’y aient rien dans leur assiette sont d’une bêtise insondable.. Que vont ressentir Pierre, Paul et Jacques quand Ahmed, Mamadou et Karim n’auront rien dans leur assiettes alors qu’eux savourons une choucroute ou un cassoulet tout cochon ? Bon appétit ? Un moment convivial ? Trop chère une omelette sel et poivre ?

      C’est vous qui créé des différences... alors que servir en option des raviolis aux légumes coûte même moins chère et ne gène personne... C’est connus vous faites feu de tout bois... et pas de façon très intelligente.. mais tant mieux c’est comme ça qu’on vous reconnaît...


    • il crèvera la dalle toute la journée !!!!
      et le fromage , c’est pas interdit - quand on était jeune , un bon sandwich camenbert-beurre était beaucoup plus sain que certains repas ...
      Bravo la mairie de Morlaix et les municipalités qui décident enfin d’ imposer la laîcité et les valeurs bafouées par cette bande de minables qui nous dirigent !!!!



    • il crèvera la dalle toute la journée !!!!
      et le fromage , c’est pas interdit - quand on était jeune , un bon sandwich camenbert-beurre était beaucoup plus sain que certains repas ...
      Bravo la mairie de Morlaix et les municipalités qui décident enfin d’ imposer la laîcité et les valeurs



      ’Quelle partie n’avez vous pas compris... du porc sinon rien..
      Donnez leur du fromage et il n’y a plus de probleme... mais ça devient un plat de substitution (au porc) et c’est ça qui est interdit..
      Bravo aussi pour l’interdiction des crèches de noël des lieux publiques pour motif d’enfreindre la laïcité ?... Crèches de noël qui ne dérange pas les musulmans.. mais ca c’est un autre débat... LOL...

      Vous donnez des munitions aux laicards.. et c’est pour les catholiques le retour de bâton.. En définitive les brimades contre les enfants musulmans sont injustes mais ils n’en mourront pas.. et ca leur apprendra que la bassesse de certains est une chose avec laquelle il faut composer...


    • #1392295

      Le problème que vous feignez d’ignorer c’est qu’il y a pour habitude de proposer deux viandes et deux légumes..




      En quoi est-ce un problème ? Faudrait savoir ce que tu veux.


    • @ Peter
      " Vous faites feu de tout bois, vous créez des différences".... Avec ces "vous" et ces "nous" on voit bien de quel côté tu es.....Et ça se dit patriote et amoureux de la France éternelle, mais là, tu tombe le masque......L’islam d’abord, ensuite (éventuellement) la France.



    • alors que servir en option des raviolis aux légumes coûte même moins chère et ne gène personne... C’est connus vous faites feu de tout bois... et pas de façon très intelligente.. mais tant mieux c’est comme ça qu’on vous reconnaît...




      Monique je ne vais pas vous faire une explication de texte tout de même ?
      On reconnaît CEUX qui nous critiquent sans arrêt avec véhémence par la faiblesse de leur arguments ( c.a.d : ils font feu de tout bois)..

      Il ne s’agit pas d’une division entre les non-musulmans et les musulmans... Ça c’est plutôt les promoteurs du choc des civilisations...

      Pour rappel je suis pour un arrêt de l’immigration et une acculturation des immigrés mais ça ne signifie pas qu’ils doivent manger du cochon... Ni la mettre en veilleuse devant les mesquineries..

      D’ailleurs n’est pas râleurs celui qui n’est pas français ?
      Comprenez vous réellement ?


  • Le menu végétarien devrait être proposé tout les jours dans le cantines. C’est aussi faire une différence que de priver un enfant de manger dans l’école de la république.
    Le menu végétarien ne fais pas de différences et il permet a tout le monde de manger.
    Il n’entre même pas en conflit avec la sainte laïcité, que demander de plus ?


  • Oui et bien moi je ne vais pas pleureur là dessus. Sans faire de suppositions sur les intentions qui ont conduit à cette décision, je dirais que pour moi cette question n’a de toute façon rien à voir avec la sacro sainte laïcité. En effet, je ne vois pas au nom de quoi les cantines scolaire française devrait faire des menus adaptés aux musulmans, aux juifs ou à qui que soit d’autre (religieux ou non). Le respect des cultures ? La culture française c’est "on mange de tout y compris du porc". Ça toujours été comme ça. Ça na pas été inventé ces dernières années pour emmerder les musulmans...

    Si on veut vivre dans la culture musulmane et bien on doit aller vivre dans un pays musulman. C’est, je pense, une question de bon sens et de responsabilité.

     

    • #1391527

      @Perseus

      Merci de rappeler des choses simples mais qui ne semblent pourtant pas évidentes pour tout le monde, même sur un site de la qualité d’ER.


    • #1391530

      "La culture française c’est "on mange de tout y compris du porc"

      N’importe quoi ! Alors, j’adore Fauré et Saint-Saëns, mais je ne devrais plus écouter Dowland ou Sibelius, parce que ce n’est pas "français" ? C’est vraiment n’importe quoi comme avis !
      Donc MOA je suis végétarien ... et j’adore Debussy, peut-être plus que vous !


    • #1391548
      le 07/02/2016 par Vision de l hypocrite
      La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

      Ah bon c est un manuel, une définition, ??? Ah oui votre dictature et façon de penser, ah oui la démocratie du système imposer ses choix


    • #1391581

      @Vision de l hypocrite

      "Ah bon c est un manuel, une définition, ??? "

      Non, c’est ce que l’on appelle une tradition, formée par des siècles d’histoire. Toucher aux traditions d’un pays, c’est faire le premier pas vers son effondrement.
      C’est si difficile que cela de comprendre que pour s’assimiler à un pays, la première des choses à faire est de s’imprégner au plus profond de son être de son histoire, de ses coutumes et de ses traditions ?
      C’est à cause de ce genre de revendications communautaires que les Français détestent de plus en plus l’Islam, on peut le déplorer mais c’est un fait.


    • #1391596

      @Vision de l hypocrite

      Le problème c’est les tensions que cela crée entre deux populations. Que les musulmans ne veuillent pas manger de porc c’est leur problème, qu’ils commencent à demander des dérogation et c’est le début des conflits.
      Ca me fait bien marrer que vous nous traitiez de charlots, alors que vous raisonnez avec un logiciel inconscient de gauche, car individualiste ("ca ne dérange personne si je demande à manger autre chose que du porc"), bref, tout ce qu’il y a de plus Charlie ! Essayez donc de penser en terme de communautés et de dynamiques historiques, vous constaterez que les problématiques sont d’une toute autre nature et d’un tout autre niveau.


    • #1391868

      @Perseus

      "Le problème c’est les tensions que cela crée entre deux populations. Que les musulmans ne veuillent pas manger de porc c’est leur problème, qu’ils commencent à demander des dérogation et c’est le début des conflits."

      Ce qui crée des tensions dans ce cas précis, c’est les gens qui se servent de n’importe quel prétexte (des menus différenciés dans les cantines scolaires) pour excommunier une partie de la population française en inventant un "devoir" - manger du porc - qui n’existe que dans leur tête. Trouvez un autre prétexte pour décréter qu’on ne peut pas être Français ET musulman, parce que là c’est vraiment pathétique...


    • #1392236

      @Robert Fion

      Jusqu’à preuve du contraire, personne ne force les musulmans à manger du porc.


    • #1392371

      @Smuth_Smuth

      Jusqu’à preuve du contraire, personne ne vous oblige à vous mêlez de ce qu’il y a dans l’assiette des gosses dans les cantines scolaires de Morlaix.


    • #1392421

      @Robert Fion

      Ne faites pas l’innocent, vous savez très bien que cette affaire ne se limite pas à une simple histoire d’assiettes de gosses dans les cantines scolaires de Morlaix. Il n’y a qu’à voir le tollé suscité pour s’en rendre compte. Mais cela, je suis certain vous le savez déjà car je ne veux pas faire insulte à votre intelligence, je vous crois plutôt simplement de très mauvaise foi.


    • #1392530

      @Smuth_Smuth

      Effectivement, il s’agit ici de l’instrumentalisation politique d’une situation plutôt anodine : la cantine d’une école primaire sert des repas sans porc pour les gamins de culture musulmane.

      La dite "affaire" en l’occurrence, c’est que la mairie décide de supprimer les menus alternatifs sans porc sous prétexte de "laïcité", ce qui a pour conséquence que, certains jours, une partie des enfants ne pourra pas avoir accès à un repas complet à la cantine.

      Qui crée le problème déjà ?

      Et dites-vous bien que vos jugements sur mon "innocence" ou ma "mauvaise foi" sont le cadet de mes soucis. ;-)


    • #1392681

      @Robert Fion

      "Qui crée le problème déjà ?"

      Ceux qui réclament une exemption communautaire au lieu de s’assimiler à la France éternelle en acceptant, non de manger du porc, mais de ne pas faire de dérogation à la règle commune.


    • Il n’y a pas de dérogation aux règles commune puisqu’ils désirent manger ce que sert habituellement le chef tant que ça n’est pas du porc...

      D’ailleurs les chefs le savent : ils cuisinent afin que leur nourriture soit manger... pas qu’elle termine à la poubelle ou qu’elle ne trouve pas preneur ?

      Vous êtes très rigide... mais es-ce que vous êtes efficace ?..


    • #1392925

      @Peter



      Il n’y a pas de dérogation aux règles commune puisqu’ils désirent manger ce que sert habituellement le chef tant que ça n’est pas du porc...




      Demander un plat de substitution, c’est par définition, une demande de dérogation à la règle commune qui est le menu commun. Tu veux un menu différent et réservé aux Musulmans, quand une solution intelligente et non communautaire commanderait de demander simplement à ce que le plat de légumes accompagnant la viande de cochon soit suffisamment copieux et équilibré pour se substituer à la viande, ce qui bénéficierait à tous et éviterait ce conflit.


    • Non... et non... vous ne nous ferais pas prendre la route des revendications spéciales..
      Tout ce qu’on demande c’est qu’il y ai de la variété..

      Deux viandes, deux légumes...
      Plat de substitution c’est du marketing négatif des gauchos pour faire genre ils ne veulent pas discriminer les musulmans et plat de substitution a été repris par la droite dans l’opposition la plus bêta pour stigmatiser en faisant croire que les musulmans ont des revendications spéciales...

      Tous les parents d’élèves demandent un minimum de variété à la cantine.. c’est pas inhabituel qu’un enfant n’apprécie pas tel plat... au prix où on paye.. le minimum c’est de s’assurer cette diversité... TOUTES LES ENTREPRISES pratiquent cette choses très simple, cette bonne pratique... mais pour les mioches ils devraient crever la dalle ouverte ?!

      Peu de gens savent que je suis musulman alors que c’est évident quand on y reflechis... jamais je ne me suis trouver dans la situation de ne rien manger depuis mon enfance ET quand j’arrivais après que les bons plats soient servis et qu’il ne restait que des pauvres chipolatas je n’en prenais pas comme d’autres camardes.. Je ne demande pas à être remarqué (et ce qui vaut pour moi vaut aussi pour mes enfants).. encore moins pointé du doigt... Capiche ?...


    • #1392953

      Non... et non... vous ne nous ferais pas prendre la route des revendications spéciales.. Tout ce qu’on demande c’est qu’il y ai de la variété.. Deux viandes, deux légumes...




      Tu mens, car ce que tu demandes existe déjà dans la plupart des cantines ! D’ailleurs tu le dis toi-même dans un autre commentaire : il y a toujours eu deux plats de viande et légumes dans les cantines que tu as connu. Alors soit tu ne sais pas ce que tu veux, soit tu veux imposer tes coutumes alimentaires étrangères à la France.


    • Tu as un sacré problème de compréhension ?..
      Il prevois de ne pas proposer une alternative quand ils servent du porc.. Je l’ai toujours dit que la pratique habituelle a toujours été de servir deux viandes et deux légumes.. Il suffit de lire mes messages et tes réponses... Tant que mes enfants ont de la viande (non-halal) dans leurs assiettes quand il y a du porc au menu.. Tant qu’ils sont assez intelligents pour proposer des pauvres carottes rappées à deux balles quand aux autres ils proposent de la charcuterie...
      je ne vois aucun probleme...

      C’est intéressant comme échange...


  • #1391463

    Je ne comprend pas, ils ne sont quand même pas tous obligé de manger un repas chaud ? De toute façon on a bien compris qu’est ce qui se cache derrière cette hystérie collective. Décidément les musulmans ne font jamais rien comme les autres, c’est (quand même) dingue.


  • #1391465

    De plus, ce n’est pas respectueux de leurs cultures



    Eh bien on s’en fiche, la seule culture qui doive être respectée en France, c’est la culture française.

     

    • #1391532

      Si je comprends bien, il faut alors interdire les compositeurs étrangers comme Bach, Mozart aussi, puis Monteverdi, Scriabine, Beethoven, tous les compositeurs russes, ceux anglais, puis toute la peinture étrangère aussi, et faire fermer le musée Guimet ??? J’adore E&R, mais pas la limitation identitaire stérile !


    • #1391574

      @pleinouest35

      Vous êtes sérieux avec ce genre de comparaison ? Vous me parlez de compositeurs (que je suis le premier à écouter) qui font partie de notre socle commun européen, formé en partie avec l’influence française, alors que la question porte sur une pratique culturelle qui se heurte de plein fouet avec celle de notre pays ? A Rome, fais comme les Romains, point.

      Comparaison n’est pas raison, Bach ne menace pas la cohésion de la France, le communautarisme si.


    • #1391620

      @pleinouest35... mauvaise foi, quand tu nous tiens ! Comparer la musique (l’art, donc quelque chose de completement subjectif... on peut aimer des musiciens etrangers au lieu de francais, et vice versa) et de la nourriture (apport vital donc loin du simple loisir que peut etre la musique) qui est imposee a la collectivite au nom, dune religion (foi, donc censé etre du domaine privé en France)... faut le faire...


    • Il ne s’agit pas de culture différente mais d’avoir un choix de deux viandes pour des consommateurs qui financent les repas..

      C’est les mêmes abrutis qui interdisent qu’on servent du poisson le vendredi car ça arrange un peu trop les catholiques.. toujours cette pseudo laïcité..


    • #1391780

      @Peter

      "Il ne s’agit pas de culture différente mais d’avoir un choix de deux viandes pour des consommateurs qui financent les repas"

      Voilà bien une réflexion tout ce qu’il y a de plus libérale, dans la droite ligne de 1789. Souffrez que l’on puisse considérer qu’il existe des valeurs supérieures aux desideratas des consommateurs.
      Sur la deuxième partie de votre message en revanche je vous donne tout à fait raison, mais cela ne change pas grand chose au fond du problème.


    • Libérale ? Comment une cantine peu budgeter un repas au porc tout en sachant qu’uniquement 40% le consommeront... mais en ne refusant pas la contribution 60% des clients ?

      Si il y a des mesures libérales c’est de spéculés sur l’économie faites des repas à ne pas cuisiner ?

      Si vous considérez que je suis un con parce que je suis gêné de payer pour des repas non servis à mes enfants deux, trois voir quatre fois par semaine... c’est votre droit.


    • #1392238

      @Peter

      Je vous parle de libéralisme politique, du fait de ne voir les choses que sous l’angle des droits des individus. Mais avec votre logiciel de gauche (bien malgré vous certainement), pouvez-vous seulement le comprendre ?


    • Et moi je vous parle de basse manœuvre politique qui servent à expliquer à un cuistot son métier... Alors que depuis toujours il sait comment satisfaire parents et enfants en fournissant des plats équilibrés..


  • je pars du principe que s’il n’y a aucun surcoût du repas, il faut avoir un repas de substitution et avec du poulet, du poisson ou du choux fleur, on reste dans les produits locaux bretons.
    Et s’il y a un surcoût, soit on ne fait rien, soit on fait supporter le surcout aux familles qui en font la demande.
    Parce qu’en général, avec ce genre d’obligation mal vécue par le consommateur , on passe vite du 1 plat de porc par semaine, à un plat tous les 10 jours .

     

    • #1391576
      le 07/02/2016 par jojo l’affreux
      La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

      Il y a bien un surcout engendré par la complication des menus mais ça n’est pas une raison. C’est effectivement une mesure décidée pour son coté clivant, pour créer volontairement de la tension entre les communautés.
      C’est d’ailleurs pour ça que la nouvelle est massivement relayée malgré son insignifiance : regardez sur google (Morlaix + substitution) tout les grands journaux en parle car il faut que tout les musulmans de France l’apprennent !
      A mettre en relation avec une nouvelle comme celle-ci : https://www.klagemauer.tv/index.php...
      On n’a pas parler ni de l’initiative, ni de son résultat, black-out total à travers l’Europe parce qu’il ne faut pas que ça se sache !
      Personnellement ce qui me choque le plus dans cet article, c’est la fille qui dit : dans ce cas il n’est pas normal que mon gamin paye la cantine le même prix que les autres si il a ni entrer ni viande. Je ne sais pas si elle le fait par habilité ou par dépit, en tout cas ça renvoi à la problématique de départ du surcout mais c’est contraire au principe de l’égalité républicaine qui dit que tout le monde paiera le même prix pondéré par le niveau de revenu du ménage (les riches paieront une partie du menu subventionné des pauvres avec les impôts).
      Le mieux ça aurait été de fermer sa gueule, accepter le surcout pour le menu de substitution et les envoyer chier sans ménagement sur le hallal. Mais si faire le contraire permet de créer de la tension et remettre en question le principe d’égalité républicaine du même coup...


    • Arretes tu donnes une idée logique, à des gens qui n’en ont pas et dont ce n’est pas le métier de réfléchir. En plus, avec tout le recule qu’on a les gars sont incapable de s’occuper d’une cantine en s’assurant que tout le monde manges bien et a sa faim.

      Perso, dans l’école catho ou j’étais à l’époque il y avait un self service, donc, le choix de la bouffe ET variété dans ce qu’on mange, comment croire que c’était possible dans les années 90 et plus aujourd’hui...

      Il peux y avoir du porc tous les jours, c’est pas vraiment ça le problème..



    • Il y a bien un surcout engendré par la complication des menus mais ça n’est pas une raison.




      Il ne faut jamais avoir diriger une entreprise pour dire ce genre de chose..
      Au tout début dans le cahier des charges il faut premièrement satisfaire le client : qu’il en ai pour son argent... Si il vient à l’idée de satisfaire avec une choucroute 85% des clients on pourra toujours proposer d’ouvrir des grandes boîte de raviolis (vite fait bien fait) qui coûtera bien moins chère pour satisfaire nos autres clients, c’est un compromis acceptable car il y a une offre de choix (même si il n’y a pas qualité égale)...

      Comment budgeter 100% de plats servis au porc si uniquement 85% en consomment ?
      En refusant de servir des plats à 15% des clients c’est pas un surcoût mais des économies qui seraient fait sur le dos des musulmans...
      Et puis in fine il n’y a pas de surcoût puisque les prix sont ajustables et que si on a une culture du résultat, il y a défaillance si un client paie mais ne reçoit rien en contre-partie..
      Sans oublier qu’une cote de porc coûtera toujours plus chère qu’une omelette.. Et le budget sera toujours adapté pour que le client en ai pour son argent...

      ...et un bon conseil si les employés ne savent pas gérer un budget pour satisfaire la clientèle... qu’ils prennent la porte, il y a plein de gens intelligents qui prendront leur place.. Cette culture de l’excuse et de la non-performance explique aussi notre non-compétitivité dans bien des marchés ou notre tendance au corporatisme..


    • Je suis d origine grecque, et quand j étais scolarisé je voulais à la cantine de la moussaka, des tzatzikis, des souvlakis, de la fêta, on m a dit de manger ce qu il y avait.


    • @cesaris,
      ton exemple est nul et non avenus, ils demandent des œufs, du poulet, d’autres viandes, ce qu’on leur sert habituellement... Vous n’êtes pas très intelligent ?


    • @Peter

      ...et un bon conseil si les employés ne savent pas gérer un budget pour satisfaire la clientèle... qu’ils prennent la porte, il y a plein de gens intelligents qui prendront leur place.. Cette culture de l’excuse et de la non-performance explique aussi notre non-compétitivité dans bien des marchés ou notre tendance au corporatisme..

      N’importe quoi. On croit rêver là, tout est vraiment bon pour taper sur ce pays. Les usagers des cantines scolaires et leurs parents ne sont pas des "clients" de multinationales ultra-compétitives car ils ne paient qu’une fraction du coût du repas, le reste étant pris en charge par la mairie, les pouvoirs publics et la communauté. Il faut par ailleurs le dire et le répéter : la cantine n’est pas un service public, mais un service rendu. Beaucoup de pays ne proposent pas de cantine scolaire aux parents. L’idée de départ est de dépanner les parents salariés tout en permettant aux enfants défavorisés de manger correctement.

      Enfin la réaction des pourfendeurs de sionistes illustrent bien la schizophrénie qui existe chez certains dès lors que leurs propres intérêts communautaires ou confessionnels sont en jeu. Je ne parle même pas de cette mentalité pourrie de "client intransigeant" que manifestent certains musulmans dès lors qu’ils paient, même une fraction du coût, pour ce service rendu, alors qu’ils n’appliquent bien entendu jamais le même raisonnement dans le sens inverse (si l’Etat et les mairies venaient par exemple demander des comptes aux "clients" de subventions, allocs, etc...).

      Vous réagissez comme un "client" d’hôtel dont la chambre serait payée à 75% par la collectivité et qui reprocherait ensuite au petit personnel de l’hôtel de n’être pas assez complaisant avec le "client" : encore une fois cela en dit long sur la mentalité de certaines communautés (bi)nationales habituées à tout recevoir de l’Etat, et qui deviennent forcément de plus en plus exigeantes. Alors vous voir dénoncer le "corporatisme", c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité... dans un système libéral, il n’y a pas de cantine scolaire (Allemagne, USA, etc.) ou le prix des repas est beaucoup plus élevé.

      Mais je suis d’accord avec vous, soyons libéraux, compétitifs et modernes, et finissons-en avec notre "corporatisme" égalitariste en supprimant la cantine scolaire.


    • @bloblo,
      vous faites du hors sujet.. Je parle de service tarifé car il n’y a pas d’alternative... Si il était possible de ramener son repas il n’y aurais même pas de discution...

      Le service ne convient pas qu’ils ne l’utilisent pas voila tout ET NOUS ACCEPTONS CETTE LOGIQUE... Mais ca n’est pas ca dont il est question.. ils doivent utiliser le service et avoir leur assiettes vides... Car l’enfant ne peux pas se restaurer à l’extérieur et il est interdit qu’ils ramènent leur nourriture...

      D’ailleurs ça serais bien d’être dans le réel et cessez l’hypocrisie.... Dans une école à 60% de musulmans nous dit-on, si ils ramenaient leur propre nourriture, faire à manger pour les 40% restant ne serait plus aussi rentable.. Pour le bénéfice de tous une omelette au sel ou au poivre c’est pas la mer à boire..

      En faites ils doivent rester dans le système, payer leur repas mais quasiment ne rien manger si il y a du porc en entrée et en plat de résistance ?.... Je ne vois que de la mesquinerie dans le fait de ne pas servir une omelette ou des raviolis..

      Vous voulez faire un exemple afin que les enfants musulmans aient leur assiette vides ? C’est quoi le projet ?..


    • bloblo > Un petit rappel de qui est la collectivité et d’ou elle sort ses fonds ? Quand tu dis que c’est elle ou l’état qui paye 75% du service, d’ou viens l’argent utilisé par l’état pour le faire ?

      Tu sais, y a pas que les maghrébins qui bouffent des allocs, hein ?


  • C’est juste dégueulasse, scandaleux, honteux !

     

    • #1391523

      Non, cela s’appelle simplement refuser le colonialisme culturel étranger.
      Et avant que l’on me dise que cela ne dérange personne que quelques individus mangent un autre type de repas que celui imposé, je précise que je ne raisonne pas dans l’intérêt des individus (comme tout le monde le fait depuis 1789), mais dans celui supérieur de la France, qui se moque souverainement des desideratas des individus-rois.
      Une société multiculturelle est une société multi-violente par nature.


    • Refuser le colonialisme culturel étranger en imposant un morceau de porc à un gosse qui est musulman,juif ou végétarien mais bien né en France ? On vit quand même dans un pays de liberté où les gens, contrairement à certains autres pays, ont le droit de choisir leur façon de manger dans les restaurations publics scolaires, votre commentaire relève du nazisme rien de plus. Qu’est ce que ça peu bien vous faire qu’on ne mange pas de porc ?? Ça vous emmerde autant que ça ? On en bouffera jamais de votre cochon rose quitte à bouffer du pissenlit, je préfère encore cette option.


    • #1391635

      @samir,
      Bichette ! On a bien compris que tu mets un dogme de ta réligion (ne pas manger de porc) au dessus dune tradition multiséculaire francaise : le cochon. Merci dd confirmer par le ton et le sous-entendu que beaucoup, ici sur E&R n’arretent pas de réaliser : le communautarisme maghrébin musulman n’est que pas different du communautarisme juif, le pouvoir, la puissance en moins ... le meme nombrilisme, la meme victimisation et le meme ton hargneux envers la france (on a meme droit à point godwin/ argument ad hitlerium). Puisquon est sur EGALITE ET RECONCILIATION, donc on peut se mettre daccord sur un point : si tu es prêt à accepter de bouffer du pissenlit avant de manger du porc, tu peux aussi accepter quun pays dont la très large majorité est non-musulmane s’ en tape de ta sensibilité anti-porc ? On peut se reconcilier là dessus ?


    • @Mongo



      On peut se reconcilier là dessus ?




      C’est toi qui fait une fixation sur le porc..
      Il y a le bœuf, les poulets, le poisson, etc


    • #1391786

      @Samir

      Vous arrivez bien vite au point Godwin, personne ne vous oblige à manger du porc, seulement vous vivez en France donc la moindre des choses est de se plier à ses us et coutumes multiséculaires. Si remettre un peu d’autorité dans la société pour le bien commun contre l’individualisme pour vous c’est être nazi, tant pis pour vous.
      Bref, je constate que la gauche continue à gangrener pas mal les esprits, même sur ER, vous venez de me ressortir un argumentaire typique de SOS racisme.


  • Quand on adopte certaines particularités quant à la manière de se nourrir (je suis moi-même végétarien), on ne va pas à la cantine, on trouve d’autres solutions.
    Commencent à faire chier toutes ces minorités qui veulent imposer leur loi partout.

     

    • Avec 60% des élèves de culture musulmane et qui ne demanderaient pas de porc, on n’est plus dans la minorité . La logique démocratique, pour cette école voudrait qu’on supprime les repas avec porc. Comme je suis contre, je m’en tiens au bon sens :
      on fait des plats de substitution si c’est possible , mais on n’hésite pas à en faire supporter le surcout aux familles qui le demandent.


    • Quel plats de substitution ??! Le choix de deux viandes ça vous semble trop difficile ?..


    • les végétariens sont les plus pénibles à supporter avec leur discours incessants contre ceux qui ne mangent pas comme eux je ne boit jamais d’alcool je n’emmerde jamais pas ceux qui en boivent faite donc pareil allez brouter et laissez nous tranquille vous les ayatollahs de la laitue


    • @jacques
      Pour reprendre votre exemple (et en exagérant un peu), c’est comme si au restaurant on vous propose du vin et que vous demandez à la place un verre d’eau... Et qu’on vous dit "non, on ne sert pas d’eau, juste du vin (tradition française oblige)". Là vous ne forcez personne à boire de l’eau, c’est simplement qu’on vous interdit de boire autre chose que du vin. Donc, au choix : soit vous n’allez plus dans ce restaurant, soit vous continuez d’y aller mais vous ne vous hydratez plus, soit vous vous forcez à boire du vin.
      Sauf que, certains parents qui travaillent n’ont pas d’autre choix que d’envoyer leurs enfants à la cantine (ou peut-être que vous avez d’autres solutions @Nono ? On laisse les gosses bouffer leur tupperware dans la rue ? L’expérience tend à prouver que les rues ne sont pas un terrain propice au développement d’un bon patriote). Donc on leur laisse deux choix : bouffer du porc ou ne rien bouffer du tout. Et il y en a qui trouvent normal d’imposer ça à des enfants, et qui après s’étonne de leur communautarisme... En l’occurrence on ne leur laisse pas trop le choix, car on sait pertinemment qu’ils ne mangeront pas de porc.
      A la rigueur si on laissait les enfants apporter leur nourriture comme l’a dit Peter, ça réglerait beaucoup de problèmes. Mais non, régler les problèmes, c’est pas encore une priorité apparemment, on peut donc continuer à les créer.


  • #1391482

    De vrais crétins !


  • Pratiquer un peu la France c’est pas mal non plus ?
    Plus ça va plus j’émets des doutes en ce qui concerne le communautarisme, il ne me viendrait pas à l’esprit d’imposer mes coutumes à un pays étranger aux moeurs totalement différentes des miennes, l’inverse n’est donc pas délirant.

     

  • #1391490

    A Rome fais comme les Romains.

     

    • #1391540
      le 07/02/2016 par Vision de l hypocrite
      La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

      Donc fait comme veux le système actuel puisque il dirige.


    • #1391560

      Rome n’est plus aux mains des romains.


    • En Corée faudrait bouffer du klebard pour vous faire plaisir.. comme d’habitude c’est super intelligent..


    • #1391588

      @Vision de l hypocrite

      Ce n’est pas le système actuel qui a façonné la France et sa culture, mais son histoire millénaire.


    • #1391781

      @Peter

      Et pourquoi pas ? Quand on vit dans un pays, on se plie respectueusement à ses coutumes millénaires.


    • #1391789

      @lasieste

      Certes mais une partie de la culture romaine continue tant bien que mal d’essayer de survivre.


    • Vous le faites exprès ?...
      Les coréens ne vous demanderont jamais de manger du chien, un détail qui a du vous échapper... De toute façon c’est connus, nous les européens partout où on s’est installé on a pris les us et coutumes.. Un peu du faites ce que je dis pas ce que je fais...


    • #1392163

      @Peter

      Je sais très bien que les Coréens ne me forceraient pas à manger du chien, je dis simplement que cela serait une marque de respect supplémentaire envers ce pays pour qui prétend y vivre que de se plier à cette coutume.

      D’ailleurs ne mélangez pas tout, personne en France ne vous oblige à manger du porc.
      Vous me rappelez les gays qui réclament de pouvoir se marier entre eux : personne ne les oblige à se marier avec une personne du sexe opposé, mais ils veulent quand-même faire plier la France à leurs lubies en réclamant une modification du statut du mariage.


    • #1392202

      @Peter

      Les Coréens ne me demanderont jamais de manger du chien, mais je ne vous ai jamais demandé de manger du porc, donc votre argument est inepte.


    • @SMUTH,
      a la question si on devaient manger du chien en Corée vous répondez “pourquoi pas”.. excusez moi de n’avoir pas compris ce que j’aurais dû comprendre...

      Sur le fond vos avez raison il n’y a aucune obligation qui vaille... J’ai aussi le droit de me sentir lésé lorsque je paie la cantine et que je sois soumis au bon vouloir d’un tiers pour savoir combien de fois dans la semaine mes enfants ne mangeront rien car ils (du cuissot, au chef d’établissement, au maire de la ville...) auront décidés de ne servir que du porc en entrée et en plat de résistance.. c’est une approche très terre à terre..
      Un peu un prise d’otage d’enfants (pour des raisons bassement politicienne) vu que je n’ai ni la possibilité de fournir moi même un repas car comme partout c’est INTERDIT et qu’en campagne je n’ai pas la possibilité de les accueillir pour le midi.. Mais vous avez raison je doit être trop con pour avoir des soucis si petits, petits...


    • #1413005

      @lasieste



      Rome n’est plus aux mains des romains.




      Rome est encore peuplée de Romains, donc à Rome, fais comme les Romains.


  • Ca permet aussi un comptage ethnique. 60 sur 94.
    C’est comme ça que Robert Ménard pouvait dire qu’il y avait 65% de musulmans dans les écoles de Béziers, grâce aux menus.
    Il faut cacher la réalité.

     

    • sachant que la Bretagne est la région ou il y a le moins d extra européen .... J ai même du mal a y croire a ces chiffres 60% en Bretagne en plus à Morlaix ? c est un fake cette annonce, ou le changement de population c est pas dans 40 ans mais dans 10 ans qu il aura lieu.


  • #1391493

    Et bientôt le repas unique dans les restaurants pour lutter contre le signe communautaire distinctif ?
    Et puis une unique couleur pour les vêtements ce serait bien !
    Un seul parti aussi, une seule musique !

     

  • #1391507

    On ne devrait pas faire de menus communautaires de toute façon à la cantine scolaire. Est-ce si compliqué que ça de faire un seul menu et de servir la viande seulement à ceux qui veulent (pour x raisons) ?

     

    • #1391522

      C’est-à-dire qu’en Allemagne on ne mangera qu’allemand, en Italie Italien, en Inde indien, aux USA ricain, en Auvergne auvergnat, en Bretagne que des galettes, etc. ? Sérieusement ?


    • Il est où le problème d’avoir le choix entre deux repas quand il y a du porc, Charlot ?.. Et il ne s’agit même pas de viande halal...
      Tout compte fait entre les charlots et les charlies...


    • et si tout simplement on arrêtait de faire chier tout le monde et pourquoi ne pas imposer le style vestimentaire et les loisirs aussi en Allemagne ils boivent de la bière et sont en majorité protestant doit on interdire la bière dans les cantine d’état et dans les restos de l’assemblé qui représentante une communauté à majorité luthérienne foutez la paix au gens et tout le mode s’en portera bien mieux


    • #1391792

      @Peter

      Le problème c’est les tensions que cela crée entre deux populations. Que les musulmans ne veuillent pas manger de porc c’est leur problème, qu’ils commencent à demander des dérogation et c’est le début des conflits.
      Ca me fait bien marrer que vous nous traitiez de charlots, alors que vous raisonnez avec un logiciel inconscient de gauche, car individualiste ("ca ne dérange personne si je demande à manger autre chose que du porc"), bref, tout ce qu’il y a de plus Charlie ! Essayez donc de penser en terme de communautés et de dynamiques historiques, vous constaterez que les problématiques sont d’une toute autre nature et d’un tout autre niveau.


  • #1391511

    "Que dire à un enfant qui n’a pas le droit à un morceau de poulet quand ces copains mangent de la viande de porc ? " Qu’il y a sûrement des écoles musulmanes ici ou là. Ou alors, qu’il aille dans son Pays d’origine car çà le problème ne se posera sans doute pas. Y a-t-il des écoles algériennes qui proposent de la viande de porc pour les élèves Chrétiens ?
    On essaye de faire "laïc" alors qu’il faudrait faire "Chrétien’. Même les Juifs ne nous ont pas autant cassé les couilles avec leur casher.
    Ah, aussi, je poste ici depuis des années, je suis "Camel Béchick", alors dès à présent je dis à ne variatur et autres stef d’avril de ne pas me répondre.

     

    • Mytho... La meilleure technique du diable c’est de prétendre qu’il n’existe pas...


    • les juifs vont dans des écoles juives ils ne se mélange pas à la populace ils sont l’élite et l’avant garde seul un sot ne voit pas cala mais il parle s’en connaitre les choses


    • Et en plus assez crétin pour mal orthographier le nom de famille de Camel.
      « A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d’emmerdeurs est le seul qui n’ait jamais baissé. » de Michel Audiard (le vrai).


    • #1392307

      @Peter,
      A crétin, crétin et demi...
      http://instinctive.eu/weblog/038-fr...
      je suis catholique, j’adopte les "méthodes" orthographiques qui me conviennent.
      Mais, je suppose que vous avez simplement voulu vous montrer "méchant" suite à mon commentaire.
      La réconciliation ce n’est pas la main tendue par "vous" ou "eux", mais la main tendue par "moi". Vous pouvez la refuser, dans ce cas... Je vous emmerde !
      Fils de France m’aura assurément pardonné (vu l’excellent niveau chez eux).
      Autrement, j’ai vu vos "très nombreux commentaires", parfois aussi insultants que celui à mon encontre.
      Trop écrire à ce sujet montre je pense votre désarroi.
      Pathétique !


    • Non, j’ai cru que vous pretendiez être Camel Bechkih... Concernant mon desaroi vous ne croyez pas si bien dire.. non pas que si ça venait à être généralisé ça me mettrais dans la merde (ce qui est vrai) mais parce que je trouve ça mesquin est une trahison de ce qu’est la France... Fils de France prône une acculturation mais pas de manger du cochon...


  • "Quand vous m’invitez chez vous, vous allez boire de l’alcool et moi un soda... mais on sera ensemble."

    ah...et "Quand vous, vous m’invitez chez vous, je sais, vous allez boire un soda et moi... ?...

    je suis désolé mais en France on mange et on boit français...c’est ça le respect...

     

    • c’est clair ! je suis actuellement au vietnam et il ne me viendrait pas à l’idée de demander à mes hotes de me servir des frites et du biftek


    • Permettez moi de soumettre à votre intelligence l’idée que si vous entrez dans un restaurant Vietnamien et que vous payez l’addition vous vous attendez à ce qu’on vous serve quelque chose..
      Là mes enfants vont à la cantine et c’est choucroute au porc pour tout le monde.. leur assiettes sont vides... alors qu’une assiette de raviolis suffirait... Ils ne mangeront pas de porcs et l’école interdit qu’ils apportent leur repas... il n’y a que vous pour penser que c’est acceptable ?..


    • #1391959

      @Peter

      Une cantine scolaire n’est pas un restaurant du dimanche. C’est un service municipal non obligatoire.

      Un parent responsable devrait apprendre à ses enfants à manger de tout et de ne pas faire de caprices. Il y a beaucoup d’enfants dans le monde qui aimeraient bien manger de la choucroute et aller à l’école !


    • #1392018

      Ce qui est inacceptable c’est votre sectarisme et le fait d’empêcher vos enfants de manger de la choucroute comme leurs petits camarades, point final.


    • Des caprices ? Je crois que vous ne maîtrisez pas le sujet..


  • "Que dire à un enfant ( je rajouterai un adulte) qui ne se donne le droit de manger du porc" dans un pays ou la tradition charcutière fait partie intégrante du patrimoine, et donc de l’identité nationale...et bien, pour son bonheur, d’aller voir...

     

    • Alors faut savoir entre laïcité et charcuterie c’est quoi le bout du bout ?...

      De de toute façon après L’Épiphanie, la galette des rois et la couronne interdite à l’école, les crèches de noël retirées de l’espace publique qu’on veuille faire manger du porc a des musulmans pour des raisons de laïcité on voit que les grands esprits se rencontrent..

      Déjà qu’ils ne servaient plus de poisson le vendredi pour ne pas imposer un choix catholique aux athées.. alors que ca ne gène personne de manger du poisson le reste de la semaine... Les plus casse-couille c’est ceux qui imposent...


  • #1391552

    C’est clair, si on s’amuse à s’adapter à toutes les coutumes on a pas fini... Demain un menu de criquets et sauterelles pour les petits Thaïlandais ?


  • Le travail de sape et d’exclusion continu aux grands profits de nos “maitres” !
    L’attaque systématique des musulmans s’est aggravé depuis que BIBI le phoque Israélien a déclaré la guerre à l’Islam publiquement.
    https://www.youtube.com/watch?v=U1M...
    Ne somme nous pas capable de proposer dans nos cantines différents plats qui puissent contenter tout le monde, est ce trop compliqué pour le pays de la gastronomie ?


  • #1391559

    la misère spirituelle n’engendre qu’une misère sociale à tout les niveaux.
    donc si je comprends bien seul deux solutions se présentent : laisser les autres crever de faim au nom de la laïcité ou les forcer à manger le cochon malgré eux. elle est belle la raie-publique et sa bergerie


  • #1391563

    eh bien, les musulmans n’en mourront pas ! et la terre continuera de tourner pour eux comme pour tous les autres...

     

    • Ils passeront auprès de leur camarades pour des désavantagés par un système qui prends leur argent mais laisse leur assiettes vides.. Ils n’en mourront pas vous avez raison ; toujours des remarques très pertinentes....


    • #1391935

      à Peter...
      des générations de petits Français ont vécu une scolarité bien plus dure, avec des repas sur le pouce composés souvent de pain et de fromage...personne ne se plaignait à l’époque, mais il est vrai qu’alors les hommes étaient faits d’un autre métal, les bambins d’aujourd’hui ne sont plus habitués à serrer les dents et à faire front contre l’adversité...comme je vous l’ai dit les gamins n’en mourront pas...


    • @la pythie
      Dans ce cas, revenons au bon vieux temps et ne servons que du pain et du fromage dans les cantines, les gamins n’en mourrons pas... Mais ça risque de râler sévère (et pas que chez les musulmans bien sûr), et je pense que ce n’est dans l’intérêt de personne de faire râler les gens inutilement, alors qu’on pourrait très bien se débrouiller autrement de façon à ce que tout le monde soit content.


  • #1391580

    la morale, les moeurs et les traditions françaises , en à peine 1/2 siecle ont été balayé par un americanisme violent et destructeur. rien ne va plus. des terres malades, des individus malades et l’eau n’en parlant pas. arrêtez de rêver ? c’est facile de se taper entre victimes et se renvoyer les accusations ? ce n’est pas un morceau de viande hallal ou pas dans une cantine qui mettra en danger les valeurs d’un pays, mais bien ce mode de vie à l’américaine.


  • #1391593

    Je cite : "Celui qui ne veut pas manger de viande mange le plat de légumes qui l’accompagne et n’est pas servi de viande. Où est le problème ?"

    Le problème ? Généralement ce n’est pas équilibré, il faut savoir associer les légumineuses aux céréales.

     

    • bah dans ce cas il va à la maison. on peut pas transformer les cantines scolaires en restau avec menu à la carte, mon grand. si on commence à le faire avec le cochon, pourquoi ne le ferait on pas avec le beurre, puis les petits pois, puis les nouilles, puis... caprices !


    • #1392438

      Le problème ? Généralement ce n’est pas équilibré, il faut savoir associer les légumineuses aux céréales.




      Eh bien il faut demander des plats de légumes équilibrés s’ils ne le sont pas. Comme ça tout le monde en profitera. Ce serait plus intelligent que de s’auto-stigmatiser en exigeant des exceptions communautaires à la règle générale.


    • @raison
      Si les enfants vont à la cantine, c’est peut-être qu’ils n’ont pas la possibilité de manger chez eux non ? Vous savez, leurs parents travaillent et ne peuvent pas les prendre à midi (si si, je vous assure que certains musulmans travaillent). Après c’est vrai qu’on n’est pas obligé de transformer les cantines scolaires en restau avec menu à la carte, mais on pourrait, par exemple, laisser les enfants prendre leur propre nourriture, en leur donnant la possibilité de manger leur repas à une table et avec un toit au dessus de leur tête... Mais peut-être que ce n’est pas laïc ?


  • Il faut respecter les habitudes alimentaires des minorités.
    Dans certaines écoles où les chrétiens ne représentes plus que 10 ou 20% des élèves, ces derniers seront bien content de pouvoir manger du porc de temps en temps.

     

    • C’est logique qu’ils en mangent même souvent.. Ça ne dérange pas d’ailleurs... de la charcuterie en entrée des légumes pour les autres...


    • #1391947

      @lulu
      le porc est mal vu dans la bible. de quel christianisme tu parles ? celui de lever un bras et crier ohh jesus à l’americaine.


    • #1391960

      @la sieste



      le porc est mal vu dans la bible. de quel christianisme tu parles ?




      Tous les Chrétiens mangent du porc. Les interdits alimentaires de la Bible s’adressaient au peuple Hébreux de l’époque biblique uniquement.


    • #1392015

      C’est ça la sieste tu as tout compris, si nos grand-parents tuaient chaque année le cochon, c’est à cause leur américanisation.
      Dîtes les gars sincères de E&R, comment faire pour se réconcilier avec des individus qui n’entravent manifestement que dalle à notre culture et qui prétendent nous rééduquer et nous faire adopter leur us et coutumes ici sur notre sol ? Avec toute la bonne volonté du monde, je ne vois pas d’issue non-violente


    • #1392167

      @un français



      Dîtes les gars sincères de E&R, comment faire pour se réconcilier avec des individus qui n’entravent manifestement que dalle à notre culture et qui prétendent nous rééduquer et nous faire adopter leur us et coutumes ici sur notre sol ? Avec toute la bonne volonté du monde, je ne vois pas d’issue non-violente



      C’est ce que je me tue à dire, je crois que la réconciliation est hélas déjà morte et j’ai bien peur que la guerre civile soit d’ores et déjà inévitable.


    • @Smuth_Smuth @un français
      Vous avez raison mais ça va dans les deux sens, est-ce si difficile de comprendre qu’un musulman ne mange pas de porc, et que lui jeter de "l’assimilation" à la figure n’y changera rien dans 99% des cas ? Donc quand on dit à un enfant : "tu manges du porc ou te ne manges pas", ça ne va pas trop dans le sens de la réconciliation. Vous remarquerez qu’ici, les musulmans n’ont pas réclamé de viande halal. Ils ont simplement demandé de pouvoir manger une autre viande quand il y a du porc, c’est un bon début. Les musulmans sont en France, c’est un fait, donc vous qui êtes pour la réconciliation, est-ce que vous êtes prêts à montrer un peu de bonne volonté dans ce sens, ou est-ce que c’est à l’autre de se plier à votre volonté pour que réconciliation se fasse ? Je comprends que ça peut-être dur de devoir faire des concessions alors que vous êtes "chez vous", mais il faut arrêter de se voiler la face, c’est la seule façon de faire fonctionner cette réconciliation. J’ajouterais que je trouve parfaitement ridicule d’être amené à craindre une guerre civile (et ce n’est pas de votre faute) alors qu’on est simplement en train de parler de plats à la cantine, un pseudo-problème inventé dans l’unique but de diviser et qui pourrait être réglé très simplement. Si nous n’arrivons pas à surmonter nos divergences d’opinion sur des sujets aussi insignifiants, alors là oui vous avez raison, nous allons droit à la guerre civil.


  • @Agri

    "Avec 60% des élèves de culture musulmane et qui ne demanderaient pas de porc, on n’est plus dans la minorité . La logique démocratique, pour cette école voudrait qu’on supprime les repas avec porc. Comme je suis contre, je m’en tiens au bon sens"

    Enfin quelqu’un qui a tout compris ! Bientôt démographiquement on sera en minorité (les chrétiens et d’autres de confessions non musulmanes) donc, d’un point de vue démocratique et de bon sens, il faudra donc se convertir à l’islam. Ai-je bien capté ton com ?

     

    • Demande lui aussi si il préfère un musulman français comme moi-même ou un congolais chretien comme toi... ne sois pas timide..


    • @peter

      Ben pour moi le choix est vite fait . . .et sans timidité


    • @seljiko,
      quel choix puisque l’idée est de tout rejeter, profiter des differences pour stigmatiser..

      D’ailleurs la pseudo laïcité apres les crèches de noël devrait même interdire les prières de rue ? Sachez que les musulmans sont d’accord : ils préfèrent prier à l’abri et au chaud a l’intérieur..

      Mais c’est les catholiques et les processions catholiques qui seront bien embêtés...
      Continuez de mépriser le bon sens.. En anglais ils disent : « what goes around, comes around ».
      Un prêté pour un rendu...


    • #1393277

      Le français se sentira toujours plus proche d’un chrétien, même congolais ou brésilien que d’un musulman : pas de voile, de hallal de mosquée, de menus sans porc etc etc


  • Mange ton fromage Christian ,c’est français c’est notre culture,mais papa je n’aime pas ce fromage,mon fils tu es un mauvais français.

     

  • "À l’école Gambetta, l’APE, l’Association des Parents d’Élèves, estime que 60 % des élèves sont musulmans"

    À part ça le Grand Remplacement est un fantasme.
    Sachant que les convertis de souche comptent pour moins d’1% des musulmans de France, on peut être certain que les Français de souche sont ultra minoritaires chez eux dans ce quartier.

     

    • #1391856

      Vous faites du Finkielkraut là : on vous parle d’UNE école de Morlaix avec 94 élèves (école Gambetta), et vous extrapolez sur toute la France...


    • Robert Fion :

      bah si à Morlaix, au fin fond de la Bretagne quasiment, 60% des élèves sont d’origine étrangère, ça devient inquiétant et on est en droit de se poser des questions.


    • On est plutôt en droit de se poser des questions sur la ségrégation urbaine qui fait qu’il n’y a plus de mixité sociale (les immigrés ou descendants d’immigrés étant les plus représentés dans les catégories les plus pauvres)..

      Par ce que la Bretagne c’est pas 60 % de musulmans, ni Morlaix... Par contre que les quartiers les plus pauvres de Morlaix est en leur sein une école scolarisant les enfants des alentours c’est souvent le cas..
      Faire des écoles dans les ghettos c’est un peu notre spécialité.. partie d’une bonne inttention d’avoir tout sur place, en définitive çà n’encourage pas la mixité sociale.. Les gens restent parqué où on les a mis, ou où ils se sont mis tout seul...


    • #1392365

      @Eric

      Absolument nulle part dans cet article, il n’est écrit que "60% des élèves à Morlaix sont d’origine étrangère". Vous extrapolez, là encore...


  • Punition communautaire... déjà il faudrait rappeler que la cantine N’EST PAS UN SERVICE PUBLIC mais un service mis en place par les mairies pour arranger les parents qui travaillent ou qui n’auraient pas les moyens de faire le repas du midi à leurs enfants (nous sommes en France). Tout cela est permis par l’impôt et en particulier par l’impôt des gens qui n’ont pas ou plus d’enfants à charge. Dans beaucoup d’autres pays comparables, la cantine n’existe pas. Il n’y en en a pas en Allemagne, en Hollande, en Angleterre, ça coûte cher et c’est dégueu, aux USA, c’est pizza et distributeur de "snacks".

    Mais voilà qu’en France - pays de la bouffe - l’Etat, les régions et les mairies se plient - en général - en quatre pour proposer menus équilibrés, légumes bio, poissons, et j’en passe, le tout pour un prix relativement modique, et, et, et ? Et ça ne va pas ! Tout le monde gueule : les pauvres - c’est trop cher ! les musulmans - où est la viande de substitution ? les végétariens, etc...

    On n’est plus depuis longtemps dans une défense de l’égalité mais dans une dérive égalitariste qui cautionne en outre le narcissisme de parents aux yeux desquels rien n’est assez bon pour leur progéniture - et je mets de côté tous les aspects religieux pour simplifier.

    Il existe une solution simple qui permettrait de faire des économies et qui contenterait tout le monde : plus de cantine scolaire universelle et (quasi) gratuite. Ca marche ailleurs, pourquoi pas en France ?

    Je suis sûr que tous ceux qui ont connu la cantine scolaire des années 70-80 se gaussent des palais subtils et exigeants des élèves d’aujourd’hui. Et vas-y la langue de bœuf infecte baignant dans le jus de purée ! Et les choux de Bruxelles à l’huile de vidange ! Et je te parle pas des coups de coudes et de genoux qu’il fallait distribuer autour de soi pour accéder au rabe (quand y’en avait) les jours où ils avaient la bonne idée de servir des frites. Quant à la vieille bique - toujours la même, dans tous les collèges de France - qui te collait le rata dans ton assiette en te faisant signe de dégager, elle aussi, je suppose qu’elle a dû être remplacée par une "auxiliaire de cuisine" sensibilisée aux enjeux du multiculturalisme.

    Continuons, continuons, car dans quelques temps nous n’aurons plus le luxe d’avoir ces problèmes de riches - qui ne le sont plus vraiment. Déjà, certaines mairies ont supprimé la cantine pour les enfants de chômeurs.

     

    • Ça n’est pas un repas de substitution mais la possibilité d’avoir deux viandes au choix lorsqu’il y a du porc.. Les végétariens eux ont toujours leur légumes... si ils ne l’ont pas c’est pas normal il devrait toujours avoir des légumes.. Ce que je retient c’est qu’un enfant qui n’aurait ni entrée, ni légumes/viande dans un plat de résistance au porc ne vous gêne pas le moins du monde...
      Après vous évoquez le vivre ensemble ??.. Quoi que vous faites mes enfants ne mangeront pas de porc comme tous les autres enfants musulmans.. et apparement il est interdit partout qu’ils ramènent leur repas !!!...

      C’est quoi votre solution mise à part que les musulmans devraient la mettre en veilleuse ?

      Ps : les critiques ne sont pas là pour demander des brocolis à la place des choux-fleur... Du steak à la place de la langue de bœuf mais de pouvoir manger...


    • #1392393

      C’est quoi votre solution mise à part que les musulmans devraient la mettre en veilleuse ?




      C’est ça : ne pas revendiquer d’exception à la règle générale.

      Où est le problème de manger un plat de légumes le jour où il y a du cochon comme viande ? Ton gosse ne va pas mourir parce qu’il n’aura pas mangé de viande un jour à midi !


    • #1392448

      Ils savent parfaitement que leurs enfants peuvent se passer de viande un jour dans la semaine. Ce qu’ils veulent, c’est nous imposer leur religion partout


  • Raz-le-bol des caprices des minorités !
    Un choix personnel ou familial n’a pas à influer sur le fonctionnement du pays.
    Les musulmans sont musulmans, ils prennent leurs dispositions. C’est à eux de s’adapter aux contraintes imposées par leur culte, pas de faire peser ces contraintes sur les collectivités.
    Personnellement il y a des aliments que je ne mange jamais, je n’éxige pas qu’on me fournisse autre chose à la place sous prétexte de "oui mais moi je..."
    On n’est pas chez mémé !


  • #1391745

    On passe de suite d’un exces a l’autre. on attaque le sujet de travers. On donne a manger suivant Tu es... Tu n’es pas... C’est completement discriminatoire !
    Je me souviens au college on servait a mon pote du poisson quand il y avait du porc (alors qu’il est italien mais es type nord africain) et moi je me tapais le porc. Pas moyen que lui recoive le porc et moi le poisson...

    Bref on devrait demander aux gosses (eventuellement au parents de choisir le plat "normal" ou le plat de substitution en fonction des menus proposes) Ne pas se baser sur un appartenance supposee a une communaute mais simplement se baser sur les envies de l’enfant. Ce serait quand meme beaucoup plus sympa en evitant toute descrimination, communautarisme, racisme etc.

    Je suis circonflexe mais clavier qwerty...

     

    • Ah enfin quelqu’un qui voit que le "problème" pourrait être réglé de manière très simple et sans parler de religion.
      C’est hallucinant de voir qu’ici certains parlent de réconciliation sans comprendre qu’on peut parfois trouver des solutions qui arrangent tout le monde plutôt que de forcer l’autre à accepter une discrimination (et je ne vise pas une personne une communauté en particulier quand je dis ça, ça s’applique à tout le monde).


  • Ce sujet me pose problème, je m’explique.

    1° le respect de la laïcité car si l’on considère le fait de refuser le porc comme un signe religieux alors cela est interdit par la loi au sein de l’école jusqu’au secondaire, la loi étant je crois différente concernant les "grandes écoles" et facultés.

    2° si on considère le fait de refuser le porc au même titre qu’un enfant n’aime pas les épinards, se doit-on de lui dire d’aller voir ailleurs ou de lui proposer un autre plat ?

    Donc en fait, j’ai l’impression que 2 grandes valeurs françaises s’entrechoquent, à savoir le respect de la laïcité ou bien l’intérêt de l’enfant, car dans cette affaire l’enfant est lésé. Je disais que ce sujet me pose problème car les 2 valeurs me sont chères mais j’avoue qu’avec un peu de morale chrétienne, je penche plus largement sur la priorité à l’enfant tout en gardant à l’esprit le combat sur d’autres plans pour ce respect de la laïcité.

     

    • Vous oubliez une autre valeur fondamentale.. Si demain on servait de la bouffe OGM j’aimerais que la cantine prenne en considération le fait que nous soyons des consommateurs.. Si mes enfants et ceux d’autres ne peuvent plus manger la moitié des repas ça serais bien de continuer de prendre mon argent et d’offrir une alternative car ils ne mangeront rien dans ce cas là..
      Autoriser qu’ils ramènent leur repas serais la moindre des choses.. mais c’est interdit...

      Les musulmans mangent déjà de la viande non-halal alors évoquer la laïcité.. c’est comme un végétarien qui paierait ses repas sans manger.. il est juste question de bon sens.. mais décidément toutes les brimades mesquines envers les musulmans sont autorisés...


      Si la cantine ne pouvais pas faire une exception pour un enfant à cause d’une allergie aux arachides (cacahouète) personne ne crirait au scandale...
      Le scandale c’est qu’il continu de payer pour des repas non servi et qu’on lui interdise de ramener son propre repas, comprenez vous ?!...


  • Pourquoi ils ne prennent-ils pas des tupperware avec leurs plats préparés ? Ils peuvent le réchauffer avec des micro ondes qu’ils peuvent mettre à disposition .....

     

    • Si c’était possible ça ne serais plus un problème.. Les jours de porcs ils devraient prendre leur disposition... Mais il est interdit de ramener sa nourriture !!! Ça signifie qu’ils ne mangeront pas voila tout...
      En Grande Bretagne il y a une cantine et des micro-ondes les jeunes paient ce qu’ils mangent.. si il n’y a pas de choix personne ne s’en plaind !!!!!!!!


    • Je trouve cela idiot mais vraiment .....ça réglerait le problème une fois pour toute ! Au lycée je me souviens tu pouvais ramener ta graille on devrait laisser la possibilité de le faire partout .....mais bon le bon sens là est ignoré au profit d’un débat interminable.....


  • #1391793

    Mon Dieu quelle horreur, c’est un acte de torture islamophobe, un véritable pogrom de musulmans, une guerre menée contre l’islam et ses commandements divins ! Après ça il ne faudra pas s’étonner si les moudjahidines de l’état islamique se vengent de ces ignobles persécutions menée par ces idolâtres indigènes adorateurs du cochon et de sa chair maudite ! Dieu est grand !

     

    • @par un français plus je lis tes commentaires et plus je me demande ce que tu fais ici ?tu devrais aller sur riposte laïque plutôt au lieu de venir ici troller ta haine de l islam et des musulmans,c’est quoi ton problème cautionnerais tu le clash des civilisations mis en place par des néoconservateurs pro sionistes américains. Alors arrête ta haine irrationnelle et va t instruire un peu et tu ferais mieux de bien écouter les vidéos d’Alain Soral qui pense autrement que toi,je suis français patriote de confession musulmane et j’aime ce pays autant que toi si ce n’est plus et pour ton info ce ne sont pas les musulmans qui ont foutu la merde en France ,renseigne toi,souviens toi de la phrase de Soral"les musulmans sont dans les chiottes"


    • #1392170

      @Farid

      Non, il a tout à fait raison, la réconciliation ne passe pas par la soumission de la France aux desideratas des communautés les plus fraichement arrivées mais par leur assimilation sincère à la culture française millénaire.
      Pour parler comme le patron, ce n’est pas en réclamant des exemptions communautaires dans les cantines que vous sortirez des chiottes, au contraire, vous ne ferez que de passer d’autant plus pour des intrus auprès des autres Français.


  • #1391820

    Et le retrait de l’enseignement de substitution dans les écoles, c’est pour quand ?


  • #1391821

    Ainsi, il ne s’agit déjà plus de laïcité, mais de laïcisme forcené qui entend soumettre chacun à la norme unique ; ce crétinisme aigu est un totalitarisme, la doctrine laïque censée libérer finissant par asservir !


  • Personnellement ces exigence de minorités agissantes et revendicatrices commencent à me faire sérieusement chier...

    J’ai beau être catholique, si au self de mon lieu de travail on me sert de la viande le vendredi midi, et bien je la ferme et je mange ce qu’on me file sans en faire tout un plat et sans faire chier en prime le cuisinier.

    Ça c’est la pratique de la charité bien comprise (quand tu n’es pas chez toi, tu manges ce qu’on te sert et tu la boucle !)... Et si ça ne me plaisait pas, rien ne m’empêcherait alors d’amener mon panier repas avec moi.

    Le reste ce n’est qu’une accumulation d’hypocrisie et de fausses excuses.

     

    • On est en FRANCE. Tu peux donc manger du poisson OU de la viande le vendredi midi.
      J’imagine vraiment mal me pointer au Maroc ou en Algérie et réclamer du poisson pour le vendredi ça c’est sur !!!


    • "On est en FRANCE. Tu peux donc manger du poisson OU de la viande le vendredi midi."

      Navré de te décevoir, mais rien n’est plus faux. Dans 90% des cas, tu n’as pas le choix et tu bouffes ce qu’on te sert.


    • Pour ma scolarité en France j’ai toujours constaté du poisson le vendredi... Même dans les réfectoires d’entreprises c’est encore le cas.. Malgré les 2% de Français qui assistent à la messe cette disposition pour satisfaire les catholiques ne mange pas de pain..
      En faites avant le vendredi était la seule raison pour laquelle on pouvait avoir du poisson qui est plus cher en général que la viande comme vous le savez..

      Avec l’histoire du voile et l’hysterie laicarde qui a pris la France les profs (dont l’autorité était dévaluée) avaient trouvés un nouveau cheval de bataille.. et c’est eux pour ajouter un peu de cohérence à leurs incohérences* qui ont mis la pression sur les chefs d’établissement pour que cette habitude de choisir le vendredi pour servir le poisson soit abandonnée..

      Entre la pression des politiques et des profs concernant la laïcité, les directeurs d’établissements on vite cédés conncernant le poisson... C’est d’une mesquinerie sans nom..

      Dorénavant si il arrive rarement qu’ils servent du poisson, ils feront tout pour que ce ne soit pas un vendredi !!!! C’est tout aussi pathétique..

      *interdiction du bandana et des médailles de saints ou crusifix catholiques au cous...


  • #1391871

    Soyons sérieux, les enfants musulmans ne mangeront pas de cochon.
    La conséquence sera que des enfants mangeront un repas déséquilibré (par exemple sans lentilles ni soja de substitution). Ce n’est pas très malin, et c’est juste une vengeance.

     

    • #1391881

      Et le porc aux lentilles ? Si t’aimes pas le porc, tu manges les lentilles.


    • #1391954

      ce que cache cette affaire c’est qu’un plat avec du cochon est moins cher qu’un plat de poisson ou autre ( bœuf ou agneau). l’affaire ne s’arrête pas là, un plat avec de l’agneau ou le veau est bien meilleur et bénéfique au corps que celui avec du cochon. pour noyer le poisson on ressort ’’ musulman ’’ ’’ hallal ".


    • #1392042

      @lasieste
      Voilà une hypothèse intéressante. Un tel degré de cynisme n’est en effet pas à exclure. On flatte la parano antimusulman de certains électeurs et on fait passer en douce une réduction des coûts des cantines scolaires au nom d’un laïcardisme radical. C’est tout benef pour la mairie.


  • Je peux vous dire que les espagnols sont absolument morts de rire par les repas de substitution hallal exigés et servis aux personnes en prison par exemple...
    Ils disent qu’il n’y a que les français pour renier leur culture à ce point.

     

    • #1391940

      de quelle culture tu parles, il reste plus rien. tout est americanisé.


    • #1391944

      de quelle culture tu parles, il reste plus rien. tout est americanisé.




      N’importe quoi.


    • #1392004

      Bien étrange est cette façon qu’on certains de nous resservir jusqu’à plus faim cet argument du tout est américanisé. Je crois pouvoir dire sans me tromper qu’il faut lire entre ces lignes de toute façon la culture, l’art de vivre à la française est mort, alors inutile de résister à votre inexorable islamisation. Laissez-vous faire, ayez confiance, kss kss ksss...


  • #1391897
    le 08/02/2016 par Lemaitredeguerre
    La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

    Problème de riches.

    Il n’y a pas si longtemps dans les campagnes françaises (années 1940-1950), il n’y avait pas de cantine. Les élèves de l’école communale amenaient chacun leur baluchon, et en hiver ils avaient le droit de manger dans la classe, autour du poêle à bois. Le repas était souvent composé d’une tranche de pain de campagne, frottée avec du lard ou du jus de poulet. C’est en tout comme ça que ça se passait dans le Sud-Ouest.

    Un demi-siècle plus tard, en "France", on se permet de faire les difficiles parce que tel ou tel mets ne convient pas à tel ou tel groupe ethnico-religieux. En outre, les plus revendicatifs sont souvent ceux qui participent financièrement le moins au prix des repas (voir qui bénéficie des aides financières pour le paiement de la cantine).

    Mon pays fout le camp. Et moi ça me fout la gerbe.

     

    • Sauf qu’apparemment, il est interdit d’apporter sa propre nourriture à l’école, comme l’a signalé à plusieurs reprises Peter. Or c’est vrai que ça réglerait tous les problèmes. Mais certains ne veulent pas que les problèmes soient réglés, et on se retrouve à se taper dessus pour des histoires de repas de cantine pendant que les "gens d’en haut" se frottent les mains en nous regardant. Moi c’est ça qui me fout la gerbe. Voir les gens tomber dans les pièges les plus futiles alors que, comme vous le dites, le pays fout le camp.


  • Le temps semble lointain où le Parti Communiste rassemblait la frange la plus anti-cléricale du spectre politique. A Morlaix, dans le Finistère, c’est désormais en faveur de la séparation des élèves sur base religieuse que militent les membres du PCF local. L’extrême-gauche appuie désormais publiquement les revendications de parents musulmans ! Quand il s’agit des crèches de Noël dans les mairies le discours est nettement opposé !!
    S’il y a un mot difficile d’usage...c’est "stigmatisation" C’est à ce titre que la maire de Morlaix ( UMP) s’appuie pour ôter le repas de substitution.
    On constate qu’il existe des stigmatisations positives ( pro-) et d’autres négatives ( anti-) et il semblerait dans ce cas précis qu’il s’agisse de la dernière car elle atteint la communauté musulmane.
    Pour contenter tout le monde il suffit que les enfants amènent des plats préparés par leurs parents selon leurs critères, de proposer des plats végétariens conformes sur le plan nutritif ( les protéines végétales existent )...rien n’empêchant les parents de donner de la viande à leurs enfants le soir.
    La maire pourrait revenir sur sa décision si ce n’est pas un problème de coût qui est en jeu mais une décision politicienne.
    Le multiculturalisme engendre une richesse diverse mais stigmatisante !


  • Un maire n’a aucune obligation de fournir un service de cantine. Pour régler ce problème (et aussi faire des économies) il peut tout simplement supprimer ce service (aussi valable avec les piscines je crois). Mais politiquement un maire faisant cela aura sans doutes des problèmes avec ses administrés...


  • En attendant les demandes pour le "halal" sous controle de qui vous savez...


  • #1391991

    Alors les commentaires de ER, damnnn, les gars pour une histoire de cantine te ressorte l’argumentaire soralien ^^. oooh calmez vous les mecs. Je comprends vos points de vues.pas de soucis la dessus. mais on est en france en 2016 les copains, 2016 ! plus en 1940 ou 1900.
    Le temps evolue, le pays aussi. Il y’a des enfants d’immigrés en france maintenant, ce ne sont pas de leurs fautes.Au cas ou.
    Etant afrodescendant, j’ai pas demandé de naitre ici okay ? Je respect la france, mais elle doit aussi nous respectez. Ça va dans les 2 sens,sinon on appelle ça de la soumission.
    Pas de viande hallal, okay. mais du poisson svp.
    Les français vous aimez trop raler serieux.

     

    • #1392326

      Je respect la france, mais elle doit aussi nous respectez.




      Apprends à respecter l’orthographe de la langue française avant d’exiger quoi que ce soit.



      Ça va dans les 2 sens,sinon on appelle ça de la soumission.




      Si tu te sens étranger à ce pays et que ça te pose un problème de vivre selon les us et coutumes françaises, tu peux aller vivre dans le pays qui respecte tes coutumes.


    • #1392339

      "Les francais vous..." Donc tu te considère étranger. Donc ferme-la. Moi je m’en tape des repas de substitution tant qu’on oblige pas tout le monde à manger halal. Mais toi occupe-toi de ton pays, puisque tu n’est pas français. Okay ?


  • #1392027

    Ça ne mange pas de porc, mais ça fume souvent comme des pompiers, roule en grosse berline allemande et boit de l’alcool comme du Coca. (Sauf le jour du ramadan pour se donner bonne conscience).

     

    • #1392129
      le 08/02/2016 par Lemaitredeguerre
      La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

      A l’école primaire peut-être pas, mais ta remarque est pleine de bon sens. Je me suis d’ailleurs toujours interrogé sur la hiérarchie des interdits dans l’Islam, ou plutôt sur leur hiérarchisation dans la pratique par les musulmans.

      D’un point de vue rationnel, il m’apparaît plus "grave" de fumer, que de boire, que de manger du porc.

      Or dans la pratique, on observe qu’il est communément admis par les musulmans entre eux - y compris dans les pays du Maghreb - de fumer (pour un homme il s’entend), il est modérément toléré de boire de l’alcool, mais c’est un tabou absolument indépassable que de manger du porc.

      Parce que sincèrement, amis musulmans, quitte à commettre des écarts de bonne conduite, entre s’enfiler un paquet de Marlboro ou déguster une tranche de Pata negra, pour moi y a pas photo !


    • Vous avez le droit d’avoir des préjugés... mais à l’école primaire ils n’ont pas le droit d’avoir le permis de conduire comment pourraient-ils conduire des grosses berlines allemandes ? Vous n’êtes pas très malin..


  • Je suis sidéré de voir toujours les mêmes prises de bec à chaque fois qu’un article sur l’islam paraît sur E&R...
    Mais ne voyez-vous pas que le seul but de ces manœuvres n’est autre que de nous cliver, nous dissident, parce qu’ils savent que la réconciliation est notre souhait mais qu’il faudra du temps et de la compréhension mutuelle pour ne serait-ce que l’entrevoir ?
    Vous tombez dans leurs pièges les plus grossiers pour nous désunir !
    Ouvrez les yeux deux secondes ; mon meilleur ami (qui est musulman) me disait il y a peu qu’il ne comprenait pas cette pseudo polémique car à son passage en cantine, lorsqu’il était à l’école, il n’y avait pas de repas de substitution et que quand il y avait du porc il mangeait uniquement les légumes et en reprenait en rab, ce qui lui convenait parfaitement.
    Ne faites pas le jeu de nos ennemis, n’entrez pas dans un débat creux, stérile et clivant, c’est leur but...

     

    • #1392245

      Votre ami avait bien raison, certains ici feraient bien de s’inspirer de son exemple.


    • C’est faux... Je suis musulman depuis mon enfance, il y avait toujours eu des alternatives.. En général deux viandes et deux légumes.. comment faisait votre ami et les autres musulmans lorsqu’il y avait que du porc en entrée et de la choucroute, du petit salé, du cassoulet, une paillela avec du chorizo ??!! Ils ne mangeaient pas ??!!! Rien du tout... juste les yeux de merlans frits devant leurs camarades ?..

      Parfois il ne restait plus de viande hors du porc, c’était pas bien grave car il n’y avait pas malveillance... C’était comparable à celui qui n’aime que le poulet et lorsque arrivait son tour il n’y en avait plus... une broutille... Pas de quoi en faire tout un plat !! C’est pas comparable à une mise en difficulté, un désavantage institutionnalisé..

      Mais vous avez raison sur un point.. avant ça ne posait pas de probleme et on appelait pas ça un plat de substitution mais un menu varié qui ne mettait bien évidemment pas les musulmans dans la situation d’avoir ni entrée, ni plat de résistance à l’heure du déjeuner..

      Toutes les brimades et humiliations envers les musulmans sont autorisés.. Et c’est pas de la pleurnicherie, c’est une dénonciation d’une dérive débile qui embarrassera bien plus Pierre, Paul ou Jacques devant cette mesquinerie institutionnalisé... Les jeunes musulmans feront ramadan avant l’âge ou avant la date fixée... y a pas mort d’homme..


  • La mairie de Morlaix a parfaitement raison. L’interdiction du porc dans le Coran est grotesque, d’autant plus qu’elle n’est pas motivée. Majid Oukacha se gausse de cette interdiction dans Il était une foi, l’islam (Tatamis, 459 p., 22 €).

    De plus, ces enfants musulmans peuvent ne manger que les légumes (ils en ont alors davantage que les autres) comme le font les enfants végétariens.

     

    • #1392358

      Tu vas nous lâcher avec ta maison d’édition Jean ? Euh Éric... Ça fait trois fois en quelques jours que tu poste ta pub... Maintenant tu rajoute le nombre de pages et le prix. Indique l’adresse pour la commande pendant que tu y es Jean. Euh pardon, Éric...


  • #1392321

    Je finis par me demander (vu la déontologie de la grande distribution) si au final, les Musulmans (adeptes des plats préparés hallal à tout va) ne mangent pas autant de porc que moi, sinon plus. Ah, non, c’est vrai, on rajoute du cheval, c’est plus cher que le porc, mais on tient compte des "particularité" de nos "migrants" fussent-ils de Xième génération (Et on y croit). Le Juif croyant (de bon sens), se limite à sa boucherie "casher" où il a ce qu’il lui faut, y compris le "lien communautaire" (non péjoratif dans ce cas). Bouffez hallal, surtout les promos "spéciales Ramadan", çà c’est bien.
    A force de vouloir "imposer" votre "bouffe", vous vous êtes fait niquer. La boucherie "Musulmane" où le gérant va à l’abattoir pour "vérifier que l’on tue" les bêtes choisies dans les règles, c’est fini il y a longtemps... Même en Algérie où j’ai habité jeune (sous la colonisation puis sous la guerre d’indépendance, puis un peu après), il y avait les "boucheries "musulmanes", garantes. Presque à croire que le boucher était "un religieux". Bonne courses à Carrefour (surtout cette enseigne où vous ne risquerez pas de boycotter connement ce qu’on vous sert)...
    Pauvres... Euh non, bonsoir à tous.


  • #1392331

    Je n’aime guère l’Islam et suis un ’porcinophage’ impénitent, mais cette décision est d’une petitesse et d’une mesquinerie totale, et elle reflète bien l’état des choses actuel.

    J’espère au moins que ceux qui soutiennent cette mesure au nom de la laïcité ne se considèrent pas chrétiens..., parce qu’avec ce que cette crasse maçonne de laïcité a mis dans la tronche à la France, ça n’a pas de sens. Si c’est le catholicisme qui était le système immunitaire de notre France, alors la laïcité est un SIDA, nous laissant exposés à tous les virus libéraux-libertaires, lit de notre délabrement actuel.

    Ceci dit, ce soir c’est charcut et vin rouge, pas pour faire chier qui que ce soit, mais juste pour faire mes adieux à ces deux délices le temps du Carême. Que les chrétiens se gardent de vouloir jeter sur d’autres la merde que la république leur tartine sur le visage depuis si longtemps.


  • La plupart des commentaires sont affligeants, la révulsion vis à vis de l’Islam a atteint un degré tel que beaucoup en perde le sens de la mesure, soutenant qu’il est normal que des enfants en pleine croissance soient privés des apports protéiques quotidiens essentiels à leur bon développement, sous prétexte que des islamistes embusqués auraient pris d’assaut jusqu’à nos cantines scolaires... ça relève de la psychose, on parle bien d’enfant là !!!

     

    • #1392401

      Le lait maternel contient que 3 % de protéines et il permet la construction de tout le corps des enfants. Cette idée qu’on aurait des besoins protéiques importants est une légende urbaine !
      On a quantitativement besoin surtout de lipides et de glucides, et très peu de protéines, que l’on trouve en quantité suffisante dans les légumes.


    • #1392426

      Et à part caricaturer et vous plaindre, vous savez argumenter aussi ?

      Personne ici ne parle d’islamistes embusqués, mais de culture française vue à travers le prisme de l’intérêt collectif contre les réclamations individuelles communautaristes. Voir la question sous l’angle d’apports protéiques c’est la regarder par le petit bout de la lorgnette.


    • #1392445

      Mais qui les prive d’apport protéique sinon leurs parents sectaires qui leur ont bourré le crâne en leur expliquant que la viande de cochon était impure ? Ils n’ont qu’à en manger, comme tout le monde.


    • #1392714

      @Je SuisLePen,
      @Smuth_Smuth
      @un français,

      Vous êtes très actifs sur ER depuis un bon moment, et j’ai eu beau analyser, je ne perçois aucun signe de réconciliation chez vous, juste des anathèmes lancés, de la provocation, de la stigmatisation envers les Musulmans... sérieusement, que faites-vous sur ER ? Quelle est votre démarche ?


    • #1392793

      @un passant

      Ma démarche a plusieurs objectifs :
      - Essayer de faire comprendre que la réconciliation ne signifie pas soumission de la France à une autre culture mais assimilation profonde de cette culture à notre pays, sans quoi je pense la guerre civile inévitable.
      - Tenter de faire comprendre que, même ici, le logiciel de gauche (libéral et individualiste pour faire court) continue à avoir beaucoup d’influence et que ce n’est qu’en s’en extrayant et en voyant les choses en terme de communauté nationale (presque transcendante) que l’on pourra s’en sortir.
      - Enfin, combattre l’esprit républicain et sa matérialisation politique qui, selon moi, ont mené la France à la ruine depuis 1789.

      En somme, une mai tendue mais ferme et qui tient compte des dynamiques idéologiques et historiques qui structurent notre pays. J’ai bien conscience que c’est parfois violent sur le plan individuel mais les trois points que je vous ai décrit sont selon moi notre seul espoir de nous en sortir collectivement.
      En bref, il faut choisir entre un peu de casse ou la destruction totale, mais je ne crois pas en une solution positive car l’histoire nous a toujours démontré qu’elle était tragique.


    • @ un passant
      peut être parce que votre analyse performante ne fais pas la différence entre réconciliation et collaboration ... Dans les années 80, dans les écoles primaires que j ai fréquenté et dans les lycées, il n y avait qu une entrée qu un plat, un bout de fromage et du pain et un dessert, et lorsque l on ne voulait pas d une partie de sa bouffe , on échangeait avec ces petits camarades. Et si personne ne voulait échanger, tant pis. Personne n en est mort et faisait chier avec des revendications communautaires, narcissiques. Ce qui devrait choquer aujourd’hui hui c est pas qu on retire ces menus de substitutions c est qu ils aient été accepté. Sur ce principe moderne du moi je du système qui fabrique des individus narcissiques et revendicatif qui aime marque leur différence. Qu ils soient musulmans ou végétarien ...


    • Jérémy votre témoignage est intéressant.. J’ai toujours connus plusieurs entrées et deux légumes deux viandes si on arrivaient au bon moment bien entendus...
      ET Ça n’a jamais posé de problème...

      C’est surprenant.. ne croyez pas que je vous accuse de mensonges, mais comment faisaient les musulmans, les témoins de Jéhovah (très rare je sais) lorsqu’il y avais du porc en entrée et en plat principal... Ils restaient les assiettes vides ?

      Vu les difficultés que nos parents avaient pour payer la cantine je suis surpris que ne pas servir de repas puisse avoir été pratiqué sans que ça ne suscite l’indignation des gens autour de vous ?,,. Vos parents auraient été pas-très-content si ils payaient et que vous n’aviez rien à manger ?


    • #1392934

      Jérémy votre témoignage est intéressant.. J’ai toujours connus plusieurs entrées et deux légumes deux viandes si on arrivaient au bon moment bien entendus...
      ET Ça n’a jamais posé de problème...




      Maintenant ça pose problème, j’espère que tu te rends compte au moins de ça.



      C’est surprenant.. ne croyez pas que je vous accuse de mensonges, mais comment faisaient les musulmans, les témoins de Jéhovah (très rare je sais) lorsqu’il y avais du porc en entrée et en plat principal... Ils restaient les assiettes vides ?




      Il n’y avait pas autant de Musulmans avant. Moi j’en ai vu que deux dans toute ma scolarité (un au primaire et un au lycée).


    • #1392941

      Vous êtes très actifs sur ER depuis un bon moment, et j’ai eu beau analyser, je ne perçois aucun signe de réconciliation chez vous




      C’est parce que tu ne sais pas lire. J’ai proposé une solution intelligente et non communautaire qui permettrait de sortir par le haut de ce genre de polémiques et d’éviter le conflit de civilisations. Mais apparemment, éviter le conflit ça n’intéresse pas les Maghrébins qui commentent ici.


    • @peter ou la mauvaise foie en action
      le plat de viande est accompagne de legumes ... Le dessert contient rarement du porc et la cochonnaille était en entrée servi avec du beurre. Et pas tout les jours . D ailleurs, J avais horreur de ça j en mangeais pas, pas difficile d avoir une portion de beurre en plus contre son saucisson . Quand au plus défavorisé la cantine ils ne la payaient pas. Et surtout le fait de la ramener et pleurnicher à tout bout de chant n était pas a la mode. c était une autre époque où les gens étaient pour la plupart mieux éduquer moins narcissique. Petit rappel aussi ... L Islamisation ou plutôt la reislamistion de la population immigrée et une phénomène assez récent. Surtout à cet Islam revendicatif et agressif qui sert à marqué sa différence et qui ressemble de plus en plus à du néocolonialisme.


    • @jeremy,
      il ne suffit pas de m’accuser de mauvaise foi pour que ce soit vrai... Il n’est pas question de reislamisation puisque des musulmans il y en avait déjà et qu’ils ne mangeaient pas de porc.. Alors SVP réfléchissez deux secondes... pourquoi il n’y avait pas de problemes auparavant ?

      Je pense que les cantines étaient assez sensible pour ne pas se retrouver avec des musulmans qui n’avaient ni entrée, ni viande ou plat de résistance (si ils étaient cuisinés avec du porc)...

      C’est assez simple à comprendre... J’attire votre attention également sur la suppression de la galette des rois, la couronne des rois mage, les repas et décorations de noël dans les écoles sous le même prétexte fallacieux de laïcité... Il y a un changement d’état d’esprit et une attaque des petits particularismes qui ne dérangeaient personne auparavant... Sans oublier le poisson le vendredi acte de blasphème envers la laïcité...
      Je vous remercie de nous faire partager vos souvenirs.


  • 144 commentaires le 08.02 à 22h, on peut dire que ce sujet inspire, ça prouve bien l’importance de cette question, vitale pour l’avenir de la France...

     

  • Allez voir comment sont traités les retraités français de souche (de toutes conditions...)
    au Maroc .Cochons et alcools à volonté .Pourtant l’alcool et le porc sont interdits ,consommation et vente, en terre d’Islam.

     

  • On entendait pas ceux qui critiquent cette mesure quand à l’inverse les non-musulmans étaient obligés de bouffer hallal.
    Ah oui mais les non-musulmans son minoritaires dans leur propre pays non-musulman alors c’est pas grave !


  • @ Je SuisLePen et @raison
    Ce que je veux dire à propos de cette histoire c’est qu’il faut un minimum de tolérance
    à l’égard de ceux qui ont quelques différences (culinaires,religieuses,philosophiques,idéologiques...). Ou alors, dans toutes les écoles
    de la république il faut le même traitement.

     

    • #1392443

      On n’a pas à se soumettre à des coutumes étrangères dans les cantines municipales. Et encore moins quand les finances sont au plus bas !

      Soyez plus intelligents et ne tombez pas dans le piège tendu du conflit des civilisations. Demandez des bons plats de légumes complets plutôt que de la viande hallal ou de substitution au porc le jour de la semaine où il y en a au menu, et vous aurez tout le monde derrière vous au lieu de les avoir en face de vous et contre vous !


    • Arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre.. Il est question de repas à la diète car il y aurait du porc en entrée et en plat de résistance...

      Le but de la cantine est de fournir des plats équilibrés que ce soit végétarien ou une autre viande c’est pareil au même.. la cantine a un budget pour servir tant de repas qu’elle fasse son boulot...

      Si le chef fait un légume qui n’est pas apprécié et que personne n’en mange il a échoué dans sa mission... si servir un plat cuisiné avec du porc équivaut à ce qu’une partie non négligeable n’en mange pas il doit s’assurer qu’une omelette ou autre plat sois proposé en alternative... C’est pas avec le gaspillage fait habituellement qu’on devraient s’accorder le luxe d’avoir des enfants assis dans le réfectoire avec rien dans leur assiettes... Revenez sur terre...

      Faire une offre est une chose, s’assurer qu’elle rencontre les goûts et habitudes alimentaires est aussi un minimum.. je parle de professionnalisme aussi.. ça me révolte qu’on en n’ai rien à cirer..


    • #1392573

      Arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre.. Il est question de repas à la diète car il y aurait du porc en entrée et en plat de résistance...




      Et du cochon au dessert aussi ? T’es complètement obsédé par le cochon pour en voir à tous les plats.



      Si le chef fait un légume qui n’est pas apprécié et que personne n’en mange il a échoué dans sa mission...




      Si les enfants ne mangent pas de tout et notamment des légumes, ce sont les parents qui ont échoué dans leur mission.




      si servir un plat cuisiné avec du porc équivaut à ce qu’une partie non négligeable n’en mange pas il doit s’assurer qu’une omelette ou autre plat sois proposé en alternative...




      Un plat de légumes variés et copieux suffit.



      C’est pas avec le gaspillage fait habituellement qu’on devraient s’accorder le luxe d’avoir des enfants assis dans le réfectoire avec rien dans leur assiettes... Revenez sur terre...




      Les enfants, il faut leur faire comprendre qu’ils ont la chance d’avoir quelque chose dans leur assiette et qu’ils n’ont pas le droit de faire de caprices alimentaires quand d’autres meurent de faim dans le monde ! C’est ça l’éducation. C’est pas proposer des hamburgers ou des steaks frites et des glaces tous les jours parce ces pauvres chéris n’aiment que ça.



      Faire une offre est une chose, s’assurer qu’elle rencontre les goûts et habitudes alimentaires est aussi un minimum.. je parle de professionnalisme aussi.. ça me révolte qu’on en n’ai rien à cirer..




      Le professionnalisme des parents, c’est d’éduquer leurs enfants pour qu’ils mangent ce qu’on leur donne dans leur assiette sans rechigner. Les caprices de nantis quand d’autres crèvent la bouche ouverte, moi c’est ça que je trouve révoltant.


    • Les musulmans ne mangent pas de viandes de porc.. donc pas de petit salé aux lentilles, pas de cassoulet, etc.. Si un fromage et un dessert est suffisant pour vos enfants tant mieux... Je pense différemment... Laissez moi juge de ce qui est bon. J’apprécie cependant de savoir ce que vous pensez, n’en doutez pas !.. Les assiettes vides ça le fait pas tout de même..


    • @JeSuisMarine,
      de toute façon je crois que vous ne comprenez pas ce qu’est une religion...


    • #1392877

      @Peter



      Les musulmans ne mangent pas de viandes de porc.. donc pas de petit salé aux lentilles, pas de cassoulet, etc..




      Je n’ai pas parlé de petits salés au lentilles ou de cassoulet. J’ai parlé de plats de légumes, dont les lentilles. Quand on fait du porc aux lentilles, rien n’empêche de ne manger que les lentilles. On peut même les faire cuire à part pour ceux qui ne veulent même pas le parfum de porc (ils ne savent pas ce qu’ils perdent !).




      Si un fromage et un dessert est suffisant pour vos enfants tant mieux...




      J’ai parlé de plat de légumes copieux comme plat principal en lieu et place de la viande pour ceux qui n’en mangent pas... mais visiblement, tu préfères rester obsédé par le porc (tu en rêve la nuit ?) et penser qu’on veut affamer tes enfants.



      de toute façon je crois que vous ne comprenez pas ce qu’est une religion...




      Moi je crois que tu ne conçois pas qu’une religion, c’est d’abord et avant tout une spiritualité, et pas des interdits alimentaires stupides ou une façon de se vêtir. La spiritualité musulmane a l’air extrêmement pauvre et n’a pas l’air d’élever l’esprit bien haut.



    • Je n’ai pas parlé de petits salés au lentilles ou de cassoulet. J’ai parlé de plats de légumes, dont les lentilles. Quand on fait du porc aux lentilles, rien n’empêche de ne manger que les lentilles. On peut même les faire cuire à part pour ceux qui ne veulent même pas le parfum de porc (ils ne savent pas ce qu’ils perdent !).




      Mais vous n’êtes décidément pas dans la réalité.. Ça prendrais plus de temps pour les cuisiner séparément.. non, vraiment... il est bien plus simple et moins cher de leur servir des raviolis... le but réel est de stigmatiser...

      ...et c’est surprenant que vous ne puissiez pas admettre cet état de fait...


    • #1392950

      Ça prendrais plus de temps pour les cuisiner séparément.. non, vraiment... il est bien plus simple et moins cher de leur servir des raviolis...




      Non, il n’est pas plus simple de faire deux plats plutôt qu’un avec cuisson séparée légume/viande !



      le but réel est de stigmatiser...




      C’est ceux qui réclament des menus spécialement réservés à eux-mêmes qui s’auto-stigmatisent.


  • Respectons nous dans nos différences… Ne sommes nous pas des être humains avant toute autre considération…


  • #1392565

    Aujourd’hui la recommandation des organismes de santé est de moins consommé de viande le plus possible car elle favorise l’apparition de cancer.
    Les menus végétarien constitue une bonne alternative pour se qui est de l’éducation gastronomique de nos jeunes bambins car elle les pousse à consommé plus de légumes que de burger.


  • #1392658

    L’industrie agroalimentaire du cochon se casse la figure en ce moment (sanctions économiques vers la Russie obligent) donc cette décision ressemble à un coup de pouce vers les producteurs locaux (Bretagne) pour augmenter un peu les ventes de la viande de porc.
    C’est de cette manière là que j’interprète cette décision, qu’en pensez-vous ?

     

  • 60% d’élèves musulmans à Morlaix, ville au fin fond de la Bretagne, dans le Finistère ? Déjà très étonnant.

    Je ne comprends pas ceux, surtout des musulmans comme Peter qui est un véritable enragé à répondre coûte que coûte à tout ceux qui ne pensent pas comme lui, qui ne comprennent pas que donner des repas spécial musulmans c’est pas le bon chemin à prendre.

    Quand on nait en France, on adopte les coûtumes de celle-ci. On ne porte pas de foulard islamique et encore moins de bourka, ni de kippa, on se fond dans le paysage. Quand on naît en France, on mange quand on est à l’extérieur de chez soit, ce qu’il y a à manger, autrement dit des plats FRANCAIS !!!

    Je rappelle que la cantine n’est pas obligatoire, c’est le maire qui fait l’effort de faire en sorte qu’il y ait une cantine afin de soulager les parents pour ne pas faire de repas à leur gosses dans un baluchon tous les midis.

    Je rappelle que la cantine n’est pas obligatoire, si ce que l’on y mange ne plaît pas, on peut rentrer chez soit, on peut apporter son repas et avec l’aval de la cantine, le manger sur place avec ses autres camarades.

    Le communautarisme vous savez où cela commence ? Ca commence à vouloir être différent des autres. On est tous ensembles à la cantine et bien non, y a encore des réclamations communautaires, souvent en plus de gens qui ne paient RIEN ou très très peu car le repas est subventionné intégralement ou en partie suivant le salaire. Donc aujourd’hui on ne veut pas de porc ou bien on veut obligatoirement du choix et demain ce sera quoi ? On voudra imposer la viande hallal, on nous dira que c’est possible et qu’il n’y a aucune raison de refuser. Puis on voudra une maitresse et pas un maître pour les petites filles musulmanes, puis on voudra leur faite porter le voile ?

    Chez soit on bouffe ce que l’on veut MAIS quand on est ailleurs, chez son voisin, à la cantine, on mange CE QU’IL Y A !!!!!! Il y a 30 ans, personne n’aurait eu l’idée de venir réclamer des plats sans porc. Des potes musulmans en mangeaient qd même au collège ou n’en mangeaient pas et se contentaient de légumes en grosse quantité et de l’entrée, du fromage et du dessert. Je rappelle qu’un être humain n’a pas besoin de viande à chaque repas hein, donc si le gosse n’en mange pas à midi, il se rattrapera le soir chez lui hein... Manger 2 fois plus de légumes compense hein.

    Si j’habitais en Arabie, il ne me viendrait pas à l’idée de réclamer du porc pour mes gosses à la cantine hein... Merde alors !!

     

    • #1392923

      Détendez-vous @eric, s’emportre n’amène rien de bon.

      Je comprends votre exaspération, on vous sert du musulman à longueur de journée, où que vous regardiez, à un point tel que vous avez l’impression qu’un barbu va sonner à votre porte pour s’emparer de votre lit. Les médias ont ceci de pervers que ce qu’ils vous montrent semblent se dérouler dans votre salon, avec un effet grossissant.

      Comme dit Dieudo, jetez votre télé et regardez par la fenêtre, je suis sûr que cette histoire de cantine ne vous avait jamais préoccupé plus que ça.

      Pour ma part, mes enfants ne mange tout simplement pas de viande à la cantine et si c’est un plat composé (lentilles aux lardons, choucroute...) ils se contenteront du yaourt et du fruit, ils y survivront.

      L’environnement et l’époque nous sont hostiles, il faut s’y résoudre, car "porc ou pas porc ? Là est la question.", il en va de la survie de la France...


    • C’est un comportement très sage Un Passant pour ma part et dans mon entourage ils servent deux viandes et deux légumes... j’ai toujours connus ça d’ailleurs... et il n’y avait pas de musulmans dans ma campagne encore aujourd’hui il y en a très peu.


    • #1393001

      @peter



      C’est un comportement très sage Un Passant pour ma part et dans mon entourage ils servent deux viandes et deux légumes... j’ai toujours connus ça d’ailleurs..




      Alors de quoi te plains-tu ? S’il y a toujours deux plats de viandes et deux de légumes, où est le problème avec les Musulmans ?


    • @JeSuisLepen, un de mes message n’est pas passé, mauvaise connection.. Je vous le repost..

      Non... et non... vous ne nous ferais pas prendre la route des revendications spéciales.. (vous nous incitiez à réclamer un plat de légumes enrichis)

      Tout ce qu’on demande c’est qu’il y ai de la variété..
      Deux viandes, deux légumes...
      Plat de substitution c’est du marketing négatif des gauchos pour faire genre ils ne veulent pas discriminer les musulmans et plat de substitution a été repris par la droite dans l’opposition la plus bêta pour stigmatiser en faisant croire que les musulmans ont des revendications spéciales genre une viande Halal...

      Tous les parents d’élèves demandent un minimum de variété à la cantine.. c’est pas inhabituel qu’un enfant n’apprécie pas tel plat... au prix où on paye.. le minimum c’est de s’assurer cette diversité... TOUTES LES ENTREPRISES pratiquent cette choses très simple, cette bonne pratique... mais pour les mioches ils devraient crever la dalle ouverte ?!

      Peu de gens savent que je suis musulman alors que c’est évident quand on y reflechis... jamais je ne me suis trouver dans la situation de ne rien manger depuis mon enfance ET quand j’arrivais après que les bons plats soient servis et qu’il ne restait que des pauvres chipolatas je n’en prenais pas comme d’autres camardes.. Je ne demande pas à être remarqué (et ce qui vaut pour moi vaut aussi pour mes enfants).. encore moins pointé du doigt... Comprenez vous ?!..
      Tout ce qu’on demande c’est qu’il y ai de la variété..


  • #1393108

    Ne soyez pas débiles, cette affaire comme d’autres qui tourne autour de l’islam, hallal le fond de l’histoire est autre.ce que cache cette affaire est qu’ un plat avec une viande de cochon est moins cher que avec d’autres viandes ( poisson, veau ou agneau). d’ailleurs un plat au veau ou agneau est plus bénéfique niveau santé que de la cochonaille.
    @jesuislepen et autres/
    La France n’est plus qu’un laboratoire de la décadence a exporté partout dans le monde. elle est devenue le nid de la maçonnerie. l’humain par nature est faible face à la tentation, la misère spirituelle n’engendre que de la misère sociale.


  • 60% de musulmans dans une école d’une des régions les plus catholiques de France et parmi les plus grandes productrices de porc de toute l’Europe, c’est du n’importe quoi de toute manière.

     

  • #1393349
    le 09/02/2016 par Requiem for a Dream
    La mairie de Morlaix retire les menus de substitution

    La moindre des choses c’est de s’adapter aux moeurs locales quand on s’installe dans un pays.

    Aimer la France c’est manger Français. La résistance passe par les produits de notre terroir, issus de notre terreau fertile. La France est le pays du vin et du cochon.

     

    • #1393922

      on a quand même le droit de ne pas aimer un plat, et puis on peut aussi ne pas être musulman et ne pas aimer le cochon (ou les cuisses de grenouilles, les escargots)
      Ici on discute entre gens sensés, donc il s’agit de trouver des solutions au problème pour qu’il n’en soit pas un : double menu avec ou sans viande et le tour est joué.
      Mais le vrai problème est que le porc qu’on sert dans les cantines est du porc de merde, le vrai problème est la nourriture de merde qu’on sert à nos gosses. ce serait plus intéressant de se battre pour çà


    • C’est très très triste de ramener toute la culture française à ça non ? C’est ça la France pour vous vraiment ? Si on aime pas/veut pas on en est pas ? On en est arrivé a un niveau... Celine parlait de révolte contre le poids, il serait temps on est d’une lourdeur... C’est pire qu’un sketch ce pays, des deux cotés. Entre les immigrés qui se croient tout permis et les français qui deviennent bassement chauvinistes en reaction...

      La viande tous les jours ce n’est pas bon quelle qu’elle soit, des menu végétariens ça serait tellement plus intelligent et sain pour TOUS nos enfants. Pour moi c’est ça la France, le pays de la troisiemme voix, celle de l’intelligence.


  • #1393909

    si le porc est interdit pour le coran, on peut quand même se poser la question du pourquoi ? le porc et le chien sont impurs en terre arabe car ils se nourrissent d’excréments humains ; en effet ce sont des animaux vagabonds dans les oasis et les villes et ils mangent ce qu’ils trouvent : des déchets.
    Normal que le coran mette en garde contre la consommation de porc en terre arabe.
    L’arabe est avant tout un nomade, les animaux qu’il mange, il les emmène avec lui : le chameau et les ovins.
    il n’y a donc pas de culture, de tradition du porc en arabie, donc pas d’élevage et donc d’animaux sains.

    Mais pour beaucoup d’autres cultures le porc est la panacée, c’est d’ailleurs une viande "scientifiquement" très saine ; toutes les grandes cuisines tournent autour du porc ( Française, Italienne, Chinoise, Thailandaise, etc).

    Pour éviter les problèmes, exiger un repas sans viande pour ses enfants n’a rien de communautaire, c’est un choix alimentaire, et puis n’oublions pas qu’il n’y a pas que les légumes quand on mange sans viande. il y a les pâtes avec des sauces divines. les tartes au fromage et aux légumes, les omelettes, la salade niçoise, les gnocchis, les crêpes fourrées, les gratins, les pizzas, les raviolis les risottos, etc et bien sûr les quenelles. toute cantine devrait proposer un double menu, avec ou sans viande et le problème ne se poserait pas.

     


    • si le porc est interdit pour le coran, on peut quand même se poser la question du pourquoi ?




      Es-ce possible de répondre sans subir une énième fois la censure ? Surtout qu’on se demande pourquoi des vérités scientifiques devraient déranger... Je suis aussi d’avis que la vérité doit nous libérer..



    • si le porc est interdit pour le coran, on peut quand même se poser la question du pourquoi ?




      Le cochon comme le sanglier sont des nécrophages : ils ont un odorat très développés pour sentir les cadavres. D’ailleurs c’est pour ça qu’on dresse des cochons pour chercher des truffes. Il y a une chose très simple à comprendre, Dieu a bien fait les choses, les nécrophages ont un système digestif très basique et très court afin d’expulser rapidement les nourritures en voie de décomposition (les gaz risque d’exploser les estomacs). Mais ça veut aussi dire que les toxines ne sont pas totalement éliminer et se retrouve dans la graisse..

      Alors que les ruminants, la vache par exemple à part manger uniquement de la nourriture propre et fraîche a un système digestif absolument incroyable (le lait !!!), elle possède quasiment trois estomacs, mastique une dizaine d’heure et possède une digestion de 15 à 60 heures...

      J’habite la campagne, il n’y a pas plus nuisible que les sangliers.. Il y a toujours eu des cochons sauvages autour des villages ; les nécrophages ont le rôle d’assainisseurs, autour des villages c’était principalement des excréments humains.. et c’est encore le cas dans beaucoup de pays du tiers monde.. J’apporte des preuves si vous me le demandez.

      Mon père lors d’un voyage d’hippie en Inde se souvenait de toilettes sèches dont le tuyau d’évacuation derrière le mur était directement sur la porcherie.

      La viande de porc est la moins intéressante aux niveau nutrition tout le monde le sais... sans parler des risques de maladies.

      Ps : l’Islam est une religion Abrahamique.. l’interdiction du porc et du sang sont dans la Bible. Ne cherchez pas plus loin.. Les païens arabes n’avaient pas d’interdit alimentaires.. Bien que dans TOUT le moyen orient (1000 à 1500 avant JC) le porc avaient la réputation d’être impropre à la consommation, voir Encylopedia Brittanica (ref si vous le demandez) et aussi Leviticus.
      Ps : Après j’espère que les gens sont assez cultivez pour comprendre que ce sont de choses scientifiques sans m’en tenir rigueur.. L’important vous diront bien des gens c’est que la viande soir bien cuite ; en ce qui me concerne je ne fait que répondre à la question.. et clarifier que loin d’être des superstitions archaïques (d’un orient lointain et fantasmé) il y a une approche très sensée. Voilà.


    • #1397987

      @ peter
      Le porc n’est pas plus nécrophage que l’homme ou les oiseaux.
      Le sanglier on le chasse et on le bouffe et son alimentation quotidienne n’’est pas la consommation de merde, loin de là..
      Quant à la vache, question filtre, je préfère mille fois le cocotier. le lait de coco, lui, n’est pas porteur de germes.
      c’est une question de culture, pas de science. vouloir universaliser une pratique alimentaire en la parant de justifications scientifiques est intellectuellement malhonnête


  • Commentaires suivants